Comment gagner 1000 Euros.

Publié le par Miteny

Il suffit de trouver une erreur (pertinente) dans le raisonnement qui suit. C'est-à-dire une erreur qui me permettra de me ranger à l’avis de tout le monde : l’existence de Dieu est une croyance, on ne peut la démontrer (je deviendrai alors agnostique). Les règles du jeu sont claires ?

Petite introduction : Dans un premier temps, définissons Dieu comme une entité (« autre chose ») en plus de la Nature. Mais la Nature, qu’est ce c’est exactement ? Et bien on appelle généralement Nature (avec n majuscule) l’ensemble de la matière et de l’énergie existant dans l’Univers : elle est peut être organisée de façon complexe (la matière vivante) ou de façon plus simple (l’hydrogène… par exemple). Une cuillère fait donc partie de la Nature (ou au moins en est directement issue). Supposons que Dieu (défini donc comme « autre chose », en plus de la Nature ) n’existe pas et que les éléments de la Nature sont à l’origine de tous les phénomènes qui existent.

L’introduction est claire ??

Commençons le raisonnement.

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Justicier 05/04/2011 14:20



 


Ah bon je t'ai insulté ?


Toi tu insultes jennifer par exemple quand tu lui réponds :


"car je ne doute pas une seconde de votre incapacité congénitale à comprendre quoi que ce soit."


ou encore quand tu me réponds :


"La connerie n'aura jamais de limites pour toi"


Vois tu bien la différence stroumph farceur ? insulte / pas insulte ?


C'est aussi clair que douleur / pas douleur, t'en connais un rayon....


Ou encore bonne foi / mauvaise foi....


Ou humour / pas humour....sacré stroumph...


Si t'es pas capable de voir la différence, tu dois consulter un spécialiste.


Justicier



Miteny 05/04/2011 15:20



Vas-y consulter un spécialiste, sombre crétin. Et dis lui bien que tu ne sais pas quand t'as mal et quand t'as pas mal (le comble de la bêtise).



Justicier 05/04/2011 11:23



stroumph farceur


ah bon pourquoi ?


Parce que c'est comme ça moi j'ai décidé de constater la suffissance de mon corps et que le stroumph farceur dit qu'il a un corps insuffisant.


Pas vrai stroumph farceur ?


Justicier


 



Miteny 05/04/2011 11:37



Encore des insultes. La connerie n'aura jamais de limites pour toi



jennifer 05/04/2011 10:14



bonjour,si dieu existe et nou a fai a son image ect... pourquoi nous a t-il fait si bete ?? en effet nous nous rendons malheureux nous même nous avons creer des maladies de la pauvreter et autre,
croi tu vraiment que si dieu existai il n'aurait pas remedié a ses probleme? si vraimetn il avai un dieu je pense kon serai different et kon respecterai la Nature et tout autre vie et au lieu de
sa on fai la guerre voila pourquoi je pense que dieu n'existe pas. maintenant chacun pense ce qu'il a envie toi tu as envie dy croire peu etre que sa te permet davoir de lespoir moi je neu peu
pas croir car jene le voi pas et jai vu tro de souffrance pour pouvoir croire encore a l'esspoir car en fait dieu comme tu l'apel n'est en fait q'un autre nom de espoir.....



Miteny 05/04/2011 10:24



non, ici c'est une démonstration.


Quant au début, il est aussi commun qu'absurde. Mais ça prendrait des plombes pour vous expliquer des notions comme la liberté, le libre-arbitre, etc... Et en plus ça ne servirait à rien car je
ne doute pas une seconde de votre incapacité congénitale à comprendre quoi que ce soit.



michel 03/10/2010 17:04



si dieu laisse l'homme responsable de ses choix grace au libre arbitre, et que ce dernier arrive a emprisonner ses semblables et lui donner des devoirs et des lois, cela veut donc dire que
l'homme est plus "grand" que dieu, ce qui est impossible dans l'absolue



Miteny 03/10/2010 18:25



ah bon pourquoi ?



michel 03/10/2010 16:52



bonjour, je ne vais pas tenter de vous convaincre que dieu existe mais trouvez-vous 10 raisons a son existence potentielle et 10 autres prétendant le contraire, la vérité sortira des arguments.



olivia nicholls 26/08/2010 01:04



( Oui en fait je ne sais meme pas trop ce que tu veux dire, je constate surtout que tu parles de douleur, donc bon j avais écris que tu tentais de prouver sa non existence, mais tout d un coup
jsuis plus sur ( c est bete hein, ouai jvais aller te lire ) ) ...



Miteny 26/08/2010 16:03



donc lis



olivia nicholls 26/08/2010 00:59


Hihi mais mitney dis moi t arretes jamais. Si tout ce que tu as relevé dans mon commentaire, c est la ptite blague, merde ! C etait humoristique. De ce que j ai pu lire ( bien sur j ai pas tout lu
parce que, voilà ! ) tu pars dans des explications scientifiques. Alors que y a aucune raison pour démontrer l existence de dieu via les sciences. Apres il me semble des plus interessants de tenter
de lier ( etant donné que bcp de choses les éloignent ) les sciences et les croyances, le ""para-normal"". Mais bref, il n y aucune raisons de démontrer l existence de dieu, car comme je l ai dit
juste avant, le simple fait qu il faille démontrer son existance suffit pour affirmer qu il n existe pas, les croyants ont, selon moi, plus besoin de leur foi que de dieu. Et bon si cette question
est posée d une mauvaise façon et qu il s agit plutot de " Est-ce qu' il y a réellement quelque chose qui existe qui nous dépasse et qui a du pouvoir sur nous ?" C est toi qui l a posée, ... ? (
jdemande ça vu ton acharnement )


Miteny 26/08/2010 16:03



Tu ne veux rien démontrer ? Autrement dit tu veux croire n'importe quoi. Zeus, Thor, la fée carabosse, le grand schrtoumpf et la sorcière bleue..


