Non, les corps ne sont pas reliés entre eux.

Publié le par Miteny

J’avais envie d’évoquer la critique du crétin de base qui me répond que je ne constate pas sa douleur quand il se cogne parce que les corps ne sont pas reliés entre eux.
J’en ai vraiment marre de lire cet « argument » extraordinairement stupide ; je vais tenter de répondre ici sans m’énerver.

Il sous-entend en général que si les corps étaient reliés entre eux, je pourrais constater sa douleur.
MAIS NON BANDE DE DEBILES !! (Ça y est je m’énerve).

 

Si les corps sont reliés entre eux, alors j’aurai mal parce que MON cerveau aura été sollicité par un influx nerveux, peu importe d’où il provient (d’un autre corps ou de mon corps).

Dans tous les cas, je constate que le fonctionnement de n’importe quel cerveau nerveusement sollicité NE SUFFIT PAS, puisqu’à chaque fois, JE constate qu’il faut que MON cerveau soit nerveusement sollicité.
Réfléchissez au moins deux secondes dans votre vie (je demande l’impossible là) : si le corps suffisait, il suffirait tout seul, sans avoir à être relié à autre chose !! (sinon ça veut dire qu’il suffit pas !).
C’est tellement idiot de répondre ça (parce que les corps ne sont pas reliés entre eeeuuuux !!!!... on dirait un débile de trois ans) qu’à chaque fois ça m’énerve.

 

PS : j’ai vraiment l’impression d’être le roi Arthur de la série Kaamelott sur M6. Le pauvre est comme moi entouré de débiles profonds qui ne comprennent rien à rien. A la fin, il fait même une tentative de suicide tellement il en a marre.

D’ailleurs je crois de plus en plus que vous resterez à vie des dégénérés de la caboche, incapables de faire la différence douleur/pas douleur. Et bien moi je dis merde… des abrutis pareils, ça fout la trouille.

Commenter cet article

seb 08/12/2009 01:05


chercher un sens a sa vie .....on en a 5 de sens et on est pas foutu de s'en servire....


seb 08/12/2009 00:33


et dans son evolution l'homme decouvrit la vue mais necompris pas ce k'il voyait alors il dessina un oeil pour l'etudier au lieu de regarder la femme.


seb 07/12/2009 22:51


Ta science ne suffira pas a faire voir les aveugle alors je vais t'aider:l'amour nait dans ce qu'on appelle dieu et la haine meurt dans ce qu'on appelle dieu


seb 07/12/2009 20:05


vous dormez trop pour comprendre!!! votre embition etant votre seule cause vous n'avez pas le temp de le chercher!!! mais un jour votre horloge biologique vous ratrappera et vous le
trouverez!!!


gilbert 20/11/2009 13:45


Au fait, tu as abandonné la discussion très pointue (mouarf) que nous avions à propos de ce que je constatais quand je n'étais pas frappé (et que j'appelais de manière sûrement abusive... pas
mal ou pas douleur.... mouarf mouarf).


T'es à peine modeste toi, en ce qui me concerne c'était une discussion au ras des paquerettes.


Miteny 20/11/2009 14:27


Oui, une discussion au ras des pâquerettes... mais que tu n'arrivais pas à comprendre.


gilbert 19/11/2009 21:45


Le reste est bien trop compliqué pour ton neurone, crois moi.


Si tu t'associais avec lui, vous doubleriez votre puissance d'analyse.


Miteny 20/11/2009 09:53


ah ah ah...
pfffff....


gilbert 19/11/2009 21:41


Je deviens allergique à la connerie (des boutons me poussent sur le corps).


C'est une maladie auto-immune.


Miteny 20/11/2009 10:08


Au fait, tu as abandonné la discussion très pointue (mouarf) que nous avions à propos de ce que je constatais quand je n'étais pas frappé (et que j'appelais de manière sûrement abusive... pas mal
ou pas douleur.... mouarf mouarf).


gilbert 19/11/2009 21:39


Soit je me trompe, soit je ne me trompe pas.


Là, t'es sûr de ne pas te tromper.


Miteny 20/11/2009 09:52


bien!


gilbert 19/11/2009 21:38


mon seul avantage est de ne pas être un gros menteur amoureux du diable


Alors, t'es mal barré.


gilbert 19/11/2009 21:33


je suis vraiment stupide de penser


Les progrès sont très rapides.


gilbert 19/11/2009 21:31


Je suis vraiment con.

C'est qu'il deviendrait sympatique !



gilbert 19/11/2009 21:29


Je ne vois pas pourquoi mon cerveau ferait quelque chose de très différent d'un autre cerveau


Sans blague !


Stephane 13/11/2009 16:42


Je ne comprends pas pourquoi tu me dis que je me suis embrouillé.

Dans ton exemple, Stephane et Eddy ne sont pas les lampes elles-mêmes non ?


Miteny 13/11/2009 16:55


Oui, ce sont les lampes (c'est une analogie). Voir article d'aujourd'hui.


Topmamoudi 13/11/2009 15:52


"On s'en fout de ce que tu constates. Moi, je constate..."

hihi, que tu es risible.



