Retour sur la notion spinoziste de Substance.

Publié le par Miteny

Introduction.

J'ai déjà évoqué le sujet dans un article de novembre 2011 : tout objet, toute énergie, toute « chose » qui existe, a une cause. Cette évidence toute simple en entraîne une autre : de tout temps, il y a toujours eu « quelque chose ».
Non seulement l'existence de « au moins quelque chose » est nécessaire, mais il faut que cette chose minimale nécessaire soit une entité capable d'être à l'origine d'une structure aussi grandiose que l'univers et ses milliards de galaxies.
Comme je l'ai dit, j'ai déjà proposé une démonstration de l'existence d'une entité nécessaire que j'ai nommé Substance dans l'article de novembre 2011 Dieu ou la Cause Première.
Aux arguments présentés à l'époque, où j'évoquais une fin de la chaîne causale, certains rétorqueront sûrement, et parmi eux les bouddhistes, qu'ils ne voient pas pourquoi celle-ci aurait une fin : le phénomène 1 a été engendrée par le phénomène 2 qui a été engendrée par le phénomène 3, etc... Sans qu'une fin soit obligatoire. Ils m'accuseront alors d'avoir postulé un résultat sans le démontrer.
Personnellement, je ne crois pas que ce soit le cas, d'abord parce que la théorie de l'univers statique des bouddhistes a été réfutée par l'expérience scientifique lors de la découverte du Big-bang. Mais même en supposant que cette chaîne causale n'ait pas de fin, il faut comprendre que la logique veut que cette chaîne sans fin aussi ait une cause !! Rien ne peut justifier qu'elle existe sans raison. On ne peut pas affirmer bêtement sans justification que rien ne l'a initiée !
En vérité, nous ne pouvons pas faire l'économie de la notion de Substance, entité qui n'a pas de cause en dehors de la nécessité logique de son existence. La Substance est là parce que l'existence de quelque chose est nécessaire et que « quelque chose nécessaire » ne peut pas être un bout de matière, tout simplement parce que tout bout de matière a une existence contingente. En outre, aucun n'a le pouvoir de décider de créer l'univers (!) ni même de se transformer lui-même. Ni un bout de matière, ni une excentrique infinie chaîne de causes et d'effets...
Ce ne peut pas non plus être l'univers dans son ensemble, lequel n'est qu'un ensemble de bouts de matière, c'est à dire de choses à l'existence non nécessaire... J'espère que vous suivez attentivement !
Cette Substance n'est pas non plus une énergie ou une force, qui sont des concepts contingents, c'est à dire des effets de causes antérieures. En fait, il s'agit de quelque chose de totalement différent de ce que l'on connaît dans le monde sensible. Il s'agit d'une entité d'une puissance incroyable, au delà de ce que la plupart des gens peuvent imaginer.

Étant donné que c'est un résultat important, je comprendrais que vous soyez un peu réticent, tout comme ont été réticents certains de ceux qui ont lu la preuve dite cosmologique élaborée par Leibniz.
Mais vous pourrez retourner la question autant que vous le souhaitez, il est impossible d'imaginer que cette Substance n'existe pas ! Tout simplement parce que s'il n'existe pas une entité dont l'existence est nécessaire, il n'y aucune raison pour que le néant ne règne pas.
En effet, je me répète - pour ce sujet, il faut vraiment se répéter pour tenter de se faire comprendre un minimum - mais si rien n'est nécessaire, alors il est possible qu'à un moment donné, rien n'existe. Or, comme je l'ai expliqué dans l'autre article sur ce sujet, en novembre, si à un moment T même infiniment petit, rien n'existe alors éternellement le néant sera. Car le néant ne peut engendrer autre chose que le néant, par définition. Si le néant pouvait engendrer quelque chose, il ne serait pas le néant.
Tout ceci revient un peu à se demander pourquoi il y a quelque chose - n'importe quoi, juste quelque chose - plutôt que rien. Si on prétend que cette question n'a pas de réponse, on affirme en fait qu'il peut exister quelque chose de tout à fait banal, comme un proton par exemple, sans qu'aucune raison n'explique l'existence de cette chose. Cela contredit la logique élémentaire, qui veut que tout ait une cause... À moins bien sûr une « chose » capable d'être éternelle et de ne pas avoir de cause en dehors d'elle-même !!
Je retombe sur mes pieds !!
     - celui qui affirme que cette question n'a pas de réponse est obligée d'admettre qu'il puisse exister une chose sans cause extérieure, donc cause d'elle-même.
     - celui qui admet que cette question a une réponse est obligée d'admettre l'existence d'une chose à l'existence nécessaire, cause d'elle-même.

Cette grande évidence, cette tautologie, constitue ce qu'on appelle depuis mille ans l'argument ontologique, lequel, je me permets de le dire, n'a que rarement été présenté de façon aussi claire. Mais rendons à César ce qui est à César : c'est Anselme de Canterbury, un ancien pensionnaire de la fameuse abbaye du Bec Hellouin, qui aurait formalisé la première preuve méritant le qualificatif ontologique.
En tout cas, ce qu'on peut dire, c'est que je viens, en vous présentant un argument ontologique sérieux, de démontrer l'existence d'une Substance qui n'est pas de nature matérielle, puisque les choses matérielles sont contingentes, mais qui existe d'une manière extrêmement puissante car extrêmement nécessaire. Si vous n'êtes pas convaincu maintenant - et je peux comprendre que vous ne le soyez pas totalement étant donné la subtilité des déductions énoncées -, à l'issue des trois prochains articles de cette petite série sur Dieu, vous ne pourrez pas faire autrement que l'être... Vous DEVREZ vous rendre à l'évidence !

En guise de citation finale, je vous livre aujourd'hui les quatre premiers axiomes de L'éthique, de Spinoza, ce grand philosophe qui a poussé la réflexion sur ces points logiques à un haut niveau.
I. Tout ce qui est, est en soi ou en autre chose.
II. Une chose qui ne peut se concevoir par une autre doit être conçue par soi.
III. Étant donnée une cause déterminée, l'effet suit nécessairement ; et au contraire, si aucune cause déterminée n'est donnée, il est impossible que l'effet suive.
IV. La connaissance de l'effet dépend de la connaissance de la cause, et elle l'enveloppe.

J'espère que cela vous fera réfléchir.

Bien cordialement.

Article suivant.
 

Commenter cet article

Roland 30/12/2013 21:35


"mais rien ne dit que le néant existe ou ait la possibilité d'exister."


pas bête ! une idée qui vous plonge dans des abimes et qui mérite d'être creusée.
Il y a tant de choses qu'on s'imagine évidentes, ou à l'inverse impossibles, mais qui sont fausses en fait.
Déjà la physique nous a appris par la notion de "vide quantique" que le vide n'existe pas !

Miteny 31/12/2013 14:26



Déjà l'espace, ce n'est pas du vide : mathématiquement, c'est quelque chose.



miteny est un cinglé fanatique 23/09/2013 00:10





 


 


 


 


largument ontologique s'appuie sur le seul concept de Dieu pour en déduire l'existence.


largument ontologique c'est du pipi de chat


 


 


Miteny 23/09/2013 21:49



Mais arrête tes copiés-collés, tu comprends rien à rien et tu ne lis même pas ce qu'on t'écrit.


Abruti... pauv'type... fanatique....



détecteur de tache 31/10/2012 17:53


""Tu te prends pour un génie parce que tu fais un copier/coller de quelque chose que tu comprendras jamais ???""


laisse moi rire pauv'tache !   c'est toi qui te prend pour un génie ( tu ne fais que recopier des
arguments éculés )  


c'est très simple à comprendre

Miteny 31/10/2012 23:01



Moi j'ai des arguments.


 


La vérification expérimentale est très simple et comprend au minimum deux étapes :




Mon corps frappé ou torturé à l'aide d'une flamme (par exemple).




Un autre corps en bonne santé frappé ou torturé à l'aide d'une flamme (par exemple).




 


Biologiquement, matériellement, ces deux expériences sont totalement équivalentes, jumelles, similaires : évidence A.


 


Voici une autre vérité tout autant impossible à nier : dans un cas je vais avoir très mal et dans l'autre pas du tout. Autrement dit, les résultats des
deux expériences vont être très différents pour moi : évidence B.


 


Résumons la situation : je constate des effets très différents alors que les deux expériences sont matériellement strictement équivalentes. C'est
l'évidence A plus l'évidence B.


Je constate une différence inexplicable matériellement car inexplicable par une différence matérielle. Les données matérielles de l'expérience ne
suffisent pas à expliquer la différence constatée. Il en faut d'autres... CQFD


 


 



détecteur de tache 31/10/2012 10:14


Confusion des ordres :


L'argument ontologique confond deux ordres : celui de la pensée et celui de l'être, c'est-à-dire l'objet conceptuel et l'objet physique. Il y a une différence entre l'ordre de la conception des
choses et celui de leur existence. Connaître Dieu comme parfait ne permet pas de conclure à son existence réelle, d'autant qu'on pourrait aussi bien affirmer que la perfection est l'expression de qualités
infinies, donc inaccessibles. La perfection, même en pensées, n'existerait pas. L'argument ontologique utilise la définition de l'essence pour prouver l'existence, alors que l'existence ne peut
être prouvée qu'à partir de l'observation de l'essence, non de sa définition.