Excuse moi de ne pas être débile



olivia nicholls 25/08/2010 02:17



Cette question n a pas lieu d etre car, le monde existait avant l'existence de dieu, ce qui demontre que ce personnage est une invention humaine, ou autrement dit d un concept, que l on retrouve
sous plein de formes differentes dans quasi toutes les societés et à toutes les époques. Et puis si il existe, il est drolement bien caché !


Cette question n a pas lieu d etre car sinon on ne parlerai pas de foi, on parlerait en d autres termes directement liés a quelque chose de rationnel, le fait qu il faille prouver qu il
existe démontre bien le fait qu il n existe pas.


 les gens qui croient ont plus besoin de leur foi, que de Dieu.


(Il existe si on y croit, on croit alors qu il existe.)



Miteny 25/08/2010 09:21



complètement débile. Il n'est pas caché quelque part (et il n'a pas de barbe...)


Encore un com navrant de bêtise



simon 10/08/2010 23:19



j'ai pas pu tout lire mais je vois que beaucoup d'entre vous disent que la douleur xiste, même si mon voisin a mal et pas moi elle existe parce que sinon lui n'aurait pas mal


mais la douleur n'est pas un objet c'est qu'un sentiment produit pas les nerfs qui subissent une certaine souffrance et transmettent cette information au cerveau, mais ceci n'est pas encore la
douleur elle-même, c'est que le déclencheur, ensuite une fois l'information au cerveau je sais pas ce qui se passe mais on pourrait définir la douleur comme une pensée, quand le cerveau reçoit
cette information tu pense au mal et c'est ça la douleur que tu ressens,


mais la preuve que la douleur n'existe pas vraiment c'est que on peut trouver des gens qui subissent n'importe quels souffrances horribles mais ne ressentent aucune douleur, c'est n'est pas
que leur nerfs ne marchent pas ou n'importe quoi d'autre, c'est qu'ils se sont abstenus de cette "pensée" qui est la douleur c'est pour quoi ils ne la ressentent pas.


ensuite perso je vois pas trop le rapport de la douleur et l'éxistence de dieu, mais sinon ceux qui disent que Dieu n'est que pour les faibles d'esprits pour qu'ils se sentent en sécurité et tout
ils ont tort!! vous allez peut-être me dire que les scientifiques aussi sont faibles d'esrit? les scientifiques semblent tout avoir et pouvant donner une réponse scientifiques à tout, mais même
eux ne rejètent pas l'hypothèse de l'existence de Dieu parce que certaines choses sont inexpliquables



Miteny 11/08/2010 00:15



En fait la question ici c'est celle de l'insuffisance des causes matérielles.  Autrement dit celle qui concerne la transcendance de l'esprit sur la matière



monom 25/06/2010 01:08



Pour certains, être frappé provoque une jouissance. Affirmation erronnée à la base.



Miteny 25/06/2010 09:49



toi abruti. Toi avoir pas compris de quoi moi parler.


Si tu veux on essaie: je te scie le tibia et on voit ensemble si moi je constate une production de douleur. OK?



lounici 10/10/2009 16:30


oui,si la douleur est ressentit par x etant vivant et conscient et non, si ce corp est vivant mais inconscient tel que dans un coma trés profond alors il appartiendra a dieu ,si il existe de
poursuivre ou non de la douleur de x


Miteny 12/10/2009 09:57


? Je parle d'un corps vivant. Est-ce que frapper ce corps suffit à produire de la douleur? (c'est très simple comme question).


