L'univers est-il un ballon de football?

Publié le par Miteny

Si l’intérêt de mes compatriotes pour ce sport collectif divertissant est certain, mon intention n’est pas ici d’entamer une discussion ou un concours de pronostic sur le futur parcours du HAC en ligue 1 cette année.

Non. En fait, je souhaite évoquer la forme de l’univers dans lequel notre galaxie se trouve. Car, vous le savez sans doute, nous nous trouvons dans un espace à 3 dimensions dont l’horizon visible se trouve à 13,7 milliards d’années-lumière (ce qui implique bien sûr que son âge soit de 13,7 milliards d’années).

Cet espace… qu’est-ce que c’est ? Intuitivement, ceux qui n’y connaissent rien diront qu’il s’agit probablement d’un espace plat infini et sans limites ? (encore faudrait-il qu’ils fassent la différence entre la finitude d’un espace 3D et le fait qu’il ait oui ou non des bords… mais bon). Alors ? Est-il infini ? Est-il fini ? Est-il vraiment plat (dans le sens euclidien du terme) ?

Pour l’instant il me semble que l’hypothèse la plus raisonnable est qu’il soit un dodécaèdre de Poincaré (forme topologique mathématique en 3D impossible à représenter simplement mais qui ressemblerait à un ballon de foot). Normalement nous devrions en savoir davantage avec le lancement du satellite Planck (alors attendez avant de vous suicider… vous ne voudriez pas mourir sans savoir quelle est la topologie de l’univers quand même !!). Mais quand on lit de telles choses, une question vient immédiatement à l’esprit : si l’univers est fini, dans quoi se trouve-t-il ?
Ça c’est une question difficile pour ceux qui n’ont pas fait de mathématiques (et qui ont raté les cours d’algèbre… et pour qui l’expression « espace vectoriel » ne correspond à rien). Et bien dans un espace à 6 dimensions (je crois). Bref dans une structure mathématique qu’il est impossible d’appréhender concrètement. Elle n’a de sens que dans l’esprit des mathématiciens. C’est l’invention d’un petit bonhomme en blouse blanche qui a des lunettes. Et pourtant !!
Cette invention mathématique a certainement une réalité (que l’on ne peut atteindre) puisque elle explique certaines caractéristiques du FDC (fond diffus cosmologique). Bref : vous ne voyez pas le lien évident entre la structure de l’esprit humain et la structure de l’univers ?? Vous allez me dire non parce que vous ne comprenez rien en général. Cependant, il est étonnant de constater que la réalité de l’univers correspond (ou correspondrait) à l’imagination du plus brillant des mathématiciens (je résume).
C’est comme si qu’un scientifique très brillant avait imaginé une théorie très élégante. Seulement cette théorie ne reste pas cantonnée à son esprit. Sa théorie devient réelle. Et même : la réalité, l’univers (pris absolument... c'est-à-dire TOUT, dans le sens absolu du terme) EST la structure mathématique très complexe qu’il a imaginée.
Vous voyez sans doute de qui je veux parler… Ah non ! J’avais oublié que vous étiez débiles et que vous ne saviez même pas faire la différence entre douleur et pas douleur…

ARGH !

Commenter cet article

G.T.I 08/02/2010 19:24


"Je ne sais pas si l'Univers a des bords et est fini; mais, visiblement, l'esprit humain est borné et sa méchanceté est infinie !"

Pour Dieu, je te trouve hyper incompétent

Mais bon, hein

:-)


Glorfindel 08/02/2010 16:52


Si c'est du 3°degré, alors ce n'est pas aggressif ... Mais les commentaires le sont beaucoup ! Et on se demande pourquoi il y a des guerres ? On n'est même pas capables de supporter l'autre
quand il s'exprime, alors qu'on n'est pas obligé de le lire ... Je ne sais pas si l'Univers a des bords et est fini; mais, visiblement,
l'esprit humain est borné et sa méchanceté est infinie !


Miteny 08/02/2010 17:00


Moi je ne suis pas très agressif... je suis tout gentil...


Curaçao 17/09/2008 10:44

Ta démonstration est fausse.
###########################################
Tu constate l'effet d'un seul point de vue, alors que 2 personnes ont été frappées.
l'expérience 'complete' donne ces constats :
1- corps A frappé = douleur pour A
1bis - corps A pas frappé = pas douleur pour A
2- corps B frappé = douleur pour B
2bis - corps B pas frappé= pas douleur pour B

aucun viol du principe causal,
les effets ne sont pas différents.

chaque personne , de son point de vue, a vécu l'expérience strictement de la meme manière.
- ca a un nom : la relativité.
la relativité , c'est de la physique : ca tombe bien, un corps, c'est physique . non ?

Ton raisonnement a été basé sur un point de vue subjectif : le tien uniquement.
L'expérience telle que tu l'as décrite est donc fausse dans ses résultats, car tu omets de prendre en compte les 'ressentis' de l'autre personne : tu te contente de parler des effets sur TA personne.

-> tu me dois 3000 euros , j'irai fleurir la tombe d'einstein avec.

je repèterai ce message autant de fois que nécéssaire , tant que tu niera de répondre de facon sensée , non hautaine, et avec objections pertinentes.


#############################################

mamadomi 27/08/2008 00:52

ah mé tu fé for toi...té + pire ke nou tous réuni avc ta mauvaiz pub...boomerang

Jordan 27/08/2008 00:12

luniver é 1 balon d foot é miteny c zidane vazy continu miteny en forzz !!

Hector 21/08/2008 22:26

Finalement, la démonstration de Miteny est parfaitement limpide et rigoureuse : le corps ne suffit pas.
Et si nous passions à l'étape 2 ?

ancelmo luiz graceli 19/08/2008 14:42

THÉORIE DE L'UNIVERS FLUXONÁRIO ESTRUTURANTE À PARTIR DE L'ESPACE
DENSE, ET THÉORIE DE ENERGETICIDADE ET MASER.

Auteur - Ancelmo Luiz Graceli.


Ancelmoluizgraceli@hotmail.com
Tel. 27- 32167566 Rue Itabira, n° 5, Ensemble Itapemirim, Rose du
Penha, Cariacica, E.S. cep.29143 -269. Brésilien, enseignant,
graduation dans philosophie et chercheur théorique.
Livres publiés - ASTRONOMIE, et MONDE des INTERACTIONS PHYSIQUES.

Collaborateur - Marcio Piter Rangel.

Travail présenté SECT - Saint-Esprit - Brésil.
Et la Société Brésilienne de Physique.
Introduction publiée dans le WEB par le Vestibule Facteur Brésil -
Canal Profil. Le jour 30.01.2008. Si autres théories avec des
fondements et tu formules ont eu de l'acceptation, par que celles-ci
n'auront pas ? Donc, possède tous les fondements et toutes les formes
de calculs, et que se confirment avec la réalité et le commentaire
jusqu'à aujourd'hui atteint. Avec plus de cent et dix formules, avec
les les plus variées formes de dese calculer d'un même phénomène,
avec plus de deux cents fondements dans toutes les secteurs de la
physique moderne. De même, avec de nouvelles prévisions à
l'intérieur de la cosmologie et de l'astronomie.

Présenté Revista de Ensino de SBFISICA. Soced. Bras. de Física.

Brazilian Journal of Physics - SBFISICA

PRÉSENTATION.