Miteny 13/11/2009 16:04


Tu fuis le sujet. Tu viens d'en faire la preuve (CQFD).


Topmimouni 13/11/2009 13:40


Mais, mon enfant, produire ne veut pas dire rendre constatable, comprens-tu cela ?

Pouyr constater, il faut qu'il y ait "vraiement" production comme tu dis, mais aussi, "vraiement" constat. Or on sait qu'i y a production (je te jure que j'ai mal quand je me cogne, je te le jure)
mais comme toi tu ne constates pas cela, alors on peut dire que tu as un problème de constat. Or ce probl-ème de constat tu ne l'as pas pour ta propre douleur.

Donc, un cerveau a (qui est l'organe qui constate) ne peut constater QUE ses productions a. Elles seules sont reconnaiassables, constatables par lui.


Miteny 13/11/2009 15:21


On s'en fout de ce que tu constates. Moi, je constate une exception inexplicable biologiquement (c'est ça le sujet). Stéphane est d'accord. Et toi?


eddy 13/11/2009 00:33


Un ratio raisonnable, peut-être, Stephane

:-)


Stephane 12/11/2009 21:09


C'est bien ce que je dis. Pourquoi suis-je moi dans la piece X plutot qu'Eddy dans la piece Y. ? Si Stephane et Eddy proviennent de la même source, pourquoi et comment peuvent t-ils se distinguer
l'un de l'autre ? Ton explication ne répond pas à cela, et c'est pourtant cela qui est à l'origine de l'exception.

Te souviens tu de ce que je t'avais expliqué auparavant. On avait convenu que si un seul corps me faisait mal, c'était d'abord et avant tout (raisonnement préliminaire) que ma conscience n'était
relié qu'a un seul corps.

Alors je te demandais : pourquoi cette conscience relié à ce corps n'est-elle pas produite par ce dernier justement.? Pourquoi chaque corps ne produit-il pas la conscience qui lui est reliée? Tu te
rends compte que si chaque corps produit sa propre conscience (ou qu'il devient conscient de lui-même en vertu de son fonctionnement), on a même plus besoin d'une force capable de choix pour
déterminer de quel corps provient la douleur pour chaque individu. ? 

C'est le lien de production entre chaque corps et sa conscience qui fait cela automatiquement. Je suis produit par le corps X (ou je suis le corps X), alors seul le corps X peu me
faire mal. Ç'est logique et ça simplifie grandement les choses. Donc à nouveau, pourquoi est-il impossible que chaque corps devienne conscient de lui-même en vertu de son
fonctionnement...expliquant du coup tout le reste, comme l'origine unique de la douleur pour chaque personne ? Pourquoi chaque conscience n'est-elle pas un corps en bon état de marche?

Qu'est-ce qui t'empêche de dire que c'est possible ? Le fait que je ne sache pas pourquoi je serais un corps plutot qu'un autre et que je trouve pas d'explication pour ça ? C'est bien ça
?


Miteny 13/11/2009 10:00


"Si Stephane et Eddy proviennent de la même source, pourquoi et comment peuvent t-ils se distinguer l'un de l'autre ?"

Mais ils ne proviennent pas de la même source! Tu ne lis pas du tout ce que j'écris en fait. Toi tu es "la lampe 51 dans la pièce 51+mon intervention sur l'interrupteur 51 de la pièce 51".
Ok?
C'est pas la même chose que:

"la lampe 52 dans la pièce 52+mon intervention sur l'interrupteur 52 de la pièce 52".

Tu es embrouillé.


eddy 12/11/2009 21:08


"Pour qu'il y ait lumière (douleur) dans ta pièce (réalité), il faut une lampe (corps) et une intervention extérieure (Dieu).
 Tu saisis l'analogie?"

Oui je saisis l'analogie, mais elle me semble incomplete, et corrigible


Stephane 12/11/2009 20:19



Ça ne règle rien encore Miteny. C'est pas la premiere fois que je te le dis. Tu passe carrément par dessus le processus de production des conscience
elles-mêmes, qui sont plusieurs, privées et identitaires, et qui à cause de cela,
peuvent "habiter" des réalités différentes sur lesquelles la force extérieur agira selon son bon vouloir pour déclencher la douleur ou pas.  

Dans ton exemple, pour mieux représenter la réalité, il faudrait plusieurs personnes dans plusieurs pièces. D'accord ? Donc, dans ma pièce à moi, tu fais toujours s'allumer l'
ampoule 51 (celle que tu m'as associée), et dans la pièce d'Eddy, tu fais toujours s'allumer l'ampoule 52 (que tu lui as associée). Parfait!

Mais moi ce que je te dis, c'est que rien n'explique comment il peut y avoir au départ plusieurs personnes différentes dans leur pièce
respective!!! Pourquoi suis-je la personne dans la pièce ou c'est toujours l'ampoule 51 que ty fais s'allumer, et pas la personne dans la pièce ou c'est toujours la 52 qui
s'allume ? Pourquoi est-il possible de distinguer une personne d'une autre, donc une pièce d'une autre, et finalement, l'un de tes choix d'ampoules de tous les autres ????  

