Quelle est la bonne religion ?

Publié le par Miteny

Amin Maalouf, un écrivain franco-libanais auteur par exemple du livre Le rocher de Tanios, a dit un jour : j'en sais plus sur quelqu'un par son comportement que par sa religion. L'homme sait de quoi il parle puisqu'il vient d'un pays ayant eu à subir récemment une guerre civile opposant de multiples confessions religieuses entre elles.

Multiples, c'est peu dire : au Liban il y a les maronites, les orthodoxes grecs ou arméniens, les catholiques grecs ou arméniens, les protestants, les chiites, les sunnites, les druzes, les alaouites, les ismaélites, etc... et quelques juifs. Vraiment de quoi avoir la tête qui tourne...
Vous connaissez, vous, la différence entre les sunnites et les chiites ? Et celle entre les grecs orthodoxes et les grecs catholiques ? Ou même celle entre les protestants et les catholiques ? Ceux qui sont censés adhérer à ces cultes et qui vont jusqu'à tuer et se faire tuer pour eux sauraient-ils au moins répondre ?
J'en doute. On se demande donc pourquoi ils ont signé si ce n'est pour avoir un alibi. En effet, lorsqu'on souhaite trucider son voisin, il est préférable d'avoir un excellent prétexte : mieux vaut dire qu'on a coupé le type en rondelles parce qu'il est un infidèle au service du diable. Si l'on dit la vérité, à savoir que sa tête ne nous revenait pas ou, plus simplement, que l'on souhaitait récupérer ses biens, la crédibilité est moyenne... L'excuse du sacré est alors vraiment pratique. Évidemment, les situations réelles sont bien plus complexes que ce résumé caricatural, mais il y a une certaine dose de vérité dans ce que je viens d'écrire.
J'ai discuté de nombreuses fois avec des adeptes de quelques religions fondamentalistes dites chrétiennes. Verdict : horrible. Si par exemple tu fais semblant de remettre en cause l'existence ou la divinité de Jésus, c'est à peine s'ils ne se lèvent pas pour partir en claquant la porte. Essayer donc de remettre en cause les croyances plus que grotesques des mormons devant un de leurs représentants. Vous constaterez rapidement qu'ils font de gros efforts pour se retenir d'exploser. Et pourtant les conneries qu'ils racontent sont parmi les plus grosses que l'on trouve dans le monde religieux !! Les musulmans ne sont pas en reste évidemment. Quand on voit la réaction de certains à la moindre caricature de Mahomet, il y a de quoi vraiment désespérer de l'humanité. Je rappelle que je ne suis ni juif, ni chrétien ni musulman : pour moi tout cela forme un ensemble continu de croyances et/ou de vérités non comprises et déformées. Alors que faire ?
Vu les tensions provoquées par toutes ces divisions religieuses abracadabrantesques, la solution serait peut-être de punir le mensonge organisé. Soyons logique : si l'on admet que le mensonge est un crime, le père de tous les crimes même selon la tradition, alors on doit penser que toute organisation qui a pour but de faire prospérer des mensonges énormes sur ce qu'est l'humanité, son origine, son destin, etc... est une sorte d'organisation mafieuse, donc criminelle. Vous me rétorquerez sans doute que les religions ne défendent pas des mensonges, mais des croyances.
Ce à quoi je répondrai aussi sec qu'une croyance reste une croyance tant que la science n'a pas démontré son absurdité. Par contre, s'il s'avère que les connaissances actuelles prouvent qu'une certaine croyance ne peut être QUE fausse, alors celle-ci devient un mensonge délibéré, organisé. La défendre peut être considérée comme une attitude néfaste au bien de l'humanité. En conséquence elle pourrait, à mon sens, se retrouver sous le coup de la loi... C'est une idée comme une autre.
Quelques petits exemples au hasard néanmoins : Adam n’a pas été le premier homme à avoir foulé la Terre, il y en a eu bien avant lui. Les fossiles de l’homme de Cro-Magnon, qui était un représentant de notre espèce, datent d’il y a trente cinq mille ans. Le déluge n’a pas pu recouvrir la Terre entière : si cela avait été le cas, le mont Ararat aurait été recouvert puisqu’il n’est pas, et de loin, le plus haut sommet du monde. De plus, il est idiot de penser qu'une telle quantité d'eau supérieure au volume total des océans puisse apparaître en quelques années, puis disparaître encore plus rapidement ensuite. À notre époque, faire croire de telles énormités, c'est tout simplement du foutage de gueule !!

