Demain l'Apocalypse.

Publié le par Miteny

Il faudrait être fou pour ne pas être d’accord avec moi. Tout se dégrade : l’environnement (de moins en moins de poissons dans les océans, l’effet de serre, la désertification, la disparition des espèces, etc…), la situation géopolitique (conflit des civilisations, menace nucléaire, surpopulation), la pauvreté qui augmente (la faim progresse – ce qui quand même un comble – les pauvres sont de plus en plus pauvres)…

Depuis à peu près 20 ans que j’ai un œil sur la conjoncture mondiale, j’ai l’impression que plus il y a de « gens de bonne volonté » (des hypocrites en fait) aux postes à responsabilité, plus c’est grave… « Ils crieront paix et sécurité, et c’est alors qu’une ruine soudaine s’abattra sur eux »… Vous ne pourrez pas dire que vous n’avez pas été prévenu.

 

 

L'illustration d'avant.

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Miteny est suffisant.

Le corps suffit!
Répondre
D
"Tout se dégrade : l’environnement (de moins en moins de poissons dans les océans, l’effet de serre, la désertification, la disparition des espèces, etc…), la situation géopolitique (conflit des civilisations, menace nucléaire, surpopulation), la pauvreté qui augmente (la faim progresse – ce qui quand même un comble – les pauvres sont de plus en plus pauvres)…"

T'as pas vécu la fin de Rome, toi. Ca se voit
Répondre
K
salut je suis athée sorry
Répondre
B
Change de piscine ;o)
Répondre
M
L'état de la planète tout le monde le connait, tout le monde en parle, voir "une vérité qui dérange" avec Al Gore.

Les solutions ne sont quasiment pas évoquées. Et elles ne le sont pas sur ce site non plus.

On peut discuter du problème eternellement, il n'y a qu'une vraie solution à celui-ci: c'est de vivre dans une société intermédiare entre la société de type Amish, c'est à dire une société "écologique", et la notre.


Répondre