Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dieu : introduction.

Publié le par Miteny

En cette année 2012 pleine de promesses ou de désillusions, que ce soit pour moi ou pour les autres, j'ai donc décidé, comme je l'ai dit dans le premier post publié cette année, d'écrire une série de 19 articles sur Dieu. Tout d'abord parce que j'ai envie de faire le point sur ce sujet mais aussi parce que j'espère en apprendre plus sur la question.

Enfin, c'est tout de même le sujet du blog !

Je veux en savoir plus sur cette fascinante notion de Dieu, laquelle est malheureusement considérée de nos jours comme trop archaïque pour être prise au sérieux.

Discuter avec les internautes est toujours assez décevant, même s'il peut effectivement arriver qu'ils aient de bonnes idées. Alors, pour arriver à mes fins, il faut que je continue à discuter avec moi-même si j'ose dire. Cela s'appelle la méditation. Or point de méditation sérieuse sans formalisation, c'est évident.

Réconcilier la science et la religion, c'est possible ? Connaître la vraie nature de Dieu, c'est possible ?

Je ne sais pas mais je vais essayer en tout cas (humblement, même si là le côté humble de la démarche ne vous saute pas forcément au visage), avec ces 19 articles répartis sur une année. J'espère que vous serez indulgents avec moi : n'oublions pas que je n'ai pas que ça à faire, loin de là !

Voici les points que je compte évoquer :

  • - Avec les 6 premiers articles, je voudrais revenir sur la notion de « Substance cause d'elle même » et expliquer ainsi pourquoi l'univers est comme il est.

  • - Les 2 articles suivants traiteront de l'apparition et de l'évolution de la vie, jusqu'à l'espèce humaine.

  • - Ensuite viendront 5 articles sur l'insuffisance du corps, la conscience, le lien métaphysique et sa relation avec la Substance.

  • - Puis trois sujets pour approfondir la question de l'éventuelle existence d'une communication entre Dieu et les hommes au cours de l'histoire.

  • - Un article sur le supposé dessein de Dieu puis un dernier qui servira de conclusion.

 

Qu'est ce que Dieu ? Comment a-t-il fabriqué l'univers ? Quelle sorte d'intelligence est-il ? Comment interagit-il avec le monde ?

Avec les articles de cette série sur Dieu, j'espère fournir des éléments de réponse à ces questions. J'essaierai évidemment d'être le plus rigoureux et le plus « scientifique » possible.

Cela ne m'empêchera de citer la Bible, comme maintenant :

 
Marc 12.28 à 31. « Un des scribes, qui les avait entendus discuter, sachant que Jésus avait bien répondu aux sadducéens, s'approcha, et lui demanda : Quel est le premier de tous les commandements ? Jésus répondit: « Voici le premier : Écoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l'unique Seigneur; tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas d'autre commandement plus grand que ceux-là. »

On peut dire que je réponds au premier des commandements chrétiens en aimant Dieu de toute ma pensée. En effet, n'est ce pas ce que je fais en utilisant toute mon intelligence pour réfléchir à sa nature ?

Donc, si vous êtes d'une religion quelconque, inutile de m'insulter en criant au blasphème.

OK ?

Cordialement.

 

Article suivant.

 

Partager cet article

Repost0

Tout ce qu'il peut se passer en 2012.

Publié le par Miteny

 

2012...

Voilà, nous y sommes. Nous sommes en 2012.

Je l'ai déjà dit, mais j'ai envie de me répéter car il va se passer des choses, c'est sûr. Est-ce que ce seront des événements d'ampleur biblique ? Ce n'est pas certain.

Laissez moi vous présenter les quatre situations qui selon moi pourraient mériter le qualificatif d'apocalyptique. Je vais commencer par la plus évidente et finir par celle pour qui cet adjectif serait le moins pertinent.

 

1. Le top : une super-catastrophe.

Pierre, dans son deuxième épître, au chapitre 3, écrit :

« Le Seigneur ne tarde pas dans l'accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu'aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance. Le jour du Seigneur viendra comme un voleur; en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les œuvres qu'elle renferme sera consumée. Puisque donc toutes ces choses doivent se dissoudre, quelles ne doivent pas être la sainteté de votre conduite et votre piété, tandis que vous attendez et hâtez l'avènement du jour de Dieu, à cause duquel les cieux enflammés se dissoudront et les éléments embrasés se fondront ! Mais nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux et une nouvelle terre, où la justice habitera. »

Bref, il dit clairement qu'en un certain jour, peut-être en 2012 donc, « les éléments embrasés se dissoudront ». C'est une assez bonne description de ce qu'il se passerait si une météorite d'importance nous percutait ou si un supervolcan explosait. De telles catastrophes à notre époque accompliraient assez bien, si elles survenaient, cette prophétie biblique. Ce serait pour Dieu un moyen de sauver sa belle planète en éliminant un parasite, comme dans le film Le jour où la Terre s'arrêta.

