Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qu'on se jette sur moi.

Publié le par Miteny

Jacques Attali (dans son livre « une brève histoire de l’avenir » p368) :

Quand un convoi est en marche, l’avant-garde compte beaucoup plus que les généraux se prélassant au milieu de leurs troupes. L’Histoire ne bifurque que quand des êtres aventureux, soucieux de la sauvegarde de leur liberté et de la défense de leurs valeurs, font, en général pour leur plus grand malheur, avancer la cause des hommes.

L’Histoire peut-elle bifurquer grâce à ma démonstration ? J’en serais le premier étonné mais pourquoi pas. Après tout, elle n’est pas si compliquée. Vous penserez probablement que je suis fou mais vous aurez aussi remarqué que le monde qui nous entoure est encore plus fou. Les plus grands escrocs sont au pouvoir. On parle tout le temps de paix et de sécurité alors que le commerce des armes en provenance des membres du conseil de sécurité de l’ONU n’a jamais été aussi florissant (100% foutage de gueule). On parle d’écologie puis 2 secondes après on se plaint de la faiblesse de la croissance économique ! (Sarkozy fait ça très bien : prendre les gens pour des cons, c’est un art). On dit que la misère c’est pas bien tout en votant des lois qui rendent les pauvres encore plus pauvres (OMC par exemple). Médiatiquement et politiquement parlant, la vie d’un français vaut bien celle de 200000 Darfouriens… Et bientôt on nous demandera de mourir pour la France  !!!

PS : si vous voulez qu’un jour Sarkozy (ou un autre) soit vraiment en difficulté dans un débat, appelez moi… au bout d’un certain temps, vous verriez une vraie panique s’installer dans ses yeux.

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0

Déstabilisé par la simplicité.

Publié le par Miteny

Je crois que mes visiteurs sont déstabilisés par la simplicité de la question posée. Tout le monde sait ce qu’est la douleur et tout le monde sait qu’il y a au moins un corps qu’il est très important de ne jamais torturer : le sien.

Ça paraît évident. Et pourtant, on veut me faire croire que « le corps suffit ». C'est-à-dire que le fonctionnement du corps (donc de n’importe quel corps) suffit… à faire apparaître cette douleur. On me prend vraiment pour un imbécile.

En fait, si l’humanité n’en est pour l’instant, comme je le crois, qu’à l’âge bête (comme ces adolescents débiles qui pensent toujours avoir raison simplement parce qu’ils l’ont décidé) alors je comprends que beaucoup ne veuillent pas admettre l’évidence.

La plupart du temps, nous préférons répéter ce que disent nos maîtres à penser préférés pour ne pas avoir besoin de réfléchir. Comme le dit un des hymnes de dieuxiste.com (le blues du mec qui doute), « un leader c’est un doudou pour les plus de 18 ans, c’est rassurant c’est fou etc.… »

Chers adolescents, j’ai un message à vous faire passer : il est temps que vous vous comportiez en adulte. Vos conneries risquent de tous nous amener à la catastrophe alors se rebeller contre Dieu pour le plaisir de se rebeller, c’est marrant 5 minutes mais maintenant il faut arrêter.

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0