L'intéressante hypothèse des multivers.

Publié le par Miteny

 

L'article précédent.

 

Rappelez-vous de cet article (un univers extraordinairement bien pensé) publié en 2009. Je m'y demandais comment une planète aussi favorable à notre existence que la Terre avait bien pu apparaître ?

Je répondais que notre système planétaire n’est qu’un système planétaire parmi toutes les sortes de systèmes planétaires qui existent. Et il y en a des milliards. Et puisqu’il y a en des milliards, il s’en est forcément trouvé au moins unqui a pu réunir les conditions favorables à l’apparition de la vie.

Puis je montrais ensuite que cette réponse n'était évidemment que très partiellement satisfaisante. En effet, on peut d'abord se demander pourquoi notre univers contient justement assez d'étoiles pour proposer toutes sortes de systèmes planétaires de façon à ce qu'un d'adapté existe. Pourquoi est-il si fabuleusement grand, si immensément riche ??

Après tout, un tel foisonnement, c'est à la fois extraordinaire, génial mais aussi fort bien vu.

J'insistais en outre sur une chose extraordinaire que tous les physiciens sont obligés de constater : les forces fondamentales de la physique ont des valeurs qui permettent à la matière de s’organiser suffisamment pour permettre à la vie d'émerger !!

N'est-ce pas très étonnant ?!

J'avais alors montré un schéma ressemblant à celui-là.

 

multivers1

 

J'ai pris ce dessin dans cet article scientifique, écrit par Max Tegmark, de Princeton. Il s'agit d'un graphique recoupant les valeurs possibles d'alpha, correspondant ici à la constante électromagnétique, et bêta, correspondant ici au rapport de la masse de l'électron sur la masse du proton.

On y voit que pour tout un tas de valeurs, la vie est impossible. Les zones de valeurs qui permettent un univers aussi beau que le nôtre sont même très petites ! Or, on sait que les valeurs de ces constantes auraient pu prendre TOUTES les autres valeurs !!

Que s'est-il donc passé ?

Dans l'article de 2009, je me demandais si nous n'avions pas là la preuve de l’existence d’une sorte de Dieu qui s’occuperait de régler les constantes de la physiquede notre univers pour que la vie y apparaisse. C'est en tout cas l'avis de Trinh Xuan Thuan, un astrophysicien partisan du principe anthropique.

Mais les scientifiques détestent dans leur grande majorité répondre Dieu quand ils ont une énigme à résoudre. C'est une apparente facilité qui, il est vrai, parait bien peu scientifique.

Certains préfèrent faire l'hypothèse que notre univers n'est qu'un parmi d'autres univers parallèles aux lois différentes, lesquels ne peuvent généralement pas engendrer la vie. Nous observons l'univers obligatoirement d'un endroit où la vie est possible, et nous n'avons pas accès aux autres. Mais cela ne signifie pas qu'ils n'existent pas.

En fait, d'un point de vue scientifique, il est absurde qu'un seul type d'univers où la vie est possible ait le droit d'exister ! Pourquoi les autres n'existeraient pas ?? Parce que Dieu les trouvait inutiles ?? Voyons !!

J'ai même trouvé un Sciences§Avenir, celui de décembre 2011, qui explique très bien cela : « Car le hasard semble avoir trop bien fait les choses : les constantes de l'univers sont ajustées à la perfection afin que des atomes, des galaxies et des étoiles se forment, que l'une d'entre elles possède une planète idoine - à la distance idéale du Soleil et ayant vécu assez d'épisodes astronomiques pour que le carbone, l'oxygène et l'azote soient précisément dosés et qu'un jour l'homme apparaisse... C'est ce que l'on nomme le principe anthropique. Pour beaucoup de scientifiques, c'est un peu fort de café.

Sauf si ce monde ''parfait'' n'est qu'un parmi des milliards d'autres décrits par la théorie des cordes ! Nous ne serions alors que les gagnants d'une loterie cosmique. Dès lors, peut-être faut-il réfléchir en termes de ''paysages de possibilités''. »

 

En existant, tous ces univers parallèles, tous ces paysages de possibilités, résoudraient le paradoxe anthropique, insoutenable pour un athée. Ainsi, si l'on reprend le dessin proposé un peu plus haut, il n'y pas qu'une combinaison de valeurs qui existe : toutes existent !! Or étant forcément dans un univers où la vie est possible, il n'y a pas à s'étonner si nous sommes dans un univers ayant les bonnes valeurs. Paradoxe résolu !!

