Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Après 2012 vient 2013.

Publié le par Miteny

J'aurais pu aussi intituler cet article ''Après le lundi vient le mardi'' et vous auriez ri.
Pourtant, ce n'est pas le toujours ardent désir de vous amuser qui m'a incité à choisir cette entame lapallissienne, mais celui de vous informer : je souhaitais vous faire comprendre de manière subtile et décontractée que non, dieuexiste.com n'est pas mort.
2012 est passée mais dieuexiste.com est toujours là, tant bien que mal, malgré les trahisons, les haines et les menaces. Je pense même que mon site a une certaine utilité dans un monde qui plonge chaque jour dans un marasme et une détresse grandissants. Le colosse aux pieds d'argile est en train de tomber et il faut que vous sachiez pourquoi ce n'est pas forcément une mauvaise nouvelle.
Alors ce petit blog sympa va non seulement continuer à vivre, mais il va aussi vous proposer pour 2013 un programme encore plus alléchant que ce qui a été fait en 2012.
L'année dernière, j'ai certes publié une passionnante série de 19 articles sur Dieu. C'était génial, mais malheureusement, je me suis bien rendu compte que la plupart d'entre vous ne comprenait rien.

Ce n'est pas vraiment de ma faute puisque même avec la différence entre production de douleur et absence de production de douleur, vous avez du mal. Ce n'est pourtant pas hyper abstrait ! Enfin bon, vous n'êtes pas bien malins, c'est comme ça, je ne peux rien y faire...

Quoiqu'il en soit, cette année, j'ai décidé de me repositionner vers davantage de divertissement. Je vais en effet vous proposer une saga romanesque, une sorte de thriller à épisodes fait d'aventures, de suspens, de rebondissements mais aussi avec de l'amour, de la passion, de l'amitié, voire même de la philosophie. Du James Bond en mieux !
Comment se présentera donc concrètement cette année 2013 sur dieuexiste.com ?

En fait, il y aura encore 50 articles publiés, comme en 2012. À savoir :
1.un article de début d'année et un autre de fin d'année,
2.chaque mois un article de la saga romanesque,
3.une petite quinzaine d'articles de science,
4.une toute petite dizaine d'articles sur le messie,
5.quelques articles traitant plus ou moins de sujets d'actualité,
6.des adaptations de chansons célèbres à la mode ''le corps ne suffit pas'',
7.et enfin, toujours quelques rappels de l'insuffisance du corps, c'est indispensable.

2012 n'a peut-être pas été si décisive que prévue mais comprenez que la crise n'a pas pour autant cessée de s'aggraver.
Comme le disent les textes dits sacrés, l'Apocalypse viendra comme un voleur, c'est à dire subrepticement, de façon fourbe et vicieuse. La dégradation de notre société sera lente et douloureuse, avant le dénouement final censé être spectaculaire. La chute du colosse aux pieds d'argile sera terrible, car il s'agit d'un énorme colosse, mais elle ne se fera pas en une seule année, exactement pour la même raison.
J'ai déjà évoqué plusieurs fois la période pendant laquelle il faudra, à mon humble avis, être particulièrement vigilant : 2005-2050.
Comme je l'ai expliqué à de multiples reprises, Daniel a montré de façon tout à fait claire que la fin des temps coïnciderait avec le début du vingt-et-unième siècle.
2005-2050, c'est la fin des temps qui correspond à la chute du colosse aux pieds d'argile, c'est à dire à l'effondrement de la civilisation humaine. Effondrement surtout du au fait qu'elle saccage outrageusement son environnement : en représailles, Dieu a promis de détruire ceux qui détruisent la Terre. Comment ?
Le livre de l'Apocalypse en parle de manière symbolique (voir ce billet) : le versement des sept coupes de la colère de Dieu sur l'humanité est une vision religieuse des différents cataclysmes, notamment écologiques, mais pas que, qui vont s'abattre sur nous et qui vont entraîner la chute de notre civilisation puis, en théorie, le dévoilement de Dieu sur Terre.
Dans le dernier article de l'année 2012, je m'étais proposé de reprendre les conclusions d'un reportage d'Arte fort bien fait et traitant des fins du monde les plus probables. Les points 7, 8 et 10 m'étaient apparus les plus pertinents.
Du coup aujourd'hui, en guise d'introduction pour cette nouvelle année, j'ai bien envie de faire un parallèle entre ces menaces et les coupes de la colère de Dieu dans le livre biblique de l'Apocalypse et qui vont d'après moi être versées sur la Terre entre 2005 et 2050. Pourquoi pas ?
D'abord un rappel, sous forme de tableau, des fins du monde les plus probables selon le reportage d'Arte diffusé le 21 décembre 2012 :

 

menace1

Vous aurez sans doute remarqué que j'ai inversé la numérotation dans le but de présenter d'abord la menace la plus grave.
Maintenant faisons le parallèle avec les sept bols du courroux divin versés entre 2005 et 2050 :

 

bol1

 

