Prophétie concernant dieuexiste.com

Publié le par Miteny

Un anonyme vient de me poster cette troublante prophétie, qui ressemble étrangement à un quatrain de Nostradamus. J'ai décidé de la diffuser. Attention m'sieurs dames, là voici :

 

Quand de dieuexiste.com

dernier article publié sera

une grande et large boule de feu

notre pauvre Terre percutera

 

Quand de dieuexiste.com

millième article publié sera

destruction soudaine et puissante

sur notre civilisation s’abattra

 

Quand de dieuexiste.com

dernier article publié sera

le saccage de cette belle planète

Dieu vertement punira

 

Quand de dieuexiste.com

millième article publié sera

le début de l'Apocalypse

même le plus méchant verra

 

Je me demande ce que cela peut bien signifier ?? Quelle horrible révélation se cache derrière le déhanchement chaloupé de ces vers élégamment amenés ? Qui pourrait décoder ces strophes obscurs ?

En tout cas, le millième article de dieuexiste.com arrivera vite, alors dépêchez de soutenir le mitenisme... avant qu'il ne soit trop tard !!!!

Amour et eau fraîche pour les mitenistes.

 

Post-scriptum : comme d'habitude, je rappelle en fin d'article l'objectif de ce blog. Montrer à quel point il est évident que le fonctionnement du corps ne peut pas expliquer à lui seul l'existence de la conscience.

Pour ce faire, j'ai l'habitude de prendre l'exemple de la douleur ou l'exemple du plaisir. Je rappelle alors que pour montrer à quelqu'un ce que sont ces sensations, faire « fonctionner » n'importe quel corps n'est pas suffisant. Les gens devraient comprendre que le caractère privé de ces qualia les rend uniques et exceptionnels pour eux, donc en fait pratiquement miraculeux.

C'est tellement évident que ceux qui font semblant de ne pas comprendre (comme cet ignoble frucuche... on a du mal à croire que des gens comme ça peuvent exister) devraient être condamnés à une forte amende pour indécence et obscénité.

C'est bien plus grave que se promener nu dans la rue...

Publié dans Archives 2010-2011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tsung Po Li 04/02/2012 13:26


Franchement je vois pas à quoi ça sert de se poser autant de questions pour rien, et surtout de s'insulter pour ça.


De plus je ne vois pas en quoi la douleur ait quoi que ce soit en rapport avec Dieu. Si tu cris à ce que tu dis, alors fais-en l'espérience, torture des gens, et prend-toi une perpet'.


Bien à toi.


TPL

Miteny 04/02/2012 14:11



Je constate bien que torturer n'importe quel corps n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps. Les causes biologiques ne suffisent pas à expliquer l'existence de la
conscience de soi, il en faut d'autres.



Jagalena 11/03/2011 07:57



bon alors je représente les pays pauvres face aux horribles occidentaux pourris par l'argent
(berk)


 


Les pays pauvres seront ravis de se voir représentés par un occidental, qui parlerait en leur nom, et qui
défendrait l'existence de dieu par l'insuffisance du corps, au lieu de défendre l'amélioration de leur dure réalité quotidienne. 


 


Au fait, pour te rassurer, l'occident est dors et déjà en déclin. L'Amérique a de moins en moins de poids,
l'Europe vieillissante est inaudible et s'enferme dans la nostalgie de sa grandeur passée (et bien derrière elle depuis au moins 50 ans). 


La Chine n'est certainement pas occidentale. Et elle n'est certainement pas un pays pauvre. 


La question de dieu n'intéresse d'ailleurs pas vraiment les Chinois. Tu leur prouveras que Dieu existe, ils
répondront : "et alors ? on s'en fout !" 


 


Le concept philosophique fondamental dans leur culture est l'impermanence des choses du réel. (concept
emprûnté au bouddisme). C'est d'ailleurs pour ça (entre autre) que l'occident a tant de mal à comprendre la culture chinoise, vu que la culture occidentale part au contraire du principe que
l'univers est gouverné par des lois immuables (idée qui a donné naissance à la science telle que nous la connaissons, mais qui ne descend pas moins de la tradition judéo-chrétienne). 



