Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

archives 2006-2009

De la bêtise pure.

Publié le par Miteny

De la bêtise et de l’obscurantisme à 100%. Des américains protestent parce qu’un bébé allaitant sa mère a été mis en couverture d’un magazine !

Ils ne protestent pas quand des centaines de libanais (dont beaucoup d’enfants) meurent sous les bombes inutiles des israéliens. Ils ne protestent pas quand les compagnies pétrolières sacrifient indirectement des milliers d’africains pour que le prix de l’essence soit moins élevé. Ils ne s’émeuvent pas du cynisme de George Bush pour qui le plein d’un seul réservoir « américain » vaut plus que la vie de 30 tchadiens. NON !

Ils s’émeuvent parce qu’ils voient un sein sur une couverture de magazine ! Quelle bande de sinistres cons. Mais pourquoi sont-ils aussi cons me direz vous ? Parce qu’ils sont « croyants ». Pour eux, Jésus s’est sacrifié pour qu’on ne voie plus de seins nus… ça valait le coup.

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0

Les frontières.

Publié le par Miteny

Supprimer les frontières, qu’est ce que ça peut bien vouloir dire (au-delà de l’aspect « miss France qui est contre la guerre ») ?

Tout simplement qu’il est absurde de mettre au dessus de tout l’amour d’une nation définie par un territoire et une culture. Faire une telle chose, c’est réduire son humanité. Il faut mieux s’identifier à ce que nous sommes vraiment : des enfants de Dieu. Ce que je dis n’est pas pompeux mais tout simplement vrai. Notre esprit, notre conscience vient de Dieu (voir ma démonstration). Ce que la nation donne, c’est un support temporel dont on se fout. En effet, ce support est censé servir (en théorie) à la révélation de notre dimension spirituelle.

Le fait qu’il est tel ou tel forme (c'est-à-dire que l’on soit de tel ou tel pays) n’a pas d’importance puisque cela n’a pas d’influence a priori sur le fait d’exister.

Nous n’existons pas parce que nous sommes nés de tel ou tel parent (et donc de telle ou telle nation) mais bien parce que Dieu nous « prête » sa capacité à avoir conscience de soi. Il vaut mieux suivre la voie du vrai Dieu (c'est-à-dire se foutre de la forme pour s’intéresser à l’esprit) et non pas la voie des faux dieux. C’est clair, non ? (ce que je veux dire, c’est que nous sommes tous des êtres humains avant d’être de telle ou telle nationalité : par conséquent ne votez pas !)

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0