Kiru 09/08/2009 18:40

Je vois. Donc vous avez mis l'exemple du dictateur à la fin, qui a décidé d'arracher les ongles à vif d'une personne sur 7 milliards... Moi, ce que j'en comprends, c'est que vous avez en effet mis en évidence le fait que la personne qui se verra arracher les ongles va souffrir. C'est la conséquence de ce que vous avez dit au début : Si on arrache les ongles de X, X aura de la douleur. Et pour SON cas, la Nature suffit. Les terminaisons nerveuses sont là pour ça, tout comme le cerveau. Mais vous connaissez sans aucun doute le principe :) Là ne me semble pas se trouver d'erreur puisque cela respecte ce que vous aviez dit tout à l'heure. Toutefois, si un dictateur impose cela, il ne fait nul doute que nombre de personnes, voyant qu'un pauvre innocent se fasse arracher les ongles, vont ressentir un sentiment de douleur en eux. Beaucoup d'hommes ont d'ailleurs mal aux testicules rien que du fait de parler d'éclater un testicule avec un marteau (désolé si certains en ont des frissons en me lisant). Pourtant, leur corps n'a subit AUCUNE douleur. D'après ce que j'ai compris, c'est ici que vous marquez l'erreur par rapport à qui a été dit au début. Sauf si je me trompe. Cette compassion, comme cela a déjà été dit dans un commentaire précédent, au début, qui proviendrait de l'Esprit. Qui est dissociable du corps! Et que donc de là viendrait l'erreur que vous avez mis en avant, d'où vous avez conclu que cette autre chose = Dieu (ma foi (sans jeu de mots), c'est un peu rapide comme conclusion mais soit). Ce qu'il faudrait prouver est, dès lors, que l'Esprit n'est pas dissociable du corps. 2 tendances existent : Ceux qui affirment que l'Esprit est totalement à part du corps, comme une âme qui est entrée dans le corps. Ceux qui affirment que l'Esprit fait totalement partie du corps. J'avais d'ailleurs lu une phrase qui m'avait marqué car je n'avais jamais réellement pensé à cela, disant "L'âme n'existe pas. L'esprit n'est qu'une étincelle de cellules nerveuses". Je suis plutôt de l'avis de la 2ème proposition. Quand j'ai lu cette phrase je m'étais demandé si l'auteur avait inventé sans preuve, comme si c'était une Vérité sortie de nul part. Et d'après ce que j'ai pu lire, il n'y a aucune preuve scientifique démontrant qu'en effet l'esprit ne serait qu'une étincelle de cellules nerveuses. Dès lors, n'étant absolument pas scientifique, vous pensez bien que je ne pourrai absolument pas vous prouvez scientifiquement que moi, ce que je crois, c'est que notre pensée n'est en réalité que toutes ces cellules dans notre cerveau qui interragissent entre elles. J'y crois, personnellement cela me semble cohérent. Le cerveau est à mon sens aussi magnifique qu'il n'est complexe :) Si je ne me suis pas trompé, et que l'erreur que vous avez montré dans votre raisonnement est celle que j'ai cru comprendre, alors vous ne risquez rien. Cela n'a pas encore été prouvé, me semble-t-il, que l'Esprit serait indissociable du corps. Si je me suis trompé, alors je dois avouer ne pas avoir encore remarqué où se trouve cette erreur dans le raisonnement que vous avez posté. Mais je suis ouvert à tenter de le découvrir, si possible.

toto 07/07/2009 15:06

le soleil est une réalité visible, une évidence sensorielle pour tout le monde...le soleil nous fait tous les jours la démonstration lumineuse de son existencedieu en fait de même pour toutes les personnes qui croient en lui...ce n'est visiblement pas votre cas.vous ne croyez pas en dieu, car si vous étiez croyant, dieu serait pour vous une évidence comme le soleil.ps: je me glorifie de ne reçevoir de vous, monsieur le messie, qu' un simple "débile" à ma contribution. j'attendais mieux...

toto 06/07/2009 16:47

Je ne trouve pas votre démo très simple. Et ce que vous appellez la "nature" c'est déjà dieu...Ce qui est sûr, c'est qu'aucun croyant ne devrait chercher la preuve de l'existence de dieu car dieu est une évidence quand on croit en lui.je pense donc que vous ne croyez pas en dieu. 

Miteny 06/07/2009 17:17


Raisonnement débile. Je peux démontrer l'existence du soleil donc ça veut dire que je ne crois pas en lui...

DEBILE!


toto 27/06/2009 16:39

l'esprit est une technique de survie.les choses qui existent nous apparaisse avec évidence.pour donner la preuve que l'on a de l'esprit : on peut chercher à aller contre l'évidence et dire que "ce qui existe n'existe pas" pour les choses qui ne sont pas évidente comme dieu : on peut faire preuve d'esprit en essayant de prouver quelles existent.Pour ce qui est de l'esprit ; vous en avez!cependant, en essayant de prouver que dieu existe vous vous vous servez de votre esprit pour aller contre une évidence. je peux dire que mon clavier d'ordinateur n'existe pas. C'est spirituellement interessant par ce que : il existe.je peux dire que dieu existe. C'est spirituellement interessant parce que : personne ne l'a encore vu. quand dieu existera je vous promet à mon tour de faire preuve de spiritualité en essayant de prouver qu'il n'existe pas.vous avez de l'esprit je vous en félicite!vous avez aussi trop d'imagination (relisez Pascal!) moi, je sais trop à quel point j'ai besoin de dieu pour vivre dans l'infini : j'en ai besoin au point de l'inventer.

Miteny 29/06/2009 10:26


Moi j'ai prouvé l'existence de Dieu. Et la démo est très simple.