Par ailleurs, on peut également objecter qu'il existe une infinité de choses, de concepts ou d' "objets conjecturels" dont rien n'empêche l'existence... et qui, pourtant, n'existent pas nécessairement (voire, n'existent pas du
tout) : les monstres, le Père
Noël, les dragons lanceurs de flammes, Madame Bovary, etc.


Réfutation par Kant :


Voir aussi la réfutation de l'argument ontologique dans
la Critique de la raison pure.


Cette preuve ne date pas d’hier et ne peut être balayée du revers de la main. Kant lui opposera non pas une seule,
mais toute une série de réfutations. Il débute en retraçant jusqu’à la genèse cette preuve ontologique, s’interrogeant sur la manière dont notre esprit en est venu à l’idée d’un être absolument
nécessaire. Kant remarque en effet que jamais personne ne s’est posé cette question, prenant cela pour acquis :


« [...] ce concept qui avait été risqué à tout hasard et qui est finalement devenu tout à fait courant, on a cru l’expliquer, de surcroît, en recourant à une foule d’exemples, en sorte que
toute interrogation ultérieure sur sa compréhensibilité parut totalement inutile. » (p.530)


Kant enchaîne avec un exemple tiré de la géométrie. Lorsque l’on travaille sur un triangle, on débute toujours par se donner un triangle, et on peut ensuite calculer ses angles, ses côtés, etc.
Si je prends un triangle donné, je ne peux pas affirmer qu’il n’a pas d’angles, puisqu'en me donnant un triangle, j’ai établi qu’il avait trois angles. Bref, si je prends comme postulat que ce
triangle existe, je ne peux pas ensuite le détruire ou lui retirer une de ses propriétés constituantes. Si, toutefois, je veux « supprimer le triangle en même temps que ses trois angles, ce n’est
pas une contradiction. » (p. 531) Hélas, les humains étant paresseux, on devient las de dire « Pour un triangle donné, la somme des angles... » ou bien « Pour un triangle donné, la somme des deux
côtés les plus courts... » et on en vient à s’imaginer que ce triangle existe comme idée en soi. On s’imagine alors que le fait de donner des propriétés à un triangle est une synthèse, que cela
engendre des nouveaux concepts, alors qu’en réalité nous ne faisons que constater, de manière analytique, des réalités que nous avons posées par le simple fait d’évoquer ce triangle. « Être
n'est pas un postulat réel. »


Il en va de même pour l’argument ontologique. Si j’affirme que « Dieu est omnipotent », c’est là un jugement synthétique. J’ai en effet pris le concept Dieu et l’ai combiné avec le concept de
toute-puissance. Mais dire que « Dieu existe » est une proposition analytique puisque je peux tirer le concept d’existence par la simple analyse du terme Dieu. En d’autres termes, « Dieu existe »
est une tautologie. Si je prends Dieu comme postulat de départ, il me sera ensuite impossible de lui enlever une de ses propriétés constituantes. Je ne peux poser un concept de Dieu, comme je le
faisais avec le « triangle donné » et ensuite dire de Dieu qu’il n’a pas sa propriété d’existence ou de perfection, pas plus que je pouvais dire du triangle qu’il n’avait pas d’angles. Mais si je
supprime l’idée de Dieu, je supprime en même temps toutes ses propriétés! Par conséquent, son existence, sa perfection et sa toute-puissance disparaissent.


Descartes a donc raison quand il affirme qu’il ne peut concevoir Dieu sans existence, si l’on prend l’existence comme un attribut « ajouté » de Dieu. Si j’attribue l’existence à un objet, il est
en effet absurde d’aussitôt dire que cet objet n’existe pas. Mais si l’on admet que l’existence de Dieu découle du concept même de Dieu, par l’analyse, alors il est possible de nier Dieu et de
supprimer en même temps toutes ses propriétés, dont l’existence. C’est là que Descartes se trompe : il confond l’existence logique d’un concept avec son existence concrète. On ne peut attribuer
l’existence à quoi que ce soit. Si cela était possible, nous dit Kant, alors il faudrait synthétiser un nouveau concept à partir de la chose de départ et de l’idée d’existence, et ensuite ajouter
l’existence à ce nouveau concept, ce qui aurait pour effet d’en créer un nouveau, et ainsi de suite, ad infinitum. Dès que je pense une chose, il importe donc que je suppose qu’elle existe, du
moins dans mon esprit. Mais ce n’est aucunement une garantie que cette chose existe réellement. Ce que Descartes a pris pour une preuve de l’existence de Dieu n’est alors que le résultat d’une
erreur sur l’ontologie et une ignorance des mécanismes de synthèse et d’analyse employés par notre raison.

Miteny 31/10/2012 13:37



Aucun rapport avec le sujet.


Tu te prends pour un génie parce que tu fais un copier/coller de quelque chose que tu comprendras jamais ???



Justicier 28/02/2012 06:31


 


S.f.


blablabla


bla bla bla bla


etc......


Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz......................


Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz............


Et toujours les mêmes inepties


C'est lassant à la fin


Justicier.......................observateur attentif du cas du S.f., piqué par le "saint drôle", sic ( syndrôme
) de la mouche du coche. Là je sens bien qu'il va avoir besoin du dictionnaire, pour comprendre, notre rigolo

Miteny 28/02/2012 09:41



Le fonctionnement du corps torturé n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps : c'est bien la réalité vérifiée par tout le monde.


Pour Tom par exemple la torture d'un corps qui n'est pas le sien n'est la cause d'aucune sensation douloureuse au niveau de ce corps.


Mes réponses à vos questions.



zezer 27/02/2012 20:03


"Tes insultes ne servent à rien" : ah, désolé : j'applique la célébre METHODE MITENY... Parce que tu crois que la longue litanie des tiennes sert à quelque chose ?


 


Continuons à appliquer la méthode Miteny, qui consiste à répéter, répéter, répéter encore :


"le fonctionnement du corps torturé etc. etc." : Appliquons la méthode Miteny :


 


"Le fonctionnement du corps torturéetc. etc." : oui, non.. on s'en fout.


 



Il n'est pas nécesaire de prouver l'existence des licornes pour démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne fait pas trois licornes. MAIS CELA (note : méthode Miteny :
ici, placer uen insulte :) t'es trop abruti pour le comprendre, et tu contuines à gueuler "prouver moi ma licorne, prouvez moi ma licorne !" Pathétique de sottise...


 


 


Rappelons que ce blog n'a plus de raison d'être.


Répétons une éniéme fois (copyright :  "méthode Mitény") au grand génie incapable de comprendre un point de logique élémentaire pourquoi on s'en fout, de
l'insuffisance du corps etc., pour démontrer qu'il n'a PASdémontré l'existence de dieu :


Miteny confirme qu'il n'a rien compris, et que selon lui, avant de pouvoir démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne  fait  pas trois licornes, il faut D'ABORD prouver l'existence
des licornes... Débile, le grand génie.


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 





 Miteny, échec et mat : il est dorénavant  démontré qu'il n'a prouvé EN RIEN l'existence de
dieu.

Miteny 27/02/2012 20:12



Le fonctionnement du corps torturé n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps : c'est bien la réalité vérifiée par tout le monde.


Pour Tom par exemple la torture d'un corps qui n'est pas le sien n'est la cause d'aucune sensation douloureuse au niveau de ce corps.


Mes réponses à vos questions.



zezer 27/02/2012 17:30


Appliquons la méthode Miteny :


 


"Le fonctionnement du corps torturé n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps : c'est bien la réalité vérifiée par tout le monde." : oui, non.. on
s'en fout.


 



Il n'est pas nécesaire de prouver l'existence des licornes pour démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne fait pas trois licornes.


 


 


Rappelons que ce blog n'a plus de raison d'être.


Répétons une éniéme fois (copyright :  "méthode Mitény") au grand génie incapable de comprendre un point de logique élémentaire pourquoi on s'en fout, de
l'insuffisance du corps etc., pour démontrer qu'il n'a PASdémontré l'existence de dieu :


Miteny confirme qu'il n'a rien compris, et que selon lui, avant de pouvoir démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne  fait  pas trois licornes, il faut D'ABORD prouver l'existence
des licornes... Débile, le grand génie.


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 





 Miteny, échec et mat : il est dorénavant  démontré qu'il n'a prouvé EN RIEN l'existence de
dieu.

Miteny 27/02/2012 19:41



Tes insultes ne servent à rien : le fonctionnement du corps torturé n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps : c'est bien la réalité vérifiée par tout le monde.


Pour Tom par exemple la torture d'un corps qui n'est pas le sien n'est la cause d'aucune sensation douloureuse au niveau de ce corps.


Mes réponses à vos questions.



zezer 27/02/2012 13:01


"Le fonctionnement du corps torturé n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps : c'est bien la réalité vérifiée par tout le monde." : oui, non.. on
s'en fout.


 



Il n'est pas nécesaire de prouver l'existence des licornes pour démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne fait pas trois licornes.


 


Appliquons la méthode Miteny :


 


Rappelons que ce blog n'a plus de raison d'être.


Répétons une éniéme fois (copyright :  "méthode Mitény") au grand génie incapable de comprendre un point de logique élémentaire pourquoi on s'en fout, de
l'insuffisance du corps etc., pour démontrer qu'il n'a PASdémontré l'existence de dieu :


Miteny confirme qu'il n'a rien compris, et que selon lui, avant de pouvoir démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne  fait  pas trois licornes, il faut D'ABORD prouver l'existence
des licornes... Débile, le grand génie.


