Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

79 articles avec archives 2010-2011

Le dernier article de l'année 2011.

Publié le par Miteny

« Vivement 2012 ! »

Voilà ce que je me suis dit sur ce blog pratiquement depuis qu'il existe, c'est à dire depuis longtemps déjà. Et voilà, nous y sommes, enfin. J'avais même donné à ma communauté overblog un nom en rapport avec cette petite obsession : « pour la révolution en 2012 ». Vu ce qu'il se passe actuellement dans le monde, il n'est pas impossible que je fusse particulièrement visionnaire sur ce coup là...

Bref, nous y sommes. Comprenez que je ne vais certes pas abandonner mon blog en ces temps décisifs. Si vous me détestez et désirez me voir mordre la poussière, il vous faudra attendre.

Pire, il n'est pas absurde de penser que 2012 voie le triomphe de dieuexiste.com !

Pourquoi pas ? En tout cas, je l'espère parce qu'il est important que les gens sachent que la vérité, c'est aussi l'insuffisance du corps.

En attendant, permettez moi de vous proposer une critique de mon travail de 2011.

Comme promis, j'ai publié 50 articles en comptant celui là. Je vous le dis tout de suite, je ne considère pas que tous soient bons, bien au contraire. Il y a eu beaucoup de répétitions, beaucoup de maladresses et souvent un manque de réalisme que j'essaie tant bien que mal de soigner. Voilà pourquoi la liste de mes articles préférés n'est pas bien longue.

Elle ne reprend que les posts dont j'ai le moins honte et qui, selon moi, apportent des informations aussi originales que pertinentes. À savoir :

 

Une révolution en physique pour 2012 !

J'ai repris ici la très intéressante théorie de Verlinde sur l'origine de la gravitation. Je l'aime beaucoup car elle confirme une conséquence directe de l'insuffisance du corps, à savoir que nous vivrions dans une sorte d'« écran ». Cela peut vous paraître excentrique ou farfelue, mais c'est pourtant la formidable réalité ! En outre, sachez que toutes les grandes idées ont un côté excentrique qui justement leur permet de résoudre ce que les autres théories n'arrivent pas à élucider. Prenez la relativité par exemple...

 

L'algorithme génétique, un outil génial.

J'apporte là une autre preuve de l'existence de Dieu, en me servant des résultats scientifiques les plus récents. Convaincant je trouve.

 

Un phénomène surnaturel en direct.

Une illustration à mon avis particulièrement bonne de l'évidence - l'évidente évidence oserais-je dire ! - de l'insuffisance du corps. D'ailleurs, à ce sujet, la quantité d'insultes que je reçois devrait vous faire comprendre que beaucoup de gens ont compris que ce que je disais était évident, mais que, ne le supportant pas, ils préfèrent le camp de la violence et de la bêtise à celui de la vérité. L'obscurantisme moyenâgeux a encore largement pignon sur rue, et il n'est pas forcément là où les politiquement corrects nous disent le trouver.

 

Une démonstration validée par wikipédia.

Là encore, une éclatante confirmation du caractère extrême de l'évidence qu'est l'insuffisance du corps.

 

Mes réponses à vos questions.

Voilà un article utile et clair que j'utilise souvent pour bien montrer que j'ai répondu en long, en large et en travers à toutes les objections que vous pourriez imaginer et même à celles que vous n'oseriez ou ne pourriez imaginer!!

 

La meilleure démonstration de l'existence de Dieu.

Un article sympathique, un peu excentrique, mais que j'aime bien.

 

Dieu ou la Cause Première.

Dans cet article, je commence à aborder le sujet oh combien intéressant de la nature intime du phénomène Dieu.

 

Le colosse aux pieds d'argile.

Une étude passionnante d'une des plus célèbres prophéties bibliques.

 

Sept millénaires, sept jours d'une longue semaine.

