Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

archives 2006-2009

Hasta siempre !!

Publié le par Miteny

J’ai écouté Besancenot dimanche soir et je reviens avec une terrible envie de sauver le monde (de prendre le pouvoir diront les mauvaises langues). Même si je trouve que le communisme est une terrible erreur, je ne peux m’empêcher de penser que, quelque part, Olivier B. a raison. Car oui, le pays n’a jamais été aussi riche.

Mais les inégalités se creusent : ce sont les plus riches qui s’enrichissent alors que les travailleurs précaires (ceux qui ont autre chose à faire qu’à spéculer sur le dos du prolétariat) s’appauvrissent. Non je ne suis pas de gauche. Mais je ne suis pas de droite non plus, je suis au-dessus. C’est pourquoi je ne cherche pas simplement à décrire un état de fait pour dire ensuite que c’est révoltant (comme le fait le trotskiste susnommé), je cherche à savoir pourquoi.

Pourquoi les capitalistes cherchent-ils à s’enrichir toujours plus ? C’est un jeu, une compétition, un défi entre potes ? C’est leur façon de comprendre l’adage « carpe diem », de dire que la vie étant courte, il faut en profiter un maximum ? Si on ne dit pas aux gens quel est le sens de la vie, comment voulez vous qu’ils changent d’objectif ? C’est le problème des communistes : ils sont communistes juste parce qu’ils sont frustrés et qu’ils aimeraient être à la place de leurs patrons et avoir aussi une grosse voiture qui brille.

C’est là que la bêtise atteint son paroxysme. Non. Ceux qui font de la politique croient avoir répondu à la question « c’est quoi être heureux ? », et ne font se disputer que sur le comment (y parvenir) alors qu’en fait ils n’ont répondu à rien du tout… ils n’ont même pas posé le problème !! (et ils ne savent même pas pourquoi ils existent ?). La solution ?

Le mouvement théocrate universelle (nom provisoire). Tous les spécialistes (Jacques Attali par exemple) ne disent-ils pas que la solution (si elle existe) sera planétaire, mondiale ou ne sera pas ? Autre chose : pour la première fois dans l’histoire de l’humanité (?!), quelqu’un a réussi à démontrer l’existence de Dieu. Ne serait-il pas normal de le choisir comme roi (du monde) ?

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0

Savoir poser un problème.

Publié le par Miteny

Lorsqu’on est face à un problème (de logique par exemple), il faut d’abord poser le problème avant de le résoudre. Un exemple (pris tout à fait au hasard) : le corps peut-il à lui seul produire la conscience ? (1).

Vu le nombre de commentaires laissés à ce sujet rien que sur ce blog (plus de 4000), la question n’est sans doute pas aussi simple qu’elle en a l’air. On peut donc prendre aussi un exemple concret de conscience : choisissons la douleur (et là vous vous dites : tiens j’ai déjà lu ça quelque part). Maintenant décortiquons la question :

Le corps ? Ai-je vraiment besoin de vous dire ce qu’est un corps ?... Non mais… franchement ?

La douleur ? Pareil. Vous ne vous êtes jamais fait mal ?

Ensuite pour savoir si le fonctionnement du corps suffit à fabriquer de la douleur, il faut déjà comprendre ce qui signifie cette phrase. Pour moi il me semble qu’elle signifie que si un corps est frappé, alors son « fonctionnement » sera dès lors capable de fabriquer ce phénomène (la douleur).

PUISQUE PAR HYPOTHESE (1), LE FONCTIONNEMENT DU CORPS SUFFIT.

C’est tout. J’ai transcrit l’hypothèse de départ avec un rationalisme froid et rigoureux. Comment peut-on croire alors qu’il y a ici une erreur dans la transcription de l’hypothèse (1) ??

PS : je ne pourrai pas répondre pendant quelques jours.

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0