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 





 Miteny, échec et mat : il est dorénavant  démontré qu'il n'a prouvé EN RIEN l'existence de
dieu.

Miteny 27/02/2012 13:32



Le fonctionnement du corps torturé n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps : c'est bien la réalité vérifiée par tout le monde.



zezer 27/02/2012 13:00


"Le fonctionnement du corps torturé n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps : c'est bien la réalité vérifiée par tout le monde." : oui, non.. on
s'en fout.


 



Il n'est pas nécesaire de prouver l'existence des licornes pour démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne fait pas trois licornes.


 


Appliquons la méthode Miteny :


 


Rappelons que ce blog n'a plus de raison d'être.


Répétons une éniéme fois (copyright :  "méthode Mitény") au grand génie incapable de comprendre un point de logique élémentaire pourquoi on s'en fout, de
l'insuffisance du corps etc., pour démontrer qu'il n'a PASdémontré l'existence de dieu :


Miteny confirme qu'il n'a rien compris, et que selon lui, avant de pouvoir démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne  fait  pas trois licornes, il faut D'ABORD prouver l'existence
des licornes... Débile, le grand génie.


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 





 Miteny, échec et mat : il est dorénavant  démontré qu'il n'a prouvé EN RIEN l'existence de
dieu.

Miteny 27/02/2012 13:32



Le fonctionnement du corps torturé n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps : c'est bien la réalité vérifiée par tout le monde.



zorro 27/02/2012 11:33





c'est faux , la réalité vérifiée par tout le monde c'est l'indépendance des corps .

Miteny 27/02/2012 11:44



Le fonctionnement du corps torturé n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps : c'est bien la réalité vérifiée par tout le monde.



zezer 27/02/2012 11:32


"Le fonctionnement du corps torturé n'est pas une cause suffisante de
douleur au niveau de ce corps : c'est bien la réalité vérifiée par tout le monde." : oui, non.. on s'en fout.


 



Il n'est pas nécesaire de prouver l'existence des licornes pour démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne fait pas trois licornes.


 


Appliquons la méthode Miteny :


 


Rappelons que ce blog n'a plus de raison d'être.


Répétons une éniéme fois (copyright :  "méthode Mitény") au grand génie incapable de comprendre un point de logique élémentaire pourquoi on s'en fout, de
l'insuffisance du corps etc., pour démontrer qu'il n'a PASdémontré l'existence de dieu :


Miteny confirme qu'il n'a rien compris, et que selon lui, avant de pouvoir démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne  fait  pas trois licornes, il faut D'ABORD prouver l'existence
des licornes... Débile, le grand génie.


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 





 Miteny, échec et mat : il est dorénavant  démontré qu'il n'a prouvé EN RIEN l'existence de
dieu.

Miteny 27/02/2012 11:44



Le fonctionnement du corps torturé n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps : c'est bien la réalité vérifiée par tout le monde.



zorro 27/02/2012 11:24


Miteny 27/02/2012 11:27



Le fonctionnement du corps torturé n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps : c'est bien la réalité vérifiée par tout le monde.



zezer 27/02/2012 11:01


P.S. : "Complètement abruti le pauvre."


 


Rappel : Miteny, le 08/02/2012 à 09h39 : "Cet individu très bizarre a confirmé la plus grande
découverte scientifique du 21ième siècle : l'insuffisance des causes biologiques."


Conclusion : les abrutis sont les seuls qui valident les théories
de Miteny... selon Miteny.

Miteny 27/02/2012 11:26



Le fonctionnement du corps torturé n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps : c'est bien la réalité vérifiée par tout le monde.



zezer 27/02/2012 10:52


"Complètement abruti le pauvre. Tu veux pas polluer le blog de
quelqu'un d'autre ?" : quelle contre-argumentation fulgurante... c'est couert, pour un grand génie comme vous...


 


Polluer votre blog ? Vous le faites trés bien vous-même : je ne fais qu'appliquer
VOTRE méthode de discussion...


 


 


Il n'est pas nécesaire de prouver l'existence des licornes pour démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne fait pas trois licornes.


 


Appliquons la méthode Miteny :


 


Rappelons que ce blog n'a plus de raison d'être.


Répétons une éniéme fois (copyright :  "méthode Mitény") au grand génie incapable de comprendre un point de logique élémentaire pourquoi on s'en fout, de
l'insuffisance du corps etc., pour démontrer qu'il n'a PASdémontré l'existence de dieu :


Miteny confirme qu'il n'a rien compris, et que selon lui, avant de pouvoir démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne  fait  pas trois licornes, il faut D'ABORD prouver l'existence
des licornes... Débile, le grand génie.


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 





 Miteny, échec et mat : il est dorénavant  démontré qu'il n'a prouvé EN RIEN l'existence de
dieu.

Miteny 27/02/2012 11:26



Le fonctionnement du corps torturé n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps : c'est bien la réalité vérifiée par tout le monde.



zezer 27/02/2012 10:30


"La torture d'un corps qui n'est pas forcément le sien n'est une
cause suffisante de douleur pour personne." : aucune importance dans le cadre de ce blog.


 


Il n'est pas nécesaire de prouver l'existence des licornes pour démontrer qu'une
licorne plus une licorne ça ne fait pas trois licornes.


 


Appliquons la méthode Miteny :


 


Rappelons que ce blog n'a plus de raison d'être.


Répétons une éniéme fois (copyright :  "méthode Mitény") au grand génie incapable de comprendre un point de logique élémentaire pourquoi on s'en fout, de
l'insuffisance du corps etc., pour démontrer qu'il n'a PASdémontré l'existence de dieu :


Miteny confirme qu'il n'a rien compris, et que selon lui, avant de pouvoir démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne  fait  pas trois licornes, il faut D'ABORD prouver l'existence
des licornes... Débile, le grand génie.


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 





 Miteny, échec et mat : il est dorénavant  démontré qu'il n'a prouvé EN RIEN l'existence de
dieu.

Miteny 27/02/2012 10:43



Complètement abruti le pauvre. Tu veux pas polluer le blog de quelqu'un d'autre ?



zezer 27/02/2012 09:35


"Toujours aussi débile" : Quelle contre-argumentation
fulgurante... Je suis habitué, je n'ai eu droit qu'à ce genre de chose et à rien d'autre depuis que j'ai démontré que tu n'avais pas démontré l'existence de dieu, vu que tu n'as rien à
répondre.


 


Ceci dit, ce que je trouve, MOI,particuliérement débile, c'est de continuer à
croire que pour démontrer qu'une licorne plus une licorne, ça ne fait pas trois licornes, il FAUT démontrer tout d'abord l'existence des licornes... CELA, c'est PARTICULIERMENT débile, et c'est
ce que TU fais...


 


Appliquons la méthode Miteny :


 


Rappelons que ce blog n'a plus de raison d'être.


Répétons une éniéme fois (copyright :  "méthode Mitény") au grand génie incapable de comprendre un point de logique élémentaire pourquoi on s'en fout, de
l'insuffisance du corps etc., pour démontrer qu'il n'a PASdémontré l'existence de dieu :


Miteny confirme qu'il n'a rien compris, et que selon lui, avant de pouvoir démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne  fait  pas trois licornes, il faut D'ABORD prouver l'existence
des licornes... Débile, le grand génie.


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 





 Miteny, échec et mat : il est dorénavant  démontré qu'il n'a prouvé EN RIEN l'existence de
dieu.

Miteny 27/02/2012 10:16



La torture d'un corps qui n'est pas forcément le sien n'est une cause suffisante de douleur pour personne.



CQFD 26/02/2012 19:44


@Zezer


Je ne saurais trop de conseiller de : 


1. Changer de pseudo (sinon il ne te lira même pas, partant du principe que tu es "débile" et que tu n'as donc rien à proposer)


2. Commencer ta contribution par "je suis d'accord avec l'insuffisance du corps"


3. Embrayer sur "mais ça ne prouve en rien l'existence de Dieu car..." ainsi que tu l'as déjà fait précédemment. 

Miteny 26/02/2012 22:57



Ouais, c'est pas une mauvaise idée. Mais je pense qu'il est trop débile pour comprendre ce que tu dis.



zezer 25/02/2012 11:45


"Tu n'as rien prouvé du tout, crétin. Et l'insuffisance du corps?"


 


Appliquons la méthode Miteny :


 


Rappelons que ce blog n'a plus de raison d'être.


Répétons une éniéme fois (copyright :  "méthode Mitény") au grand génie incapable de comprendre un point de logique élémentaire pourquoi on s'en fout, de
l'insuffisance du corps etc., pour démontrer qu'il n'a PASdémontré l'existence de dieu :


Miteny confirme qu'il n'a rien compris, et que selon lui, avant de pouvoir démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne  fait  pas trois licornes, il faut D'ABORD prouver l'existence
des licornes... Débile, le grand génie.


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 





 Miteny, échec et mat : il est dorénavant  démontré qu'il n'a prouvé EN RIEN l'existence de
dieu.


 

Miteny 26/02/2012 22:54



Toujours aussi débile.



Justicier 25/02/2012 08:40


En gras les propos du S.f.


En non gras la conscience (sic) du S.f.


Exemples frappant du monologue de fou du S.f; en utilisant ses propres propros


"En vérité, nous ne pouvons pas faire l'économie de la notion de Substance, entité qui n'a pas de cause en dehors
de la nécessité logique de son existence. La Substance est là parce que l'existence de quelque chose est nécessaire...."


