Ingénieur.

Publié le par Miteny

Quel beau métier… Quoique. J’ai l’impression que cette sorte de personnage n’a que faire de l’écologie, du réchauffement de la planète, de la disparition des baleines, de la guerre du Liban, des affamés du Darfour… Bref, un ingénieur ne pense pas, il calcule. Je dirais même plus, il obéit et calcule. Souvent dans le vide d’ailleurs, surtout lorsqu’il est fonctionnaire. Bref, c’est un con.

Moi, j’en ai légèrement marre de ne pas être autorisé à réfléchir librement. D’autant plus qu’il me faut obéir à des gens fermés (mon chef est issu de l’administration militaire !!! Je vous raconte pas le cauchemar) qui croient tout savoir et qui sont fiers de remuer du vent. Je vous parlerai bientôt de la nature du vent que mon service est chargé de remuer : dantesque… abracadabrantesque… Par conséquent, je n’ai pas l’impression que cette « profession » soit faite pour moi.

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

Roland 29/10/2006 23:49

Que de mystères!! vous travaillez dans quoi ?C'est secret ?

chauvel 01/08/2006 22:18

un ingénieur peut aussi réfléchir,créer,tester,...même si des fois ses chefs lui reprohent cette liberté
j'ai expérimentéet pris goût à la chose
gérard  de rennes