De la même façon, il n’existe aucune trace de l’existence d’Abraham, de Moïse, de David. L’exode n’a jamais eu lieu, les hébreux n’ont jamais été esclaves en Égypte. Jésus, s’il a existé, est probablement mort suite aux blessures infligées par ses bourreaux, etc... Alors que les preuves scientifiques des erreurs de la Bible, de la Torah et du Coran s’accumulent, des organisations continuent à propager l'obscurantisme, notamment parce que c'est un business très rentable. Gagner de l'argent en enfonçant toujours plus les gens dans la boue de la superstition, c'est particulièrement vicieux. Si Dieu existe, il ne doit pas aimer ça. Voilà pourquoi je propose que cela soit interdit par la loi.
Or je rappelle qu'il y a une chose que toute bonne religion devrait faire : dire vraiment la vérité. Pourquoi ? D'abord parce que c'est la première chose qu'elles affirment faire !! De leur bouche même, c'est sur la défense de la vérité que repose avant tout leur légitimité. Ne proclament-elles pas haut et fort ''la vérité, c'est nous'' ?
Une religion digne de ce nom se doit d'aborder la question de Dieu avec un esprit rationnel et scientifique puisque c'est bien de cette façon que l'on cherche la vérité. C'est cette méthode qui a fait ses preuves dans de nombreux autres domaines. Pour chercher la vérité, il faut employer une CERTAINE méthode et seuls ceux qui emploient cette méthode méritent d'être pris au sérieux.
La vraie religion doit avant tout être une science : ce n'est pas seulement mon avis, c'est aussi la logique qui veut ça. Elle doit être la science de l'étude du phénomène divin, à mettre au programme de toutes les bonnes universités.
Le monde change, il faut changer la religion. Évidemment, je ne prétends pas qu'il faille raser les édifices religieux, ce serait absurde : au contraire il faut en construire d'autres !! Par contre, je pense qu'il serait souhaitable de réformer la pratique en supprimant toutes les croyances moyenâgeuses et inutiles. Il faut arrêter de lire des textes dits sacrés sans rien y comprendre : c'est fini tout ça.
C'est le moment de délivrer un petit message à tous ceux qui détestent les religions, et je sais qu'ils sont nombreux, surtout en France : ce n'est pas en détestant la vérité, à savoir l'inévitable existence de Dieu, que vous arriverez à pacifier la situation. Au contraire si vous persistez dans la négation aveugle de tout ce qui est métaphysique, vous montrerez aux croyants que vous êtes encore plus obscurantistes qu'eux. Aucune chance d'apaiser les tensions dans ces conditions.
Mais si vous acceptez les faits tels qu'ils sont, alors vous montrerez que vous êtes des êtres sages, suffisamment humbles et raisonnables pour être capable de reconnaître vos torts. Les gens commenceront alors à avoir confiance et à douter de leurs gourous. Comme le dirait un ami moraliste, ''il faut montrer l'exemple''.
Vous allez me dire que je me prends pour l'incarnation de la Sagesse et que j'ai une bonne tête à claques, mais voyons les choses en face : je suis un des rares à défendre la vraie religion puisque je m'intéresse avant tout à ce qu'on peut savoir scientifiquement sur le phénomène divin. Non, non, je n'ai pas les chevilles qui gonflent... (paf !!)
En conclusion de ce petit article, deux points importants à retenir :
- Pour appréhender le phénomène divin, la méthode scientifique est celle des humbles, celle de la vraie religion. Pour trouver la vérité, il faut savoir se remettre en question.
- La méthode ''religions actuelles'', c'est un peu celle des arrogants : en gros, c'est la méthode ''je sais mieux que toi, si tu protestes, je t'accuse de blasphème et je te coupe la main si besoin''. Je vois là davantage un moyen d'asservissement de la population plutôt qu'une aide à l'épanouissement spirituel. Enfin, en apothéose à cet article tendancieux, voici une énorme caricature réunissant Mahomet, Jésus et Moïse. Son titre est : L'empire des fausses religions.
(Dessin censuré à la dernière minute par le comité de défense de l'intégrité physique de Miteny).

Bien à vous.

Post-scriptum : comme je suis sympa, je vais mettre un peu de musique. D'une part l'appel à la prière, le fameux Adhan, et d'autre part, pour ne pas faire de jaloux, la fameuse chanson juive Shalom aleichem.

 

Publié dans Best of 2011-2014

Commenter cet article

Sixtine 30/01/2014 13:24


Premièrement, je ne parle pas, j'écris ce qui fait une nuance et rend la fermeture de ma bouche inutile.


De plus, je ne t'ai pas insulté dans le commentaire précédent, ce serait honnête de le reconnaître et enfin le macaque trisomique que je suis est certainement plus heureux que toi et, à mon avis,
un peu plus équilibré mentalement...


Je vais finir par croire que tu souffres vraiment de schizophrénie, car dans un commentaire précédent, sur une autre page, tu me réponds relativement gentiment et en ne démontant pas mon argument
en "HURLANT" et ici tu m'insultes comme si je t'avais frappé très fort dans les parties intimes.  Alors, douleur/pas douleur ?


 

Miteny 30/01/2014 20:20



Quand on a rien dans la tête, c'est pas très dur de l'équilibrer


Ton mental est peut-être équilibré (même si j'en doute), mais t'as pas de mal : y'a rien dedans !!


Douleur/pas douleur... quoi ? T'as appris à lire ??



Sixtine 29/01/2014 22:34


De la calomnie envers qui.  Mohammed ou toi Miteny...


Peut-être toi, si te prend pour un messie... oups, pauvre de nous !


Bonjour chez toi, de la part de la palourde royale débile, hérétique, anormale et tout ce qu'il te semblera opportun de penser à mon sujet !

Miteny 29/01/2014 23:44



Ne PARLE PAS. FERME LA !


Quand on est un macaque trisomique juste capable d'insulter, on se tait.


 


Car oui, celui qui m'insulte en ne prenant pas la peine de répondre à une question toute simple ne mérite même pas le mépris que je lui voue.



détecteur de cinglé 16/10/2013 01:06


Ali Sina est un ex-musulman iranien qui a mis en place une organisation pour les apostats de l’islam, Faith Freedom International. Il affirme notamment que Mahomet fut un narcissique, un
pédophile, un boucher, un terroriste, un misogyne, un obsédé sexuel, un gourou, un fou, un violeur, un tortionnaire, un assassin et un pillard. Et il offre 50.000 dollars à la personne qui peut
prouver qu’il en est autrement. Personne n’a pu réclamer la récompense jusqu’ici. Et ce n’est pas étonnant, puisque ces qualificatifs sont fondés sur les textes islamiques eux-mêmes, tels que les
hadiths, les descriptions de la vie de Mahomet basées sur les témoignages de ses contemporains.


Le Mahomet historique fut le chef sauvage d’une troupe de brigands de Médine. Ils ont pillé, violé et assassiné sans scrupule. Les sources décrivent des orgies de sauvagerie où des centaines de
personnes furent égorgées, des mains et des pieds tranchés, des yeux arrachés, des tribus entières massacrées. Un exemple est l’extermination de la tribu juive des Qurayza à Médine en 627.
Mahomet lui-même fut de ceux qui les décapitèrent. Les femmes et les enfants furent vendus comme esclaves. Confronté à la folie des terroristes islamiques d’aujourd’hui, il n’est pas difficile de
découvrir d’où elle vient.