Les partisans de cette théorie appellent l'ensemble de tous ces univers parallèles aux constantes différentes un multivers, un multivers de niveau 1 ou un mégavers.

Le même Sciences§Avenir de décembre 2011 évoque justement des découvertes que feraient Planck en 2012 et qui confirmeraient l'existence des univers parallèles. Extrait : « Sommes-nous à la veille d'une révolution conceptuelle aussi importante que celle qui a détrôné la Terre de son rang de centre du monde ? Peut-être. Dans les prochains mois, les résultats de satellites comme l'européen Planck pourraient en effet apporter la preuve que notre univers n'est qu'un parmi une myriade d'autres univers-bulles ou univers-vallées eux-mêmes enchâssés dans une trame plus vaste encore, un méga-univers (ou mégavers). »

Un peu plus loin : « Je ne sais quels tours extravagants va nous jouer l'exploration de l'immensité de ce paysage conceptuel, note Leonard Susskind, physicien à l'université Stanford. Mais je parierais qu'au début du XXII siècle, les philosophes et les physiciens considéreront notre époque comme celle du remplacement de la notion d'univers par celle d'un mégavers dont le paysage présente des proportions d'une étrangeté inouïe. »

Si ce sujet vous intéresse, je peux également vous conseiller la lecture du Pour la science d'avril 2010 dont le titre est « d'autres lois pour d'autres univers ».

Il y a aussi le tout récent Science et Vie de mars 2012, que vous pouvez acheter en kiosque en ce moment, qui écrit qu'on est sur le point de prouver l'existence d'univers parallèles au nôtre via celle de larges cercles concentriques sur la carte du rayonnement fossile. Stupéfiant !!

Bientôt on aura la preuve irréfutable de l'existence des univers parallèles !!

En tout cas, Leonard a bien raison : un mégavers est quelque chose de vraiment fantastique, que l'on a peine à imaginer. Contenant sans doute des milliards d'univers ressemblant à celui dans lequel nous sommes mais avec de la matière différente au niveau des protons, des électrons et des constantes fondamentales, il a lui-même plus de trois dimensions spatiales. Fascinant !

Mais - car il y a toujours un « mais » - le problème que j'avais posé dans l'article de 2009 est-il résolu avec cette quasi-découverte ?

Car en réalité, on peut légitimement se demander pourquoi un multivers de niveau 1 si riche, et capable finalement d'abriter la vie, existe !!

C'est toujours la même chose, toujours la même phrase : d'un point de vue scientifique, il est absurde que seul un multivers de niveau 1 où la vie est possible ait le droit d'exister ! Pourquoi les autres n'existeraient pas ?? Parce que Dieu les trouvait inutiles ?? Voyons !!

Max Tegmark y a bien sûr pensé. Et pour résoudre ce nouveau paradoxe, il a imaginé des multivers encore plus extravagants, qu'il dit de niveau 2, 3 ou 4 !!

Ne me demandez pas d'entrer trop dans les détails, mais ce que j'ai compris, c'est que, par exemple, un multivers de niveau 2, contient plusieurs milliards de multivers de niveau 1 de types différents. Pour avoir une petite idée de ce qu'ils pourraient avoir de différent, examinez le schéma suivant, lequel se trouve également dans l'article cité plus haut.

 

multivers2

 

Selon Tegmark, si la case où est inscrit « we are here » existe, c'est non pas parce qu'un Dieu l'aurait voulu, mais parce que ce qui correspond à toutes les autres cases existent également dans des multivers de niveau 1 ou 2 !

Une bonne partie se trouve dans notre multivers de niveau 1, mais pas tout. Pas tout puisque notre multivers de niveau 1 n'est soumis qu'à une dimension temporelle, n'a qu'un certain nombre de dimensions spatiales et ne fabrique sans doute pas toutes les sortes de matière imaginables.

Voilà pourquoi il faut faire appel à un niveau 2. Et ainsi, de cette façon, Tegmark explique pourquoi il n'y a selon lui point de miracle à ce qu'existe un multivers de niveau 1 comme celui dont nous faisons partie.

En fait pour lui, tout ce que l'on peut imaginer mathématiquement existe physiquement, c'est à dire dans « l'univers pris absolument ». Je rappelle que l'expression « univers pris absolument » renvoie à tout ce qui existe dans l'absolu, c'est dire notre univers et tout ce qu'il y a dedans mais aussi les éventuels univers parallèles et autres multivers de divers niveaux, voire Dieu puisqu'il existe...

