Proposition honnête et raisonnable.

Publié le par Miteny

J’aimerais avoir une sorte de religion, faire partie d’une sorte de communauté...

Malheureusement, je n’en ai pas trouvé pour l’instant de satisfaisante. La plupart de celles qui existent déjà sont bien trop folkloriques.
J’aimerais que la religion auquel j’appartiendrai soit avant tout animée par l’amour de la vérité. Cette religion se soumettra entièrement à la science et à la logique, sans réserves.

Vous allez me dire que cette religion existe déjà et qu’elle s’appelle… LA SCIENCE.

 

Mais étymologiquement la science n’est pas une religion. Une religion, par définition, a pour but de créer un lien entre les hommes et le surnaturel. Si le surnaturel n’existe pas, pas de religion.

Or le surnaturel existe (c’est ce que j’ai prouvé), donc religion il faut.

Pour l’instant, je suis bien incapable de définir précisément les contours de cette religion mais je pense que créer une association des amis de l’insuffisance du corps (par exemple) suffirait largement, au moins dans un premier temps.
Quand une idée très simple et très évidente comme l’insuffisance du corps (en prenant l’exemple de la douleur) a autant d’ennemis, ça veut tout simplement dire qu’elle est géniale.

Un des slogans de l’association sera :

« Si un argument réfutant l’évidence de l’insuffisance du corps est trouvé par quelque personne sur Terre, l’association sera immédiatement dissoute. Une récompense de 3000 Euros sera versée à cette personne. En outre, tous les membres de l’association seront dédommagés de 100 Euros. »

Vous en connaissez beaucoup vous des religions prêtes à dédommager ses fidèles si un seul scientifique sur Terre arrive à prouver qu’elle dit une seule connerie ??
Je ne sais pas encore si, pour faire partie de cette future ( ?) association, il faudra abandonner sa religion d’origine, mais ce qui est sûr, c’est que je n’ai guère envie d’avoir avec moi des catholiques intégristes ou des talibans.
D'ailleurs je propose que toute nouvelle idée susceptible d’être adoptée par l’association soit examinée avec autant de minutie que l’a été la question de l’insuffisance du corps. Autrement dit, dans cette religion, on ne pourra pas accepter d’idées toutes faites, de préjugés : ce sera la religion du doute et de l’humilité.

Les adhérents devront garder en mémoire la phrase du philosophe Alain : «Le vrai doute c’est qu’il ne faut jamais croire, et qu’il faut examiner toujours. Croire est agréable. C’est une ivresse dont il faut se priver. Ou alors dites adieu à la liberté, à la justice, à la paix. »

De plus, je ne veux même pas être chef (si chef il faut), juste simple militant.

D’ailleurs, s’il existe des gens motivés, travailleurs, calmes et équilibrés (je ne suis pas toutes ces choses) pour « diriger » une association de ce type, j’en serais très heureux.

En outre je tiens à dire que je regrette de vous avoir insulté (je m’excuse). J’essaierai de ne plus le faire. Admettez tout de même qu’il y a de quoi s’énerver. Je n’arrête pas de répéter que je constate une exception.

 

Corps 1 frappé => pas mal

Corps 2 frappé => pas mal

Corps 3 frappé => pas mal

Corps 4 frappé => pas mal

Corps 5 frappé => pas mal

Corps 6 frappé => pas mal

Corps 7 frappé => pas mal

Corps 8 frappé => pas mal

Corps 9 frappé => mal

Corps 10 frappé => pas mal

Corps 11 frappé => pas mal

Corps 12 frappé => pas mal

Corps 13 frappé => pas mal

 


Alors ?? C’est faux ?? Je ne constate pas ça ??

Or le corps 9 n’a rien de particulier par rapport aux autres corps (ou alors je vous demande humblement de m’indiquer quelle est-elle).
 

PS : Croire est une ivresse dont il faut se priver, alors venez adhérer à la religion de l’humilité pour faire en sorte que ce qu’a dit Jésus s’accomplisse : les humbles hériteront de la Terre.

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Justicier 22/06/2010 06:22



 


Bien vu Joe, Miteny enrage, c'était à prévoir. T'as pas parié, mais tu marques un point quand même, bravo


Pour ma part je suis persuadué qu'il va continuer à refuser les possibilités


1 ) relever le défi ( cela peut signifier qu'il n'est pas capable de résoudre l'énigme pourtant simple...pour un génie auto proclamé, ça fait désordre, mais bon...),


3 ) se comporter normalement et reconnaître sa défaite, pour la simple raison qu'il ne voudra JAMAIS la reconnaître ( c'est bien lui qui a dit " la pire des choses qui puisse m'arriver serait que
j'ai tort "), mais notre Messie de mes fesses a décidé contre toute logique, contre vents et marées, contre l'intelligence de rester enfermé dans sa prison intellectuelle, c'est son droit, mais
c'est le notre de lui dire la vérité, il est con....


Nous allons donc assiter à une suite ininterrompue d'insultes à l'égard de lui même....c'est dire son mépris qu'il a pour sa propre personne. C'est d'ailleurs ce qu'il n'arrête pas de dire à son
propros dans ses articles mais lui va nous dire que ce qu'il dit c'est de la fiction...ON NE LUI FAIT PAS DIRE...


Pour terminer il est parfaitement clair que pour qu'un individu ( REEL, pas VIRTUEL ) ressente une douleur, il EST NECESSAIRE et SUFFISANT que le corps ( en bonne santé
) de CE MÊME INDIVIDU SE COGNE ( par exemple ), pas besoin d'une intervention "divine" pour ça.


D'autre part cet individu ( REEL ) ne peut évidemment pas ressentir la douleur d'un autre corps ( REEL ) que le sien si ce même autre corps se cogne ( par exemple ) là non plus
AUCUNE INTERVENTION DIVINE NI AUCUNE SUBSTANCE "SURNATURELLE" N'EST NECESSAIRE NATURELLEMENT.....


Faut vraiment s'appeler Miteny pour nier que TOUT LE MONDE EST PARFAITEMENT D'ACCORD SUR CE POINT.


Donc sa phrase bateau vous ne comprenez pas la différence douleur/pas douleur est COMPLETEMENT DEBILE.


Un corps ( REEL ) en bonne santé est donc NECESSAIRE ET SUFFISANT pour ressentir la douleur.


Perdu Miteny, allez insultes toi trépignes, oui c'est vrai t'es exactement ce que tu dis quand tu lances des insultes... envers toi même.


Justicier 


 



Miteny 22/06/2010 10:04



"Un corps ( REEL ) en bonne santé est donc NECESSAIRE ET SUFFISANT pour ressentir la
douleur"


t'as dit le contraire quatre lignes avant.. tu t'es piégé toi même !!!



Joe 21/06/2010 11:42



Perdu !



Jusicier 21/06/2010 06:52



Chose promise chose due, voilà la suite et la fin du rébus mais pas encore le décryptage, mais ça viendra :


 


 


Miteny


"Ecoeurant. Comme je l'ai déjà prévu, on me dénigrera, on voudra m'assassiner simplement parce que je fais la différence douleur/pas douleur.


c'est hallucinant "


 


C'est tellement hallucinant que voici le résumé, la suite et la fin du rébus permettant de résoudre l'énigme que le Messie de mes fesses n'a pas été capable
ou n'a pas voulu répondre :


 


 J'affirme et je suis prêt à le démontrer que le corps de Miteny est bien parfaitement insuffisant pour ressentir de la douleur, mais je laisse le
soin au faux Messie ( mais en n'existe t il de vrai ? ) de résoudre cette enigme ( simple ) s'il est aussi courageux qu'il croit en l'existence REELLE de Dieu.


S'il ne répond pas, c'est qu'il doute de ses propres convictions....


Chose promise chose due, voilà la suite et la fin du rébus mais pas encore le décryptage, mais ça
viendra :


Mon premier se prend pour le Messie,


Mon deuxième c'est, être, à la 3ème personne du singulier présent,


Mon troisième est premier,


Mon quatrième est un nom d'emprunt,....


Mon ciquième est bruyant,


Mon sixième peut être enseignant, sapeur pompier, de métier...de femme ou d'homme.


 Mon sept,ème est une direction cardinale (sic),


 Mon huitième suit et,


Mon 9ème a pour spécialité l'andouille ( Miteny devrait se reconnaître   ),


 Mon dixième trucide,


 Mon onzième est un article étranger,


Mes 9ème, 10ème et 11ème forment un tout inséparable et insaisissable,


 
Mon onzième est un article étranger,

Mes 9ème, 10ème et 11ème forment un tout inséparable et insaisissable,


 


Attention la suite du rébus est plus difficile et s'adresse aux experts


Mon douzième est un bus,


Mon treizième peut être une île,


Mon quatorzième est le pic de Cyrano,


Mon quinzième est une galerie couverte d'un gymnase,


Mes 14ème et 15ème sont inséparables,


Mon 16ème fut géant pour l'humanité,


Mon 17ème est un adverbe caractéristique de la réalité.


Mon tout est la démonstration et l'explication  très simple que le corps de Miteny est bien parfaitement insuffisant pour ressentir de la
douleur 


C.Q.F.D.


Je laisse le soin à Miteny de résoudre cette énigme.


1 ) Va-t-il relever le défi ?


2 ) Va-t-il s'insulter, ce qui démontrerait AUTOMATIQUEMENT qu'il a bien perdu son pari, car dans ce cas c'est qu'il connaît la réponse et
enrage...


Vas y Miteny, laches toi sort nous quelques insultes pour te qualifier...


3 ) Va-t-il se comporter normalement et reconnaître sa défaite ? ( j'en doute, mais bon )


4 ) Vous n'en savez rien...


Les paris sont ouverts. Répondez à l'une ou l'autre des propositions,  


Il est bien entendu que c'est Miteny qui paye l'addition naturellement...c'est normal pour un Messie de mes fesses ( de mes fesses signifie faux, pour le
distinguer des vrais, si tant est qu'il en existe de vrai   )


 


Bien entendu à l'issu d'un délai à déterminer mais pas inférieur à un mois, je donnerais la clé du rébus et la réponse la plus donnée.


 


Rire un peu dans cemonde de brute, c'est quand même le meilleur moyen de ne pas finir comme Miteny, c'est l'enjeu...


