Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cogito ergo sum.

Publié le par Miteny

Je suis sûr d'exister parce que je ne pourrai jamais douter que je doute donc que je pense: cogito ergo sum (Descartes). En effet si je doute que je doute, cela signifie que peut-être je suis sûr de quelque chose... Impossible puisque je doute ! Voilà une première certitude.

J'existe donc... et je ne suis pas cause de moi-même. Deuxième certitude (il me paraitrait tout à fait ridicule qu’une personne croit ne serait-ce qu’une seconde qu’elle peut être cause d’elle-même). Ce « je », cet ego (bref la conscience) peut-il être seulement le produit de mon corps ?

Non... simplement parce que tout autre corps est fait comme le mien. Donc ce que mon corps fait, un autre doit aussi être capable de le faire. Comme ce n’est pas ce que je constate (exemple de la douleur) j’en déduis logiquement que le corps ne suffit pas. Donc Dieu existe.

Mais (argument ultime), la matière n’est peut-être qu’illusion. Le monde n’est peut-être qu’une chimère, qu’un rêve (comment être certain du contraire ? Si vous pensez que c’est délirant, allez jeter un coup d’œil à la série britannique « Life on Mars »). Mais alors ce "je" peut-il être le produit d'une illusion?

Non car sinon le cogito serait également une illusion (une illusion ne peut pas engendrer une certitude). Nous avons vu (par l’exemple du doute) que c'était absurde. Donc il existe une certitude en dehors de ce « je » assez puissante pour en être la cause : Dieu, qui existe donc.

CQFD.

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0

Le messie serait-il trop mou?

Publié le par Miteny

Voici un extrait d’un article du portail ISIS consacré à la spiritualité qui m’a bien fait rire (c’est une tentative de traduction de la lettre à César de Nostradamus… au fait César en grec, c’est Sébastien) :

aprés la corporelle extinction de ton progeniteur (progéniture ou géniteur ? les deux), au commun profit des humains de ce que la divine essence par Astronomiques révolutions m'ont donne congnoissance. Et depuis qu'il a pleu au dieu immortel que tu ne soys venu en naturelle lumiere dans ceste terrene plaige (le messie se doute être le messie, mais il n'est pas initié "terrene plaige"), et ne veux dire tes ans qui ne sont encores accompaignés (il ne veut pas lui dire quand il sera initié), mais tes moys (le messie est-il schizophrène ?) martiaulx incapables à recevoir dans ton debile entendement (non initié) ce que ie seray contrainct aprés mes jours définer (si quelqu’un sait ce que veut dire définer ?): veu.....nous inspirant non par bacchante fureur (le messie a-t-il une passion démesuré (fureur) pour un type de femme qui serait comme une bacchante (perverse ou sauvage)), ne par lymphatique mouuement (le messie, avant son initiation est-il quelqu’un de mou, feignant, désabusé peut-être).

Le messie est mou !! Si ça c’est par formidable. Un messie mou, on ne peut pas rêver mieux non ? (ça me rappelle le sorcier de l’évangile de Marcel). Pourquoi pas un messie dont l’activité préférée est « glander devant la télé » ? Peut-être que le messie est incapable de ranger ses affaires et que chez lui c’est un gros bordel. Peut-être que sa voiture est devenue une épave parce qu’il est incapable de s’en occuper. En tout cas, voilà une interprétation originale… et drôle.

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0