Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

24 articles avec insuffisance du corps

Non et non, le corps ne suffit pas, 3000 Euros.

Publié le par Miteny

Le message le plus important de ce blog est évidemment l'insuffisance du corps, la fameuse insuffisance du corps à engendrer de la conscience de soi et tout ce qui va avec, à savoir bien sûr les célèbres qualia. Comme chacun sait, pour démontrer ce que j'avance j'ai pris l'exemple de la sensation douloureuse.
 

La vérification expérimentale est très simple et comprend au minimum deux étapes :
Mon corps frappé ou torturé à l'aide d'une flamme (par exemple).
Un autre corps en bonne santé frappé ou torturé à l'aide d'une flamme (par exemple).
 

Biologiquement, matériellement, ces deux expériences sont totalement équivalentes, jumelles, similaires : évidence A. Cette vérité est inattaquable, même si bien sûr certains ont très maladroitement tenter de la remettre en question. Ceux là ont battu des records de ridicule : en effet, quoi de plus matériellement similaire à un corps humain qu'un autre corps humain ?
On ne peut raisonnablement pas penser gagner 3000 Euros en essayant de prouver que cette affirmation triviale est fausse.


Maintenant voici une autre vérité tout autant impossible à nier : dans un cas je vais avoir très mal et dans l'autre pas du tout. Autrement dit, les résultats des deux expériences vont être très différents pour moi : évidence B. Il s'agit bien sûr de la fameuse différence douleur/pas douleur.
Là encore, on ne peut raisonnablement pas penser gagner 3000 Euros en essayant de prouver que cette affirmation EXTRAORDINAIREMENT triviale est fausse.


Résumons la situation : je constate des effets très différents alors que les deux expériences sont matériellement strictement équivalentes. C'est l'évidence A plus l'évidence B. Je constate une différence inexplicable matériellement car inexplicable par une différence matérielle. Les données matérielles de l'expérience ne suffisent pas à expliquer la différence constatée. Il en faut d'autres...
CQFD oserais-je dire.

 

 

Malgré l'extrême simplicité du raisonnement, la plupart du temps, les réponses qui me sont faites sont hors sujet. Une majorité d'internautes ne sait pas suivre un raisonnement et va proposer des commentaires qui ne reprennent même pas l'énoncé de la démonstration... Pathétique. Exemple typique : après avoir lu ma petite prose enfantine, certains vont me rétorquer que « c'est normal que tu n'aies pas mal quand un autre se cogne car vos corps ne sont pas connectés ».
Quel rapport avec l'énoncé ?? En quoi dire ''c'est normal'' est un argument ?
Où ai-je dit que je devrais avoir mal quand l'autre se cogne ?
Ces gens sont simplement hallucinants de bêtise. Comment voulez vous discuter avec de tels abrutis incapables d'aligner correctement deux bonnes idées ?
Les pauvres savent à peine lire et ne sauront jamais répondre à une question : il est tentant de croire que ce sont plus des animaux que des être humains. Bien sûr, il y a aussi parmi les visiteurs de mon blog une bonne dose de fanatiques et de psychotiques. Ceux qui passent par ici sont à l'image de la société, il ne saurait en être autrement. Pourtant, j'ai répondu de nombreuses fois à toutes leurs soi-disantes objections. Un petit inventaire non exhaustif :


Dites moi où je me trompe.
L'article principal, où se trouve l'essentiel des discussions. Il est assez clair et il y a en plus de belles animations.


Mes réponses à vos questions.
Où j'explique que j'ai répondu à toutes les questions possibles et imaginables vu le nombre effarant d'articles que j'ai consacré à la question.


Critique d'une objection débile.
Je me suis ici fatigué à répondre à une objection dont on voit pourtant dès le départ qu'elle est hors sujet. Je suis vraiment bonne poire.


Messie contrôle... et marque !!
Un article où je répète pour la énième que je constate une exception inexplicable biologiquement. Je l'ai même dit en chanson !!