 De nombreux hadiths contiennent des témoignages de l’épouse favorite de Mahomet, Aïcha, sa femme-enfant. Elle y indique littéralement : « Le prophète m’a épousée quand j’avais six ans, et a
consommé sa relation avec moi quand j’avais neuf ans. »


Selon l’historien Theophanes (752-817), Mahomet était épileptique. Les crises d’épilepsie sont parfois accompagnées d’hallucinations, et la victime transpirer du front et écumer de la bouche, les
symptômes mêmes que Mahomet montrait pendant qu’il recevait ses visions.


Dans son livre « L’autre Mahomet » (Een Andere Mohammed, 1992) le Dr Herman Somers, un psychologue flamand, conclut qu’à la quarantaine le « prophète » a commencé à souffrir d’acromégalie, un
problème causé par une tumeur de la glande pituitaire, un petit organe qui est situé juste en dessous du cerveau. Quand une telle tumeur de la glande pituitaire cause une trop grande pression sur
le cerveau, les gens commencent à voir et entendre des choses qui ne sont pas réelles. Somers établit le diagnostic psychopathologique de l’état de Mahomet comme étant une « affliction
hallucinatoire organique avec des caractéristiques paranoïdes ».


Armin Geus, historien de la médecine allemand, parle lui d’une schizophrénie hallucinatoire paranoïde. Une analyse similaire peut être trouvée dans le livre « Le cas médical de Muhammad » (Life
Alert – The medical case of Muhammad, 2002), du Dr. Dede Korkut.


Dans son livre « Psychologie de Mohamed : À l’intérieur du cerveau d’un prophète » (Psychology of Muhammad – Inside the brain of a prophet, 2007), le Dr. Masud Ansari qualifie Mahomet de «
parfaite incarnation d’un psychopathe au pouvoir ». Mahomet a montré une personnalité paranoïde et déséquilibrée, accompagnée d’un complexe d’infériorité et de tendances mégalomanes. À la
quarantaine il commence à avoir des visions qui le mènent à croire qu’il a une mission cosmique, et rien ne peut plus l’arrêter.


 

Miteny 18/10/2013 17:16



Il ne faut pas exagérer. C'est vraiment de la calomnie là.



eric 15/10/2013 05:04


Pour répondre à la question initiale, la bonne religion, c'est celle qui existe depuis le début de la création; celle qui n'a jamais changée, qu'il faut nommer non pas religion, mais "respect des
lois divines". Et ces lois, nous les trouvons dans le coran. C'est le dernier et seul livre, transmis par le prophète "MOHAMED", à avoir rétabli la vérité telle qu'elle était au début.

Miteny 15/10/2013 19:55



Affirmation gratuite... non ?



Paul de Tarse 01/02/2013 22:27


Les smileys ont été inventés pour être utilisés. ;)


Mais plus sérieusement, il est vrai que c'est passionnant de se rendre concrètement utile dans le monde. Maintenant, un individu ne peut le faire
que quand il a fait la différence entre ce qui est au-dessous et ce qui est au-dessus de ses capacités.


 


Bien à toi,

detecteur de censeur 01/02/2013 18:43





au lieu de parler de censure imaginaire , toi tu censures réellement Justicier .

Miteny 02/02/2013 00:05



Lui il mérite d'avoir été viré. Sans problème



detecteur de fou 01/02/2013 17:36





 


n'importe quoi !


si çà c'est pas une phrase de fou !


t'es bon pour l'asile

Miteny 01/02/2013 17:44



C'est toi qu'es bon pour l'asile avec tous tes smileys débiles.



détecteur de mytho 01/02/2013 16:19


Miteny 01/02/2013 17:21



De la part d'un débile comme toi, ça n'a aucune valeur.


C'est d'ailleurs à cause de glands pourris comme toi que je suis censuré.



Paul de Tarse 01/02/2013 15:45


Mitenie, je ne vois pas pourquoi le mec devrait être largué. Il n'y a pas de niveau scientifique dans tes raisonnements.


Puis tu n'es pas sensé savoir tout sur tout. Chacun en sait un petit bout, c'est ce qui fait que nous avons besoin les uns des autres.


Regarde bien quelle est ta vraie mission sur Terre. Dieu t'a-t-il dit d'écrire sur la torture et la douleur ? On dirait qu'on est revenu au temps des inquisiteurs.


Réfléchis bien au sens de ta vie, car tu es en train de louper un détail, qui risque de faire toute la différence.


Puis si tu es convaincu par ce que tu fais, pourquoi n'as-tu pas encore contacté les éminents scientifiques métaphysiciens. Il y en a et tu le sais. Demande-leur leur avis, et tu seras fixé sur
la valeur de ta théorie.


Il faut oser affronter les critiques pour avancer soi-même.

détecteur de malade mentale 01/02/2013 14:35


Miteny 01/02/2013 15:00



Et alors ? Donc les sensations sont d'une autre nature... c'est bien le sujet.


Cet abruti n'a toujours absolument rien compris : j'interroge sur ce qui produit le constat donc pas seulement sur l'information qui arrive jusqu'au cerveau.


Pour produire un constat, il faut un effet X mais aussi un cerveau en fonctionnement.


 


(là il est complètement largué le demeuré)



psy 01/02/2013 09:13


pourquoi vous discutez avec un fou ?


miteny est à la masse , il mourra comme çà .

Réflexion de bon sens 01/02/2013 08:39


Bien, je vois qu’il faut que je t’explique ce que c’est que la douleur (puisque tu commets le non-sens de comparer douleur et lumière) Oui, la douleur « ça fait mal ». Mais au-delà de cette
tautologie, tu dois savoir que la douleur, contrairement à la lumière, est une sensation. La douleur fait partie de ce qu’on appelle les « états mentaux ». La lumière, tu la perçois par tes yeux,
qui en font une information qui est traitée par ton cerveau. Le résultat, c’est la vision. La douleur, elle, est le résultat d’un traitement de l’information. Si tu veux comparer la douleur à la
lumière, tu te trompes lourdement. Compare plutôt douleur et vision, ou bien coup et lumière. 