Les théories défendent le pouvoir divin et essentiel sur la cosmo,
la vie, l'esprit et tout plus, contre la mecanicismo et le
matérialisme. Avec des fondements puissants sur des possibilités de
comme tout possède une origine et un direcionamento le pouvoir divin
dans itinéraire la vie, l'harmonie, la perfection, l'amélioration et
l'éternité dans détriment au chaos et à la fin.

Dans la cosmologie est défendu l'univers que si structure comme un
courant de production et une destruction d'astros. Dans l'astronomie
est défendu que le mouvement est produit par l'énergie elle-même de
l'astro.
INTRODUCTION.

THÉORIE de l'ORIGINE de la MATIÈRE et de COSMO, Et de l'UNIVERS
FLUXONÁRIO ESTRUTURANTE.



Cette théorie est à que plus s'approche du pouvoir de Dieu. Donc va
contre quelconque forme de chaos.

DU PRESQUE RIEN TOUT PEUT APPARAÎTRE - EXCEPTÉ DIEU.

L'UNIVERS Est un ACTE CRÉATION, NÉANMOINS, une OEUVRE de ce
TRANSPORT SEULEMENT PEUT AVOIR le POUVOIR du CRÉATEUR.

Cette théorie va de rencontre à l'harmonie et à l'éternité
cosmique dans détriment au chaos et au finitude de l'univers proposé
par la théorie de la grande explosion.
Tant qu'un entre dans courant de désintégration et de
réintégration avec petite énergie, autres né plus éloignés à
partir de l'agglutination de l'espace dense.


COSMO ESTRUTURANTE et DESINTEGRANTE.

Modèle Graceliano.
L'univers est courant constant et infini.

Première partie.

THÉORIE de la BULLE d'ESPACE DENSE et ÉNERGIE.

Tant que dans la théorie de la grande explosion l'univers se
développe à partir d'un point de l'espace et d'une petite quantité
d'énergie, et est les un seulement - de DEHORS POUR À L'INTÉRIEUR -
Dans la théorie de la bulle univers se contracte à partir de
l'espace dense pour produire la matière et l'énergie de plusieurs
points de l'infini de l'espace, dans une constante production de
nouveaux univers aux plusieurs points de la cosmo. C'est-à-dire, il
si contracte pour produire la matière pour que ensuite forment les
astros et se développer par le maser. Ils et sont plusieurs univers
aux infinis points de la cosmo dans infinies phases.

De naissance dans la phase bulle d'espace dense - phase
estruturante-Na phase d'énergie, Dans la phase de matière et dans la
phase de désintégration, de détachement et d'éloignement dans
l'espace par le propre maser de la densité de la matière.
Et réintégration se forme secondaires à partir du matériel
rayonné par le primaire.

PASSAGES POUR FORMATION de la MATIÈRE, ÉLÉMENTS, ASTROS et les
UNIVERS.

Ainsi, l'espace dense se contracte jusqu'à être filamentoso - arrive
matière diffuse - matière dense - énergie - les coeurs diffus -
astros - fusion nucléaire - éléments chimiques - d'éléments
légers dans pesé - maser - des reengrupamentos dans de nouvelles
astros, le secondaires - se désintègre à nouveau - et processus
continue même à se rendre matière diffuse.

COMMENTAIRE.

Nous ne sentons pas l'action de l'espace dense parce que nous sommes
dans un univers dans une phase que

déjà si a transformé dans matière.

FORMULE POUR CONTRACTION D'ESPACE DENSE.

L'espace dense se contracte et diminue de dimension pour produire la
matière, et se donne dans une contraction et diminution infinie, qui
peut être calculée avec formule de la limite infinitésimale. Tout
seulement une partie, divisée par tout, ainsi infiniment.

Espace dense ED - partie P/total espace dense si en structurant.
Ainsi, infiniment, jusqu'à dese transformer dans énergie et à
matière.

ED - P/ED... jusqu'à dearriver à être énergie et matière.

Ainsi, nous avons la formule pour formation de la matière, énergie
et pour origine de l'univers.



INFINIS UNIVERS À des PHASES ESTRUTURANTES et DESINTEGRANTES.

PREMIÈRE THÉORIE de l'ORIGINE et NATURE de la MATIÈRE.

Toujours a été cherché par les philosophes et les chimies grecques,
après par la physique moderne une explication pour l'origine, la
nature et l'essence de la matière, dans laquelle le monde dans des
temps a été divisé dans forme et structure, esprit, esprit et
matière, dont donc ici montre la première théorie dont la matière
peut apparaître et elle est formée, que c'est de filaments d'espace
dense, toujours s'est cherché à la matière par la matière et
dividiz l'infiniment de l'atome des Grecs jusqu'à la centaine de
particules qu'ils sont catalogués aujourd'hui.
Commentaire - aucune théorie exposée jusqu'à a aujourd'hui réussi
à donner un fondement dont a donné lieu à la matière. Toutes
partent du présupposition de quelque chose bientôt.

CALCUL de FORMATION de MATIÈRE et POUR de COSMO ESTRUTURANTE.

Pouvoir de contraction de l'espace dense = quantité d'espace
dense/temps cosmologique = matière et cosmo et phases estruturante.



CALCUL POUR COSMO DESINTEGRANTE.

Pouvoir de désintégration = quantité de matière, température,
fusion le coeur estelar, maser et énergie/temps cosmologique.

Pd*[qm ]/t c.


ESPACE DENSE et MATIÈRE, Et ÉNERGIE et ASTROS.


Univers non s'est formé à partir de grand explosion, mais de espace
dense, espace dense est tout espace que dans nous entoure, que leur
avons la notion qu'il est un grand vide, mais n'est pas, possède de
la densité, et de lui la matière et l'énergie se sont données lieu
pour former les premières astros, galaxies et agglomérats.


ROTATION et TRADUCTION de l'UNIVERS.

Est fausse l'expansion, est en vérité une traduction et une rotation
et un minimum d'éloignement.

Ce que nous avons la notion d'une grande expansion de l'univers est en
vérité la traduction et la rotation du même. Donc, s'il est
infiniment vieux et ont commencé à se développer au moment d'une
supposée grande explosion, les astros seraient aussi éloignés uns
des autres que ni sa lumière serait capable d'être captée par
quelconque type de télescope.


Le FORMAT de l'UNIVERS.

La disposition des galaxies dans des disques avec les systèmes
d'étoiles aussi dans disque preuve que l'univers est une procédure
de structuration et passe par des courants, donc s'était apparue au
un seuls moments dans une grande explosion le format de l'univers
serait sphérique, c'est-à-dire avec tous les astros dans une même
s'éloignent d'un centre, et comme aussi avec le même traduction et
rotation.

Commentaire. Déjà nous avons ici un fondement de l'origine et de que
matériel la cosmo s'est formée. Fondements non exposé jusqu'à
aujourd'hui par autres théories.


L'ÉNERGIE PRODUIT le MASER QUI PRODUIT l'ÉLOIGNEMENT MINIME.

Il y a oui un éloignement minime provenant de l'action du maser et
des hautes températures, un éloignement produit par l'énergie
processada par des fusions nucléaires à l'intérieur des astros.

UNIVERS D'ÉNERGIE ESTRUTURANTE. OU UNIVERS de CONTRACTION et de
DÉSINTÉGRATION.

L'univers passe par deux processus - les premières de la formation de
la matière et énergie par la contraction des filaments de l'espace
dense.

