Dieu et le premier être vivant.

Publié le par Miteny

L'apparition de la vie semble être plus ou moins une énigme pour les scientifiques. Aucune protocellule n'a encore pu être fabriquée en laboratoire à partir des conditions que l'on suppose être celles de la Terre au moment de cette fameuse apparition. Alors il est légitime de se demander s'il n'a pas fallu une intervention divine...

Vous êtes sur le magnifique et très célèbre blog dieuexiste.com et vous pensez probablement que je vais tout faire pour démontrer que la réponse à cette question est évidemment oui. Et bien, il est possible que vous vous trompiez...

L'autre jour je regardais un reportage sur les flocons de neige. Tous sont à la fois uniques et de structures complexes et fascinantes.

Il doit bien exister une personne assez naïve pour admirer un flocon de neige en s'exclamant : « voyez la beauté de cette dentelle naturelle, n'est-ce pas la preuve de l'existence d'une intervention divine au niveau du flocon de neige ? »

 

Et bien non. Aucune intervention divine n'est nécessaire pour expliquer les diverses et fascinantes formes du flocon de neige. Aucune. Les lois de la physique suffisent.

Une fois que l'on admet cela, on comprend qu'il est tout à fait possible que la première molécule capable de se répliquer elle-même soit spontanément apparue à partir des premières molécules organiques.

Selon le modèle décrivant l'apparition de la vie le plus couramment accepté, des conditions prébiotiques plausibles ont d'abord entraînées la création de molécules organiques simples lesquelles sont les briques de base du vivant. Ensuite, des phospholipides ont formé spontanément des doubles couches qui sont la structure des membranes cellulaires. Pas de problème jusque-là. D'ailleurs, si l'on en croit cet article, il serait très facile de fabriquer une membrane cellulaire à partir d'ingrédients aussi courants que de l'huile, du détergent et du cuivre !

Probablement en même temps, des mécanismes ont produit aléatoirement des molécules d'acide ribonucléique, en mesure d'agir comme des ARN-enzymes capables, dans certaines conditions très particulières, de se dupliquer. C'est une première forme de génome, et nous sommes alors en présence de protocellules.

Je pense que ça tient debout. À force de temps et d'espace, le bain de molécules simples qu'était l'océan terrestre au début de son histoire a fini par créer la première molécule capable de se répliquer et de produire de l'énergie.

Bien évidemment, sa structure s'est alors répandue, car elle avait justement cette propriété géniale de se multiplier, faisant de notre Terre un endroit grouillant de vie : ainsi on trouve des bactéries partout sur la planète, même dans les endroits les plus chauds, les plus acides, les plus froids ou les plus inaccessibles... voire même jusque dans la stratosphère !

En annexe de ce livre, vous trouverez un chapitre passionnant sur elles : il faut se rendre compte de leur extraordinaire diversité pour mieux se représenter ce qu'est ce formidable « programme » qu'est la vie.

Le plus compliqué dans cette histoire, c'est, me semble-t-il, l'apparition de la première cellule « officiellement » vivante. Une fois que celle-ci existe, on peut facilement comprendre que sa singulière propriété de réplication lui permette de conquérir le monde.

En fait, je ne pense pas qu'il y ait de frontière nette entre le vivant et le non-vivant, entre les molécules organiques qui ont servi de briques et cette première cellule. Le cas des virus me paraît très significatif du flou qui règne autour de cette limite : ces entités sont, selon le biochimiste Wendell Stanley, de « simples » associations de molécules biologiques. Ils sont le fruit d’une auto-organisation de briques organiques et ne sont donc pas vivants au sens propre du terme. En tout cas, il y a débat.

« Placés en suspension dans un milieu de culture, ils ne peuvent ni métaboliser, ni produire ou utiliser de l’énergie, ni croître, ni se multiplier, toutes fonctions communes aux êtres vivants » nous explique-t-on.

Mais, dans un être vivant, ils sont capables de se reproduire. En fait, ils sont peut-être les représentants des premières entités capables de se répliquer. La première marche de notre évolution. D'ailleurs, il existe des virus très simples, n'ayant qu'un seul gène, des virus de virus en fait, et d'autres plus gros que les plus petites bactéries »: ils semblent ainsi constituer une vraie étape de transition continue entre le non-vivant et le vivant.