C'est ÇA le mystère dont la bonne source doit pouvoir répondre, et devant lequel, aucune source ne fait justement mieux qu'une
autre!!!!



Miteny 12/11/2009 20:26


Ton corps est l'ampoule 51. Et moi j'ai juste déclenché l'interrupteur 1 fois (pour allumer la conscience dans cette pièce). Et cette conscience avec le corps 51, c'est toi.

Dernier détail: l'ampoule 51 dans la pièce d'Eddy est la même que l'ampoule 51 dans ta pièce, en tout cas, elles sont reliés (jeu en réseau).


eddy 12/11/2009 20:11


Miteny, t'as suffisament donné mon IP pour eviter ce genre de stupidités


eddy 12/11/2009 20:03


"Si je suis une conscience plutot qu'une autre (effacée, ta parenthese, pour ne pas meprendre), ca n'a rien a voir avec des choix ça."

Bah si, ca me semble fondamental

Si tu es conscient, même basiquement, tu percevras que l'autre peut-être conscient, donc ce qui serait le mieux en toute conscience (toi + l'autre).

Le choix entre en consideration en fonction de l'environnement, et de la conscience de l'individu.




Miteny 12/11/2009 20:05


mamadomi?


Stephane 12/11/2009 19:40



Que tu me parles de choix quand il s'agit d'associer corps et consciences, ok. Mais la création des consciences elles-memes n'a rien avoir avec des choix. Si je suis une conscience plutot qu'une
autre (ce qui est ici le grand mystere d'ou part l'exception), ca n'a rien a voir avec des choix ça.

Il s'agit de production...production de phenomenes dont chaque manifestation est une exception de son propore point de vue. Rien a voir avec des choix ici!!!!



Miteny 12/11/2009 19:47


T'es dans une pièce avec 100 lampes devant toi.

Une seule s'allume (la 51). Tu te dis que quelque chose a permis à cette lampe de s'allumer non?
(en fait c'était moi dans une autre pièce qui a appuyé sur l'interrupteur 51). Bah là c'est pareil (et coincé dans ta pièce, tu ne sais pas pourquoi j'ai allumé la 51 et pas la 52).


Pour qu'il y ait lumière (douleur) dans ta pièce (réalité), il faut une lampe (corps) et une intervention extérieure (Dieu).
 Tu saisis l'analogie?


eddy 12/11/2009 19:30


T'en fais pas Miteny, je reste avec toi, dans le bon sens

Je critique la maniere, et la douleur

:-)


Miteny 12/11/2009 19:37


Judas?


eddy 12/11/2009 19:28


"Eddy crois-moi, Miteny a un style extrêmement particulier qui m'oblige à argumenter comme je le fais. Il est d'ailleurs du genre à vouloir nous coincer sur les mots plutot que sur la
logique des arguments eux-même...et à s'en satisfaire. On ne discute pas avec Miteny comme on discute avec la moyenne des internautes."

Ok...à 1000%

C'est bien pour cela que c'est si drôle


Miteny 12/11/2009 19:36


Je ne vous coince pas sur les mots, bande de vers de terre mais sur ce qui est réel.

Il a même avoué qu'il constatait une exception inexplicable biologiquement. C'est quoi dans vos têtes: de la purée?


eddy 12/11/2009 19:23


"Irrationnel veut dire contre-raison non ?"

1/ jouer avec les mots, c'est con

2/ jouer avec les idées, encore plus

Irrationnel suggere "denué de ratio", donc pour un element, une chose, un fait

Irraisonné (=déraisonné) suggere "denué de raison", donc pour un être


Stephane 12/11/2009 19:21



Alors Miteny, voilà ou je veux en venir, et ça rejoins ce que je te disais auparavant.

S'il faut de toute façon quelque chose d'irrationnel pour expliquer l'exception (c'est bien ce que tu dis non ?), pourquoi y aurait-il une seule option. ?? C'est irrationnel de toute façon, alors ça peut être bien des choses, y compris la possibilité que des sources semblables et même matérielles
puissent engendrer des constats différents.

Comprends-tu le pétrain dans lequel tu te places? Y aurait-il un degré d'irrationnalité acceptable et un autre qui ne l'est pas ?

C'est clair ce que je dis là!!!



Miteny 12/11/2009 19:29



C'est surtout débile. Laisse tomber ce mot (irrationnel), on ne le comprend pas de la même façon.

Je n'ai pas accès à l'explication. Je ne peux pas savoir pourquoi. Voilà ce que je voulais dire.

JE REPETE:
Si je ne te dis pas pourquoi je choisis l'ampoule 51 par exemple, tu ne sauras jamais pourquoi j'ai fait ce choix, mais diras tu que ce choix n'existe pas? que je ne l'ai pas fait?




Stephane 12/11/2009 19:14


Eddy crois-moi, Miteny a un style extrêmement particulier qui m'oblige à argumenter comme je le fais. Il est d'ailleurs du genre à vouloir nous coincer sur les mots plutot que sur la
logique des arguments eux-même...et à s'en satisfaire. On ne discute pas avec Miteny comme on discute avec la moyenne des internautes.

