Un mois de juillet trop chaud et un mois d'août pourri.

Publié le par Miteny

Météo France : « Juillet 2006 est le mois de juillet le plus chaud en France depuis 1950, devant juillet 1983. L'indicateur thermique (constitué de la moyenne des températures de 22 stations métropolitaines) indique une température moyenne sur la France de 24°C en juillet 2006 et 23,4°C en juillet 1983.  Juillet 2006 est également le deuxième mois le plus chaud (tous mois confondus) depuis 1950, derrière août 2003, dont l'indicateur thermique atteint 24,23°C. »

Par contre août est maussade. Je ne sais pas ce que ça veut dire, mais l’année dernière, c’était déjà comme ça. C’est peut-être le signe d’un changement. Vous allez certainement penser que je suis parano (et c’est un peu vrai), mais c’est une hypothèse que j’ai envie d’exposer sur ce blog folklorique. En fait, la question que je me pose est la suivante : et si c’était les premiers effets de l’arrêt du Gulf Stream ?? Dans ce cas, la tendance va s’accentuer. Les hivers seront de plus en plus froids. Juin et Juillet continueront d’être chauds mais pas très longtemps (à cause justement de l’arrêt de la circulation des courants marins… je vous avais prévenu, c’est très fumeux). Mais le plus inquiétant ce sera la sécheresse qui continuera d’affecter la France … ça ira même de pire en pire en 2007, 2008, 2009… En tout cas, la sécheresse, cette année, c’est une réalité. Mais d’un autre côté, on voit souvent des périodes de sécheresse de 3, 4 ans alterner avec des périodes pluvieuses de… 3, 4 ans. Comme dans les années 1990. Conclusion : attendons les années 2010 pour vraiment savoir (et j’aurais honte d’avoir écrit plein de bêtises sur ce site). 

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

mitenyseb 23/08/2006 15:27

C'est vrai, cet article est ridicule, mais il faut que ça tourne... et je ne peux pas me permettre de réfléchir tout le temps!

ronan 21/08/2006 19:12

C'est beau, ce blog et  l'instantanéité irréfléchie qui nous y berce ....
"- Fait pas chaud, hein ?
- Ouh lala oui, et pourtant, rappelez vous du mois de juillet, même qu'on avait trop chaud !
- On ne sait plus comment s'habiller, mon pauvre monsieur !
- Oh ben moi de toutes façons je mets ce qui est propre, et c'est tout ! Allez, bonne journée madame !"
C'est le café du commerce des années 60, la conversation au coin du feu des hommes préhistoriques, c'est beau, on a l'impression d'être avec toi !
Et dans 50 ans, on pourra faire lire ça à nos enfants qui auront tous la peau noire (pour le mois de juillet) et des branchies (pour le mois d'aout) , en leur disant, "tu vois, je l'avais bien dit !"