Tout ce qu'il peut se passer en 2012.

Publié le par Miteny

 

2012...

Voilà, nous y sommes. Nous sommes en 2012.

Je l'ai déjà dit, mais j'ai envie de me répéter car il va se passer des choses, c'est sûr. Est-ce que ce seront des événements d'ampleur biblique ? Ce n'est pas certain.

Laissez moi vous présenter les quatre situations qui selon moi pourraient mériter le qualificatif d'apocalyptique. Je vais commencer par la plus évidente et finir par celle pour qui cet adjectif serait le moins pertinent.

 

1. Le top : une super-catastrophe.

Pierre, dans son deuxième épître, au chapitre 3, écrit :

« Le Seigneur ne tarde pas dans l'accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu'aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance. Le jour du Seigneur viendra comme un voleur; en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les œuvres qu'elle renferme sera consumée. Puisque donc toutes ces choses doivent se dissoudre, quelles ne doivent pas être la sainteté de votre conduite et votre piété, tandis que vous attendez et hâtez l'avènement du jour de Dieu, à cause duquel les cieux enflammés se dissoudront et les éléments embrasés se fondront ! Mais nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux et une nouvelle terre, où la justice habitera. »

Bref, il dit clairement qu'en un certain jour, peut-être en 2012 donc, « les éléments embrasés se dissoudront ». C'est une assez bonne description de ce qu'il se passerait si une météorite d'importance nous percutait ou si un supervolcan explosait. De telles catastrophes à notre époque accompliraient assez bien, si elles survenaient, cette prophétie biblique. Ce serait pour Dieu un moyen de sauver sa belle planète en éliminant un parasite, comme dans le film Le jour où la Terre s'arrêta.

De toute façon, selon la légende, personne n'est censé connaître ni le jour ni l'heure. Tout ce qu'on peut a priori dire, c'est que ce genre de cataclysme semble bien être prévu à une certaine date entre 2005 et 2050, et plus vers le milieu à mon humble avis, donc pas en 2012. Voir ici les détails de ce savant calcul.

Cette punition divine bien méritée serait pour nous ce qu'aurait été le déluge pour les anciens. En tout cas si l'on en croit la Bible, bien évidemment.

« Wait and see » comme disent les anglo-saxons.

 

2. Le plus extraordinaire : une révolution spirituelle.

Le plus beau, le plus extraordinaire serait une révolte populaire pacifique s'accompagnant d'une révolution des idées aussi bien au niveau politique, économique que spirituelle.

Dans un monde en pleine mutation, une voix s'élèverait pour dire : on vous a menti sur beaucoup de choses. Sur beaucoup, beaucoup de choses. Même sur l'existence des forces métaphysiques. Ce n'est pas une croyance, mais une évidence ! On vous ment, on vous spolie, indignez vous, révoltez vous !

Ce serait génial. Les gens verraient le monde complètement différemment. Une vague de bonheur, d'espoir et de bonté submergerait alors les peuples du monde.

Hélas, les gens sont particulièrement stupides, je l'ai malheureusement remarqué. Ils ne savent même pas faire la différence entre douleur et absence de douleur. Leur bêtise dépasse tout ce que je peux imaginer. Et j'ai beaucoup d'imagination !! Alors cette révolution spirituelle, pourtant si souhaitable, me semble bien utopique. Il faudrait en effet que des chèvres se transforment en êtres intelligents. Ce serait un miracle comme jamais on en a vu. C'est bien dommage....

Il reste néanmoins quelques espoirs, inspirés de diverses prophéties comme celles de Nostradamus, de la Bible ou de l'obscur Malachie, lequel aurait prédit que le dernier pape serait Benoît XVI. Or - quelle prodigieuse coïncidence ! -, ce pape aura bientôt 85 ans : il pourrait tout aussi bien décéder en une année 2012 secouée par les révolutions et les bouleversements d'une époque en pleine mutation et ainsi, accomplir, involontairement, la fameuse prédiction. La révolution spirituelle que l'Europe connaîtrait alors empêcherait bien sûr l'élection d'un nouveau pape, confirmant ainsi les écrits de l'évêque irlandais.

 

3. La troisième guerre mondiale.

Une terrible troisième guerre mondiale, avec de nombreuses explosions nucléaires, mériterait sans doute le qualificatif d'apocalyptique. Mais un tel drame est-il de nos jours possible ?

Malheureusement oui, car de plus en plus nations belliqueuses possèdent maintenant l'arme atomique : Israël, Iran, Pakistan, Inde... Sans compter bien sûr les États-Unis, la Russie, la Chine, la France qui ne sont pas à l'abri des fous, lesquels constituent, je le rappelle, l'essentiel des représentants de la population humaine actuelle. La situation internationale est tendue, et sans doute davantage qu'il y a juste 100 ans, juste avant la très éprouvante première guerre mondiale.

Si l'on ne fait rien, la dégradation rapide de l'environnement poussera de toute façon les peuples vers une situation de conflit permanent que j'appréhende particulièrement. J'ai vraiment peur.

 

4. Une révolution.

Une révolution populaire déclenchée par une terrible crise économique... mais sans révolution spirituelle. Ce serait bien triste. En outre, je doute que l'on puisse dire qu'il s'agisse alors d'un événement d'ampleur biblique.

Néanmoins, c'est une réelle possibilité qu'il me faut envisager même si je suis sûr que sans révolution spirituelle, le monde continuera à sombrer dans le chaos. Le scénario 3 deviendra alors de plus en plus probable, à moins que Dieu « choisisse » d'intervenir en provoquant le scénario 1. Ce qui, vu l'aveuglement total de l'humanité, ne serait peut-être pas la pire des solutions.

C'est horrible à dire mais c'est hélas la très amère conclusion que je tire après l'examen de la situation du monde et du niveau de stupidité de la masse populaire.

 

Rendez-vous à la fin de l'année pour le bilan.

Insuffisamment vôtre.

 

Publié dans Archives 2012-2014

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

candide 29/06/2012 13:34





franchement t'es vraiment l'incarnation vivante de l'expression pauvre type !

Miteny 29/06/2012 13:39



gnagnagna...



candide 29/06/2012 12:01





toujours le même discours de cons de prophètes à la mort moi le noeud  pathétique !


il y a heureusement des gens sensés sur terre : http://www.youtube.com/watch?v=3X3wrIpbeoQ


 


ps : le saccage de l'environnement est directement lié à la démographie galopante qui est elle même encouragé par Dieu , cherchez l'erreur  , il est temps que les humanistes débarrasés de ces bondieuseries prennent les choses en main !!!!


 

Miteny 29/06/2012 13:16



Reeves n'a rien compris (à la base c'est un abruti), comme toi d'ailleurs. Je ne parle pas de 2012 mais de notre époque 2005-2050.


la démographie galopante n'est pas encouragée par Dieu : qu'est ce que tu peux raconter comme conneries !!


En tout cas, notre époque est apocalyptique : les premiers à le dire sont justement les écolos athées.


CQFD donc



candide 29/06/2012 11:02





pauvre abruti , 1870 , 1914 , 1940 , sont pas pas des périodes exceptionnels , et la pandémie  de peste noire au moyen âge  (On estime que la peste noire a tué entre 30
et 50 % de la population européenne en cinq ans !) c'est pas exceptionnel !! , abruti ! il n'y a que çà dans l'histoire   

Miteny 29/06/2012 11:05



Non. Notre époque est vraiment particulière : explosion démographique, saccage de l'environnement. Il faut être aussi con que toi pour ne pas voir qu'elle est différente des autres.



candide 29/06/2012 10:46


Miteny 29/06/2012 10:48



De plus en plus stupide et vulgaire : sans nul doute la marque du Mal



candide 29/06/2012 09:11


Miteny 29/06/2012 09:44



Pitoyable : ce n'est pas de ma faute si Daniel parle de 2005-2050.


Je ne vous demande pas de croire mais simplement de constater que nous vivons une période exceptionnel : comme dit la Bible "Dieu saccagera ceux qui saccagent la Terre".



Justicier 29/06/2012 05:14


S.f.


