Le pouvoir d'un Dieu cause de lui-même.

Publié le par Miteny

Considérons maintenant cette Substance avec plus d'attention. Par nature, son existence est nécessaire et elle ne se trouve la raison de celle-ci en rien d'autre qu'en elle-même, je l'ai montré dans l'article précédent de cette formidable petite série sur Dieu.

Bien.

Cela signifie qu'elle n'est limitée que par elle-même : rien ne peut contraindre son pouvoir d'être quelque chose si ce n'est elle-même. Être quelque chose, on est d'accord, mais quoi ?
Et bien c'est à elle de trouver si j'ose dire, son avantage principal étant que rien d'extérieur à elle ne peut la borner. En réalité, cette caractéristique si singulière correspond à un pouvoir de création sans limites, sans lequel d'ailleurs, la Substance serait comparable au néant. N'oublions pas en effet que le néant ne sait pas faire autre chose que le néant, par définition. La Substance peut ainsi engendrer à partir de sa propre substance : c'est d'ailleurs là l'origine de son nom.
Tentons de nous mettre dans sa situation. Que faire à partir de rien ?
Attention, je précise bien : la Substance n'est pas rien, sinon elle n'existerait pas. Elle est juste puissance pure car cause d'elle-même, une sorte de « volonté de créer » mais sans limitations extérieures mais sans rien non plus comme point de départ. Elle est obligée d'inventer, d'innover.

Le processus de création a commencé à mon avis par la fabrication de la notion du temps. Quand on y réfléchit, la notion de temps est intimement liée à celle du changement. Or nous avons vu que la capacité de se changer soi-même pour créer était une des propriétés essentielles de la Substance. On pourrait même aller plus loin en affirmant que c'est le temps qui permet aux concepts d'exister.
Imaginez qu'il n'y ait pas de temps qui passe : tout serait figé, rien ne pourrait changer. Tout serait statique, donc pas de possibilité de progrès, pas de possibilité d'évolution vers quelque chose de plus élaboré. Ainsi tout serait non seulement statique mais également sans aucune complexité. Ce qui est, encore une fois, exactement la définition du néant !
En réalité le temps est une des caractéristiques fondamentales de la Substance, un de ses premiers attributs. Le temps est le concept qui fait que la Substance est plus que le néant. Ne pas inventer le temps qui passe, c'est n'être rien. Or la Substance est l'exact opposé du rien. Ce qui signifie que par définition de Dieu, l'existence du temps est une conséquence directe de Son existence. C'est passionnant !
D'ailleurs il faudra que je reparle un jour de ce point, au sujet duquel j'ai beaucoup de choses à dire, comme par exemple que le Dieu des religions monothéistes correspond à cette approche. Le nom que Dieu a donné à Moïse n'est-il pas  je me révélerai être, c'est à dire je suis révélation, je suis changement ?!!
 Là, j'ai parfaitement conscience que vous êtes complètement largués !!
À ma décharge, je rappelle qu'il est de toute façon très rare de pouvoir avoir un vrai dialogue avec vous. 99 fois sur 100, vous ne savez même pas faire la différence douleur/pas douleur : même les animaux sont moins stupides.
En fait, ils sont surtout beaucoup moins menteurs, mais bon... revenons à nos moutons.
Le temps qui passe existant, la Substance a dû créer le 0 et le 1, des concepts de base. Puis j'imagine qu'elle s'est mise à décréter l'existence de plusieurs 0 et de plusieurs 1 avant de passer aux structures plus complexes, capables d'évoluer dans le temps justement.
Puisque la Substance n'est limitée par rien d'autre qu'elle-même, elle a obligatoirement inventé toutes les concepts mathématiques que la logique lui permettait d'imaginer. Tout en respectant la logique de mise en place des processus, bien évidemment.
Comprenez-moi bien : il est n'est nullement question pour moi de défendre des idées aussi idiotes que la génération spontanée. Dieu ne peut que respecter les lois qu'il met en place .Il faut du temps, du travail, l'accomplissement de longs travaux pour arriver à fabriquer de nouvelles choses.
La notion de Toute-Puissance correspond au fait que la Substance n'est limitée par rien d'autre que sa propre nature, mais cela ne signifie pas qu'elle puisse outrepasser les lois qu'elle s'impose à elle-même pour construire et créer. Au contraire !!
Sans ces lois mathématiques et logiques, rien ne serait possible en réalité. Je ne dis pas qu'elle n'a pas essayé de faire des choses sans utiliser de lois, je dis simplement que ça n'a rien donné, et certainement pas un monde permettant l'émergence de la conscience.
J'ai vu récemment dans un Science et Vie que de nombreux scientifiques se demandent pourquoi l'univers obéit à des lois. L'un d'entre eux, Carlo Rovelli, répond, fort justement : « Essayez donc d'imaginer un Univers sans aucune loi. Vous verrez, c'est impossible ! »

Nous observons forcément l'univers pris absolument - c'est à dire tout ce qui existe dans l'absolu, de l'univers jusqu'à Dieu - d'un endroit où la vie complexe est possible, c'est à dire d'un endroit gouverné par des lois, car il faut de la rigueur pour fabriquer de la vie. Voilà pourquoi Dieu a commencé à mon avis par inventer les lois mathématiques, ainsi que les objets qui vont avec, bien entendu.
En fait la vraie question, celle qu'aurait dû se poser Science et Vie est la suivante : pourquoi un univers avec des lois a-t-il réussi à exister ?? Voilà la vraie question !! L'énigme !
 

Ce n'est pas le hasard qu'il l'a voulu, le hasard ne fabrique pas les lois. Non, c'est bien parce que les lois mathématiques existaient avant que l'univers leur obéit et pas le contraire. D'ailleurs je vous démontrerai bientôt que l'univers, c'est un ensemble de lois, et rien d'autre. Fascinant.
Mais je n'en dis pas plus pour l'instant, vous allez tout mélanger. Concentrons-nous sur la vérification de cette élégante théorie de la Substance toute-puissante à l'aide des observations de la science expérimentale. C'est l'objet des deux articles suivants de cette magnifique petite série sur Dieu.

 

Votre ami Miteny.
En guise de citation finale, quelques définitions issues de L'éthique de Spinoza.

III. J'entends par substance ce qui est en soi et est conçu par soi, c'est-à-dire ce dont le concept peut être formé sans avoir besoin du concept d'une autre chose.

VI. J'entends par Dieu un être absolument infini, c'est-à-dire une substance constituée par une infinité d'attributs dont chacun exprime une essence éternelle et infinie.

VII. Une chose est libre quand elle existe par la seule nécessité de sa nature et n'est déterminée à agir que par soi-même ; une chose est nécessaire ou plutôt contrainte quand elle est déterminée par une autre chose à exister et à agir suivant une certaine loi déterminée.

Article suivant.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Roland 30/12/2013 21:47


"que la logique lui permettait d'imaginer."


donc dieu est soumis à la logique !
Et est-ce que la logique permet d'éxister sans cause ?

Miteny 31/12/2013 14:27



non



roland 30/12/2013 21:39


si on défini Dieu comme une substance qui ne peut pas ne pas exister on en fait ce qu'est en fait (et très explicitement !) la fameuse substance de Spinoza, à savoir tout bonnement LA NATURE
(deus sive natura). c'est à dire que vous avez démontré le matérialisme et l'athéisme ! simplement à la matière/énergie vous avez donné le nom de "dieu", ce qui ne change rien aux équations ! ni
à la mort.