Mais suis-je ou ne suis-je pas quelque chose ?


"Toujours pas de réponse sur l'insuffisance du corps"


La substance est là parce que quelque chose est nécessaire...comme il est nécessaire que le corps soit insuffisant, car je lai décidé.....heu non je veux dire démontré, mais c'est c'est
pareil, c'est comme ça car c'est moi qui le décide sur mon blog, na. Ah mais !!!


"refus de dialogue"


Le corps est insuffisant car la substance est quelque chose de suffisant et nécessaire, je l'ai brillamment démontré, na, rena Ah mais !!!


"J'ai déjà répondu !"


L'existance de quelque est là parce que quelque chose est nécessaire...


"le corps ne suffit pas "


Peut importe que le corps soit insuffisant, puisque la substance est là parce que quelque chose est nécessaire...


"Tu délires complètement. "


pauv'type


"Si ça importe, car c'est la première étape. Et toujours aucune réponse... "


Drogué


"Alcoolique...é


Andouille..tte


"La torture de n'importe quel corps n'est une cause suffisante de douleur POUR PERSONNE.


Mais non, mais non, la substance est là car son existence est nécessaire et suffisante.... CQFD ( façon S.f.)  


Aucune réponse, évidemment... "


On ne peut affirmer cela sans justification que rien l'a initiée.....


"Drogué"


Je ne discute pas avec quelqu'un ( S.f. ) qui refuse de reconnaître d'abord que l'existence de la Substance est nécessaire et suffisante...à l'insuffisance du corps, je l'ai démontré et
c'est essentiel avant de passer à un niveau plus élevé ( de conneries NDLR )


"Dis la vérité : t'es soigné pour débilité aiguë, non ?"


Ma démonrtation de l'existence de la Substance commence par la reconnaissance de sa suffisante nécessité, que tu refuses de considérer. j'ai donc gagné


"T'as rien prouvé du tout, tu passes ton temps à dire n'importe quoi. "


"Toujours aucune réponse claire..."


"andouille...tte"


"ridicule"


"Ma démonstration de l'existence de Dieu commence par l'insuffisance du corps, que tu refuses de considérer.


J'ai donc gagné. "


"non ce n'est pas ma méthode, t'es fou"


 


Justicier............... spécialiste de l'analyse de la méthode du S.f. appliquée à lui même


 


 

Miteny 25/02/2012 11:45



Ne lis pas cet article, sale con. Il n'est pas fait pour les animaux stupides comme toi.



zezer 24/02/2012 17:55


Rappelons que ce blog n'a plus de raison d'être.


Répétons une éniéme
fois (copyright :  "méthode Mitény") au grand génie incapable de comprendre un point de logique élémentaire pourquoi on s'en fout, de l'insuffisance du corps etc., pour
démontrer qu'il n'a PAS démontré l'existence de dieu :


Miteny confirme qu'il n'a rien compris, et que selon lui, avant de pouvoir
démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne  fait  pas trois licornes, il faut D'ABORD prouver l'existence des licornes... Débile, le grand génie.


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 





 Miteny, échec et mat : il est dorénavant  démontré qu'il n'a prouvé EN RIEN l'existence de
dieu.


 


 

Miteny 25/02/2012 11:43



Tu n'as rien prouvé du tout, crétin. Et l'insuffisance du corps?



zezer 24/02/2012 17:53


"Toujours pas de réponse sur l'insuffisance du corps.".. Et bien
répétons une éniéme fois (copyright :  "méthode Mitény") au grand génie incapable de comprendre un point de logique élémentaire pourquoi on s'en fout, de l'insuffisance du corps,
pour démontrer qu'il n'a PAS démontré l'existence de dieu :


Miteny confirme qu'il n'a rien compris, et que selon lui, avant de pouvoir
démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne  fait  pas trois licornes, il faut D'ABORD prouver l'existence des licornes... Débile, le grand génie.


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 





 Miteny, échec et mat : il est dorénavant  démontré qu'il n'a prouvé EN RIEN l'existence de
dieu.


 



Miteny 25/02/2012 11:43



Tu n'as rien prouvé du tout, crétin. Et l'insuffisance du corps?



CQFD 24/02/2012 14:22


10 ans plus tard:


Mytho-nie: "le corps ne suffit pas... cet argument a été le fil rouge de toute ma vie. Je l'ai toujours tenu sans jamais faillir.


Vois tu, mon fils (adoptif), je te lègue mon savoir. De rudes épreuves t'attendent. Les hommes te haïront parce que tu le sais, le monde se retournera contre toi, mais il est important que tu le
saches, alors je vais te léguer mon secret.....:


Le corps ne suffit pas."


fils: "....... ah.............................................."


 


plausible

Miteny 24/02/2012 15:13



pff...


mais tu peux aussi m'aider à faire un clip.



zezer 24/02/2012 12:50


"refus de dialogue" : Mais... c'est TA méthode, ça, mon Pépére, que je t'applique !!! C'est TA spécialité ! Tu veux que je teliste tes "réponses" à mes mesages, depuis le début ?
Que je te démontre AUSSI à quel point c'est pathétique de vide ? Pas de probléme, demande...


 


Moi, j'attends TOUJOURS tes réponse sur cela :


 


 


Rappel :


Toi, tu confirmes que seul un débile exigerai d'abord que l'on accepte l'existence des licornes avant qu'on puisse lui prouver que "une licorne plus une licorne ça ne fait pas trois licornes ?"


Toi, tu confirmes que ton blog s'appelle "dieuexiste.com" et pas "insuffisanceducorps.com" ?


 


Toi, tu confirmes que tu n'as JAMAIS rien répondu à l'argumentation que j'ai produite démontrant que tu n'as PAS démontré l'existence de dieu ?


 


Toi, tu confirmes qu'un jour tu me traite de débile, de fou, et que le lendemain tu considéres que j'ai accepté l'insuffisance du corps ?


 


Toi, tu confirmes ce que chacun sait, chacun voit, à  savoir que TU N'AS PAS démontrer l'existence de dieu,e t que j'ai fait la PREUVE que tu ne l'avais pas démontré ?


 


Pour reprendre TES termes : "toujours aucune réponse claire" en ce qui te concerne.


 


(j'a-do-re TA méthode, elle marche vraiment bien, SURTOUT SI ON L'APPLIQUE A TOI-MEME !)



Allez, on applique la méthode Miteny, et on répéte :

 


J'ai DETRUIT le lien que tu croyais logique et évident entre ta théorie de la suffisance du corps et l'existence de dieu... cela suffit à DE-MON-TRER que tu
n'as PASprouvé l'existence de dieu, POINT BARRE ! Et CELA, c'était le BUT même de ton blog, et tu t'es PLANTE ... 


 


Echec et mat, car :


 


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS, SURTOUT AVEC DES REPONSES COMME CELLE QUE L'ON VIENT
D'AVOIR  :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 


ta démonstration est fausse, tu n'a RIEN à opposer à mes arguments, sinon répéter tes
erreurs... ou te ridiculiser en insultant.  Il n'y a que toi pour ne pas le voir, alors que message aprés mesages, tu t'enfonces encore plus en ne contre-argumentant rien  : échec et
mat, Miteny.


 


Echec et mat, Miteny... Echec et mat.

Miteny 24/02/2012 15:13



Toujours pas de réponse sur l'insuffisance du corps.



zezer 24/02/2012 11:26


"refus de dialogue" : Mais... c'est TA méthode, ça, mon Pépére, que je t'applique !!! C'est TA spécialité ! Tu veux que je teliste tes "réponses" à mes mesages, depuis le début ?
Que je te démontre AUSSI à quel point c'est pathétique de vide ? Pas de probléme, demande...


 


Moi, j'attends TOUJOURS tes réponse sur cela :


 


 


Rappel :


Toi, tu confirmes que seul un débile exigerai d'abord que l'on accepte l'existence des licornes avant qu'on puisse lui prouver que "une licorne plus une licorne ça ne fait pas trois licornes ?"


Toi, tu confirmes que ton blog s'appelle "dieuexiste.com" et pas "insuffisanceducorps.com" ?


 


Toi, tu confirmes que tu n'as JAMAIS rien répondu à l'argumentation que j'ai produite démontrant que tu n'as PAS démontré l'existence de dieu ?


 


Toi, tu confirmes qu'un jour tu me traite de débile, de fou, et que le lendemain tu considéres que j'ai accepté l'insuffisance du corps ?


 


Toi, tu confirmes ce que chacun sait, chacun voit, à  savoir que TU N'AS PAS démontrer l'existence de dieu,e t que j'ai fait la PREUVE que tu ne l'avais pas démontré ?


 


Pour reprendre TES termes : "toujours aucune réponse claire" en ce qui te concerne.


 


(j'a-do-re TA méthode, elle marche vraiment bien, SURTOUT SI ON L'APPLIQUE A TOI-MEME !)



Allez, on applique la méthode Miteny, et on répéte :

 


J'ai DETRUIT le lien que tu croyais logique et évident entre ta théorie de la suffisance du corps et l'existence de dieu... cela suffit à DE-MON-TRER que tu
n'as PASprouvé l'existence de dieu, POINT BARRE ! Et CELA, c'était le BUT même de ton blog, et tu t'es PLANTE ... 