Une étape de transition que l'on commence à comprendre de mieux en mieux. Un exemple avec l'ATN, une molécule découverte récemment, plus simple que l'ARN, et qui l'aurait précédé à l'époque de l'apparition de la vie.

Bref, il n'y a peut-être nullement besoin d'intervention divine directe au niveau des molécules organiques de la soupe primordiale pour que la vie apparaisse. D'ailleurs, celle-ci serait si « naturelle », si spontanée, que certains scientifiques envisagent de la recréer à partir d'autres éléments que le carbone et l'oxygène. Voici un extrait d'un Sciences§Vie récent :

« L'ambition de Lee Cronin, à l'université de Glasgow, est de concevoir une vie qui n'utilise pas la chimie du carbone lié à l'oxygène. Lui et son équipe viennent de franchir un pas dans cette direction, en créant des cellules aux membranes métalliques, et non lipidiques. Ils ont mis en contact des ions polyoxométallates (oxydes métalliques de tungstène ou de molybdène) et des cations : il s'est alors formé une membrane métallique autour de la solution de cations. En quoi s'agit-il de cellules ? Ces sphères de quelques fraction de millimètres sont, comme leurs équivalents biologiques, compartimentées : des vésicules plus petites ont pu y être enfermées, et des réactions chimiques confinées. Capable de s'autoréparer, leur membrane est perméable à de petites molécules. Mais pour être admises dans le club du vivant, il leur faudra avoir un « patrimoine génétique » et produire de l'énergie, deux conditions nécessaires à la reproduction et à l'évolution. Déjà, certaines briques de base des membranes peuvent se dupliquer, comme l'ADN avant une division cellulaire, et pourraient servir de matériel génétique. »

 

Troublant non ?

J'entends déjà mes ennemis, assoiffés de sang et d'insultes, crier victoire...

Que nenni !!

Je n'ai point renoncé à l'évidence, je n'ai point renoncé à la Substance qui est l'origine de cet univers qui dispose de lois physiques si subtiles, si précises, si géniales en somme ! Et je n'ai bien sûr évidemment pas renoncé à l'insuffisance du corps...

Comme je l'ai expliqué dans les articles précédents, ce qui ne peut être que forcément divin, c'est justement l'existence d'un monde si vaste, avec CES paramètres physiques là qui permettent la génération, dans les conditions appropriées, d'une chose aussi fascinante que la vie. Je ne vais pas me répéter, je rappelle que j'ai tout expliqué ici.

Alors évidemment, puisque Dieu est aussi une force de création continue, peut-être a-t-il été nécessaire pour un travail similaire à celui du laborantin de l'extrait cité plus haut ? Peut-être a-t-il été nécessaire à la première étincelle ?

Je rappelle que le monde physique est un langage mathématique que dicte Dieu comme un développeur de jeu vidéo dicterait ses lignes de code, je l'ai prouvé. Alors certes, la comparaison n'est pas très bonne, car le développeur de jeu vidéo n'a pas les mêmes intentions que Dieu, à supposer que l'on puisse parler d'intention pour Dieu (voir cet article). La comparaison est surtout juste au niveau du lien créateur/création : si le développeur a envie de rajouter une fonctionnalité, il le fait, à condition bien sûr de savoir le faire, c'est à dire à condition d'avoir appris à le faire. Pareil pour Dieu : voilà sans doute pourquoi il faut beaucoup de temps pour qu'une forme de vie complexe apparaisse.

Remarquons que le laborantin de l'extrait n'a toujours pas, malgré toute sa science, réussit à recréer une vie artificielle au sens strict du terme. Aucune protocellule n'a encore pu être fabriquée en laboratoire à partir des conditions que l'on suppose être celles de la Terre au moment de cette fameuse apparition. Comme quoi ce n'est pas si simple que ça...

Néanmoins, je ne pense pas que l'intervention divine à ce niveau soit plus logique que sa non-intervention. En effet, n'est-il pas normal de laisser tourner un programme qu'on a lancé pour voir ce qu'il donne ? N'est-ce pas ce qu'aurait pu faire Dieu avec notre univers ? D'autant qu'il faudrait analyser la vraie nature du dessein divin pour mieux appréhender les moments où il va choisir d'intervenir, ce qui n'est pas le sujet ici.