C'est ce que Tegmark appelle « the theory of everything ». Lisez donc l'introduction de son article, c'est intéressant. Pour lui c'est simple : TOUTE STRUCTURE QUI A DES LOIS EXISTE. Il croit ainsi résoudre le problème de l'existence d'un univers capable d'abriter la vie sans faire appel au principe anthropique. C'est à dire sans faire appel à Dieu.

Mais a-t-il vraiment réussi ? N'a-t-il pas plutôt fait exactement l'inverse ?

En fait OUI, et je vous le démontrerai dans le prochain article de la série !

Quel suspens !!

 

Mitenistement vôtre.

 

Comme d'habitude, une petite citation pour finir :

« Imaginons donc ce mégavers comme un vaste océan mouvant, sur lequel se formerait spontanément de l'écume. Dans chaque bulle de cette écume, les lois physiques s'agenceraient différemment et les constantes fondamentales pourraient endosser des valeurs différentes de celles qui, dans notre univers, ont mené miraculeusement à l'émergence de la vie. Mais il aurait suffi, par exemple, que la constante de structure fine ait une valeur légèrement plus grande pour que les noyaux des atomes ne puissent se former. Cet univers-là serait entièrement composé d'un brouillard épais de particules fondamentales. »

 

Article suivant.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pierrot, vagabond des mots et des routes 25/05/2013 21:28


bravo pour votre magnifique démonstration dieu existe:)))


 


LE RIEN, (wow-t=2.7K)
se nomme peut-être
BEAUTÉ DU MONDE


Dans le cadre d’un doctorat en phénoménologie
sur la question suivante:


SI UNE PERSONNE
PREND SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE
SE PEUT-IL QUE LA BEAUTÉ DU MONDE
PRENNE SOIN DE CETTE PERSONNE?


permettez-moi de vous offrir une de mes chansons:


—-


DANS LA BEAUTE DU MONDE


dans la beauté du monde
dans la beauté du monde
je marcherai


deux âmes sioux m’inondent
deux âmes sioux m’inondent


dans votre beauté du monde
France et Jean-René
je marcherai


suis devenu


un arbre qui marche
parce qu’il relève ses racines


un doux vieillard
qui le soir délasse ses bottines


une belle jeune fille
qui r’trousse sa jupe
parce qu’elle dessine


le bout d’ses doigts
dans la rivière


dejà fini
l’été d’hier


reste le canot de Jean-René
les fruits de France et sa bonté


sur leur galerie
de Notre-Dame de Montaubant


je me prépare pour l’hiver
tel un enfant


car mes deux ames sioux
ont fait de moi
un arbre-fou


comme le canot de Jean-René
sur la rivière Batiscan


comme les fruits de sa belle France
de Notre-Dame de Montauban


je traverserai
l’éternité
en marchant
la neige et le vent


Pierrot
vagabond céleste
—–
http://www.enracontantpierrot.blogspot.com
http://www.reveursequitables.com


http://www.demers.qc.ca
chansons de pierrot
paroles et musique


monsieur 2.7k (roman phénoménologique)
http://www.reveursequitables.com,presse,(monsieur 2.7k)


sur youtube,
Simon Gauthier conteur video vagabond celeste


longue vie à votre blogue


Pierrot

Miteny 25/05/2013 21:52



Merci pour les encouragements



kain15 26/05/2012 02:00


https://www.facebook.com/pages/sauvons-le-monde-et-la-planete/119060214794225?sk=wall&filter=12

Justicier 25/03/2012 10:06


S.f.


"Je n'ai pas dit qu'aucune douleur n'était produite mais qu'aucune douleur n'était produite pour moi. Pour l'autre, de la douleur est produite... "


Ah bon ???? t'as dis ça ????? pourtant je suis sûr moi que tu as bien écrit ça :


"l’incapacité du corps humain à produire de la douleur est une réalité que je constate avec
la plus grande certitude"


Conclusion stroumphesque, si on en croit tes
propres écrits :


Aucun corps humain ne pouvant produire de la douleur selon toi ( encore une fois c'est bien
toi qui l'affirme, c'est pas nous ), tu mens lorsque tu écris qu'un autre corps que le tien, produit de la douleur si, par exemple, il se cogne.


Qui a dit :


"vous ne savez pas faire la différence entre douleur / pas douleur " déjà
?


