Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Non, les corps ne sont pas reliés entre eux.

Publié le par Miteny

J’avais envie d’évoquer la critique du crétin de base qui me répond que je ne constate pas sa douleur quand il se cogne parce que les corps ne sont pas reliés entre eux.
J’en ai vraiment marre de lire cet « argument » extraordinairement stupide ; je vais tenter de répondre ici sans m’énerver.

Il sous-entend en général que si les corps étaient reliés entre eux, je pourrais constater sa douleur.
MAIS NON BANDE DE DEBILES !! (Ça y est je m’énerve).

 

Si les corps sont reliés entre eux, alors j’aurai mal parce que MON cerveau aura été sollicité par un influx nerveux, peu importe d’où il provient (d’un autre corps ou de mon corps).

Dans tous les cas, je constate que le fonctionnement de n’importe quel cerveau nerveusement sollicité NE SUFFIT PAS, puisqu’à chaque fois, JE constate qu’il faut que MON cerveau soit nerveusement sollicité.
Réfléchissez au moins deux secondes dans votre vie (je demande l’impossible là) : si le corps suffisait, il suffirait tout seul, sans avoir à être relié à autre chose !! (sinon ça veut dire qu’il suffit pas !).
C’est tellement idiot de répondre ça (parce que les corps ne sont pas reliés entre eeeuuuux !!!!... on dirait un débile de trois ans) qu’à chaque fois ça m’énerve.

 

PS : j’ai vraiment l’impression d’être le roi Arthur de la série Kaamelott sur M6. Le pauvre est comme moi entouré de débiles profonds qui ne comprennent rien à rien. A la fin, il fait même une tentative de suicide tellement il en a marre.

D’ailleurs je crois de plus en plus que vous resterez à vie des dégénérés de la caboche, incapables de faire la différence douleur/pas douleur. Et bien moi je dis merde… des abrutis pareils, ça fout la trouille.

Partager cet article

Repost0

2300 ans après Alexandre le grand.

Publié le par Miteny

Pour compléter ma série d’interprétations des prophéties bibliques, je me dois d’évoquer le chapitre 8 du livre de Daniel.
Ce chapitre raconte les guerres entre les grecs et les médo-perses. Il parle de rois grecs combattant les perses (évocation des guerres médiques) puis enfin d’un roi grec très puissant qui ira jusqu’à se prendre pour Dieu lui-même.

L’ange Gabriel explique lui-même la vision que Daniel a reçu (versets 19 à 26).

 

« Le bélier que tu as vu, et qui avait des cornes, ce sont les rois des Mèdes et des Perses. Le bouc, c'est le roi de Grèce. La grande corne entre ses yeux, c'est le premier roi. Les quatre cornes qui se sont élevées pour remplacer cette corne brisée, ce sont quatre royaumes qui s'élèveront de cette nation, mais qui n'auront pas autant de force. A la fin de leur domination, lorsque les pécheurs seront consumés, il s'élèvera un roi impudent et artificieux.

Sa puissance s'accroîtra, mais non par sa propre force; il fera d'incroyables ravages, il réussira dans ses entreprises, il détruira les puissants et le peuple des saints. A cause de sa prospérité et du succès de ses ruses, il aura de l'arrogance dans le cœur, il fera périr beaucoup d'hommes qui vivaient paisiblement, et il s'élèvera contre le chef des chefs; mais il sera brisé, sans l'effort d'aucune main. Et la vision des soirs et des matins, dont il s'agit, est véritable. Pour toi, tiens secrète cette vision, car elle se rapporte à des temps éloignés. »

 

Donc en fait dans l’ordre chronologique sont évoqués les guerres médiques (bataille de marathon en -490), Périclès (le cinquième siècle avant Jésus Christ est appelé « le siècle de Périclès ») puis la division de la Grèce avant l’émergence d’un roi impudent et artificieux : Alexandre le grand.

Il ne peut s’agir que d’Alexandre le grand, qui a bâti un immense empire et qui voulait que tout le monde le prenne véritablement pour un dieu (c’est pourquoi Gabriel dit qu’il s’élève contre le chef des chefs, Dieu).

Alexandre le grand a été brisé sans l’effort d’aucune main puisqu’il est mort de la malaria.

Maintenant que l’on sait, grâce à Gabriel, qui est cette dernière « corne », relisons les versets 12 à 14.

« L'armée fut livrée avec le sacrifice perpétuel, à cause du péché; la corne jeta la vérité par terre, et réussit dans ses entreprises. J'entendis parler un saint; et un autre saint dit à celui qui parlait: Pendant combien de temps s'accomplira la vision sur le sacrifice perpétuel et sur le péché dévastateur? Jusques à quand le sanctuaire et l'armée seront-ils foulés? Et il me dit: 2300 soirs et matins; puis le sanctuaire sera purifié. »

 

Donc un des anges demande jusqu’à quand ce monde corrompu durera (en gros). Et il demande ça quand la CORNE (Alexandre le grand) « réussit dans ses entreprises ».
Vous avez compris ?

C’est clair pourtant.

Donc ça correspond à l’apogée du vaste empire d’Alexandre le grand (réussir dans ses entreprises) : -326.

« Jusques à quand le sanctuaire et l'armée seront-ils foulés? Et il me dit: 2300 soirs et matins; puis le sanctuaire sera purifié. »

 

Maintenant on a hâte de savoir quand. Dans mes calculs, j’ai fait l’hypothèse qu’un jour prophétique correspondait à une année. Donc 2300 soirs et matins correspondent à 2300 ans.

-326+2300+1=1975.

(Il faut rajouter 1 parce qu’il n’y a pas d’année 0).
OUI !!

Toutes mes interprétations se valident entre elles !!

Je rappelle mes précédents calculs :

2520 ans après -546 et 1260 ans après 715, 1975 (prophétie des 7 temps, chapitre 4 et chapitre 7 pour les trois temps et demi).

1290 ans après 715, soit 30 ans après 1975, 2005 (chapitre 12).

1335 ans après 715, soit 75 ans après 1975, 2050 (chapitre 12).

 

2050, date validée par l’ENSEMBLE de la chronologie biblique.

 

Quel talent ! C’est extraordinaire !! C’est un succès total !

 

RETOUR.

 

PS : L’historien juif Flavius Josèphe (l’auteur de La guerre des juifs) soumet même l’hypothèse que ce chapitre 8 du livre de Daniel fut présenté à Alexandre le grand.

Et au fait, je rappelle aussi que je vous ai piégé (mais oui, souvenez vous… mal/pas mal).

Partager cet article

Repost0