Quoiqu'il en soit, même si l'apparition de la vie s'expliquait sans intervention divine, son évolution reste stupéfiante de génie. D'ailleurs, pour moi, l'évolution est si brillante qu'elle est presque une preuve directe de l'existence de Dieu, comme je l'avais expliqué dans cet article.

Presque mais pas tout à fait... Vous voulez savoir pourquoi ? Je ne vous en dirai pas plus pour l'instant, la suite au prochain épisode !!

En tout cas, n'oubliez l'évidence : DIEU existe !! C'est toujours une certitude absolue...

 

Scientifiquement vôtre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

détecteur de brêle 10/06/2012 16:00


miteny pète plus haut que son cul , et plus haut que sa tête c'est pour çà qu'il ne sent rien ! et pourtant il pue comme c'est pas permis ! il pue la médiocrité ! un mégalo imbu de sa personne
complètement nul


ps : miteny arrête de diffuser les messages de justicier et de talia et il n'y aurra plus personne sur ton blog de merde ! tu es inexistant  une brêle qui se prend pour un savant c'est pathétique ! quelle vie médiocre que tu dois avoir !

Miteny 10/06/2012 16:40



C'est un plaisir d'être insulté par les cons et les médiocres incapables de faire la différence douleur/pas douleur. Je suis flatté.



Justicier 10/06/2012 09:37


S.f.


"Quand tu réponds qu'il n'y a pas de différence matérielle entre les expériences, c'est que la différence que je constate ne peut pas s'expliquer par une différence matérielle...
puisqu'il n'y A PAS de différence matérielle !!  "


Soyons fous imaginons que le S.f. soit capable de réflexions et faisons le participer à cette petite expérience amusante.


Prenons le S.f. et mettons sous une cloche ( c'est normal, pour une cloche   ) de verre remplie d'air pur
et inodore, fermée hermétiquent et insonorisée.


Le S.f. nous affirme qu'il constate qu'il ne sent rien.


Comme nous n'avons aucun moyen de douter de ce qu'il affirme, on le croit sur parole.


Le S.f. pète, il nous affirme alors qu'il sent ( constate ) une odeur désagréable.


Comme nous sommes à l'extérieur de la cloche, nous, on lui affirme qu'on ne sent ( constate ) rien.


Dans ces conditions le S.f. nous affirme que comme il n'y a aucune différence matérielle entre lui et nous, ce qu'il sent ne peut pas être d'origine "matérielle".


C.Q.F.D.


Le problème c'est que le pèt du S.f. a libéré des molécules que son nez identifie comme malodorantes.


Comme nous ne pouvons pas faire le même constat, et si on suit le raisonnement tarabiscoté du S.f., il y a donc une différence inexplicable sur le plan matériel donc biologique entre ce
que lui sent et ce que nous sentons !!!


Ca c'est le raisonnement scientifique stroumphesque basique...


La vérité, que chacun constate, c'est que PERSONNE ne peut :


1 ) sentir à la place d'un autre,


2 ) ressentir des sentiments, le chaud, le froid, la douleur à la place d'un autre


3 ) voir à la place d'un autre,


4 ) entendre à la place d'un autre,


5 ) goûter à la place d'un autre,


Pour chacun, l'ensemble de ses sens ses ressentis et sa conscience est personnel à chacun et cela n'a strictement rien d'inexplicable matériellement.


Alors le S.f. c'est qui :


1 ) qu'est trop con pour comprendre ça ?


2 ) qu'est un être humain par erreur ?


3 ) qu'est une vache qui rumine toujours les mêmes conneries ?


4 ) qui devrait porter plainte contre ses parents pour l'avoir mis au monde ausi c... ?


5 ) qui veut nous faire croire qu'il réfléchi, alors qu'il est ignorant à en être indécent ?


6 ) qui n'a pas honte de montrer comme ça sa connerie ?


7 ) qui devrait se cacher, avoir honte, regretter.........et au moins de faire un effort ?


8 ) qui sait parfaitement qu'il est moche comme un pou ( pas seulement physiquement )  mais qui se pavane comme un paon ?


9 ) qui n'a aucun respect ni de lui même ni des autres ?


10 ) qu'à pas un QI plus élevé que celui d'une huître et qui veut malgré ça se faire passer pour un génie et plus grave un messie ?