Un certain S.f.


Mais qu'il est stupide, il ne sait même plus ce qu'il écrit l'animal.


Toi comprendre, ou nous devoir "parler" âne, ou chien, ou .... croco comme ici
?


http://news.nationalgeographic.com/news/2010/11/photogalleries/101111-elephants-crocodile-attack-ambush-africa-pictures/#/elephant-vs-alligator-fight-1_28154_600x450.jpg
 


P'êtes ben que le croco, c'était toi   , car apparemment tu t'attaques à des questions beaucoup trop difficiles à comprendre et à "digérer" pour ton neurone
insuffisant  .


Alors le S.f., en définitive, est ce que t'as un corps humain incapable et
insuffisant pour ressentir seul ta douleur, avec un cerveau aussi primitif que celui du croco ?


Tiens nous au courant ça nous intéresse, qu'on se marre un peu


Justicier......à l'occasion chasseur d'animaux pas très fute-fute style
S.f.

Miteny 25/03/2012 15:13



Je répète : le corps à lui seul ne peut produire de la douleur. Il faut un lien métaphysique : ce n'est pas parce que tu ne le voies pas qu'il n'existe pas, crétin des alpes.


 


Plusieurs constats
à prendre en compte.



Talia 24/03/2012 18:06


Le dessin 1 serait faux , simplement parce que personne ne le constate ? C'est bizarre comme raisonnement...


 


Le dessin 1, je ne le constate pas, je le déduis du dessin 2. Veux-tu que je t'explique ? 

Miteny 24/03/2012 18:32



Quel abruti !! Oui, chacun a mal quand on le frappe, mais ce n'est pas le sujet.


T'as toujours pas compris ? (Il est con à traire une cornemuse, celui-là !!)



Trololol 24/03/2012 11:38


"(...) d'un point de vue scientifique, il est absurde que seul un multivers de
niveau 1 où la vie est possible ait le droit d'exister ! Pourquoi les autres n'existeraient pas ?? Parce que Dieu les trouvait inutiles ?? Voyons !!"


 


D'un point de vue scientifique, je pense qu'on se moque totalement de savoir si Dieu
trouve ou non les autres multivers inutiles. Surtout si ces scientifiques détestent avoir à utiliser l'argument de l'existence de Dieu pour prouver leur hypothèses... Du coup, en rajoutant tes
commentaires, tu fausses complètement le raisonnement d'origine.


Dommage. 

Miteny 24/03/2012 13:47



Je ne comprends pas ce que tu dis.


J'ai simplement écrit que l'hypothèse "parce que Dieu les trouvait inutiles ?" n'est absolument pas recevable scientifiquement.



Talia 18/03/2012 22:01


Je comprends bien, d'accord. Tu ne dis pas "aucune douleur est produite", mais "aucune douleur est produite pour moi".


 


Pourquoi parler seulement de ce que tu constates, et ne pas considérer que pour l'autre, comme tu dis, de la douleur est produite ? 


(de la douleur est produite, mais je ne la constate pas. Un autre la constate)

Miteny 19/03/2012 00:14



Parce que je parle de ce que constatent les gens : le soleil existe, l'eau ça mouille, le corps ne suffit pas (questions A et B).


 



Talia 18/03/2012 13:02


Concernant "la différence douleur / pas douleur", il me semble saisir d'où vient la confusion. Dis-moi où je me trompe. 


 


Si tu évoques souvent la "douleur douloureuse qui fait mal", pour bien insister sur l'idée qu'on ne doit admettre que de la douleur est produite que si on la ressent
soi-même, c'est-à-dire si on a mal. 


Comme lorsqu'un corps pris au hasard est frappé, tu n'as pas mal, tu conclues que la douleur n'est pas produite. Tu ne constates pas de douleur (tu n'as pas
mal), alors même qu'un corps quelconque est frappé. Tu penses donc que cela vient en contradiction avec "la suffisance du corps", qui dirait que quel que soit le corps frappé, de la douleur est
produite. 


 


C'est bien ça ? 

Miteny 18/03/2012 19:29



Mais qu'il est stupide !!


Il a toujours rien lu l'animal !!


Je n'ai pas dit qu'aucune douleur n'était produite mais qu'aucune douleur n'était produite pour moi. Pour l'autre, de la douleur est produite...


Toi comprendre ?