Miteny 31/12/2013 14:27



Non, la nature n'est pas quelque chose qui ne peut pas ne pas exister : GRAVE ERREUR



Nazim 26/04/2012 12:16


Le temps "est" l'ordonnancement, la succession, le « cause à effet ». Dire que le temps est
nécessaire à Dieu est synonyme de la nécessité du « cause à effet » pour l’existence
de Dieu, qui dit cause à effet dit commencement, origine, or Dieu n’a ni commencement ni origine,
donc Il est en dehors du temps  

Miteny 26/04/2012 14:18



Oui. Il est en amont.



Justicier 03/03/2012 08:42


 


S.f.


"Puisque la honte est dans l'offense, arrêtez de m'insulter en balançant connerie sur connerie........ASSASSIN !   Vos mensonges vous seront
rappelés quand la justice sera rendue"


Oh t'as pas honte ?


Koos1615 t'aurais t-il offensé en t'insultant ? Quand ? où ?  


Koos1615 est, au vu de ses interventions,  le plus charmant des hommes, tout le monde le constate.


Il s'est adressé à toi avec la plus grande courtoisie, le plus grand calme et avec des mots choisis.


Alors c'est pas en disant à annadu63 :


" Voilà. Maintenant que je me suis excusé, j'espère trouver grâce à tes yeux. Je suis intelligent, cultivé et très cordial (un peu moins sur mon blog, je l'avoue). 


Bisous.


PS : j'aime l'informatique"   


que tu changeras quoique ce soit à ce que tu es vraiment et à ce qu'elle pense de toi.


On croirait une mauvaise annonce d'un site de rencontres.........;


T'as vraiment pas de bol, t'as encore manqué une touche là, on dirait.......


Mais c'est de ta faute aussi.....ton égo.................. te perdra, il est trop lourd


Comme le dit un vieux proverbe ( auteur inconnu, sauf de moi  ):


"Il ne suffit pas de pêcher dans l'océan pour espérer appâter une ( jeune et lolie ) sirène. Encore faut il avoir les bons appâts"


Apparemment, c'est ton cas, tes appâts ( intellectuels et phisiques ? sic) sont foireux, peu appétissants et pour tout dire avariés, à tout point de vue.


Et v'lan encore un râteau !!!! 


T'aimes peut être l'informatique, mais visiblement c'est pas réciproque, y doit y avoir un bug quelque part


Justicier................impitoyable contre le pitoyable S.f.

Miteny 03/03/2012 13:43



Le fonctionnement du corps torturé n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps : c'est bien la réalité vérifiée par tout le monde.


Pour Tom par exemple la torture d'un corps qui n'est pas le sien n'est la cause d'aucune sensation douloureuse au niveau de ce corps.


Mes réponses à vos questions.



zezer 24/02/2012 11:03


Allez, on applique la méthode Miteny, et on répéte :


 


Echec et mat, Miteny, car :


 


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS, SURTOUT AVEC DES REPONSES COMME CELLE QUE L'ON VIENT
D'AVOIR  :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 


ta démonstration est fausse, tu n'a RIEN à opposer à mes arguments, sinon répéter tes
erreurs... ou te ridiculiser en insultant.  Il n'y a que toi pour ne pas le voir, alors que message aprés mesages, tu t'enfonces encore plus en ne contre-argumentant rien  : échec et
mat, Miteny.


 


Echec et mat, Miteny... Echec et mat.

Miteny 24/02/2012 11:18



refus de dialogue



zezer 24/02/2012 08:58


Rigolote, la tactique du grand génie qui prend les autres pour des cons... mis en défaut et en échec de maniére patente sur un autre fil de discussion, il ne répond rien et le laisse s'enterrer,
histoire qu'il ne soit pastrop visible dans les derniers "commentaitres"... Pitoyable et dérisoire aveu d'échec...


Raté.


Rappel :


 


 


Echec et mat, car :


 


 


Que l'insuffisance du corps soit une évidence ou non, que le corps suffise ou non  importe peu dans la démonstration de l'existence de dieu que tu nous proposes: j'ai prouvé que c'est la
suite de ton raisonement, APRES la notion "d'insuffisance du corps", qui est erroné. J'en ai apporté la preuve, et tu n'as rien trouvé à répondre, sinon tes injures habituelles. Que ta pauvreté
intellectuelle ne te  permette pas de comprendre ce qui est clair pour quicquonque à un QI supérieur à celui d'une huitre écrasée, je n'y puis rien.


 


Et donc, DE PLUS EN PLUS, SURTOUT AVEC DES REPONSES COMME CELLE QUE L'ON VIENT
D'AVOIR  :


ce fait est désormais établi de maniére indubitable : tu n'as PAS démontré l'existence
de dieu. Et ton absence de réponse montre indubitablement que tu  n'as RIEN, mais alors RIEN DE RIEN à y redire, et que tu acceptes cet état de fait par défaut.


 


ta démonstration est fausse, tu n'a RIEN à opposer à mes arguments, sinon répéter tes
erreurs... ou te ridiculiser en insultant.  Il n'y a que toi pour ne pas le voir, alors que message aprés mesages, tu t'enfonces encore plus en ne contre-argumentant rien  : échec et
mat, Miteny.


 


Echec et mat, Miteny... Echec et mat.


 

Miteny 24/02/2012 09:57



Toujours pas de réponse sur l'insuffisance du corps.



Justicier 24/02/2012 06:33


S.F.


"Torturer n'importe quel corps (donc PAS FORCEMENT LE SIEN) n'est PAS une cause suffisante de sensation douloureuse pour Tom.


OK? "


Réponse complète, ici :


Tu sais lire ou pas ?


Si, l'expression "n'importe quel corps", d'après toi, intègre,POUR LUI son propre corps ( de Tom ), alors il est bien indispensable dans ce cas de préciser de quel (s)
corps torturé (s) donc générateur (s) de douleur POUR LUI ou EUX MÊMES, dont il s'agit, crétin des Alpes, idiot du village


On te l'a déjà expliqué des dizaines de fois, mais apparemment t'imprimes pas,


SON CORPS n'est PAS N'IMPORTE QUEL CORPS, POUR TOM, comme


TON CORPS ( S.f.) n'est PAS N'IMPORTE QUEL CORPS, POUR TOI (S.f.).


Est ce que tu peux comprendre ça, triple buse ? Sinon faut retourner à l'école


C'est bien pourquoi il est IMPERATIF
DANS TA PHRASE DE BIEN PRECISER DE QUEL CORPS frappé, IL S'AGIT.


Si tu ne précise pas cela, t'en arrive à ta conclusion ABSURDE, DEBILE, NULLE, que frappé n'importe quel corps ( donc le tien compris,
d'après TOI ) n'est pas une cause suffisante de douleur pour n'importe quel corps ( donc le tien compris, TOUJOURS D'APRES TOI ) ce qui est bien entendu, complètement absurde et faux,


Car, en plus, tu affirmes bien que tu n'as mal que lorsque ton propre corps ( qui est bien quelconque POUR NOUS, mais normalement pas pour toi ) est frappé ( c'est bien ça ?), ce qui est tout à fait normal .