Comme de la formation des astros, leurs processus d'énergie et
production de température à la proportion que la matière
s'agglutine, avec la matière agglutinée est produits grande
quantité d'énergie et température, donnant bourgeonnement le maser
et la conséquente désintégration de l'astro dans l'espace. Par que
l'univers est un courant d'énergie estruturante, où premier se
contracte pour que ensuite dese désintégrer et s'éloigne uns des
autres, toujours dans des portions moindres.

C'est un COURANT PAR QUE ILS S'ONT contracté d'ESPACE DENSE JUSQU'à
la MATIÈRE, de MATIÈRE DANS ASTRO, DÉSINTÈGRE DANS MASER, TOURNE
REINTEGRAR-SE DANS des ASTROS MOINDRES et AVEC PETITE DIÃMETRO Et
ÉNERGIE, QUI TOURNE DESINTEGRAR-SE. Et COURANT CONTINUE
INFINFINITAMENTE. MÊME SE RENDRE MATIÈRE DIFFUSE.

Le même processus passe les particules et les atomes.


La PRODUCTION de l'SECONDAIRES Par du MASER et ATMOSPHÈRE.

Partie du maser se transforme aussi dans l'atmosphère, qui va
toujours diriger pour l'équateur, dans lequel va former cinturões de
gaz comme c'est le cas de Jupiter, ou dans un stage plus avancé la
cinturões va former des anneaux qui sont le cas dont de Saturne et de
l'Uranus, de ces anneaux va se former de petits agglomérats de gaz,
toujours ira s'agglutiner plus et plus, où apparaîtra les premiers
coeurs raréfiés, et la procédure d'agglutination continue, où les
secondaires commencent à apparaître même à se former, comme des
gaz ils déjà possèdent traduction et rotation et ils si
s'éloignent des primaires. C'est-à-dire, avant exister je mange
astro le secondaire déjà développe sa traduction.

IL PROUVE Par le FORMAT et DINÃMICA de l'ATMOSPHÈRE.

Cela peut être confirmé avec la Terre, dans laquelle son atmosphère
déjà se concentre plus sur l'équateur et moins dans les pôles,
provenant du magnétisme de la Terre et action centrifuge de la
rotation, et que l'atmosphère possède de la dynamique propre. Que si
filamentará jusqu'à arrive donnera du début à un nouveau
satellite. Néanmoins ceci n'est pas pour aujourd'hui.
Le MAGNÉTISME du PRIMAIRE ACCÉLÈRE la FORMATION du SECONDAIRE.

Si ce n'était pas le magnétisme et l'action centrifuge de la
rotation des astros, leurs secondaires retarderaient davantage temps
pour se former. Donc le magnétisme et l'action centrifugent agissent
dans la production des filaments de gaz pour l'équateur et dans la
production de ces filaments dans le processus d'esferificação, où
apparaîtront les coeurs raréfiés, jusqu'à deformer à de nouvelles
astros.

Et le courant continue de désintégration du primaire par maser
provenant de la production d'énergie, pour la production de
l'atmosphère et agglutination dans des filaments par le magnétisme
et l'action centrifuge de la rotation de l'astro elle-même jusqu'à
dearriver à esferificação, aussi à travers le magnétisme des gaz.


PHASES DU COURANT.

1 - avec la contraction des filaments de l'espace dense pour deformer
la matière et après la matière produite forme dans des astros. Avec
les astros formées ils commencent à se désintégrer mange forme de
maser et température.

2- le matériel de la désintégration se contracte à nouveau et
produira des astros moindres, et de ces autres mineurs le processus
continue. Ceci si confirme dans que les astros possèdent le format
sphérique. Donc l'arrondissement échantillon qui a eu un processus
lent de formation à travers des matériels qui sont apparus de dehors
pour à l'intérieur, où lentement par agglutination l'astro a été
si en structurant. Ils se confirment parce que les coeurs sont plus
denses et la Terre est formée par des couches et les coeurs.

Dans le cas de la production des planètes par le Soleil,
l'atmosphère ni est arrivée à se former, et le maser a été
bientôt si filamentando pour que si esferificar et apparaisse les
planètes.


UNIVERS INFINI Dans l'ÂGE, Dans l'ESPACE, Et Dans le TRAITEMENT.

À esferificação preuve que l'astro a été produite par des couches
de matériel de maser par juxtaposition - un sur l'autre, par que les
coeurs sain plus denses, qui ont été déjà prouvés dans la
physique de l'atome. Et l'arrondissement preuve qui a pris davantage
temps pour cette formation circulaire, ensuite l'univers est un
processus davantage lent et constant qui se peut imaginer. Ainsi,
arrondissement de univers prouve théorie de courant et que tout
l'univers de aujourd'hui n'est pas apparu au un seuls moments ils,
sont plusieurs univers dans plusieurs phases si en traitant et si en
structurant, tant qu'uns vieillissent par perdent et traitement
d'énergie, autres apparaissent par l'espace dense. Ces phases se
confirment par le commentaire actuel, ainsi l'univers est infinie dans
l'origine et à la fin, dans l'espace et dans leur traitement.

PHASES DE L'UNIVERS.
UNIVERS BULLE ESTRUTURANTE et FLUXONÁRIO.

1- Origine - univers bulle d'espace dense et bulle d'énergie.
2- Type - estruturante fluxonário, se contracte pour produire la
matière à partir de la bulle de l'espace dense. Ensuite si
développe après la contraction et la production d'énergie, la
température et le maser.
3- Forme d'exister - des processus de production énergie.
4- Quantité - plusieurs types dans plusieurs phases, de la bulle
jusqu'à astro presque sans énergie.
5- Dimension - infinie dans la production de nouveaux univers, infini
dans l'espace et dans le temps.
6- Forme - infinies et variées des formes, de bulles, gaz, énergie
diffuse, matière dense et moins plus dense, astros, anneaux, maser,
atmosphère, etc. 7- estruturante de la matière et de la cosmo.




CRÉATION MAGIQUE - MATIÈRE À partir de l'ESPACE DENSE.

À se parler de la création de l'univers, se doit parler de la
création de l'énergie et de la matière, donc ce a été à partir
de la matière qui est apparue les astros.


L'ARRONDISSEMENT et ESFERIFICAÇÃO de ASTROS.

À esferificação des astros preuve que,
1- S'est formé par un processus lent pour avoir le format sphérique,
du contraire le ne serait pas.

2- S'est formé de parties minimes qui ont été si juste en plaçant
pour que forme l'astro, du contraire n'auraient pas la formation
ronde. Il se voit que tant que Saturne et Uranus possède des anneaux
de gaz dans l'itinéraire de l'équateur, Jupiter possède une pile de
l'atmosphère qui est dans mouvement dans l'itinéraire de
l'équateur, où se confirme l'origine des astros par des composantes
du primaire.

3- les astros sont plus vieilles de ce que se pense. Et son coeur est
plus dense de ce que partie extérieure, et la planète Terra est
formée par des couches sur formées.

4- Fiz un calcul pour l'âge de la Terre, néanmoins a été prise
dans compte seulement l'éloignement, et non elle temps pour
l'esferificação, qui probablement est très plus grande.

5- Prova que l'univers a son origine à travers des éléments
minuscules, qui ont été si en rejoignant pour que forment les
astros, mangent des parties minimes de maser, gaz, lumière et restes
de grandes températures.