Rated Josh 18/03/2012 00:33


Mais comment peut on écrire un blog sur Dieu, avancer des théories à l'emporte pièce et insulter les gens comme ça à la fois??? Et dire qu'en tapant Dieu dans google je tombe sur votre
blog...Laissez les gens penser par eux même Mr Miteny, cessez de vous victimiser alors que vous semblez très irritable...Ne cherchez pas à convaincre des gens qui sont assez grands pour se faire
leur propre opinion.


Merci.

Miteny 18/03/2012 18:52



Non : ces gens sont dévoués au mensonge. C'est une honte !!



Talia 17/03/2012 13:15


Tu ne fais pas d'effort, je ne fais pas d'effort. Tu refuses le dialogue, tu m'insultes et faudrait que je réponde gentillement ?


Je sais bien que tu me prends pour un con, mais il y a des limites.


 


Je ne refuse pas le dialogue. Je le sollicite, mais ne l'obtient pas. Ce que tu prends pour des insultes sont seulement des reproches. Je t'accorde de penser qu'ils sont illégitimes. 


Je ne te prends pas pour un con. Je pense que tu es intelligent, mais que tu refuses de voir tes erreurs. Ce refus ne signe pas un manque d'intelligence, mais un manque d'ouverture
d'esprit. 


Voilà mon opinion sur toi. Ce n'est pas une insulte, c'est une opinion, sur toi, certes peu agréable à lire, mais qui ne vise pas à te dénigrer. Mon but ici est de te faire connaître l'image que
tu renvoies. Et saches que je compte parmi les personnes qui ont l'opinion la plus positive de toi. La plupart des intervenants ont une opinion bien plus négative.


Si tu décides de prendre cette opinion comme une insulte, cette décision t'appartient. 


 


 


 Quant à : 


A. Je ne constate pas de douleur au niveau de ton corps quand on le torture...


Réponse : OUI. 


B. Suffisance du corps = On torture un corps quelconque => à chaque fois production immédiate de douleur DOULOUREUSE (qui fait mal) au niveau de ce corps (dessin
1) Réponse : OUI. 


Or, ce n'est PAS ce que je constate (réponse A=oui). La suffisance du corps ne correspond pas à ce que je constate. 


 


TOI SAVOIR LIRE ?


 


Je réponds sur le "dites moi où je me trompe". 

Miteny 17/03/2012 13:43



Cela prouve que la communication entre les humains est pratiquement impossible... même quand il ne s'agit que de la différence douleur/pas douleur.


C'est très grave je trouve.



Justicier 17/03/2012 07:30


S.f.


Réponse


A. Je ne constate pas de douleur au niveau de ton corps quand on le torture...


Réponse : OUI.


B. Suffisance du corps = On torture un corps quelconque => à chaque fois production immédiate de douleur DOULOUREUSE (qui fait mal) au niveau de ce corps (dessin 1) Répnse :
OUI


Or, ce n'est PAS ce que je constate (réponse A=oui). La suffisance du corps ne correspond pas à ce que je constate


Réponse,


1 ) ce n'est pas parce que chacun constate ( dans le sens ressentir ) qu'il n'a pas mal
lorsqu'un autre corps que le sien se cogne. constat A


que ta phrase :


2 ) Suffisance du corps = On torture un corps quelconque => à chaque fois production immédiate de douleur DOULOUREUSE (qui fait mal)
au niveau de ce corps (dessin 1) Réponse : OUI.


Or, ce n'est PAS ce que je
constate (réponse A=oui).


Qu'on peut en déduire qu'il n"y a pas de production de douleur au niveau du corps qui se cogne, parce que je ne le constate ( dans le sens
ressentir ) pas.


C'EST ABSURDE !


Le fait de ne pas ressentir la douleur des autres ne signifie pas que le corps ( en général)  est insuffisant à ressentir la douleur


Or, c'est ce que tu veux en déduire et tenter nous faire accepter, quand tu affirmes que le corps est insuffisant.


Ou alors  dans ce cas, il faut dire le corps de chacun est insuffisant à ressentir la douleur des AUTRES CORPS QUE LE SIEN, bien
sûr  lorsqu'ils se cognent.


Et là, tout le monde est d'accord, car aucun corps ( personne ) ne peut affirmer constater ( dans le
sens ressentir ) la douleur d'un autre corps QUE LE SIEN lorsqu'il se cogne.


Ce n'est pas en tentant de jouer ( mal ) sur les mots et leurs sens que tu auras raison.