Une démonstration validée par wikipédia.
Une démonstration évidente... Même pour wikipedia.


Un phénomène surnaturel en direct.
L'incompréhension de mes contemporains : un phénomène inexplicable pour moi.
 

Il y a beaucoup d'articles sur dieuexiste.com qui reprennent la même idée pour essayer de la défendre envers et contre tout. J'aurai donc fait tout mon possible, vraiment : je regrette simplement d'avoir trop laissé voir ma rancœur quelques fois, même si l'on peut comprendre qu'il y a vraiment de quoi être énervé quand on se rend compte qu'on ne peut absolument pas communiquer sur des points d'une grande simplicité avec des individus pourtant censés être de la même espèce, de la même génération, de la même culture. C'est d'une infinie tristesse...
Quelque soit le ras le bol que l'on ressent, il faut savoir que les insultes sont rarement utiles : ce n'est parce que tu gueules sur ton chien que celui-ci va mieux comprendre ce que tu lui veux. Et comme les internautes sont des animaux, c'est un peu le problème que je rencontre. J'aurais beau crier, un con reste un con.
D'autant que je suis loin d'être exempt de tout reproche : je démontre l'insuffisance du corps, certes, mais je ne suis pas capable d'expliquer clairement ce qui se cache derrière cette évidence. En fait, si le fabuleux mystère de la conscience me fascine toujours, c'est bien parce que je ne l'ai pas résolu. L'insuffisance du corps est juste une première étape, qui permet simplement de montrer qu'il y a bien un mystère, une énigme fascinante : même si la plupart de ces crétins d'internautes sont dans l'incapacité d'accéder à cette évidence, il n'en reste pas moins qu'elle n'est qu'une entrée en matière...
Le vrai défi, c'est, je le répète, le mystère de la conscience : quel est donc ce lien métaphysique, qui, subtilement mélangé à la matière cérébrale, permet à la conscience d'émerger ? Par quel miracle cette fabuleuse conscience de soi réussit-elle donc à exister ??
J'ai beau me creuser la tête, je n'ai pas d'explication claire et définitive à vous fournir pour l'instant : je n'ai que quelques déductions simples, qui certes mènent à l'inévitable existence d'une entité que l'on appelle Dieu, Allah, Jehovah, Hashem, Toutatis, Manitou etc.. selon sa culture, mais qui ne résolvent pas l'énigme qui a inspiré ce blog. En tout cas pas de manière simple.
Sans doute parce qu'il est fort probable qu'il y ait plusieurs types de conscience très différents et que l'on ne puisse pas comparer les consciences comme on compare les livres de beurre.  J'espère qu'au moins vous entrevoyez la complexité du problème...

Bien à vous, malgré tout.

Partager cet article

Repost0

La meilleure démonstration de l'existence de Dieu.

Publié le par Miteny

La grande majorité des croyants sont chrétiens, juifs ou musulmans.

Or toutes ces religions attendent plus ou moins le retour de Dieu ou de son représentant qui est Jésus pour les chrétiens, le messie pour les juifs, le Mahdi pour les musulmans. Puisque c'est écrit dans leurs textes sacrés, ils sont obligés de croire en ce retour, ou tout du moins de faire semblant d'y croire.

Or il me semble clair qu'on ne pourra dire que ce retour a bien eu lieu que lorsque tout le monde sera d'accord pour dire que Dieu est là. C'est assez évident.

Le Dieu monothéiste est censé être présent « partout ». Admettre qu'un « Dieu présent partout » est là c'est en fait accepter l'existence d'un Dieu non localisable. Cela revient au même.

Autrement dit, tout le monde sera obligé de reconnaître la réalité du retour de Dieu via son représentant lorsque la démonstration de l'existence d'un Dieu non localisable sera validée par ce qui représente l'autorité en matière de connaissance, à savoir...

la communauté scientifique !!

Bien.