Tu devrais être traduit devant le tribunal des flagrants délires (  ) comme prévenu et inculpé


 "d’escroquerie, publicité mensongère, usurpation de fonction ( de messie  ), outrage à l'intelligence ( des
internautes) , insulteur et menteur professionnel, de blasphème envers Dieu (sic), etc "


Un conseil fais quelque chose, paye tes dettes et casse toi


Justicier.......................implacable contre la débilité du S.f.


 

Miteny 10/06/2012 14:35



T'es un grand malade mon pauvre...


 


Et je n'ai jamais posté un com sur ton site débile (sur lequel je vais peut-être 2 fois par an).


 


Puisque tu es visiblement un psychpathe, j'ai décidé d'arrêter de diffuser tes messages sur ce site. Enfin, je vais voir...


 



lclc 10/06/2012 00:41


toujour aussi aimable.


 


"j'aime être méprisé par les cons", arrettez de voir votre reflet en nous, ça serait plus intelligent de votre part.

Miteny 10/06/2012 01:40



gnagnagna... ridicule.



Justicier 09/06/2012 16:55


C'est ça, compte là dessus......et bois de l'eau


Moi et les autres on attend toujours nos 3 000 € et après, après seulement je te présenterais toutes les excuses que tu veux, ça te vas ?


Sacré S.f. toujours aussi nul


Justicier.......... à l'occasion impitoyable bourreau du S.f.

Miteny 09/06/2012 17:20



J'aime être méprisé par les cons, je trouve ça valorisant.



lclc 09/06/2012 15:53


un petit coucou au presomptueux miteny qui n'est toujour pas guerri de ses maux, et la je soutient totalement notre cher justicier pour son dernier com. je vois d'ailleur que vous(miteny) avez
 toujour le meme language et que rien n'a change, depuis que j'ai laisse tomber...!


 


un petit bonjour a max, a bb2 et cartman ainsi qu'a d'autre.

Miteny 09/06/2012 17:20



J'aime être méprisé par les cons, je trouve ça valorisant.



Justicier 09/06/2012 06:55


S.f.


"J'attends toujours tes excuses pour ta bêtise et ton arrogance. 


Tes blasphèmes, tes mensonges et ton outrancerie sont notés... Tu paieras mon cher, un jour ou l'autre"


Moi, j'ai bien noté que, selon ta logique inversée :


1 ) tu me félicites pour mon intelligence et pour mon humilité


2 ) mes propos toujours respectieux des croyances religieuses ou non d'ailleurs, mes démonstrations, toujours soumises au juge de paix
de l'expérimentation scientifique et du débat contradictoire sans jamais faire l'erreur d'affirmer qu'elles sont en quoique ce soit des vérités
révélées.


Par contre malgré toute ma bonne volonté, je n'ai pas trouvé de terme qui soit l'opposé de "outrancerie", parce que , tout simplement,
ce terme, jusqu'à preuve du contraire, n'est pas "français" et n'existe pas.


Peut être voulais tu dire outrancier ou outrancière ?


J'ai noté également que tu reconnais, que tu devras payer mon pauvre, un de ces jours, ce que tu dois. C'est vrai et ce sera la moindre des choses.


Je sais, je sais, ça va te coûter bonbon, mais bon qu'est ce que tu veux, on peut pas tout avoir comme toi, un corps insuffisant et je trouve que c'est déjà un très lourd fardeau, voir
un handicap, et une grosse cagnote, donc autant la partager avec ceux qui ont un corps suffisant, ça soulagera d'autant ton trop lourd fardeau.


T'inquiètes pas, tu verras quand t'auras payé tes dettes tu te sentiras plus lèger et tu pourras demander pardon à ton corps de l'avoir cru insuffisant...car si tu l'avais trouvé simplement
suffisant comme tout le monde , t'aurais pas été dépouillé de 3 000 € x le nombre d'internautes aux corps suffisants qui réclament justice.


Un dernier deal   , je suis prêt à te
faire toutes les excuses que tu souhaites, si tu payes tes dettes ( 3 000 € ) à chacun des internautes qui ont démontré tes erreurs, c'est pas sympa ça ?


Sinon ? Ben tu peux toujours attendre, car on ne s'excuse pas d'avoir raison


Justicier...............Âme damnée ou ange gardien ? c'est selon , du S.f.

