Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le tour de France à Rennes le château.

Publié le par Miteny

Connaissez-vous Rennes le château ?

C’est un tout petit village agréable perché sur les collines de l’Aude. Il y a plein de châteaux (cathares principalement) dans la région. Montségur par exemple, n’est pas loin. Assurément, c’est un coin à visiter. Cette très modeste bourgade desservie par une toute petite route est pourtant très célèbre. C’est là paraît-il, que Marie-Madeleine (ou Jésus.. ou ses descendants) serait enterrée. Enfin, je ne sais pas très bien. Ce qui est sûr, c’est qu’il y aurait un mystère, mystère qui a inspiré le Da Vinci code. Voilà ce que disent les gens passionnés par ces histoires (délirantes pour beaucoup… mais c’est parce qu’ils ne « savent » pas...) :

Or, il semble qu’il y ait un rapport étroit entre le trésor de Rennes Le Château et Le Roi Perdu, descendant des Mérovingiens et qui à la fin du « temps des nations » reviendra dans la gloire. C’est lui le Grand Monarque, le rejeton oublié des Mérovingiens, qui resurgira pour sauver ce qui restera de l’humanité après une effroyable « moisson ».

D’ailleurs il y a régulièrement des conférences à Rennes le château. Le tour de France passe bientôt à Couiza (juste avant d’aborder les Pyrénées), juste en bas de "Rhedae", sur la route de Carcassonne. Comme ce n’est pas loin de chez moi, je pensais éventuellement me poster sur le bord de la route avec une énorme pancarte du genre (Rennes le château, Dieu est là, dieuexiste.com). Le problème c’est que ça ne monte pas tellement à cet endroit. Les cyclistes vont passer vite. GGS, c’est une bonne idée, non ? Ça te dit ?

Voilà, c’était un article… bucolique.

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0

Extraordinaire, prodigieux, incroyable.

Publié le par Miteny

Quand je demande, « est-ce que « corps+coup= douleur » ? », on me répond non, on me dit que c’est absurde. En effet, on préfère dire, plus sagement que pour chaque personne c’est plutôt : Son corps+coup=douleur

J’en déduis naïvement que le corps est incapable à lui seul de fabriquer la douleur et on me rétorque alors… que je suis fou !! Extraordinaire, prodigieux. Si je demande ce qu’il faut que je fasse pour me soigner, on me répond qu’il faut croire que le corps suffit donc que… « corps+coup= douleur » !!

Ensuite je repose la question : (1) « corps+coup= douleur » ou (2) « son corps+coup=douleur » ?

On me répond : (2)… évidemment. C’est alors que je titube, je bafouille, je me trouve mal… j’ai le vertige. Incroyable !

Peut-être que ma question est trop compliquée. Je devrais commencer par les bases : 1+1 ?

(Aie, mauvais exemple… on va sans doute me demander la définition de « + ». Et peut-être que Van Damne va passer par là pour me soutenir mordicus que 1+1=1).

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0