Ton argument "chaque lampe produit sa lumière" est donc nul. Je peux toujours conclure que chaque corps a la propriété d'être conscient, ça n'enlève rien au caractère privé de la
conscience. 

Miteny 01/02/2013 13:52



Je ne compare pas douleur et lumière ABRUTI, je t'explique avec un exemple que t'es capable de comprendre que ton argument est nul.


Le fait de dire "Chaque X produit son Y" ne dit rien sur le caractère privé de Y.  Voilà pourquoi je t'ai répondu ça.


 


Décidément, je suis cerné par les cons... C'est triste.


 



Plutôt Freud ou Jung ? 01/02/2013 02:16


Ressortons les classeurs de la collection "Psycho pour les Nuls"


Tendance Freud ou tendance Jung ?

détecteur de malade mentale 01/02/2013 01:06


""Je ne présuppose pas qu'il devrait y avoir un effet, un abruti, je dis que je ne constate pas de douleur !!""


et moi je te dis qu'il y a obligatoirement rien à observer avec l' expérience  " je torture mon voisin"; que tu compares une expérience où il y a obligatoirement rien à observer avec
une autre expérience qui n'a aucun rapport où il y a obligatoirement quelque chose à observer , pauv'cinglé !


 


""Encore un qu'a pas fait Polytechnique.... ""


parce que toi tu as fais Polytechnique peut être , MDR !


tu n'es qu'un gros cinglé de mytho qui se prend pour un scientifique , le messie , le grand monarque  , MDR !


la folie ......... c'est fou

Miteny 01/02/2013 13:47



C'est toi le psychopathe, le fou à lier.


D'abord il y a plein de choses à observer avec l'expérience "je torture mon voisin" : production de cri, production d'influx nerveux au niveau du corps torturé...


Tu déconnes complètement. On se demande comment tu fais pour te croire si malin alors que t'es extraordinairement con. T'arrives même pas à formuler ce qui te gêne.


 



swift 31/01/2013 22:41


lol je t'aime bien finalement, pour le genre malade tu es tout a fait un genre particulier, je n'irai pas plus loin.


Fuite? on doit surement pas avoir la même définition de fuite car j'ai répondu a toute tes questions ce que apparament tu ne fais pas.


Tu parles d'humilité, soit humble pour une fois dans ta vie, pense a tes parents qui t'ont mis au monde, je pense pas qu'il serait content d'apprendre que leur enfant s'amuse a se prendre pour
jésus ou un truc dans ce genre.


(c'est pas une insulte mais tes parents, sur ce coup ils ont fait n'importe quoi, pour arriver a mettre te mettre au monde...)


Comme on dit Dieu t'a donné un corps mais pas de cerveau...


Et puis, restons humain ce que tu as du mal a faire, si je n'avais pas lu tes abominations, comment aurais je pu te répondre? contrairement a toi je m'amuse pas a rabacher les meme phrase, qui
n'ont pas de sens.


Je pense que c'est tout, personnellement je pense que pendant ton enfance ton pere n'a pas du etre tres présent, ou il t'a tromatisé je ne sais de quelle maniere d'ou ton attachement excessif a
ton idéal ou je ne sais trop quoi.


Bon ce n'est pas grave, il existe bien des fous sur cette terre, je te pardonne jeune enfant de ta sotise je pense pas que ce soit de ta faute. Ton cerveau est déficiant et tu ne l'a choisi.

Miteny 31/01/2013 23:43



Je suis encore tombé sur une belle merde (marché sur... serait une appellation plus exacte).


Analphabète, con comme c'est pas permis, méprisant. Bravo !


Allez casse toi, tu ne vaux pas le temps que je perds à te répondre.



Paul de Tarse 31/01/2013 22:39


Alors là Mitenie fais gaffe au miroir de la relation. C'est qu'il risque d'être très parlant celui-là.

swift 31/01/2013 20:56


tout comme toi, je pense que tu n'as meme pas lu car la réponse a ta question est dedans. Avant de vouloir convaincre qui que ce soit, commence deja par lire les intérogations des autres. Ca
évitera de te faire passer pour le plus fini des idiots. Si tu veux débattre il faut au moin écouter les arguments des autres. Mais je pense que tu es la plus pour essayer de bourrer le crane des
gens avec un echec assez cuisant.

Miteny 31/01/2013 20:57



Fuite, pas de réponse.


Quel manque d'humilité ! Comme si j'avais pas lu ces conneries des milliers de fois. Ta prose est d'une médiocrité à vomir, alors range ton arrogance vraiment mal placée.


Si t'avais un seul neurone (je dis bien un seul !), tu aurais commencé par lire ce que j'écris.


 


Il y a des jours où l'humanité me donne la nausée.



J'ai fait polytech :) 31/01/2013 20:29


>>Tu dois être un mètre étalon de la connerie.


Euh, t'as pas fait une faute d'orthographe, là ?

Miteny 31/01/2013 20:39



bah non



swift 31/01/2013 20:03


Si tu m'avais lu tu aurais compris que ma réponse est toujours la même non et oui pour les raisons énoncées. On peut pas déduire a partir de similitude.

Miteny 31/01/2013 20:22



Encore un qu'a pas fait Polytechnique.... Décidément ça pullule.


Donc si ta réponse est non, dis moi les différences matérielles entre les 2 expériences.


 



détecteur de gros con 31/01/2013 19:58


""Ce n'est pas un présupposé, crétin. On n'a qu'à essayer : on te torture et tu verras que je ne constate pas de douleur... C'est un présupposé ça, sale malhonnête ????""


tu présupposes qu'il devrait y avoir un effet pour toi quand tu tortures ton voisin , gros con !!!!!!!!


alors qu'il n'y a rien à observer avec cette expérience elle donne toujours le même résultat quelque soit l'hypothèse , pauv'type complètement cinglé !

Miteny 31/01/2013 20:21



Je ne présuppose pas qu'il devrait y avoir un effet, un abruti, je dis que je ne constate pas de douleur !!


