Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je dis que le corps ne suffit pas.

Publié le par Miteny

Aujourd'hui, je vais en quelque sorte rendre hommage à Serge Gainsbourg à ma façon en vous proposant une version toute personnelle de la fameuse chanson Le poinçonneur des Lilas. Comme souvent, il y a mon gimmick préféré dans le titre : le corps ne suffit pas.
N'hésitez pas à chanter en lisant ces quelques paroles pour vérifier que ça passe.
Un, deux, un, deux, trois...


J'te dis que le corps suffit pas
Du matin jusqu'au soir je répète ça
à des glands de ton gabarit, quelle hystérie,
j'ai beau expliquer l'évidence
C'est des injures qu'on me balance.
Quand je vois les bêtises à la télé
vraiment ça me donne envie de chialer
quelle injustice,
que ces cons là aient le droit de parler
alors que moi je suis censuré

Je dis des mots, les mêmes mots, encore les mêmes mots
Je me répète, je me répète, toujours je répète
De belles évidences, dans le plus grand silence

Je dis des mots, les mêmes mots, encore les mêmes mots
Je me répète, je me répète, toujours je répète
les mêmes mots, les mêmes mots, les mêmes mots, les mêmes mots

 

J'dis que le corps ne suffit pas
sans lien métaphysique, ça ne marche pas.
Mais je peux bien tout démontrer,
je reste empêtré, dans les crachats, les insultes
de sombres crétins incultes.
Et devant mon p'tit ordinateur
Je m'acharne à écrire sur la douleur
hélas sans espoir, je peine à croire
qu'on m'invitera dans un débat
où j'justifierai mon combat
Avec de beaux et grands mots, de nouveau des mots
Les mêmes mots, les mêmes mots, toujours les mêmes mots

Oui, le patron me jette
Et je me retrouve tout bête
à parler de mes maux avec les mêmes mots
Les mêmes mots, les mêmes mots, toujours les même mots
les mêmes mots, les mêmes mots, les mêmes mots, les mêmes mots

J'dis que le corps ne suffit pas
à produire ce qu'on appelle les qualia.
J'en ai marre, j'en ai ras le bol, de ces guignols
qui ne savent même pas lire une phrase
dans leur tête il n'y a que du gaz.
Un jour viendra, j'en suis sûr,
où je pourrai m'évader dans la nature.
Je hisserai la grand-voile
vers les étoiles.
Et si pour moi il n'est plus temps,
je changerai de comportement.
Je dis des mots, les mêmes mots, encore les mêmes mots
Je me répète, je me répète, toujours je me répète.

Y a de quoi devenir dingue
De quoi prendre un flingue,
et de ne plus chercher des mots pour traiter les maux
les mêmes maux, les mêmes maux, toujours les mêmes maux
Et on m'accusera de tous les maux
alors que je veux soigner les maux
encore ces maux, toujours ces maux, les mêmes maux,
les mêmes mots, les mêmes maux
 

Au cas où vous auriez oublié la mélodie, voici l'original :



Avec toutes ces chansons qui ont le même titre, à savoir bien sûr Le corps ne suffit pas, je vais pouvoir faire un album. Ce serait l'ultime moyen pour essayer de faire passer mon message.
Être obligé de chanter pour faire de la science, quelle misère !
Le titre de l'album sera évidemment Le corps ne suffit pas tandis que le sous-titre sera : « un scientifique contraint de vendre ses charmes pour ne plus être censuré. »
Bon alors, je cherche un pianiste, un cameraman, un preneur de son et des danseuses, pas forcément pour ce clip là mais aussi pour les autres. Je ferai moi-même le chanteur, dans la mesure du possible...

 

Bien à vous.

Publié dans Best of chansons

Partager cet article
Repost0

Quelle est la bonne religion ?

Publié le par Miteny

Amin Maalouf, un écrivain franco-libanais auteur par exemple du livre Le rocher de Tanios, a dit un jour : j'en sais plus sur quelqu'un par son comportement que par sa religion. L'homme sait de quoi il parle puisqu'il vient d'un pays ayant eu à subir récemment une guerre civile opposant de multiples confessions religieuses entre elles.

