Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Comment repérer les cons.

Publié le par Miteny

Je suis un inventeur.

J'ai inventé un test pour repérer les animaux les plus primitifs de notre planète. Non, je ne parle pas des bactéries, des archées ou des protozoaires. Non, je parle des cons !

Malheureusement pour la Terre et ses pauvres habitants, les cons sont très, très nombreux. Ils pullulent, se reproduisent, envahissent tout. Ils votent, prennent le pouvoir... et font toujours plus de conneries. C'est horrible, on ne peut pas se le cacher. C'est même une catastrophe.

Du coup, mon invention prend toute son importance. Oui, un détecteur de cons est un outil indispensable... Alors comment fonctionne le mien ??

Et bien, c'est très simple, comme vous vous en doutiez sûrement, il fonctionne à partir de la différence douleur/pas douleur.

Prenez un individu dit « normal » et posez lui la question suivante :

Pour Tom, la torture d'un corps quelconque, c'est à dire d'un corps qui n'est pas forcément le sien, est-elle une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps ?

En général notre testé, s'il comprend la question, répondra non. Vous pourrez alors passer à la question suivante :

Vous êtes donc d'accord pour confirmer que pour Tom, comme pour tout le monde d'ailleurs, le fonctionnement d'un corps torturé n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps ?

 

Aussi incroyable que cela paraisse, cette phrase pourtant rigoureusement identique à la première, provoque chez 90% des internautes une sorte de transe satanique qui leur ôte toute raison et toute logique. Ils ne cherchent même plus à répondre, ils crachent.

Il n'y a pourtant guère besoin d'intelligence pour la comprendre et y répondre un bien évidemment cinglant. Hélas, la petite réflexion pour arriver à cette conclusion très simple qui ne nécessite pas plus de 2 ou 3 neurones correctement alignés, est donc bien hors de portée de 90% de la population. Oui, je dis bien 90% de la population ! Voir ce fil de discussion par exemple.

Pire : au lieu de s'interroger, de douter, de poser des questions, ces animaux sans cervelle vont alors directement se mettre à insulter celui qui fait passer le test, c'est à dire moi... souvent.

Dans ces conditions, comment voulez vous que je ne range pas ces abrutis dans la vaste catégorie des débiles profonds incurables ? Le minimum que je puisse faire est de rappeler de manière très euphémique à quel point ils sont... bêtes.

Ils n'ont aucune idée de ce qu'est un quale, de ce qu'est la conscience, ni même que l'on puisse s'interroger sur sa nature. Ce sont des animaux sans la moindre intelligence, profondément primitifs et totalement stupides... Et bien sûr, ils sont totalement incapables de s'en rendre compte. Autant essayer d'apprendre à compter à une pintade !

Ils ont une telle haine de la vérité que ça fout carrément la trouille. Ils sont contre le bonheur, l'amour, la vérité, la paix, la prospérité, la gentillesse, les petits oiseaux, les papillons et les fleurs des champs. Tout ce qu'ils respectent, c'est la médiocrité, la bêtise, l'obscurantisme, la destruction de l'environnement, le pétrole qui pue, le plutonium enrichi et les supporters du PSG.

En réalité, je suis profondément et durablement marqué et traumatisé par tant de médiocrité. Une médiocrité que l'on a peine à imaginer lorsqu'on est jeune et naïf...

Comme je l'avais déjà expliqué dans cet article, j'en arrive parfois à penser qu'ils sont possédés par Satan. En effet, quand on leur parle de Dieu, ils réagissent exactement de la même manière que la petite fille du film L'exorciste. C'est flagrant.

Pour finir ce triste constat, un proverbe chinois : « Si quelqu'un t'a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre. »

Je crois que c'est que je vais faire. Mais quand même, ça va me faire drôle de voir passer tous ces cadavres...

 

Publié dans Archives 2012-2014

Partager cet article

Repost 0

De l'aide, encore de l'aide.

Publié le par Miteny

Rappelez vous : le 21 février, je proposais une stratégie pour me faire connaître. Je vous l'ai montrée, je l'ai appliquée... et ça n'a pas marché. Quelle conclusion tirer de cet échec ?

Et bien que je suis comme d'habitude un éternel censuré, piétiné, insulté, méprisé, fouetté. Rien de nouveau sous le soleil donc. Pourtant, il est bien vrai que l'insuffisance du corps est une grande évidence qui mériterait un article en couverture de la revue Nature.

Comment faire pour que JUSTICE soit rendue ?!