On constate que les correspondances sont troublantes et inquiétantes. D'une part notre époque est la première de toute l'histoire de l'humanité à avoir les moyens d'accomplir les sinistres promesses présentées dans ces deux tableaux. D'autre part le livre biblique semble prédire qu'un savant mélange des menaces les plus graves va s'abattre sur nous, pauvres hères que nous sommes.
Rassurez vous, ce gloubi-boulga d'horribles catastrophes n'est pas censé aboutir à la destruction complète de l'humanité : l'Apocalypse biblique et religieuse, c'est avant tout l'établissement d'un monde nouveau suite au dévoilement de Dieu. C'est à dire d'abord une bonne nouvelle. Autrement dit, il y aura des survivants.
Bonne nouvelle se dit d'ailleurs ''évangile'' en grec alors que ''révélation'' se dit ''apocalypsès'' : Αποκάλυψης.
Vous comprenez maintenant pourquoi je me fous complètement de 2012 et de tout ce remue-ménage ridicule autour de Bugarach. Et pourquoi vous devez continuer à lire les articles de dieuexiste.com !!
Voili, voilou...

En guise de dessert, une petite horloge intéressante... Le fait même que des gens aient pensé à l'inventer est en soit tout de même assez flippant.

 

doomsday

 

Bonne année 2013 quand même.

Publié dans Best of 2011-2014

Partager cet article
Repost0

Le dernier article de l'année 2012.

Publié le par Miteny

2012 se termine, il est temps de faire un petit bilan.

Je ne pense pas que cette triste année nous laissera beaucoup de souvenirs : non seulement Dieu ne s'est pas dévoilée, mais aussi bien les politiques que les sportifs ont été d'un ennui mortel. 2011 était une année bien plus intéressante.

J'espère simplement que lorsque dans le futur on évoquera 2012, on ne pensera pas seulement au film catastrophe débile du même nom : à vrai dire, j'ai bien peur que si, malheureusement...

Le 21 décembre 2012 a été un fiasco particulièrement pathétique : à Bugarach, où les extraterrestres étaient censés débarquer, il y avait plus de journalistes que d'habitants. Comme il n'y avait rien à faire, ces abrutis se sont donc filmés entre eux... Hallucinant.

De toute façon, le 21 décembre 2012 n'a jamais été une date importante pour moi, même si j'ai essayé d'en faire quelque chose, vous l'avez sans doute remarqué.

Comme je l'ai répété et comme je le répéterai encore, l'Apocalypse viendra à mon avis de manière pernicieuse, lente et douloureuse tout au long d'une période de grande durée pour tout un chacun : 2005-2050.

En tout cas c'est ce que je pense. Mais pour se faire une idée plus juste de ce qui peut arriver de pire à l'humanité, rien ne vaut les travaux des spécialistes. Et sur ce point, le 21 décembre 2012 aura au moins servi à quelque chose : la diffusion sur Arte d'un magnifique reportage en deux parties sur les diverses scénarios possibles de catastrophes susceptibles d'engendrer une diminution brutale et radicale de la population humaine, dans des conditions obligatoirement très dramatiques, on s'en doute.

Ici la première partie et là la deuxième.

Voici un résumé rapide de la conclusion de cette étude ; de la moins probable à la plus probable, les cataclysmes vraiment dangereux pour nous sont :

  1. L'explosion d'une grosse étoile assez proche de nous.

  2. L'impact d'un astéroïde assez gros pour menacer l'existence de l'humanité.

  3. L'éruption d'un supervolcan comme celui de Yellowstone.

  4. Une attaque extraterrestre.

  5. Des pandémies naturelles causées par exemple par un virus du type H5N1.

  6.  Un accident technologique comme celui de Fukushima, mais en bien plus grave.

  7. Une catastrophe climatique engendrée par un emballement du réchauffement climatique. Cela s'est déjà produit par le passé et l'inquiétante fonte actuelle du permafrost nous fait craindre le pire. Il y a énormément de méthane en Sibérie et s'il venait à se dégager, il n'est pas impossible que le réchauffement dépasse les 10 degrés : les océans seraient alors tous morts et seules les zones polaires resteraient habitables. Perspective terriblement apocalyptique pour le coup...

  8. Une guerre totale : le reportage explique très bien que l'humanité a par exemple aujourd'hui les moyens de déclencher un hiver nucléaire. Alors certes l'utilisation de bombes atomiques provoqueraient sur le coup des millions de morts mais le plus dangereux pour l'humanité serait le nuage non pas radioactif mais de poussières engendré par les explosions qui altérerait le climat pendant plusieurs années, et provoquerait alors de terribles famines. Or les intervenants ont la bonne idée d'expliquer pourquoi toute nouvelle arme est un jour ou l'autre utilisée... Flippant.

  9. La prise du pouvoir par une intelligence artificielle trop brillante qui aurait décidé de nous éliminer.

  10. L'utilisation d'armes biologiques, c'est à dire d'agents pathogènes élaborés par l'homme, et donc faits pour tués avec une efficacité bien plus grande que les virus ou les bactéries naturelles. De quoi carrément paniquer.