Multiples, c'est peu dire : au Liban il y a les maronites, les orthodoxes grecs ou arméniens, les catholiques grecs ou arméniens, les protestants, les chiites, les sunnites, les druzes, les alaouites, les ismaélites, etc... et quelques juifs. Vraiment de quoi avoir la tête qui tourne...
Vous connaissez, vous, la différence entre les sunnites et les chiites ? Et celle entre les grecs orthodoxes et les grecs catholiques ? Ou même celle entre les protestants et les catholiques ? Ceux qui sont censés adhérer à ces cultes et qui vont jusqu'à tuer et se faire tuer pour eux sauraient-ils au moins répondre ?
J'en doute. On se demande donc pourquoi ils ont signé si ce n'est pour avoir un alibi. En effet, lorsqu'on souhaite trucider son voisin, il est préférable d'avoir un excellent prétexte : mieux vaut dire qu'on a coupé le type en rondelles parce qu'il est un infidèle au service du diable. Si l'on dit la vérité, à savoir que sa tête ne nous revenait pas ou, plus simplement, que l'on souhaitait récupérer ses biens, la crédibilité est moyenne... L'excuse du sacré est alors vraiment pratique. Évidemment, les situations réelles sont bien plus complexes que ce résumé caricatural, mais il y a une certaine dose de vérité dans ce que je viens d'écrire.
J'ai discuté de nombreuses fois avec des adeptes de quelques religions fondamentalistes dites chrétiennes. Verdict : horrible. Si par exemple tu fais semblant de remettre en cause l'existence ou la divinité de Jésus, c'est à peine s'ils ne se lèvent pas pour partir en claquant la porte. Essayer donc de remettre en cause les croyances plus que grotesques des mormons devant un de leurs représentants. Vous constaterez rapidement qu'ils font de gros efforts pour se retenir d'exploser. Et pourtant les conneries qu'ils racontent sont parmi les plus grosses que l'on trouve dans le monde religieux !! Les musulmans ne sont pas en reste évidemment. Quand on voit la réaction de certains à la moindre caricature de Mahomet, il y a de quoi vraiment désespérer de l'humanité. Je rappelle que je ne suis ni juif, ni chrétien ni musulman : pour moi tout cela forme un ensemble continu de croyances et/ou de vérités non comprises et déformées. Alors que faire ?
Vu les tensions provoquées par toutes ces divisions religieuses abracadabrantesques, la solution serait peut-être de punir le mensonge organisé. Soyons logique : si l'on admet que le mensonge est un crime, le père de tous les crimes même selon la tradition, alors on doit penser que toute organisation qui a pour but de faire prospérer des mensonges énormes sur ce qu'est l'humanité, son origine, son destin, etc... est une sorte d'organisation mafieuse, donc criminelle. Vous me rétorquerez sans doute que les religions ne défendent pas des mensonges, mais des croyances.
Ce à quoi je répondrai aussi sec qu'une croyance reste une croyance tant que la science n'a pas démontré son absurdité. Par contre, s'il s'avère que les connaissances actuelles prouvent qu'une certaine croyance ne peut être QUE fausse, alors celle-ci devient un mensonge délibéré, organisé. La défendre peut être considérée comme une attitude néfaste au bien de l'humanité. En conséquence elle pourrait, à mon sens, se retrouver sous le coup de la loi... C'est une idée comme une autre.
Quelques petits exemples au hasard néanmoins : Adam n’a pas été le premier homme à avoir foulé la Terre, il y en a eu bien avant lui. Les fossiles de l’homme de Cro-Magnon, qui était un représentant de notre espèce, datent d’il y a trente cinq mille ans. Le déluge n’a pas pu recouvrir la Terre entière : si cela avait été le cas, le mont Ararat aurait été recouvert puisqu’il n’est pas, et de loin, le plus haut sommet du monde. De plus, il est idiot de penser qu'une telle quantité d'eau supérieure au volume total des océans puisse apparaître en quelques années, puis disparaître encore plus rapidement ensuite. À notre époque, faire croire de telles énormités, c'est tout simplement du foutage de gueule !!