"J'ai jamais été sûr de 2012. Je parle surtout de la période 2005-2050.


Donc tu pourras rire, tu seras juste ridicule."


Y a pas que ça dont t'as "jamais été sûr" messie de mes fesses, puisque tu avoues :


"Dites moi où je me trompe et je vous donnerai 3 000 €"


Or ça fait 6 ans qu'on n'arrête pas de te démontrer "où tu te trompes" et que tu refuses de le reconnaître.


Je trouve que tous ces "prophètes", ces "gourous", ces "voyants", ces sectes, ces apprentis messies type S.f., bref TOUS CES ESCROCS
devraient être condamnés et dans l'obligation de faire leur méa culpa en public ainsi qu'à rembourser tous les livres qu'ils ont vendus AVEC
du vent si leurs "prévisions" ne se sont pas réalisées


Le chiffre d'affaires annuel de ces commerces malsains étant de 20 milliards d'€, POUR LA SEULE VOYANCE , d'un montant similaire pour l'ensemble DES SECTES ajouté au pompage des
fonds de la formation professionnelle, on devrait atteindre la coquette somme de 50 milliards d'€ PAR AN.


Je suis sûr que pouvoir d'achat des victimes de ces escroqueries et de ces malfrats s'en porterait mieux, ainsi que le moral des gens


Je suis sûr que comme par magie, leur nombre fonderait comme neige au soleil


Vendre du vent est le propre des escrocs et le S.f. en est un et qui en plus est malade.


Justicier...................détecteur de charlatans type S.f.

Miteny 29/06/2012 09:39



Bah non c'est toi qui te trompes puisque tu ne sais même pas que je n'ai pas mal quand on te frappe !!



anticon 29/06/2012 01:06


 


Crétin dégénéré. Obscurantiste pourri.


Tu feras partie de la catégorie "déchets" de l'histoire (alors que moi je ferai partie de la catégorie "génies"). 


 


 


miteny je suis sur et certain que tu finiras comme un déchets génie de mes fesses ! ta vie est déjà merdique , pauv'type .


 

Miteny 29/06/2012 09:38



Rira bien qui rira le dernier...



alain bourrelly 28/06/2012 23:06


Je repasse ici de temps en temps, mais n'ai plus la force d'argumenter....


Par contre, je suis impatient ! Mais alors impatient !!!!!!!!!!!!!! Encore 6 mois à attendre pour pouvoir aller sur tous les blogs apocalyptiques dont celui-ci pour me FOUTRE DE LA GUEULE de tous
ceux qui ont passé des heures à faire des calculs "savants" qui "prouvent" que 2012 nananinanère.....


Attends-toi à ma visite goguenarde le 1er janvier prochain donc... Mais d'ici là tu auras sans doute trouvé d'autres calculs pour dire qu'en fait non , c'est pas ça parce que le cousin de Jésus
avait 14 fils, ce qui multiplié par 12 donne le nombre de secondes qu'il y a dans la vie du fils du neveu de Noë (mort trés jeune) et que donc.... etc, etc.....


N'empêche que que le 31/01/12 est un jour qui va tout particulièrement me faire marrer, et ça c'est toujours bon à prendre.

Miteny 28/06/2012 23:10



J'ai jamais été sûr de 2012. Je parle surtout de la période 2005-2050.


Donc tu pourras rire, tu seras juste ridicule.



anticon 31/01/2012 15:35


Miteny 31/01/2012 18:39



gnagnagna



anticon 31/01/2012 13:54


le pauvre miteny souffre d'un complexe de supériorité , il veut rentrer dans l'histoire et se prend pour un génie .


un pauvre type qui fait vraiment pitié !

Miteny 31/01/2012 13:57



casse toi pauv'con



anticon 31/01/2012 11:45


miteny l'illuminé complet !


çà fait vraiment pitié !

Miteny 31/01/2012 12:00



Crétin dégénéré. Obscurantiste pourri.


Tu feras partie de la catégorie "déchets" de l'histoire (alors que moi je ferai partie de la catégorie "génies").



kant67 20/01/2012 07:39


Ce qui n'a pas changé et qui ne changera pas, et qui cependant
devrait changer : c'est nos mentalités. Confinés dans une logique archaïque de répétition des institutions, de croyances aux légendes urbaines qu'un parti qui n'est pas pluri générationnel, peux
faire changer encore les choses, nous n'avons pas vu le monde grandir; Tout autour de nous, jusqu'à nous dévorer, parce qu'on nous a fait regarder dans le rétroviseur, à même être garant,
gardien, conservateur, de veilles peaux finassant rentiers à dormir dans les fauteuils confortables du palais du Luxembourg. La faute à qui ? À quoi ? toujours à cause de notre mentalité à croire
nos politiques, plutôt qu'aux économistes : "vous êtes des leaders! " nous disaient t'ils, alors que les économistes dès 1989 tiraient déjà la sonnette d'alarme à propos du système financier
mondial. Ah mais en France, faites donc science ECO : c'est bof !!! Mais sciences Po...On vous écoute monsieur le beau parleur. Nous nous sommes fait endormir par nos politiques afin de préserver
leurs institutions nourricières. Et pire encore, reposés sur nos ainés qui après la guerre avaient tout recrée. La génération bobo suivante avec leurs toutous emmaillotés, ces mêmes gastéropodes
qui nous gonflent à rouler à 30 dans nos rues, ont profité du travail de leurs ainés sans penser aux générations suivantes, soutenu par les syndicats. Les patrons pire encore : leurs rêves
devenir AMERICAIN, à surconsommer, capitaliser, financiariser sans partager. La génération suivante n'a pas été préparée à innover comme d'autre pays. L’Allemagne par exemple, tellement
galvanisée par la grosse tête de leur ainés "On est français M 'sieur...». La génération actuelle est certainement la plus sacrifiée, car elle travaillera plus (si elle a de la chance), plus
longtemps, cotisant plus fortement, pour avoir moins de retraite, si maintien du système par répartition. Notre mentalité vous dis-je : Nous avons été des enfants gâtés qui avons cassé nos
jouets, bernés par des escrocs en cols blanc des grandes familles de France. Gardiens d'ancestrales institutions empêchant les générations d'avancer. C'est l'ensemble de nos institutions qu'il
faut changer. Gauche, Centre, Droite et Extrêmes n'ont qu'une ambition : Manger une part de ce gâteau en grandes familles, et continuer à nous laisser leurs miettes. Quand auront nous un parti de
JEUNES pour construire un pays tourné vers demain, pour nos enfants ???

Justicier 20/01/2012 05:43


S.f.


"Je signale que j'ai envoyé à Talia un mèl pour lui proposer un débat : elle ne répond pas alors même que je lui ai directement proposée 3000 Euros.


En fait elle a peur d'être convaincue par l'évidence !


Comportement lamentable, cela va sans dire."


 Je suis sûr que Talia te répondras sur ta version des faits, si elle passe pour constater l'évolution de tes propos.


Mais chacun constate  que le seul qui a un comportement plus que lamentable, c'est toi et pas Talia


Justicier..............de plus en plus stupéfait du degré de nullité de tes délires

Miteny 20/01/2012 09:38



gnagnagna



Une visiteuse 19/01/2012 16:33


@Talia


"Soigner, c'est une suggestion, ou disons une recommandation. Un avis personnel. Je trouve d'ailleurs bien surpendant que toute tractation entre nous en vue d'une
rencontre a avorté dès que j'ai suggéré cette idée. "


C'est étonnant ça ! Dis moi Talia, tu voudrais pas venir boire un café chez moi ? J'ai une famille de psychologues et psychiatres en tous genres et une camisole qui t'ira très bien ! Bah…
Pourquoi tu veux pas venir ?! 


 


"D'autres craignent que des gens suivent Miteny comme un gourou et que se crée une secte."


 Bouh la vilaine secte. Comme l'a déjà dit Miteny (désolée) : "Tu ferais mieux d'être anti-con que d'être anti-secte."

