Dieu et la violence.

Publié le par Miteny

Qu’il y ait encore des gens qui croient vraiment combattre, tuer des gens (parfois par milliers) pour Dieu est navrant. Si vous faites parti de ceux-là, je vous plains... et je vous pose une question : si Dieu voulait vraiment que des gens soient tués, pourquoi ne le fait-il pas lui-même ? Vous pourrez me rétorquer qu’il vous a choisi comme instrument. Mais comment le savez-vous ? Comment en êtes-vous si sûr ? Peut-être que tout simplement vous vous trompez.

Si vous entendez une voix, peut-être est-ce celle d’un démon ? Si votre comportement est le fruit d’un raisonnement, il y a de fortes chances pour que celui-ci soit faux. Si votre comportement est le fruit d’une interprétation d’un livre sacré, demandez-vous si ce livre est vraiment sacré et/ou si vous avez bien compris ce qu’il y a dedans. Et encore une fois si Dieu a voulu donner la vie à certaines personnes, ce n’est pas pour que vous décidiez dans votre coin de la supprimer. Si vous le faites c’est que d’une part vous vous prenez pour Dieu (ça arrive souvent) et que d’autre part vous le considérez pas trop tout-puissant en fin de compte. Ne votez pas.

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gilbert 20/08/2008 21:09

Miteny est suffisant.

Le corps suffit!

ronanlavérité 02/10/2006 22:35

C'est assez fou, car tout l'article est fort convaincant, mais on saute de l'argumentaire (soit le coq) à la conclusion (soit l'âne) de façon un peu cavalière (soit par un grand écart vertigineux, qui fait que tu as le cul entre 2 chaises fort éloignées l'une de l'autre, ce qui est casse cou).
Je te propose en toute amitié de guider le lecteur qui te suit aveuglément  jusqu'à l'avant dernière ligne et qui trébuche sur ta conclusion, de ton bras musclé.
La raison que tu sculptes et repeint  peut être notre canne blanche.