Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

archives 2006-2009

Zinedine Zidane, ça marche bien.

Publié le par Miteny

En ce moment, Zidane est un mot clé idéal. C’est la raison pour laquelle j’utilise sans vergogne le nom du joueur français juste pour avoir plus de visites (quelle honte !!). Mais qu’est ce que je pourrais bien écrire sur lui ?? Les raisons qui le pousseraient à s’intéresser à moi (je suis assez monomaniaque, je moasse (cri de celui qui pense tout le temps « moi, moi, moi ») beaucoup…) ? Cela dépend évidemment de la reconversion qu’il choisira. Mais quand on a pour surnom « dieu », on peut peut-être s’intéresser au site « dieuexiste.com ». Logique, non ?

Blague (?) à part, j’ai cru comprendre que Mr Zidane s’orienterait vers l’humanitaire, l’écologie. Quoi de plus normal donc de se tourner vers quelqu’un qui aimerait montrer que l’on doit chercher à s’identifier à Dieu plutôt qu’à une nationalité. Ce n’est pas très à la mode de dire ça en ce moment, mais je trouve absurde de mettre en avant son appartenance à une patrie, quelle qu’elle soit et ce même pour un match de foot.

« Être né quelque part, laissez moi ce repère où je perds la mémoire » disait justement Maxime Leforestier. En prenant conscience de cette arnaque, ne pourrait-on pas avoir un repère plus juste, qui corresponde plus à la réalité de la nature des choses ? Contrairement à ce qu’on dit, ce n’est pas Dieu qui est une invention humaine, mais le nationalisme.

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0

La coupe du monde Fifa 2006 Coca-Cola Adidas bidule et truc.

Publié le par Miteny

Plus ça va, plus je trouve cette histoire de coupe du monde ridicule. Hurler des heures parce que l’équipe de son pays a gagné… C’est débile. En plus maintenant, il y a des morts.

J’ai l’impression de me retrouver à l’époque précolombienne, chez les aztèques : Les prêtres (joueurs, journalistes…) trouvent que ce serait bien que les sujets manifestent leur enthousiasme et leur dévotion au dieu Quetzalcóatl (le dieu football). Le peuple zélé propose alors des sacrifices humains (se jeter dans le Rhône ou du toit d’une rame de métro). L’épiscopat accepte et trouve que le plus important, c’est que le dieu soit honoré et loué avec toute l’ardeur nécessaire… S’il le faut on ira jusqu’à offrir le cœur des supporters volontaires. Et dire que l’on se moque de moi parce que j’essaie de mettre en évidence un résultat simple à propos de Dieu (celui qui existe vraiment… pas un de ceux qu’on nous invente régulièrement pour tenter de nous abrutir et de nous asservir). Je crois que je suis tombé par hasard sur une planète de fous… pas de bol.

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0