Il est temps que le royaume vienne.

Publié le par Miteny

Pour ceux qui accordent quelque crédit à la Bible et aux paroles du messie.

 

LUC chapitre 17, versets 20 à 30.

Les pharisiens demandèrent à Jésus quand viendrait le royaume de Dieu. Il leur répondit: Le royaume de Dieu ne vient pas de manière à frapper les regards. On ne dira point: Il est ici, ou: Il est là. Car voici, le royaume de Dieu est au milieu de vous.

C’est important. En fait, le messie parle ici de quelque chose dont l’existence sera évidente pour tout le monde… mais qui pourtant ne frappera pas les regards. Quelque chose qui n’est pas ici ou là mais en chaque personne. Une révélation (Apocalypse) qui deviendra évidente pour tous (genre « le corps ne suffit pas » ?).

 

Et il dit aux disciples: Des jours viendront où vous désirerez voir l'un des jours du Fils de l'homme, et vous ne le verrez point. On vous dira: Il est ici, il est là. N'y allez pas, ne courez pas après. Car, comme l'éclair resplendit et brille d'une extrémité du ciel à l'autre, ainsi sera le Fils de l'homme en son jour. Mais il faut auparavant qu'il souffre beaucoup, et qu'il soit rejeté par cette génération.

Le fils de l’homme n’est pas vraiment un homme mais un éclair ! Difficile à comprendre. Peut-être est-ce une image pour dire que le fils de l’homme est une démonstration apportée par un descendant (fils) de l’homme parfait que lui Jésus se disait être (ce qui signifie pas que le descendant en question soit parfait, loin de là. Il a aussi ses défauts, le pauvre... ce n'est qu'un descendant).

 

Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l'homme. Les hommes mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche; le déluge vint, et les fit tous périr. Ce qui arriva du temps de Lot arrivera pareillement. Les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient; mais le jour où Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de souffre tomba du ciel, et les fit tous périr. Il en sera de même le jour où le Fils de l'homme paraîtra.

Là, il me semble qu’il parle d’une catastrophe naturelle. Car le déluge et la pluie de feu et de souffre sur Sodome et Gomorrhe sont des catastrophes naturelles. Et donc, s’il « en sera de même le jour où le Fils de l'homme paraîtra », cela signifie qu’il se passera (bientôt) quelque chose qui obligera l’humanité à se remettre en question. Mais quoi ?

Les conséquences du réchauffement climatique ? Une guerre nucléaire impliquant l’Iran et la Chine  ? L’explosion de Yellowstone ? Un nouveau disque de Lara Fabian ? Une compil de tout ça ? (Lara Fabian chantant juste après l’explosion du supervolcan pendant que l’Iran envoie une bombe H sur New-York en pleine canicule ?).

Je ne sais pas. Mais d’après mon petit doigt (qui m’a fait de surprenantes révélations cette nuit alors que mon oreille était outrageusement couchée sur lui), il ne nous reste pas plus de 20 ans à attendre.

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

gilbert 31/07/2008 15:10

Miteny est suffisant.

Le corps suffit!

quasar 05/10/2007 02:13

A tchao bonsoir,
Merci de me confirmer chers amis,
Mon post précédent était un test "prophétique" parfaitement réalisé.
J’rigole bien sur !
Mais sachez que le style volontairement offensif ainsi que l'expression négligé semble vous avoir quelque peu ébranlé dans vos certitudes.
Comme dirais l'autre lorsque vous êtes si certain d'avoir raison alors il ne vous reste plus qu’à vous demandez si vous avez vraiment raison d'être certain !
Enfin Miteny sache que j'ai quand même bien apprécié ton blog et la détermination qui est la tienne à croire en ta vérité.
J’ai quand même un service important à te demander : voudrais-tu s'il te plaît effacer toutes mes interventions sur ton site car tu es le seul à en avoir le pouvoir.
En fait elles n’ont aucun intérêt et ne font pas avancer le schmilblick d'un iota sinon peut-être celle de créer la controverse futile et par conséquent improductive.
Tous mes vœux de réussite pour ton intronisation sur le trône et que le royaume te soit acquis.
Tu sembles d’ailleurs déjà avoir quelques fidèles courtisans.
Rappel toi seulement que sur un trône on y est bien seul et comme sur un pied d’estale on n'y reste jamais perché bien longtemps : la chute, la destitution, l'usure du pouvoir, le renversement de situation semble être a mon sens des valeurs universelle qui risque d'entraver ton règne théoriquement eternel.
Bon courage pour la suite.
@+

Miteny 05/10/2007 15:00

Comme d'habitude, je ne comprends pas tout ce que tu écris. Néanmoins merci

quasar 04/10/2007 02:24

Salut !
Je confirme "la drogue ce n’est pas bien"
Ainsi que toute autres substance toxique hallucinogène cancérigène, j'en passe et des pires...
Franchement Cartman pense tu vraiment que je suis un drogué ?