 

Moi je ne sais plus, j'ai tout fait, tout essayé et ça ne se déroule pas comme il faudrait que ça se déroule. Alors certes, j'ai toujours plus d'abonnés à la newsletter, mais c'est loin de suffire. Il faudrait que vous vous inscriviez encore, par centaines, pour que le nombre de sympathisants atteigne au moins 1000.

Entendons nous bien, il ne s'agit pas d'être sympathisant de miteny ou, encore plus absurde, d'être son adepte. Il s'agit de défendre l'évidence de l'insuffisance du corps. Moi, personnellement, je ne suis rien. Je ne suis ni abbé, ni imam, ni rabbin, encore moins prophète et encore, encore moins messie.... Je ne suis même pas inscrit à une religion !

Mais l'insuffisance du corps est tout de même une évidence....

D'ailleurs, si cela peut vous faire plaisir, je peux bien l'avouer : en réalité, je suis un pauv'type.

Oui, vous pourrez toujours vous moquer, vous pourrez toujours m'insulter parce que j'ai raté ma vie... Cela n'empêchera pas le corps de ne pas suffire. Certes, je ne suis pas au chômage mais cela pourrait arriver. Je suis bien loin d'avoir tout réussi dans ma vie, c'est le moins qu'on puisse dire. Alors oui, je suis un pauv'type, je suis un lambda moins... mais le corps ne suffit pas.

Vous pouvez m'insulter encore, rire de ma calvitie naissante, de ma taille moyenne, de mon jean troué et de mon air endormi, mais cela n'empêchera jamais le corps de ne pas suffire.

Oui, je suis en running et je transpire parce que je suis venu en courant, oui, mon T-shirt est moche, oui, mon humour est bringuebalant, non, je n'ai pas de charisme, non, je n'ai guère l'esprit pratique et oui, j'aime bien glander devant la télé ou jouer au poker sur Internet... mais le corps ne suffit pas. Oui, j'ai eu à subir des difficultés, j'ai fait confiance aux mauvaises personnes, ce qui m'a coûté très cher. On s'est joué de moi, on m'a escroqué, calomnié, sans que je puisse me défendre... mais le corps ne suffit pas. 

Oui j'ai été au Cachemire, mais sans en faire exprès puisque je me suis trompé de bus à cause d'un ami peu concentré. Il est vrai qu'il y a plein d'islamistes là-bas et sans doute de nombreux camps d'entrainement pour djihadistes mais je n'y suis pas allé. Encore une fois, je le répète, je ne suis même pas musulman... Ceci était une précision utile dans le cas où un type de la DCRI trainerait sur ce blog, on ne sait jamais par les temps qui courent, il vaut mieux être prudent.

De toute façon, vous pourrez toujours me mépriser, m'insulter, me menacer, me trainer devant les tribunaux, me piétiner, me tabasser, me jeter au cachot... Cela ne changera en rien l'évidence des évidences.

D'ailleurs, il est temps de vous la rappeler pour la 14857ème fois, cette suprême évidence : le corps ne peut à lui seul fabriquer la conscience de soi.

Pour bien le montrer j'ai pris un exemple de ce qui fait partie de la conscience de soi, celui de la douleur. On dit que la sensation douloureuse que l'on ressent quand on a mal est produite par le fonctionnement du corps. Si l'on admet cette affirmation, on est obligé d'admettre que frapper un corps, quel qu'il soit, avec un marteau par exemple, va être aussitôt la cause d'une vive sensation douloureuse au niveau de ce corps.

Vous êtes bien d'accord ?

Voici le schéma qui correspond à cette affirmation pour 3 corps (schéma 1).

 

dessin1.jpg

 

Généralement, les internautes, aussi malhonnêtes et mal intentionnés qu'ils soient, finissent par admettre que ce schéma ne correspond pas à ce que les gens constatent. Personne n'a mal à plusieurs corps en même temps !!

PERSONNE N'A MAL À PLUSIEURS CORPS EN MÊME TEMPS !!!

Mais alors, si la suffisance du corps ne correspond pas à la réalité constatée par les gens, c'est qu'elle est fausse !! Mais oui, réveillez vous !!

Pour que JUSTICE soit rendue, INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER !!!

On veut me condamner simplement parce que je sais faire la différence entre douleur et absence de douleur. C'est tout de même inadmissible.

 

Je réclame JUSTICE !!

Publié dans Archives 2012-2014

Partager cet article

Repost 0