Miteny 09/06/2012 14:57



J'attends toujours tes excuses.



Justicier 08/06/2012 11:16


S.f.


"Pauv'crétin fini"


Merci de ce bel hommage à mon intelligence, " réflexion très riche, subtile et aboutie" je n'en demandais pas tant, c'est trop d'honneur, merci


S.f.


"J'attends toujours tes excuses pour ta bêtise insultante, ton arrogance obscène, tes jugements d'une stupidité et d'une banalité à faire pleurer n'importe qui, ton absence total de
remise en question, de réflexion (en fait tu ne réfléchis jamais), bref pour ta connerie crasse... "


Moi j'attends toujours les 3 000 € que tu te refuses à donner aux internautes qui t'ont démonté point par point ta pseudo démo.....


Ah bon, alors comme ça j'ai une "bètise insultante" et une "arrogance obscène ?


C'est vraiment très rasurant pour moi car dans ton langage inversé, cela signifie POUR TOUS une "intelligence reconnue" et une "remarquable humilité", mes jugements d'une
"intelligence rare" et d'une "originalité" à te faire pâlir de jalousie.


Tu reconnais mon exceptionnelle aptitude à ne pas hésiter à me remettre éventuellement en question si des arguments scientifiques valables me sont
soumis.


C'est tellement vrai que si tel était le cas, je n'hésiterais pas une seconde à reconnaître mes erreurs, je te l'ai déjà écris....pas toi....


Je sais, mes capacités de réflexion sont sans cesse mise à l'épreuve, elles sont toujours en éveil, et sont le fruit d'une réflexion approfondie.


Bref, merci de reconnaître ma brillante intelligence....


Une des plus grandes intelligences que tu connaisses.....là c'est trop


Je comprends parfaitement que tu sois impressionné.


J'ai parfaitement compris ça, car moi, à la différence de toi, je ne m'exprime jamais AVANT d'avoir beaucoup réfléchir, moi.


Sais tu faire la différence entre t'exprimer sans réfléchir et réfléchir avannt de t'exprimer ? J'en suis pas sûr 


Pourtant t'ai je seulement demandé d'être impressionné par mes arguments ? Non


Mais moi, j'ai absolument aucun problème car mon corps me suffit largement , alors qu'apparemment le tien ne te suffit pas ......devine où est l'erreur ?


Un  indice, t'as certainement une réflexion........ insuffisante, ça c'est sûr


En tout cas n'oublie pas une évidence, Dieu n'existe, jusqu'à preuve du contraire, QUE DANS LA TÊTE de ceux qui veulent y
croire....exactement comme le père Noël....


Justicier...............pourfendeur des idées fausses et irréfléchies du S.f.

Miteny 08/06/2012 14:08



J'attends toujours tes excuses pour ta bêtise et ton arrogance.


 


Tes blasphèmes, tes mensonges et ton outrancerie sont notés... Tu paieras mon cher, un jour ou l'autre.



Justicier 07/06/2012 07:26


S.f.


"Tu ne veux pas alller voir ailleurs si j'y suis, STP ?"


Ben non, car j'attends toujours les 3 000 € que tu promets à tous ceux qui t'ont démontré où tu te trompes et tous ceux qui l'ont fait attendent aussi que tu les payes.


Tu oses dire que je n'ai jamais lu une ligne de ce que tu écris, alors que je n'arrête pas de reprendre mot pour mot ce que tu écris et que j'y réponds point par point.....


Tu ne te débarasseras pas de moi comme ça, fait moi confiance.


La seule façon de le faire serait de reconnaître tes erreurs et de payer ce que tu dois.


Comme tu n'as JAMAIS eu l'intention de payer quoique ce soit, tu devras me subir aussi longtemps que nécessaire.......c'est ton chemin de croix


Tu ne te rends même pas compte, depuis le temps qu'on te le dit, que de se faire traiter de débile profond par toi, c'est carrément la reconnaissance de mon intelligence et de
celle tous ceux que tu insultes car t'es incapable de répondre objectivement à nos arguments.


S.f.


"Je pense que ça tient debout" dis tu


Tu parles de tes délires là ? Ben non ça tient pas debout, car tu penses mal, ou plutôt tu crois, avant de penser donc tes croyances sont les fondations bancales de tes pensées.