Miteny 19/01/2012 17:30



Je signale que j'ai envoyé à Talia un mèl pour lui proposer un débat : elle ne répond pas alors même que je lui ai directement proposée 3000 Euros.


En fait elle a peur d'être convaincue par l'évidence !


Comportement lamentable, cela va sans dire.



Justicier 19/01/2012 06:21


@ Talia


Tes coms. sont comme toujours excellents.


Ta réponse n° 45 à menteur concernant mon intervention sur la "légalité" d'un blog qui, qu'il le veuille ou non ( le S.f.) est assimilable à un jeu d'argent et nécessite, de ce fait de la part de
son auteur de respecter un certain nombre de règles sur les jeux en ligne, c'est comme ça.


Le simple dépôt des "règles" du jeu chez un huissier, afin de s'assurer que le contenu et la bonne exécution en cas de litige, est l'un des principes essentiel qui permet d'éviter que
des escrocs détournent d'une façon ou d'une autre des sommes ( par l'achat de ses livres, entre autre) ou avec une publicité mensongère ( les 3000 € en jeu mais la certitude pour le S.f. de
ne jamais les payer quelque soit les démonstrations pourtant éclatantes de ses erreurs ) .


Il est remarquable de rappeler que l'huissier qu'avait contacter le S.f. en son temps, ait finalement refusé de s'embarquer dans une telle galère.


Ce stratagème est la démonstration même de son escroquerie.


ATTENTION : JE NE PARLE PAS ICI DU CONTENU DE SON DEFI, MAIS DE LA METHODE EMPLOYEE.


Que ça lui plaise ou non c'est une escroquerie et de plus, là je parle du contenu de son blog, une escroquerie intellectuelle.


Les deux seules possibilités pour lui, s'il est sain d'esprit, bien entendu :


1 ) c'est de payer les sommes qu'il doit aux centaines d'internautes qui ont fait la démonstration devant tout le monde, de ses erreurs de raisonnement,


2 ) soit de reconnaître qu'il s'agit d'une "blague"


Je sais qu'il n'optera ni pour l'une ni pour l'autre et qu'il va donc droit dans le mur.


C'est son choix, il a joué, il a perdu, même s'il refuse de le reconnaître, il doit payer ou la justice tranchera.


On sait tous que le S.f. est un grand joueur , mais un mauvais perdant , acceptera-t-il le verdict ?


On connaît tous la réponse, alors, banco le S.f. ???


Décidemment le S.f. doit être un piètre joueur de poker, il va se retrouver en slip en deux coups de cuilier à pot


Justicier.......toujours aussi amusé de voir le S.f. se débattre dans ses délires

Miteny 19/01/2012 09:15



Il est vraiment complètement malade, le pauvre.


 



Max 18/01/2012 21:55


"Que des insultes : l'arme des escrocs"


"Quelle ordure!"


Je pense que sebastien veut faire passer un message,hum je comprend mieux

D... 18/01/2012 18:42


dieu existe, il est très intelligent et tout puissant....

Talia 18/01/2012 15:05


 


@Menteur 


"Est-ce cela le problème ?"


 Notre problème avec Miteny, oui, je le crois. 


Evidemment, nous ne sommes pas obligés de venir. Et la plupart d'entre nous sont déjà partis. Justicier, moi, ou d'autres (Bb2,...) continuent de venir, de temps en temps ; dans tous les cas ça
ne nous empêche pas de dormir. 


Le problème est que nous avons commencé à parcourir ce site, car Miteny nous a fait croire que des débats s'y tenaient, (avec de l'argent en jeu, même si je crois que cet argument n'a pas été
primordial), et que nous pourrions discuter du raisonnement qu'il avance sur la suffisance / insuffisance du corps. Or, c'était faux, et nous nous sentons floués. 


Miteny lance un défi "trouvez l'erreur de mon raisonnement". Nous relevons le défis et sommes insultés. C'est un problème. 


 


"sommes nous dans un jeu «  qui veut gagner des millions » ?


-    y a t- il un règlement du jeu déposé chez un huissier, avec un moyen d’en contrôler le résultat ?.....non n’est-ce pas ? Voilà pour le faux problème de justicier concernant les
3000 euros. (il peut toujours l’attaquer en justice, il lui sera rétorqué, qu’il n’y avait aucun règlement déposé donc le blogeur fait ce qui lui plaît ! ça reste du domaine privé)."


Justement, et c'est là la raison de la démarche de Justicier (il me corrigera si je me trompe sur ce point), le fait même de lancer un défis public, sur internet, en mettant de l'argent en jeu,
sans pour autant déposer un règlement chez un huissier, bref, hors de tout cadre légal, peut constituer un délit. (personnellement, je ne sais pas, Justicier a l'air de le croire, peut-être qu'en
la matière c'est bien la justice qui tranchera). 


 


-  Les insultes : bon nous sommes dans une relation virtuelle : un pseudo, un écran, un clavier, aucun contact direct ni de connaissance réelle les uns des autres ! et aussi un bouton ON
/ OFF sur le pc. Chacun peut appuyer sur off, et c’est fini ! où est l’outrage et pour qui ?


Tout dépend si votre seul cadre de référence est la loi, la légalité, ou bien si vous conservez comme référence la politesse et ici en l'occurrence, puisque nous sommes sur internet, la
"nétiquette". Le comportement de Miteny n'est sans doute pas illégal. En revanche, et c'est ce qui me choque, il est profondément discourtois. C'est une question de savoir-vivre. Je ne prétends
pas ni légiférer ici ni même être normatif. Je signale ce fait, simplement, je donne mon avis. 


 


Certes, je ne suis pas obligé de venir. Et la plupart du temps, d'ailleurs, je ne viens pas. Il est surprenant de se voir rétorquer des insultes ou même des phrases laconiques à des argumentaires
sur le sujet pourtant posé. Ensuite, certes, j'en viens à me prendre au jeu. 


Par ailleurs, je récuse l'idée selon laquelle internet serait un univers totalement déconnecté de "la vie réelle". Ca en fait partie, et en ce sens les insultes proférées par un pseudo envers un
autre pseudo restent des insultes. 


 


-    D’ autre part  Miteny est le seul administrateur, et comme vous pouvez le constater, il pourrait faire censure aux messages et ne garder que ceux qui le certifie dans sa
vision…..il ne le fait pas, donc il laisse s’exprimer et s’amuse à sa façon dans ses réponses !


C'est vrai, et je salue cette attitude honnête. C'est bien la seule. 


 


-    Nul ne peut savoir (car nul ne le  connaît, réellement, concrètement) si Miteny en fait ne joue pas avec vous, et ne se rie pas de votre implication totalement loufoque
!


Je me suis posé la question, et je trouve justement que ce blog dure depuis trop longtemps pour n'être qu'une vaste blague. 


 


    Compte tenu de son humour et de l’autodérision dont il est capable vis-à-vis de lui- même dans certains billets qu’il écrit, il est fort possible qu’il en fasse de même à votre
encontre.


Oui, et ? 


 


-    Donc vouloir aider, soigner, mettre en justice quelqu’un qui ne vous demande rien, et qui n’a pas de règlement déposé sous huissier conforme à la législation en cours pour les
jeux…… franchement …posez vous les bonnes questions !


Soigner, c'est une suggestion, ou disons une recommandation. Un avis personnel. Je trouve d'ailleurs bien surpendant que toute tractation entre nous en vue d'une rencontre a avorté dès que j'ai
suggéré cette idée. 


Mettre en justice, ce n'est pas mon idée . Personnellement, je désapprouve (je l'ai déjà dit, d'ailleurs). En revanche, il est fort possible que ce soit "justiciable". 


 


-    Quant aux insultes…..qui donc vous empêche soit de continuer votre argumentation en passant outre, ou tout simplement d’appuyer sur OFF ?


Continuer mon argumentation en passant outre ? S'il vous prend l'envie de retourner quelques mois en arrière, vous verrez que c'est ce que j'ai toujours fait, lors des argumentations. 


 


-    Y a-t-il quelqu’un, autre que vous qui vous en empêche ? Si oui, alors « vous êtes deux » ? qui est le deuxième en vous qui « à besoin » de cette addiction, et qui prend au
sérieux cette conversation virtuelle ? le sujet dans les deux sens est au coeur du sujet !


