Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Être né quelque part 2.

Publié le par Miteny

Pourtant il me semble évident que toutes ces sensations sans lesquelles nous ne serions rien (la vue, l’ouïe, le toucher, l’odorat, la douleur, le plaisir…) ne sont issues que d’une seule personne. Pour moi, toutes ces sensations ne sont « fabriquées » que par un seul corps : le mien.

Si l’on devait généraliser par une formule « mathématique » cette évidence, on écrirait que :

Soit N, le nombre d’individus ayants existé, existants ou qui existeront capables d’avoir des sensations (N est un entier naturel quelconque). N est très grand (supérieur à 40 milliards). On considère qu’à chaque individu est associé un numéro variant de 1 à N.

Le résultat vrai pour tous (car vérifiable par l’expérience par tout le monde) est le suivant : Il existe un seul corps (numéroté p, p entier naturel non nul, p ≤ N) capable de fabriquer ces sensations que tout le monde connaît.

Cette constatation, qui a moi me paraît évidente, amène une conclusion et une question : Donc le fonctionnement d’un corps quelconque ne suffit pas. Donc « autre chose » intervient. J’ai déjà expliqué que, vu les caractéristiques de cette « autre chose » (cause d’elle-même, éternelle…), on pouvait l’appeler DIEU (et que donc Dieu existe).

A ce propos, j’attends toujours un argument contradictoire valable (malgré la récompense de 3000 Euros, ça ne vient pas). Et la question qui se pose est : Pourquoi ce numéro p… pourquoi ce corps là et pas un autre ???

A SUIVRE…

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0

Être né quelque part 1.

Publié le par Miteny

Avant j’étais beaucoup plus « scientiste ». Je croyais que les lois de la Nature dominaient et gouvernaient le monde. Je croyais que la science pouvait tout expliquer et je me disais : « avec tout ce que l’on sait aujourd’hui, il doit être facile d’imaginer l’avenir… »

Cependant, une question me taraudait l’esprit depuis longtemps. Une question irrésolue, devant laquelle la science ne peut visiblement rien. Et cette interrogation, la voici : j’observe l’univers et la nature toute-puissante par l’œil de « miteny » et pas par un autre. J’entends, je vois, je sens, je souffre que par un et seul corps : celui de miteny. Pourquoi ?? Pourquoi celui et pas un autre ? C’est totalement illogique. Car enfin cela aurait très bien pu être celui de Ronan, d’Olivier… Pourquoi ?? Il y a bien une réponse. C’est sûr. Sinon autant renoncer tout de suite à la raison.

Je vais tenter d’expliquer MA réponse, celle qui me semble la plus raisonnable. Mais avant cela, il faut que j’explique la question. Car, contrairement à ce que j’ai cru longtemps, cette question qui me suit depuis mon enfance, bien peu de gens se la posent…

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0