 


Echec et mat, car :


 


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS, SURTOUT AVEC DES REPONSES COMME CELLE QUE L'ON VIENT
D'AVOIR  :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 


ta démonstration est fausse, tu n'a RIEN à opposer à mes arguments, sinon répéter tes
erreurs... ou te ridiculiser en insultant.  Il n'y a que toi pour ne pas le voir, alors que message aprés mesages, tu t'enfonces encore plus en ne contre-argumentant rien  : échec et
mat, Miteny.


 


Echec et mat, Miteny... Echec et mat.


 

Miteny 24/02/2012 12:26



refus de dialogue



zezer 24/02/2012 11:25


"refus de dialogue" : Mais... c'est TA méthode, ça, mon Pépére, que je t'applique !!! C'est TA spécialité ! Tu veux que je teliste tes "réponses" à mes mesages, depuis le début ? Que je
te démontre AUSSI à quel point c'est pathétique de vide ? Pas de probléme, demande...


 


Moi, j'attends TOUJOURS tes réponse sur cela :



Rappel :


Toi, tu confirmes que seul un débile exigerai d'abord que l'on accepte l'existence des licornes avant qu'on puisse lui prouver que "une licorne plus une licorne ça ne fait pas trois licornes ?"


Toi, tu confirmes que ton blog s'appelle "dieuexiste.com" et pas "insuffisanceducorps.com" ?


 


Toi, tu confirmes que tu n'as JAMAIS rien répondu à l'argumentation que j'ai produite démontrant que tu n'as PAS démontré l'existence de dieu ?


 


Toi, tu confirmes qu'un jour tu me traite de débile, de fou, et que le lendemain tu considéres que j'ai accepté l'insuffisance du corps ?


 


Toi, tu confirmes ce que chacun sait, chacun voit, à  savoir que TU N'AS PAS démontrer l'existence de dieu,e t que j'ai fait la PREUVE que tu ne l'avais pas démontré ?


 


Pour reprendre TES termes : "toujours aucune réponse claire" en ce qui te concerne.


 


(j'a-do-re TA méthode, elle marche vraiment bien, SURTOUT SI ON L'APPLIQUE A TOI-MEME !)



Allez, on applique la méthode Miteny, et on répéte :

J'ai DETRUIT le lien que tu croyais logique et évident entre ta théorie de la suffisance du corps et l'existence de dieu... cela suffit à DE-MON-TRER que tu
n'as PASprouvé l'existence de dieu, POINT BARRE ! Et CELA, c'était le BUT même de ton blog, et tu t'es PLANTE ... 


 


Echec et mat, car :


 


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS, SURTOUT AVEC DES REPONSES COMME CELLE QUE L'ON VIENT
D'AVOIR  :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 


ta démonstration est fausse, tu n'a RIEN à opposer à mes arguments, sinon répéter tes
erreurs... ou te ridiculiser en insultant.  Il n'y a que toi pour ne pas le voir, alors que message aprés mesages, tu t'enfonces encore plus en ne contre-argumentant rien  : échec et
mat, Miteny.


 


Echec et mat, Miteny... Echec et mat.

Miteny 24/02/2012 12:26



refus de dialogue



zezer 24/02/2012 11:01


"On me rétorquerait qu'il faut être fou pour penser pouvoir discuter philosophie
avec des animaux."


 


On te retorquerai qu'il faut être surtout un fieffé crétin pour soutenir, mordicus
et de maniére grotesque, que tant qu'on n'a pas prouvé l'existence des licornes, on ne PEUT PAS démontré que une licorne plus une licorne, ça fait pas trois licornes... Surtout en ayant comme
seul "argument" de répéter, ilassablement "une licorne plus une licorne, ça fait trois licornes, DONC j'ai raison, vous comprenez pas ça, bande de cons ?" Tu parles d'un "génie" à deux
balles...


 


Allez, on applique la méthode Miteny, et on répéte :


J'ai DETRUIT le lien que tu croyais logique et évident entre ta théorie de la suffisance du corps et l'existence de dieu... cela suffit à DE-MON-TRER que tu
n'as PASprouvé l'existence de dieu, POINT BARRE ! Et CELA, c'était le BUT même de ton blog, et tu t'es PLANTE ... 


 


Echec et mat, car :


 


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS, SURTOUT AVEC DES REPONSES COMME CELLE QUE L'ON VIENT
D'AVOIR  :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 


ta démonstration est fausse, tu n'a RIEN à opposer à mes arguments, sinon répéter tes
erreurs... ou te ridiculiser en insultant.  Il n'y a que toi pour ne pas le voir, alors que message aprés mesages, tu t'enfonces encore plus en ne contre-argumentant rien  : échec et
mat, Miteny.


 


Echec et mat, Miteny... Echec et mat.


 



Miteny 24/02/2012 11:17



Refus de dialogue



Justicier 24/02/2012 06:53


S.f.


"J'ai déjà répondu"


Ben non , Talia a parfaitement raison, personne n'a vu ta réponse, c'est zarbi, non ?


Peux tu la reformuler, STP ?


Rappelons pour mémoire, que zezer se contrefout de la suffisance ou de l'insuffisance du corps, et qu'il a, par contre, parfaitement démontré et, personnellement je le confirme, que tu n'as
pas apporté la moindre preuve de l'existence de Dieu, SEUL objet du site du S.f. "Dieuexiste".


Alors la réponse, c'est quoi ?


Justicier.......observateur très attentif des réponses, ou des non réponses du S.f.

Miteny 24/02/2012 09:54



Je refuse  de discuter intelligemment avec des débiles mentaux qui ne savent pas faire la différence douleur/pas douleur.


On me rétorquerait qu'il faut être fou pour penser pouvoir discuter philosophie avec des animaux.



zezer 23/02/2012 21:03


"J'ai déjà répondu !" : FAUX.


 


à tout ceci, aucune, mais AUCUNE réponse :


Toi, tu confirmes que seul un débile exigerai d'abord que l'on accepte l'existence des licornes avant qu'on puisse lui prouver que "une licorne plus une licorne ça ne fait pas trois licornes ?"


Toi, tu confirmes que ton blog s'appelle "dieuexiste.com" et pas "insuffisanceducorps.com" ?


 


Toi, tu confirmes que tu n'as JAMAIS rien répondu à l'argumentation que j'ai produite démontrant que tu n'as PAS démontré l'existence de dieu ?


 


Toi, tu confirmes qu'un jour tu me traite de débile, de fou, et que le lendemain tu considéres que j'ai accepté l'insuffisance du corps ?


 


Toi, tu confirmes ce que chacun sait, chacun voit, à  savoir que TU N'AS PAS démontrer l'existence de dieu,e t que j'ai fait la PREUVE que tu ne l'avais pas démontré ?



"Tu délires complètement." : quelle prodigieuse contre-argumentation ! Y'a pas à dire, t'es un génie !!!


 


Moi, ce que j'appelle délirer, c'est soutenir mordicus qu'on ne PEUT PAS démontrer qu'une licorne plus une licorne, ça ne  fait  pas trois licorne, si on n'a pas, auparavant, démontré
l'existence des licornes... CELA, c'est du délire ! Du délire TOTAL !


 


Allez, en avant pour la méthode Miteny, on répéte (c'est pourtant élémentaire, mais le grand génie n'a visiblement pas le neurone nécessaire pour comprendre cela) : J'ai DETRUIT le lien que
tu croyais logique et évident entre ta théorie de la suffisance du corps et l'existence de dieu... cela suffit à DE-MON-TRER que tu n'as PASprouvé
l'existence de dieu, POINT BARRE ! Et CELA, c'était le BUT même de ton blog, et tu t'es PLANTE ... 


 


Echec et mat, car :


 


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS, SURTOUT AVEC DES REPONSES COMME CELLE QUE L'ON VIENT
D'AVOIR  :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 


ta démonstration est fausse, tu n'a RIEN à opposer à mes arguments, sinon répéter tes
erreurs... ou te ridiculiser en insultant.  Il n'y a que toi pour ne pas le voir, alors que message aprés mesages, tu t'enfonces encore plus en ne contre-argumentant rien  : échec et
mat, Miteny.


 


Echec et mat, Miteny... Echec et mat.


 

zezer 23/02/2012 20:45


"le corps ne suffit pas" : Ah il est lourd, le génie... Et bien,
continuons avec sa méthode, allons-y :


Echec et mat, car :


 


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS, SURTOUT AVEC DES REPONSES COMME CELLE QUE L'ON VIENT
D'AVOIR  :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 


Tu t'enfonces encore plus en ne contre-argumentant rien  : échec et mat,
Miteny.


 


Echec et mat, Miteny... Echec et mat. C'est FLAGRANT pour TOUT LE MONDE : tu as
perdu.

Talia 23/02/2012 19:12


Miteny, pourquoi te faut-il que Zezer approuve l'insuffisance du corps, dès lors qu'il dit qu'il peut invalider ta démonstration, quelle que soit la confirmation ou non de ce point
précis ?

Miteny 23/02/2012 19:39



J'ai déjà répondu !



zezer 23/02/2012 18:37


"Tu délires complètement." : quelle prodigieuse contre-argumentation ! Y'a pas à
dire, t'es un génie !!!


 


Moi, ce que j'appelle délirer, c'est soutenir mordicus qu'on ne PEUT PAS démontrer
qu'une licorne plus une licorne, ça ne  fait  pas trois licorne, si on n'a pas, auparavant, démontré l'existence des licornes... CELA, c'est du délire ! Du délire TOTAL !