 


Ai-je dit que quelqu'un ou quelque chose m'en empêche ? (si c'est le cas, je me suis alors bien mal exprimé). Je prend au sérieux un sujet sérieux, qui est le problème corps-esprit. Et je prends
au sérieux le fait que ce sujet soit si mal traité, car c'est généralement une question qui m'intéresse. 


 


D'autres, à ce que j'ai pu voir, prennent au sérieux le fait que d'autres gens pourraient croire aux inepties anti-scientifiques débitées ici. Certains défendent la science, dont Miteny parle à
tort et à travers. D'autres craignent que des gens suivent Miteny comme un gourou et que se crée une secte. 


 


@"moi"


Je suis capable de nommer quelque chose qui n'existe pas. "Père Noël" ; "substance phlogistique" ; "génération spontanée" ; ... 

Miteny 18/01/2012 15:22



Quelle ordure !


Elle ne répond à aucune question et trouve le moyen de calomnier de façon outrancière. Calomnier, c'est bien tout ce que tu sais faire.


En fait, ce sont des gens qui n'ont pour religion que le mensonge : voilà pourquoi ils vont calomnier pendant des heures (en accusant celui qui dit la vérité d'être fou) par pure haine de Dieu et
de ce qui est vrai.


Cette folle voudrait m'enfermer parce que je sais faire la différence douleur/pas douleur : il faut le voir pour le croire !!



menteur 18/01/2012 11:45


@ Talia « C'est tout cela le problème, et non entre science contre religion, ou matérialiste contre spiritualiste / dualiste, etc »
-    est-ce cela le problème ?
-    sommes nous dans un jeu «  qui veut gagner des millions » ?
-    y a t- il un règlement du jeu déposé chez un huissier, avec un moyen d’en contrôler le résultat ?.....non n’est-ce pas ? Voilà pour le faux problème de justicier concernant
les 3000 euros. (il peut toujours l’attaquer en justice, il lui sera rétorqué, qu’il n’y avait aucun règlement déposé donc le blogeur fait ce qui lui plaît ! ça reste du domaine privé).
-    Les insultes : bon nous sommes dans une relation virtuelle : un pseudo, un écran, un clavier, aucun contact direct ni de connaissance réelle les uns des autres ! et aussi un
bouton ON / OFF sur le pc. Chacun peut appuyer sur off, et c’est fini ! où est l’outrage et pour qui ?
-    D’ autre part  Miteny est le seul administrateur, et comme vous pouvez le constater, il pourrait faire censure aux messages et ne garder que ceux qui le certifie dans sa
vision…..il ne le fait pas, donc il laisse s’exprimer et s’amuse à sa façon dans ses réponses !
-    Nul ne peut savoir (car nul ne le  connaît, réellement, concrètement) si Miteny en fait ne joue pas avec vous, et ne se rie pas de votre implication totalement loufoque
!
-    Compte tenu de son humour et de l’autodérision dont il est capable vis-à-vis de lui- même dans certains billets qu’il écrit, il est fort possible qu’il en fasse de même à
votre encontre.
-    Donc vouloir aider, soigner, mettre en justice quelqu’un qui ne vous demande rien, et qui n’a pas de règlement déposé sous huissier conforme à la législation en cours pour les
jeux…… franchement …posez vous les bonnes questions !
-    Quant aux insultes…..qui donc vous empêche soit de continuer votre argumentation en passant outre, ou tout simplement d’appuyer sur OFF ?
-    Y a-t-il quelqu’un, autre que vous qui vous en empêche ? Si oui, alors « vous êtes deux » ? qui est le deuxième en vous qui « à besoin » de cette addiction, et qui prend au
sérieux cette conversation virtuelle ? le sujet dans les deux sens est au coeur du sujet !

Moi 18/01/2012 11:18


Bonjour à tous,


Je viens de tomber par hasard sur ce blog (non, je n'ai pas eu mal).


J'ai lu pas mal de post, chacun défend son opinion, c'est de bonne guerre. Certains sont grossier, d'autres non... c'est la nature humaine, personne sur cette terre ne pourra malheureusement la
changer !


Je ne vous dirais pas si je crois en Dieu ou non, sur ce blog c'est sans intérêt, ça ne regarde que moi. Je veux seulement vous faire part de ma réflexion :


Comment peut-on ne pas exister et faire parler autant de Soi... ?


Comment peut-on être nommé(Dieu) et ne pas exister ...?


Depuis des decennies, des siècles et même des millénnaires tout le monde parle de Dieu, il y a eu des quantités de débats sur le sujet. Certains y croient, d'autres n'y croient pas, mais tout le
monde (ou presque) connait son nom.


Même ça la science ne peut pas l'expliquer (du moins la science très limitée des hommes)


En tout cas, moi je ne peux pas nommer ce qui n'existe pas! Serais-je moi aussi très limité ? C'est fort possible.


Cordialement

Miteny 18/01/2012 11:39



Cela ressemble à l'argument ontologique...



Justicier 18/01/2012 05:30


S.f.


"Abruti.


La science démontre que le corps ne suffit pas."


 


Bravo le S.f.


Excellente démonstration de ce que je n'arrête pas dire.


Les insultes en guise d'arguments et en plus la négation des principes scientifiques.


La science n'a en effet jamais démontrée que le corps ne suffit pas.


Par contre toi tu viens une nouvelle fois de nous démontrer que t'arrêtes pas de nous conforter dans nos convictions.


N'hésitez pas à vous exprimer sur ce que vous pensez de la nature du blog du S.f. et sa personnalité en répondant à l'enquiête que je lance sur mon nlog.


http://justicier.over-blog.fr/


Merci d'avance


Justicier.............décidemment de plus en plus amusé du cas S.f.

Miteny 18/01/2012 09:34



« Je constate bien que torturer n’importe quel corps ne suffit
pas à produire de la douleur puisque je ne constate aucune production de douleur par ton corps quand celui-ci est torturé (on peut essayer si tu veux, j’ai un chalumeau). »


 


J'ai déjà tout expliqué.



Victoria 17/01/2012 23:18


Justicier je vous ai mal jugé , encore un vice de l'humain

Victoria 17/01/2012 23:16


Encore une chose Miteny ,comment pouvez vous proposer la torture avec un chalumeau ou autre tout en etant defensseur de Dieu !!!!  INCROYABLE

Miteny 18/01/2012 09:32



C'est une expérience scientifique, bougre d'ânesse !



Victoria 17/01/2012 23:14


"Ces pourritures savent que j'ai bien évidemment raison, et c'est pour cela qu'ils veulent me faire taire !!!

AIDEZ MOI en vous inscrivant massivement à la NEWSLETTER ! (un petit cadeau pour le 100ième qui va venir très bientôt)" de MITENY


 


Non sa ne marche pas ainsi comment un defendeur de Dieu peut t'il ralier les gens s'implement par l'argent ,commen un defendeur de Dieu peut t'il insulter ainsi, tous ce que je constate c'est
que le respect est inconu de certain,meme si on parle sur internet ,il n'y a pas de raison de parler ainsi.


 


Finalement je me dit que moi ,comme vous tous qui vous insultez ici ,nous sommes malheureusement tous pareille, NOUS VOYONS LE BIEN,L'APROUVONS ,MAIS NOUS CONTINUONS TOUT DE MEME DE FAIRE LE
MAL!


Justicier je suis bien dacord avec vous ,la conditions de l'etre humain est bien plus favorable qu'auparavant ,mais le fait est que le mal persiste sout diferente forme ,pourions nous l'evincer
un jour de nos vies?


Malheureusement je ne pensse pas ,mais que faire ,pour avoir une vie plus belle!


Comment pouvons nous tous voir des gens et des paysriches a ne plus savoir que faire de leur argents ,et des gens pauvre partagean quand meme le peu qu'ils ont ,comment ,et pourquoi accepter sa
? !   Et si nous ne l'acceptons pas ,pourquoi personne ne fait rien (du moi pas grand monde fait quelque chose) !