Mais cela ne change strictement rien au fait que ce que dit zezer est parfaitement
exact car, de toute manière, quelle que soit la réponse à ta question sur la suffisance ou l'insuffisance du corps, cela ne change prouve strictement sur rien l'existence
réelle ou non d'un Dieu quelconque.


Tu peux taper du pied comme un enfant pourri et répéter 20 millions de fois ton ineptie, ce n'est pas pour cela qu'elle ne restera pas une
ineptie.


SI TU CENSURES CE COM., IL FAUT QUE TU SACHES QU'IL SERA AFFICHER SUR MON BLOG.


 LA CENSURE N'EST JAMAIS UNE PREUVE D'INTELLIGENCE, CE SERAIT MÊME EXACTEMENT LE CONTRAIRE.


Je te rappelle que je t'ai lancé plusieurs défis et que tu n'es même pas capable de répondre si tu les relèves ou non.


C'est bien là la preuve indubitable que tu as peur d'être démasqué et d'apparaître
pour ce que tu es réellement, soit un charlatan, un escroc bonimenteur, un malandrin, une canaille etc...  soit un authentique malade, un cas unique sur le net.


Je te rappelle mes défis :


1 ) Je suis prêt si tu l'acceptes à me soumettre aux mêmes examens que toi pour déterminer avec des médecins psychiatres et des psychologues, lequel de
nous deux a un comportement normal ou non.


Je suis prêt pour ma part à accepter d'avance le verdict de ces spécialistes quelque soient leurs conclusions SI TU ACCEPTES le même engagement. Inutile de te dire que s'il conclu que je suis "dérangé", je m'engage à suivre le traitement
qu'eventuellement, ils me prescriraient. Tu dois prendre le même engagement.


Ca te sembles fou ? justement plus on est de fou plus on rit, pas vrai


Ainsi on aura ainsi, définitivement, le coeur net pour savoir qui est éventuelement "dérangé" ou pas.


Es-tu d'accord OUI ou NON et si non pourquoi ?


2 ) Je t'ai également proposé de passer un test d'intelligence logique pour mesurer ton QI et de  reconnaître que si tu y
obtiens une "note" de 100, je considèrerais que tu n'as pas déficience sur le plan logique. J'ai moi même passé ce test et j'y ait obtenu 123.


Mais bien entendu, je suis prêt, quand tu le souhaites, si je suis disponible bien entendu, à refaire ce test en toute transparence, si tu t'engages
à le faire aussi naturellement.


La seule question que tu dois te poser, si tu es si sûr de toi, c'est : Qu'est ce que j'ai à y perdre ? Rien


Pour ma part, si je perds, je reconnaîtrais bien volontiers et sans problème que j'ai perdu et que j'ai surestimé mes capacités intellectuelles.


En somme si t'es sûr de toi, t'as rien à perdre et tout à gagner........ en crédibilté


Alors, Mr le parieur à 3 000 € prêt à relever le défi ?


 


Justicier..................observateur attentif du sujet S.f.

Miteny 17/03/2012 13:34



Ce que je constate (douleur que quand mon corps torturé) ne correspond pas à la suffisance du corps (douleur dès que n'importe quel corps torturé).



momo 16/03/2012 18:21


il n'y a qu'un seul taré ici et c'est toi

Miteny 17/03/2012 13:30



calomnie



momo 16/03/2012 17:44


 

Miteny 16/03/2012 17:48



Je suis conscient de parler à des tarés.



momo 16/03/2012 15:43


Miteny 16/03/2012 15:49



Oui il est vrai que je me contredis dans une même phrase : mais j'en suis conscient contrairement aux fous avec qui je parle.


Le plus important est de faire passer le message...



Bb2 16/03/2012 12:40


Encore une définition évidente que vous êtes incapables de comprendre... uniquement par vice.


 


Ouaaah, mais c'est un miracle : Miteny cesse enfin de tutoyer quelqu'un qu'il ne connait pas. Mais c'est un miracle, c'est vrai ! 2012 est l'année de la révélation pour Miteny !


 


Reste plus qu'à arrêter d'insulter et ce sera proprement incroyable ! 

Miteny 16/03/2012 12:48



Je parlais de vous tous en général. De plus, je signale que c'est moi la principale victime d'insultes et de menaces... et de mensonges.


S'il y a une victime ici, c'est d'abord moi !!!