Lorsqu'on veut lui prouver quelque chose de très pointu, il faut partir de très loin et en entonnoir, pour éviter qu'il vous amène ailleurs en cours de route. Et lorsqu'on y arrive, en restreignant
graduellement les options possibles (l'entonnoir dont je parlais) et qu'on le place devant une évidence très concrète et précise, il nous accuse d'utiliser du charabia. Alors on se retrouve à
devoir reformuler de 36 façons différentes le même argument dont il dit que c'est stupide ou du charabia. Voilà le style Miteny Eddy.


Miteny 12/11/2009 19:26



trop drôle!

A mourir de rire!


eddy 12/11/2009 19:02


(pour rire...)

c'est à se demander si parfois, vous n'êtes pas du genre, à vous egarer (dans des estafettes blanches, ou sur des chalutiers foireux, par exemple)


Stephane 12/11/2009 19:01


Irrationnel veut dire contre-raison non ?

Sinon, ce que je comprends, c'est que l'explication doit -être de nature irrationnelle pour expliquer l'exception non ? C'est bien ce que tu dis.


Miteny 12/11/2009 19:18


Non. Laisse tomber ce mot.
N'employons pas de mot trop complexe, c'est assez dur comme ça.

Je n'ai pas accès à l'explication. Je ne peux pas savoir pourquoi. Voilà ce que je voulais dire.


Stephane 12/11/2009 18:37


"c'est justement parce qu'elle est inexplicable rationnellement que je suis obligé de postuler qu'elle est irrationnelle"
Il y aurait certaines sources qui auraient le droit de produire quelque chose d'irrationnel, et d'autres non ? Tu te moques de nous ou quoi? C'est ce que je dis depuis le début
: l'exception est irrationnelle peu importe le type de source. Si rien ne peut la rendre justement plus rationnelle, oublie ça! Toutes les sources se valent!


Miteny 12/11/2009 18:45


Mais t'es stupide?
"Il y aurait certaines sources qui auraient le droit de produire quelque chose d'irrationnel"
Tu n'as pas compris le mot "irrationnel". Mais bon peu importe.
L'exception n'a pas d'explication auquelle on peut avoir accès, comme par exemple le choix d'une personne qui ne te dit pas pourquoi il fait ce choix. Ok?

Si je ne te dis pas pourquoi je choisis l'ampoule 51 par exemple, tu ne sauras jamais pourquoi j'ai fait ce choix, mais diras tu que ce choix n'existe pas? que je ne l'ai pas fait?

C'est pourtant ça que tu affirmes là. (bon, je pense que tu ne vas rien comprendre, comme d'hab).

"Si rien ne peut la rendre justement plus rationnelle, oublie ça!"

T'es stupide?? Quel est le nom de ce site?


eddy 12/11/2009 18:16


"J'ai été clair : l'exception (moi, ma conscience, mon lien avec un seul corps) n'a pas plus de raison d'être le produit de X que de Y, peu importe que X et Y soient des corps, des sources
materielles, des sources immatérielles, des choix divins, etc. Le facteur qui explique pourquoi je suis moi et pas un autre (ce qui  permet par la suite que je sois relié à un corps plutot
qu'un autre) demeure introuvable, et pas seulement chez le corps."


Je pense comprendre ce que tu veux dire Stephane, bien qu'il y ait trop d'idées qui ne peuvent s'engendrer logiquement entre elles d'après moi.

En fait je dirais que ca reviendrait à un modèle...

Une conscience individuelle, une individualité consciente, et donc un individu conscient de l'individualité, parmi tout, dans un environnement donné

il ressort donc trois idées principales...

a) l'individu

b) la conscience

c) l'environnement

Et ce, surtout, parmi TOUT





Stephane 12/11/2009 18:00



Est-ce que je n'ai pas posé la question suivante à plusieurs reprises : pourquoi suis-je le résultat de l'acte divin X plutôt que Y ? T'as une réponse ?

Tu fabules Miteny, ça ne nous fait pas avancer d'un iota. Ça ne devient pas plus rationnel comme ça, et si tu disqualifie le corps, c'est supposément parce que tu crois qu'il existe une source
qui explique l'exception d'une façon justement plus rationnelle. Eh bien non.

Même avec Dieu, je suis toujours légitimé de poser la question : pourquoi suis-je cette conscience plutôt qu'une autre ?. Tant que je peux poser cette question, l'exception existe et demeure
inexpliquée.



Miteny 12/11/2009 18:12


TU ne sais pas lire.
"c'est justement parce qu'elle est inexplicable rationnellement que je suis obligé de postuler qu'elle est irrationnelle"

ça veut dire que je n'ai pas la réponse mais que la réponse existe et appartient à Dieu (pour faire court).
J'ai jamais voulu que l'explication soit rationnelle (c'est le contraire puisque ce site s'appelle dieuexiste.com!!!!).

"Tant que je peux poser cette question, l'exception existe et demeure inexpliquée"

T'as vraiment rien compris. Je ne veux pas répondre à cette question (ça fait 1000 fois que je le dis: les insultes font fuser).