S tu t"arrêtes là, TU TE CONTREDIS.


C'est bien pour cela qu'il faut IMPERATIVEMENT PRECISER, que chaque corps frappé ( dont le tien éventuellement
) est bien une "cause" suffisante de douleur, PERSONNELLE, POUR CHACUN D'EUX ( les corps frappés)


Là c'est clair.


La seule constatation objective que tu peut faire, et qui n'a STRICTEMENT RIEN d'inexplicable ni de
miraculeux, c'est que tu n'a pas mal si un autre corps que le tien est frappé et tu ne peux avoir mal que lorsque et seulement lorsque ton propre corps est, par exemple
frappé ( sauf naturellement si t'es, par exemple, atteint d'insensibilité congénitale à la douleur ).


Cela ne signifie donc en rien que la douleur à d'autres causes que des causes biologiques.


Alors, le neuneu, Milord l'arsouille de la connerie, t'as compris, ou il faut qu'on te fasses un dessin.


Là je sens bien que t'as peut être besoin d'aspirine là, non ? .


Respire un grand coup, aère la pièce de ton studio, et vérifie bien si ton seul neurone n'es pas en surchauffe. Il faut que tu le ménages, car si tu pètes les plombs, la prochaine étape, c'est
l'asile direct.


Je répète donc ma question :


Eh le S.f., donne nous le nom du crétin-bougre d'âne, qui pose cette question.....


Justicier...........très attentif au sens des questions posées par le S.f.


c'est une lapalisade tom n'a pas mal quand il est pas torturé , ordure !


la torture est une cause suffisante de douleur pour tom quand il est torturé , ordure !


la torture est une cause suffisante de douleur pour tom quand il est torturé , ordure !


la torture est une cause suffisante de douleur pour tom quand il est torturé , ordure !


la torture est une cause suffisante de douleur pour tom quand il est torturé , ordure !


Bravo antisupporterdemilliardaureenshort, résumé, c'est exactement ça.


 

Miteny 24/02/2012 09:53



Tu ne comprends vraiment rien à la grammaire.


Est-ce que torturer un corps qui n'est pas forcément le corps de Tom est une cause suffisante de douleur pour Tom ?


Question simple non ! Eh bien ce crétin ne comprend pas !



antisupporterdemilliardaureenshort 23/02/2012 23:49


j'ai dit çà , ordure !


Est-ce que pour Tom par exemple, torturer n'importe quel corps (sauf le sien) est une cause de sensation douloureuse pour lui ? non .


 


c'est une lapalisade tom n'a pas mal quand il est pas torturé , ordure !


la torture est une cause suffisante de douleur pour tom quand il est torturé , ordure !


la torture est une cause suffisante de douleur pour tom quand il est torturé , ordure !


la torture est une cause suffisante de douleur pour tom quand il est torturé , ordure !


la torture est une cause suffisante de douleur pour tom quand il est torturé , ordure !

Miteny 23/02/2012 23:59



J'aime bien ton pseudo, il faut le dire.


Est-ce que pour Tom par exemple, torturer n'importe quel corps (sauf le sien) est une cause de sensation douloureuse pour lui ?


Tu réponds NON . C'est à dire que:


Torturer n'importe quel corps (donc PAS FORCEMENT LE SIEN) n'est PAS une cause suffisante de sensation douloureuse pour Tom.


OK?



antisupporterdemilliardaireenshort 23/02/2012 20:57





venant d'un fou manipulateur c'est presque un compliment , MDR !!


je te laisse avec ton jeu du ni oui ni non pauv'type .


l'argumentation a été répété des dizaines , des centaines , des milliers de fois depuis 6ans par des gens qui pensent comme moi , le corps n'a pas besoin de cause
supplémentaire pour crée la douleur , et c'est pas ton expérience ( MDR ! ) j'ai pas mal quand je te torture , qui prouve le contraire .


Parler à un taré d'illuminé manipulateur qui se prend pour un messie c'est comme parler à un mur .


je te laisse avec tes 80 adeptes ( 80 en 6 ans MDR ! même Raël qui prétend avoir été enlevé par les extraterrestres fait mieux que toi c'est pour dire ) 

Miteny 23/02/2012 22:10



Le fonctionnement d'un corps quelconque torturé est-il une cause suffisante de douleur ?


Tu as répondu NON !


(car tu as dit : torturer n'importe quel corps n'est une cause suffisante de douleur pour personne !!!)


CQFD



Arnaud 23/02/2012 19:37


Non,


La genèse n'a pas été écrite pendant que l'histoire se passait mais après. L'écrivain à recu de Dieu ce qu'il devait écrire.


Tandisque les évangiles ont été écrits par les apotres qui RACONTENT les faits qu'ils ONT VECUS.


Tu as quel age ?

antisupporterdemilliardaireenshort 23/02/2012 18:40





 


miteny un escroc minable !


 

Miteny 23/02/2012 19:39



Quel argument !


Toute ta vie tu resteras un débile



antisupporterdemilliardaireenshort 23/02/2012 11:38


Miteny 23/02/2012 13:24



Voilà, la réponse est non.


La torture d'un corps quelconque, cause NECESSAIRE d'une sensation douloureuse au niveau de ce corps ? : OUI.


La torture d'un corps quelconque, cause SUFFISANTE d'une sensation douloureuse au niveau de ce corps ? : NON.


 


CQFD


 


Merci



Justicier 23/02/2012 06:35


S.f.


"Je vais simplifier pour ce neuneu : 


Est-ce que pour Tom par exemple, torturer n'importe quel corps (donc pas forcément LE SIEN.... TOI COMPRENDRE) est une cause suffisante de sensation douloureuse (ouh la la la ça fait
mal)? "


Tu sais lire ou pas ?


Si, l'expression "n'importe quel corps", d'après toi, intègre,POUR LUI son propre corps ( de Tom ), alors il est bien indispensable dans ce cas de préciser de quel
(s) corps torturé (s) donc générateur (s) de douleur POUR LUI ou EUX MÊMES, dont il s'agit, crétin des Alpes, idiot du village


On te l'a déjà expliqué des dizaines de fois, mais apparemment t'imprimes pas,


SON CORPS n'est PAS N'IMPORTE QUEL CORPS, POUR TOM, comme


TON CORPS ( S.f.)n'est PAS N'IMPORTE QUEL CORPS, POUR TOI (S.f.).


Est ce que tu peux comprendre ça, triple buse ? Sinon faut retourner à l'école


C'est bien pourquoi il est IMPERATIF
DANS TA PHRASE DE BIEN PRECISER DE QUEL CORPS frappé, IL S'AGIT.


Si tu ne précise pas cela, t'en arrive à ta conclusion ABSURDE, DEBILE, NULLE, que frappé n'importe quel corps ( donc le tien
compris, d'après TOI ) n'est pas une cause suffisante de douleur pour n'importe quel corps ( donc le
tien compris, TOUJOURS D'APRES TOI ) ce qui est bien entendu, complètement absurde et faux,


Car, en plus, tu affirmes bien que tu n'as mal que lorsque ton propre corps ( qui est bien quelconque POUR NOUS, mais normalement pas pour toi )  est frappé ( c'est bien ça ?), ce qui est tout à fait normal .