6- Là si a l'univers se forme par des parties minimes, mange de
l'énergie et de la matière, d'à l'intérieur pour dehors avec les
coeurs plus denses que la croûte - partie extérieure. Un univers
davantage vieux, rond et infini dans le temps d'origine et de fin,
infini concernant sa production, ensuite, que jamais n'apparaîtrait
pas au un seuls moments dans une grande explosion.


MASER DANS LA FORMATION SECONDAIRES.

Ainsi, avec le format des astros a plus une preuve de la théorie de
l'univers fluxonário estruturante. Par compression de l'espace dense,
et désintégration par le maser et température, et une nouvelle
compression de ce maser dans l'espace, forme de nouvelles astros
moindres, mange des planètes, satellites et comètes.
Et le processus estruturante et desintegrante continue à en produire
des asteroïdes et autres qui se désintégreront toujours en
produisant des astros et des asteroïdes moindres.

Existent des univers seulement d'espace dense, de gaz, d'énergie, de
matière diffuse, de matière et d'astros et de gaz, de lumière et de
maser, avec ceci se confirme la théorie ici dont soutenue l'univers
n'a pas âge, donc il est une infinie production et une
désintégration d'elle même. Et tant qu'uns se désintègrent autres
aux autres points de l'infini de l'espace commencent à se former
lentement par l'espace dense.

Si la cosmo était produite au un seuls moments, les astros n'auraient
pas une forme sphérique aussi définie, uns seraient longs et autres
aplatis.


SUR l'ESPACE DENSE, MATIÈRE et ÉNERGIE.

L'énergie existe en fonction de la matière, depuis sa production
jusqu'à son transporteur de même par l'air, donc la matière
contient et produze l'énergie, donc l'énergie n'a pas comment
exister sans la matière, et la matière se donne lieu et est espace
dense densificado.


MATIÈRE et ÉNERGIE = ESPACE DENSE DENSIFICADO.

N'a pas comme parler d'un univers qui se donne lieu d'une petite boule
dans une grande explosion, donc de ce que l'origine de cette boule, et
donne où venait l'énergie pour explodiz la.

La grande explosion contient varies des contradictions et du manque de
fondements d'origine, de la cause et de l'effet.


L'ATMOSPHÈRE INTERPLANÉTAIRE et SPATIALE.

L'espace interplanétaire est constitué de gaz à un [ pression de
dix élevée moins aux 19 atmosphères terrestres ]. Ceci est un
itinéraire que l'espace n'est pas un vide sans densité, sans
pression, et ce n'est pas un vide.


CONTESTATION.
Si la gravitation attirait les astros, tous les satellites seraient à
plomb entre la planète et le Soleil, donc la planète tiendrait d'un
côté et le Soleil d'autre, et serions constamment dans éclipse.
Donc que la dynamique dépend de l'énergie et du maser de l'astro.

Voir de la théorie de energeticidade et du maser.



AINSI NOUS AVONS LES PHASES DE L'UNIVERS.

La phase spatiale filamentosa de densité.
La phase énergétique spatiale filamentosa.
La phase de la matérialité - atomes, et éléments chimiques.
La phase d'astros immenses, avec peu de densité, et peu de maser.

La phase de l'agglutination, où la matière a été si en
agglutinant, agrandissant la température interne et le maser.
La phase de la désintégration par la température interne et le
maser.
La phase de formation de nouvelles astros par l'agglutination du
matériel expulsé du maser des premières astros, ainsi nous voyons
que c'est un courant et un processus d'intégration, de
désintégration et de nouvelles agglutinations.



FORMATION DIRECTE Par l'ESPACE DENSE, Et FORMATION SECONDAIRE Par la
MATIÈRE DÉJÀ FORMÉE.

Le matériel qui déjà s'est rendu astro ne tourne pas à être
espace dense après la désintégration, mais ce matériel s'intègre
personne en formation nouveaux astros moindres.
Ainsi y a deux processus.
1- le processus de formation directe par l'espace dense.
2- et le processus par la désintégration de l'astro déjà produite,
qui va se réintégrer et formera autres mineurs.

Ainsi, l'espace dense est un immense tout, comme une immense gelée
sans forme définie.
L'univers est une procédure de forme directe par l'espace dense, et
une procédure de cycle, dans lequel les uns se désintègrent et
partie de son matériel va construire autres. Avec ceci nous voyons
que l'origine, production et temps de l'univers sont infinis, et le
système de production d'univers est dont davantage vieux s'imagine,
dans des trillions d'années.

Et qui existe plusieurs types d'univers, uns d'espace dense, champ
d'énergie sans matière, champ d'énergie avec matière, univers des
coeurs atomiques, de gaz, de matière et d'astros si en désintégrant
et en intégrant autres.



ÉVOLUTION COSMIQUE et ÉVOLUTION des ÉLÉMENTS CHIMIQUES.

Ainsi, l'univers est une constante production et d'évolution
cosmique, de production directe et de désintégration, et de
production secondaire d'intégration dans de nouvelles astros, tant
que les éléments chimiques vont si en traitant et en évoluant.



SUR l'ÉLOIGNEMENT.

L'univers n'a pas souffert une grande explosion pour deproduire son
éloignement, mais, l'éloignement est produit du maser, rotation et
des grandes températures, qui impulsent les astros pour devant,
modifiant son orbite. C'est-à-dire, les fusions nucléaires, la
production de température et le maser produisent l'éloignement
infime entre les astros. Par que a une proportion entre tu les
éloignes des planètes et des satellites.



CONTESTATION.

Si l'univers avait souffert une grande explosion seulement les
galaxies seraient si s'en éloigner, et les astros moindres je mange
des planètes, des comètes et des satellites ne seraient pas si s'en
éloigner, et l'éloignement progressif prouvent que tous les astros
se trouvent dans éloignement un concernant les autres, ainsi, tous
les astros se trouvent dans éloignement provenant de son énergie, de
maser et de température externe.


CONTESTATION.

APPARENCE au ROUGE Par l'EFFET DOPPLER Par la ROTATION et TRADUCTION
De COSMO.

Sera vu plus le devant que l'univers ne se trouve pas dans expansion,
mais dans éloignement minime, et ce qui est détecté mange apparence
au rouge ni est cet éloignement. Donc il est insignifiant dans lequel
concerne au décalage dans l'espace, et ce qui donne apparence au
rouge dans l'effet Doppler est le décalage de la traduction et la
rotation d'astros et les galaxies dans l'espace.



ÉLOIGNEMENT PAR L'ACTION DU MASER.

Nous voyons alors que, l'univers est une constante création par des
filaments d'espace dense de nouvelles matières et nouvelles cosmos
par l'agglutination des matériels déjà fondu et réintégrés,
comme autre cosmos plus évolués se désintègrent par maser et
augmentation température, autres astros moindres s'intègrent avec le
matériel dont déjà ils se sont désintégrés et qui vont
développer une orbite proche à lalaquelle l'a donnée origine et
impulsion initiale, par le maser et l'intense température.
Ainsi se forme une production directe par l'espace dense, et une
production par cycle de désintégration et d'intégration par le
matériel désintégré, tant que les éléments chimiques évoluent.