Stephane 12/11/2009 17:37


Relis ce qui est souligné en jaune. Ce qui s'appelle X et Y changent au cours du paragraphe
Je t'ai écris cette affirmation 2 ou 3 fois depuis hier, mentionnant à chaque fois que X et Y pouvaient être des corps, des choix divins, etc.

J'ai été clair : l'exception (moi, ma conscience, mon lien avec un seul corps) n'a pas plus de raison d'être le produit de X que de Y, peu importe que X et Y soient des corps, des sources
materielles, des sources immatérielles, des choix divins, etc. Le facteur qui explique pourquoi je suis moi et pas un autre (ce qui  permet par la suite que je sois relié à un corps plutot
qu'un autre) demeure introuvable, et pas seulement chez le corps.

Ce problème n'est absolument pas propre à une source materielle uniquement.


Miteny 12/11/2009 17:43


T'as toujours rien compris!!

"l'exception (moi, ma conscience, mon lien avec un seul corps) n'a pas plus de raison d'être le produit de X que de Y"

Bah SI !!

Je recopie ce que j'ai mis avant (dur, dur).

inexplicable divinement"
Comment peux tu dire ça? c'est justement parce qu'elle est inexplicable rationnellement que je suis obligé de postuler qu'elle est irrationnelle, autrement dit qu'elle dépend d'une entité
supérieure capable de choix (ou douée d'une forme de conscience).

C'est pas possible, t'en fais exprès??


Stephane 12/11/2009 17:18


C'est simple, je ne te crois absolument pas quand tu dis trouver cela incompréhensible. Non, je ne te crois pas. Je suis certain que tu mens.


Miteny 12/11/2009 17:25


C'est parce que tu ne te relis pas. Je ne sais même pas de quoi tu parles.
Relis ce qui est souligné en jaune. Ce qui s'appelle X et Y changent au cours du paragraphe!! au début ce sont des types de sources et après ce sont des sources de même type mais distinctes.

C'est du grand n'importe quoi en fait.
Tu es persuadé que c'est génial alors qu'en fait... c'est débile.


Stephane 12/11/2009 16:49


Si les consciences sont le produit d'une cause antécédente et si elles proviennent de sources semblables ou carrément d'une source commune, il ne devrait pas logiquement y avoir de distinction
entre-elles, peu importe que nous ayons à faire à des corps conscients (donc des conscience de nature matérielle) ou à des entités totalement immatérielles. La même logique devrait prévaloir, et le
substrat en cause (ou même l'absence de substrat) n'y change rien.

Peu importe les sources X et Y que je puisse imaginer (corps, choix divins, etc.),  je suis incapable de répondre à la question : pourquoi ma conscience est-elle le produit de X
plutot que le produit de Y (et par extension, pourquoi suis-je la conscience X et pas la conscience Y)? Rien n'arrive donc à expliquer l'exception. 



Miteny 12/11/2009 17:15


QUoi??
Mais tu te rends compte que c'est incompréhensible?? Je ne sais même pas de quoi tu parles.
Tu veux rompre le dialogue? Être autiste?

En tout cas, tu as avoué que je constatais bien une exception inexplicable biologique (il faut le dire aux autres).
Je ne sais pas de quoi tu parles mais moi je parle de ça


Marcello Mastroiany 12/11/2009 16:37


Mais je ne mens pas, enfin, je change juste de pseudo (mais je ne suis ni sam ni eddy).

Bon alors quand vas-tu admettre que si la conscience naît du cerveau, tu ne la constateras pas pour autant chez autrui, puisqu'elle est propre à chacun (comme ton adn), non reconnaissable par toi
si ce n'est pas la tienne.


Miteny 12/11/2009 17:13


Moi je dis simplement que si la conscience naît du cerveau, alors elle NAÎT VRAIMENT du cerveau (c'est encore plus basique).
Par exemple la douleur. Si la douleur est produite par le cerveau alors (logique élémentaire) elle est vraiment produite par le cerveau (peu importe lequel... tant que c'est un cerveau).

Si la douleur est produite par le cerveau alors  elle est vraiment produite par le cerveau.

Tu n'as pas l'air de comprendre cette logique élémentaire.


Ahaha 12/11/2009 16:19


"Je ne sais même pas de quoi tu parles"

C'est bien le problème.


Miteny 12/11/2009 16:27


Marcellin: tu mens trop. ça se voit trop.


Stephane 12/11/2009 15:41


Il faudrait que tu expliques aux autres pourquoi je peux dire que je constate une exception inexplicable biologiquement. Quant à la suite, je crois que ça te dépassera
toujours.
Le problème est de vérifier par la logique si l'exception que tu constates n'est problématique qu'en relation avec des sources matérielles (biologiques) ou également par rapport à tout
type de source. Et je suis d'avis que c'est justement le cas.