axe 10/06/2009 13:35

Bonjour :-) Je suis dsl mais ce que tu dis ne tient pas la route rien que dans le cadre de tes définitions un peu simpliste XD!!"Dans un premier temps, définissons Dieu comme une entité (« autre chose ») en plus de la Nature":  tu sépares directement Dieu et la nature hors Dieu à creer la nature , la nature fait donc partie intégrante de Dieu.Le simple fait de nommer cette "entité : Dieu" est réducteur puisqu'il est tout . 
"Entendons nous bien sur la définition du mot douleur.
De la douleur apparaît pour moi : j’ai mal.
De la douleur apparaît pour X : X a mal." "La douleur est la sensation ressentie par un organisme dont le système nerveux détecte un stimulus nociceptif. Habituellement, elle correspond à un signal d'alarme de l'organisme pour signifier une remise en cause de son intégrité physique. Ce mot peut également désigner des souffrances d'ordre sentimentales, par exemple, suite à un décès ou une rupture amoureuse.
D’après l’IASP (International Association for the Study of Pain) : « La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable, liée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle, ou décrite en termes d'une telle lésion. »[1]
La personne a une sensation extrêmement désagréable, voire insupportable, qui peut provoquer un mouvement réflexe de retrait (au niveau des membres et des extrémités) ou un changement de position du corps.
La douleur peut être provoquée par un traumatisme (brûlure, plaie, choc ) ou une maladie, mais aussi par un mauvais fonctionnement du système nerveux responsable de sa transmission"La douleur est donc physique comme tu semble l'avoir compris si je tiens compte de tes exemples .elle est aussi mentale .La douleur est cependant partagé : si tu donnes un coup de poing a quelqu'un tu en ressentiras de la douleur . Si tu donnes un coup de tete dans un mur le mur ne ressentira pas grand chose contrairement à toi .Il est de plus débile de croire que les animaux ressentent la douleur différement que nous corporellement et mentalement .Qu'est se qui te permet de penser que l'homme a une conscience beaucoup plus élaboré que l'animal alors qu'il tue pour le plaisir et est incapable de préserver sa planete?Comment fait la Nature pour fabriquer la douleur La nature est une fabrique à douleur? elle agit comme une entité pensante malfaisante? je ne pense pasElle le fabrique avec ? :de la matière biologique, c’est à dire un corps vivant en bon état.  les corps en mauvais états n'ont donc pas le droit de souffrir?ils faudraient leurs en toucher un mot à l'occasion.Si tu lances une pierre sur quelqu'un la pierre n'est pas un corps vivant pourtant elle va "fabriquer" de la douleur.Si une météorite tombe idem sauf que personne ne l'aura lancé Je ne me pencherai pas pas sur l'étape deux qui ne prend pas en considération les liens de cause à effet.Quant à cette idée fixe d'etre une autre personne rien ne t'empeche par tes actes de devenir cette personne mais tu ne seras alors qu'un lion qui singe un autre lion,une image sans personnalité ,un pantin .Pour répondre à ta question:Si Dieu n'éxistait pas ,quelques soit sa forme, il y aurait Rien et on ne fait Rien avec du Rien. Donc pas notre seule éxistence nous montrons que Dieu éxiste :-)   
 

Miteny 10/06/2009 13:42


Reprenons: la douleur n'est qu'un exemple. Je ne connais la douleur que lorsque mon corps est frappé.OK?


Joel 07/04/2009 17:39

l'erreur dans le raisonnement est d'induire dans l'erreur car il manque des élément explicatif quand a la douleur car il ne suffit pas d'etre torturé ou d'etre frappé pour éprouver de la douleur,le mal etre est une forme de douleur alor que le corps est sein sans avoir recu de coups .de toute les facon Dieu existe seulement la manière dans les Hommes veulent interpréter son existance est tres confus de meme l'habitude générale des hommes de dire qu'il n'intervient pas dans les affaire de ce monde car il nous a fait homme intéligent a son image alors pourquoi intervenir alors que nous possédons tout pour nous??nous avons les solution mais nous sommes trop égoiste trop gourmand cupide cela ne tient qu'a nous de voire la réalité,nous créons et détruisant et on ne voit pas l'aide de Dieu tel quel.Pour connaitre Dieu le meilleur moyen est de mobilisé sa propre conscience car on nous réside chaque partie de se monde il suffit de considérer les chose sous une facon autre que celui dont on est habitué.Il suffit de voir les choses comme elles sont et non comme on voudrait qu'il soit.la question est de se dire que si la nature est parfaite et qu'il n'y a pas de Dieu alors comment se fait t-il que la nature ne peut expliquer certaines choses??pourquoi les sciences on t-elle des limites??poser vous meme la question pour on réfléchissant profondément a certaine chose on fini par se bloquer dans un trou noir qui n'est pas une limite physique ou expliquable infranchissable sans pour autant avoir trouvé la réponse que l'on cherche?mais toujours on ayant le ressenti de l'existence de cette réponse mais sans pour autant pouvoir y acceder.C'est la limite de l'entendement Humaine c'est a dire les Hommes de peu de foi personne n'a assez de foi pour percevoir la lumière de Dieu ici bas.

mamalilou 31/03/2009 02:29

héhé trois sujets que j'adore- la vérité, cette boule à la facette avec tous ces miroirs et tous ces points de vue...- la contextualisation qui donne le sens aux choses, aux actes, aux désirs...et détermine le libre arbitre (lol les deux mots ensemble que c'est bon...)- croire (en dieu/amour, en la logique, en les étoiles, en le déterminisme,...) ou avoir la foi... (confiance en son ressenti intuitif)cette opposition rationnel/spirituel, preuve/intuition,... que de dualités apparentes...reste l'individualisme, mais là....pfou...je ne suis pas persuadée d'ailleurs que l'absence de foi puisse éradiquer les individualismes délétères ...l'intérêt de l'individu (d'un plus grand nombre en tous cas) n'est-il pas plus sûrement préservé dans une structure collective contraignante tacitement...? genre une communauté de foi par exemple... ou une structure socio politico économique?c'est vrai qu'ya matière à disserter...bon une autre fois, là c'est dodo... ou mon corps ne va pas suffire demain!!!

olivia 30/03/2009 22:48

alors, ...je suis assez d accord avec ce que tu a dis seulement, ca s eloigne un peu du sujet, on en arrive patiquement a de la sociologie, et bien sur si on commence a remettre les choses dans leurs contextes ca prends une tournure complement differente.Mais L homme en tant que tel a besoin de croire, pas spécialement par manque, simplement parce que c est un moteur, et je ne dis pas forcement de croire en dieu. Et c est ca qui est géniale parfois, de voir en quoi certaine personne croient, mais malheureusement j ai l impression que la notion d individualité ( et tout ce qu elle comprend ) se perd de plus en plus ici bas ( du moins, ici bas en occident ) il y a beaucoup de fausses identités, on nous donnes le moyen de se penser different alors qu il n en est rien. mais enfin ca c est encore un autre débat ( bien long ). Pour finir sur une note de subtilité je repondrais a ta phrase sur la vérité, que selon moi, il n y a ( presque ) pas de verités seulement des points de vues.