 


Justicier



Miteny 21/06/2010 09:52



Mais qu'est ce que c'est que ce débile !!???



Justicier 20/06/2010 16:44



 


Tout le monde le constate, Miteny persiste et signe à ne pas répondre à l'énigme très simple que je lui ait posé.


 


En conséquence dès demain vous aurez la suite et la fin du rébus qui va réduire à néant la prétention de Miteny
d'avoir soit disant prouvé l'existence REELLE de Dieu.


 


Sa phrase bateau..." le corps ne suffit pas...donc Dieu existe..." ne suffira pas à le faire apparaître pour autre chose que ce qu'il est VRAIMENT A
SAVOIR.


 


UN CHARLANTAN DOUBLE D'UN MENTEUR, ET, PLUS GRAVE, UN ESCROC INTELLECTUEL CHERCHANT A CE FAIRE DE L'ARGENT SUR LE DOS DES CROYANTS SINCERES.


 


J'invite tous les internautes à lui retourner le mépris dans lequel il tient TOUS CEUX QUI NE SONT PAS LUI. Car aussi extraordinaire que cela puisse paraître
il n'hésite pas à insulter y compris ceux qui sont "d'accord" avec lui.


Je rappelle à ceux là qu'en insultant TOUT le monde, c'est à lui même qu'il s'adresse ces insultes. Personne ne doit donc se sentir concerné par ses
propos.


 


Chacun l'a compris maintenant Miteny est malade...


 


A demain Justicier



Miteny 20/06/2010 17:30



Ecoeurant. Comme je l'ai déjà prévu, on me dénigrera, on voudra m'assassiner simplement parce que je fais la différence douleur/pas douleur.


c'est hallucinant



Dark 20/06/2010 16:02



Et bien oui disons que ça ne suffit pas à produire de la douleur pour quelqu'un d'autre que celui qui souffre. Heureusement, sinon le monde serait en perpétuel état de souffrance...



Miteny 20/06/2010 17:24



C'est une réalité universelle (de tout le monde). les causes biologiques ne suffisent pas.



Dark 20/06/2010 15:14



Si je te scie le tibia, tu ressens de la douleur, mais pas moi. La raison est que c'est sur toi que s'applique la scie, et pas sur moi (on peut tester si tu veux).


 


Si en te coupant le tibia je me coupait également le tibia, et nous ressentirions tout deux de la douleur (on peut tester si tu veux).


 


Autre exemple : Donner un coup dans le torse d'un mec hyper musclé ne lui fera aucun mal. Donner un coup dans le torse d'un enfant anorexique le fera souffrir atrocement (on peut tester si tu
veux).


 


Si on applique exactement la même force à deux objets exactements similaires, l'effet produit devrait être exactement le même sur les deux objets. Par exemple, si je jette de la même façon deux
bille semblables dans deux bacs d'eau semblables, l'effet sera exactement le même (ondes identiques à la surface de l'eau, si tout est réalisé dans un système parfaitement galiléen et précis).


 


Or, si un change ne serait-ce qu'un petit élément de l'un des deux objets, l'effet sera différent : Je met du sel dans un des bacs, les ondes ne seront pas exactement les mêmes (les molécules de
sel dispersées dans l'eau changent la composition, la "forme" de l'eau, donc des ondes). Même si cela est minime, les deux résultats sont différents.


 


--> Si on applique le même mal à deux hommes exactement identiques, c'est à dire des clones parfaits, la douleur doit être ressentie par les deux de la même façon. Si ce n'est pas le cas,
c'est que les causes biologiques ne suffisent pas. Hélas, nous ne trouveront jamais deux êtres humains parfaitements clones pour vérifier cette hypothèse.


Nous pourrions cependant tester sur des corps très similaires (des jumeaux par exemple), et la le résultat pourrait en effet être différent, mais cette différence s'explique par la légère
"non-similarité" des deux corps (le sel dans l'eau).


 


Donc, on ne peut pas vérifier. Tu as peut-être raison, ou tort, mais ce blog ne démontre rien, hélas. Essaye de ne pas m'insulter dans ton prochain commentaire, s'il-te-plaît.



Miteny 20/06/2010 15:32



torturer n'importe quel corps ne suffit pas à produire de la douleur. C'est bien ce que je constate. Merci



Dark 20/06/2010 14:04



A moins que nous ne soyons éblouis par notre obscurantisme (bel oxymore, n'est-ce pas ?), et que nous nous trompions complètement ? En effet, dans chacun de nos posts, nous avons appelés au
meurtre et au lynchage de Miteny, pourquoi avons-nous été si méchants ? Justicier, il faut nous repentir, car je crois que Miteny a totalement raison dans son raisonnement. La preuve est qu'il
dit qu'il a raison. Et en plus il a fait des animations, des articles entiers qui se base sur cette preuve. On ne peut pas le nier. Miteny a gagné.


 


Ou alors, je m'apelle Voltaire et tout le paragraphe ci-dessus n'était que de l'ironie ?



Miteny 20/06/2010 14:52



Pour avoir de la douleur, frapper n'importe quel corps ne suffira jamais. Le corps ne suffit pas, c'est une réalité universelle.


CQFD



Justicier 20/06/2010 09:13



Dark


"Je ne suis pas d'accord avec toi, Justicier. En effet, ton énigme est trop simple, et Miteny arrivera forcément à la résoudre, puisqu'il est le messie. A moins que Miteny ne soit qu'un
imposteur, fanatique obsurantiste, et idiot, et que de par le fait il n'arrive pas à résoudre ton énigme ? Ahahah ! "


Exactement t'as tout compris Dark, Miteny est parfaitement capable d'être incapable de résoudre l'énigme pourtant très simple que je lui propose, mais
relèvera t il le gant ?


S'il ne le fait pas, la conclusion qui s'impose effectivement c'est qu'il est un imposteur, fanatique obscurantiste et idiot, ça c'est
ben vrai ça. 


T'as raison Dark


     ,      ,     


     ,      ,     


     ,      ,     


     ,      ,     


     ,      ,     


     ,     



Miteny 20/06/2010 14:52



Pour avoir de la douleur, frapper n'importe quel corps ne suffira jamais. Le corps ne suffit pas, c'est une réalité universelle.


CQFD



Dark 20/06/2010 00:10



Je ne suis pas d'accord avec toi, Justicier. En effet, ton énigme est trop simple, et Miteny arrivera forcément à la résoudre, puisqu'il est le messie. A moins que Miteny ne soit qu'un imposteur,
fanatique obsurantiste, et idiot, et que de par le fait il n'arrive pas à résoudre ton énigme ? Ahahah !



Miteny 20/06/2010 01:08



Encore du dénigrement et des insultes !


De la part des gens qui seraient prêts à me lyncher parce que je fais la différence douleur/pas douleur. C'est hallucinant !


mais j'en ai la preuve maintenant. Vous êtes des obscurantistes dangereux (à quand l'appel au meurtre??)



Justicier 14/06/2010 16:23



Chacun peut constater ici le mensonge de Miteny, car il n'a strictement rien démontré.


Par contre moi j'affirme et je suis prêt à le démontrer que le corps de Miteny est bien parfaitement insuffisant pour ressentir de la douleur, mais
je laisse le soin au faux Messie ( mais en n'existe t il de vrai ? ) de résoudre cette enigme ( simple ) s'il est aussi courageux qu'il croit en l'existence REELLE de
Dieu.


S'il ne répond pas, c'est qu'il doute de ses propres convictions....


T'as peur de devoir reconnaître ta défaîte Miteny...


  Justicier



Miteny 14/06/2010 16:26



C'est pas bien de ne pas obéir au docteur.



Michel 14/06/2010 02:32



En effet : comment l'expliquer ?


Mooon dieu^^ ... vive la vie^^....



Miteny 14/06/2010 09:50



?



Michel 13/06/2010 19:24



ah oui, pardon.... ça y est, à la lecture de votre réponse argumentée, j'ai enfin saisi toute l'intensité de votre raisonnement d'essence presque divine (ou divine tout court?). Je me repens
sincèrement. Bonne continuation dans votre entreprise ô combien utile, qui sortira enfin notre monde de ses ténèbres. Je serais bien resté plus longtemps ami de votre blog de façon à recevoir
cette lumière jaillissante de façon quotidienne, malheureusement de basses tâches journalières m'appellent, et je doute d'avoir le temps de m'investir plus en profondeur. Au revoir,
donc, l'ami...



Miteny 13/06/2010 21:48



Calomnie et fuite. je n'ai qu'un mot à dire: connard.


Vous semblez ne pas vous prendre pour une merde alors que vous en êtes une grosse. Comment expliquer ce paradoxe??



Michel 13/06/2010 16:13



Les gens, arrêtez de perdre votre temps, j'en perds assez moi-même. Cela ne sert à rien de répondre sérieusement à quelqu'un qui a une
faculté de raisonnement d'un enfant de 9 ans. Ou bien il le fait exprès pour créer un "buzz" sur internet en s'appuyant sur la vanité des gens qui, comme moi, ressentent un besoin irrépressible
de montrer qu'ils ont  raison, ou bien c'est un cas psychiatrique, ce qui me semble plus probable.


L' "erreur" de base (si on peut encore appeler ça "erreur"...) est une grotesque confusion entre similarité et unicité : 2 "corps"
sont identiques DONC ce sont "les mêmes". Mon dieu^^...


Et c'est facile de promettre de l'argent quand on est le seul à juger du bien fondé de l'argument d'autrui (et que son propre jugement
est justement altéré). Le "raisonnement" a été 1000 fois mis en échec, mais tout ce que cette personne trouve à répondre est :


"J’ai compris que ma démonstration était irréfutable ! Des milliers
d’internautes ont déjà essayé de trouver la faille… sans succès."


Quelle branlette intellectuelle ! C'est sûr, vu comme ça... Et l'auteur d'expliquer pourquoi les gens ne s'acharnent pas plus que ça
:


"La plupart abandonnent vite parce qu’ils savent que s’ils restaient, ils
seraient obligés d’avouer l’évidence de l’insuffisance du corps."


