Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Prendre des vacances.

Publié le par Miteny

J’aimerais profiter de la vie. Avant qu’un kamikaze ne vienne chez moi vêtu d’une ceinture d’explosifs… Avant que « Al Qaida Toulouse » ne décide de m’égorger…

J’ai bien compris qu’il était dangereux d’avoir raison : c’est bien pour ça que Jésus est mort prématurément et que Guy Béart a chanté « celui qui dit la vérité doit être exécuté ». Avant de passer sur la chaise électrique, il faut que je voie le ciel bleu, les étoiles, la montagne. Alors sachez que je ne pourrai plus répondre pendant une semaine (environ), désolé. Peut-être à bientôt alors (si je suis encore vivant). Je vous conseille néanmoins de méditer sur la question qui nous occupe : est-ce que le fonctionnement du corps suffit ? Si vous ne savez pas ce qu’est un corps (quelconque), voici un échantillon (merci à Spencer Tunick).

 

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0

Démontrer jusqu'à ce que mort s'en suive.

Publié le par Miteny

Vu les menaces que j’ai reçu d’un certain F, je me fais du souci. Peut-être que je ne tiendrai pas plus longtemps que le dernier messie à peu près sincère ayant vécu sur cette Terre (c'est-à-dire 3 ans). D’après mon expérience, je dirais que les agnostiques sont les plus honnêtes, les athées les plus révoltés et les croyants les plus dangereux. Surtout les intégristes. Il faut forcément se méfier des gens qui ont totalement renoncé à la raison pour croire en un texte vieux de plus de 2000 ans racontant des salades.

Et cela se confirme (notamment avec le dénommé F., qui, par certains de ses commentaires, a prouvé qu’il était en fait un intégriste déguisé) : d’ailleurs je suis sûr que les fondamentalistes verraient d’un très mauvais œil quelqu’un qui marcherait sur leur plate-bande en démontrant l’existence d’un Dieu qui n’est pas le leur. Ces gens là classent les autres en 2 catégories : ceux qui sont d’accord avec leur gourou (les gentils qui vont au paradis) et ceux qui ne le sont pas (les méchants qui méritent la mort).

D’où le danger… Le Dieu qui existe n’ayant rien à voir avec le dieu de ces fous, je me demande si je ne devrais pas lui donner un autre nom. Mais lequel ? J’en invente un, j’en emprunte un ?

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0