Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le dieu Râ et le vrai Dieu.

Publié le par Miteny

Les anciens égyptiens pensaient que le soleil était un dieu très puissant qu'il fallait honorer régulièrement pour qu'il daigne se lever tous les jours. D'une certaine manière, quand on ne connait absolument rien aux processus naturels, il peut être assez logique de penser que cette lumière aveuglante mais bénéfique (puisqu'elle permet de voir le monde par exemple), est due à un dieu très puissant.

En réalité, ce n'est pas un dieu, sauf si on considère que les mots dieu et feu ont la même définition.

Cependant, il existe quelque chose dont la nature se rapproche plus de la définition que l'on peut donner au mot dieu (ou au mot Dieu). Et cette chose est encore plus puissante que le soleil car son existence est encore plus évidente. D'ailleurs, il est normal que l'existence d'un être dont on vante la toute puissance soit plus évidente, plus certaine que l'existence du soleil.

 Car oui, on peut douter de l'existence du soleil (si par exemple on a toujours vécu dans une grotte), mais on ne pourra jamais douter de l'existence de cette force fondamentale d'un nouveau type car on ne pourra jamais douter de l'insuffisance du corps.

En effet, pour douter il faut être conscient, et être conscient, c'est constater l'insuffisance des causes biologiques à produire « l'esprit ». C'est exactement ce qui disait René Descartes lorsqu'il évoquait le doute hyperbolique. Cogito ergo sum.

L'insuffisance du corps est plus évidente et plus certaine que l'existence du soleil. Voilà ce que je voulais illustrer avec ce petit article et ce que je démontre ici tous les jours.

 

Post-Scriptum : 238 semaines à défendre l'évidence sans être inquiété ne serait-ce qu'une petite demi-seconde...

Quand je pense que beaucoup n'arrivent pas à comprendre qu'observer la réalité d'une sensation douloureuse, c'est avoir mal !! Totalement hallucinant. Certains seraient prêts à comprendre tout un tas de trucs en physiques, en maths... mais pas la différence mal/pas mal. Incroyable mais vrai !! J'étais loin d'imaginer une bêtise aussi profonde. Ça doit être une malédiction...

Partager cet article

Repost0

Une force d'origine surnaturelle.

Publié le par Miteny

J'ai démontré avec brio que le fonctionnement du corps frappé ne pouvait pas à lui seul engendrer une sensation douloureuse. Et je m'en félicite.

Toute entité limitée par l'espace, c'est à dire faisant partie de la nature (de l'étendue disait Spinoza) est incapable d'engendrer le moindre quale. C'est bien ce que disait Spinoza et c'est également ce que j'ai prouvé.

Il y a donc au moins une autre force à prendre en compte, c'est indéniable. La bêtise des arguments de mes ennemis devrait être suffisante (pour le coup) à vous en convaincre.

Cette force supplémentaire n'est pas d'origine biologique, sinon le corps suffirait. Elle n'est pas non plus d'origine matérielle ou naturelle. Il ne s'agit pas par exemple d'une énergie inconnue transmise par une antenne située sur Mars. Car alors on pourrait penser que n'importe quel corps serait reliée à une antenne et que donc frapper n'importe quel corps suffirait à produire de la douleur. Ce qui n'est pas la réalité constatée par les gens.

En fait, rien de matériel ne peut expliquer qu'il y ait plusieurs réalités à prendre en compte. Ainsi on peut affirmer avec certitude que cette force supplémentaire est bien d'origine surnaturelle.

J'ai démontré l'existence d'un tout nouveau type d'interaction... Je mérite au moins le prix Nobel de physique.

Cette force surnaturelle n'est nullement affectée par la notion de position dans l'espace. En effet, la conscience de soi ne dépend en rien de l'endroit où se trouve le corps relié à cette force métaphysique. En physique, personne ne pouvait imaginer l'existence d'une force fondamentale pour qui l'espace en trois dimensions, cadre de TOUTES les théories physiques, n'est pas un paramètre entrant en ligne de compte.

 L'espace est un paramètre de la nature. Tout ce qu'il y a dans l'univers est assujetti à l'espace et en dépend très fortement, c'est le moins que l'on puisse dire... Ainsi, toutes les forces extérieures (précision importante) qui s'appliquent à un corps (la gravité par exemple) vont varier si on déplace ce corps, mais PAS cette force surnaturelle. C'est vraiment formidable, car je le rappelle, il s'agit bien d'une force EXTERIEURE au corps.

La meilleure analogie que l'on puisse faire est celle avec le jeu en réseau. Ça correspond assez bien à ce qu'il se passe dans la réalité, chaque joueur se connectant à un seul avatar via son écran. Ce lien entre l'avatar et le joueur ne dépend pas de la position de l'avatar puisqu'il est encore plus fondamentale et essentielle que les forces physiques qui s'activent dans « l'écran »... si vous voyez ce que je veux dire.

 

Partager cet article

Repost0