Si l'explication peut lui permettre de rester debout, son déni lui permettre de ne pas s'effondrer psychologiquement, laissons-lui ce
luxe. Non, Monsieur, les gens abandonnent vite parce qu'après le premier effet de curiosité, ils s'aperçoivent que tout cela est un pur délire, au sens psychiatrique du terme, et qu'ils n'ont
aucun intérêt à discuter avec vous".


N'essayez plus de le contredire ou de le convaincre de ses erreurs, il en est au point de prendre ses certitudes (il n'est fait QUE de
ça) pour des "doutes". La confusion mentale est bien installée.


 


Maintenant je m'adresse à l'auteur du blog :


Bonjour.


Je suis tombé par hasard sur votre site et ai eu la curiosité de lire votre "raisonnement" parce que vous offriez 3000€.
Non pas tellement pour les 3000€, mais parce qu'avec une telle caution, je me disais que le "raisonnement" allait être intéressant et provoquer une réflexion avec casse-tête à l'appui. Je m'en
réjouissais d'avance.
Or, ce n'est pas exactement le cas. Je me demande si vous êtes sérieux, si vous êtes de bonne foi en écrivant tout cela…. j'ai un gros doute.


Si vous êtes de bonne foi, sachez (faites-moi confiance) que votre "raisonnement" est tout sauf un raisonnement. C'est une suite de
constatations approximatives, toutes liées les unes aux autres non pas par des liens logiques propres au raisonnement, mais par des liens artificiels et complètement arbitraires, visant à arriver
coûte que coûte à une conviction préétablie, et propres à la propagande ou à l'endoctrinement (j'ai été élevé Témoin de Jéhovah, je ne le suis plus, Dieu merci, mais je suis un vrai spécialiste
en la matière). Je pourrais pointer les erreurs grossières de raisonnement à chaque phrase, chaque bout de phrase, même, et en écrire de très nombreuses pages, mais je n'ai malheureusement pas
que cela à faire de ma journée. Je vous en livrerai tout de même un exemple, dans l'espoir de provoquer chez vous un début de remise en question, et pourquoi pas à terme de vous sortir de cet
affreux carcan dans lequel vous vous êtes fourré (sûrement en avez-vous eu besoin à un certain moment de votre vie, malheureusement).


- Voilà mon exemple : le mot DOULEUR lui-même, que vous utilisez pour 2 choses opposées. Vous confondez la "douleur" (terme de
PERCEPTION), et l'"agression" (terme de PRODUCTION, qu'elle soit volontaire ou non. Je pourrais aussi parler d' "interaction violente" ou simplement de violence). Une interaction n'est agressive
que si elle a, théoriquement, des conséquences objectivement néfastes sur l'intégrité ou le bien-être d'un objet ou d'un être. La douleur n'en est qu'une des conséquences possibles, dans le cas
d'un être vivant.


Or, quand vous commencez votre exemple en parlant de "douleur", vous voulez en fait parler d'agression (qui provoquera ou non de la
douleur selon le percepteur). Le problème est que, si vous partez d'un constat de douleur, vous posez d'emblée que l'agression a été perçue de façon douloureuse. Vous "démontrez" ensuite que
l'agression n'a eu que peu de chances d'être douloureuse ; mais il ne fallait donc pas POSTULER la douleur au début de l'exemple! L'agression, oui, la douleur, non. Si vous parlez d'une douleur,
celle-ci existe.


 


De toute façon, vous partez de toutes sortes de préjugés, le plus flagrant étant la personnification de la "Nature", qui "fabrique" la
douleur, qui "utilise ce qu'elle a à disposition". Cette conception volontariste de la nature suppose qu'elle est d'essence divine. Vous POSTULEZ que Dieu existe. Il ne peut s'ensuivre aucun
"raisonnement" tendant à prouver son "existence". D'ailleurs, le premier mot de votre raisonnement est complètement abusif : "DONC" introduit l'aboutissement d'un raisonnement, pas son début. Cet
emploi abusif d'un terme logique est très typique de la propagande et de la rhétorique manipulatrice.


 


 


Au lieu de m'envoyer 3000€, s'il vous plaît, posez-vous de bonnes questions, même celles qui remettent en question votre système de
pensée. C'est très difficile, je sais, mais à la lecture des autres rubriques de votre site, je vous signale un problème ; il serait bien de le faire lire à un psychiatre et de lui demander d'en
discuter avec vous. Si vous ne faites pas une telle démarche critique, mais que vous continuez tout seul à élaborer un système de pensée loufoque sans risque de contradiction réelle, vous risquez
de vous enfoncer dans quelque chose de plus grave.


 


J'ai pris la peine de vous écrire ceci parce que je pense que ça peut vous être sérieusement utile, et pas du tout par méchanceté. Et
un dernier conseil : ne donnez jamais votre nom s



Miteny 13/06/2010 19:01



Du grand n'importe quoi.


D'abord des calomnies et des insultes et ensuite AUCUNE, je dis bien AUCUNE capacité de réflexion. Et faites moi confiance, j'ai l'habitude, je sais de quoi je parle.


C'est pourtant simple. Si je vous scie le tibia, douleur pour vous ET pas de douleur pour moi. ça va jusque là? Votre ridicule petit neurone a-t-il compris?



Justicier 11/06/2010 10:11



Miteny


"Mais revenons à nos moutons. Le plus important est d'être efficace et rigoureux. Justicier est spécialiste de l'embrouille. Il veut faire oublier que j'ai démontré l'insuffisance du
corps"


Chacun peut constater ici le mensonge de Miteny, car il n'a strictement rien démontré.


Par contre moi j'affirme et je suis prêt à le démontrer que le corps de Miteny est bien parfaitement insuffisant pour ressentir de la douleur, mais
je laisse le soin au faux Messie ( mais en n'existe t il de vrai ? ) de résoudre cette enigme ( simple ) s'il est aussi courageux qu'il croit en l'existence REELLE de
Dieu.


S'il ne répond pas, c'est qu'il doute de ses propres convictions....


T'as peur de devoir reconnaître ta défaîte Miteny...


  Justicier



Miteny 11/06/2010 10:44



Tiens, le fou vient nous refaire sa petite crise. Remarquons que ses propos sont totalement incohérents.



Olivier 10/06/2010 20:47



En commentant a mon tour je me demandais pourquoi j'ai "perdu" autant de temps à lire tout ce débat, puis je me suis dit, sans doute pour voir si Miteny s'était apaisé un peu au fur et a mesure
des conversations, visiblement j'étais a coté de la plaque, il continue à affuter encore et encore sa mauvaise foi pour en faire une lame des plus aiguisées (rien de péjoratif a voir la dedans)
... jai passé beaucoup de temps à faire ca pour le sport quand j'étais plus jeune je dois avouer que c'est un superbe exercice, peut-être envisage t-il de se lancer en politique un jour ? En tout
cas l'ambition est au rendez vous !


Quoiqu'il en soit, Miteny, une copine qui te correspond ou un peu de cannabis aidera à un épanouissement qui t'évitera sans doute de faire souffrir du monde au "bénéfice" de ton seul ego, ...
personnellement j'ai tellement fait chier mon entourage en quête d'attention ... ca revient de temps en temps dans les coups durs ... enfin de toute maniere ca viendra tout seul fort
heureusement.


Bonne continuation je pense que tu as toutes les raisons du monde d'avoir ce comportement, face auquel beaucoup répondent par de la violence, je te souhaite vraiment beaucoup de courage pour
régler tes problèmes, car même si se donner l'illusion d'être exceptionnel aide parfois, il ne faut pas en abuser, tous comme les drogues, lorsque ca te dévore ca finit par en devenir une sacrée
tare ...



J'en sais quelquechose, ayant frolé ma perte pour cette raison, voulant raisonner les autres sans comprendre ma propre detresse, jai failli tomber au fond du gouffre. Et il a fallu que quelqu'un
fasse le grand saut pour que je le réalise, merci à Elle.



Peut être suis je en train de refaire les mêmes erreurs en postant ici, toutefois je n'ai pu m'en empêcher ... obsédé par l'équilibre que je suis ...


Au revoir,


Cordialement,
- Olivier



Miteny 10/06/2010 22:15



Quelle mauvaise foi?


Vraiment n'importe quoi. Insulter, c'est facile.



yogi 02/06/2010 09:32



Si A ressent une douleur lors d'un coup de marteau X et B non, c'est tout simplement parce que le pattern neurologique de A n'est pas distribué dans les corps de B,C,D>>>>etc.


Un corps est un espace clos, avec un circuit neurologique clos, réservé au seul organisme qui le contient.


La douleur est une manifestation neurologique interessant les nerfs voisins d'une lésion (nerfs périphériques), la moelle épinière (vectrice de l'information) puis les neurones capitonés dans
leurs cellules gliales (lieu où l'information locale devient consciente). Lorsque la douleur est ressentie, le cerveau peut tenter une manoeuvre pour soustraire le membre concerné au danger qui
le menace (lorsqu'on pose par exemple sa main sur une plaque chaude).


Selon la complexion du système neurologique complet (nerfs périphériques, moelle, cerveau), qui varie d'un individu à l'autre, il est également avéré que les invdividus ne réagissaient pas de la
même manière à un même stimuli. Certaines maladies nerveuses gravissimes oblitèrent carrément la sensation douloureuse.


Ainsi, si je frappe A avec une foce Y, et B avec la même force, il est fort possible que A et B ne ressentent pas le même signal. C'est tout simplement à mettre au crédit des différences
physiologiques de leurs systèmes nerveux respectifs.


Prenez l'exemple d'un circuit electrique au bout duquel il y aurait une petite ampoujle : selon l'état du circuit, l'ampoule peut briller de plein feu, briller faibelement ou ne pas briller du
tout.


Vous tentez apparemment à chercher Dieu dans une singularité neurologique qui n'a hélas rien de divin lorsqu'on en comprend les enjeux.



Miteny 02/06/2010 10:25






Une compil de toutes les remarques hors sujet.


Je précise: je ne constate aucune production de douleur par un corps frappé qui n'est pas le mien (même si celui-ci est en très bonne santé).


OUI OU NON???


ça être la question !!


Inutile de me dire que je ne suis pas frappé, JE LE SAIS. Inutile de me parler des corps malades, c'est HORS SUJET, etc...


dur, dur !



stuby 08/05/2010 19:48



proposition raisonnable!:


si effectivement Dieu est '1esprit', ça joue avec l 'évidence qu on ne peut pas le voir ni le toucher, La seule preuve : c est notre propre esprit, qu on ressent depuis tout jeune. notre instinct
et le destin qnd même.. parfois.


