Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le mystère de l'existence.

Publié le par Miteny

Pourquoi la conscience à savoir la connaissance de l’existence des choses est-elle fabriquée par ce corps là (le mien) ? Bien sûr, ce que je dis ici n’est vrai que pour moi, mais en apparence seulement.

Car en fait pour tout le monde, la connaissance de l’existence (d’un évènement par exemple) n’est produite que par un seul corps. Il faut s’en rendre compte et se poser la question : pourquoi ? Nous sommes tous des clones. Il y a peu de différences entre un tel et un autre. Alors pourquoi ce corps là et pas un autre ?? C’est très mystérieux. « Être né quelque part, c’est toujours un hasard pour celui qui est né » dit le poète.

Et oui, et il a raison. Beaucoup balaient la question (aussi vite qu’un passement de jambe de Zidane… encore lui ! on va me croire obsédé) et préfèrent s’intéresser à des bêtises comme la politique ou la carrière. Moi, j’ai choisi de m’y intéresser parce que je soupçonne qu’il y a là quelque chose de passionnant. Et parce que je suis très conscient du caractère incroyable de l’existence de la connaissance des choses, je me suis également tourné, par curiosité vers l’énigme suivante : Y-a-t il une justification ésotérique au choix de ce corps là, de cette naissance là (lieu, date…) pour abriter « la conscience » ?

Cela expliquerait pourquoi je me pose la question plus que les autres (et même plus que Maxime Leforestier…). J’ai étudié le problème… et le résultat est INCROYABLE et vraiment bizarre…

A suivre…

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0

Le transport du futur.

Publié le par Miteny

Pour moi, le transport du futur, ce sera un vélo couché, de une à trois places, doté d’un moteur électrique d’appoint d’une puissance maximale de 500 w et de la batterie qui va avec. Cette dernière pourrait être rechargée par exemple avec une petite éolienne démontable, un petit panneau solaire, l’inertie et/ou la vitesse dans les descentes et enfin avec un très modeste moteur thermique fonctionnant à l’huile végétale…

Bien sûr cet engin n’ira pas bien vite (à peine plus qu’un vélo), mais il aura l’avantage d’être confortable, autonome et reposant… Il ne faudra pas être pressé. Mais je suis convaincu que dans un avenir relativement proche, les gens ne seront plus aussi stressés. On aura le temps de vivre. Et comme de toute façon, il n’y aura plus de pétrole, cela ne servira plus à rien de vouloir consommer coûte que coûte. D’ailleurs dans ces conditions et vu ce qui se prépare, le transport du futur, il pourrait s’avérer que ce soit finalement… la marche à pieds.

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0