S tu t"arrêtes là, TU TE CONTREDIS.


C'est bien pour cela qu'il faut IMPERATIVEMENT PRECISER, que chaque corps  frappé ( dont le tien
éventuellement ) est bien une "cause" suffisante de douleur, PERSONNELLE, POUR CHACUN D'EUX ( les corps frappés) 


Là c'est clair.


La seule constatation objective que tu peut faire, et qui n'a STRICTEMENT RIEN d'inexplicable ni de
miraculeux, c'est que tu n'a pas mal si un autre corps que le tien est frappé et tu ne peux avoir mal que lorsque et seulement lorsque ton propre corps est, par
exemple frappé ( sauf naturellement si t'es, par exemple, atteint d'insensibilité congénitale à la douleur ).


Cela ne signifie donc en rien que la douleur à d'autres causes que des causes biologiques.


Alors, le neuneu, Milord l'arsouille de la connerie, t'as compris, ou il faut qu'on te fasses un dessin.


Là je sens bien que t'as peut être besoin d'aspirine là, non ?  .


Respire un grand coup, aère la pièce de ton studio, et vérifie bien si ton seul neurone n'es pas en surchauffe. Il faut que tu le ménages, car si tu pètes les plombs, la
prochaine étape, c'est l'asile direct. 


Je répète donc ma question :


Eh le S.f., donne nous le nom du crétin-bougre d'âne, qui pose cette question.....


Justicier...........très attentif au sens des questions posées par le S.f.


 

Miteny 23/02/2012 09:36



Est-ce que pour Tom par exemple, torturer n'importe quel corps (donc pas forcément LE SIEN.... TOI COMPRENDRE) est une cause suffisante de sensation douloureuse (ouh la la la ça fait
mal)?



Cartman 22/02/2012 23:46


@antimachin =>> hé tu me causes meilleur toi ok ??? chuis pas ton pote.


Sinon, vu comme ça "antidetrompeur" prend tout son sens.


Mais il n'empêche que si c'était en vente ca serait coolos. Et si c'était dans le programme de culbuto, ca me ferait 1 raison de voter pour lui.

antisupporterdemilliardaireenshort 22/02/2012 22:47


@cartman


detrompeur c'est le pseudo de miteny sur le blog de juticier , du gland .

Miteny 22/02/2012 23:09



Je ne vais jamais sur le blog de cet abruti : ce n'est pas parce que quelqu'un se fait passer pour moi que c'est moi.


Décidément, les preuves de ton immense connerie s'accumulent....


 


 


Détrompeur est un véritable malade mental que j'ai du interdire sur ce blog (d'où la modération) et qui en plus se fait passer pour moi maintenant.



Cartman 22/02/2012 21:43


"Antidetrompeur" c'est interessant comme concept.


Ya le trompeur (celui qui trompe)


Le detrompeur (qui empeche de se tromper)


L'antidetrompeur (qui interdit qu'on empêche de se tromper).


Ca devrait être en vente un bazar pareil !!!!! Ca devrait être dans le programme de Hollande aussi !!!!

Miteny 22/02/2012 22:32







Justicier 22/02/2012 11:53


Alors ,


Eh le S.f. donne nous le nom du crétin-bougre d'âne qui pose cette question.....


Justicier...........très attentif au sens des questions posées par le S.f.

Miteny 22/02/2012 12:01



Je vais simplifier pour ce neuneu :


Est-ce que pour Tom par exemple, torturer n'importe quel corps (donc pas forcément LE SIEN.... TOI COMPRENDRE) est une cause suffisante de sensation douloureuse (ouh la la la ça
fait mal)?


 



antidetrompeur 22/02/2012 11:05


 "donne moi le nom de la personne pour qui la torture de N'IMPORTE QUEL corps (donc pas forcément du sien, sombre macaque trisomique) est une cause suffisante de douleur ? "


çà n'a aucun sens , pauvre débile d'illuminé !


et rien à voir avec : la torture de n'importe quel corps est une cause suffisante de douleur pour le corps qui est torturé . tout le monde peut constater d'une manière objective la douleur de l'autre , tu n'es qu'un pauvre taré d'illuminé qui ne comprend pas ce qu'est une observation
objective .


ps: le corps suffit à produire de la douleur , et c'est pas ton délire d'illuminé qui prouve le contraire . la sensation de douleur n'est que la partie subjective du coup , et cette
subjectivité est créée par le cerveau , c'est çà la vérité .

Miteny 22/02/2012 11:10



Alors ?


Donne moi le nom de la personne pour qui la torture de N'IMPORTE QUEL corps (donc pas forcément du sien, sombre macaque trisomique) est une cause suffisante de douleur ?



Arnaud 22/02/2012 10:02


Hello,


Absolument pas. La difference est que la genèse n'a pas été écrite pendant les faits. La genèse a été écrites car Dieu a donné des révélations à l'éceivain.


Tandisque les évangiles sont écrits par les diciples de Christ. Ils raccontent donc des choses qu'ils ont vécus ou vues.


La bible est irréfutable, certain disent qu'elle se contredit, mais c'est parce qu'ils ne la comprenne pas et ne la prennent pas dans sont enssemble.


J'ai 17 ans. Et toi, quel âge as-tu ?

Justicier 22/02/2012 08:07


S.f.


"Ce n'est pas la question posée, abruti. 


Il est complètement débile, il comprend rien ! Retourne à l'école"


Ah bon ?


La question posée c'est quoi ?


 "donne moi le nom de la personne pour qui la torture de N'IMPORTE QUEL corps (donc pas forcément du sien, sombre macaque trisomique) est une cause suffisante de douleur ? "


La réponse :


TOUT être intelligent à l'esprit clair peut t'affirmetr que :


torturer n'importe quel corps ( donc un corps quelconque y compris le sien ) est une
cause suffisante (de ressenti) de douleur pour CE MÊME CORPS quelconque torturé ( quelque soit, par ailleurs, ce corps torturé ), bien
entendu.


En vert, TA PHRASE (volontairement incomplète pour en compréhendre ( pour toi ) le sens logique ?
),


En noir, les explications ( nécessaires indispensables et complémentaires à ton égard, vu ton niveau intellectuel


En bleu, les précisions complémentaires et indispensables à la compréhension du texte.pour toi 


C'est très clair, mais apparemment tu devais pas être très doué en explication de textes à l'école.


Conclusion Faut toujours mettre les points sur le "i" pour se faire comprendre par les bouchés à l'émeri du type S.f.


Justicier...........observateur toujours attentif du cas S.f.

Miteny 22/02/2012 09:39



Ce n'est pas la question posée, abruti.


Il comprend même pas le français ce débile : donne moi le nom de la personne pour qui la torture de N'IMPORTE QUEL corps (donc pas forcément du sien, sombre macaque trisomique) est une cause
suffisante de douleur ?



antidetrompeur 22/02/2012 00:57








miteny complètement à la ramasse ,  au summun de la connerie ; torturer n'importe quel corps est une cause suffisante de douleur pour le corps qui est torturé ,  tu 
comprends pas  ? quel nom ? il est clair que tu es monté à l'envers !


ps: traduction : tu prends n'importe quel corps ( un corps au hasard ) tu le tortures , la torture est une cause suffisante de douleur pour le corps que tu tortures
,  et ce débile d'illuminé me demande de donner le nom du mec , quel rapport , franchement il est clair que t'es complètement taré .