Et si on est qqun positif depuis la naissance, malgré les déboires.., qnd on suit notre instinct et qu on a confiance, ..ca marche.


Voilà l'inexplicable applicable!!..!!..?



Miteny 08/05/2010 21:24



Je vous félicite pour ce commentaire. Un peu d'intelligence dans ce monde de brutes...



Consciousness and the brain 31/03/2010 13:18



Bonjour à tous,


Je ne vois pas d'inconvénient à ce que quiconque puisse me contacter s'il le souhaite. Justicier, mon mail pour cette communication sera celui-ci:


argumentdouleur@yahoo.fr


Comme je l'ai dit auparavant, je ne dispose pas de beaucoup de temps pour discuter en journée sur cette liste. Merci de votre compréhension.


bonne journée à vous tous. Merci pour la lettre, Miteny. Je vais l'envoyer.


 



Justicier 31/03/2010 12:14



fdata


Tu as remarqué que ce n'est pas à toi que ce post était adressé, mais puisque tu y réponds, je suppose que tu t'es enfermé dans le même raisonnement que ton maître à penser ( si penser et
refléchir on un sens pour vous ).


Tu vas donc sans doute pouvoir répondre à certaines questions auxquelles Miteny se refuse à répondre. Par exemple ;


C'est quoi Dieu pour toi ?


1 ) une entité réelle,


2 ) un extraterrestre


3 ) un esprit


4 ) Miteny ?.....


5 ) autre chose ? quoi ?


Merci d'avance de vos réponses


Justicier



Miteny 31/03/2010 12:31



T'es vraiment stupide... déjà, essaie de comprendre que le corps ne suffit pas. Je doute que tu puisses arriver jusque là.


Et après... laisse tomber t'es trop con.



Justicier 31/03/2010 11:50



Miteny,


On n'a pas besoin d'être 15 pour réduire à néant ta soi disant démonstration


Jusicier



fdata 31/03/2010 07:28



[QUOTE] ...j'aimerais comprendre également ta démarche pour sortir Miteny de la prison intellectuelle dans laquelle il s'est enfermé à double tour... [/QUOTE]


 


Bel altruisme à première vue mais truffée d'orgueil !  Miteny tente par tous les moyens de vous sortir de votre prison alors ne l'accusez surtout pas d'y être enfermé.


 


 



Miteny 31/03/2010 09:55



Merci... on va voir ce que va donner la relation avec le "spécialiste" "consciousness" (qui en fait pense aussi que les causes biologiques n'expliquent pas tout... mais bon faut pas le dire).



Justicier 31/03/2010 06:26



Attention consciensus...


Ton excommunication intellectuelle de la pensée mitenienne n'est pas loin, dans peu de temps ( le temps qu'il comprenne que tu ne valides pas sa démo, mais en est il capable ? rien n'est moins
sûr )avec des raisonnements pareils tu vas devenir un traite, un suppot de satan, ...


Je te contacterais par courriels, si tu 'y vois pas d'inconvénients bien sûr, car ton étude me semble très interressante, j'aimerais comprendre également ta démarche pour sortir
Miteny de la prison intellectuelle dans laquelle il s'est enfermé à double tour.


Justicier 



Miteny 31/03/2010 09:51



Bonne idée. Une lettre sur l'honneur pour les 3000 Euros...


Et puis mettez vous au moins à 15 pour savoir si j'ai mal quand vous vous cognez, bande de débiles.



Détrompeur 31/03/2010 01:33



Comme vous dites, c'est défendable, à tout à chacun.


 



Consciousness and the brain 30/03/2010 22:40



Je viens de me rendre compte que mon dernier commentaire avait ét coupé en deux lors de la conversion du texte. Voici donc la suite:


Un syllogisme par exemple, peut être juste sur le papier, mais son référent réel objectif peut être inexistant car son existence est fausse dans les faits, et surtout, la justesse apparente dans
la forme, c'est-à-dire dans la liaison logique consécutive des propositions, n’implique pas systématiquement la réalité de l’objet du concept (exemple basique et simplissime : a/Socrate aime
le fromage; b/les rats aiment le fromage ; c/donc Socrate est un individu appartenant à l’espèce des rats. On voit bien ici que la justesse des implications logiques formelles –inférence du
particulier au général à partir d’une classe de propriétés partagée etc- ne garantit pas une délimitation claire de l’extension réelle du concept, lorsque le syllogisme n’est pas assez
précis). D’autre part, les arguments purement logiques en faveur de l’existence de Dieu sont grevés de difficultés importantes voire rédhibitoires (cf : les arguments classiques de Kant
contre les preuves purement logiques et a priori de l’existence –ou corrélativement de la non-existence- d’un objet de la réflexion tel que Dieu, à partir des prédicats de
l’être ou de l’infinité etc ).


Mais il est bien évident que je vous rejoins sur le fait que l’on peut dire en effet que dans sa visée démonstrative ultime l’argument de Miteny est effectivement non-valide et
donc inefficace. La non-validité démonstrative signe donc évidemment l’échec de son argumentation en l’état où elle se trouve, car son raisonnement est fallacieux dans ses
présupposés en amont et laisse la place à d’autres hypothèses que celle qu’il privilégie in fine. Comme je le lui ai dit dans notre conversation par mails, je me fie pour dire cela à la
formulation actuelle de son raisonnement, telle qu’elle figure sur ce blog et telle qu’elle est consultable par tout un chacun.


Je retourne travailler. Je vous souhaite à tous une bonne soirée. Je ne pense pas avoir le temps de m’étendre davantage sur cette liste de discussion pour l’instant. Miteny, j’attends votre
lettre.


Bien cordialement.






Miteny 30/03/2010 23:17



C'est intéressant mais complètement faux. Je suis bien sûr de ne pas avoir mal quand vous vous cognez... si je ne suis pas sûr de ça, de quoi puis-je être sûr?


L'intellectualisme a ses limites, et oui... et Kant peut aller se recoucher



Détrompeur 30/03/2010 22:03



Pour vous embêter (hyper paradoxal),


Sam, penserait, qu'il s'agit d'une somme merdique, absolument utile, ou pas


Mais j'ai tout de même un produit à défendre


 


 


 



Consciousness and the brain 30/03/2010 20:51



Désolé, mais lors de la conversion, il semble que le "saut de ligne" ne soit pas conservé. Je vous prie de bien vouloir m'en excuser. Bonne soirée à vous tous.



Consciousness and the brain 30/03/2010 20:48




Bonsoir,


Réponse rapide (je n’ai que peu de temps, désolé) à l’attention de Justicier :


1/ Je dis que je pense que « quelque chose comme un ‘’Dieu’’ existe » (expression laissée volontairement vague afin d’englober toutes les positions possibles du théisme classique au
panenthéisme le plus exotique, en passant par le déisme etc). Par Dieu j’entends : un Etre doté d’intelligence et de conscience constituant sinon la cause proximale du fonctionnement de
l’Univers (Cosmos dans son ensemble), du moins la cause distale de ce fonctionnement. Le Dieu en question est un Dieu dépouillé, délesté des attributs que lui prête l’anthropomorphisme
naïf : c’est un Esprit législateur des lois physiques, biologiques et mentales de l’Univers (cf Paul Davies), un « Dieu sans barbe » (pour reprendre la belle expression de Paul
Clavier sur ce point).


Pour répondre précisément à votre question : tout dépend de ce que vous entendez par « preuve » et ce que vous mettez dans la caractérisation définitionnelle de ce qui
constituerait une preuve « directe » ou une preuve « indirecte ». C’est là un sujet très complexe et ramifié difficile à traiter en l’espace de quelques lignes, mais je me
bornerai à répondre ainsi : non, je ne pense pas qu’il y ait de preuve à caractère « irréfutable » (au sens d’une irréfutabilité mathématique par exemple) et de nature
« directe » (je ne suis pas sûr de ce que vous entendez vous dans la distinction direct/indirect donc je reste prudent et pars du principe qu’une preuve dite « directe »
consisterait à pouvoir objectiver la présence de l’entité « Dieu » à la manière du procédé par lequel on peut mettre en évidence l’existence d’une structure invisible grâce à un
microscope électronique dans l’infiniment petit ou grâce à un télescope dans l’infiniment grand, alors qu’une preuve dite « indirecte » consisterait à inférer la présence de cette
entité à partir de l’observation des traces qui dénoterait sa présence ou son action, un peu à la manière d’une particule, d’un quanton subatomique que l’on ne peut jamais observer tel qu’il est
en soi, mais simplement tel qu’il se manifeste dans ses interactions énergétiques ciblées avec autre chose).


Votre suggestion au sujet de la naissance endogène de l’idée de Dieu et de la projection-objectification de l’idée de Dieu à partir de la représentation de l’homme remonte, en termes de
chronologie, à Feuerbach (et elle fut reprise sous un autre angle par Freud évidemment). Elle a une force intuitive apparente mais la conclusion à en tirer n’est pas certaine car elle peut être
entendue de deux manières diamétralement opposées (soit l’image que nous nous faisons de Dieu est intégralement constituée dès le départ par cette projection fantasmatique, soit cette image
fantasmatique anthropomorphe recouvre une appréhension plus originaire et plus simple qui a été intellectuellement corrompue au fil du temps par nos désirs de faire Dieu à notre ressemblance).
D’autre part, si vous prenez l’exemple des concepts mathématiques, vous vous rendez bien compte que la question de leurs référents objectifs est complexe : il y a là aussi deux écoles (au
moins), l’une faisant des outils mathématiques de pures inventions nées de l’appareil cognitif de l’être humain qui ont la chance de « tomber juste » et d’être efficace dans la
description du réel (en physique par exemple), alors que l’autre fait des concepts mathématiques des découvertes, de l’intérieur même de notre espace mental, de structures objectives du réel qui
existent en elles-mêmes et épousent donc la réalité extérieure comme un gant parfaitement adaptée. Toute chose gardée, le même genre de question se pose concernant l’existence du référent
objectif de notre concept rationnel de « Dieu » (encore une fois, pas de notre image culturelle fantaisiste de Dieu).