On ne peut pas croire avant de penser car on se refuse toujours à remettre en cause ses croyances alors qu'on peut penser sans à priori.


Tu crois à un  Dieu créateur comme on croit au Père Noël, c'est là ton erreur...


Ta phrase finale est une éclatante démonstration de ce que je viens de dire


"En tout cas, n'oubliez pas l'évidence ; Dieu existe !! C'est une certuitude absolue"


C'est TOUT LE CONTRAIRE DE LA DEMARCHE SCIENTIFIQUE


Prétendras tu toujours après ça que je n'ai pas lu une ligne de ton charabia ?


Justicier.........impitoyable chasseur, entre autres, de charlatans mégalos type S.f.


 

Miteny 07/06/2012 09:57



Pauv'crétin fini


 


J'attends toujours tes excuses pour ta bêtise insultante, ton arrogance obscène, tes jugements d'une stupidité et d'une banalité à faire pleurer n'importe qui, ton absence total de remise en
question, de réflexion (en fait tu ne réfléchis jamais), bref pour ta connerie crasse...


 


Une des conneries les plus crasses que je connaisse... Et en plus tu crois vraiment que plus ta connerie sera grande, plus tu m'impressionneras ?


Tu m'impressionneras quand tu sauras réfléchir... un peu



Justicier 06/06/2012 08:37


S.f.


"Comme prévu, il n'a rien lu, ni rien compris"


Ah bon tu ne sais même plus ce que tu écris ?


Dois je te rappeler que tu n'hésites pas à "comparer" le Dieu créateur à un développeur de jeu vidéo. C'est du même tonneau et dans la même logique que dans la Genèse 1


Puis Dieu dit: Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les
reptiles qui rampent sur la terre. [27] Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme. [28]


Si ça c'est pas de l'antrhropomorphisme, c'est que je m'y connais pas.


Pourquoi donc les hommes ont ils éprouvé le besoin de faire dire que Dieu a fait l'homme à son image ? si ce n'est pour donner à l'homme une "ressemblance" avec ce qu'il voulait de
parfait en eux mêmes ?


Pourquoi donc le S.f. éprouve t il le besoin de comparer Dieu à son image, un développeur de jeu vidéo, par exemple ? 


Quand le S.f. se regarde dans une glace, il y voit quoi ?


- 1 simplement l'image de lui même ( son corps ) SANS LES ATTRIBUTS de lui même à savoir la matérialité de son corps (du S.f.) et ses sensations ?


- 2 un mirage qui n'existe que dans sa tête ?


- 3 Dieu sous les apparences de l'image d'un Messie développeur de jeu vidéo  ?


Ou Dieu c'est tout simplement l'homme qui se doterait de pouvoirs "surnaturels" 


A ce sujet, il serait intéressant d'imaginer ce quaurait pu penser un homme vivant à l'époque de la Bible si un homme possédant les connaissance et la maitrise technique d'aujourd'hui avait fait
explosé une bombe H ?


Un peu comme ces tribus amazoniennes qui ont vu pour la première fois un avion survolé leur térritoire.


Dans ce dernier cas ces hommes qui n'avaient pas la matrise des savoirs et les techniques pour expliquaient ce qu'ils voyaient en ont conclu que ces "êtres" qui volaient
étaient des dieux.


Finalement Dieu, c'est "l'expression" inconsciente de ce que voudrait devenir l'homme et rien d'autre.


L'homme a voulu volé, il a fini par le faire


L'homme a voulu allez sur la lune et découvrir les planètes il le fait


L'homme a voulu se connaître lui même et il le fait en explorant toujours plus loin son propore corps


L'homme veut savoir ce qu'il est et comment il est arrivé là et il ne cesse de découvrir des preuves de ce c'est passé et de l'évolution du monde dans lequel il vit.


Tous ces efforts incessants ont fait reculer l'idée qu'un Dieu créateur est à l'origine de sa vie, de son univers.


Tous ces effotrs font inexorablement reculer TOUS LES JOURS l'idée des déistes que tout a été créé et est créé par une intelligence supérieure avec un but supérieur ( le dessein intelligent )
 mais en reculant sans cesse le niveau de cette soi disant intelligence supérieure


On peut affirmer aujourd'hui que selon une célèbre phrase de Pierre-Simon de Laplace à Napoléon qui lui faisait remarquer que son travail sur la mécanique céleste était
remarquable mais qu'il n'y trouvait pas la place de Dieu, cette phrase qui résume TOUT :


" Sire, je n'ai pas eu besoin de cette hypothèse "


Car en fait, cette hypothèse ne cesse depuis de reculer et d'être battue en brêche.