Miteny 22/02/2012 01:03



Ce n'est pas la question posée, abruti.


Il est complètement débile, il comprend rien ! Retourne à l'école.



antidetrompeur 21/02/2012 23:41


"La torture de n'importe quel corps n'est une cause suffisante de douleur pour personne : il trouve ça débile !!


IL EST FOU. "


la torture de n'importe quel corps est une cause suffisante de douleur pour le corps qui est torturé , pauvre débile d'illuminé . Et il ose traiter les autres de fou , remarque les
cons çà ose tout , c'est même à çà qu'on les reconnaît , comme dirait l'autre .

Miteny 21/02/2012 23:59



Il comprend même pas le français ce débile : donne moi le nom de la personne pour qui la torture de N'IMPORTE QUEL corps (donc pas forcément du sien, sombre macaque trisomique) est une cause
suffisante de douleur ?


C'est hallucinant. J'aurais une conversation d'un niveau plus élevé avec un enfant de 2 ans qui apprend à compter jusqu'à 3 !!!


ANIMAL !!!!



Arnaud 21/02/2012 22:04


A vrai dire je pense que la création comme expliquée dans la bible est une métaphore. Car le temps de Dieu n'est pas le notre. "Le jours où le singe serrait devenu un homme" (théorie de
l'évolution) serrait alors le sixième jours de la création.


Mais de toute facon à quoi bon essayer d'expliquer le commencement. A mon avis ce n'est pas ca l'important. Essayons plutot de comprendre le futur. Pour moi la vie après la mort existe (et tes
grandes théories ne l'explique pas, tandisque la bible oui) et nous devons faire un choix quand nous sommes vivant.


La bible est un livre unique. Et je ne pense pas qu'un homme soit assez intelligeant pour écrire ca.


Au début je n'arrivais pas à croire en dieu, mais il m'a donné les preuves qu'il me fallait.


Alors, on crois en le même Dieu ou pas ?

Miteny 21/02/2012 22:16



Si tu penses que la genèse est une métaphore, peux tu accepter que le reste (y compris les évangiles) le soit aussi dans une certaine mesure ?



antidetrompeur 21/02/2012 22:01


" LA TORTURE DE N'IMPORTE QUEL CORPS N'EST UNE CAUSE SUFFISANTE DE DOULEUR POUR PERSONNE"


le débile d'illuminé miteny décrète ,  affirme sans preuve , c'est çà la science pour les illuminés , comme au moyen âge !

Miteny 21/02/2012 22:15



Incroyable jusqu'où va la folie de ces abrutis !!


Vous êtes tous témoins ! Incroyable MAIS VRAI !


La torture de n'importe quel corps n'est une cause suffisante de douleur pour personne : il trouve ça débile !!


IL EST FOU.



Arnaud 21/02/2012 17:28


Si tu l'accepte comme ton sauveur et seigneur, celà inplique que tu crois ce qui est dit dans la parole. Et de toutes facons personne ne donnerai sa vie pour un mort.

Miteny 21/02/2012 18:53



Laisse moi te poser une question : tu crois tout ce qu'il y a dans la Bible ? Adam a été le premier homme sur Terre selon toi (par exemple) ?



antidetrompeur 21/02/2012 12:13





c'est toi qui est comique , çà fait 6 ans que tu es en boucle à débiter tes conneries , tu es à des années lumière de la science , escroc .


 

Miteny 21/02/2012 13:18



Être autant insulté parce que je dis cette phrase hyper évidente : LA TORTURE DE N'IMPORTE QUEL CORPS N'EST UNE CAUSE SUFFISANTE DE DOULEUR POUR PERSONNE. C'est incroyable !



antidetrompeur 21/02/2012 11:56


"Et tu le sais très bien, ordure."


si c'était vrai je dirais ,  oui c'est vrai , mais c'est faux , ton expérimentation est tellement stupide c'est à tomber , j'ai pas mal quand je te torture , c'est à
mourir de rire .


ps : c'est sûrement un complot judéo maçonnique illuminati extraterrestre . MDR ! la connerie de miteny est insondable !

Miteny 21/02/2012 12:12



Bordel, mais c'est vraiment incroyable ! Être autant insulté parce que je dis cette phrase hyper évidente : LA TORTURE DE N'IMPORTE QUEL CORPS N'EST UNE CAUSE SUFFISANTE DE DOULEUR POUR PERSONNE.


Ces débiles sont tellement hallucinants de bêtise que ça en deviendrait presque comique !!



antidetrompeur 21/02/2012 11:37


privée et alors ,  il n'y a pas de douleur sans le processus qui crée la douleur , débile d'illuminé .


 

Miteny 21/02/2012 12:12



Bordel, mais c'est vraiment incroyable ! Être autant insulté parce que je dis cette phrase hyper évidente : LA TORTURE DE N'IMPORTE QUEL CORPS N'EST UNE CAUSE SUFFISANTE DE DOULEUR POUR PERSONNE.


Ces débiles sont tellement hallucinants de bêtise que ça en deviendrait presque comique !!



antidetrompeur 21/02/2012 10:16


Miteny prétend faire de la science et c'est faux .


Faire de la science c'est faire des observations objectives et non subjectives , prendre 10 personnes et demander à ces 10 personnes de décrire un objet ou un phénomène quelconque et
vous aurez 10 réponses différentes , la science n' a que faire des observations subjectives qui par définition ne décrivent pas la réalité , la définition objective de la douleur c'est tout le
processus de fabrication de cette douleur ( lésions externe ou interne , et tout le processus complexe pour arriver au traitement dans le cerveau et avoir mal ) , et partant de cette définition
objective de la douleur nous pouvons affirmer scientifiquement que torturer n'importe quel corps produit de la douleur au niveau de ce corps , et qu'un corps qui n'est pas torturé ne produit pas
de douleur ,  c'est çà faire de la science .

Miteny 21/02/2012 11:14



La douleur est privée, sale con. Et tout le monde te dire que la douleur n'existe pour lui que quand c'est SON corps qui est torturé.


La torture de n'importe quel corps n'est pas une cause suffisante de douleur pour lui.


Et tu le sais très bien, ordure.


 


Bordel, mais c'est vraiment incroyable ! Être autant insulté parce que je dis cette phrase hyper évidente : LA TORTURE DE N'IMPORTE QUEL CORPS N'EST UNE CAUSE SUFFISANTE DE DOULEUR POUR PERSONNE.


Ces merdes sont tellement hallucinants de bêtise que ça en deviendrait presque comique !!



Justicier 21/02/2012 07:25


 


Résumons les réponses du S.f. à nos questions :


Justicier :


"Tu dis être d'accord avec les écrits de Laplace. C'est bien cela ? Très bien .


J'en conclus donc que t'es d'accord sur le fait que Dieu n'a créé les lois de l'univers ( entre autres, mathématiques et physiques ), on est bien d'accord
?


J'attends une réponse précise par oui ou non, pas une litanie ou le remake de ta phrase bateau "Le corps ne suffit pas...."" 