Ce débile mental est abominablement bouché !



détecteur de gros con 31/01/2013 19:50


""je pense pas que son sujet soit la suffisance du corps.""


c'est pas possible d'être aussi cinglé !!!!!!!!


tu es la risée de TOUT le monde depuis 7 ans


tu es l'incarnation de l'expression pauv'type 


la folie c'est vraiment moche !


 

Miteny 31/01/2013 20:20



je suis pas la risée de tout le monde. Par contre, ce qui est sûr, c'est que t'es un sacré con



détecteur de gros con 31/01/2013 19:31


pau'type va dire çà au grand scientifique : Vilayanur S. Ramachandran

Miteny 31/01/2013 19:37



je pense pas que son sujet soit la suffisance du corps. En plus je ne discute pas avec lui mais avec un abruti comme toi (malheureusement pour moi d'ailleurs).


T'es vraiment, vraiment un con. T'arrives jamais à dire un truc juste... Tu dois être un mètre étalon de la connerie.


ça fait quoi dans la vie d'avoir tout le temps tort ?


Ils se moquent de toi les gens ?


En tout cas, c'est sûr qu'ils peuvent pas admirer ton intelligence... ça c'est sûr



détecteur de gros con 31/01/2013 19:08


Miteny 31/01/2013 19:27



Ce n'est pas un présupposé, crétin. On n'a qu'à essayer : on te torture et tu verras que je ne constate pas de douleur... C'est un présupposé ça, sale malhonnête ????


Pitié, pas la connexion entre les corps... Pitié, pas cet argument débile une fois de plus.


J'en ai marre des CONS !!! (et toi t'en es un sacré, je peux te le dire)


 


Mes réponses à vos questions.



swift 31/01/2013 17:51


la différence matérielle est le sujet de la douleur. Si pour toi l'expérience se reduit a un seul protocol je suis d'accord alors que les expériences sont similaires. Mais a ce moment
l'expérience serait purement théorique ce qui est bien sur faux.


On doit prendre en compte le matériel, or le sujet de l'expérience est différent dans les deux expériences. Meme si les deux sujets sont similaires sur le plan biologique.


Bien sur ici je parle pour la douleur. Dans le cas d'une réaction objective, je parle donc d'une réaction corporelle identique a tous, par exemple, j'approche une flamme pres du corps, a ce
niveau, il y a des brulures, ca a tout les corps, le résultat "la brulure" est le même et on a besoin d'être le corps brulé pour le savoir.


Or pour le cas de la douleur, même chose a un détail près. Tout corps ne ressent pas forcément de la douleur. Mais on va laisser ce cas spécial de coté. L'élément le plus important est que pour
"observer" la douleur il faut être le sujet de la douleur. Je m'explique. La douleur contrairement a la brulure n'est "observable"(je vois pas d'autre mot, le ressentit si tu préfére)  que
si on est le sujet de l'expérience, le sujet, celui qu'on frappe. Il est impossible pour une personne externe a l'expérience de ressentir cette douleur. Donc de ce point de vue on peut pas
considérer que ces deux expériences soit identique.


De plus j'ai remarqué parfois des confusions. Le terme que tu veux employer c'est similaire ou identique?


Car deja identique, c'est pas possible, puis similaire, oui si on considere que juste le sujet de l'expérience change mais de ce fait on peut pas en sortir des conclusions car pour déduire ta
conclusion il faudrait nécessairement que les expériences soient identique. La similitude ne peut en aucun cas être utiliser lors d'une comparaison.

Miteny 31/01/2013 19:21



Donc les réponses aux 2 questions sont oui et oui, ok ?



Paul de Tarse 31/01/2013 15:59


Alors là Mitenie tu te laisses emporter par la dignité, hein !  :)

swift 31/01/2013 15:45


A= faux car le sujet de la douleur est différente même si le protocol (frapper) est le même.


B=vrai dans l'un des cas on a mal dans l'autre non.


Maintement, juste pour savoir comment fait-on pour "créer" la douleur? Comme tu l'as dit, il faut frapper. Donc "frapper" permet de produire la douleur. Mais la négation de cette évidence
n'est-elle pas suffisante pour expliquer "l'abscence" de douleur? on me frappe pas donc je n'ai pas mal car si on me frappe j'ai mal.


Donc je ne pense pas qu'on puisse fonder une démonstration à partir de ces éléments la.


PS: je remarque que dans ta démonstration tu emploie souvent le "je".


Or une démonstration peut bien sur utiliser le "je" mais doit pouvoir s'étendre a un "on". Or ici on ne peut pas car tout par de ton constat.

Miteny 31/01/2013 16:38



Quelle est la différence matérielle entre les deux expériences ?



Réflexion de bon sens 31/01/2013 12:34


 


Evidemment que la douleur est privée, tout le monde le sait. Lorsque je suis frappé, c'est moi qui ait mal, merci du renseignement, c'est tout à fait logique. 


Puisque c'est mon corps qui produit ma douleur, il n'y a aucune raison que la douleur ne soit pas privée, réfléchis un peu. 


 

Miteny 31/01/2013 14:00



hallucinant de connerie !


Chaque lampe produit sa lumière, ducon, pourtant la lumière n'est pas privée..


Bon, mieux vaut pas perdre trop de temps avec un connard pareil, de toute façon, il est sûrement encore plus malhonnête que la Fifa et l'UCI réunis.


 


Je répète quand même :


 


Biologiquement, matériellement, ces deux expériences sont totalement équivalentes, jumelles, similaires :
évidence A. (oui ?)


 


Voici une autre vérité tout autant impossible à nier : dans un cas je vais avoir très mal et dans l'autre pas
du tout. Autrement dit, les résultats des deux expériences vont être très différents pour moi : évidence B. (oui ?)



Réflexion de bon sens 31/01/2013 09:16


Oui ! Tu reconnais que chaque fois qu’un corps est frappé, quelqu'un a mal. C’est bien, c’est un bon début. 