2/ Vous écrivez : « Pour ma part, Dieu est donc un "concept"  imaginé par l'homme, et n'a strictement rien de
"réel", point ». Il me semble
malheureusement que c’est là une affirmation mais en aucun cas une argumentation. Attention car là, justement, vous vous re-positionnez instinctivement dans le domaine du couple stérile de
l’opposition fermée entre « j’y crois »/ « je n’y crois pas ». Toute la question est justement de sortir de ce cercle vicieux où l’on laisse au bon soin du relativisme
ambiant les questions métaphysiques pourtant importantes. Vous avez raison de défendre la liberté de croyance, c’est tout à votre honneur, mais s’il n’y avait que le domaine des
« croyances » alors cela deviendrait délicat car plus aucune discussion rationnelle articulée ne serait possible. Il ne s’agit pas de dire qu’une idée nous plaît ou pas, qu’elle nous
est agréable ou désagréable, mais de comparer méthodiquement la probabilité de l’existence ou de l’inexistence du référent objectif de cette idée.


3/ En ce qui concerne le raisonnement de Miteny, je ne cherche pas à le conforter je veux plutôt lui démontrer le caractère non-confortable et inconfortable de son argument par rapport à sa visée
démonstrative avouée. Soyons précis : je pense que la conclusion (existence de Dieu à partir du caractère supposé non-corporel des modes d’individuation des états de conscience, lui-même
pensé par Miteny comme étant suffisant à la démonstration de la dualité esprit-corps, le tout dans une conception de l’assimilation matière-corps qui est assez contestable) est infondée car
résultant d’un argument dont les étapes ne sont pas assez rigoureusement explicitées et dont les présupposés théoriques ne sont pas suffisamment spécifiés pour pouvoir produire de manière
probante cette conclusion-là en écartant au préalable d’autres hypothèses légitimes logiquement compatibles avec ce raisonnement et qui peuvent se présenter au cours des différentes
étapes allant des prémisses à la conclusion. J’ai les moyens de le montrer, mais avant de dire quoi que ce soit, je veux être sûr de pouvoir compter sur un engagement ferme de sa part à me verser
les 3000 euros escomptés. Un prix-défi doit être légalement contraignant sinon ce n’est pas un prix-défi.


En toute rigueur, et à proprement parler, sa démonstration n’est pas fausse (pour dire qu’elle est fausse –je parle ici de la question de l’inférence vers l’existence de Dieu à partir de la
distinction entre propriétés supposément ‘’immatérielles’’ et propriétés supposément ‘’matérielles’’- il faudrait qu’il donne lui-même les critère de sa réfutation possible, et donc de sa
falsifiabilité au sens poppérien du terme : je n’ai rien vu de tel jusqu’à présent, mais peut-être n’ai-je pas eu le temps de tout lire), mais elle est assez maladroitement construite et sa
conclusion reste indécidable au vu des éléments parcellaires qu’elle fournit. Il faut aussi se rappeler de la distinction entre la justesse/fausseté logique et la réalité/irréalité
ontologique : un syllogisme par exemple, peut être juste sur le papier, mais son référent réel objectif peut être inexistant car son existence est fausse dans les fait






Consciousness and the brain 30/03/2010 20:45



Je vais tenter de convertir le texte.



Consciousness and the brain 30/03/2010 20:40



Veuillez je vous prie m'expliquer comment procéder pour retirer ces balises afin que je puisse poster mon commentaire. merci



Miteny 30/03/2010 20:42



je ne sais pas... il faut les enlever du texte je suppose



Consciousness and the brain 30/03/2010 20:36



Est-ce pour cette raison que vous avez supprimé mon dernier commentaire?????



Miteny 30/03/2010 20:41



oui... obligé, non seulement je ne pouvais pas le lire mais en plus je ne pouvais plus lire tout le reste!!



Justicier 30/03/2010 19:39



Miteny,


Je crois que t'as pas compris à aucun moment, il ne valide ta démonstration au contraire, lit bien :


Consciousness te dis :


"Je suis en mesure de vous démontrer de manière précise, à partir d'un argument modal et à partir de considérations empiriques et
scientifiques, l'incomplétude et l'inexactitude de la conclusion de votre raisonnement, c'est à dire de l'inférence logique (existence de
Dieu) que vous tentez d'établir...."


Et encore :


"Mais en aucun cas démontrer l'existence de Dieu"


"Je suis prêt à vous faire parvenir mes explications et ma contre-argumentation détaillées (plusieurs pages en format word ou PDF au choix)"


Comme quoi, t'as pas lu son commentaire dans son entier, ou alors tu n'y n'as strictement RIEN COMPRIS.


Pan sur le bec....


C'est d'ailleurs pour cette raison qu'on ne peut en aucun cas conclure avec ta démonstration ni à de l'existence ou à la non existence de Dieu, c'est ce
que je lui fait remarqué.


Ta démonstration et sa conclusion ne sont pas VALIDE, tu vois GEANTE TA CONNERIE...


 Justicier


 



Miteny 30/03/2010 20:13



Non, il pense que les causes biologiques ne suffisent pas. Il l'a dit. De toute façon, la procédure est en cours...


MESSAGE POUR CONSCIOUSNESS: ne pas mettre de commentaire comportant trop de balises HTML, je suis obligé de les supprimer, ça bloque tout!!!


 



Justicier 30/03/2010 17:37



Consciouness and the brain


Je vous donne acte bien volontiers de votre prise de position sur ce que vous pensez, mais avouez que votre phrase : 


"...autrement dit je pense que quelque chose comme un "Dieu" existe, mais je pense que votre argument ne permet pas de le démontrer, ce n'est pas la bonne manière de s'y prendre, d'un point de
vue épistémique, disons)"


qui est claire, vous pensez que quelque chose comme un "Dieu" existe, mais vous n'êtes pas croyant, très bien.


Pensez vous malgré tout que si un Dieu existait réellement nous devrions d'une façon ou d'une autre tôt ou tard en avoir une preuve
irréfutable ( donc acceptée par tous ) directe ou indirecte ? OUI ou NON ?


 Si c'est NON pourquoi ne le pourrions nous pas d'après vous ?


Pour ma part, je pense que Dieu ne peut exister que dansla tête de ceux qui veulent y croire pour la simple raison que je pense que c'est l'homme qui a "inventé" Dieu et non l'inverse.


Vous dites à Miteny :


  "En fait, la conclusion ultime de votre raisonnement n'est pas fausse, elle est simplement
indécidable"


Attention, car dans ce cas vous le confortez dans sa pseudo démonstration.


La seule position qui semble normale, c'est de constater que sa démonstration ne démontrant en fait rien du tout, ELLE
N'EST PAS VALIDE un point c'est tout, mais certainement pas laisser supposer la possibilité de l'existence réelle de Dieu non plus.


Faut il en conclure à contrario que Dieu n'existe pas, selon l'infirmation de sa démonstration, non plus.


ELLE NE DEMONTRE NI L'EXISTENCE NI LA NON EXISTENCE DE DIEU


Pour ma part, Dieu est donc un "concept"  imaginé par l'homme, et n'a strictement rien de "réel", point


On peut certes me rétorquer qu'une idée est un concept imaginée par l'homme et qu'une idée peut devenir réalité, par exemple un architecte 
imagine une maison ( son plan, sa réalisation ) et réalise donc physiquement son idée.


Finalement l'idée de Dieu est elle ou n'est elle pas une bonne idée ? C'est à chacun d'y répondre, pour ma part et contenu des dérives et des blocages
 qu'elle génère je ne pense pas qu'elle puisse perdurer très longtemps en l'état.


Mais chacun est libre de croire ou non à cette idée...


Bonne chance pour vos travaux,


Justicier



Miteny 30/03/2010 17:47



TU vois, nain de jardin, un chercheur confirme ma démo... alors arrête de débiter tes conneries



Consciousness and the brain 30/03/2010 14:57


Bonjour,

N'ayant que peu de temps (pause avant de reprendre mon travail) à consacrer à cela, je me permets de poster un dernier commentaire, à l'attention de "Justicier". Merci pour votre message. "Miteny"
m'a répondu sur mon mail et notre affaire est en cours...

En fait je me permettrai de faire une petite remarque (sans animosité aucune et en toute objectivité) qui va recadrer les choses: contrairement à ce que laisse entendre "Justicier" (ou à ce que
d'autres auraient pu penser au vu de mon commentaire précédent),  je ne suis pas un "croyant" (j'ai employé le verbe "penser" et non le verbe "croire") car: 1/ma conclusion que la véracité du
théisme est plus probable (on parle ici de l'évaluation méthodique a posteriori de probabilités comparées, pas de certitude logique a priori ni de conviction émotionnelle a priori) que
celle de l'athéisme (ou du panthéisme) ne repose pas sur un dogme d'une religion "révélée"; 2/je n'appartiens à aucune formation religieuse instituée et n'ai aucune déclaration partisane
d'obédiance religieuse (donc aucun conflit d'intérêt par rapport à une appartenance contraignante à un groupe donné); 3/une théologie naturelle (dégagée des dogmes révélés de façon "surnaturelle")
est de plus concevable en termes de raisonnement et d'investigation empirique purs (cf le courant de pensée de la "théologie naturelle" depuis le XVIIème siècle); 4/il peut y avoir d'autres
motivations pour l'acceptation de la forte probabilité (remarquez que je ne parle pas de certitude ni de conviction) de l'existence de "Dieu" (pas Yahvé, Allah, Jehovah ou Vishnou - je
parle de l'idée de Dieu en général dans sa version théiste, ou à la limite déiste) que de simples besoins ou désirs émotionnels. Il suffit d'étudier l'histoire de la philosophie et de la science
pour s'en convaincre (cf Descartes, Leibniz, Newton, Einstein, Wigner etc etc).

Je n'ai aucune certitude logique (cf Gödel) au sujet de l'existence de Dieu ou de son inexistence et je pense qu'il est impossible d'avoir ce genre de certitude a priori (c'est d'ailleurs
pour cela que les théistes et les athées dogmatiques -c'est à dire ceux qui professent une acceptation aveugle ou un refus catégorique a priori de l'existence d'un objet métaphysique tel
que "Dieu"- se trompent: ils commettent une erreur partagée, et je les renvoie dos à dos).