 


Allez, en avant pour la méthode Miteny, on répéte (c'est pourtant élémentaire, mais le grand génie n'a visiblement pas le neurone nécessaire pour comprendre cela) : J'ai DETRUIT le lien que
tu croyais logique et évident entre ta théorie de la suffisance du corps et l'existence de dieu... cela suffit à DE-MON-TRER que tu n'as PASprouvé
l'existence de dieu, POINT BARRE ! Et CELA, c'était le BUT même de ton blog, et tu t'es PLANTE ... 


 


Echec et mat, car :


 


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS, SURTOUT AVEC DES REPONSES COMME CELLE QUE L'ON VIENT
D'AVOIR  :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 


ta démonstration est fausse, tu n'a RIEN à opposer à mes arguments, sinon répéter tes
erreurs... ou te ridiculiser en insultant.  Il n'y a que toi pour ne pas le voir, alors que message aprés mesages, tu t'enfonces encore plus en ne contre-argumentant rien  : échec et
mat, Miteny.


 


Echec et mat, Miteny... Echec et mat.

Miteny 23/02/2012 19:38



le corps ne suffit pas



zezer 23/02/2012 17:56


Et ben le grand génie, il a la comprenette difficile !


 


Allez, en avant pour la méthode Miteny, on répéte (c'est pourtant élémentaire, mais le grand génie n'a visiblement pas le neurone nécessaire pour comprendre cela) :


 Qu'une licorne, elle existe OU PAS, ça ne change RIEN au fait que tu ai TORT
en concluant de l'existence d'une licorne que l'on peut en déduire qu'une licorne plus une licorne ça fait trois licornes... TU PEUX COMPRENDRE, CELA, TOI LE GRAND GENIE ? PArce que c'est
VRAIMENT CON COMME LA LUNE, à comprendre ! J'ai DETRUIT le lien que tu croyais logique et évident entre ta théorie de la suffisance du corps et l'existence de dieu... cela suffit
à DE-MON-TRER que tu n'as PASprouvé l'existence de dieu, POINT BARRE ! Et CELA, c'était le BUT même de ton blog, et tu t'es
PLANTE ... 


 


Echec et mat, car :


 


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS, SURTOUT AVEC DES REPONSES COMME CELLE QUE L'ON VIENT
D'AVOIR  :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 


ta démonstration est fausse, tu n'a RIEN à opposer à mes arguments, sinon répéter tes
erreurs... ou te ridiculiser en insultant.  Il n'y a que toi pour ne pas le voir, alors que message aprés mesages, tu t'enfonces encore plus en ne contre-argumentant rien  : échec et
mat, Miteny.


 


Echec et mat, Miteny... Echec et mat.

Miteny 23/02/2012 18:25



Tu délires complètement.



Justicier 23/02/2012 16:03


@ S.f.


sac à vin, réponds à zezer


Aucune réponse, évidemment...de la part du S.f.


Devrait-on te piquer au sérum de vérité pour obtenir enfin une réponse et que tu reconnaisses ta défaite ? 


Justicier..................qui constate, malheureusement, la dégradation constante de la santé mentale du S.f.


 

Miteny 23/02/2012 17:17



Le fonctionnement d'un corps quelconque torturé est-il une cause suffisante de douleur ?


Tu as répondu NON !


(car tu as dit : torturer n'importe quel corps n'est une cause suffisante de douleur pour personne !!!)



zezer 23/02/2012 15:02



1ére partie :


Citation : "Si, ça importe"


 


Décidément, le grand génie n'arrive pas à comprendre la plus élémentaire logique... Utilisons SA méthode et répétons, encore et encore  :


 


Miteny confirme, encore et encore,  qu'il n'a rien compris, et que selon lui, avant de pouvoir démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne  fait  pas trois licornes, il faut
prouver l'existence des licornes... Débile, le grand génie.


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non,   importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que
c'est la suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta
pauvreté intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 


ta démonstration est fausse, tu n'a RIEN à opposer à mes arghuments, sinon répéter tes
erreurs... Il n'y a que toi pour ne pas le voir, alors que message aprés mesages, tu t'enfonces encore plus en ne contre-argumentant rien  : échec et mat, Miteny.


 


Echec et mat.


 


2éme partie :


 


Citation : "Et toujours aucune réponse..."


 


Mais... j'applique TA méthode, Mitény... Que je sache, je n'ai JAMAIS eu de réponse oui de contre-arguments à ma démonstration, et je n'ai JAMAIS eu de réponse à ceci, par exemple :


 


Toi, tu confirmes que seul un débile exigerai d'abord que l'on accepte l'existence des licornes avant qu'on puisse lui prouver que "une licorne plus une licorne ça ne fait pas trois licornes ?"


Toi, tu confirmes que ton blog s'appelle "dieuexiste.com" et pas "insuffisanceducorps.com" ?


 


Toi, tu confirmes que tu n'as JAMAIS rien répondu à l'argumentation que j'ai produite démontrant que tu n'as PAS démontré l'existence de dieu ?


 


Toi, tu confirmes qu'un jour tu me traite de débile, de fou, et que le lendemain tu considéres que j'ai accepté l'insuffisance du corps ?


 


Toi, tu confirmes ce que chacun sait, chacun voit, à  savoir que TU N'AS PAS démontrer l'existence de dieu,e t que j'ai fait la PREUVE que tu ne l'avais pas démontré ?


 


TA méthode, Mitény, TA méthode... Sielle est valable, elle doit l'être pour toi aussi, non ?


 


Du reste :


 


 


DE PLUS EN PLUS, SURTOUT AVEC DES REPONSES COMME CELLE QUE L'ON VIENT
D'AVOIR  :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 


ta démonstration est fausse, tu n'a RIEN à opposer à mes arguments, sinon répéter tes
erreurs... ou te ridiculiser en insultant.  Il n'y a que toi pour ne pas le voir, alors que message aprés mesages, tu t'enfonces encore plus en ne contre-argumentant rien  : échec et
mat, Miteny.


 


Echec et mat, Miteny... TU T'ENFONCES DE PLUS EN PLUS... Echec et
mat.


 





 

Miteny 23/02/2012 17:16



Le corps ne suffit pas !!



zezer 23/02/2012 13:39


1ére partie :


Citation : "La torture de n'importe quel corps n'est une cause suffisante de
douleur POUR PERSONNE."


 


Décidément, le grand génie n'arrive pas à comprendre la plus élémentaire
logique... Utilisons SA méthode et répétons, encore et encore  :


 


Miteny confirme, encore et encore,  qu'il n'a rien compris, et que selon lui, avant de pouvoir démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne  fait  pas trois licornes, il faut
prouver l'existence des licornes... Débile, le grand génie.


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non, que "La torture de n'importe quel corps n'est une cause suffisante de douleur
POUR PERSONNE" ou non,   importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la suite de ton raisonement, APRES la notion
"d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté intellectuelle ne te  permette pas de
comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 


ta démonstration est fausse, tu n'a RIEN à opposer à mes arghuments, sinon répéter tes
erreurs... Il n'y a que toi pour ne pas le voir, alors que message aprés mesages, tu t'enfonces encore plus en ne contre-argumentant rien  : échec et mat, Miteny.


 


Echec et mat.


 


2éme partie :


 


Citation : "Aucune réponse, évidemment..."


 


Mais... j'applique TA méthode, Mitény... Que je sache, je n'ai JAMAIS eu de réponse oui de contre-arguments à ma démonstration, et je n'ai JAMAIS eu de réponse à ceci, par exemple :



Toi, tu confirmes que seul un débile exigerai d'abord que l'on accepte l'existence des licornes avant qu'on puisse lui prouver que "une licorne plus une licorne ça ne fait pas trois licornes ?"


Toi, tu confirmes que ton blog s'appelle "dieuexiste.com" et pas "insuffisanceducorps.com" ?


 


Toi, tu confirmes que tu n'as JAMAIS rien répondu à l'argumentation que j'ai produite démontrant que tu n'as PAS démontré l'existence de dieu ?


 


Toi, tu confirmes qu'un jour tu me traite de débile, de fou, et que le lendemain tu considéres que j'ai accepté l'insuffisance du corps ?


 


Toi, tu confirmes ce que chacun sait, chacun voit, à  savoir que TU N'AS PAS démontrer l'existence de dieu,e t que j'ai fait la PREUVE que tu ne l'avais pas démontré ?


 


TA méthode, Mitény, TA méthode... Sielle est valable, elle doit l'être pour toi aussi, non ?


 


Du reste :


 



DE PLUS EN PLUS, SURTOUT AVEC DES REPONSES COMME CELLE QUE L'ON VIENT
D'AVOIR  :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 


ta démonstration est fausse, tu n'a RIEN à opposer à mes arguments, sinon répéter tes
erreurs... ou te ridiculiser en insultant.  Il n'y a que toi pour ne pas le voir, alors que message aprés mesages, tu t'enfonces encore plus en ne contre-argumentant rien  : échec et
mat, Miteny.


 


Echec et mat, Miteny... Echec et mat.


 


ECHEC ET MAT.

Miteny 23/02/2012 13:59



Si ça importe, car c'est la première étape. Et toujours aucune réponse...



Justicier 23/02/2012 10:54


Réponses express instantanée au S.f. ( selon méthode argumentaire du S.f. )


Avoue que tu mens. Prends tu ta dose de Destop chaque matin pour te déboucher ton neurone ? Non ? c'est pas étonnant !


Cinglé.


Lope...tte


Comme arguments béton, ça c'est de l'arguments béton, hein le S.f. ?


Justicier..........observateur de plus en plus attentif et amusé du développement du cas S.f.

