Raël se trompe lourdement.

Publié le par Miteny

Je replace un de mes exemples favoris (oserais-je espérer enfin vous faire comprendre pourquoi je suis sûr que le corps ne suffit pas ?).

2070.

La science a fait d’énormes progrès. Les biologistes et les ingénieurs ont réussi il y a quelques années à reproduire le fonctionnement du corps humain. Il est donc possible de fabriquer des entités (des ordinateurs par exemple) conscientes. Qui plus est, les concepteurs peuvent copier facilement les processus (les exécutables), les mémoires (les souvenirs humains correspondent à des sons, des images, des odeurs… tout ceci est parfaitement stockable sur un disque dur), les connexions autant de fois qu’ils le veulent.

Ils peuvent également arrêter et redémarrer un « système conscient » aussi souvent qu’ils le souhaitent. Pour ce dernier, cela ne correspond qu’à une phase de repos très profond, sans rêves. Supposons enfin que vous soyez une de ces « machines ».  Un jour vous abîmez gravement votre corps bionique. Si bien que les médecins pensent qu’il est préférable que vous en changiez.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Vos souvenirs (ainsi que toutes les connexions cérébrales que vous avez établies au cours de votre vie) sont transférés sur un énorme disque dur. Votre corps est cloné (reproduction parfaite… ce scénario a déjà été utilisé dans un film de SF avec A. Schwarzenegger)…. Mais en 2 exemplaires. Dans chacun de ces exemplaires, votre mémoire (et tout ce qui fait votre particularité… par exemple votre excellente connaissance du grec ancien, vos souvenirs de voyage, vos habitudes, vos tics, etc..) est retransférée dans chacun des 2 corps.

Un de ces corps est envoyé à New York et l’autre à Berlin.

Vous vous êtes endormie avec un corps meurtri. Vous allez vous réveiller avec un corps tout neuf (il est logique de penser que vous allez vous réveiller puisque tout ce qui faisait « vous » a été soigneusement préservé). Mais où ?

Qu’est ce que vous voyez en ouvrant les yeux ? La statue de la liberté ? La porte de Brandebourg ?

Publié dans Avant 2011-best of

Commenter cet article

gilbert 30/07/2008 23:52

Miteny est suffisant.

Le corps suffit!

Stéphane 17/09/2007 17:01

Mais justement, l'effet est-il différent pour ce qu'il est en lui-même, uniquement parce qu'il est différent pour toi, témoin partiel de ce qu'est la conscience et la douleur ?

C'est là que je suis en désaccord! Tout le monde s'entend pour dire que la conscience est ce qui les rend conscients d'exister. Tout le monde s'entend pour dire que la douleur est une sensation très désagréable qu'il tenteront toujours d'éviter.

Comment des gens peuvent-ils tous avoir la même compréhension de ces phénomènes si les effets sont différent ? C'est simple, ils ne le sont pas...par contre, ils sont privés, personnels, et c'est ta conscience qui donne à ces caractéristiques une dimension subjective.

Donc, en ce qui me concerne, ces propriétés inconnues de la matière n'ont pas à expliquer pourquoi les effets sont différents, parce qu'en fait, ils ne le sont pas. C'est ainsi uniquement la conscience qui reste à expliquer par les propriétés de la matière.

Miteny 17/09/2007 19:36

par ses propriétés, la conscience nous donne l'impression que les effets sont différents ou, plus exactement, que le corps ne suffit pas.
Es tu au moins d'accord là dessus?

Stephane 16/09/2007 18:56

Ma réponse va t'étonner...

Je suis presque d'accord, dans le sens où j'ai bien du mal à imaginer qu'il soit possible de créer de toutes pièces une entité consciente, peu importe le degré d'avancement technologique (puisque je soupçonne également qu'il y ait plus que la matière dans le cas de la conscience).

Mais contrairement à toi, je pense que le fait de dire qu'on ne croît pas que ce soit possible ne constitue pas une preuve au sens stricte du terme. Je suis persuadé qu'il y a parmi tes lecteurs beaucoup de sympatisants à la cause dualiste, mais qui ne croient pas que tes arguments puisse en faire la preuve.