Ça t'étonne parce que tu crois que de faire intervenir des choix là-dedans règle le problème. Je ne suis pas d'accord. Si nous n'avions pas à expliquer d'ou viennent les consciences, il
ne s'agirait que d'un problème d'association corps/consciences, et bien entendu, une force extérieure choisissant d'associer chaque conscience à un corps plutôt qu'un autre règlerait effectivement
la question. Ce serait simplement une histoire de trouver ce qui peut bien lier des éléments déjà en place de façon arbitraire, chose qu'une force capable de choix est effectivement en mesure
de réaliser. 

Mais la source de ces associations est aussi la source des consciences elles-mêmes. Et si ces associations sont possibles, c'est qu'au départ, le phenomene de la conscience ne constitue pas un grand tout homogène et uni, mais existe sous formes d'expériences distinctes,
fragmentées et privées. Absolument tout part de là, et c'est cela que la bonne source devrait pouvoir expliquer mieux que le corps.

La bonne source ne doit donc pas simplement expliquer pourquoi je suis lié à un corps plutôt qu'un autre (donc pourquoi un seul corps me fait mal), mais carrément pourquoi je suis la conscience X
et pas la conscience Y. ÇA, c'est l'origine de l'exception, et rien de ce que je peux imaginer n'arrive à l'expliquer.


Miteny 12/11/2009 16:01


J'ai rien compris. De quoi tu parles?
Je ne sais même pas de quoi tu parles. Ne pourrions nous pas employer le même langage?

Vraiment aucune idée.

Tu ne me pourrais pas plutôt me dire où je me trompe? Laisse tomber Dieu pour l'instant, parlons plutôt d'abord de la suffisance du corps.



Mais la source de ces associations est aussi la source des consciences elles-mêmes. "
Il y a aussi les corps.


Stephane 12/11/2009 14:27


Si tu arrives à comprendre que je constate une exception inexplicable biologiquement
Inexplicable biologiquement, inexplicable matériellement, inexplicable immatériellement, inexplicable divinement, bref, inexplicable logiquement.

Ça c'est ce qu'il est grand temps que tu comprenne. L'exception n'a pas plus de raison d'être le produit de X que d'être le produit de Y, peu importe que X
et Y soient des corps, des choix divins, ou quoi que ce soit d'autre.  Vrai ou pas ? Allez cesse de faire le gars qui ne comprend pas, je te prouve par a + b que
l'exception n'a aucune solution, et que ce n'est pas un problème "conscience vs source matérielles", mais carrément "consciences vs sources".


Miteny 12/11/2009 14:39


Mais qu'est ce qu'il raconte??
ça va la tête?
Il faudrait que tu expliques aux autres pourquoi je peux dire que je constate une exception inexplicable biologiquement. Quant à la suite, je crois que ça te dépassera toujours.

Je peux dire néanmoins (même si ça ne sert à rien vu que tu ne comprendras pas) que je ne cherche pas à trouver cette explication mais simplement à montrer qu'elle n'est pas d'ordre biologique
(CQFD).

"inexplicable divinement"
Comment peux tu dire ça? c'est justement parce qu'elle est inexplicable rationnellement que je suis obligé de postuler qu'elle est irrationnelle, autrement dit qu'elle dépend d'une entité
supérieure capable de choix (ou douée d'une forme de conscience).

C'est là peut-être que tu peux davantage attaquer ce que je dis (même si je ne vois pas comment).


sam 12/11/2009 04:29



Pas la peine de te fouler à pondre tes pisses.
1) Tu as déjà toutes les vérités puisque tu "pourcentages" selon ton étalon italien d'intérêts.
2) Tu as démontré que les chiens font des chats.
Il te manque plus rien pour postuler à gala, avec tes télés-objectifs et posts.



Stephane 10/11/2009 23:53


Ne reporte pas sur moi cette tendance que tu as à refuser certaines évidences.

Mon argument est EXTRÊMEMENT clair et précis...et il touche DIRECTEMENT ta conclusion. Le voici à nouveau :

Je (l'exception) n'ai pas plus de raison d'être le produit de X que d'être le produit de Y...peu importe que X et Y soient des corps, des machines à
café, ou des choix divins. DONC, les 2 seules conclusions possibles, c'est que si le corps ne suffit pas pour cette raison, aucune source ne suffit et les consciences sont incréées
OU les consciences proviennent de causes semblables, qui parviennent on ne sait comment à produire des constats différents (les corps demeurant donc une source
possible).

TU NE PEUX PAS REJETER LA LOGIQUE DE CE RAISONNEMENT. TU NE LE PEUX TOUT SIMPLEMENT PAS. ET C'EST TROP CLAIREMENT EXPLIQUÉ POUR QUE TU PUISSES M'ACCUSER DE
FUIR OU DE M'EMBROUILLER!


Miteny 12/11/2009 10:14


Mais ce n'est pas un raisonnement!! C'est complètement débile même (et incompréhensible).

Je pense de plus en plus que ton intelligence est très limitée. Si tu arrives à comprendre que je constate une exception inexplicable biologiquement, c'est déjà énorme. Les autres comprennent ce
que ça implique. Toi jamais  (et c'est grave pour toi).


Stephane 10/11/2009 20:12


Oui, Elle est inexplicable logiquement Miteny!!!! C'est ca le problème.