Miteny 23/02/2012 13:21



Alcoolique...



zezer 23/02/2012 10:28


Prologue :


 


ATTENTION ! Dans ce prologue, les propos de Miteny seront repris SCU(PU-LEU-SE-MENT... Attendons la prochaine insulte de Miteny concernant quelqu'un qui... reprend
SES propos, car c'est toujours amusant de le voir se ridiculiser...


 


Rappelons les propos du grrrrand Miteny, tenus le 22/02/2012 à 22h18 : "T'as
rien prouvé du tout, tu passes ton temps à dire n'importe quoi."


 


Observons maintenant un mesage de Miteny, posté ce jour le 23/02/2012 à 22h31 :
"Andouille..tte".


Ahhhhhh ! Voila bien un message "qui prouve", qui argumente,et qui n'est PAS DU
TOUT du n'importe quoi ! ça, c'est du pur génie.. "andouille..tte", n'est-ce pas ?


 


Rappelons AUSSI ce message de Miteny à mon propos, ce même jour : "Drogué". Outre
que cela fait parti de la méthode Miteny dénoncée et décrite plus haut, et que donc Miteny confirme, chacun notera qu'à mon propos, Miteny a dit, le 08/02/2012 à 09h39 : "Cet individu très bizarre a confirmé la plus grande découverte
scientifique du 21ième siècle : l'insuffisance des causes biologiques." Chacun notera qu'un "drogué" (selon Miteny) a confirmé sa théorie (toujours selon
Miteny). Révélateur, n'est-ce pas ?


 


 


Rappelons aussi cela :


Rappel :


Toi, tu confirmes que seul un débile exigerai d'abord que l'on accepte l'existence des licornes avant qu'on puisse lui prouver que "une licorne plus une licorne ça ne fait pas trois licornes ?"


Toi, tu confirmes que ton blog s'appelle "dieuexiste.com" et pas "insuffisanceducorps.com" ?


 


Toi, tu confirmes que tu n'as JAMAIS rien répondu à l'argumentation que j'ai produite démontrant que tu n'as PAS démontré l'existence de dieu ?


 


Toi, tu confirmes qu'un jour tu me traite de débile, de fou, et que le lendemain tu considéres que j'ai accepté l'insuffisance du corps ?


 


Toi, tu confirmes ce que chacun sait, chacun voit, à  savoir que TU N'AS PAS démontrer l'existence de dieu,e t que j'ai fait la PREUVE que tu ne l'avais pas démontré ?


 


Pour reprendre les propres termes de Miteny  : "toujours aucune réponse claire"... Et on peut toujours attendre, vu qu'il n'a rien à contre-argumenter...


 


ECHEC ET MAT, MITENY ! ET PAR TA METHODE !


 


Echec et mat, car :


 



Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS, SURTOUT AVEC DES REPONSES COMME CELLE QUE L'ON VIENT
D'AVOIR  :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 


ta démonstration est fausse, tu n'a RIEN à opposer à mes arguments, sinon répéter tes
erreurs... ou te ridiculiser en insultant.  Il n'y a que toi pour ne pas le voir, alors que message aprés mesages, tu t'enfonces encore plus en ne contre-argumentant rien  : échec et
mat, Miteny.


 


Echec et mat, Miteny... Echec et mat.

Miteny 23/02/2012 13:21



La torture de n'importe quel corps n'est une cause suffisante de douleur POUR PERSONNE.


Aucune réponse, évidemment...



zezer 23/02/2012 09:10


"andouille...tte" : et hop ! Une preuve de plus de la "méthode Miteny" : "T'as rien prouvé du tout, tu passes ton temps à dire n'importe quoi." Pas de réponse, pas d'argument, pas de
contre-argumentation,  juste des assertions définitives et un refus de la réalité, toujours la même chose... et des insultes gratuires en prime...


 


Ah, que j'aime la méthode Miteny !  Je l'applique point par point, allons-y :


Miteny confirme, encore et encore,  qu'il n'a rien compris, et que selon lui, avant de pouvoir démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne  fait  pas trois licornes, il faut
prouver l'existence des licornes... Débile, le grand génie.


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS, SURTOUT AVEC DES REPONSES COMME CELLE QUE L'ON VIENT
D'AVOIR  :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 


ta démonstration est fausse, tu n'a RIEN à opposer à mes arghuments, sinon répéter tes
erreurs... Il n'y a que toi pour ne pas le voir, alors que message aprés mesages, tu t'enfonces encore plus en ne contre-argumentant rien  : échec et mat, Miteny.


 


Echec et mat, Miteny... Echec et mat.

Miteny 23/02/2012 09:37



Drogué



Justicier 23/02/2012 08:15


S.f;


"T'as rien prouvé du tout, tu passes ton temps à dire n'importe quoi"


Non, tu parles de toi là le S.f.,c'est flagrant, comme le dit très justement zezer, 


Continuuons la méthode du S.f. le monologue de sourd façon S.f.


Notre démonstration de l"absence de preuve de l'existence de Dieu commence par la suffisance du corps, que tu refuses de considérer. 


On a donc gagné.


Et vlan, prend ça dans les gencives, le S.f.,


Jeu, set et match....


C'est pas beau ça ?


Justicier.............spécialiste du retour, instantané, à l'envoyeur ( le S.f. ) d'arguments foireux


 

Miteny 23/02/2012 09:36



Dis la vérité : t'es soigné pour débilité aiguë, non ?



zezer 22/02/2012 22:23


et hop ! Une preuve de plus de la "méthode Miteny" : "T'as rien prouvé du tout, tu
passes ton temps à dire n'importe quoi." Pas de réponse, pas d'argument, pas de contre-argumentation,  juste des assertions définitives et un refus de la réalité, toujours la même
chose...


 


Ah, que j'aime la méthode Miteny !  Je l'applique point par point, allons-y
:


Miteny confirme, encore et encore,  qu'il n'a rien compris, et que selon lui,
avant de pouvoir démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne  fait  pas trois licornes, il faut prouver l'existence des licornes... Débile, le grand génie.


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 


ta démonstration est fausse, tu n'a RIEN à opposer à mes arghuments, sinon répéter tes
erreurs... Il n'y a que toi pour ne pas le voir, alors que message aprés mesages, tu t'enfonces encore plus en ne contre-argumentant rien  : échec et mat, Miteny.


 


Echec et mat.



Miteny 22/02/2012 22:31



andouille...tte



zezer 22/02/2012 20:16


Miteny confirme qu'il n'a rien compris, et que selon lui, 'avant de pouvoir démontrer qu'une licorne plus une licorne ça ne  fait  pas trois licornes, il faut prouver l'existence des
licornes... Débile, le grand génie.


 


J'ai PROUVE qu'il n'était pas necessaire de démontrer l'insuffisance du corps et autre fantasmes de Miteny pour démontrer qu'il n'avait pas prouver l'existence d dieu.


Car :


Permets que je fasse mienne ta méthode, consistant à répéter, encore et encore, inlassablement, la même chose sans JAMAIS tenir compte de ce qu'on peut t'opposer (quoi qu'en ce qui te concerne,
tu n'opposes STRICTEMENT RIEN). Et que je te rappelle ENCORE UNE FOIS que ton blog a pour adresse internet : dieuexiste.com.


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 


ta démonstration est fausse, tu n'a RIEN à opposer à mes arghuments, sinon répéter tes
erreurs... Il n'y a que toi pour ne pas le voir, alors que message aprés mesages, tu t'enfonces encore plus en ne contre-argumentant rien  : échec et mat, Miteny.


 


Echec et mat.

Miteny 22/02/2012 22:18



T'as rien prouvé du tout, tu passes ton temps à dire n'importe quoi.



zezer 22/02/2012 17:55


ah si, c'est TA méthode : ne pas répondre mais  exiger des réponses sur des hors sujet, répéter mille fois la même chose (comme si plus on répétait, plus c'était probant), refuser d'accepter
ses erreurs, insulter dés qu'on te contre-dit, faire comme si de rien n'était quand on te met le nez devant tes contradiction (par exemple, quand tu me traite de fou d'un côté et que de l'autre
tu trouve que j'ai accepter ton insuffisance du corps), prendre un point de logique quand il t'interesse, ignorer ce même point de logique quand il démontre ton erreur : cela, c'est TA méthode...
et je l'applique point par point.


 


Et donc :


 


 


Je te rappelle ENCORE UNE FOIS que ton blog a pour adresse internet : dieuexiste.com.


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 


 

Miteny 22/02/2012 20:09



Ma démonstration de l'existence de Dieu commence par l'insuffisance du corps, que tu refuses de considérer.


J'ai donc gagné.



zezer 22/02/2012 15:41


"Ridicule" Qu'est-ce qui est ridicule ? Répéter toujours la même chose sans JAMAIS répondre à son interlocuteur ? Mais c'est TA méthode, mon vieux, que j'applique !


 


Qu'est-ce qui est ridicule ? Ne pas comprendre qu'on peut trés bien se passer de prouver ou d'accepter une premisse pour démontrer la fausseté d'une théorie, en l'occurence ton "dada" sur
l'insuffisance du corps dont je me contrefous, pour démontrer que tu n'as PAS démontrer l'existence de dieu ?


 


Oui, ça, c'est ridicule, de se montrer aussi obtus et aussi sot... On est bien d'accord, pour une fois.


 


Quand au reste :


(j'a-do-re TA méthode, elle macrche vraiment bien, SURTOUT SI ON L'APPLIQUE A TOI-MEME !)