J'ai envie d'hurlez au monde  PUTIN (en generale je suis poli ,mais la mentalité de gens en majorité m'exaspére) ! MAIS NOUS SOMMES TOUS DANS LE MEME BATEAU CESSER DE FAIRE LA GUERRE ET
AUTRE ?RALIONS NOUS POUR AVOIR UNE VIE MEILLEUR !

Miteny 18/01/2012 09:34



Il faudrait que les gens arrêtent de se mentir les uns les autres (comme sur la différence douleur/pas douleur). Car le mensonge est le père de tous les crimes.


Il faudrait aussi arrêter de faire des fautes d'orthographe...



Talia 17/01/2012 19:38


Le sujet est intéressant. Le sujet est important. Aux deux sens du terme. ;-)


 


L'ennui est que Miteny feint de poser le problème corps - esprit, pour poser ensuite une démonstration qui n'en est pas une, et qui en elle-même ferme le débat.


Ce qui nous pose problème, ce n'est pas le sujet lui-même, c'est la manière dont Miteny le maltraite. Quelles que soient les opinions que nous puissions avoir sur ce sujet, théiste, athée,
matérialiste, spiritualiste, dualiste, idéaliste, solipsiste, ou que sais-je ... Quelles que soient tous ces points de vue, tous pouvons nous rendre compte que la démonstration de Miteny est
biaisée, à tous les niveaux, et de plusieurs façons différentes !


Si nous "attaquons" la glose de Miteny sur le point de la science, c'est parce que lui-même pose sa fausse démonstration comme scientifique. Qu'ensuite on discute de la valeur de la science
elle-même, de son incapacité notamment à traiter la notion de sujet, c'est en soi une question intéressante. Mais alors que Miteny ne vienne pas clamer que sa démonstration de l'existence de Dieu
est scientifique. Et là, oui, il s'agit bien de cohérence. 


Et nous tous nous rendons compte que lorsque nous pointons ces erreurs à Miteny (ainsi qu'il le propose lui-même), il reste aveugle à ces multiples failles ! (je peux les lister)


Déni de la réalité ? 


C'est tout cela le problème, et non entre science contre religion, ou matérialiste contre spiritualiste / dualiste, etc. 

Miteny 18/01/2012 09:35



Que des calomnies, aucun argument.


« Je constate bien que torturer n’importe quel corps ne suffit
pas à produire de la douleur puisque je ne constate aucune production de douleur par ton corps quand celui-ci est torturé (on peut essayer si tu veux, j’ai un chalumeau). »


 


J'ai déjà tout expliqué.



menteur 17/01/2012 18:38


Lis un peu…..je ne te dis pas que la science est une croyance mais que « vous en faites un nouveau dieu » sur lequel vous vous appuyez uniquement !


Vous faites de certaines hypothèses non prouvées où la science reste ouverte sachant  qu’au cours de son parcours beaucoup de théories se sont effondrées face à de nouvelles données alors
que vous vous en faites des dogmes définitifs….
Quand à la personnalité c’est une chose mais la vie qui sous tend l’ensemble en est une autre et la science pour l’instant elle reste muette, elle étudie les phénomènes mais n’a pas de réponse du
noumène !
Il me semble que tu confonds et ne prends pas la peine de lire.
 Tu dis « Ben la science n'a pas a demontrer que le cerveau produit la conscience car le fait est que c'est le cas. »


- ça c’est une hypothèse, et beaucoup de scientifiques donnent d’autres interprétations ! Nous ne sommes qu’au balbutiement des sciences concernant le cerveau et  sa fonction ! Et arrête
d’opposer la science uniquement à la totalité des autres disciplines humaines qui étudient les mécanismes de l’esprit et de la personnalité. Elles sont complémentaires….ouvrez les fenêtres, la
vie est un point d’interrogation, laissez un peu vos petites certitudes et gardez l’esprit ouvert et observateur donc scientifique, toujours neuf et curieux !


L’esprit et la matière sont liés, nous utilisons l’esprit pour scruter la matière sans connaître ce qui sous tend cet esprit (la vie qui prend à travers l’énergie l’aspect matière)! Beaucoup de
questions restent en suspend, et peu de réponse concernant l’origine, mais beaucoup sur les causes et les effets observés par l’esprit justement.

Miteny 18/01/2012 09:31



Alors là c'est sûr : il ne va pas prendre la peine de te lire.



gtr 17/01/2012 18:33


@Max : Je n'aime pas jouer au juge ou autre moralisateur de seconde zone mais commencer ton discours avec une phrase du type "mais regarde miteny, il fait rien qu'à insulter les gens!" (comm 33),
c'est puéril et hors de propos face au commentaire de menteur.

Max 17/01/2012 15:23


Je m'attaque a la deuxieme partie de ton message, a partir de "la science est une croyance". La science n'est pas une croyance je t'explique pourquoi: on part de l'an 0.


-la religion n'a pas bougé d'un poil la terre a etait créée en 7 jours par dieu avant le soleil ^^ le ciel et tt. a l'epoque c'etait comme ca aujourd'hui aussi c'est comme ca.


- la science a subit 1001 boulversements, et refontes de theories. Et ce que tu vois ca marche. Si bien que des priéres ne peuvent pas guerir un cancer, et la chirurgie laser le peut. E=mc² ca
marche, la relativité ca marche. A ce stade la il n'y a plus besoin de croire.


 


Ben la science n'a pas a demontrer que le cerveau produit la conscience car le fait est que c'est le cas. Ta personnalité ce que tu pourrais qualifier d'âme et en lien directe avec ton cerveau.
Si tu est atteint d'une maladie du cerveau ta personnalité va en prendre un coup. Si tu es depressif on te donne des medoc qui agissent sur ton cerveau pour te redonner le morale. Les drogues
agissent sur le cerveau et change le comportement.


Aprés comme je l'ai deja dit si la science ca vous enerve, trés bien aller vivre dans la foret.

Miteny 17/01/2012 17:18



Abruti.


La science démontre que le corps ne suffit pas.



Max 17/01/2012 14:33


Je m'attaque a la deuxieme partie de ton message, a partir de "la science est une croyance". La science n'est pas une croyance je t'explique pourquoi: on part de l'an 0.


-la religion n'a pas bougé d'un poil la terre a etait créée en 7 jours par dieu avant le soleil ^^ le ciel et tt. a l'epoque c'etait comme ca aujourd'hui aussi c'est comme ca.


- la science a subit 1001 boulversements, et refontes de theories. Et ce que tu vois ca marche. Si bien que des priéres ne peuvent pas guerir un cancer, et la chirurgie laser le peut. E=mc² ca
marche, la relativité ca marche. A ce stade la il n'y a plus besoin de croire.


 


Ben la science n'a pas a demontrer que le cerveau produit la conscience car le fait est que c'est le cas. Ta personnalité ce que tu pourrais qualifier d'âme et en lien directe avec ton cerveau.
Si tu est atteint d'une maladie du cerveau ta personnalité va en prendre un coup. Si tu es depressif on te donne des medoc qui agissent sur ton cerveau pour te redonner le morale. Les drogues
agissent sur le cerveau et change le comportement.


Aprés comme je l'ai deja dit si la science ca vous enerve, trés bien aller vivre dans la foret.


 

Max 17/01/2012 13:52


Et toujours selon Einstein, tu connais sa definition de la folie?

Miteny 17/01/2012 13:56



Aujourd'hui, il dirait que c'est ne pas savoir faire la différence douleur/pas douleur.



Max 17/01/2012 13:51


Mais bordel de merde Menteur. Relis les commentaires a chaque question les reponses de miteny sont: "sous merde imbécile raclure de chiotte du diable qui me veulent tous du mal" ou " vous etre
trop con pour comprendre" ou il passe en mode photocopieuse  xerox hight tech et nous ressort la demo dont on souléve les lacunes. Et NOUS fermons le debat. Il insulte une , deux , 3 fois
c'est bon on lui en met plein la gueule...


HA aussi tu trouve logique de passer de " je ne CONSTATE pas un truc" a donc dieu existe ?