Je te l'ai prouvé. La question "pourquoi suis-je le résultat de X plutot que Y" pourra toujours se poser, peu importe la source....même si c'est Dieu.

Donc, l'exception est inexplicable non seulement biologiquement, mais carrément logiquement...c'est donc impossible d'éliminer quelque source que ce soit au
détriment d'une autre. Ou alors il faut toutes les éliminer. Tu te dois être d'accord avec ce raisonnement.


Miteny 10/11/2009 20:14


 Je me contenterai du fait que tu as avoué que je constatais un fait (une exception) inexplicable biologiquement (si tu pouvais expliquer ça aux autres qui n'arrivent même pas à comprendre
ça?)

Réussir à communiquer avec les abrutis sur au moins 1 point, c'est déjà super génial pour moi.

Le reste est bien trop compliqué pour ton neurone, crois moi.


Stephane 10/11/2009 20:00


L'exception est inexplicable logiquement, pas juste biologiquement. Tu saisis. ? Et c'est précisément pourquoi ça ne donne aucune indication sur la nature de la source qui produit
tout ça.  

Je ne comprends pas comment tu peux etre en desaccord




Miteny 10/11/2009 20:06


 Je me contenterai du fait que tu as avoué que je constatais un fait (une exception) inexplicable biologiquement (si tu pouvais expliquer ça aux autres?)

Je peux plus discuter avec des crétins comme toi: c'est trop. Je sais que tu comprendras pas mais pour moi, tu es d'une telle bêtise que même la communication la plus élémentaire est impossible.
C'est dire le fossé qui nous sépare!!

"L'exception est inexplicable logiquement"


ah non, mais là ça dépasse l'entendement... merde.

PS: on comprend pourquoi il y a des religions autoritaires. Vu que vous ne comprenez rien à rien, il faut qu'on vous oblige à obéir aveuglément.


Stephane 10/11/2009 19:43



Inexplicable biologiquement, pour moi ca ne veut pas dire que ça ne peut pas etre produit par la biologie, ca veut dire qu'on ne peut identifier le facteur dans la biologie qui cause cette
exception. C'est pourquoi je parlais de l'impossibilité de trouver une différence entre le corps auquel je suis relié, et les autres. IL sont parfaitement de même nature



Miteny 10/11/2009 19:56


Visiblement tu es incapable de suivre un raisonement élémentaire. Je me contenterai du fait que tu as avoué que je constatais un fait (une exception) inexplicable biologiquement.

T'es tellement stupide que tu ne comprendras jamais ce que ça veut implique:  c'est d'une bêtsie prodigieuse, mais tant pis. Je n'ai pas vocation à ne discuter qu'avec des débiles. Désolé.

PS: tu peux demander à d'autres personnes ce que ça implique mais pas à moi. Je deviens allergique à la connerie (des boutons me poussent sur le corps).


Stephane 10/11/2009 19:39



Non non tu ne comprends pas ce que je veux dire.

Je ne veux pas dire  "pas produite par la biologie"....c'est évident que s'il n'y a que la biologie a prendre en compte, tout doit etre d'origine biologique. Je ne suis pas cinglé 
même si tu crois le contraire

Je veux dire qu'on ne peut identifier de facteur qui fait que je sois relié au corps x plutot que Y..c'est ca que je veux dire.



Miteny 10/11/2009 19:55


Visiblement tu es incapable de suivre un raisonement élémentaire. Je me contenterai du fait que tu as avoué que je constatais un fait (une exception) inexplicable biologiquement.

T'es tellement stupide que tu ne comprendras jamais ce que ça veut dire: tant pis.


Stephane 10/11/2009 18:54


Si par explication biologique, tu parles d'une différence qu'il y aurait entre le corps auquel je suis relié et les autres, alors oui, je n'ai d'autre choix que de conclure qu'il est possible que
je sois produit par une source qui ne présente pas de différence avec les autres. Ce qui revient à dire que des causes semblables peuvent peut-être produire des effets différents pour un
observateur donné (c'est pas la premiere fois que j'avance cette idée d'ailleurs, tu le sais bien)

L'autre possibilité étant, je le rappelle, que les conscience soient incréées. 

Réfléchis à cela pour une minute : Si tu me dis que le corps n'est pas la bonne source parce qu'il ne permet pas de répondre à la question "pourquoi suis-je
le résultat de X plutot que Y", ça vaut dire que la bonne source devrait, elle, permettre d'y répondre n'est-ce pas ?. Pourtant aucune n'y arrive!!! Et même en faisant appel à Dieu, tu sais
très bien que cette même question n'obtient pas davantage de réponse. Alors au nom du ciel, reviens sur terre et réalise enfin à quel point ça remet tout jugement définitif sur le corps en
question!!!


Miteny 10/11/2009 19:10


Supposons qu'il n'y ait que les causes biologiques (et il devait tout le temps répéter la même chose!!).

Elles peuvent produire une exception inexplicable biologiquement???????

TOI REPONDRE! MOI PARLER TOI, TOI REPONDRE!!