 


Maintenant, il ne te reste plus qu’à comprendre que si quelqu’un a mal, c’est bien que de la douleur a été produite.


Puisque le sujet est : « est-ce que le corps suffit à produire de la douleur ? », savoir qui a mal n’est pas le sujet : il suffit qu’UNE personne ait mal pour qu’on puisse conclure : « de la
douleur a été produite ». 


Conclusion : puisque de la douleur est produite chaque fois qu’un corps est frappé, alors le corps suffit à produire la douleur. 


CQFD

Miteny 31/01/2013 11:41



De la douleur a été produite pour lui, abruti, pas pour les autres. La douleur est privée... Toi pas comprendre ?


Des discussions aussi débiles avec de tels abrutis... quelle misère !!



@détecteur d'erreurs 31/01/2013 00:43


@Détecteur d'erreurs

Mitenie, t'as fait une faute d'orthographe dans ton post du 27/01/2013 : rien à foutre que t'es mal ou pas.
C'était "rien à foutre que t'aies mal ou pas".  Il faut employer l'auxiliaire "avoir" et non "être". Sinon, c'est comme si tu disais "rien à foutre que tu sois mal ou pas".  lol
Alors pas besoin de souligner les fautes des autres dans tes posts (le gars qui avait écrit Tous au lieu de Tout).  hu !!!  à ton tour d'être hué pour l'orthographe ! Apprends à écrire
le français !

Paul de Tarse 31/01/2013 00:41


Alors voici un raisonnement pouvant défier la logique de Miteny :


tu crées un blog motivé par le mensonge, en jouant avec les armes du mensonge puisque c'est en faisant croire que tu es le messie du monde et qu'il y a de l'argent à verser. Mais le faire croire
à qui, au fait ? Or nous savons que tu pensais REELLEMENT être le messie, notre prophète, un internaute. A présent tu dis que tu n'es pas le messie juste parce que ça fait ridicule, en tout cas
chez nous les cons. Mais dans le fond il se peut que tu penses toujours être le messie. Mais tu dis que non, que tu avais menti au début, pour attirer, comme tout bon gourou mal intentionné le
ferait.


Et si actuellement tu penses sincèrement que tu n'es pas le messie et que tu n'en as pas le charisme, et que tu continues ton blog dans la même lignée qu'au début, alors c'est complètement
illogique, incohérent, infame et irrégulier.


Quand on mène une action, c'est bien avec un objectif particulier à atteindre et un esprit. On ne peut pas avoir 2 objectifs à la fois, on ne peut pas viser 2 cibles. Et comme dit Jésus, on ne
peut pas monter deux chevaux à la fois.


Je te tire mon chapeau pour cet illogisme.

Miteny 31/01/2013 01:01



formidable



ZORRO 30/01/2013 19:12


ce qui est enfantin c'est de comprendre que l'expérience "je torture mon voisin" donnera toujours le même résultat quelque soit le présupposé de départ .


il n'y a aucune démonstration dans ta démonstration uniquement le présupposé la douleur est privée et immatérielle .


si je fais le présupposé inverse la douleur n'est pas fondamentalement privée et est matérielle , je fais l'expérience "je torture mon voisin " je constaterai le même résultat pas d'effet sur moi
! ( je ne peux rien constater de cette manière ) il est impossible de constater quoi que ce soit avec cette expérience ===>que cette expérience ne démontre rien .


le résultat  de l'expérience " je torture mon voisin " ne démontre absolument rien .


prétendre le contraire relève de la folie , je pense que tu es fou ( au début je pensais que tu étais d'une malhonnêteté intellectuelle sans nom , mais maintenant je pense que tu es fou ) en même
temps un mec qui envisage où a envisagé être le messie , le grand monarque , le fondateur de LA religion , ou autres délires mystiques , rien de surprenant .

Miteny 30/01/2013 20:10



Il n'y a aucun présupposé sale con, TU MENS !!


Biologiquement, matériellement, ces deux expériences sont totalement équivalentes, jumelles, similaires : évidence A. (oui ?)

Voici une autre vérité tout autant impossible à nier : dans un cas je vais avoir très mal et dans l'autre pas du tout. Autrement dit, les résultats des deux expériences vont être très
différents pour moi : évidence B. (oui ?)


 


 


Pourquoi tu réponds pas aux questions ??? Il y a des présupposés dans ces questions ??


 


Tu racontes n'importe quoi parce que t'es VRAIMENT UNE MERDE TRES MALHONNÊTE et un fou. Je ne me prends pas pour le messie, j'ai fait ça au début pour attirer les visiteurs (comme les 3000
Euros).


Mais maintenant je renonce à attirer... les cons.


 


De toute façon, tu n'es apte à juger de rien : t'es trop malhonnête pour avoir le droit de parler. On n'écoute pas les serviteurs du mensonge.



Réflexion de bon sens 30/01/2013 17:47


Aucun mensonge, seulement ce que je constate. 


 


Mon brave Miteny, si tu n’es pas capable de comprendre que la logique veut que si un corps produit la conscience, c’est le corps frappé qui aura mal, et pas quelqu’un d’autre, on ne peut pas
grand-chose pour toi. 


 


 « pas de douleur pour moi », ça veut dire « je n’ai pas mal ». Comme l’autre, lui, celui qui est frappé, il a mal, même si moi je n’ai pas mal on peut dire que la douleur existe : pas pour
moi mais pour lui : donc elle existe tout court. Et chaque fois qu'un corps est frappé, de la douleur est produite puisqu'il y a toujours quelqu'un qui aura mal ! 


 


C'est quand même très basique tout ça, tu t'en rends compte j'espère. C'est enfantin, c'est évident pour tout le monde. Non ? pas pour toi ?


 

Miteny 30/01/2013 17:53



Non de la douleur est produite pour une seule personne, pas pour les autres : comme t'es trop con pour comprendre ça, il te faudrait répondre aux questions que tu fuis.


Lâche !