Réponse du S.f. :


"T'es un sale individu... à éviter. Le corps ne suffit pas."


Ca c'est la démonstration de l'attitude lamentable et pathétique d'un apprenti gourou  ( le S.f.) perdu dans ses délires,
cherchant un pigeon à plumer après avoir tenté de lui expliquer que ses plumes ( son corps ) ne lui servent à rien et surtout pas à voler ( car celui est insuffisant ).


On lui pose une question précise, il répond par la litote imbécile, n'ayant strictement rien à voir avec la question
posée.


Pourquoi ne réponds tu pas simplement ? à savoir  :


Considères - tu, comme Laplace, que Dieu ne peut être qu'une hypothèse ?


Puisque tu affirmes être d'accord avec les écrits de Pierre-Simon de Laplace, c'est bien cela ?


Réponds simplement par OUI ou par NON.


Si tu ne réponds pas, c'est que tu ne comprends même pas les positions de P.S. de Laplace  


Je suis donc en tant qu'examinateur de ta réponse, de te mettre un zéro pointé 0/20, pour avoir répondu à coté su sujet, pourtant simple, traité par ma question.


Autre exemple


antidetrompeur :


"c'est le
fait que tu n'as pas mal quand on me torture qui est une lapalissade et pas l'insuffisance du corps qui est une affirmation fausse.."


Chacun constate ici que cette phrase est parfaitement très claire et compréhensible pour tous ceux ayant un esprit et une intelligence normale et
suffisante.


Réponse du S.f. :


 "Je constate bien que torturer n'importe quel corps n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps"


Alors que n'importe qui d'intelligent et ayant un raisonnement normal et  aurait répondu, oui c'est tout à fait juste,
le S.f. s'enferme à double tour dans sa prison intellectuelle qu'il s'est construite, en affirmant qu'il ( S.f. ) constate que la torture d'un corps quelconque ( autre que le sien S.f. )
n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps (  du torturé )


C'est d'une hallucinante et rare délibité. Cette réponse  démontre A TOUS, simplement que c'est bien
l'esprit insuffisant du S.f. qui est injustement ( sic ) torturé par son corps insuffisant.   


Si j'ai un conseil à te donner, tu devrais ouvrir les portes de ta prison intellectuelle pour aérer un peu ton seul neurone,
laisse le respirer !!!  ça t'éviterais sans aucun doute de te torturer l'esprit en essayant de t'auto-perssuadé d'avoir raison, contre la raison, et d'avoir mal à la tête.......pas
vrai ?


Si tu continues, on va être obligé de créer un comité de soutien contre la torture, totalement innacceptable, que tu fait
subir à ton seul neurone. le CSCTDSNSF ( Comité de Soutien Contre la Torture Du Seul Neurone du S.F. par lui même )


C'est d'autant plus inadmissible que tu nies constater une "production" de douleur à son niveau. Il pourrait t'en vouloir de le
torturer ainsi  sans reconnaître sa douleur.


Libére ton neurone, libère ton neurone, lbère ton neurone..... 


S.f. tortionnaire sado-maso de son seul et unique neurone, quel honte !!!!!!!!!!!!!


Justicier...................toujours aussi amusé et observateur très attentif du contorsionniste sado maso du S.f.

Miteny 21/02/2012 09:30



Tu ne comprends rien à rien, tu es un animal. Il ne sert à rien de discuter avec des animaux. Le corps ne suffit pas.



Arnaud 21/02/2012 07:23


Etre chrétien c'est accepter jésus christ comme son sauveur et seigneur. Et aussi d'etre né de nouveau par le baptème du Saint-Esprit.

Miteny 21/02/2012 09:29



On peut donc être chrétien sans croire à sa résurrection ?



Cartman 20/02/2012 23:20


moi j'aime bien le foot.


Et c'est vrai qu'on vit dans un monde de merde.


Mais ca n'a rien à voir avec le foot.

Arnaud 20/02/2012 21:47


Oui en effet je pense que nous appartenons soit à Dieu soit à satan. Et qu'il n'y a pas d'entre deux. En fait je pense que la bible est la vérité (ce que j'affirme en dessus y est dit, notament
dans l'évangile de Jean).


Tu sais, à mon avie il est impossible de comprendre Dieu avec notre intelligeance d'homme. Car Dieu est au-dessus de tout celà.


C'est pourquoi quand je ne comprend pas qqch le consernant et que celà me pèse, je lui demande de me donnés des révélations pour mieux comprendre le sujet.


Il est très important pour moi que tu me dise si tu est chrétient ou pas, pour que je te parle selon. Alors répond stp. Je crois que je peux t'apprendre beaucoups de choses à ce sujet (même si je
n'ai pas de doctora en maths).


Bonne soirée

Miteny 21/02/2012 01:42



C'est quoi être chrétien ?



antidetrompeur 20/02/2012 20:11


c'est le fait que tu n'as pas mal quand on me torture qui est une lapalissade et pas l'insuffisance du corps qui est une affirmation fausse , pauvre dégénéré ; un corps torturé produit de la douleur pour lui et pas pour le voisin , pauvre dégénéré ; ta constatation n'a
rien à voir avec l'insuffisance du corps , tu es incapable de comprendre ta constatation , pauvre dégénéré ; et çà fait 6 ans que tu répètes la même connerie, c'est pathétique ; tu
n'arriveras pas à tromper grand monde c'est un niveau de logique très faible , pauvre dégénéré de gourou de mes deux ; remarque Raël arrive bien à trouver des débiles qui croient à ses
conneries , la connerie humaine est insondable tu en es la preuve vivante , pauvre dégénéré .


 


 

Miteny 20/02/2012 20:52



Je constate bien que torturer n'importe quel corps n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps. Au lieu de proférer de tels insultes ridicules, on ferait mieux d'essayer.


Je vous le dis : ce sont vraiment des animaux... Impressionnant.



antidetrompeur 20/02/2012 14:16


Miteny 20/02/2012 16:47



Et qui range la douleur parmi les qualia. La douleur est une invention ?


Décidément t'es trop débile. Car oui l'insuffisance du corps est une lapalissade que tu ne comprends pas : t'es quoi alors ? Un ver de terre ? une pintade décérébrée ? Un âne déficient ?



antietrompeur 20/02/2012 13:09





miteny le manipulateur ,  je réponds lapalissade tu sais pas lire , sortir une lapalissade débile pour en tirer une conclusion débile , niveau de folie extrême
.


c'est sûr que tu es proche de Raël tu es un manipulateur malsain comme lui .

Miteny 20/02/2012 13:20



Une lapalissade débile ?? Qu'est ce que c'est ?


Au lieu de raconter n'importe quoi, tu ferais mieux d'avouer l'évidence : la torture d'un corps quelconque n'est une cause suffisante de douleur pour personne.



antidetrompeur 20/02/2012 11:54


Miteny 20/02/2012 11:57



Donc si on dit "je n'ai pas mal quand on te torture", il répond "niveau de folie extrême".


Intéressant... Je crois encore que je préfère Rael à un connard comme toi.



antidetrompeur 20/02/2012 11:09





le parfait tartuffe , c'est toi qui décrète si tu te trompes ou pas , rarement vu quelqu'un autant malsain

Miteny 20/02/2012 11:25



C'est toi qui décrète que je décrète ne pas me tromper, andouille.


