Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

archives 2006-2009

Ampoules et corps: même combat.

Publié le par Miteny

Désormais ce blog utilisera invariablement le mot ampoule à la place de corps… et inversement. Lorsque vous lirez « une ampoule est branchée », vous pourrez lire « un corps est branché ». Car oui… on peut brancher des corps, les bourreaux vous le diront.

DEMONSTRATION : Vous choisissez 2 câbles assez solides, vous les appliquez sur des zones judicieusement choisies puis vous les connectez au secteur, voire à un transformateur qui multiplie la tension par 2 (mais attention, c’est dangereux). Ensuite, appuyez sur ON (normalement, il y a un interrupteur quelque part). Du courant passera par le corps en question, soyez en sûr. Et on pourra dire que « le corps est branché ».

Maintenant, je pense que vous connaissez la suite. Pour illustrer la signification du mot « suffire », je compare la lumière (émission de photons) et la douleur (sensation d’avoir mal), 2 concepts tout à fait réels et connus de tous (à partir de l’âge de 2, 3 ans). Et je demande : Corps/ampoule branché (e) => douleur/lumière ?

PS : cet article est une répétition, je m’en rends compte, mais étant donné l’importance de l’enjeu, je me le permets (ne serait-ce que pour les 1000 €).

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0

Changement climatique: les spécialistes s'inquiètent.

Publié le par Miteny

LES IMPACTS ECONOMIQUES FUTURS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE SONT-ILS SOUS-ESTIMES ? C’est le titre d’un séminaire organisé par un chercheur en météorologie. Voici le résumé de son intervention :

« Les coûts économiques potentiels du changement climatique sont largement inconnus et seules quelques études ont cherché à les estimer. La plupart d’entre elles ont abouti à des impacts économiques de l’ordre de quelques pourcents du Produit Intérieur Brut pour des réchauffements de quelques degrés. Après un passage en revue rapide des ces études, des premiers papiers de Nordhaus en 1994 jusqu'à la Stern Review , ma présentation s'intéressera aux limites de ces travaux. Ces études ont en effet cependant négligé des mécanismes potentiellement importants, et ont souvent considéré un climat stabilisé. Or, les impacts doivent être évalués en termes d’adaptation des systèmes économiques à un climat en évolution rapide. Pour cela, il est important de tenir compte :

(1) de l’interaction entre l’incertitude sur le climat futur et l’inertie de certains secteurs économiques ; (2) des contraintes économiques de court terme, qui sont centrales dans la réponse de l’économie à des chocs, climatiques ou autres. Finalement, les impacts du changement climatique ne peuvent être estimés en supposant que les sociétés seront parfaitement capables de gérer les nouveaux risques créés par le changement climatique, de nombreuses expériences passées en montrant la difficulté. Les mécanismes évoqués ici suggèrent que l’incertitude sur les dommages du changement climatique est encore plus importante que ce qui est communément admis, et qu'il est urgent d’accentuer nos efforts de recherche sur ce thème. »

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0