Cet article est séduisant car il montre à quel point la chronologie biblique, pourtant d'origine mythologique, colle avec l'histoire de l'humanité. Quelqu'un m'a écrit que ce post est un Midrash. Peut-être. En tout cas, je le trouve troublant justement parce qu'il met en évidence l'étrange pertinence de certains écrits religieux.

 

Pour la révolution en 2012... vraiment ?

Il reste bien peu de temps à attendre pour savoir si j'ai eu raison de citer 2012 si souvent ! En tout cas, cet article illustre à quel point j'espère une révolution spirituelle. J'aimerais vraiment que le monde change, car comme il est actuellement, c'est une horreur d'injustice, de bêtise et de saccage (citation de miss France).

 

2000 ans après le christianisme, le mitenisme.

Quelques mots sur la nouvelle religion que je propose. Il s'agit vraiment d'une religion différente des autres. C'est la seule à aimer autant la notion de vérité.

 

Côté chansons et poèmes, je n'estime pas avoir très bon. Je me permets néanmoins de rappeler à votre bon souvenir Je constate une exception inexplicable biologiquement ainsi que Waka, waka, le corps ne suffit pas !

Enfin, je peux dire que j'ai globalement respecté le découpage en quatre catégories que je m'étais initialement fixé. Pas toujours de façon très heureuse car il y a quelques rimes que j'aurai pu vous épargner, je le concède volontiers.

À l'année prochaine, pour de meilleurs articles : je vous annonce d'ores et déjà une série exceptionnelle sur Dieu !

Continuez à vous inscrire à la newsletter !!!

 

Publié dans Archives 2010-2011

Partager cet article

Repost 0

Qui est Jésus Christ pour le mitenisme ?

Publié le par Miteny

On m'a plusieurs fois demandé si j'étais chrétien. J'ai souvent du mal à répondre car je trouve la question imprécise.

Alors, certes, je pense qu'un homme du nom de Jésus de Nazareth a effectivement bel et bien existé. Il est né en Judée, avait bien sûr un père et une mère qui ont sans doute fréquenté le mouvement des Esséniens. Le jeune homme s'est probablement rapidement intéressé à leur philosophie, à leurs prophéties. Puis, après avoir vécu un peu, médité tout en travaillant dans son atelier de charpentier, il s'est trouvé une vocation de guide.

De nombreux éléments l'ont poussé dans cette direction : crise politique, crise religieuse, prophéties déclarant que le messie viendrait justement à son époque. Révolté et inspiré, il s'est mis à prêcher sa propre religion. Et je trouve que dans le contexte de l'époque, il avait parfaitement raison !

Il avait des adeptes, mais pas beaucoup, car il était évidemment censuré (ça me rappelle quelqu'un). Ils lui ont été particulièrement fidèles car ils l'ont servi après sa mort de façon patiente et acharnée. Ce qui était indispensable pour faire prospérer le christianisme. Ils ont fait un travail très efficace car grâce à eux, le monothéisme issu d'Abraham est passé de religion minoritaire à religion majoritaire (voir cet article).

Un progrès significatif : je rappelle qu'à l'époque du Christ, la très grande majorité des gens croyait en l'existence de dieux physiques, avec un corps, des bras, des jambes... et qui habitaient en haut des montagnes !!

Une belle bande de primitifs encore ceux là...

Seul le judaïsme avait compris que le seul dieu qui existe vraiment EST ESPRIT ! C'est à dire qu'il n'a d'existence qu'au sens métaphysique du terme. Et Jésus le savait bien. Il avait même « vu » l'évidente insuffisance du corps.

En effet, s'il se proclamait fils de Dieu c'est parce qu'il avait compris le lien très fort qui unit l'homme et Dieu. Sans lien métaphysique, point de conscience, je l'ai répété plus d'une fois. Et ça il le savait. S'il était le seul à comprendre ce lien évident entre Dieu et l'homme, il avait alors le droit de se proclamer fils de Dieu. Il aurait sûrement applaudi en lisant ma démonstration de l'insuffisance du corps à produire de la douleur !!

