Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

archives 2006-2009

Comment faites vous pour être aussi bête?

Publié le par Miteny

Sincèrement, c’est votre stupidité qui m’étonne le plus. Elle est prodigieuse. Mais qu’est-ce qui se passe ? Vous souffrez d’une carence en vitamines C ? Vous avalez régulièrement des pilules contre l’intelligence ? Vous vous droguez ? Vous avez subi une ablation du cerveau ? Vous suivez un entraînement spécial ? Dès qu’un neurone s’active dans votre tête, aussitôt vous vous précipitez sur un discours politique, histoire de faire taire toute trace de raisonnement logique ?
IL Y A FORCEMENT UNE EXPLICATION !

On frappe un corps=>douleur

On frappe un corps=>pas douleur
Tout le monde constate ça, vit ça tous les jours, c’est l’évidence des évidences. J’en ai parlé à mon chien, il a compris, lui ! Si un corps suffisait, il suffirait tout seul, sans être connecté à quoi que ce soitDonc il produirait de la douleur tout de suite, dès qu’il est frappé (puisque il est censé suffire…merde !). 
Vous êtes des animaux, c’est ça ? En fait, vous étiez limace, ver de terre ou poulet dans une autre vie et vous vous êtes retrouvé dans un corps humain par hasard : je ne crois pas en la réincarnation mais pour l’instant, c’est tout ce que j’ai trouvé comme explication. Je suis sincère : je ne comprends vraiment pas comment vous faites pour être aussi idiot ! C’est un grand mystère pour moi. Par pitié, ne vous vexez pas, je ne veux pas être méchant. Je vous fais simplement part de mes sentiments, de mes interrogations (avouez que c’est honnête, non ?).

JE VEUX COMPRENDRE, JE VEUX SAVOIR !

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0

C'est hyper simple, monsieur michel Onfray.

Publié le par Miteny

Je demande si n’importe quel corps frappé est une cause suffisante (1).
IL EST EVIDENT QUE PERSONNE NE CONSTATE CA !!
Un individu normal, sain d’esprit, se doit de dire la vérité : non, la douleur ça ne m’arrive que quand que mon corps frappé, donc pas quand n’importe quel corps est frappé !! Je répète : PAS QUAND N’IMPORTE QUEL CORPS EST FRAPPE !!

Voilà ce que tout le monde constate. Or c’est l’inverse de (1).

Mais malgré cette ENORME évidence, on me traite de fou, on m’insulte, on me hait, on me ment. Certains osent même dire qu’ils ne savent pas ce qui signifie « n’importe quel corps ». Et quand je leur suggère de retourner à l’école primaire (car c’est là-bas qu’on apprend la définition des mots les plus simples), on m’injurie, on me traite de tous les noms (les preuves sont les commentaires de ce blog). C’est horrible ! Un vrai cauchemar !
Mes amis me rejettent, on veut me traîner devant les tribunaux, je reçois des menaces de violence. Simplement parce que je dis la plus grande des évidences. Ce monde est encore plus machiavélique que ce que j’avais imaginé.

PS : Onfray, Onfray, Onfray, Onfray, Onfray, Onfray, Onfray, Onfray, Onfray, Onfray, Onfray, Onfray, Onfray, Onfray, Onfray, Onfray, Onfray, Onfray, Onfray.

 

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0