mamalilou 23/03/2009 20:06

bonsoir olivia,lol pour la confusion, c'est pas moi qui risque de donner la moindre leçon...surtout quand j'écris à trois heure du mat...!!c'est vrai que beaucoup de familles sont très encadrées...après tout si ça apporte de la cohésion...tant que personne n'est frustré dans sa quête de vérité et trouve toutes les réponses qui lui permettent de vivre sain et épanoui...je n'ai rien à y redire...quoique bien d'accord avec la perception de la vérité qui est bien plus que ce que l'on voit...j'ai lu aujourd'hui:
"La réalité, c'est ce qui continue d'exister lorsque l'on cesse d'y croire"
Ph.K. Dick
je crois que j'ai pas fini de méditer sul sujet...!!!
enfin, mon cheval habituel, le désir...
"dire que la foi est un désir et en certains cas vrai, mais elle plutot un besoin j ai l impression, on desir moins fort ce qui nous plait que ce qui nous manque ?"
je crois volontiers que pour certains elle est un besoin, une marque de conformité, de conformisme, comme la notion de clan est nécessaire, parfois...
mais compte tenu des modalités connues de l'apparition de la spiritualité sur la planète, de la façon dont partout, de tous temps et sous diverses formes les mêmes notions et des rites similaires ont vu jour... peut-on parler de désir de spiritualité, d'évidence ou de besoin...?
je présens clairement une évidence, à la base, comme une respiration....
probablement un désir pour certains individus issus populations qui vivent sans la notion de foi transmise, ou de populations aux rites contraignants qui détournent  du sens profond et de la joie escomptée...
je relève une phrase qui me plaît toujours autant et que j'ai beau tourner et retourner...lol, son actualisation peine à s'établir...
agir (ou ne pas agir) plutôt que réagir...dans sa vie...
combien de fois n'entend-on pas "mais réagis"!!! euh...
ah bon? il faut mobiliser son énergie autour des actions des autres?
bien sûr on est toujours plus ou moins contraints de modifier quelque peu son chemin selon le contexte et quelques interactions... mais tout de même, c'est 'achement plus cool de faire les choix sur la base de son désir propre...et de s'y tenir pour peu que le désir en soit ferme...non?
réagir c'est quoi? ajouter l'erreur à l'erreur, modifier son chemin pour autrui, changer de vie quand les autres en changent, devenir autre quand on change la donne? activer son ego au lieu de contempler...alors que la contemplation est le plus souvent largement satisfaisante...
moui je sais, la contemplation, c'est pas du goût du plus grand nombre aujourd'hui...
euh oui bon pour moi c'est plus l'heure de contempler l'écran...hop hop hop, j'ai des trucs sul feu...
"tu pourras pas dire que tu l avais pas deviné"

olivia 23/03/2009 18:17

alors alors,tu as dits beaucoup de choses, lancés beaucoup d idées, mais je n ai pas tout cerner ..quoi qu il en soit, on ne cesse de parler de foi sans meme la definir vraiment, parcque elle est bien vaste, d autant plus que la foi est en tout ( personellement je pense que tout est en tout, que tout est en nous, tu pourras pas dire que tu l avais pas deviné ^^ ) et que donc on peut croire en dieu comme certains croient en jonhy Halliday :p .. Et je ne parle pas de projection de soi, ca n a rien avoir avec l idée que j avais lancée, encore une fois c est un autre debat je pense ( pas de beaucoup, mais different )Et puis pour ce qu il en est de la foi imposée, ... que dire, il y a tellement de facons de voir les choses, d une part il y a surement des tas des famille que ca encadre, la religion, il y a la une longue liste de pour et contre a dresser mais en conclusion mon avis est tout de meme qu il serait plus interessant de vivre dans la action plutot que la réaction ( tenter la vie, plutot que la survie ). Donc dire que la foi est un désir et en certains cas vrai, mais elle plutot un besoin j ai l impression, on desir moins fort ce qui nous plait que ce qui nous manque ?ouai apres j ai employé le mot para-normal parcque il regroupe un bon nombre de choses justement encor trop compliquées a definir et donc sans réel resonement scientifique..En réaction a ta " conclusion " , je dirais meme  que c est l outil qui définit le choix du domaineVivre au présent, une facon de ne pas se projeter, j en sais rien, d autant plus qu en ce moment je pense vraiment que tout est en tout, et qu il me semble bien limité d esprit de definir les choses que par leurs causes et leurs effets, que par ce qu on en voit, enfin qu en ne regardant que sous un seul aspect de qu on est alors qu il y en a beaucoup plus.J ai l impression d avoir étée confuse ... on verra ca ^^

