Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le nombre du nom de la bêêête.

Publié le par Miteny

Ceux qui n’ont pas la marque 666 ne peuvent pas acheter ni vendre. Permettez moi de décoder et de comprendre : « ceux qui n’ont pas la marque d’un gouvernement ne peuvent pas acheter ni vendre ».

Symboliquement (dans la Bible en tout cas), le 6 représente ce qui est incomplet aux yeux de Dieu. Dans ce cas là, on peut raisonnablement penser que le 6 est donc un système imparfait (mais qui se croit parfait) aux yeux de Dieu. Mais, me direz-vous, il y a trois 6 dans 666. Ce qui voudrait dire que son nom représente une triple imperfection ou trois systèmes imparfaits (puisque 666 est le nombre de son nom ; à moins que 3 soit aussi à prendre symboliquement).

Il s’agit à mon sens des systèmes politiques (gestion de la cité, c'est-à-dire pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire), économiques et peut-être médiatiques. Le pouvoir religieux étant représenté par une prostituée.

Vous allez trouver que je ratisse large. Et pourtant il est assez facile de montrer que le mensonge gouverne ces trois systèmes : Le modèle économique est particulièrement destructeur et a généré beaucoup de malheur dans l’histoire : esclavage, massacres, saccage de la planète, pollution, travaux forcés…

Le modèle politique, n’en parlons pas : armées, guerres, génocides, démagogie…

Les medias sont assez pervers. Ils déforment les informations qu’ils reçoivent et surtout font croire qu’ils ne sont pas partisans alors qu’une telle attitude est impossible à avoir. Mais je reconnais que j’y vais un peu fort en identifiant les medias et le troisième 6. Quoique, sans eux, les deux premiers ne pourraient pas avoir autant de pouvoir…. C’est sans doute la raison pour laquelle il y a tant de connivence entre eux.

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0

Une vérité qui dérange.

Publié le par Miteny

C’est un film qui va bientôt sortir et dont le thème est : « comment récupérer le changement climatique pour rester célèbre quand on a perdu les élections ». Au-delà d’une certaine propagande, il faut dire tout de même que le problème existe et qu’il est grave. Déjà que la situation internationale est assez tendue, que se passerait-il si en plus le climat se mettait à devenir fou ??

Enfin, moi, ce que j’en dis c’est que nous sommes en train de vivre la fin des temps, au cours de laquelle Dieu « détruira ceux qui détruisent la Terre  » ? (Apocalypse 11.18). (et paf !)

 

Le dessin d'avant.

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0