Et, comme l'univers s'élargit par le maser produit par les astros
elles-mêmes. Et non par une supposée grande explosion, donc
l'éloignement est un processus continue par l'action du maser, donc
seulement décroît progressivement et l'impulsion initiale tend à
perdre de l'intensité.
Comme l'univers matériel se développe, l'univers de filaments de
l'espace dense se contracte, c'est-à-dire, y a deux situations
inverses.

Le maser est provenant principalement des interactions de fusions
nucléaires à l'intérieur des astros.
C'est-à-dire, le même phénomène - le maser - que produit l'orbite
et la dynamique des planètes et les satellites, produit aussi
l'élargissement de l'univers et produit de nouvelles astros, et est
le producteur de la structure d'elles, et de nouveaux éléments
chimiques.
Il se conclut ainsi, que la cosmo est infinie dans son origine et sera
dans son avenir, comme aussi c'est infini dans l'espace et dans la
production nouvelle de cosmos, et nouveaux éléments chimiques. Le
processus de création lente va contre le processus de création
instantanée proposé par la grande explosion.
Pour se prouver la thèse exposée ci-dessus c'est simple, est seul de
constater que l'expansion se trouve dans progression décroissante.
Néanmoins comme déjà a été vu, l'univers se trouve dans
production et dans éloignement et non dans expansion.
Ainsi, tant qu'un se désintègre et va produire autres dans autres
chants de l'univers l'espace dense se traite en donnant origine à des
galaxies de gaz spatiaux. Ainsi, l'univers est un processus de
naissance directe par l'espace dense, de déjà nés, et de naissance
d'autres à partir de déjà nés.
Tout se produit par un brouillage direct de la matière dans
l'origine, est un brouillage fluxonária dans la production de
nouveaux éléments chimiques, nouvelles astros et nouvelles orbites.

Seconde partie.
SUR la MATIÈRE.

M = ED = Et/t - matière est égale à espace dense solidiquicado, qui
est égale à l'énergie divisée par le temps.

La matière est espace dense énergétique solidifié, c'est-à-dire,
les particules et les éléments chimiques sain en vérité l'espace
dense si en traitant énergétiquement et en produisant de la
solidification.
Et dans un stage évolutif plus avancé. Ainsi, la matière passe par
un processus évolutif, et la matière - espace dense énergétique
solidifié - se trouve toujours dans une amélioration, et passe par
un processus lent et unifié donc que toute la matière et la
structure de l'atome sont égales.


PHASES DE FORMATION DE ASTROS.

Notre univers n'a pas initié infime précédent à une grande
explosion, mais, infiniment grande, entrant dans une contraction pour
produire la matière, passant par énergie solidifiée qui est la
matière, ensuite pour se structurer dans des particules, des
éléments chimiques, et finalement astros.

C'est-à-dire, l'univers n'a pas formé d'astros instantanéement,
donc que les astros et les atomes possèdent les coeurs.

Premier se forme l'énergie, ensuite la matière et finalement les
astros, différent de ce qui défend la grande explosion.

Ainsi, l'univers passe de la contraction.
1- de l'espace pour énergie et de la matière.
2- de la matière pour astros.

Après la désintégration à travers le maser et les intenses
températures.
Il passe pour l'intégration, où de nouvelles astros sont formées à
partir du matériel du maser.
Ainsi, l'univers et un courant de cycles de production et une
structuration et une évolution, à travers.
1 - Contraction et solidification.
2 - Évolution chimique.
3 - Désintégration, éloignement et dynamique de l'univers par
l'énergie et maser.
4 - Et intégration dans de nouvelles astros.

Et que l'orbite, la dynamique, l'éloignement et la désintégration
de l'univers sont provenant de l'énergie et du maser, rendant
l'univers de structure aplatie, où les astros déjà sont
structurées et dans éloignement progressif comme c'est nôtre, tant
qu'autres sont circulaires et dans formation à travers des gaz, et
autres avec des tentacules comme de grandes galaxies.

COSMOFÍSICA et ASTROPHYSIQUE.

PRODUCTEUR DE LUI.

L'univers est un système vivant et dynamique de production et une
structuration, où produit sa propre énergie pour son fonctionnement,
structuration et dynamique, étant que l'énergie agrandit à la
proportion qui va en réaliser son fonctionnement, et est un système
de courant, où le même interaction qui produit les éléments
chimiques, produit les astros par fusion. Et aussi produit des champs,
du maser, augmentations températures, dynamique, orbites, structures
des astros, et l'éloignement dans l'univers. C'est-à-dire, il est un
producteur de lui, de sa structure et de son fonctionnement. Ainsi,
c'est une constante production d'intégration et de désintégration.


ÂGE DE L'UNIVERS.

Avec ceci, se peut déduire que l'univers ne possède pas une origine
déterminée dans le temps, beaucoup moins dans quelque place de
l'espace, et ne possède pas une origine déterminée dans la
structuration de la matière et des astros qui le composent.
Néanmoins, a âge infini, donc l'espace dense a toujours été là et
en produire de l'énergie, matière, jusqu'à dearriver à des astros.


FORME D'ÊTRE DE L'UNIVERS

De contraction par l'espace dense.
D'éloignement par le maser.
D'agglutination par le matériel du maser.

L'univers passe par des courants tant que produit les éléments
chimiques dans les interactions de fusions nucléaires dans le centre
des astros, où produit de l'énergie au à traitement les
interactions physiques et produire sa structure d'astros, orbites et
dynamique.

SUR le MOUVEMENT

Si le mouvement celle-ci rapporté avec le maser, augmentations
températures, et interactions physiques à l'intérieur des astros
qui sont libérées dans l'espace dense pour développer leur
dynamique. Bientôt le mouvement est naturel et dynamique, et varie
comme les situations de production d'énergie dans laquelle se trouve
l'astro. Et si la dynamique obéit à un courant, ensuite le mouvement
est dynamique, disforme et variable.



SUR l'ESPACE DENSE.

Espace dense produit la matière, tant que la matière déjà produite
produit les astros et les éléments chimiques vont en être fondu
dans les étoiles et secondaires.
SUR la MATIÈRE

La matière sont des filaments de l'espace dense contracté, qui va
structurer l'univers dans matière, astros, éléments chimiques,
maser, augmentation température, et dans l'univers acte dynamique.


SUR COSMO

L'univers est acte dynamique et tant que produit l'énergie les
interactions physiques vont en être des processadas, et le maser en
agissant et en éparpillant la matière, les astros sont dans
dynamique par l'énergie elle-même et maser, les éléments chimiques
évoluent et ils s'améliorent, améliorant la matière et en
structurant l'univers, la cosmo se contracte par l'espace dense, et
s'élargit par l'action du maser, ensuite l'univers est vivant et acte
dynamique.



SUR le TEMPS

Le temps n'existe pas, ce qui existe est la minuterie de la mémoire
marquée par le fonctionnement du cerveau mange forme de conscience
dont arrive entre des intervalles d'événements. Nous pouvons
considérer le temps comme quelque chose secondaire, qui existe en
fonction du fonctionnement de la conscience produite par le
fonctionnement du cerveau. La vitesse de la minuterie de l'homme est
la vitesse de fonctionnement du cerveau humain.


SUR l'ÉLOIGNEMENT et l'ÉLARGISSEMENT de COSMO.

Ainsi, la dynamique de l'univers est provenant du constant maser, donc
que son élargissement se trouve dans progression décroissante.
Et les astros sont apparues de l'agglutination de l'espace dense, tant
que le maser et les hautes températures désintègrent les astros.
Bientôt dans l'avenir et en cette partie et stage de l'univers dans
lequel dans eux nous trouvons les astros seront plus froids et
moindres.