mamalilou 23/03/2009 03:35

bonsoir olivia, je te remercie d'accepter les réflexions que j'ai jetée rapidement sans les approfondirle temps de les méditeroui je différencie la foi choisie de la foi inculquée qui se borne souvent à une croyance, un assemblage de rites plus familiaux/communautaires/superstitieux que religieux...je dis 'souvent'...c'est le travers de ce qui tombe tout cuit dans la bouche...on ne prend pas le temps de le désirer...et pour ce qui est de la différence entre vivre et se projeter, ma foi -si je peux dire, lol- il y a encore tant de possibles...et d'impossibles...on ne choisit pas toujours (consciemment du moins) de pouvoir ce que l'on veutet on ne prend pas toujours la peine de vouloir ce que l'on peut...si bien qu'on projette beaucoup de ce que l'on ne peutce qui n'empêche pas, je pense, de vivre bien...vivre au présent pour autant que je sache, suppose d'accepter et donc de ne pas se projeter...du tout.et pour ce qui est de la "projection d une perfection parfois appellée Dieu, parfois autre chose" je l'avais bien entendu ainsienfin le paranormal, démarche que je n'ai pas toujours comprise jusqu'à ce que je m'aperçoive qu'elle relevait de la question des limites de la science, à repousser...toujours un peu plus loin, du refus des zones d'ombres de la compréhension usuelle, donc mentale...et puis j'ai vite compris qu'on y mettait un peu de tout, fouillis... même ce qui ne relevait pas d'une para-normalitéqui peut se targuer de définir ce qui est normé... hem là encore, un hic du reste...il n'est pas impossible qu'en effet cette voie très très large permette un point de jonction... il n'empêche qu'il me semble incontournable d'accepter en sus de respecter la notion de foi, comme un vecteur désir de l'homme et qui le meut d'une force parfois colossale.la logique dans tout cela...?  je crois qu'on n'observe pas avec le même outil selon les domaines....il me semble que la foi comme la science ont une limite, l'exclusion l'une de l'autre...:)

olivia 22/03/2009 18:48

Alors MAMALILOU :) , quand je parle de don pour le bonheur c est en dehors de tous contextes, tu dis que vivre  serait deja un bon debut, je pense bien comprendre ou tu veux en venir, il y a des tas de facons de ne pas vivre en etant pourtant vivant, mais ca c est un autre debat. Car mon idée, mon avis, de la projection est liée au fait qu on est que peu doué pour le bonheur car justement on projette ( au lieu d acquerir ), et cette projection montre pour moi une facon d eviter d avoir toutes ses cartes en mains pour etre "Bien". (Et etre bien ne depend pas seulement bien sur de cette projection)( Je ne parlais donc pas de projection de Dieu, mais de projection d une perfection parfois appellée Dieu, parfois autre chose )je pense que dire que la foi est un desir, une evidence, est vrai, mais c est encore bien d autres choses. et tu veux parler de la foi choisie, mais alors qu en est-il de celle qui est inculquée, et transemise, d autant plus qu il me semble qu elle regroupe peut etre plus de personne que l autre.j aime ta conclusion sur la logique ^^, et je pense qu un jour finirons par s associer les sciences et la foi mais j ai l impression que la foi a encore d enormes limites et est tellement relative ( et lente ), d ailleurs se completerons plutot les sciences et le " para-normal " ( qui regroupe bcp bcp de choses )

mamalilou 21/03/2009 00:49

bon soir olivia, tes propos m'inspirent quelques réflexions directes et indirectes...je les partage si tu veux bien"doués pour le bonheur réel"...aptes à vivre vrai déjà ce serait un bon débutet pour ce qui est de dieu, je ne comprends pas l'entêtement à vouloir toujours mettre les gens dans des cases telles que "le besoin de croire/fantasmer/projeter" un dieula foi n'est pas un besoin c'est un désir, une évidenceenfin, je ne parle pas du conditionnement de croyance inculqué par la communauté, je parle de la foi, du choix spirituel...que dire en revanche de la foi en la logique toute puissante (ce qui a aussi ses limites) ...un besoin de se rassurer par rapport à une valeur d'évaluation mentale de la vérité?tant qu'on n'a pas meilleur outil, c'est vrai que c'est pas mal...la logique"la projection de la perfection en un être supérieur"...oui pourquoi pas dessiner les contours de notre perfectibilité et travailler à cela, chacun sur son chemin, je suis sûre que tout ce qui marche conduit au même endroit...:)

olivia 20/03/2009 23:39

Tout ca ce n est, j ai l impression, qu une question d egau ( et mal placé ).Dieu est, pour les croyants, la projection de la perfection en un etre supérieur. Un etre supérieur car il leur serait incconcevable d imaginer qu ils ont en eux cette perfection car peu de gens sont doués pour le bonheur réel.

Jalbec PM de SSM 11/03/2009 16:17

t'es pas obligé de l'insulter, tu peux ne pas le faire et sortir de ce cercle vicieux... si si tu le peux... aie confiance en toi (mamalilou).......Oups... il y en a pourtant qui coure après...

Arthur 11/03/2009 15:48

Ouais, ce que je dis depuis le début. Et j'en reviens à ta première conclusion "l’affirmation : « si n’importe quel corps en bon état est frappé (ou odieusement torturé), de la douleur est produite » est fausse !!". Tu es frappée, tu as mal. Tu regardes un autre se faire frappé, tu n'as pas mal. Tu veux en venir où par tes insinuations détournées ? C'est clair, simple et on dirait que tu t'énerves. C'est quoi qui t'emmerde dans ce que je dis ?

Miteny 11/03/2009 16:47


Tu valides ma dernière réponse ou pas?


mamalilou 11/03/2009 15:30

t'es pas obligé de l'insulter, tu peux ne pas le faire et sortir de ce cercle vicieux...si si tu le peux...aie confiance en toi

Arthur 11/03/2009 12:30

Je confirme. Ensuite ?

Miteny 11/03/2009 15:07


Dans 5 minutes, tu vas me dire le contraire et je vais t'insulter. On continue quand même?

Je ne constate une production pas quand n'importe quel corps est frappé mais que quand mon corps est frappé (ce que tu as confirmé)... et donc que ça marche pas quand n'importe quel corps
frappé!!

C'est hyper simple.


