Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

archives 2006-2009

Religion: relier son destin à celui de Dieu.

Publié le par Miteny

La religion a pour objectif de relier les gens. Donc de parler de ce qui est commun à tous. Il ne s’agit donc pas de proposer des croyances aussi nombreuses qu’absurdes.

Les dogmes, les rites divisent la religion : non seulement ils sont improbables mais en plus ils poussent les fidèles à la haine. Rejetez donc les faux prophètes pour vous tourner vers le vrai. Celui qui ne propose « que » de démontrer l’existence de la transcendance de l’esprit sur la matière. Celui qui rejette tous les dogmes inutiles de ces gourous qui vous méprisent si vous ne croyez pas que Jésus s’est ressuscité, que Mahomet a pris appui sur le rocher du mont Sion, qu’Adam a vraiment existé, que Vishnu a 12 bras, que Bouddha n’a jamais mangé de sa vie… N’en avez-vous pas marre de ces fausses religions, fausse parce qu’elles ne relient pas, elles ne rassemblent pas, elles séparent. Le salut : relier son destin à celui du seul « Dieu tout-puissant » dont on peut démontrer l’existence.

Ceci était un extrait du tract « choisissez le mouvement théocrate » (le nom est provisoire) en distribution dans toutes les grandes villes de France.

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0

Organiser la contestation anti-Sarkozy.

Publié le par Miteny

Comme je n’ai pas le talent d’Hector Gnole ou de GGS pour les poèmes (ni pour les articles d’ailleurs), il ne me reste plus qu’à m’investir dans la religion et/ou la politique. Je me propose donc d’organiser la contestation anti-Sarkozy.

« Pourquoi lui ? » penserez-vous probablement (en pensant à moi). Tout d’abord parce que je suis incapable de me lever tôt… ce qui est un argument imparable. D’autre part parce que je défends une thèse structurée, étoffée, plus solide que le sarkozysme (et qui donc surpasse évidemment le socialisme, le communisme, le schivardisme).

De plus, tous ces jeunes qui cassent parce qu’ils ne trouvent aucun discours auquel s’identifier me font de la peine. Ils se rendent compte des faiblesses du mouvement démocrate, du PS (dont le nom ne correspond plus à rien), des écologistes (qui ne sont qu’un ersatz de pseudo-socialisme). Ils sont perdus. Comme ils n’ont plus de mots à mettre sur leur révolte, ils cassent. Ce que je vous propose, c’est un nouveau discours.

 

 (contrairement aux apparences, il y a un rapport entre la photo et l'article).

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0