Ainsi, les astros sont libérées et libres dans l'espace, et non
arrêtées par de prétendus champs, où la rotation des galaxies est
mineur que la traduction.
Tant que la matière apparaît de l'espace dense, où sont produites
les astros, autres se forment aux autres points de l'espace, tant que
la dynamique est commune les tous les astros et non seulement dans les
galaxies. Preuve de ceci nous avons le système solaire. Avec ceci
nous voyons que l'élargissement est une production constante par le
maser, et non par une supposée grande explosion. Donc le même
phénomène qui produit la traduction, rotation, orbites, produit
aussi l'élargissement, donc que l'éloignement est progressif
décroissant, grandit progressivement, néanmoins a un pourcentage de
diminution dans la progression.


L'univers tendra à se dissiper et se diluera dans des astros
moindres, et avec petite énergie, tant qu'en autres parties
s'initiera autres univers avec le matériel de l'espace dense.
L'univers possède trois formes fondamentales de production un 1 -
structurel, qui produit la matière et de la forme à elle, 2-outra
d'action qui donne vie la matière, qui sont les interactions
physiques, énergie et maser à l'intérieur des astros.
de 3 - de production de nouvelles astros et éléments chimiques.


SUR la FORMATION et l'ÂGE de ASTROS du SYSTÈME SOLAIRE

Il se confirme que les asteroïdes ne sont pas parfaitement ronds,
donc pour ils la plupart sont un peu aplati et allongé. Il se
confirme qu'ils sont en résultant de tablettes de matériel
expulsées de quelque planète ou du Soleil, étant des masses plus
inteiriça et produites d'un seuls moments, tant que des planètes et
des satellites sont des astros ronds, où se confirment qu'a y eu une
formation lente de superposition de composantes de leurs primaires
expulsées par des masers. Ceci si confirme que les sphériques ont
pris plus temps pour se former, et confirme la théorie ici exposée.

Troisième partie.

COSMOFÍSICA d'INTERACTIONS et ÉNERGIE.

L'univers ne pourrait pas apparaître d'une boule d'énergie ou de
matière pour exploser, donc apparaît à la question, de où est
apparue cette boule de matière, et combien temps elle était là
avant l'explosion, et ce qui l'a formée.

Nous voyons que la production de la matière et de l'énergie est un
processus constant de fusions nucléaires, une évolution d'éléments
chimiques et une structuration de nouvelles astros et des galaxies
dans l'espace et autres constants phénomènes qui forment notre lent
univers. Bientôt, l'univers est sans début et sans fin, dans le
temps, dans l'espace, dans la matérialisation et la production.

La phase de l'astrophysique et la cosmofísica, qui est de la
production d'énergie, de maser et de ce de la désintégration par
maser et de l'intégration de matériel avec petite température dans
l'espace, et où sont apparues les astros périphériques.

Si l'univers était apparu d'une grande explosion la matière déjà
existerait avant l'univers, et ceci et possible de ne pas être, ce
que nous voyons en vérité est que la matière est partie d'une
procédure lente, comme est lente la formation des éléments
chimiques, comme c'est lente et constante la formation des astros et
de l'univers lui-même.

Une des preuves puissantes de la formation lente de l'univers et de
son début de dehors pour à l'intérieur si en se fermant sur lui
jusqu'à se rendra matérialisé, et que les astros sont constituées
de couches avec plus grandes et moindres densités, avec plusieurs
couches un sur les autres, et un refroidissement progressif jusqu'à
l'intérieur des astros. Bientôt, l'univers n'apparaîtrait pas d'un
point, de un à l'intérieur pour dehors.



STRUCTURES DANS DES COUCHES.

Ainsi, l'univers deêtre un processus lent, et de dehors pour à
l'intérieur et fait de couches, nous constatons dans la rotation et
la dynamique des anneaux de Saturne, comme aussi dans la structure de
l'atome, et dans la structure de la planète Terra, ou même dans
l'atmosphère de la Terre et de Jupiter. La matière et l'univers sont
faits de dehors pour à l'intérieur par l'espace dense, et les astros
aussi par le matériel du maser.

Une grande explosion ne donnerait pas du début à l'univers, donc ce
s'était le marie déjà existerait avant l'explosion, et ce qui
produirait la structure et l'énergie pour exploser.

Les éléments chimiques pesé aussi sont des produits d'un processus
lent de formation.

PHASES - PLUSIEURS UNIVERS.

Il y a plusieurs univers. De bulle d'espace dense, d'énergie d'espace
dense, et de la matière ait exempté dans l'espace, et l'de la
matière estruturalizada dans des astros et le maser et les
augmentations températures.

Les champs, atomes, astros et la cosmo elle-même comme tout sont
déterminés par l'énergie et l'intensité des interactions physiques
dans lesquelles ils se trouvent comme aussi les orbites, dynamiques
des astros et atomes. Même l'évolution des éléments chimiques et
de l'évolution de la matière et des astros et de la cosmo comme tout
est en résultant de l'intensité des interactions physiques et de la
production d'énergie.

Les étoiles brillent grâce à les fusions nucléaires spontanés
dans leurs coeurs, où des éléments légers sont transformés dans
des éléments chimiques pesé.

Nous voyons dans l'univers que tant que des étoiles diminuent autres
fleurissent tout ceci se donnent dans un processus lent de création
et brouillage dans de nouveaux éléments et nouvelles astros.

Avec ceci o cosmo se rend infini dans son origine et dans la
production, nous voyons qu'y a plusieurs types d'univers un plus
vieux, autres plus nouveaux et autres différents, qu'est créé par
un Dieu calme, construisant cosmos, êtres et âmes pour le bien.


CONTESTATION de l'EXPANSION.

Ce que donne une apparence d'avoir une immense expansion sont la
traduction et à rotation des galaxies, en vérité la traduction est
immensement plus grande que l'éloignement entre les astros.

Si les astros étaient si en s'éloignant en ligne droite par l'âge
proposition jusqu'à ici de l'univers, tous les astros seraient aussi
éloignés que serait impossible de de voir ni le Soleil, plus le
rouge de l'effet Doppler. Il se conclut que l'univers n'est pas dans
expansion, mais dans traduction et rotation, et un éloignement minime
milliards de fois moindres dont quelconque traduction.
Toutes les galaxies sont si en ouvrir comme un tournesol,
c'est-à-dire, si en s'éloignant de son centre, et dans traduction et
rotation donc que nous avons une notion d'une immense expansion,
néanmoins ceci est une apparence de l'effet de la traduction et une
rotation des galaxies, donc du contraire elles seraient infiniment
éloigné un des autres, étant impossible d'd'enregistrer leur
position ou même quelconque forme de lumière, même si du Soleil.
Ils vu que possèdent origine infinie et production constante.

Donc nous avons la notion de que toutes sont si s'en éloigner du
Soleil, donc avec la rotation et la traduction l'effet Doppler pour le
rouge est enregistré avec plus grande intensité, et qui donne une
apparence dont le Soleil est dans le centre de l'univers, donc le
mouvement est plus translacional et dont rotative d'éloignement.