Miteny 17/01/2012 13:55



C'est évidemment odieusement déformé.


J'espère qu'un jour, on me rendra justice.



menteur 17/01/2012 11:32


Toutes mes excuses pour la longueur…..mais vous n’êtes pas obligé de lire !
@ Justicier et Max
«Nous voyons Dieu dans la merveilleuse ordonnance de ce qui existe.» En cela, Einstein se réclame de Spinoza.

L’homme éprouverait, par-delà les représentations anthropomorphiques de Dieu, «l’inanité des désirs et des buts humains et le caractère sublime et merveilleux de l’ordre qui se révèle dans la
nature ainsi que dans le monde de la pensée.»

Einstein n’a jamais prétendu croire en dieu, un dieu personnel, créateur etc…..mais comme Spinoza, non point à la transcendance, mais à une substance (donnez lui le nom que vous voulez) immanente
dans l’unité de l’esprit et la matière comme expression de dieu (dieu concept en tant que cause, sans origine) ! Ce qui ne fait point de ce dieu un créateur car étant sans cause, ce qui est
(absolument tout), est immanent à sa nature, ce qui n’a rien à voir avec toutes les histoires nées de l’imagination de  l’homme guidée « par la peur » !


Mais laisse au contraire la totalité de l’esprit scientifique, philosophique ouverts sur la découverte, car ni l’une ni l’autre ne possède « la réponse » quand à l’origine de cette vie.
Pour moi, nous sommes la réponse, la réponse est immanente au « fait » d’être, Conscience d’être et cette recherche se trouve déjà en nous pour la simple raison  que nous sommes déjà 
cette conscience qui éclaire tous les savoirs et connaissances scientifiques, philosophiques etc.
Car quelques soient les disciplines qui participent de cette recherche, il ne faut jamais oublier « le sujet » « l’observateur » à défaut d’autres mots, qui éclairent la recherche………
En ce sens, là où Miteny porte sa démonstration, à travers un exemple simple, devrait plutôt ouvrir le débat que le fermer comme vous le faites ! Ou encore vouloir rendre justice, où se
préoccuper de sa santé ! Ce qui dénote une certaine incompréhension de votre part dans les propos et les billets qu’il développe ! Là je ne parle pas de dieu etc….ça c’est son affaire et je
respecte chacun dans son parcours et recherche !
Je ne parle uniquement que  « du sujet » dans son exemple de la douleur.
D’autre part vous partez vous aussi de « croyances » mais elles sont habillées du mot « scientifique » ! Mais elles demeurent des croyances non fondées, car la science n’a encore jusqu’à ce jour
jamais démontré que « le corps et le cerveau » produisaient la conscience ! Jusqu’à ce jour elle n’a fait que des hypothèses !
C’est en ce sens où la science (étude de la matière) et la philosophie (connaissance de l’esprit) de même pour la psychologie etc….sont complémentaires et participent l’une avec l’autre de cette
unité (l’esprit et la matière) dont parlait Spinoza et à laquelle adhérait Einstein !
Et là cela n’a rien d’une croyance mais une ouverture d’esprit scientifique sur la connaissance globale de l’homme dans son aspect corps-esprit !
Cela demande une humilité naturelle, et  une ouverture aussi bien scientifique que philosophique Comme l’avait Einstein, Spinoza et d’ailleurs comme chacun d’entre nous possède cette
ouverture à ce qui demeure pour l’instant « une inconnue » !
Dans ce que vous dites « vous vous oubliez vous-même » en tant qu’interprète de toute observation. Comme d’ailleurs dans la science vous oubliez qu’il y a autant de scientifique développant des
théories   qui n’aboutissent pas à travers leur recherche aux mêmes conclusions ‘toujours selon l’observateur » qui influe sur l’observation.


Nous vivons d’abord dans un monde en mouvement constant qui pourtant part d’un vide, d’une apparente immobilité au coeur de l’infiniment grand comme de l’infiniment petit ! 

Justicier 17/01/2012 06:00


@ Max


C'est excellent, rien à dire.


Albert Einstein ne mélangeait pas tout et il aimait beaucoup se moquer des contorsions de ceux qui pensaient qu'il était croyant au sens où ceux ci le pensaient.


Einstein était naturellement athée et il faut se psedo-nommer menteur ou S.f. pour tenter de récupérer la pensée de ce très grand savant comme ce dernier le fait aussi avec Descartes, pour
détourner leurs écrits .


Descartes aurait sans aucun doute remis à sa place celui qui aurait détourné sa pensée en disant ;


Le corps ne suffit pas ,( par exemple à faire ressentir sa douleur thèse du S.f. ) il faut autre chose.....


Faire dire à de grands savants disparus le contraire de ce qu'ils pensaient est une spécialité typique du S.f.


C'est aussi le cas de quelques philosophes et savants toujours vivants et dont le S. f. a cru bon de se référer et dont il n'a JAMAIS demandé ni sollicité d'ailleurs, leur avis.


C'est vrai que leur avis eut été un grand éclat de rire en lisant du S.f. dans le texte.


Justicier

Miteny 17/01/2012 09:38



« Je constate bien que torturer n’importe quel corps ne suffit
pas à produire de la douleur puisque je ne constate aucune production de douleur par ton corps quand celui-ci est torturé (on peut essayer si tu veux, j’ai un chalumeau). »


 


J'ai déjà tout expliqué.



quelqu'un 16/01/2012 22:38


@Justicier


Je vous rassure, j'ai un très bon dictionnaire, Le Littré, petit et très abîmé ! Pour vous (apparemment) le débat servirait à constater une divergence d'opinion hors vous devriez
postuler que c'est justement cette divergence qui crée le débat. Et comme Miteny le fait remarquer, à mon sens, il n'y a pas de débat à avoir à propos de sa phrase
"bricomarché". 


Je n'ai pas dit non plus que l'insulte était une forme de débat, bien qu'il soit dans la nature humaine de désirer défendre son point de vue mais aussi de se mettre en colère lorsqu'il se
sent "attaqué". L'Histoire est pleine de débats houleux ; de nos jours ça ne se fait plus tellement… Un débat serein est une incohérence, ce n'est pas une incohérence intellectuelle,
c'est une incohérence humaine !


Quant à la santé mentale de notre hôte, ne dites pas que vous ne prétendez rien ; vous parlez "des médecins qui l'examineront", au futur et non au conditionnel et vous vous désignez dépositaire
d'un éventuel diagnostique de leur part… Jugez vous-même…


Et pour votre gouverne les troubles psychotiques que vous évoquiez autre part (en confondant joyeusement paranoïa et schizophrénie) se caractérisent, la plupart du temps, d'abord par une
incohérence de la pensée, de l'action ou des affects. Nous pouvons par ailleurs constater qu'il n'y a pas la moindre incohérence dans le discours de Miteny. À l'appréciation de
chacun il peut être ou paraître insultant, blessant, excessif, mais aucunement incohérent…


L'infime limite entre la folie et la personnalité a fait couler beaucoup d'encre, aussi, je vous trouve bien présomptueux monsieur.


Ensuite… Je n'ai pas de foutue licence en foutue psycho' de chiots, mais je sais par contre que ce n'est pas parce-qu'on a le nez qui coule qu'on a forcément un rhume et qu'il est de toute
façon parfaitement impudique de parler de la santé (mentale ou physique) d'un Homme en public...


 


L'épistémè moderne vous trompe et vous vous battez à toutes forces pour n'en point sortir… Ce qui est bien banal et bien malheureux…


 


Un petit merci en passant à l'auteur de ce blog ; car comme le monsieur vient de le dire : "J'affirme que le sentiment religieux cosmique est le motif le plus puissant et
le plus noble de la recherche scientifique."


Et à Max d'avoir conseillé la lecture de C.-G. Jung… Ça peut pas vous faire de mal...