De toute façon, selon la légende, personne n'est censé connaître ni le jour ni l'heure. Tout ce qu'on peut a priori dire, c'est que ce genre de cataclysme semble bien être prévu à une certaine date entre 2005 et 2050, et plus vers le milieu à mon humble avis, donc pas en 2012. Voir ici les détails de ce savant calcul.

Cette punition divine bien méritée serait pour nous ce qu'aurait été le déluge pour les anciens. En tout cas si l'on en croit la Bible, bien évidemment.

« Wait and see » comme disent les anglo-saxons.

 

2. Le plus extraordinaire : une révolution spirituelle.

Le plus beau, le plus extraordinaire serait une révolte populaire pacifique s'accompagnant d'une révolution des idées aussi bien au niveau politique, économique que spirituelle.

Dans un monde en pleine mutation, une voix s'élèverait pour dire : on vous a menti sur beaucoup de choses. Sur beaucoup, beaucoup de choses. Même sur l'existence des forces métaphysiques. Ce n'est pas une croyance, mais une évidence ! On vous ment, on vous spolie, indignez vous, révoltez vous !

Ce serait génial. Les gens verraient le monde complètement différemment. Une vague de bonheur, d'espoir et de bonté submergerait alors les peuples du monde.

Hélas, les gens sont particulièrement stupides, je l'ai malheureusement remarqué. Ils ne savent même pas faire la différence entre douleur et absence de douleur. Leur bêtise dépasse tout ce que je peux imaginer. Et j'ai beaucoup d'imagination !! Alors cette révolution spirituelle, pourtant si souhaitable, me semble bien utopique. Il faudrait en effet que des chèvres se transforment en êtres intelligents. Ce serait un miracle comme jamais on en a vu. C'est bien dommage....

Il reste néanmoins quelques espoirs, inspirés de diverses prophéties comme celles de Nostradamus, de la Bible ou de l'obscur Malachie, lequel aurait prédit que le dernier pape serait Benoît XVI. Or - quelle prodigieuse coïncidence ! -, ce pape aura bientôt 85 ans : il pourrait tout aussi bien décéder en une année 2012 secouée par les révolutions et les bouleversements d'une époque en pleine mutation et ainsi, accomplir, involontairement, la fameuse prédiction. La révolution spirituelle que l'Europe connaîtrait alors empêcherait bien sûr l'élection d'un nouveau pape, confirmant ainsi les écrits de l'évêque irlandais.

 

3. La troisième guerre mondiale.

Une terrible troisième guerre mondiale, avec de nombreuses explosions nucléaires, mériterait sans doute le qualificatif d'apocalyptique. Mais un tel drame est-il de nos jours possible ?

Malheureusement oui, car de plus en plus nations belliqueuses possèdent maintenant l'arme atomique : Israël, Iran, Pakistan, Inde... Sans compter bien sûr les États-Unis, la Russie, la Chine, la France qui ne sont pas à l'abri des fous, lesquels constituent, je le rappelle, l'essentiel des représentants de la population humaine actuelle. La situation internationale est tendue, et sans doute davantage qu'il y a juste 100 ans, juste avant la très éprouvante première guerre mondiale.

Si l'on ne fait rien, la dégradation rapide de l'environnement poussera de toute façon les peuples vers une situation de conflit permanent que j'appréhende particulièrement. J'ai vraiment peur.

 

4. Une révolution.

Une révolution populaire déclenchée par une terrible crise économique... mais sans révolution spirituelle. Ce serait bien triste. En outre, je doute que l'on puisse dire qu'il s'agisse alors d'un événement d'ampleur biblique.

Néanmoins, c'est une réelle possibilité qu'il me faut envisager même si je suis sûr que sans révolution spirituelle, le monde continuera à sombrer dans le chaos. Le scénario 3 deviendra alors de plus en plus probable, à moins que Dieu « choisisse » d'intervenir en provoquant le scénario 1. Ce qui, vu l'aveuglement total de l'humanité, ne serait peut-être pas la pire des solutions.

C'est horrible à dire mais c'est hélas la très amère conclusion que je tire après l'examen de la situation du monde et du niveau de stupidité de la masse populaire.

 

Rendez-vous à la fin de l'année pour le bilan.

Insuffisamment vôtre.

 

Publié dans Archives 2012-2014

Partager cet article

Repost0