Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'impudicité de la prostituée.

Publié le par Miteny

Non, je ne vais pas parler de sexe, mais de religion. Pourquoi peut-on dire que la religion est impudique ? Parce que d’un côté, elle lutte contre l’avortement, contre les relations sexuelles hors mariage, contre le divorce même, elle se permet de donner des leçons de morale, de voiler les femmes...

Alors que de l’autre, elle bénit les canons, les tranchées (pensez à Verdun), les hommes politiques qui ont tant de sang sur les mains. Elle couche avec Hitler, Bush, Ben Laden, l’ayatollah machin, le pouvoir, la politique. Elle se vend à la bête, elle se prostitue… tout en continuant à dire « l’avortement c’est pas bien ». Ils chantent « paix, paix » ou « shalom », « salam » tout en encourageant (ou mieux : en les provocant) dans les faits la guerre, les massacres… D’un côté comme de l’autre, les « combattants » ne chantent-ils pas pour Dieu ?

Une des pratiques les plus impudiques : la prière. Ils osent faire de grandes prières en public pour bien se montrer. Alors que même le « dieu » qu’ils révèrent, qui pend derrière sur une croix ridicule comme un jambon dans une charcuterie, disait : « Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. Mais quand tu pries, entres dans ta chambre, fermes ta porte, et pries ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s'imaginent qu'à force de paroles ils seront exaucés. » Matthieu chapitre 451233 verset 987788. Vous voyez, quand je vous dis qu’ON NOUS PREND VRAIMENT POUR DES CONS !!! On dirait que le seul boulot de la religion, c’est décrédibiliser Dieu. Mais la bête se révolte et se retourne contre la prostituée.

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0

Enigmaen... i swedish.

Publié le par Miteny

Jag adopterar ett vetenskapligt att närma sig, ett sakligt pekar av beskådar. Jag antar inte existensen av någon. Min ifrågasätta är:

Är vad nödvändig, så att smärta (1) visas (finns)?

(1) Det initialt ifrågasätter är i det allmänare faktumet: är vad nödvändig, så att kunskapen av saker existens visas? Pain'sens förnimmelse är här ett exempel. Åtminstone alive ”slogg” vara av en traumatising händelse. Naturligtvis.

Men är det tillräckligt? Självfallet… NO.

En berömd fransk philosopher, herrn La Palisse, sade sannerligen: för varje bland oss produceras smärta endast av en förkroppsligar: his förkroppsligar.

I faktum är en förkroppsliga i slåget liv (och i gott vård-) INTE tillräcklig att göra ”denna säkerhet för att ha dåligt” att synas. Så är ett annat ting nödvändigt (elementär logik). Ja men VAD? En hårdna som, är sakliga och svaret, krävs fri. Att svara ”anden!”, eller ”är samvetet” otillräckligt, därför att anden (eller samvete) är förment som produceras av förkroppsliga (som hjälpmedlet klart som, om en förkroppsliga finns, anden eller samvetet finns). Svaren som kallar på gud, transcendent ande, accepteras inte (för mycket lätt, det är det min svaret!).

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0