En réalité, je ne décrète rien, je n'ai juste pas mal quand on te torture ! On essaie ? (attardé)



antidetrompeur 20/02/2012 10:36


@bob


n'oublie pas d'envoyer ton chéque à miteny , il a besoin de pauvre type comme toi pour monter sa secte .


http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/28/06/06/fichiers2009/amis-insuffisance-0.2.pdf


ps: comme toi ou ce beauf de cartman ce parfait supporter de foot qui acclame des milliardaires en short en train de courir après un ballon et qui est sûrement le premier à
dénoncer le fait que nous vivons dans un monde de fausses valeurs .



Miteny 20/02/2012 10:48



Non, ne me donnez surtout aucun argent, n'achetez surtout pas mon livre (il date un peu en plus). Surtout pas !


Je ne veux pas d'argent puisque j'en donne (si je me trompe). ça change des faux prophètes non ?



Justicier 20/02/2012 10:14


 


Suite de l'analyse humoristique de l'article


 


"La Substance peut ainsi
engendrer à partir de sa propre substance : c'est d'ailleurs là l'origine de son nom.
Tentons de nous mettre dans sa situation. Que faire à partir de rien
?"


C'est ben vrai ça, comme dirait l'autre, si on ne peut rien faire à partir de sa propre subsance, qui n'est pas rien, foi de
Stroumph farceur, à quoi bon être une substance ?


A la limite, dans ce cas, il est préférable de ne rien produire, un peu comme le néant, selon la vision
stroumphienne.


Donc pour résumer, à part le temps qui serait le produit, selon lui, de la Substance et dont nous avons vu dans un de mes précédents
coms,.qu'on peut le faire disparaître mathématiquement et orthographiquement, que peut donc bien produire la Substance ?  


 La Substance qui produit le temps, produit aussi le changement, ( surement le changement de temps ) qui lui même permet aux
concepts d'exister !!!! Ah bon ? bon alors


Si ça, c'est pas de la science humoristique pure et dure, façon Marx Brothers qui affirmait :


Je suis parti de rien pour arriver nulle part.


C'est que je m'y connaîs pas en humour


Et notre stroumph farceur de continuer :


"Ne pas inventer le temps qui passe, c'est n'être rien. Or la Substance est l'exact opposé du
rien. Ce qui signifie que par définition de Dieu, l'existence du temps est une conséquence directe de Son existence. C'est passionnant"


Mais comme notre S.f. part de rien, il ne peut arriver que nulle part ?


Le choix est aussi cornélien que celui d'être ou de ne pas être


Et dans un éclair de clairvoyance, il s'écrit
!!


"Là, j'ai
parfaitement conscience que vous êtes complètement largués !!"


Oh là là, dit dont, dit dont, dit dont, là !!! comme dirais
Babass, t'es bien sûr que c'est nous qui sommes "largués" là ?


"Comprenez-moi bien : il est n'est nullement question pour moi de défendre des idées aussi
idiotes que la génération spontanée"


Ouf on a eu chaud !!!


"Dieu ne peut que respecter les lois qu'il met en
place....."


C'est vrai là, on ne peut qu'être d'accord, on comprendrait pas, en effet, pourquoi il se décarcasserait ( un peu comme
Ducros ) à créer des lois pour ne pas les respecter, c'est d'une logique implacable  


Oh putain, tu devrais te reconvertir dans le spectacle comique, avec ton corps insuffisant, c'est sûr, tu ferais un
tabac.

Miteny 20/02/2012 10:46



Il était évident qu'un peu de réflexion te dépasserait complètement toi qui ne sais pas faire la différence douleur/pas douleur.


Ce qui est rassurant, c'est bien qu'avec des sous-débiles profonds comme toi, tout ce que peut dire c'est "moi frappé, toi mal ?"  et encore là on va trop loin...


J'ai bien raison de ne pas en faire plus.


Pauv'con



Justicier 20/02/2012 05:06


bob


"Salut Miteny, t'es un mec formidable. Sincèrement"


Tu veux dire, remarquable, car fort minable , oui sans aucun doute, mais malgré tout notoirement insuffisant.
sincèrement.


@ Arnaud


La meilleure réponse :


Ce qui est sûr, c'est que le S.f. est c(h)rét(e)in, he he , pas chrétien ni athée, car, pour lui, Dieu n'est pas une
hypothèse, comme l'a très bien dit Laplace par exemple, mais une certitude.


Sa seule "bible", c'est son message, " Le corps est...insuffisant".


Justicier...............détecteur, entre autre, de faux Messie et de vrais escrocs

Miteny 20/02/2012 09:31



minable



Cartman 19/02/2012 23:39


Oui, c'est vrai que Miteny est un mec formidable. Je confirme. N'en deplaise à ceux/celles qui pensent l'inverse.

Miteny 20/02/2012 00:11



Non.



Arnaud 19/02/2012 21:49


Hello,


Je trouve tes propos interressants. Mais j'ai une question: est-ce que tu est chrétien ou athée ? Crois-tu que la bible est la vérité ?

Miteny 20/02/2012 00:11



selon toi, on est soit chrétien, soit athée... Intéressant.



bob 19/02/2012 17:31


Salut Miteny, t'es un mec formidable. Sincèrement.

Miteny 19/02/2012 19:15



Ouh la ! Je n'ai pas l'habitude...



mario 19/02/2012 16:03


" Là je parle à des primitifs qui ne savent pas quand ils ont mal."


 va te faire soigner !

Miteny 19/02/2012 19:13



Tes insultes sont inutiles.


J'ai démontré l'insuffisance du corps et l'existence de Dieu, et vous le savez très bien.


Mes réponses à vos questions.



Justicier 19/02/2012 15:35


 


Que tous les "primitifs" se rassurent.


Définition des primitifs d'après le S.f. : ce sont des gens intelligents doués d'esprit critique, qui réfléchiqssent et sont capables, eux, de reconnaître leurs éventuelles erreurs.


Définition du génie selon le S.f., lui même ( son esprit et son corps insuffisant ) qui refuse obstinément de reconnaître ses erreurs, sa méthode c'est enfoncé vous bien ça dans la
tête.


Por lui, les primitifs sont trop intelligents, ils lui sont donc nuisibles et doivent être supprimés.....


Justicier............observateur amusé des gesticulations du "génie" auto proclamé le S.f. 

Miteny 19/02/2012 19:13



J'ai démontré l'insuffisance du corps et l'existence de Dieu, et vous le savez très bien.


Mes réponses à vos questions.



Talia 19/02/2012 14:30


Math sup, Miteny ? 


 


C'est donc pour ça que tu conclues souvent tes diatribles par "CQFD" ? je comprends...


 


Je suppose ainsi que l'on t'a appris qu'en mathématique, on ne prouve rien, on démontre, c'est tout. 


C'est d'ailleurs bien la signification de CQFD. J'ai réussi à démontrer quelque chose, et non pas "j'ai prouvé quelque chose". 


A la différence de la science. 


Les mathématiques, ce n'est pas de la science. C'est seulement un outil des sciences. 


 


Tu confirmeras, je suppose. 