Cette proclamation était bien plus légitime pour lui que quand pour un abruti de pharaon ou un attardé d'empereur. Surtout que Jésus était un homme humble, qui ne pensait qu'à aider les autres. En tout cas, de nombreux indices le laissent penser. Évidemment, je n'ai pas de preuve puisque je ne considère pas comme une preuve ce qui est écrit dans les évangiles.

En tout cas, je pense que Jésus Christ n'était certainement pas fils de Dieu parce que né d'une vierge, mais fils de Dieu parce que conscient du lien métaphysique qui relie chaque homme, et en particulier lui, à cette entité métaphysique que l'on peut appeler Dieu. Vous voyez ce que je veux dire ?

Alors évidemment son histoire a été mêlée à des superstitions païennes, ce qui était inévitable à l'époque. Du coup, il y à boire et à manger dans la Bible, il faut se méfier. Si on pouvait voyager dans le temps, ce qu'on verrait ne serait pas forcément extraordinaire : pas de fils de vierge, pas de multiplication des pains, pas de guérisons d'aveugle.

Juste un homme éclairé, un philosophe intelligent en avance sur son époque... à mon avis.

 

Tellement en avance, qu'il le serait encore à notre époque : quand on voit le nombre de débiles profonds incapables de faire la différence douleur/pas douleur mais prêts à croire n'importe quoi, on se dit qu'il n'y a pas eu tellement de changement depuis l'antiquité... en fait.

Alors est-ce que tout cela signifie que je suis chrétien ?

Je ne sais pas, mais ce que je sais c'est qu'aux yeux de ceux qui se prétendent des chrétiens, je ne le suis certainement pas puisque je ne répète pas bêtement ce qu'il y a écrit dans les évangiles. Quand je pense que ces gens qui ne comprennent rien à rien m'insultent parce que je ne rabâche pas : Jésus sait tout sur tout, il est parfait, il a ressuscité, il est allé au ciel gnagnagna...

C'est fatiguant toute cette bêtise...

Pour finir, et puisque je parle de Jésus et que Noël est censé être son anniversaire, quelques mots sur cette hérésie. Une triple raison empêche cette fête d'être légitime.

  •  Il ne faut pas prendre la Bible au pied de la lettre (j'ai dit pourquoi un peu plus haut). Donc, même si elle nous disait de fêter quelque chose, on ne devrait pas se sentir obligé de le faire.

  •  Mais même si on devait se sentir obligé de suivre la Bible au pied de la lettre, on n'aurait aucune raison de fêter Noël car Jésus Christ n'a surtout pas demandé qu'on fête le jour de sa naissance !

  •  Mais même si on devait se sentir obligé de suivre la Bible au pied de la lettre et même si Jésus Christ avait demandé qu'on fête le jour de sa naissance, il ne faudrait pas fêter cette naissance en décembre mais plutôt en septembre (j'ai déjà expliqué pourquoi).

 

Bref, encore du grand n'importe quoi, du beau foutage de gueule. De toute façon, la religion c'est le seul domaine où on a officiellement le droit de se foutre de la gueule des gens. Si on critique, l'excuse qu'on entend souvent est « tu n'es pas ouvert » ou « c'est ma croyance ».

Dans le civil, on n'a pas le droit à ce genre de réponse à deux balles, il faut des argument, mais, dans le domaine religieux, ce type d'arnaque est autorisé. C'est même conseillé !! J'ai remarqué que beaucoup de cultes fonctionnent sur ce système, vendant de la superstition et de la fable comme on vendrait de la drogue.

Et dire que pendant ce temps là, on jette des cailloux à un pauvre hère qui démontre de manière parfaitement scientifique l'existence des forces métaphysiques.

Lamentable. Ce monde est lamentable.

En lisant cet article, vous comprendrez pourquoi je ne vous souhaite pas un joyeux Noël...

 

Cordialement.

 

Publié dans Archives 2010-2011

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>