Miteny 17/01/2012 00:03



Bravo !



gtr 16/01/2012 21:08


Max, j'ai bien pris soin d'utiliser des guillemets pour faire comprendre que le concept exposé par Jung est dur à formaliser. Son but n'était pas de croire mais d'explorer et d'essayer de
comprendre la nature de l'insconcient. Après, je ne cherche pas à bousculer tes croyances pour qu'elle se tourne vers Jung.


Tu dis ne pas trouver que nous sommes si important que ça, je trouve cela étonnant de la part d'un humain compte tenu de ce dont l'humanité a fait preuve depuis près de 6000 ans (durée pour
essayer de correspondre avec l'apparition de l'écriture).

Max 16/01/2012 19:38


@ menteur.


A toutes tes questions: deja simplement le choix de tes citations et fait de facon a laisser entendre que Einstein croyait en dieu. Et je peux dire qu'il est athée c'est presque ecrit pourpre sur
blanc, son dieu c'est l'univer et non une antité supéme ( un dieu quoi ). Dans ce sens la il est complétement athée sinon personne ne l'est.


Et je m'excuse je t'ai peut etre associé a un soutien de miteny, et donc je pensais que tu partageais ca vision du monde. Mea culpa


@GTR


Merci pour le conseil ( et le ton calme de ton message ) mais je ne crois pas que l'homme soit relié a quelque chose de supréme, je ne trouve pas que nous somme si important ca.

Bb2 16/01/2012 19:27


On vient de perdre notre triple A !!


 


> Non, car il n'y en a pas qu'un : on vient de perdre seulement UN triple A sur les trois principaux possibles.


 


Pour être exact, on a donc perdu un tiers de A. Pas quoi fouetter un chat.


 


Cette année 2012 commence bien mal.


 


> Non, sauf si on est obsédé par les agences de notation ou que l'on ne s'y connait pas en économie. Ou que l'on souhaite la réélection de N.Sarkozy. De plus, si vous êtiez bien informé, vous
sauriez que les marchés ont déjà tenu compte depuis longtemps de la perte de ce triple A. Donc dans les faits, 2012 ne commence pas plus mal.


 


Donc vous êtes très en retard sur l'actualité car il fallait donc regretter la perte de ce triple A... en 2011.

gtr 16/01/2012 19:13


Max, si tu t'intéresse un peu à l'idée que l'humain soit "rélié" à "quelquechose" de "métaphysique", je t'orienterais vers Carl Jung et l'inconscient collectif. Je trouve ses théories
intéressantes et son point de vue plus large que celui de son "ami" Freud (ils ont échangé pas mal d'idées au début du siècle). Bien sûr, ça traite plus de la conscience que de Dieu, mais je
trouve que ça vaut la peine d'être lu.

menteur 16/01/2012 18:04


@ Max « je pense que tu as bien choisit ton speudo Menteur (par omission) »
- Tu dis « Tu cites ses phrases avec des sourires et tt mais tu ne te rends même pas compte de ce que Einstein dit...je trouve ca drole tu jubile parceque tu crois que ca va dans ton sens sur
l'existence de dieu .Il est complétement athée. »


-Qui te fait croire que ce que je cite va dans mon sens ou pas ? Que sais tu de ce en quoi je crois ou pas ou même si je crois tout simplement en quelque chose ? Qui te fais dire d’Einstein qu’il
est complètement athée dans le sens et l'interprétation que tu lui donnes ?


Il avait une humilité naturelle qui permettait l’ouverture « “S’il y a quelque chose en moi que l’on puisse appeler "religieux" ce serait mon admiration sans bornes pour les structures de
l’univers” »A. E
 Cela laisse la porte ouverte à la découverte, l’émerveillement où la science n’a pas la réponse quand à « ce mystère qu’est la vie » ! Cela évite bien des écueils  et évite de
s’assoire sur des certitudes du « prêt à penser ».


 

Max 16/01/2012 17:23


@ menteur


Et ca continue pourquoi tu n'a pas tout cité ?


"Ce que vous avez lu sur mes convictions religieuses était un mensonge, bien sûr, un
mensonge qui est répété systématiquement. Je ne crois pas en un Dieu personnel et je n’ai jamais dit le contraire de cela, je l’ai plutôt exprimé clairement. S’il y a quelque chose en moi que
l’on puisse appeler "religieux" ce serait alors mon admiration sans bornes pour les structures de l’univers pour autant que notre science puisse le révéler."
(Albert Einstein / 1879-1955 / "Albert Einstein


je pense que tu as bien choisit ton speudo Menteur (par omission)

Miteny 16/01/2012 17:36



Pour traiter de quelqu'un de menteur, il faudrait encore que tu aies un cerveau pour comprendre ce qu'il écrit...


quel crétin celui là!



Max 16/01/2012 17:04


"Le hasard, c'est Dieu qui se promène incognito."


@Menteur


Tu cites ses phrases avec des sourires et tt mais tu ne te rends même pas compte de ce que Einstein dit...je trouve ca drole tu jubile parceque tu crois que ca va dans ton sens sur l'existence de
dieu


Il est complétement athée. C'est a dire qu'il ne croit pas en un dieu qui serait la pour guider ou juger l'homme. Pour lui c'est plus la direction ou un courant que prend l'univers en gros le
hasard. Mais moi ca ne me pose aucun probléme d'appeler le hasard "dieu" c'est vrai que dans un sens ca nous transcende. Mais il est claire qu'il n'y a pas un Monsieur dans le ciel qui est là
pour nous guider et qui a créé l'homme a son image et qui aurait des sentiments (colére de dieu...)


Mais il a tourné toutes ces belles phrases à l'epoque car c'était mal vu d'étre athée et que c'était un homme trés intelligent


Donc je pense que einstein ne partageait pas la vision selon laquelle nous seriont tous connecté a une conscience ou je sais pas quoi ( selon miteny tjrs )


PS: tu as oublié toutes ces citation la avant :


"Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et
non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains."
(Albert Einstein / 1879-1955 / Télégramme au rabbin Goldstein de New York, avril 1929)

"Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton."
(Albert Einstein / 1879-1955 / Comment je vois le monde / 1934)

"Ceux qui aiment marcher en rangs sur une musique : ce ne peut être que par erreur qu'ils ont reçu un cerveau, une moelle épinière leur suffirait
amplement."
(Albert Einstein / 1879-1955 / Comment je vois le monde / 1934)

"Je ne peux pas imaginer un Dieu qui récompense et punit l'objet de sa création. Je ne peux pas me figurer un Dieu qui réglerait sa volonté sur l'expérience de la
mienne. Je ne veux pas et je ne peux pas concevoir un être qui survivrait à la mort de son corps. Si de pareilles idées se développent en un esprit, je le juge faible, craintif et stupidement
égoïste."
(Albert Einstein / 1879-1955 / Comment je vois le monde / 1934)

Miteny 16/01/2012 17:34



LE pauvre ne comprend pas un seul mot de ces citations... ça en est même drôle !!



menteur 16/01/2012 12:13


Petite méditation sur l’esprit scientifique ce qui ne fera pas de mal pour ceux qui ont fait de la science leur « nouveau dieu » !

"Cette conviction, liée à un sentiment profond d'une raison supérieure, se dévoilant dans le monde de l'expérience, traduit pour moi l'idée de Dieu."


"J'affirme que le sentiment religieux cosmique est le motif le plus puissant et le plus noble de la recherche scientifique."


"Je suis fasciné par le panthéisme de Spinoza, mais j'admire plus encore sa contribution à la pensée moderne, parce qu'il est le premier philosophe qui traite l'esprit et le corps comme unité, et
non comme deux choses séparées."


"Quiconque prétend s'ériger en juge de la vérité et du savoir s'expose à périr sous les éclats de rire des dieux puisque nous ignorons comment sont réellement les choses et que nous n'en connaissons que la représentation que nous en faisons."


"Le hasard, c'est Dieu qui se promène incognito."


"Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue."
(Albert Einstein / 1879-1955)

"La science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle."

"Il est plus difficile de désagréger un préjugé qu'un atome."