Arthur 10/03/2009 20:30

Si, c'est logique. On me frappe MOI, donc JE subis, donc J'ai mal. Toi, tu ne subis rien. Si ce n'est la vue d'une expédition punitive; etc... Mais vu que ton corps n'est pas soumis à l'attaque, il est normal que tu ne ressentes rien. Essayer de prouver le contraire ne serait que pure folie.

Miteny 11/03/2009 10:26


Je ne constate une production de douleur que quand mon corps est frappé. Tu confirmes ou pas?


Arthur 10/03/2009 18:13

C'est-à-dire que l’affirmation : « si n’importe quel corps en bon état est frappé (ou odieusement torturé), de la douleur est produite » est fausse !!Bien sûr que si. Tu prétendais que la douleur ne serait ressentie que par la personne subissant l'attaque, la torture; etc... Si on me pince les tétons, j'ai mal. Si je colle une mandale dans la gueule de celui qui m'a pincé les tétons, il aura mal. Et si ses copains rapliquent avec des morceaux de parpaings et me les jettent sur les pieds, j'aurai mal; etc... Mais pas eux. Ni ceux qui regardent honteusement. Le fait de dire "je ressens sa douleur" n'est qu'une vague idée émise par le cerveau pour essayer de trouver un substitut à la dite douleur. Mais celui qui est frappé a mal, et personne d'autre.

Miteny 10/03/2009 18:15


J'ai pas mal quand on te frappe. Donc je dis que je ne constate aucune production de douleur pour moi. C'est pas logique?


Bertrand 10/03/2009 09:54

Ton raisonnement est faux de A à Z car tu cherches à prouver l'existence de Dieu. Elle ne se prouve pas, elle se vit. La foi n'est pas moneyable. Dieu ne vaut pas 1000€. Quand à dd, tu accuses Dieu de la misère humaine alors que l'homme est responsable.Mais c'est bien la mode et le reflet de notre condition que d'accuser les autres pour se décharger de nos erreurs. ça, s'est simpliste. Tu fais le choix de croire ou de ne pas croire. Tu fais le choix de faire le bien ou de faire le mal. La vie n'est qu'une succession de choix. Enfant, quand tu as besoin de quelque chose, tu le demande à tes parents. Essaye simplement une fois de demander (vraiment) à Dieu. Et tu verras. Je sais que ça à l'air con. Mais ujourd'hui plus personne ne demande, tout le monde exige. Que des hommes cherchent à nier ou prouver l'existence de Dieu me fait plaisir, car c'est que ça les interroge.

Miteny 10/03/2009 10:02


On torture un corps. SELON LA THEORIE MATERIALISTE, il doit produire un influx nerveux dans ce corps, une "ENERGIE dans le cerveau" et... quelque chose de DOULOUREUX (d'une
intensité proportionnelle à l'intensité de la torture) au niveau de ce corps.
Oui ou non? (c'est ça ma question)


mamalilou 06/03/2009 19:20

c'est aussi facile à dire que le contraire...c'est ça qui est drôleor s'Il existe, m'est avis que de prétendre le contraire n'y changera rienceux qui attendent des preuves extérieures sont toujours obligés de se ranger un jour ou l'autre...vaut mieux pas trop fanfaronner...ya plein de gens qui riaient quand on a commencé à parler de miasmes puis de microbes...yen a qui sont morts pour avoir prétendu que la terre était ronded'autres ont abordé le zéro absolu, les gènes, les super trous...etc...et avant qu'on le démontre, tout le monde se gaussait...gaussez-vous donc...mieux vaut rester circonspects non?

Noch79 06/03/2009 18:01

Entierement d'accord avec Arnaud ! Dieu n'existe pas en tant qu'etre supérieur mais en tant que concept. Dieu c'est juste une idée ! Pas de quoi en faire un culte : Il N'existe Pas !!!!

Anganèse 06/03/2009 17:47

Bonjour, pour toutes réponses aux différentes questions que vous pourriez vous poser, visitez notre sitewww.theone7.skyblog.com

Arnaud 08/02/2009 00:07

Il y a Matière et anti-Matière.
Il y a Mathématiques, Physique et Chimie.
Rien d'autre.

Trés Simple !
Si Dieu est "Supérieur" à l'homme en tout point, Comment alors l'homme peut-il le concevoir ?

Si Dieu a créer l'homme à son image, il est donc l'homme idéal. Dans ce cas ne serait-il pas simplement un idéal ou un but que chacun essaie d'atteindre ? Dieu ne serait t-il pas qu'une actualisation parfaite de toutes les puissances d'être de l'homme ? Dans ce cas Dieu est un rève et la religion serait donc la manifestation de tous les hommes à vouloir partager ce rêve.

Miteny 09/02/2009 10:56


On peut au moins prouver qu'il existe.


jaouaher 07/02/2009 13:06

moi je ressent de la douleur pour toi.Ne sommes nous pas nes dans la douleur?NOUS vivons dans la douleur.nous produisons de la douleur en permanence car elle est en nous.nous sommes les enfants de la douleur universelle .car celui qui ne ressent pas de douleur pour les siens n'est pas un etre complet.serait-tu heureux seul sur terre dans ton seul corps?nous sommes LE CORP SOUFFRANT.la souffrance engendre la souffrance comme l'amour engendre l'amour c'est aussi simple que ça.la science oui n'est-elle pas au service de Dieu .saches que la nature est en harmonie avec lui et que toutes les connextion sont bien faites.la douleur est bel et bien reelle car nous devrions etre qu'un seul corp.si toi tu est limite dans le tien alors je te plaind

jaouaher 07/02/2009 12:20

l'homme pense etre son propre maitre,a present.quelle desolation.une fois que tout a ete ordonne dans l'univer l'homme dit DIEU non je ne le connais pas.Pauvre de nous!

jaouaher 07/02/2009 12:10

la compassion et l'anpatie nous font resentir la douleur des autres

Miteny 09/02/2009 10:51


Je viens de me cogner, tu as eu mal?


sheit 07/02/2009 02:37

Dieu c'est bien beau mais on s'arrangera avec lui plus tard. Pour le moment, Jugez en actes et arretez de vous réconforter à l'aide de duperies littéraires. Chacun parle et dit ce qu'il souhaite. A chacun d'estimer ce qui le conduira das la "bonne voie". Les actes avant la paroles messieurs!

val 01/02/2009 21:48

l etape 2 est fausse car tu di ke la douleur est fausse! or elle est fausse que pour celui qui ne la subit pas !!!