Miteny 17/09/2007 11:50

Et c'est le drame (et pas que pour moi :)
En effet, il suffit de comprendre qu'en fait on demande à cette propriété inconnue de la matière de faire en sorte... que les mêmes causes ne produisent pas les mêmes effets !!
Cette propriété inconnue de la matière doit être si magique qu'elle en devient plus puissante que la logique.
Et là je dis NON. En fait l'expression "le corps ne suffit pas" est peut-être maladroite. Il n'en reste pas moins vrai que le modèle matérialiste est faux: la matière ne peut être considérer comme étant la cause de tout, loin de là (elle ne serait au contraire qu'un moyen).

Stéphane 15/09/2007 18:44


Il est facile de dire qu'on pourrait transférer aussi facilement toutes les données de notre personnalité sur un autre disque dur. Mais qui te dit que la conception même d'une machine conscience permettrait ce genre de manipulation!! En ce qui concerne le cerveau par exemple, il n'y a même pas de centre localisé de la mémoire. La mémoire semble avoir des proprétés holographiques, tout en reposant sur le flux constant des échanges entre les synapses du cerveau. On est loin de la simple donnée gravée sur un support amovible.

De plus, la mécanique des souvenirs et de la mémoire n'est peut-être, et sans doute pas la même que celle permettant d'engendrer la conscience.

Ton exemple est bien trop hypothétique pour en tirer une indication valide et précise de ce qui se passerait avec un humain véritable dans une situation similaire!

Miteny 16/09/2007 18:35

Réfléchissons. Qu'est ce qui empêcherait le cerveau d'être modélisable?
En fait ce n'est même pas. Sois attentif: tu remarqueras qu'il nous est impossible d'imaginer que le cerveau soit un jour modélisable! (l'exemple le prouve)
Il faut bien faire attention à ce que ça signifie: c'est à dire que la modélisation (faite par une civilisation technologiquement très très avancée) dans tous les cas ne suffit pas !
Es tu d'accord?

Libre penseur 14/09/2007 22:31

Ce qui est amusant, c'est que l'on peut venir faire un tour à n'importe quel moment, tous les jours ou une fois par mois, c'est un éternel recommencement. Toujours les mêmes radotages au mot près, toujours les mêmes réponses à côté, toujours le même ton détestable et surtout toujours la même mauvaise foi écoeurante. Cela fait des mois que ça dure et ça ne progresse pas d'un iota si ce n'est le délire qui devient de plus en plus pathologique. C'est consternant.

Miteny 16/09/2007 18:08

Il est possible que mon ton soit détestable. Mais je ne suis pas de mauvaise foi.
Par contre il est vrai que ça tourne en rond. Là est le mystère. Pourquoi une telle évidence (le corps ne suffit pas) n'est pas universellement admise?
Dans quel étrange monde vivons nous?

Stéphane 13/09/2007 17:49

Oups voilà le lien :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Science_et_conscience

Miteny 13/09/2007 19:16

Je ne l'avais pas lu mais cet article est très bien. Il montre bien que le matérialisme est loin d'être évident et que le spiritualisme est une hypothèse loin d'être absurde.
Je note aussi que personne n'y parle vraiment de la suffisance du fonctionnement du cerveau. La question est posée, mais pas directement.
On y parle du fonctionnement du cerveau. Mais de quel cerveau? A croire qu'ils pensent que quelque soit le cerveau, les effets sont les mêmes.
Mais non. Celui qui écrit l'article ou écrit le livre "la conscience expliquée" oublie de considérer SON cerveau, qui fait partie aussi de l'expérience.
En tout cas, même sans considérer ça, on s'aperçoit que le matérialisme est loin d'être évident.

Stéphane 13/09/2007 17:24

Je ne sais pas si tu l'a déja lu, mais cette page de wikipedia fait un résumé très intéressant et bien vulgarisé de certaines approches pour expliquer la conscience.