 

Autrement dit, ces reportages étaient vraiment passionnants, notamment en ce qui concerne les points 7, 8 et 10. Si intéressants que je reviendrai sans nul doute sur ces sujets dans d'autres articles : l'année prochaine, je reparlerai donc de plus belle de l'Apocalypse. Et oui...

Un dernier mot tout de même : on constate que, contrairement à ce que j'ai pu dire ça et là, c'est bien la folie humaine qu'est de nos jours la plus susceptible de nous détruire. Et cette puissance destructrice n'existe que depuis très peu de temps à l'échelle historique.

En fait elle apparaît juste à l'époque prévue par Daniel, à savoir le début du vingt-et-unième siècle. Plus qu'une coïncidence à mon avis... Pensez-y.

Mais avant de reparler de tout ça avec la verve qui me caractérise, et puisqu'il s'agit du dernier article de l'année, il faut que je complète mon bilan par un bref retour sur mon activité ''bloguesque''.

Du côté de dieuexiste.com donc, j'ai tenu ma promesse : j'ai publié 50 articles en comptant celui que vous êtes en train de lire. Comme l'année dernière, je vous le dis tout de suite, je ne considère pas que tous soient bons. Je vais donc encore une fois faire la liste de mes préférés.

Ils sont rangés par catégorie, la plus importante ayant été la petite série de 19-20 articles que j'ai fait sur le sujet Oh combien complexe de Dieu.

 

LES ''MIEUX'' DE LA SÉRIE SUR DIEU.

Le pouvoir d'un Dieu cause de lui-même.

Un développement intéressant sur la notion de cause de soi : trop abstrait pour la plupart des gens.

L'intéressante hypothèse des multivers.

Je trouve passionnant le rapport concret que l'on peut faire entre Dieu et la cosmologie.

La richesse de l'univers trouve son explication en Dieu.

Pourquoi l'univers est-il si vaste, si riche, si incroyablement diversifié ? Il n'y a qu'une seule explication possible.

Le monde est un langage.

Qu'est ce que la matière ? Une première réponse dans cet article.

Le réseau de réalités.

Dans lequel je propose aussi un petit résumé des progrès hallucinants que l'humanité a fait dans sa représentation du monde au cours des derniers millénaires.

L'insuffisance du corps prouve directement l'existence de Dieu.

Voilà un article qui répond à une question qui m'est souvent posée.

La conscience, l'objectif de Dieu.

Avec ce billet, je prétends tout simplement répondre à cette grande question : pourquoi un modèle aussi étrange que celui de la mécanique quantique correspond-il à la réalité expérimentale ?

Y-a-t-il eu révélation divine ? 

Surtout intéressant pour la nouvelle extraordinaire coïncidence que j'ai trouvée dans les prophéties de Daniel.

Dieu : conclusion.

Un résumé des thèmes que j'ai abordés en 2012 et qui concernent Dieu. Permet de se rendre compte de toutes les recherches passionnantes qu'il y a encore à faire.

 

D'AUTRES (que je trouve bien).

Tout ce qu'il peut se passer en 2012.

  Je pense que cet article résume assez bien ce que pourrait être un événement déclencheur d'Apocalypse. Hélas je l'ai écrit avant la diffusion du reportage d'Arte cité plus haut : si j'en avais eu connaissance, mon analyse n'en aurait été que meilleur.

En tout cas, le sujet est toujours d'actualité.

Une échelle des certitudes.

Plutôt rigolo à faire et assez pertinent, je trouve. 

Les résultats du premier tour en direct.

Juste parce que j'ai trouvé drôle de donner les résultats du premier de l'élection présidentielle de 2012 de façon codée. Pas pire que le niveau de la campagne cette année : c'est dire... 

Apocalypse le livre, deuxième partie.

J'ai proposé une série de trois articles sur le livre de l'Apocalypse. Le deuxième est mon préféré car il traite du moment clé de l'histoire racontée dans ce bouquin : celui où sept anges versent les coupes de la colère de Dieu sur le monde.

Or d'après mon interprétation, cette colère va s'abattre sur nous de 2005 à 2050. Il y a d'ailleurs une ressemblance troublante entre ce qui se passe en ce moment et ce qui est décrit par Jean. Oui, oui, c'est troublant...

La démonstration de l'existence de Dieu est importante.

Après avoir lu cet article, on comprend pourquoi je vous demande de vous inscrire à la newsletter : parce que c'est important !!

Et si l'insuffisance ne suffisait pas ?

Article qui permet d'entrevoir la difficulté de la question de la conscience de soi. La complexité de ce phénomène me paraît de jour en jour de plus en plus incroyable. Oui, incroyable... C'est le mot.

 

LES MEILLEURES CHANSONS.

Le mécréant de la République. Le blues du prédicateur.

 Le chant des partisans mitenistes.

Il me manque un guitariste pour faire un album...

 

Voili, voilou.

À l'année prochaine, pour des articles de métaphysique plus pointus, des mélodies plus entraînantes mais aussi pour une incroyable saga digne de James Bond pleine de suspens, de rebondissements, de passion, d'humour et de révélations fracassantes.

Continuez à vous inscrire à la newsletter !!!

 

Publié dans Best of 2011-2014

Partager cet article
Repost0