Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dieu est un pote à moi.

Publié le par Miteny

(C’est le titre d’un livre que j’ai vu à la Fnac).

Quand le visiteur lambda voit dieuexiste.com, il pense d’abord au Pape, à Bush, au Likoud, à Al Qaida ou à l’ayatollah machin en Iran ! C’est particulièrement triste car je me positionne en fait à l’exact opposé de tous ces gens. D’ailleurs je n’assiste jamais à une quelconque messe, je ne participe à aucune fête religieuse et je ne prie jamais (en tout cas pas explicitement… pas consciemment si j’ose dire). En fait, je n’ai pas de religion. Par contre, je fais preuve d’une grande curiosité intellectuelle. Celle-ci, combinée à une grande culture aussi bien biblique, philosophique que scientifique (non, non… mes chevilles n'enflent pas) m’ont amené à m’interroger sur la question du « moi », de la conscience.
Après quelques réflexions (intégrant les lectures de Descartes, Spinoza… voire Nostradamus !), j’ai pu en arriver à la conclusion suivante…irréfutable : le corps ne suffit pas. J’ai pris l’exemple de la douleur pour essayer de communiquer l’évidence… et bien, je peux dire que ce n’est pas facile !
Mais tous ces commentaires (plus de 14000) m’ont permis d’affiner mon argumentation mais aussi de mieux appréhender le cœur du mystère de l’existence (un grand merci à Stéphane). C’est pourquoi j’ai envie de dire : oui, Dieu est un pote à moi.
Par conséquent, je suis prêt à défier Michel Onfray et même (puisqu’il faut toujours parler d’argent dans ce monde qui ne pense qu’à son pouvoir d’achat… c’est fatigant) à lui donner 3000 Euros si je n’arrive pas à le convaincre DE LA NON-SUFFISANCE DU CORPS en moins d’une heure (au cours d’un vrai débat). Je m’y engage sur l’honneur. C’est quand même fair-play non ??

ALORS SIGNEZ !!
 

 petition

 
SIGNEZ !! S’il vous plaît…

Un grand merci à Ronan, Stéphane, Eric et Vincent : ils ont déjà signé !!

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0

D'une certaine manière, il y a plusieurs "réalités".

Publié le par Miteny

Je dis que le corps ne suffit pas (je pense que vous l’aurez remarqué). Cela signifie donc qu’il faut « autre chose » que j’ai parfois appelé « la Substance ». Or certains m’ont fait fort justement remarqué que faire appel à cette Substance ne change pas grand-chose aux équations du problème. En effet, puisque j’ai dit que la Substance intervenait sur tous les corps, on aura toujours le même problème :
Corps 1+coup+Substance=> douleur
Corps 2+coup+Substance=> pas douleur
(ça fait moins bizarre avec le mot « conscience » à la place de « douleur »).
Viol du principe de causalité. Donc pour expliquer l’inexplicable diraient certains, il faut adopter une autre stratégie. Considérer les choses d’une autre manière. En fait plusieurs réalités se superposent. En effet, lorsqu’un corps est frappé, il faut prendre en compte l’existence de douleur pour une personne mais aussi l’absence de douleur pour les autres. Personnellement, ça me paraît évident !
Il y a donc une « réalité » (une vérité) par personne… et dans laquelle la Substance n’intervient qu’une fois. La conscience étant en quelque sorte la connaissance des choses, il est sans doute normal que la création d’une conscience corresponde à une création de toute une réalité. Car en fait quelle est la définition du mot « réalité » ? Quelle est celle du mot « vérité » ? Peut-on donner à ces mots un sens en dehors de tout observateur ?

Non. Car par définition, la réalité est ce que constatent les gens. Donc il y en a plusieurs puisqu’il y a plusieurs personnes et plusieurs points de vue !
Et la matière n'est qu'un moyen de communication...

Publié dans Archives 2006-2009

Partager cet article
Repost0