L'ENIGME (c'est la dernière fois... promis).

Publié le par Miteny

J’adopte une démarche scientifique. Je me place donc d’un point de vue objectif, sans supposer l’existence de personne.

Je me pose la question suivante :

Que faut-il pour que la douleur (1) apparaisse (existe) ? Question claire, légitime et compréhensible.

(1) : La question initiale est en fait plus générale : que faut-il pour que la connaissance de l’existence des choses existe ? La sensation de douleur sert ici d’exemple (parlant). Au moins un être vivant (doté d’un système nerveux plus ou moins complexe) sollicité par un évènement traumatisant. Certes. Mais est-ce suffisant ? Il est évident que… NON. Le Sieur de La Palisse disait en effet à ce sujet là : Pour chacun d’entre nous, la douleur n’est produite que par un seul corps: le sien.

Si la sollicitation d’un corps en vie (la stimulation d’un système nerveux en bon état) ne suffit pas, il faut autre chose (logique élémentaire, cette « certitude d’avoir mal » vient bien de quelque part). Autre chose, mais QUOI ? Une réponse concrète, objective et claire est demandée. Répliquer « l’esprit ! » ou « la conscience » est insuffisant puisque l’esprit (ou la conscience) est censé être produit par le corps (ce qui signifie clairement qu’il suffit qu’un corps existe pour que l’esprit ou la conscience existe). Les réponses faisant appel à Dieu, esprit transcendant, ne sont pas acceptées (trop facile, c’est ma réponse !).

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ro 03/03/2011 17:18


"Il est évident que… NON." Voila votre erreur. Comment pouvez vous affirmer cela? Vous tentez de prouver l'existence de dieu en vous basant sur quelque chose qui n'est pas non plus vérifié. Nous ne
connaissons pas suffisamment le fonctionnement du cerveau humain et de la physique en général pour avoir une réponse définitive à cette question. Voila pourquoi nous ne pourrons jamais prouver une
fois pour toute l'existence ou non de dieu (alias : hasard).


Miteny 03/03/2011 20:08



erreur classique du crétin de base


On a pas besoin de savoir comment fonctionne le corps pour savoir ce qu'il peut produire ou pas.


Une télé peut produire des images, mais pas de café. Tu le sais . et pourtant tu ne connais pas le fonctionnement de la télé.


Toi comprendre le raisonnement ???


 


 



jojo 23/10/2006 20:55

Pour sentir la douleur il faut avant tout un système nerveux ayant la capacité à transmettre la douleur.
Il y a des personnes qui ne ressentent pas la douleur, c'est juste un problème purement "matériel". Ces personnes sont capables de faires des choses insensées pour une personne normale qui ressent la douleur.
Donc c'est bien le corps matériel qui transmet la douleur. La preuve c'est que les anesthésiant peuvent arrêter la sensation de douleur, c'est donc un phénomène purement matériel bien identifié.
Les évidences ne le sont que pour toi.
Pourquoi affirmer que la conscience est insuffisante?
Quand on n'est pas conscient on ne ressent pas la douleur, heureusement d'ailleurs.
 
AU vu des évidences seuls : un système nerveux ayant la capacité à transmettre la douleur et la conscience sont nécessaire et suffisant pour ressentir la douleur, en plus de l'événement qui a provoqué la douleur. L'apport d'autre éléments inutiles sans une argumentation solidement détaillée n'a aucune valeur.

miteny 02/10/2006 14:32

Le résultat d'un phénomène complexe, d'accord. Mais de quel corps??

Placide 01/10/2006 08:57

Bonjour,je n'ai sans doute pas très bien compris votre énigme. Je vois pour ma part dans la sensation de douleur, ou tout autre sensation, le résultat d'un phénomène complexe de stimuli qui font qu'on ne peut renssentir la douleur d'un corps auquel nous ne sommes pas relié...Quand au fait de faire de cette énigme la preuve de l'existence de Dieu, ne tombez-vous pas la dans la pétition de principe ?

Eternité 09/07/2006 17:34

Bonjour,

 

Je vais reformuler votre enigme :

 

Qu’est ce qui lie le corps et l’âme ?

 

Je préfère utiliser ce terme car le terme conscience est réducteur, par contre l’âme (l’esprit son synonyme) prends conscience de la sensation de douleur ou autre.

 

Est-ce que je comprends bien votre énigme ?

 

Eternité.