Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retard dans les commentaires.

Publié le par Miteny

Voici un tout petit article pour prévenir que j’ai du retard dans mes réponses aux commentaires sauf peut-être pour les posts dont l’objectif est de déterminer si mon raisonnement est oui ou non valable. En tout cas, je constate que la vérité énerve. C’est normal, c’était prévu (Jésus lui, n’a tenu que 3 ans… c’est déjà un exploit pour l’époque. Les pharisiens ont quand même préféré libérer un criminel… c’est dire la peur qu’il inspirait).

Que dois-je faire devant la haine, le mépris, les insultes de gens qui pensent être intelligents (les pauvres) ? Rien sans doute. Sauf attendre le jour de mon procès où les pharisiens et les scribes d’aujourd’hui (scribe ? pseudo-philosophes et pseudo-intellectuels plutôt) s’acharneront sur moi.

Il sera quand même rigolo de voir un pauvre petit bonhomme condamné à mort pour avoir voulu défendre la non-suffisance du corps.

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0

Donnez vous en sacrifice à la bêt(is)e !

Publié le par Miteny

Une chanson de sacrifiés.

 

Quand au bout d'huit jours le r'pos terminé

On va reprendre les tranchées,

Notre place est si utile

Que sans nous on prend la pile

Mais c'est bien fini, on en a assez

Personne ne veut plus marcher

Et le cœur bien gros, comm' dans un sanglot

On dit adieu aux civ'lots

Même sans tambours, même sans trompettes

On s'en va là-haut en baissant la tête


- Refrain :

Adieu la vie, adieu l'amour,

Adieu toutes les femmes

C'est bien fini, c'est pour toujours

De cette guerre infâme

C'est à Craonne sur le plateau

Qu'on doit laisser sa peau

Car nous sommes tous des condamnés

Nous sommes les sacrifiés 

 

Huit jours de tranchée, huit jours de souffrance

Pourtant on a l'espérance

Que ce soir viendra la r'lève

Que nous attendons sans trêve

Soudain dans la nuit et le silence

On voit quelqu'un qui s'avance

C'est un officier de chasseurs à pied

Qui vient pour nous remplacer

Doucement dans l'ombre sous la pluie qui tombe

Les petits chasseurs vont chercher leurs tombes

 

- Refrain -

Etc.… « Et ils adorèrent le dragon, parce qu'il avait donné l'autorité à la bête; ils adorèrent la bête, en disant: Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle? »

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0