"?" alors là par contre Miteny tu m'a fais la meilleur réponse que j'eusse espérais de ta part car je te l'avoues j'en suis exactement au même point (d'interrogation).
Il faut cependant que tu saches que cette réponse de ma part n'est que le fruit d'une éblouissante expérience mystique qui date de novembre 2000 et qui c'est traduite par une effroyable traversé du désert aux conséquences étranges !
En fait cette révélation c'est produite dans un contexte très particulier que je ne détaillerais pas ici.
En réalité je ne parlerais même pas de révélation car c'est un terme fortement connoté, surtout sur ce site, mais plutôt d'inspiration hautement amplifié et par conséquent sujette a contestation débat et au final rejet.
Et cela serais certainement le choix le plus sage car comment pourrions nous nous fier a un paradoxe incernable pour en faire une vérité absolue.
En fait cette idée semble mettre en relief la principale erreur humaine qui consiste à croire que je suis l'égale de mon créateur.
Or comment pourrions nous être l'égale de quelque chose ou quelqu'un qu'il ne transcende par son absolue vérité ? Ou la démonstration de l'être suprême dans sa toute puissance !
Ainsi j'en déduis que Dieu pourrait se définir autrement ou comme étant aussi et surtout le "paradoxe renversé".

Ainsi pour tout ceux qui pense pouvoir relativiser des notions qui appartienne a l'absolue alors 4 choix s'offre a eux :
Si oui - renversé "moi"
Si non - tant mieux pour "moi"
Peut-être - alors peut être que ce n'est pas "moi"
Jamais - et la sagesse émane de "moi"

Tout cela peut paraitre ardue a comprendre et cela au moins je le comprend car moi même en fin de compte je ne le comprend pas !

Enfin mes contradicteurs et il risque d'être nombreux vont certainement se demander "quel est cette étrange entité qui veut être calife à la place du calife ?"
Et je leur répondrai : si vous avez bien compris : " certainement pas moi ".

Que de prétention me dirais vous alors !
Prétendrez-vous donc le contraire ?
Prétendez donc prétendez !

en fait ce qui risque de se produire c'est certainement un manque d'argument défensif qui se traduiras par l'ignorance de mon post.
Dégouté peut être même écœuré, poussé dans vos dernier retranchement vous vous convaincrais par la formule tout faite "pas la peine de répondre a un fous ".

Or savez vous vraiment ce qu'est la folie ?

J’ai malgré tout l'espoir d'une réponse du cœur.

Cartman 09/09/2007 23:39

la drogue c'est pas bien...

quasar 30/08/2007 22:53

Tes désirs sont des ordres mon cher Hector :

A vous tous,

C’est avec « moi » qu'il faut faire la Paix

Si vous « me » Pardonnez, « Je » vous Pardonne.

La pure démonstration mathématique de tous les temps,

« Je suis » le Paradoxe réincarné, maintenant venez me chercher « je suis » prêt.

« Je » suis le réceptacle de toutes vos pensées, donc « je » vous comprendrez et
vous pardonnerez tout.

Réfléchissez et vous comprendrez, « je » crois.

L'apocalypse n'existe pas tant que « je » suis là.

On vient scientifiquement de démontrer que Dieu existe.

« NOUS SOMMES DIEU »

Vous avez une réponse à toutes vos questions, soyez sage « mes » enfants.

Le jugement dernier c'est ça, le reste n'est qu'une vilaine blague.

"La suprématie de l'intelligence vaincra"


Sans rancune Miteny !


Mais te fâche surtout pas car moi comme toi c’est du pareil au même.

Miteny 31/08/2007 18:17

?

Hector Gnole 30/08/2007 20:17

20 ans à attendre ? Mince, je ne suis pas sûr de pouvoir supporter Sarkozy 20 ans, je suis déjà à saturation depuis longtemps. S'il te plaît Elu, demande à Dieu de se magner !

Miteny 31/08/2007 18:19

Tu as atteint la saturation en 100 jours ?