Si l'expansion était produit d'une grande explosion les galaxies
infiniment éloignés et seraient déjà garées dans l'espace.
Ainsi, deêtre possible de détecter l'apparence des galaxies et sa
dynamique, constate que l'univers ne s'est pas donné lieu d'une
grande explosion et ni la prétendue expansion est produit d'une
grande explosion, ensuite l'univers est infiniment vieux, et sa
prétendue expansion est origine et produit de son maser, et est
freinée par l'espace dense. Et partie de ce que nous détectons comme
expansion est l'apparence de la traduction et la rotation des
galaxies.

Avec le temps pour la formation de la matière, avec le temps de
l'évolution des éléments chimiques, formation des astros,
esferficação de la structure externe des astros, se voient que
l'univers est infiniment vieux, ensuite si la prétendue expansion est
rapportée à une supposée grande explosion ne donnerait pas pour
détecter l'existence des galaxies dans l'espace, donc seraient
infiniment éloignées.

Comme aussi, de où apparaîtrait la matière pour deproduire une
grande explosion.

L'origine de la matière par l'espace dense, évolution des éléments
chimiques, formation et esferificação presque que parfaite des
astros, des couches de l'atmosphère et de la structure des astros et
l'existence des galaxies confirme la théorie de l'origine de
l'univers par l'espace dense, la production de l'univers par les
interactions physiques et les fusions. Et la dynamique par l'énergie,
l'impulsion par le maser et par les interactions physiques, comme
aussi le frein cosmique de la dynamique des astros par l'espace dense.

Ainsi, l'univers n'a pas été produit au un seuls moments dans une
grande explosion et ne se trouve aussi pas dans expansion, mais dans
un éloignement minime et insignifiant, des milliards de fois moindres
dont quelconque vitesse de traduction et est facile de se
représenter.

Si la planète Netuno a autant kilomètres d'éloignement du Soleil et
lui s'est développés jusqu'aujourd'hui à combien à de baisses de
prix autour du Soleil et avec que vitesse. Ce calcul sert pour
quelconque astro.


CALCUL D'ÉLOIGNEMENT DE L'UNIVERS.

Éloignement dans km du primaire/nombre de baisses de prix sur
l'primaire * arc de s'éloigne dans km de la traduction = la valeur
approximative d'éloignement d'une astro depuis le début de sa
formation.

Exemple.

Le rayon du Soleil jusqu'à la Terre a 150.000.000 de km, étant que
je le circule dans baisse de prix a approximativement 3,5 fois ce
rayon, et que la Terre a déjà donné plus de 1.000.000 de baisses de
prix, c'est-à-dire, nous pour decalculer l'éloignement de la Terre,
avons que
Considérations.

Preuves dont l'univers sont des processus de structuration infinie.

Ce que preuve que l'univers si structure par un processus lent est à
travers l'esferificação des astros et que la terre être formée du
coeur et des couches, donc la preuve que les astros sont formées de
superposition de matériels petits qui ont été expulsés par autres.
Donc si l'univers était produit au un seuls moments par une grande
explosion la terre serait formée par une tablette inteiriço.
Avec l'esferificação et les couches preuve que l'univers est des
milliards de fois plus vieilles de ce que se pense aujourd'hui.

Et si c'est infiniment vieux et en considérant la vitesse et
l'apparence pour le rouge observé, avec ceci se conclut que nous ne
verrions le soleil et aucune étoile dans l'espace, donc le temps qui
se trouve dans vitesse elles seraient infiniment éloigné, et ce ne
serait capable d'observer aucune astro dans l'espace.

Considérations sur une théorie de la cosmologie et astronomie.

Une théorie de la cosmologie et de l'astronomie doit se baser dans
l'univers général, de l'origine de la matière, des particules,
origine des éléments chimiques et sa structuration, traitement, et
évolution, fusion nucléaire des astros, maser, température,
structuration et structure des astros, l'univers comme un système
dans évolution dans sa constitution macro, le général et le micron.

Ce que c'est l'univers.
C'est espace dense, matière densificada, processus et structure,
courants et évolution, sans début et fin.

La structure de l'espace dense.
Comme les gaz qui sont légers, invisibles ils et flottent l'espace
dense est des millions de fois petite densificado.

Hypothèse fausse de la grande explosion.
Tout avant exploser premier doit être formé de quelque élément, ou
de quelque structure de matière ou d'espace dense, ensuite est fausse
l'hypothèse de la grande explosion.

Sur le temps cosmologique.

Le temps cosmologique est le temps qui représente l'énergie et le
traitement dans un système d'astros.

Cosmofísica.

Univers de processus infimes.

Ce que componhe et détermine la cosmo dans sa structure sont leurs
processus physiques, production de particules et éléments chimiques
et son évolution, dans les coeurs où les fusions estelares arrivent,
c'est-à-dire, l'univers micron détermine la macro et le général,
un système de galaxies seulement va s'ouvrir conforme à l'intensité
de processus physiques qui sont produits dans le système. Il aura
lumière et formes et courants, composantes chimiques, fusions
conforme le traitement physique général.

De la multiplicité de l'univers.

L'univers est multiple, c'est-à-dire, sont plusieurs dans plusieurs
stages d'origine, traitement, structuration, courant et
désintégration.
Il a origine par la densité de l'espace qui forme la matière,
ensuite l'énergie et pendant le processus forme les éléments
chimiques et les astros.

Du courant de l'univers.

L'univers si structure de dehors pour à l'intérieur [ par
intégration de l'espace dense ] après à l'intérieur pour dehors [
par désintégration de la matière ] par les processus et les fusions
de la matière et dans les coeurs des astros.
Se réintègre à nouveau personne en formation astros moindres et
avec petite énergie, ensuite se désintègre dans maser, et se
réintègre dans astro, et le courant et les processus continue
jusqu'à la matière à se rendre diffuse et avec peu d'énergie.

Comme exemple a de l'espace dense et la matière, de la matière à
l'astro, l'étoile qui produit du maser, qui va produire planètes,
qui va produire du maser et l'atmosphère, qui va produire du maser,
des anneaux et satellites, et le courant et processus estruturantes et
desistruturantes continuent infiniment jusqu'à la matière diffuse.

Où prend la matière évoluer et produire les éléments chimiques.
Ainsi l'univers est infini et sans forme déterminée.
Ainsi, l'univers se trouve dans contraction et élargissement interne,
mais non dans expansion et oui dans éloignement infime, se trouve
dans traduction et rotation, structuration, courants et évolution de
leurs composantes.
Comme ils uns commencent son origine, autres se trouvent dans des
courants et des processus, comme autres déjà se trouvent dans la
phase finale qui est dans matière diffuse.

Cosmofísica nucléaire.
Fusions nucléaires.

Les fusions nucléaires des étoiles maintient par un bon temps la
température des astros, avec ceci fait avec que l'univers se traite
lentement, et puisse maintenir son courant et évolution de la
matière et des éléments chimiques et aide transforme des éléments
légers dans lourds, et va produire l'énergie et la dynamique des
astros, par lesquelles les secondaires plus éloignés possèdent
petit dynamique et les orbites sont plus irrégulières.
C'est-à-dire, satellites de planètes, planètes d'étoiles.

Ainsi, l'univers et son courant et structuration doivent sa production
d'énergie, comme aussi l'évolution des éléments et la dynamique
des astros.