Miteny 19/02/2012 14:35



Peu importe. Là je parle à des primitifs qui ne savent pas quand ils ont mal.



Justicier 19/02/2012 10:06


S.f.


"Mais quel connard ! comme si je connaissais pas Laplace..." 


Ai-je écrit cela ( que tu ne connaissais pas Laplace ) ?


Elève S.f., décidément, vous ne lisez pas, ou / et, vous ne comprenez pas ce que l'on vous écrit.


Pour un "soi disant" matheux, c'est vraiment fâcheux de ne pas comprendre l'énoncé de ce que l'on vous dit.


Si ta "culture" se résumes à étaler tes camions de fientes d'oiseau de mauvaise augure, à la place de ce que devrait être, normalement, la production d'un cerveau sain, à savoir des
raisonnements cohérents, on comprend mieux pourquoi t'es bouché.


En clair confondre la production du trou du cul insuffisant ( ex. sac de fientes ) que tu es, avec un raisonnement scientifique structuré d'un cerveau normal et totalement
suffisant, c'est la démonstration imparable de ta naiserie.


Tu dit être d'accord avec les écrits de Laplace. C'est bien cela ? Très bien .


J'en conclu donc que t'es d'accord sur le fait que Dieu  n'a créé les lois de l'univers ( entre autres, mathématiques et physiques ), on est bien d'accord ?


J'attends une réponse précise par oui ou non, pas une litanie ou le remake de ta phrase bateau "Le corps ne suffit pas...."


Justicier..........éxaminateur attentif du cas, intéressant de l'inattententif élève  S.f. dans un exercise de contrôle de ses connaissances en Maths sup' ( Mathématiques
supérieures ) ou en Mat sup' ( Maternelle supérieure ) selon ses réponses..........


 

Miteny 19/02/2012 14:29



T'es un sale individu... à éviter. Le corps ne suffit pas.



Justicier 18/02/2012 07:49


S.f.


"Ce n'est pas le hasard qu'il l'a voulu, le hasard ne fabrique pas les lois. Non, c'est bien parce que les
lois mathématiques existaient avant que l'univers leur obéit et pas le contraire."


Pour en revenir à du très sérieux :


 http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/anx_conferences_2011/a.c_110406_un_texte_un_mathematicien.html 


Quand penses tu, génie mathématique, entre autre, auto-proclamé ?


 Quelle probabilité as tu, d'avoir raison ou pas ?


0, 1, 1/2, ou moins ? soit p, ta probabilité, et n l'autre probabilité.


 Rappelons que Laplace, qui a répondu à Napoléon qui lui demandait ou était la place de Dieu dans son
ouvrage " Traité de cosmologie "  :


"Sir je n'ai pas eu besoin de cette hypthèse..."


Et bien le principe même d'une hypothèse c'est d'être plausible ou non.


Or, au départ, sans autre information, cette probabilité, est  à priori, de 1 sur 2, et cette probalité se réduit
ou augmente en fonction des informations que nous découvrons, plus cette hypothèse est plus ou moins probable.


Or il se trouve que la probabilité de l'existence réelle de Dieu qui a été de 0,125 % selon une très sérieuse étude
statistique, ne cesse de diminuer au fur et à mesure que les arguments déistes sont battus en brèche par les résultats scientifiques démontant totalement les mécanismes utilisés par les
croyances.


Cette probabilité est d'aujourd'hui de moins de 0, 000001%, autant dire quasi nulle et cette probabilité ne cesse
de baisser.


 Ceci dit, et même, si par extraordinaire, cette probabilité s'avérait réelle, cela ne changerait rien au fait qu'on
serait parfaitement incapable, en l'état actuelle des choses, d'utiliser éventuellement cette information pour améliorer quoique ce soit le sort de l'humanité.


En clair, en supposant cette information vraie, l'existence réelle d'un Dieu, extrêmement improbable, ne servirait, en
définitive et finalement, strictement à rien, en l'état actuelle des choses. 


Justicier.....détecteur de l'infime probabilité, très improbable de l'existence plus qu'hasardeuse de Dieu. Le hasard
fait bien les choses non ,

Miteny 18/02/2012 15:24



Mais quel connard ! comme si je connaissais pas Laplace...


Je te rappelle, sac de fientes, que j'ai fait Math sup et que j'ai une culture qui dépasse largement tes cris d'animaux.


Ce que j'écris ne parle du tout de probabilités et dépasse largement ce que disait Laplace sur Dieu.


Je parle de l'existence des lois, des mathématiques et pas de leur éventuel contrôle par un dieu : sur ce dernier sujet je suis d'accord avec Laplace.


 


Je ne devrais même pas répondre : ce connard est un animal sans cervelle, sans culture. Un parasite dont le seul objectif est.... la bêtise.


Mais tu paieras pour tes crimes, un jour ou l'autre...



Justicier 18/02/2012 05:48


S.f.


"ce n'est pas un postulat, c'est une évidence. Abruti"


Postulat, définition :


Principe qui doit être admis comme vrai SANS démonstration


Evidence, définition :


Qui est clair


Or ce qui est clair, et donc évident c'est que zézer n'arrête pas de te dire :


QU'IL S'EN FOUT que ta phrase bateau :


" Le corps est insuffisant ...." ou que le corps soit suffisant, soit vraie ou non


Et, il te dis très clairement que, quelque soit la réponse sur l'insuffisance ou la suffisance du corps,, tu n'as en rien démontré
l'existence de Dieu ( objet de ton site, non ? ) avec ta pseudo démo et que ça, il l'a, lui, parfaitement démontré.


Ce que je confirme totalement , pour ma part,.


Tout ça, c'est pourtant TRES clair POUR TOUT LE MONDE, mais apparemment pas pour toi,  


Par contre, toi, tu poses effectivement et clairement, que tu le veuilles ou non,  un postulat ( principe qu'il faut admettre SANS DEMONSTRATION ) en n'arrêtant pas d'affirmer que
"le corps ne suffit pas...", or, en plus, tu n'as strictement rien démontré à ce sujet, au contraire, même si tu répêtes comme un pérroquet : " je l'ai démontré car c'est une évidence
" ( ce qui est bien entendu totalement érroné ) .


En effet,il ne suffit pas, de répéter comme un automate, ou un disque rayé,  une contre-vérité pour qu'elle se transforme par magie, en vérité.  


Résultat net de ton attitude, t'auras encore 3 000 € de plus à débourser....... mais apparemment on dirait que tu veux te ruiner..............


Comprends tu bien, ici, le sens du mot abruti ( allez je t'aide : dénué d'intelligence ), car, là, il s'applique parfaitement à toi, en l'occurence, pas à zezer, OK  ?  Et ça, tu vois,, c'est une évidence pour tous.


Voilà ce que c'est de ne pas comprendre le sens des mots qu'on emploie, n'est ce pas le S.f. ?  comme entre autre, la différence entre douleur / pas douleur ou intelligent /
abruti............tu serais pas un peu dyslexique sur les bords, par hazard ?


Justicier...............détecteur, entre autre de charlatan scizophrène à tendance paranoïaque, et de surcroît, dysléxique , ........

Miteny 18/02/2012 14:35



Oui, c'est clair et évident : torturer n'importe quel corps ne suffit pas.