Ce qui est enfantin, crétin, c'est qu'à chaque fois qu'un corps est frappé, quelqu'un a mal (en tout cas on peut le supposer même si c'est scientifiquement pas prouvable).


OR, andouille, ce n'est PAS LE SUJET !! CE N'EST PAS LA QUESTION !!


 


 



Réfléchis un peu, Miteny ! 30/01/2013 17:18


Fuite ? Bien sûr, je t’explique des choses évidentes que tu te trouves incapable de comprendre, et tout ce que tu arrives à faire, c’est un copié collé d’un argumentaire réfuté depuis longtemps
par des dizaines d’internautes, mais c’est moi qui fuis, bien sûr, c’est évident. 


 


En même temps, on peut te pardonner : tu n’as pas compris non plus les réfutations, tu n’as toujours pas vu où étaient TES erreurs même lorsqu’on te les met sous le nez (tu veux la liste ?),
alors comment espérer que tu comprennes un peu plus cette fois-ci ? 

Miteny 30/01/2013 17:22



Mensonges stupides.


Et aucune réponse évidemment. Minable et pas intéressant.



Réflexion de bon sens 30/01/2013 16:43


Totalement débile ? 


 


J'étais sûr que tu ne comprendrais rien. Pourtant, tout le monde comprend, tout le monde sait cela, tout le monde sait que sa conscience est produite par le fonctionnement son corps, ou plus
exactement que la conscience est une propriété du corps. 


 


Mais c'est certain : "totalement débile" est le meilleur argument que tu puisses fournir. 

Miteny 30/01/2013 17:10



Aucune réponse : fuite (lamentable). J'étais sûr que ce lâche ne répondrait pas.


Et "pas de douleur pour moi" ça a un sens...



Réflexion de bon sens 30/01/2013 15:51


engendrée pour lui, engendrée pour moi... ça ne veut rien dire tout ça. Soit la douleur est engendrée soit elle ne l'est pas. 


 


Maintenant lit bien et médite longuement là-dessus : 


Lorsque la douleur est engendrée pour quelqu'un d'autre mais pas pour toi, ça veut dire que la douleur est engendrée (tout court) mais que toi tu ne peux pas la ressentir. (parce que ce n'est pas
toi qui a été frappé, tout simplement). 


 


Tu as compris ? (je parie que non). 

Miteny 30/01/2013 16:00



Totalement débile.


 


Lis bien :


 


 




Mon corps frappé ou torturé à l'aide d'une flamme (par exemple).




Un autre corps en bonne santé frappé ou torturé à l'aide d'une flamme (par exemple).




 


Biologiquement, matériellement, ces deux expériences sont totalement équivalentes, jumelles, similaires :
évidence A. (oui ?)


 


Voici une autre vérité tout autant impossible à nier : dans un cas je vais avoir très mal et dans l'autre pas
du tout. Autrement dit, les résultats des deux expériences vont être très différents pour moi : évidence B. (oui ?)


 



Réflexion de bon sens 30/01/2013 14:04


Si une sensation douloureuse est engendrée, c'est bien que quelqu'un a mal.


Faut que tu apprennes le français en plus de la logique. 

Miteny 30/01/2013 14:58



bah non crétin, c'est à toi d'apprendre le français.


L'autre et moi on constate pas la même chose: la sensation douloureuse est engendrée pour lui, mais pas pour moi.


Sur quels abrutis cosmiques je tombe c'est hallucinant !!



Réflexion de bon sens 30/01/2013 08:41


Tu peux torturer n'importe quel corps, tu trouveras toujours quelqu'un pour avoir mal. 


Frapper un corps lui fait mal, frapper un corps produit de la douleur. CQFD. 

Miteny 30/01/2013 10:12



J'ai pas écrit "fait mal à quelqu'un" mais "engendre une sensation douloureuse".


Faut apprendre à... LIRE !!



Damasio 30/01/2013 00:43


Miteny 30/01/2013 10:11



Insultes gratuites de la part d'un fou



Réflexion de bon sens 29/01/2013 20:52


La torture d'un corps quelconque engendre une sensation douloureuse au niveau de ce corps ?


C'est la question


 


Et la réponse est : oui.


C'est bien ce que je constate lorsque mon corps est torturé. 


 

Miteny 29/01/2013 20:57



d'un corps quelconque abruti !!! TU SAIS LIRE ???



Damasio 29/01/2013 20:11


bonjour le sophisme !


tout çà n'est que le sophisme d'un fou .

Miteny 29/01/2013 20:56



calomnies de la part d'un con



Damasio 29/01/2013 18:48


""Sans lien, ça ne marcherait pas du tout""


affirmation gratuite stupide et fondamentalement improuvable bien sûr comme toutes les  affirmations métaphysique , mais bon si vous avez besoin de croire à çà pour vivre c'est votre
problème , la science n' a que faire des affirmations gratuites fondamentalement improuvable .

Miteny 29/01/2013 18:59



Non, sombre crétin alcoolique, je l'ai démontré (3000 patates) !!!


TU SAIS LIRE ?? (encore un sacré con celui-là)


 


La vérification expérimentale est très simple et comprend au minimum deux étapes :
1.Mon corps frappé ou torturé à l'aide d'une flamme (par exemple).
2.Un autre corps en bonne santé frappé ou torturé à l'aide d'une flamme (par exemple).

Biologiquement, matériellement, ces deux expériences sont totalement équivalentes, jumelles, similaires : évidence A. (oui ?)

Voici une autre vérité tout autant impossible à nier : dans un cas je vais avoir très mal et dans l'autre pas du tout. Autrement dit, les résultats des deux expériences vont être très
différents pour moi : évidence B. (oui ?)

Résumons la situation si les réponses sont oui et oui : je constate des effets très différents alors que les deux expériences sont matériellement strictement équivalentes. C'est l'évidence A
plus l'évidence B.
Je constate une différence inexplicable matériellement car inexplicable par une différence matérielle. Les données matérielles de l'expérience ne suffisent pas à expliquer la différence
constatée. Il en faut d'autres... CQFD



Réflexion de bon sens 29/01/2013 16:46


J'ai dit que si le corps suffisait, alors ça correspondrait à la réalité, ce
qui est absurde. 