 


Et donc :


 


 


Permets que je fasse mienne ta méthode, consistant à répéter, encore et encore, inlassablement, la même chose sans JAMAIS tenir compte de ce qu'on peut t'opposer (quoi qu'en ce qui te concerne,
tu n'opposes STRICTEMENT RIEN). Et que je te rappelle ENCORE UNE FOIS que ton blog a pour adresse internet : dieuexiste.com.


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 


 

Miteny 22/02/2012 17:23



non ce n'est pas ma méthode, t'es fou



zezer 22/02/2012 14:34


Rappel :


Toi, tu confirmes que seul un débile exigerai d'abord que l'on accepte l'existence des licornes avant qu'on puisse lui prouver que "une licorne plus une licorne ça ne fait pas trois licornes ?"


Toi, tu confirmes que ton blog s'appelle "dieuexiste.com" et pas "insuffisanceducorps.com" ?


 


Toi, tu confirmes que tu n'as JAMAIS rien répondu à l'argumentation que j'ai produite démontrant que tu n'as PAS démontré l'existence de dieu ?


 


Toi, tu confirmes qu'un jour tu me traite de débile, de fou, et que le lendemain tu considéres que j'ai accepté l'insuffisance du corps ?


 


Toi, tu confirmes ce que chacun sait, chacun voit, à  savoir que TU N'AS PAS démontrer l'existence de dieu,e t que j'ai fait la PREUVE que tu ne l'avais pas démontré ?


 


Pour reprendre TES termes : "toujours aucune réponse claire" en ce qui te concerne.


 


(j'a-do-re TA méthode, elle macrche vraiment bien, SURTOUT SI ON L'APPLIQUE A TOI-MEME !)


 


Et donc :


 


 


Permets que je fasse mienne ta méthode, consistant à répéter, encore et encore, inlassablement, la même chose sans JAMAIS tenir compte de ce qu'on peut t'opposer (quoi qu'en ce qui te concerne,
tu n'opposes STRICTEMENT RIEN). Et que je te rappelle ENCORE UNE FOIS que ton blog a pour adresse internet : dieuexiste.com.


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 

Miteny 22/02/2012 15:32



ridicule



zezer 22/02/2012 14:23


Rappel :


Toi, tu confirmes que seul un débile exigerai d'abord que l'on accepte l'existence des licornes avant qu'on puisse lui prouver que "une licorne plus une licorne ça ne fait pas trois licornes ?"


Toi, tu confirmes que ton blog s'appelle "dieuexiste.com" et pas "insuffisanceducorps.com" ?


 


Toi, tu confirmes que tu n'as JAMAIS rien répondu à l'argumentation que j'ai produite démontrant que tu n'as PAS démontré l'existence de dieu ?


 


Toi, tu confirmes qu'un jour tu me traite de débile, de fou, et que le lendemain tu considéres que j'ai accepté l'insuffisance du corps ?


 


Toi, tu confirmes ce que chacun sait, chacun voit, à  savoir que TU N'AS PAS démontrer l'existence de dieu,e t que j'ai fait la PREUVE que tu ne l'avais pas démontré ?


 


Pour reprendre TES termes : "toujours aucune réponse claire" en ce qui te concerne.


 


(j'a-do-re TA méthode, elle macrche vraiment bien, SURTOUT SI ON L'APPLIQUE A TOI-MEME !)


 


Et donc :


 



Permets que je fasse mienne ta méthode, consistant à répéter, encore et encore, inlassablement, la même chose sans JAMAIS tenir compte de ce qu'on peut t'opposer (quoi qu'en ce qui te concerne,
tu n'opposes STRICTEMENT RIEN). Et que je te rappelle ENCORE UNE FOIS que ton blog a pour adresse internet : dieuexiste.com.


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 





 Miteny, échec et mat : il est dorénavant  démontré qu'il n'a prouvé EN RIEN l'existence de
dieu.

Miteny 22/02/2012 14:34



Toujours aucune réponse claire...



zezer 22/02/2012 12:57


"Inutile de discuter avec quelqu'un qui n'a pas validé l'insuffisance du corps." : inutile de discuter de cette donnée, qui n'est pas necessaire pour démontrer que tu n'as PAS prouver l'existence
de dieu, de même qu'il n'est pas necessaire de prouver l'existence des licornes pour démontrer à quelqu'un que "une licorne plus une licorne ça ne fait PAS trois licornes". 


 


Qu'y puis-je si le grand génie que tu es est incapable de comprendre cette logique plus qu'élémentaire ?


 


Permets que je fasse mienne ta méthode, consistant à répéter, encore et encore, inlassablement, la même chose sans JAMAIS tenir compte de ce qu'on peut t'opposer (quoi qu'en ce qui te concerne,
tu n'opposes STRICTEMENT RIEN). Et que je te rappelle ENCORE UNE FOIS que ton blog a pour adresse internet : dieuexiste.com.


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 





 Miteny, échec et mat : il est dorénavant  démontré qu'il n'a prouvé EN RIEN l'existence de
dieu.

Miteny 22/02/2012 13:24



Toujours aucune réponse claire...



Justicier 22/02/2012 12:04


 


Et toi, l'autiste S.f. ? nous confirmes tu, ou non, la suffisance de ton corps et ton insuffisance d'esprit ?


Appliquons à la lettre la méthode Ducon S.f., brevetée . SGDG ( Sans Garantie Ducon Gourou )


Justicier.........détecteur des conneries du S.f; avec sa méthiode Ducon ( SDGG )

Miteny 22/02/2012 13:21



Tu vois que t'es coincé donc tu deviens fou.



Justicier 22/02/2012 12:04


 


Et toi, l'autiste S.f. ? nous confirmes tu, ou non, la suffisance de ton corps et ton insuffisance d'esprit ?


Appliquons à la lettre la méthode Ducon S.f., brevetée . SGDG ( Sans Garantie Ducon Gourou )


Justicier.........détecteur des conneries du S.f; avec sa méthiode Ducon ( SDGG )

Miteny 22/02/2012 13:21



Tu vois que t'es coincé donc tu deviens fou.



zezer 22/02/2012 11:33


(j'adopte la méthode Miteny : ne pas répondre, ne pas contre-argumenter, ne pas démontrer... juste répeter inlassablement la même chose, et insulter de temps en temps, voir souvent)


 


Toi, tu confirmes que seul un débile exigerai d'abord que l'on accepte l'existence des licornes avant qu'on puisse lui prouver que "une licorne plus une licorne ça ne fait pas trois licornes ?"


Toi, tu confirmes que ton blog s'appelle "dieuexiste.com" et pas "insuffisanceducorps.com" ?


 


Toi, tu confirmes que tu n'as JAMAIS rien répondu à l'argumentation que j'ai produite démontrant que tu n'as PAS démontré l'existence de dieu ?


 


Toi, tu confirmes qu'un jour tu me traite de débile, de fou, et que le lendemain tu considéres que j'ai accepté l'insuffisance du corps ?


 


Toi, tu confirmes ce que chacun sait, chacun voit, à  savoir que TU N'AS PAS démontrer l'existence de dieu,e t que j'ai fait la PREUVE que tu ne l'avais pas démontré ?


Méthode Miteny : on répéte :


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Permets que je fasse mienne ta méthode, consistant à répéter, encore et encore, inlassablement, la même chose sans JAMAIS tenir compte de ce qu'on peut t'opposer (quoi qu'en ce qui te concerne,
tu n'opposes STRICTEMENT RIEN). Et que je te rappelle ENCORE UNE FOIS que ton blog a pour adresse internet : dieuexiste.com.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 

Miteny 22/02/2012 11:55



Inutile de discuter avec quelqu'un qui n'a pas validé l'insuffisance du corps.



zezer 22/02/2012 11:21


(j'adopte la méthode Miteny : ne pas répondre, ne pas contre-argumenter, ne pas démontrer... juste répeter inlassablement la même chose, et insulter de temps en temps, voir souvent)


 


Toi, tu confirmes que seul un débile exigerai d'abord que l'on accepte l'existence des licornes avant qu'on puisse lui prouver que "une licorne plus une licorne ça ne fait pas trois licornes ?"


Toi, tu confirmes que ton blog s'appelle "dieuexiste.com" et pas "insuffisanceducorps.com" ?


 


Toi, tu confirmes que tu n'as JAMAIS rien répondu à l'argumentation que j'ai produite démontrant que tu n'as PAS démontré l'existence de dieu ?


 


Toi, tu confirmes qu'un jour tu me traite de débile, de fou, et que le lendemain tu considéres que j'ai accepté l'insuffisance du corps ?


 


Toi, tu confirmes ce que chacun sait, chacun voit, à  savoir que TU N'AS PAS démontrer l'existence de dieu,e t que j'ai fait la PREUVE que tu ne l'avais pas démontré ?


Méthode Miteny : on répéte :


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Permets que je fasse mienne ta méthode, consistant à répéter, encore et encore, inlassablement, la même chose sans JAMAIS tenir compte de ce qu'on peut t'opposer (quoi qu'en ce qui te concerne,
tu n'opposes STRICTEMENT RIEN). Et que je te rappelle ENCORE UNE FOIS que ton blog a pour adresse internet : dieuexiste.com.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 


Miteny, échec et mat : il est dorénavant  démontré qu'il n'a prouvé EN RIEN
l'existence de dieu.

Miteny 22/02/2012 11:29



Tu confirmes ou pas l'insuffisance du corps ?