 

Pour qu'une telle démonstration soit validée, il faut qu'elle soit irréprochable. Bien plus irréprochable que toutes les autres. Irréprochable, irréfutable et simple: il faut que les gens puissent être sûrs et certains de sa validité.

Or la mienne remplit toutes ces conditions : c'est la meilleure démonstration de l'existence de Dieu de tous les temps, la seule au monde susceptible de piéger définitivement tous ces escrocs qui se disent scientifiques !

Quoi de plus simple en effet : je n'utilise que deux concepts, corps et douleur. Deux concepts familiers. Ensuite je pose une question elle aussi très simple : le corps humain peut-il produire de la douleur quand il est frappé ?

Il n'y a pas plus de raisons de ne pas comprendre cette question que de ne pas comprendre la question suivante : le corps humain peut-il produire de la lumière quand il est frappé ?

Il est de fait impossible de poser des questions plus simples !

La réponse à ces deux questions est évidemment non, car CHAQUE PERSONNE CONSTATE, avec la plus grande facilité et la plus grande évidence, qu'il ne suffit pas de frapper n'importe quel corps pour qu'une douleur soit engendrée au niveau de ce corps tout comme il ne suffit pas de frapper n'importe quel corps pour qu'une lumière soit engendrée au niveau de ce corps (vous pouvez essayer... les corps ne s'allument pas).

Évident et irréfutable car une personne n'osera jamais nier ni l'existence de sa douleur quand elle est torturée ni l'absence de douleur lorsqu'elle n'a pas mal.

Bref, parmi tous les raisonnements qui existent dans le monde, on ne peut pas faire plus simple et plus irréfutable que ma démonstration de l'insuffisance du corps !!

Or, par bonheur, ce raisonnement mène directement à l'existence de Dieu !!

ALLELUJAH !

 

Beaucoup l'ont compris et c'est bien sûr la raison pour laquelle ils font semblant de ne pas comprendre les questions, même celle sur la lumière. Je ne m'étendrai pas aujourd'hui sur leur très grande, mais alors vraiment très, très grande malhonnêteté... Mais je n'en pense pas moins. Je crois que la haine et surtout la bêtise étouffent ces gens.

Comme je suis le représentant de cette démonstration aussi magnifique par sa pertinence que par sa simplicité, je vous laisse deviner à quels titres je pourrais prétendre...

En outre, lorsque cette démonstration sera acceptée, il faudra admettre que ceux qui l'ont combattu ne l'ont pas fait par manque d'intelligence - qui donc ne saurait pas faire la différence entre douleur et absence de douleur ?? - mais par haine de la vérité, par orgueil, par volonté de tromper et de laisser l'humanité dans l'obscurantisme en vue de son exploitation.

On ne pourra plus faire confiance en cette bande de racailles. Leur vrai visage sera révélé. Il faudra les écarter des postes à responsabilité car ils sont fous et dangereux.

De quoi espérer un tournant dans la société, un changement radical...

 

Une petite citation des évangiles pour vous faire réfléchir (Luc 17.20) :

« Les pharisiens demandèrent à Jésus quand viendrait le royaume de Dieu. Il leur répondit: le royaume de Dieu ne vient pas de manière à frapper les regards. On ne dira point: 'il est ici' ou 'il est là'. Car voici, le royaume de Dieu est au milieu de vous. »

Cet article est le cadeau que je me fais pour mon anniversaire.

 

Une part de tarte aux pommes pour tous les mitenistes !

 

Post-scriptum : si vous étiez sympas, vous me posteriez un petit message du genre « bon anniversaire, miteny ». Mais c'est vous qui voyez... Ce qui me ferait le plus plaisir, c'est que vous vous inscriviez en masse à la newsletter : s'il vous plait, un petit effort !!

« Mais pourquoi fait-il tout ça » penserez vous peut-être ?

Parce que je suis, depuis plusieurs années, victime de grandes injustices. La peur de mes ennemis m'empêche de tout raconter ici mais, avec ce blog, j'espère me « venger » sur la vie, en quelque sorte. Voilà, vous savez tout...

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>