Je ne "crois" donc pas : je m'efforce de penser, c'est différent.
Cette précision étant faite, j'attends avec impatience la réponse de notre ami Miteny.

Bien cordialement.


Miteny 30/03/2010 15:43



Voilà qui est bien parlé.



Justicier 30/03/2010 07:08


Que va répondre Miteny face à une proposition certes longue et complexe, mais malgré tout explicite.

1 ) Va t il rugir et refuser le défi, c'est son attitude constante jusqu'à présent ?

2 ) Va t il accepter de se " soumettre" au protocole proposé ?

3 ) Va t il retourner la balle en smatchant ?

4 ) Va t il accepter d'écouter les conseils d'un croyant non convaincu par sa soi disant démonstration de l'exixtence de Dieu ?

5 ) Va t il partir à l'étranger sans rien dire ?

Le suspens est intenable

Justicier


Miteny 30/03/2010 10:02


Je ne rugis que face aux débiles profonds qui ne lisent même pas ce que j'écris (comme stéphane et l'autre "témoin" complètement abruti).


Détrompeur 30/03/2010 02:36


Pas très drôle couscousman,

Faudrait sauter des lignes en plus, c'est pas très lisible


Consciousness and the brain 30/03/2010 02:31


Voici mon adresse (créée pour l'occasion):

argumentdouleur@yahoo.fr

J'attends votre réponse, donc. Bien cordialement.


Consciousness and the brain 30/03/2010 02:22


Bonjour,

Je suis tombé totalement par hasard sur votre blog, déjà ancien manifestement. Je suis chercheur (neurosciences, psychologie du développement et philosophie de l'esprit), je prépare une thèse sur
la conscience et la question de la relation entre le mental et le cérébral dans une perspective non-réductionniste. Votre blog est... amusant. Il me faut cependant vous informer que votre argument
n'est pas nouveau, loin s'en faut (il a déjà été invoqué sous différentes formes au cours de l'histoire de la philosophie). Désolé de vous décevoir (mais c'est déjà bien de l'avoir retrouvé et
reconstruit par vous-même). Je suis en mesure de vous démontrer de manière précise, à partir d'un argument modal et à partir de considérations empiriques et scientifiques, l'incomplétude et
l'inexactitude de la conclusion de votre raisonnement, c'est à dire de l'inférence logique (existence de Dieu) que vous tentez d'établir à partir du moment où vous parvenez à la conclusion que
l'individuation des qualia (expériences conscientes, de douleur ou autre, vécues dans une perspective en première personne) implique l'existence d'autant de réalités mentales que d'individus (ce
que j'accepte, ayant moi-même une perspective mentaliste non-réductionniste). En fait, la conclusion ultime de votre raisonnement n'est pas fausse, elle est simplement indécidable: on ne peut tout
simplement démontrer NI l'existence de Dieu NI son existence à partir de votre raisonnement tel que vous le formulez. On peut tout au plus démontrer à partir de votre prémisse, de votre proposition
intermédiaire et de leur relation, la validité d'une certaine forme de dualité entre le mode d'individuation des états corporels et le mode d'individuation des états de conscience (que cela donne
lieu à l'affirmation d'un dualisme des propriétés ou à un dualisme des substances, ultérieurement). Mais en aucun cas démontrer l'existence de Dieu (je dis cela avec d'autant plus de facilité, de
franchise et d'honnêteté que je pense, pour des raisons empiriques a posteriori -et non logiques a priori- qu'une certaine forme de théisme est appropriée, en matière de métaphysique : autrement
dit je pense que quelque chose comme un "Dieu" existe, mais je pense que votre argument ne permet pas de le démontrer, ce n'est pas la bonne manière de s'y prendre, d'un point de vue épistémique,
disons). Je suis prêt à vous faire parvenir mes explications et ma contre-argumentation détaillées (plusieurs pages en format word ou PDF au choix) à une condition : que vous me garantissiez que
vous me ferez parvenir le "prix" de votre défi intellectuel, à savoir les 3000 euros escomptés. On ne peut mettre 3000 euros en jeu sans risquer de devoir les perdre (mais au prix d'un gain
intellectuel de votre côté, ce qui, vous en conviendrez, est précieux). Si vous êtes sérieux et honnête (ce dont je ne doute pas), apportez-moi la garantie réelle et la preuve de votre solvabilité
(lettre sur l'honneur, authentification, validation officielle d'huissier, etc comme pour n'importe quel jeu-défi homologué qui se respecte). Il vous faut comprendre que je vous demande ces
garanties légalement officialisées car je ne peux pas me permettre de consacrer du temps à cela (pour moi c'est un divertissement intellectuel que de m'amuser à vous répondre, mais fournir une
argumentation logique détaillée pleinement rédigée va prendre du temps - d'ailleurs je ferai valider cela par un comité interdisciplinaire d'experts et vous donnerez toutes les précisions,
références, etc nécessaires) si vous n'êtes même pas en mesure de me garantir la réalité du prix à obtenir (je veux être certain que le jeu en vaut la chandelle, financièrement et légalement
parlant)... Si c'est un défi il doit être mené avec sérieux et honnêteté jusqu'au bout. Je pense que nous sommes d'accord sur ce point. Si vous êtes intéressé par mes explications et si vous
entendez répondre favorablement à ma proposition, alors contactez-moi à mon adresse électronique. Dans le cas contraire, je vous souhaite une bonne continuation dans votre recherche métaphysique.
La balle est dans votre camp.            


Miteny 30/03/2010 09:53


Merci de ce beau message (ça change des crétins que je suis obligé de me farcir d'habitude), mais je n'ai pas réussi à officialiser mon pari par un avocat ou un huissier. Je n'ai sans doute pas de
bol mais un de ces avocats me poursuit alors qu'il a refusé de m'aider...

Enfin bon bref...

Une lettre sur l'honneur ça suffit?

Et le sujet c'est bien l'insuffisance du corps (le truc avec lequel vous êtes déjà d'accord il me semble... ).


TouS 13/03/2010 19:01


Ca faisait longtemps Jordanne, hein


:-)


Jordane 13/03/2010 16:37


"démontrer l'existence d'un lien métaphysique, l'insuffisance des causes biologiques. c'est tout"

C'est bien ton message, donc où est le lien avec Dieu dans cette phrase, représentes-tu le mot "métaphysique" comme "Dieu" ??? C'est apparemment cette impression que l'on ressent tous...


Miteny 13/03/2010 18:06


Je constate bien que torturer n’importe quel corps ne suffit pas à produire de la douleur puisque je ne constate aucune
production de douleur par ton corps quand celui-ci est torturé (on peut essayer si tu veux, j’ai une raboteuse).
C'est tout ce que je veux dire. Comme j'ai énormément de mal à communiquer avec les internautes, je me contente de ça. C'est apparemment très simple mais en fait encore bien trop compliqué pour
beaucoup.


TouS 13/03/2010 16:02



Je suis bien meilleur que lui au baby foot

:-)))))))))))))))))))))



marc boisvert 13/03/2010 15:50


je nai qua mon opinion repondu a la question lexistence de dieu une dmonstration tres simpleet question de la douleur qui ne ressent moi je dis d'un contexte d'une personne sans état d'ame pour
dire qui ne ressent pas la douleur comme dire se n'est jamais assez il ne ressent rien alors il créer plus de douleur tant que (l'agresseur) sans la douleur pour plus simple il ne possede pas de
conscience il aime faire la douleur car il ne la sent pas

si ses pas se que tu veux dire ou sa pas rapport dsl du derangement


Miteny 13/03/2010 18:03


J'ai rien compris (l'orthographe sûrement).

Je constate bien que torturer n’importe quel corps ne suffit pas à produire de la douleur puisque je ne constate aucune
production de douleur par ton corps quand celui-ci est torturé (on peut essayer si tu veux, j’ai une tronçonneuse).
C'est tout ce que je veux dire.


Marc boisvert 13/03/2010 08:15


je vien de lire quelque un de vos arguments et jai un petit mot a dire (dsl mon ortographe je ne suis pas tres bon en francais)

Je nai jamais osez dire ce que je pense et que je croit savoir Ce qui es et quest ce qui va arriver et si tu as une opinion j'aimerait l'entendre

Tout d'abord, je ne croit pas en des religions aucune se n'est qu'un message que certaine personne pense croire que ses la meilleur facon de faire mais dans tout les cas ses faux le seul chose qui
juste et bien et quil faut suivre a la lettre se sont les dix loi imposer par ce que le monde appelle dieu ce qui es un mot comme moi je dit degueulase car dieu n'existe pas je m'explique selon
l'histoire que je croit est :  Les gens on été forcer d'un sens a appeller le monde DIEU car il sont supperieur a nous plus évoluer. le monde nous entourant les appele extra terrestre si je
peux etre clair quand je croit que ses du monde pareil comme toi et moi mais qui se prennent pour dieu pt que se n'est pas dans leur intention car je croit quil velent nous offrir un monde parfait
donc se qui a emis les 10 loi pour un bon monde si tu les connait parfait car moi jen connait deux trois mis se que je sais dans mon esprit je croit quil om oublier de mettre une 11 loi celui de
personne n'a le droit du pouvoir peut importe ter qui. a moin quel existe deja

Ce que je veux dire pour allez plus en profondeur durant les année passer il y a eu un clown nommée jésus moise et tout les autre dsl jai connait pas toute qui on parler a seux qui nous observe
pour faire le monde parfait mais il y a eu des embuche tel que le monde ses mis a voler ya na tjrs un qui voulait avoir plus que lautre tjrs avoir plus de pouvoir dont n'autre monde aujourdhui la
religion ses la meilleur ou la pire je croit de tout le pouvoir de l'argent ses surtout a cause de un de nos ncetre que sa commencer créer l'argent se qui as fait encore plus les gens a se dire ses
moi qui sera le plus riche etc....