 (de toute façon, le dialogue avec ce débile est impossible... c'est d'un prodigieux!)


Tu te fous de moi?? C'est une caméra cachée?

On m'avait prévenu que je tomberai sur des crétins... et j'ai voulu quand même essayer. Il est clair que j'ai été présomptueux.

Merde, incroyable, Merde, incroyable, Merde, incroyable, Merde, incroyable, Merde, incroyable, Merde, incroyable, Merde, incroyable!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



Stephane 10/11/2009 18:08


Je suis incapable d'identifier un facteur biologique pouvant expliquer pourquoi je suis lié à un corps plutot qu'a un autre. Mais est-ce qu'il en faut vraiment un ? C'Est justement l'un des
questionnements ouvert par mon argument. Est-ce qu'il en faut vraiment un ? Est-ce que l'Explication ne peut-pas se trouver ailleurs que dans une différence identifiable chez les sources ? Moi
je suis convaincu que oui.

Si on ne prenait en compte que les causes biologiques, ça ne devrait pas être comme ça.



Ça c'est davantage une supposition de départ, qui est légitime pendant un certain temps, mais qui ne tient pas très longtemps dès qu'on réalise que l'explication est introuvable dès
qu'on tente de mettre en relation les consciences avec n'importe quel type de source...bref, dès qu'on tente tout simplement de faire de nos consciences des phénomènes engendrés par une cause
antécédente.
¸
Peu importe à quoi tu pourras songer comme source, la question "pourquoi suis-je le résultat de la cause X plutot que Y" ne trouvera aucune
réponse. 

Et c'est pour cela que le problème ici n'est pas : consciences versus causes biologiques...mais carrément : consciences versus
causes
D'ou les 2 possibilités que je t'aj proposées :

1- Les consciences n'ont pas de causes

ou

2- Des sources semblables peuvent engendrer des constats différents (d'ou l'impossibilité d'identifier un facteur précis)


Miteny 10/11/2009 18:21


???
Tu ne sais même pas ce que tu dis, c'est I-N-C-R-O-Y-A-B-L-E !!

Supposons qu'il n'y ait que les causes biologiques (et il devait tout le temps répéter la même chose!!).

Elles peuvent produire une exception inexplicable biologiquement???????

Je m'attends à tout.. C'est DINGUE... Je crois qu'il vaut mieux en rire (jaune bien sûr).


Stephane 10/11/2009 17:33


Une exception dont je n'arrive pas à trouver d'explication, ni dans la biologie, ni dans quoi que ce soit d'autre.


Miteny 10/11/2009 17:37


Bref tu es d'accord au moins pour dire que je constate une exception qui n'a aucune explication biologique. Biologiquement... aucune explication. Si on ne prenait en compte que les causes
biologiques, ça ne devrait pas être comme ça.


Stephane 10/11/2009 15:44


J'ai très clairement expliqué de quelle façon mon raisonnement touche le probleme du facteur biologique, et quelles possibilités ça ouvre (j'en vois 2 en fait).

je ne devrais pas avoir à expliquer à nouveau. C'est clair et précis. 

Encore une fois, c'est en me démontrant que le probleme du "facteur manquant" si je puis dire ne se pose pas avec toutes les sources possibles que tu pourras me contrer. Pourquoi n'essayes-tu
pas.? Ce que j'aimerais que tu comprennes, c'est qu'à defaut de ça, mon résumé en souligné de ta démo est vraiment fidèle à ce que tu dis, et elle ne fait aucun sens.


Miteny 10/11/2009 15:50


Bon alors?
Je constate bien une exception, inexplicable biologiquement. Tu confirmes ?


Stephane 10/11/2009 15:10


je crois que tu parles de ton propre com là.

Comment peux-tu être si inconscient de tes propres façons de faire, et les transposer en plus sur les autres.

Juste le fait que tu m'ais accusé de mentir à plusieurs reprises (par exemple à propos de ma prétention à l'effet que toutes les sources possibles posent le même problème) alors que c'est un
argument et pas un mensonge, et qu'en plus tu ne sembles pas vouloir aborder cette question en détail (malgré mes demandes répétées), eh bien ça démontre à quel point tu fais à nouveau de la
projection sur nous.

Le sujet et la conclusion de ce blog sont directement concernés par ce que j'explique...c'est un fait Miteny. À toi de me démontrer que j'ai tort (et pas que je mens, puisque j'ai suffisament
de raison logique de te donner cet argument, lequel ne peut à ce moment être qualifié de mensonge).


Miteny 10/11/2009 15:15


Bon alors, sur le sujet du blog?
Je constate bien une exception, inexplicable biologiquement. Tu confirmes ? (tu serais un des rares à comprendre ça, cette différence douleur/pas douleur... ce qui ne te rend pas moins stupide
qu'avant mais moins "débile profond agneugneu" que les autres).

Depuis que j'ai compris que vous étiez réellement tous complètement abrutis, je rabaisse mes prétentions: j'essaie juste de vous faire comprendre que je constate une différence inexplicable
biologiquement (et déjà c'est ENORME pour des crétins comme vous tous).