Michel 25/01/2009 10:19

Dieu ne peut être démontrer. Il est une invention des Hommes pour justifier des choses qui les dépasse. Les seules vrais lois sont celles de la nature. Après ce n'est que mon avis.

Miteny 26/01/2009 13:00


Non mais là il faut des arguments...


DJ POHILOSOPHE 22/01/2009 22:11

Ton raisonnemnt n'est pas fondée, solide.
Dieu ne peut pas etre démontré.
Dieu n'est pas une énigme de maths.
C'est une philosophie , une croyance comme tu dis.
Cependant on croit a ce que l'on voit.
L'as tu vu ?

Miteny 23/01/2009 10:35


"Cependant on croit a ce que l'on voit".  Faut vraiment être idiot pour sortir ça. Bravo! Tu viens de gagner le premier prix de bêtise !


dan 19/01/2009 23:20

eh non ca serait quoi sa "cause" ??

Miteny 20/01/2009 09:56



Tout a une cause.. non? Il y a des trucs qui sont là sans cause?



dan 17/01/2009 16:28

""""C'est-à-dire que l’affirmation : « si n’importe quel corps en bon état est frappé (ou odieusement torturé), de la douleur est produite » est fausse !!

Elle est fausse pour vous, mais elle est fausse aussi pour tout le monde. """"


on ne parle pas de production de douleur mais de sentiment de douleur , on sent la douleur que quelque'un nous fait "subir", il n'y a pas de production de douleur !!! donc l'affirmation est vrai pour la personne qu'on frappe ou torture... apres pour le rest du monde et tt sa population on peut parler de soutien de peine a voir quelqu'un soufrir...tu pense que la vierge marie na pas ressentie de douleur en voyant le christ sur ca croix??? certe pas la meme douleur mais une douleur psychique***???
ce qui est contraire a ce que tu a exprimé...
j'attend mes 3000

Miteny 19/01/2009 14:43


La douleur existe, donc elle a une cause... non?


ben 13/01/2009 14:10

je ne cherche pas a refuté ce que tu dit, personnelement je crois en dieux, j'aimerais que tu m'explique clairement ton calcul des 7 temps pour arriver 1972 merci de ta reponse.

Miteny 13/01/2009 14:55


http://www.dieuexiste.com/article-3955702.html


elisabeth 13/01/2009 13:17

si pour vous il n'y a pas de différence entre "un corps" et "un corps en vie" ,vous pouvez discuter avec les morts ,eux au moins, ne vous contrediront pas.

Miteny 13/01/2009 14:51


Quoi???? Le rapport avec ce que je dis?? (je rappelle que ce blog est interdit aux imbéciles)


Vince 12/01/2009 18:19

"Le but de ce blog est de démontrer "scientifiquement" l'existence de Dieu grâce à la non suffisance du corps. D'accord?"

Mais on a toujours été d'accord, mais continue un peu plus loin.
Partons de l'hypothèse que c'est prouver scientifiquement l'existence de Dieu, ok?
Alors dans ce cas, le corps suffit. Tout simplement parce que c'est le corps de Dieu. T'iras chercher autre chose après ta conclusion?

Donc, arrêtes de te ridiculiser et écris ton deuxième livre:"Le corps ne suffit-pas, et en plus le corps suffit."

Et tu me dois 3000€, rien que pour le titre et les deux dernières phrases "Ca suffit comme ça et c'est pas fini..
...mais ça c'est une autre histoire"

elisabeth 12/01/2009 17:25

d'accord je comprends mieux votre démarche puisque vous êtes scientifiques. la science fait des expériences, observe les résultats et tire des conclusions pratiques sachant que les mêmes causes produisent les mêmes effets.
Ma démarche n'as pas été tout à fait la même,je ne me suis posé la question de savoir d'oû venait la souffrance que le jour oû j'en ai eu assez de souffrir moi-même.c'est donc une démarche trés égoïste qui m'a poussé à observer ma propre souffrance et ensuite à chercher comment la réduire, voir la supprimer;je ne sais pas cela est très scientifique?
Cela m'a obligé à revoir toute ma façon de raisonner et de tenir compte aussi de l'expérimentateur.désolé.

Miteny 12/01/2009 17:44


Le but de ce blog est de démontrer "scientifiquement" l'existence de Dieu grâce à la non suffisance du corps. D'accord?


elisabeth 12/01/2009 16:19

pouvez-vous préciser quelle conclusion vous attendez? et ce que vous appellez la suffisance du corps? est-ce que vous voulez dire que votre propre corps vous suffit pour vivre? merci.

Miteny 12/01/2009 16:58


Non. Je fais de la science (et oui!). Je suis un scientifique. J'essaie de savoir quelles sont les causes de la douleur... scientifiquement. D'accord?