Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Précision 1 de la question 5.

Publié le par Miteny

Il faut être rigoureux et ne pas confondre DOULEUR et REACTION à quelque chose qui est peut-être de la douleur. L’existence d’un corps vivant doté d’un système nerveux en bon état sollicité par un évènement traumatisant NE SUFFIT PAS à produire de la douleur. En effet, pour chaque personne (donc pour tout le monde) la douleur ne peut être produite que par un et un seul corps : le sien.

Par contre : L’existence d’un corps vivant doté d’un système nerveux en bon état sollicité par un évènement traumatisant SUFFIT pour produire une REACTION (cri, réflexe défensif, fuite…) à quelque chose qui est peut-être de la douleur.

PS : si vous ne savez pas ce qu’est la douleur, prenez un marteau et frappez très fort votre main. Je vous assure qu’ensuite vous saurez ce qu’est la douleur.

CONCLUSION : Si « l’existence d’un corps vivant doté d’un système nerveux en bon état sollicité par un évènement traumatisant » ne suffit pas, il faut autre chose. La question que je pose est : QUOI ??

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0

Une inversion des pôles nous menace-t-elle?

Publié le par Miteny

Ce que j’ai lu sur Wikipedia (et sur d’autres sites). « Cette inversion aura pour conséquence pour une durée plus ou moins courte de l'absence de champ magnétique. Cette absence, peut-être de quelques semaines, -durée qu'il est raisonnable d'avancer- laisse toutes les particules et radiations cosmiques arroser la Terre.  »

« Aujourd'hui, le champ géomagnétique total est devenu plus faible que ce qu'il devrait être. Si cette tendance se poursuit, cela causera un désastre vers les années 4000 environ. D'autres sources placent cette date plus proche de nous, vers les années 3000. Cette détérioration a commencé il y a approximativement 150 ans et s'est accélérée ces dernières années. Depuis, la force du champ magnétique terrestre a décrue de 10 à 15%. » « Orages magnétiques (dus au vent solaire) et aurores boréales pourraient alors faire partie de notre lot quotidien et une série de séismes le long des lignes de faille tectoniques et de gigantesques raz de marée risquent également de se produire provoquant la disparition sous les flots d'îles et de régions côtières, tandis que des fonds marins surgiraient des profondeurs... Nous n'en sommes pas encore là, mais quelque soit l'échéance dans 1 ans, 10 ans ou 100 000 ans, ce scénario catastrophe risque bien un jour ou l'autre de prendre forme... »  « L’étude de laves âgées de 16 millions d’années, indique que le pôle aurait parcouru à cette époque plusieurs degrés par jour. Quelques mois auraient donc suffit pour qu’il parcoure les 180° (chaque degré représente 111 km sur la Terre ).

Un constat est certain : pour passer du nord au sud, le champ commence à faiblir en intensité. Le grand désordre qui suit l’inversion peut durer quelques milliers d’années avant de se stabiliser. » C’est inquiétant. Si jamais une telle chose survient dans les années qui viennent, j’en connais beaucoup qui se précipiteront sur le livre Apocalypse (dans la Bible …) puis qui se mettront à hurler des interprétations fantaisistes. Néanmoins, néanmoins… il y a  peut-être du vrai dans ce que dit cette partie obscure des Ecritures. Quant à savoir à quoi cela correspond (inversion des pôles, guerre nucléaire, arrêt du gulf stream, changement climatique…), pour l’instant, mystère...

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0