De la même façon, il n’existe aucune trace de l’existence d’Abraham, de Moïse, de David. L’exode n’a jamais eu lieu, les hébreux n’ont jamais été esclaves en Égypte. Jésus, s’il a existé, est probablement mort suite aux blessures infligées par ses bourreaux, etc... Alors que les preuves scientifiques des erreurs de la Bible, de la Torah et du Coran s’accumulent, des organisations continuent à propager l'obscurantisme, notamment parce que c'est un business très rentable. Gagner de l'argent en enfonçant toujours plus les gens dans la boue de la superstition, c'est particulièrement vicieux. Si Dieu existe, il ne doit pas aimer ça. Voilà pourquoi je propose que cela soit interdit par la loi.
Or je rappelle qu'il y a une chose que toute bonne religion devrait faire : dire vraiment la vérité. Pourquoi ? D'abord parce que c'est la première chose qu'elles affirment faire !! De leur bouche même, c'est sur la défense de la vérité que repose avant tout leur légitimité. Ne proclament-elles pas haut et fort ''la vérité, c'est nous'' ?
Une religion digne de ce nom se doit d'aborder la question de Dieu avec un esprit rationnel et scientifique puisque c'est bien de cette façon que l'on cherche la vérité. C'est cette méthode qui a fait ses preuves dans de nombreux autres domaines. Pour chercher la vérité, il faut employer une CERTAINE méthode et seuls ceux qui emploient cette méthode méritent d'être pris au sérieux.
La vraie religion doit avant tout être une science : ce n'est pas seulement mon avis, c'est aussi la logique qui veut ça. Elle doit être la science de l'étude du phénomène divin, à mettre au programme de toutes les bonnes universités.
Le monde change, il faut changer la religion. Évidemment, je ne prétends pas qu'il faille raser les édifices religieux, ce serait absurde : au contraire il faut en construire d'autres !! Par contre, je pense qu'il serait souhaitable de réformer la pratique en supprimant toutes les croyances moyenâgeuses et inutiles. Il faut arrêter de lire des textes dits sacrés sans rien y comprendre : c'est fini tout ça.
C'est le moment de délivrer un petit message à tous ceux qui détestent les religions, et je sais qu'ils sont nombreux, surtout en France : ce n'est pas en détestant la vérité, à savoir l'inévitable existence de Dieu, que vous arriverez à pacifier la situation. Au contraire si vous persistez dans la négation aveugle de tout ce qui est métaphysique, vous montrerez aux croyants que vous êtes encore plus obscurantistes qu'eux. Aucune chance d'apaiser les tensions dans ces conditions.
Mais si vous acceptez les faits tels qu'ils sont, alors vous montrerez que vous êtes des êtres sages, suffisamment humbles et raisonnables pour être capable de reconnaître vos torts. Les gens commenceront alors à avoir confiance et à douter de leurs gourous. Comme le dirait un ami moraliste, ''il faut montrer l'exemple''.
Vous allez me dire que je me prends pour l'incarnation de la Sagesse et que j'ai une bonne tête à claques, mais voyons les choses en face : je suis un des rares à défendre la vraie religion puisque je m'intéresse avant tout à ce qu'on peut savoir scientifiquement sur le phénomène divin. Non, non, je n'ai pas les chevilles qui gonflent... (paf !!)
En conclusion de ce petit article, deux points importants à retenir :
- Pour appréhender le phénomène divin, la méthode scientifique est celle des humbles, celle de la vraie religion. Pour trouver la vérité, il faut savoir se remettre en question.
- La méthode ''religions actuelles'', c'est un peu celle des arrogants : en gros, c'est la méthode ''je sais mieux que toi, si tu protestes, je t'accuse de blasphème et je te coupe la main si besoin''. Je vois là davantage un moyen d'asservissement de la population plutôt qu'une aide à l'épanouissement spirituel. Enfin, en apothéose à cet article tendancieux, voici une énorme caricature réunissant Mahomet, Jésus et Moïse. Son titre est : L'empire des fausses religions.
(Dessin censuré à la dernière minute par le comité de défense de l'intégrité physique de Miteny).

Bien à vous.

Post-scriptum : comme je suis sympa, je vais mettre un peu de musique. D'une part l'appel à la prière, le fameux Adhan, et d'autre part, pour ne pas faire de jaloux, la fameuse chanson juive Shalom aleichem.

 

Publié dans Best of 2011-2014

Partager cet article
Repost0