Bb2 16/03/2012 10:53


J'ai cité plusieurs fois des athées disant qu'il est impossible d'imaginer une
structure n'ayant pas de loi, et ce connard mal fini comprend l'inverse !!!


 


Et depuis quand doit-on obligatoirement penser commes les athées ?

Miteny 16/03/2012 12:32



Mais c'est débile. Une structure n'ayant pas de loi ne peut être que le chaos, PAR DEFINITION (encore qu'il soit sans doute possible de modéliser un chaos).


Encore une définition évidente que vous êtes incapables de comprendre... uniquement par vice.



momo 16/03/2012 02:17


@talia


attention à ne pas confondre culture et intelligence , miteny c'est de la mémoire et de la culture , pour le reste c'est une brêle !

Miteny 16/03/2012 12:19



calomnie



Talia 15/03/2012 23:50


C'est dommage que tu m'insultes encore, Miteny. Pour cette fois (et ce n'est pas une première), j'allais dans ton sens. 


Je ne vois pas ce que tu as redire à mes remarques, si ce n'est un esprit de contradiction. 


 


"Là, je te parle pas de Dieu, mais de l'Univers". Certes. Et cet article est dans la section "Mais Dieu, c'est quoi ?" de ton blog. Je m'arroge le droit de lier cet article au concept de Dieu,
puisque c'est également l'en-tête de tout le blog. J'en parle aussi parce que le sujet de Dieu t'intéresse. 


 


Quant aux athées qui disent impossible d'imaginer une structure qui n'aurait pas de loi, disons simplement que ce n'est parce que le petit intellect bassement humain est incapable d'imaginer
quelque chose à un moment donné de son évolution (ne serait-ce qu'évolution historique), que dans l'absolu c'est impossible en soi. 


 


Pour être franc, tu m'as déçu avec ces commentaires. J'ai de l'estime pour ton intelligence, j'en ai nettement moins pour ton refus de communiquer.  Ce n'est pas une moquerie : c'est une
information. 

Miteny 16/03/2012 00:14



Tu ne fais pas d'effort, je ne fais pas d'effort. Tu refuses le dialogue, tu m'insultes et faudrait que je réponde gentillement ?


Je sais bien que tu me prends pour un con, mais il y a des limites.


 


A. Je ne constate pas de douleur au niveau de ton corps quand on le torture...


Réponse : OUI. 


B. Suffisance du corps = On torture un corps quelconque => à chaque fois production immédiate de douleur DOULOUREUSE (qui fait mal) au niveau de ce corps (dessin 1)
Réponse : OUI. 


Or, ce n'est PAS ce que je constate (réponse A=oui). La suffisance du corps ne correspond pas à ce que je constate. 


 


TOI SAVOIR LIRE ?


 


PS pour zezer : va te faire foutre avec tes messages d'insultes, je ne les diffuse pas. J'ai super bien compris le message de haine, infâme saloperie.



Talia 15/03/2012 20:45


J'ajoute : 


 


Si toute structure qui a des lois existe, cela ne veut pas dire qu'une structure qui n'a pas de loi n'existe pas. 


 


Par conséquent, même si un Univers avec Dieu n'est pas une structure qui a des lois (puisque Dieu échappe à ces lois, par définition), cela n'interdit pas pour autant à un univers comprenant Dieu
d'exister quand même. 

Miteny 15/03/2012 21:05



N'importe quoi !! Il a rien lu du tout.


J'ai cité plusieurs fois des athées disant qu'il est impossible d'imaginer une structure n'ayant pas de loi, et ce connard mal fini comprend l'inverse !!!


Il comprend rien à rien, il ne sait pas lire... Mais ça ne va pas empêcher cet abruti de m'insulter.


Enfin bon, c'est la vie... Ecoute, va jouer aux playmobiles, fais des coloriages, mais j'aimerais laisser la place ici à des gens ayant une cervelle.... alors si tu pouvais te casser.



Talia 15/03/2012 20:42


TOUTE STRUCTURE QUI A DES LOIS EXISTE. 


 


On peut donc imaginer un univers (ou un multivers de niveau 1, 2,...) dans lequel
Dieu existerait... peut-être même que le notre est dans ce cas ! (ou pas. Une chance sur......)


à condition qu'un univers avec Dieu  soit une "structure avec des lois". (Dieu peut-il faire partie de ces lois ?) 

Miteny 15/03/2012 20:49



Là je te parle pas de Dieu mais de l'univers.


En outre, je ne discute pas avec les animaux.