tant cas moi sa ne devrait pas exister tout le monde doit faire sa part pour bien évoluer ensemble en famille les gens devrait se voir comme sa une famille tjrs s'entraider , partager rendre sa le
plus egal possible pour tout le monde tout le monde doit travailler sa ses définitif et couler dans le béton a mon point de vue être tjrs a part égal et je suis sur que sa rendrait le monde
meilleur et eu aussi les colon qui se prennent pour dieu sa ferait leur affaire car je suis sur que ses se quil veulent pour nous tous dont je parlait de jesu et les autre il les sont recu et leur
demander de rependre leurs parole mais les les humain non jamais compris se message (ses un fou et tout le reste ) le monde se fait mal pour etre plus fort que les autres ceci pour moi es
inacceptable

d'apres moi peu etre justement en 2012 ses la que les dieu si tu veux que je lai appele comme sa vont etre tanner de nous voir sentretuer departager voler tromper hair profiter juger tout se qui es
négatif quons e fait entre nous ben il vont raser la planete et tous les gens qui sont dessus et recommencer il y aura des milliard de mort et quelque survivant qui auront compris le message
radicale quil auront a emmetre les reste de l'humaniter vont comprendre leur tort je dis bien comprendre vraiment leur tort et dire oui ont n'a mal agis et seux la seront probablement pardonner de
leurs fautes et seront placer sur une nouvelle terre a labit de tout danger ou reignera la paix dont le seul pouvoir a qui le monde sera donner car malgrer leur méchanter je parle des fameux dieu
ne detruira pas tout et laissera a seux qui le méritent une deuxieme chance.

je vous est ecrit tout sa part mes analise ici et la et jai assembler mon puzzle et d'apres je peux avoir raison ou tort bien sur juste avec nostradamus qui a dit la fin du monde blablabla tu
connait un peu le reste les gens mourront sur un pluie de feu moi je dit se ne sera pas des vlcan mere nature mais eu en haut qui nous observe qui vont avec leur technologie nous detruire par des
lazer peut etre je ne sais pas comment il sont équiper mes ses eu qui nous tuera toute.

et avec tout les message de quelque un jesus et tou le reste pour moi ses se que sa veut dire et si d'apres moi il ne se sont pas montrer ses que il sont vulnerable a lair libre il prerfere rester
cacher de la peur des gens qui pourrait les tuer car meme si ter evoluer cervicalement tu n'est pas invincible tu n'est pas un dieu dieu n'existe pas et n'existera jamais

j'espere que tu tes pas trop ennuyer par mon message mais fallait que sa sorte car je netait plus capable de garder sa en dedans de moi meme si apres quelque chose en sortira de bon


Miteny 13/03/2010 12:28


Je n'ai vraiment pas tout compris mais je précise que ce blog a un objectif: démontrer l'existence d'un lien métaphysique, l'insuffisance des causes biologiques. c'est tout


rv 06/03/2010 11:37


bjr,
je viens de jetter 1 oeuil distrait sur votre site et chose extra ordinaire j'ai envi de vous répondre.

l' echange d'idees quand à savoir qui sommes nous, doù venons nous, sur quoi pouvons nous nous appuyer pour étayer nos dires, bref tout ce qui concerne l'essensiel et sans tabous m'interresse.

d'une éducation catholique et n'étant pas convaincu, j'ai énormément de choses à dire à ce propos. des années de réflexions concenttrés en une personne...

         J'aurais dù avoir votre idée en premier lancer un échange de réflexion,
un échange à plusieurs et ouvrir un blog de sélection. l'idée est excellente. Bravo!

j'espère avoir bien compris le sens de votre "croisade" et vous souhaite bonne chance.

salutations
rv

PS: encore une fois je vous ai lu et j'ai eu envi à la fois d'abonder dans votre sens, de critiquer certaines choses et d'apporter d'autres idées


Miteny 06/03/2010 12:21


Merci.
On nous dit toujours que la science c'est important alors pourquoi ne devrait-on pas défendre une réalité scientifique très simple (le corps ne suffit pas) même si elle est taboue et détestée par
certaines personnes.


Géotrouvtou 05/01/2010 11:19



« Si la douleur est créée, elle est réelle.... crétin » me répond Miteny. Tout d’abord 4 remarques, avant de vous démontrer votre erreur : Vos
commentaires et préjugés insultants sur les autres,  sont la révélation de vos propres défauts. La croyance est due à l’ignorance et nous nous mettons
à croire, quand nous ne savons pas. La perception des Dieux est l’affaire des illuminés. Pourquoi qualifier votre proposition d’honnête si elle l’était vraiment. Votre erreur est de penser que la
douleur est une réalité. La douleur n'est qu'une représentation de la réalité. Ce n'est qu'une perception qualificative de la réalité. Vous ne pouvez pas vous appuyer sur cette représentation de
la réalité pour en déduire la réalité. Ce n'est pas parce que l'horizon apparaît comme une ligne droite sur une photographie, que la terre est plate. Ce n'est pas parce que M. Miteny voit un
footballeur italien se tordre de douleur sur la pelouse que cet homme a été réellement touché. Les corps sont différents, ils n’ont jamais la même histoire et ils n’ont jamais tout à fait les
mêmes acquits. Tout corps frappé ne donnera pas toujours de la douleur. Tout corps vivant peut et se suffit pour produire de la douleur. Non, la douleur n’est pas une réalité, ce n’est qu’une
représentation de la réalité. Votre démonstration n’a pas de sens comme celle de celui qui affirme que la terre est plate en regardant l’horizon de sa hauteur. C’est donc une grosse connerie.
Géotrouvtou.



Miteny 05/01/2010 11:52


quel commentaire absurde!
Il y a de ces abrutis!!

"D’après la théorie matérialiste, la sollicitation nerveuse d'une certaine zone du cerveau suffit à produire de la
douleur"

TOI LIRE ET TOI PARLER DE ça !!

TOI COMPRENDRE méprisable ver de terre??


katinis 20/12/2009 14:59


Subject: LE GOUVERNEMENT MONDIAL OU L'EMPIRE MESSIANIQUE.
Date: Wed, 16 Dec 2009 00:57:01 +0000



Spécialiste du PARA-NORMAL,j'étudie la REINCARNATION depuis de nombreuses années.
Etant ignorant de certaines réalités au commencement de cette étude,je me suis vite aperçu que le cerveau n'est pas le générateur de la conscience.
Aujourd'hui,tous ceux qui travaillent sur les morts cliniques ou sur les NDE (near death experiences) confirment cette réalité.
Si la reincarnation explique beaucoup de choses,beaucoup de choses expliquent alors la reincarnation.
Le 21 IEME SIECLE SERA SPIRITUEL OU NE SERA PAS prédisait un certain ANDRE MALRAUX.
Les artistes ont pour mission de faire en sorte qu'il le devienne sinon ce sera un CHAOS HORRIBLE ET PLANETAIRE.
La solution de la CRISE MONDIALE n'est pas dans les mains des politiciens ni des financiers et ces gens là le savent parfaitement.
L'étude de la reincarnation nous a fait conclure que LE FONDATEUR DE TOUTES LES RELIGIONS DU MONDE mais aussi de TOUS LES GRANDS EMPIRES EST EN REALITE LA MEME ET UNIQUE PERSONNE.
(qui s'est donc réincarnée).
De ce fait,la seule et unique possibilité de paix universelle ne pourra se faire que des lors que l'humanité saura enfin cette réalité.
Un jour ARAFAT avait dit ceci:
"La SEULE ET UNIQUE POSSIBILITE DE PAIX au proche-orient ne pourra se faire qu'à partir du moment où ISRAEL ET LES ARABES RECONNAITRONT LE MEME ROI,LE MEME MESSIE".
Or c'est la PREMIERE FOIS dans l'histoire de l'humanité que toutes les religions et toutes les traditions ésotériques attendent SOUS DES NOMS DIFFERENTS l'AVENEMENT DU MEME ET UNIQUE MESSIE.
CHRIST MESSIE MAHDI SAOSHYANT KALKI BOUDDHA MAITREYA CHAKRA VARTIN GRAND MONARQUE.... SONT EN REALITE BEAUCOUP DE NOMS POUR DESIGNER LA MEME ET UNIQUE PERSONNE.
Tous les grands initiés savent parfaitement que
RAMA KRISHNA RAMSES 2 MOISE SALOMON ZOROASTRE BOUDDHA GAUTAMA
ALEXANDRE LE GRAND
 L'EMPEREUR FONDATEUR DE LA CHINE: TCHIN TSEU HOUANG TI
LE CHRIST
MAHOMET ET GENGHIS KHAN  SONT LES INCARNATIONS DE CETTE ENTITE DIVINE,INCARNATION DU VERBE DE DIEU,L'ETRE SUPREME.
De très grands initiés préparent secretement cet avènement et d'autres l'ont préparé,nous citerons alors JOSEPHINE BAKER qui a voulu démontrer que l'humanité pouvait vivre en paix et
harmonie,toutes races et toutes religions confondues en ADOPTANT DES ENFANTS DE TOUS LES CONTINENTS.
LE PRESIDENT FRANCOIS MITTERRAND que tous les grands initiés considèrent comme LA REINCARNATION DU PHARAON SETHI 1ER.
Un livre sublime démontre cette thèse:
-MITTERRANDLE GRAND INITIE écrit par NICOLAS BONNAL et publié en MAI 2001 par ALBIN MICHEL éditeur à Paris,France.
Cet ouvrage démontre que FRANCOIS MITTERRAND ETAIT LA REINCARNATION DU PHARAON SETHI 1ER et surtout QU'IL LE SAVAIT PARFAITEMENT.
SETHI 1ER regna alors 14 ans en EGYPTE et IMPOSA LE GRAND RAMSES 2.
MITTERRAND SAVAIT PARFAITEMENT QUI EST L'ACTUELLE INCARNATION DE RAMSES 2 ET OEUVRAIT POUR SON AVENEMENT UNIVERSEL.
D'où la restauration du LOUVRE ET L'EDIFICATION DE LA PYRAMIDE proportionnée selon le NOMBRE D'OR.
LE LOUVRE EST SIEGE DU FUTUR EMPIRE MONDIAL DU CHRIST MESSIE
ROI DES ROIS ET SEIGNEUR DES SEIGNEURS.
Cette mise en place d'un EMPIRE PLANETAIRE est alors confirmée par JACQUES ATTALI qui parle depuis quelque temps de la mise en place d'un GOUVERNEMENT MONDIAL.
ET JACQUES ATTALI  qui fut le CONSEILLER PRINCIPAL DE FRANCOIS MITTERRAND est particulièrement informé de l'AVENEMENT MESSIANIQUE UNIVERSEL.
Ce GOUVERNEMENT MONDIAL sous la SUBLIME AUTORITE DU MESSIE EST ALORS LA SEULE ET UNIQUE POSSIBILITE DE PAIX UNIVERSELLE mais aussi LA SEULE ET UNIQUE SOLUTION DE LA CRISE MONDIALE qui n'est pas
seulement qu'une crise économique.
LE PRESIDENT BARACK OBAMA que tous les initiés considèrent comme la REINCARNATION D'ABRAHAM LINCOLN oeuvre aussi pour l'AVENEMENT DU CHRIST MESSIE confirmant ainsi la citation du PRESIDENT THOMAS
JEFFERSON,3IEME PRESIDENT AMERICAIN.
"Nous (LES FRANCS MACONS) créons les ETATS UNIS D'AMERIQUE dans un but précis:
afin que cette nation puisse jouer un role crucial dans le retour du CHRIST MESSIE EN TANT QUE ROI DES ROIS ET SEIGNEUR DES SEIGNEURS."
Mais aussi MARTIN LUTHER KING qui disait quelques temps avant son assassinat:
"Je sais que LE CHRIST MESSIE EST REINCARNE EN FRANCE ET QU'IL EST FRANCAIS"
Ceci explique alors pourquoi DEUX TRES GRANDES INITIES ET STARS MONDIALES à savoir JOSEPHINE BAKER ET GRACE KELLY sont venues s'installées en FRANCE ainsi que de très grands MAITRES
BOUDDHISTES...
Mais aussi la venue des reliques de BOUDDHA GAUTAMA EN FRANCE LE 15 MAI 2009.
Sites à visiter
http://perso.nnx.com/ianaywon
http://www.myspace.com/ianaywon
mais aussi ce site consacré au PHARAON SETHI 1ER
http://sethy1.free.fr
Dans ce dernier site sont représentées 4 PHOTOS DE LA MOMIE DE SETHI 1ER dont le visage est exatement celui de FRANCOIS MITTERRAND.
Ceci explique alors que les egyptiens pratiquaient la momification dans un but précis:
DE DEMONTRER ipso facto QUE LA REINCARNATION EXISTE VRAIMENT.
Mais aussi que les évènements actuels ont été programmés par tous les GRANDS INITIES DE L EGYPTE ANCIENNE sous la sublime AUTORITE DU DIEU SUPREME nommé AMON en EGYPTE mais aussi YAWEH OU ENCORE
ZEUS,JUPITER,BRAHMA,WOTAN....
ERNEST RENAN prédisait au 19 ième siècle cette réalité:
"Le passé était religieux et non scientifique
le présent est scientifique et non religieux
MAIS LE FUTUR SERA RELIGIEUX ET SCIENTIQUE"
Et le MESSIE ATTENDU PAR PRES DE 7 MILLIARDS DE GENS toutes religions confondues a pour mission de CONCRETISER cette réalité et de faire ainsi passer le monde du MATERIALISME VERS LE
SPIRITUALISME ET D'INAUGURER AINSI L'ERE DU VERSEAU