"L'escalier de la science est l'échelle de Jacob, il ne s'achève qu'aux pieds de Dieu."
(Albert Einstein / 1879-1955 / Comment je vois le monde / 1934)

Justicier 16/01/2012 07:07


@ quelqu'un


Bonne année Monsieur,


1 ) Si je parle de santé mentale à propos du S.f., c'est tout simplement que tous les symptômes de cette maladie sont réunis sur cet individu.


Mais il ne m'appartient pas de décréter qu'il le soit, seuls des médecins qui l'auront éxaminé pourront nous le confirmer ou l'infirmer.


Si vous estimez pour votre part, par exemple, qu'insulter systématiquement ses interlocuteurs lorsqu'ils ne sont pas d'accord avec vous est une attitude normale, libre à vous, mais ce n'est pas
mon point de vue.


 


2 ) Si vous avez suivi "le débat" depuis le début, vous sauriez que je n'ai JAMAIS prétendu démontrer que Dieu n'existe pas pour la bonne raison qu'on ne peut pas démontrer quelque chose qui
n'existe pas. 


Simplement démontrer directement ou indirectement que cette hypothèse d'un Dieu créateur n'est pas pertinente.


J'attends toujours de la part du S.f. ou de vous, éventuellemnt , la réponse scientifique puisque le S.f. se prétend
scientifique, en quoi le corps ( humain ou animal ) ne serait il pas suffisant pour ressentir une douleur lorsque ce même corps se cogne, par exemple ?


Enfin, la seule définition correcte du terme débat c'est :


 Discussion sur un thème donné entre des personnes d'opinions différentes


En aucun cas, il ne consiste à insulter ses interlocuteus, d'opinions différentes, en guise d'arguments.


C'est bien cette attitude là qui est effarante de bêtise, pas la mienne


Un constat, c'est par exemple, constater des divergences d'opinions


Un postulat, c'est un principe qui doit être admis d'emblée comme vrai SANS DEMONSTRATION


Décidémment, nous ne devons pas avoir les mêmes références littéraires.


Vous le dico d'Ubu du S.f.


Moi le dictionnaire normal, c'est normal, je suis normal, moi.


Justicier.....observateur attentif du phènomène S.f.

Miteny 16/01/2012 09:22



« Je constate bien que torturer n’importe quel corps ne suffit
pas à produire de la douleur puisque je ne constate aucune production de douleur par ton corps quand celui-ci est torturé (on peut essayer si tu veux, j’ai un chalumeau). »


 


J'ai déjà tout expliqué.



Cartman 15/01/2012 23:23


@ Justichié =>> Mais que t'es con mon pauvre.... Toi tu serais en faillite avec une agence comme ça. Tu rejoindrais le 1/3 monde des blaireaux.

quelqu'un 15/01/2012 20:06


Je passai par là aux alentours de hier après-midi, en tapant "paix et prospérité" sur Google (…) je n'ai plus bougé, ai lu un paquet de truc (pas tout, j'avoue o.0'), m'en fous des 3000 ou des
100euros, constate (depuis bien longtemps, je vous remercie...) que le fonctionnement d'un corps quelconque torturé ne suffit pas (à la production d'uns sensation douloureuse… au niveau de ce
corps).


C'est un débat entre empirisme et "idéologisme" (excusez le néologisme même si ce mot a déjà été écrit il y a de cela un paquet d'année (?) bref…) d'un côté on a un constat uniquement dérivé de
l'expérience et de l'autre un constat basé sur un "concept rationnel", une idée a priori. 


L'un manque cruellement à l'autre dans toute démarche scientifique ; j'aurais aimé écrire "manquerait" mais aux vues des oppositions que cela suscite dans les débats scientifiques,
philosophiques, politiques… de tous temps et en tous lieux, je ne peux que constater que l'acceptation l'un de l'autre par principe est inéluctable car en attendant cela donne lieu aux débats les
plus violents et les plus stériles qui soient depuis toujours.


Donc ! Ici personne n'est fou… (à part peut-être l'autre là…), 


@Justicier 


Car monsieur ; comment osez-vous parler en ces termes de la santé mentale d'un homme que vous ne connaissez même pas. C'est effarant de bêtise et c'est irresponsable ! Vous qui parliez justement
de responsabilité ! Heureusement que votre interlocuteur n'est pas stupide et qu'il a de l'humour, autrement votre attitude revêtirait son manteau le plus sombre… quoique je sois déjà sidérée par
votre délire "légalomaniaque".


De toute façon, vous ne pouvez pas prouver que quelque chose n'existe pas à moins que ce quelque chose ait une quelconque relation reconnue avec une autre chose alors nous pourrions constater son
insuffisance dans la relation à cette autre chose… Hors s'il n'existe pas, ce quelque chose comme vous avez l'air de le penser, vous devriez savoir qu'il est impossible de prouver son
insuffisance étant donné qu'il n'est pas il ne peut donc pas être insuffisant. Bon courage… vous avez perdu d'avance !


 


Et bonne année à tous !


 


PS : Définition de "débat" : Différend dans lequel de part et d'autre on allègue des paroles ou des raisons.


Il n'y a nulle part écrit : "un débat serein avec des arguments scientifiques ou mêmes des "positions" philosophiques qui peuvent se discuter, aurait abouti à un constat
sur les convergences éventuelles et les divergences des uns et des autres" 


Donc, au cas où tu ne comprendrais pas bien ce qu'on te dit : Le différend, ou la divergence d'opinion n'est pas le constat mais plutôt le postulat pour un débat. En termes
simples tu confonds arrivée et point de départ !

Miteny 15/01/2012 23:57



Je constate l'existence du soleil : tout le monde l'accepte PAS DE DEBAT


Je n'ai pas mal quand un corps qui n'est pas le mien est torturé : tout le monde l'accepte, PAS DE DEBAT


Je ne constate pas de production de douleur quand un corps qui n'est pas le mien est torturé : pourquoi y aurait-il un problème à lire cette phrase, c'est la même que la précédente ??!!!



Justicier 15/01/2012 08:25


 


Ca, c'est bien vrai ça, Cartman, une agence de notation qui décernerait des notes sur le niveau de crétinerie des individus, n'aurait aucun mal a noter crétin d'honneur à vie hors
catégorie le S.f.


A comme Asocial


A comme Abruti


A comme Anduille


et avec le label indélébile, triple buse garanti, débiteur de pures conneries


Ca mériterait même une médaille..........c'est dire la qualité irréprochable de ses conneries


Et pour son observateur, soit disant impartial, quelle note tu lui mettrais ?


Jusicier...................qui regarde amusé le clown et son bouffon se battre pour  devenir le roi des c....     et des charlatans ?

Miteny 15/01/2012 16:21



Je constate bien que le fonctionnement d'un corps quelconque torturé ne suffit pas (à la production d'une sensation douloureuse.... au niveau de ce corps).



gtr 14/01/2012 17:49


Cartman, tu te rends compte qu'une agence pareille devrait bosser H24 tellement y a de boulot sur ce sujet ^^!


Tiens ça me rappelle le film "Tais-toi" avec cet réplique de Dussolier :


"- Non il n'est pas malade, il est juste incroyablement con. Faudrait construire des asiles de cons, mais vous imaginez un peu la taille des batiments..."

Miteny 14/01/2012 21:16



excellent



Cartman 13/01/2012 22:28


On vient de perdre notre triple A !! Cette année 2012 commence bien mal. Par contre, tous les triples crétins sont là, eux.


Comment peut-on faire pour les perdre ? Existe t'il une agence de notation Standard and Cretin's ???

Miteny 14/01/2012 12:04



Ce serait drôlement bien...



Justicier 13/01/2012 16:58


@ anti-secte


C'est tout à fait exact, la persécution est l'une des caractéristiques majeure de la maladie schizophrène.


Ce qui la rend paranoïde se sont :


* Soupçons et méfiance


* Des délires de persécution et des hallucinations


* Absence de sens critique


* Comportements imprévisibles (parfois dangereux)


 Justicier


 

Miteny 14/01/2012 12:02



Pauv'type



Bb2 13/01/2012 14:54


gnagnagna... Tu devrais payer pour tes ignominies.


Vous prenez la carte bleue ?

Miteny 14/01/2012 12:00



oui