Et bien malgré ça, il se trouve toujours des individus qui refusent et refuseront d'admettre même en leur démontrant tous les jours leurs erreurs que cette hypothèse est de moins en
moins probable.


C'est le cas du S.f. avec la mauvaise foi qui le caractérise.


Tu ne crois pas avoir dit ça, dis tu ? 


Justicier................impitoyable contre la mauvaise foi du S.f.

Miteny 06/06/2012 13:06



Quel ramassis de clichés à 2 balles. En fait, ce débile profond n'a jamais lu une ligne de ce que j'écris : en fait il ne sait pas lire... ça doit être ça.


Tu ne veux pas alller voir ailleurs si j'y suis, STP ?



Talia 04/06/2012 10:01


Je continue de penser que cette idée d'un Dieu "ingénieur", qui construit l'univers avec des lois mathématiques... 


et puis qui intervient parce qu'il a un but bien à lui...


qui dirige en sous-main l'évolution pour guider la vie vers la conscience...


 


c'est une vision quand même très anthropomorphique de Dieu ! (et donc anthropocentrique à l'excès). 

Miteny 04/06/2012 10:38



Je ne crois pas avoir dit ça.. en fait.



Justicier 03/06/2012 08:28


 


S.f.


"Bref, il n'y a peut-être
nullement besoin d'intervention divine directe au niveau des molécules organiques de la soupe primordiale pour que la vie apparaisse"


Tiens, tiens, un déiste qui commence à penser qu'un Dieu créateur n'est
finalement peut être pas créateur le créateur direct de la vie...


Etonnant s'il continu dans cette voie, peut être arrivera-t-il à la conclusion
que Dieu n'est peut être pas le créateur de l'univers ?


Le S.f. est il en train de nous dire que finalement le corps n'est peut être
pas si insuffisant que ça ?.....


Décidemment les progrès de la science sont bien les arguments les plus
efficaces contre les préjugés, les dogmes religieux etc.


Peut être va-t-il finir par admettre que l'idée d'un Dieu créateur est une
bien simplement idée humaine depuis la nuit des temps..


Ah oui c'est vrai, la Substance resterait d'origine divine...et Dieu "dicte"
ses lois mathématiques comme un ingénieur applique ses connaissances pour construire un pont.


Mais qui a "instruit" Dieu ? lui même ? ou un autre Dieu créateur créateur de
Dieux créateurs sans doute ?


Jusqu'à preuve du contraire, il n'y a pas plus de dessein "intelligent" que de
beure en broche. 


De même que la théorie de la sélection naturelle pourtant constatées avec
des preuves irréfutables, a ses propres limites.


On sait aujourd'hui que des mutations "spontanées" ont modifié le cours de la
sélection naturelle


C'est tout de même étrange que les déistes finissent toujours par
reculer toujours plus loin l'intervention d'un Dieu créateur dès l'instant où la science démontrera sans doute, par exemple par A+B qu'il n'y a absolument rien de "divin" dans
l'apparition de la vie.


La seule question qu'ils se refusent à se poser c'est :


Qui a bien pu créer Dieu ? si ce n'est selon eux, lui même ?


La réponse est très simple, ce sont les hommes qui ont créé l'idée d'un Dieu
créateur et non l'inverse, un Dieu créateur qui a créé l'homme............ et l'univers.


Un Dieu créateur n'existe que dans la tête de ceux qui veulent y croire.....si
ça les aide à vivre grand bien leur fasse, mais ce n'est pas la réalité.


Justicier..................détecteur des erreurs du site
dieuexiste.com

Miteny 03/06/2012 13:59



Comme prévu, il n'a rien lu, ni rien compris.



ggs 29/05/2012 22:42


       Quiconque t'a croisé au réveil sait qu'il n'y a pas
de frontière nette entre le vivant et le non-vivant...

D... 29/05/2012 17:31


La vie est la perfection en déroulement, tout est très bien organisé et Dieu ne fait jamais d'erreur.