Thibaut 16/12/2009 16:17


Miteny,

J'ai commencé à participer à ton blog il y a deux mois, assez convaincu que ta démonstration posait problème dans ses fondements, pas sûr de pouvoir gagner les 3000€ au vu du nombre de personnes
passées avant moi (que ta démonstration soit irréfutable pour de bonnes ou de mauvaises raisons, en théorie ou en pratique), mais de toute façon curieux vis-à-vis de la logique et de la rhétorique
en général.
Devant les innombrables commentaires aggressifs d'un côté comme de l'autre, j'avais pris le parti de ne pas te provoquer et de soigner chacun de mes posts, dans l'espoir que le débat reste sain et
de qualité.

Malheureusement, tu n'as rien voulu savoir, tu m'as même montré que ta détermination n'avait d'égale que ta malhonnêteté, dont témoignent les innombrables procédés fallacieux que tu utilises :
- provoquer et insulter continuellement,
- ignorer implicitement des arguments qu'on t'oppose (cf. post précédent, par exemple),
- refuser explicitement d'en considérer d'autres de la façon la plus arbitraire (idem),
- utiliser un langage réducteur, vague et mouvant, sur la base duquel toute rigueur et donc toute réfutation logique est compromise,
- changer de sujet quand il t'incommode (idem), et dans le plus grand mépris pour ton interlocuteur, repartir sur un sujet déjà traité,
- te déclarer "vainqueur" sans aucune justification sérieuse puisque tu es juge et parti, en allant jusqu'à faire de l'absence de certains un argument en ta faveur,
- ETC...
Inutile de poursuivre, car bien qu'ayant assisté à un bel échantillon, je suis sûrement loin d'avoir vu l'ensemble de ta prestigieuse collection.

Mais peu importe, car j'en suis sûr, seule compte la question suivante :

Es-tu capable de perdre la face ?

Supporterais-tu d'admettre un jour ton erreur, et de tirer un trait sur ce blog, ce qu'il représente pour toi, ce que tu y as mis ?
Supporterais-tu l'idée que pendant ces centaines d'heures, tu n'as fait que t'aveugler, et qu'à chaque fois que tu as méprisé, c'est toi qui étais méprisable ? Que tes croyances ne sont finalement
qu'une regrettable erreur ?
Personnellement, après t'avoir vu à l'oeuvre, je n'y crois pas. Or, si tu n'en es pas capable, tes 3000€, ton blog, ta démonstration n'ont aucun sens.
Or, mon avis est que l'énorme accumulation de commentaires ici est bien plus le fait d'un débat stérile dans ses fondements que des assauts fanatiques des "instruments de Satan" contre une
démonstration claire et rigoureuse.

Au début il y avait l'espoir que la logique résoudrait tout, puis l'émulation dans l'exploration de cette logique. Mais à la longue, on se lasse. J'avais découvert ton blog bien avant d'y poster
quoi que ce soit, et faute de temps à l'époque, j'y avais renoncé, regrettant ne pas avoir pris le temps de chercher quelques arguments à t'opposer et de repartir comme si de rien n'était. Mais
c'est confiant et serein que je poste mon dernier commentaire, et rejoins avec plaisir le rang des "horribles escrocs" - dans le petit monde de Miteny.

Bon courage, dans tous les cas tu en auras besoin !

Sincèrement,
Thibaut


Miteny 16/12/2009 16:25


Vraiment aucun intérêt. pour qui te prends tu?
L'arrogance de mes contemporains m'étonnera toujours.

Je constate avec la plus grande certitude l'absence de douleur quand on te torture. C'est tout simple comme raisonnement. Si tu n'as pas l'honnêteté de le reconnaître, c'est parce que tu es un
monstre d'orgueil et d'arrogance, comme tous ceux de cette époque maudite.

Je constate avec la plus grande certitude l'absence de douleur quand on te torture.  Tu ne veux pas qu'on essaie, fils de Satan?



Thibaut 15/12/2009 20:15


"[ta formulation] est bien peu scientifique car tu n'as pas accès à la douleur de l'autre. Elle est indétectable: son existence est invérifiable."
-> "Tout corps frappé est une cause suffisante de douleur dans la conscience qu'il produit, pour le sujet qu'il produit" : cette affirmation est pourtant vérifiée par la totalité des
observateurs, par l'ensemble de leurs expériences distinctes. Et le fait que personne ne puisse vérifier la douleur d'un autre ne la contredit nullement, il en découle bien au contraire
("douleur dans la conscience de cet observateur").
Je crains que "invérifiable par l'humanité moins une personne" ne signifie pas invérifiable au sens épistémologique (précisément parce que la discussion porte sur la subjectivité). Et je crains que
cela ne montre, une fois de plus, les limites de ton approche dite "scientifique" de la subjectivité.

Car si cette affirmation n'est pas vérifiable au sens habituel, est-elle fausse pour autant ? Il n'est dit nulle part que la science, telle que tu ne la définis pas, ait le monopole du
vrai : certains domaines de la connaissance lui sont inaccessibles par nature, et vont bien mieux à la philosophie ou la métaphysique (j'étais et je reste convaincu que la question du sujet est de
ceux-là).
Détrompe-moi, dis-moi pourquoi le fait que mon affirmation soit "partiellement" vérifiable (genre de chose auquel on pouvait s'attendre vu le thème de la discussion) la rendrait invalide ici, et
dis-moi en quoi elle serait fausse.

(PS  : ah, et la surprise à peine surprenante de voir que tu utilises contre d'autres des arguments dont la validité est pourtant jusqu'à preuve du contraire suspendue en raison de
nos échanges...)


Miteny 15/12/2009 20:21


"Tout corps frappé est une cause suffisante de douleur dans la conscience qu'il produit, pour le sujet qu'il produit"

charabia et/ou hors sujet

Tu fuis ma question on dirait. je parle de la douleur. Comment la produire dans la réalité?


Xalor13 15/12/2009 19:41


Oh mais je n'ai aucunement envie de rire. La situation n'a rien de drôle.

Mon pauvre, tu dois être bien seul.


Miteny 15/12/2009 20:43


Ton arrogance m'écoeure


Xalor13 15/12/2009 19:36


Si tu en as marre, tu devrais arrêter tout ça.

Si tu es réelement croyant, sâche que vue le nombre d'insultes que tu profères par jours, tu en as jusqu'en 2012 si tu veux te purifier complètement d'avant de mourrir et de te retrouver en enfer.


Miteny 15/12/2009 19:39


Et en plus il se permet de me juger!
serviteur de Satan, fils de Lucifer. Rira bien qui rira le dernier.


Xalor13 15/12/2009 19:32


On serait pas entrain de tester le fonctionnement d'un robot qui analyse seulement un mot sur trois envoit d'envoyer une réponse automatique... si?

Parce que c'est l'impression que tu me donnes. Même quand mon poste n'a rien à voir et que limite je suis le premier à être d'accord avec la majorité de ce que tu racontes, tu me resors encore la
même réponse dénué de cohérence.


Miteny 15/12/2009 19:34


tu lis pas, tu t'en fous (marre).
marre des cons.

tu te ne rends même pas compte de ce que t'écris.. marre des abrutis... marre!!