 


Pourriez-vous décrire la suffisance du corps ? Je ne crois pas que tu ais compris la théorie matérialiste. 

Miteny 29/01/2013 18:56



La torture d'un corps quelconque engendre une sensation douloureuse au niveau de ce corps ?


C'est la question



Réflexion de bon sens 29/01/2013 16:41


Et tu constates que lorsque tu es frappé, tu as mal, et que lorsque quelqu'un d'autre est frappé, tu n'as pas mal. 


Une agression sur toi te fait ressentir de la douleur, par contre le coup sur quelqu'un d'autre n'agit pas sur toi et donc tu n'as pas mal. 


La logique suffit. 

Miteny 29/01/2013 18:56



Fuite du sujet. Je répète :


La vérification expérimentale est très simple et comprend au minimum deux étapes :
1.Mon corps frappé ou torturé à l'aide d'une flamme (par exemple).
2.Un autre corps en bonne santé frappé ou torturé à l'aide d'une flamme (par exemple).

Biologiquement, matériellement, ces deux expériences sont totalement équivalentes, jumelles, similaires : évidence A. (oui ?)

Voici une autre vérité tout autant impossible à nier : dans un cas je vais avoir très mal et dans l'autre pas du tout. Autrement dit, les résultats des deux expériences vont être très
différents pour moi : évidence B. (oui ?)

Résumons la situation si les réponses sont oui et oui : je constate des effets très différents alors que les deux expériences sont matériellement strictement équivalentes. C'est l'évidence A
plus l'évidence B.
Je constate une différence inexplicable matériellement car inexplicable par une différence matérielle. Les données matérielles de l'expérience ne suffisent pas à expliquer la différence
constatée. Il en faut d'autres... CQFD



Damasio 29/01/2013 14:25


vous dites bien à qui veut bien l'entendre que si le corps suffisait vous auriez mal a votre voisin quand il a mal , vous êtes particulièrement malhonnête et stupide ou plus simplement
complètement fou .

Miteny 29/01/2013 14:43



Non : ce que je dis c'est que je ne constate pas la suffisance du corps.


J'ai dit que si le corps suffisait, alors ça correspondrait à la réalité, ce qui est absurde. La conclusion c'est que c'est absurde, pas que sans lien on arriverait effectivement à cette réalité.


T'es vraiment... bête. Et cette déjection animale se permet de me juger : mais enlève d'abord toute la boue que t'as dans ta tête !!



Damasio 29/01/2013 13:07


""Moi je ne fais aucune hypothèse débile de ce genre ""


hahaha !! vous dites que sans lien métaphysique vous auriez mal quand un autre a mal ! si çà c'est pas une hypothèse débile c'est quoi ?


c'est assez incroyable comment la maladie mentale peut déformer la perception de la réalité .

Miteny 29/01/2013 13:38



PAS DU TOUT !!


Sans lien, ça ne marcherait pas du tout. J'ai jamais dit une telle connerie.


FAUT APPRENDRE A LIRE !!



D... 29/01/2013 13:04


la folie c'est moche: tu dis toi meme que tu es diagnostiqué schizophrène par ton psychiatre et que tu prends des médicaments pour ça.


Oui, c'est exact, c'est ce que le psychiatre a dit mais je ne suis pas d'accord avec lui, il ne voie pas plus loin que le bout de son nez, j'ai des connaissances que lui n'a pas.


Mais il est vrai que je suis malade, ma tete est malade.


Il pense que je suis schizophrène parceque je me prend pour Dieu, je ne suis pas d'accord mais il est vrai qu'il m'est arrivé aussi d'entendre des voix, ça fait flipper, des voix persécutrices
...., un truc de ouf


Peut etre des esprit malins( ou pas), qui sait .


 


 

Réflexion de bon sens 29/01/2013 12:30


Ah bon ? Tu ne pars pas du principe qu'une personne est davantage qu'un corps ? Donc tu admets au départ qu'une personne est seulement un corps. 


 


C'est l'un ou l'autre. 

Miteny 29/01/2013 13:37



Bah non crétin, je n'ai pas besoin de faire d'hypothèse là dessus. J'en parle pas, je dis ce que je constate. T'es vraiment lourd.



Réflexion de bon sens 29/01/2013 11:00


D'ailleurs j'ai prouvé le contraire (douleur/pas douleur.... si tu sais
lire).


 


Faux. Toute ta démonstration repose sur le postulat (jamais énoncé, jamais prouvé) qu'une personne n'est pas qu'un corps. 


Tu n'as donc rien prouvé. 

Miteny 29/01/2013 11:59



Mais non bouffon, aucun postulat. Moi répéter :


Moi je ne fais aucune hypothèse débile de ce genre : je dis juste ce que je constate (douleur/pas douleur).


Tu vois, j'avais déjà répondu à ta question avant que tu la poses. Apprends à lire.



réflexion de bon sens 29/01/2013 09:36


tu n'es pas qu'un corps, ou alors il faut prouver.


Erreur.


Je ne suis qu'un corps, ou alors il faut prouver le contraire. 

Miteny 29/01/2013 10:08



Quel abruti !


Non, c'est une affirmation gratuite, que tu dois prouver.


D'ailleurs j'ai prouvé le contraire (douleur/pas douleur.... si tu sais lire).



la folie c'est moche 29/01/2013 00:39


le B.A. BA  : dans les mêmes conditions, les mêmes causes produisent les mêmes effets .


tu n'es pas dans les mêmes conditions dans tes "expériences " pauvre cinglé !


de toutes façons il est bien sûr impossible de raisonner un fou .


 


 

Miteny 29/01/2013 00:44



Les conditions matérielles réunies sont les mêmes : 2 corps frappés.


 


Réfléchis 2 secondes avant d'insulter les autres... primate.