La production d'énergie va déterminer aussi les couches et
esferificação des astros.
Univers non expansionniste et non stationnaire.
Ainsi si confirme que l'univers se trouve dans éloignement infime et
non dans expansion, et ne se trouve pas garé donc possède rotation,
traduction, courants, évolution et autres phénomènes.

Évolutif.
Il se trouve dans évolution dans sa structure micron et macro, des
éléments aux astros. Et si éternise comme matière avec densité
diffuse
.
Ce n'est pas courbe et ni droit.
Commentaire.
La théorie de energeticidade et de maser qui traite de l'astronomie
sera présentée dans autre texte. Avec plus de cent et dix formules
en prouvant les deux théories, donc l'utilisation diamètre, maser,
température, rotation et vitesse équatoriale. Et utilisation
n'éloigne pas masse ou gravitation

7:02 AM
Post a Comment

Miteny 19/08/2008 20:49


c'est quelle langue?


mamadomi 16/08/2008 20:44

très important la huppe miteny...dans ce cas précis...
tu ne trouves pas?
non parce que je me disais que peut-être avec une huppe jaune, tu te répèterais moins, en fait...

gilbert 13/08/2008 19:03

Miteny est suffisant.

Le corps suffit!

mamadomi 08/08/2008 15:59

pure poésie truculente mon cher...une vue...de l'esprit...qui te dit que le perroquet n'a pas l'esprit suffisamment noueux pour cela, lol!

enfin, si je peux servir à quelque chose, autant que ce soit pour s'en taper une bonne tranche...
de saumon!

vincent 08/08/2008 15:31

Mamalilou
même l'étude du coït anal parmi les saumons du Wolf Creek ou la masturbation des perroquets à huppe jaune...
-c'est fou ce que j'apprends de chose avec toi, la masturbation des perroquets......c'est passionnant tout de même, que la nature est bien faite et mystérieuse!

k 08/08/2008 15:17

S'il cherche a améliorer le fonctionnement du corps c'est qu'il te rejoins dans l'idée que celui ci ne suffit pas....je t'envois un lien qui va un tant soi peut dans ton sens et tu le rejette, comme tout les autres posts d'ailleurs...moi qui était ravi de t'avoir trouvé un copain....

Miteny 08/08/2008 15:52


Ah bon? Ce n'est pas ce que j'ai compris. A mon avis, il pense au contraire que le corps c'est tout. Et c'est la raison pour laquelle il veut tellement améliorer son fonctionnement.


mamadomi 08/08/2008 14:11

ah si!! tout a rapport avec le sens de la vie...miteny
si si
même l'étude du coït anal parmi les saumons du Wolf Creek ou la masturbation des perroquets à huppe jaune...
très important la huppe!

K 08/08/2008 12:26

Je ne vois pas en quoi tenter d'ameliorer le fonctionnement du corps est plus ridicule que de tenter de faire passer l'idée qu'il n'est pas suffisant (a quoi d'ailleurs, on se le demande toujours)

Miteny 08/08/2008 13:08


C'est de la mécanique... rien à voir avec la recherche du sens de la vie.


Futsche 08/08/2008 00:49

Je ne sais pas si l'univers a la forme d'un ballon de football, mais ton ego en as la taille

mamalilou 07/08/2008 18:32

et dans ton no man's land spirituel, K..ya un woman's land?!!
parce que si ça t'intéresse la spiritualité des 2/3 de mon corps obsolète va bien...

K 07/08/2008 17:52

Et je re..plus serieusement cette foi

Miteny, tu dis que le corp ne suffit pas...as-tu entendu parler de Stellarc? pour qui le coprs est obsolète? je t'invite a lire 2/3 trucs et qu'on en discute..ca insufflera peutetre du renouveau dans ce no man's land spirituel

http://www.stelarc.va.com.au/obsolete/obsolete.html

Miteny 07/08/2008 18:20


il s'intéresse à l'amélioration du fonctionnement du corps: c'est ce qu'on appelle un no man's land spirituel ...c'est vrai


K 07/08/2008 17:49

Tu sais Miteny, les avis c'est comme les trous du cul...tout le monde en a au moins un....mais faire un minimum de remise en question apporterai a ta crédibilité (bien mal d'ailleur) et rendrai le débat plus méritant qu'on y participe.....

Je vais aller de ce pas envoyer ton site a des forums spécialisés en philo et leur demander de venir ici te démonter......qu'on en finisse avec la stérilité...ceci dis, l'avantage de cette stérilité c'est qu'au moins tu ne te reproduira pas....

Miteny 07/08/2008 17:52


apportes les tes profs de philo que je les humilie ! (tu seras en partie responsable de leur dépression)


vincent 07/08/2008 17:28

ca va lilou?

mamadomi 07/08/2008 17:15

et encore, tu oublies le 5ème élément...!

akasha 07/08/2008 10:17

Lisi a établi une équation qui engloberait tout l'univers, bref la théorie du tout, sauf que lui s'est basé sur 4 dimensions pour la calculer.la théorie se propose d'unifier les quatre forces fondamentales de la nature – l'interaction forte, l'interaction faible, la force électromagnétique et la force gravitationnelle.

a suivre !!!

Miteny 07/08/2008 10:28


?? le rapport entre les 4 dimensions et les 4 forces fondamentales? Je suis désolé de te dire mais j'ai l'impression que tu confonds quelques concepts (mais il faut dire que la physique à ce niveau
là, ce n'est vraiment pas simple).


mamadomi 06/08/2008 03:50

tu as un cerveau miteny..toi c'est sûr...mais il n'est plein que de ton arrogance stérile...
c'est pour cela qu'il ne te suffit pas..à toi...et à toi seul...
ravie que tu le découvres enfin...
franchement tu pourrais te fouler, te fendre au moins de quelque humour qui rendrait digeste ton article à chaque fois...
mais tu gardes le cap de ce que tu trouves drôle, insulter, provoquer, discréditer...
critiquer n'a jamais donné raison à personne, petit...
des arguments ...des arguments...où sont les arguments?
mais ça, ça n'arrive pas... tu picores deux trois notions survolées et hop , rien,
mais alors rien de rien!!! pas de vulgarisation de ce que tu avances, pas de trame de démo...rien...
tu es désespérant...

Hector 06/08/2008 01:52

A mon avis, l'univers a la forme d'un chwing-gum mâché par un bonobo pendant l'amour.
H-119

Miteny 06/08/2008 08:30


mmm.... ça ce n'est pas la théorie de minkowski ??? Personnellement, je ne suis pas partisan.


mamadomi 05/08/2008 18:08

"débiles"?
ben c'est comme ça que tu appâtes?
tu n'as pas fait beaucoup de progrès dans ta tête en dodécaèdre...Cicéron!! (parce que c'est Poincaré!)

en fait c'est très bien ta notion de microcosme à l'image du macrocosme...mais tu aurais pu t'y prendre autrement...
mais bon, la culture c'est comme la confiture, moins on en a plus on l'étale..ça rassure...ça donne l'impression d'être satisfait...
de suffire...
ahahaha
le corps est suffisant...
et l'écho de ta douleur arrive jusqu'à moi au travers de l'espace temps...et à la vitesse de la lumière...
le vecteur de tes questions...ton arrogance...apparemment...elle suffit...puisqu'on est là...

Miteny 05/08/2008 20:27


Je n'étale rien (ce qui en plus, avec internet n'a plus aucun sens), ça m'intéresse. Mais tu ne peux pas comprendre vu que tu n'as pas de cerveau.