Miteny 11/03/2011 10:26



Il faut bien des bases idéologiques !


 


En outre, je dirais que la vérité intéresse tout le monde. On trouve de la vie sur une autre planète : les chinois s'y intéresseront. On démontre scientifiquement l'existence de Dieu : les
chinois seront obligés d'accepter.



martin 01/03/2011 16:25



S'agissant du "???", le post qui le précéde n'a aucun sens grammatical, la phrase est illisible.


M.



Miteny 01/03/2011 16:44



causalité !!



martin 01/03/2011 16:23



Mais...


Tu fais de la physique ou de la métaphysique?


Tu dis plus haut que la "force" qui produit la conscience est métaphysique et maintenant tu dis que tu ne fais que de la physique.


Comment les deux affirmations peuvent-elles être compatibles?


C'est de la dialectique?


M.



Miteny 01/03/2011 16:44



métaphysique n'est qu'un mot. Disons que je mets en évidence l'existence d'un lien métaphysique. Ce n'est pas parce qu'il s'appelle métaphysique qu'on ne peut pas mettre en évidence son existence
physiquement.



martin 01/03/2011 15:00



???????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????


M.



Miteny 01/03/2011 15:23



C'est pourtant très simple.


Une lampe sans électricité ne fonctionne pas. Traversée par un courant, elle produit de la lumière.


Un corps sans lien métaphysique ne peut pas produire de conscience. C'est juste de la causalité élémentaire.



martin 01/03/2011 14:13



... Je n'entendais donc pas le mot force au sens matériel, seulement comme raison du changement, ou encore le pourquoi d'une "variation".



Miteny 01/03/2011 14:48



ICi je parle de la causalité. Identifiés les causes des phénomènes constatés pour comprendre ce qui suffit, ce qui ne suffit pas. Bref ce qui existe.



martin 01/03/2011 14:11



Nous ne nous sommes pas bien compris


Entre le mouvement de la masse, le flux electrique et la naissance de la douleur, je vois quelque chose de commun qui n'est justement pas physique mais plutôt conceptuel, en fait je pense à ceci:


Leibniz définit la force comme "la raison du changement". C'est à cela que je pensais et non à un lien corps-esprit qui est en effet obscur. Dans les trois cas, (mécanique, électrique,
"psychique") il y a changement et donc raison du changement, c'est à dire, au sens très général de Leibniz, force.


M.



Miteny 01/03/2011 14:47



J'ai rien compris. Moi ici je fais de la physique.



martin 01/03/2011 12:04



C'est en ce point que ta réflexion devient très intéressante, tu mets le doigt sur quelque chose.


Si une masse change de lieu, c'est qu'une force agît


Si un courant se met a traverser un conducteur, c'est qu'une force agit


De même


Si une douleur apparaît, c'est qu'une force agît


Est-ce cela?


M.



Miteny 01/03/2011 13:36



Non pas vraiment. C'est davantage "structurel". Cette force ne se préoccupe pas du tout du fait que le corps est frappé ou pas. Elle est juste là.


Et l'exemple de la douleur ou du plaisir permet de mettre en évidence son existence. Mais cela ne signife que cette cause supplémentaire ait une intensité mesurable. Non, non. Elle n'a pas
d'intensité. Ce n'est pas une force matérielle.



martin 01/03/2011 11:48



Tu dis:


"donc, il existe une autre force (en+ des 4 autres"


Je comprends: si quelque chose se produit (la douleur) dont la cause n'est pas dans la matière (les 4 forces), c'est donc qu'une force supplémentaire produit ses effets, car il n'y a pas d'effet
sans cause et toute cause est une force. Est-ce bien cela?


M   ?



Miteny 01/03/2011 12:05



pas vraiment. L'exemple de la douleur met simplement en évidence le fait que le corps ne suffit pas à produire la conscience.


Il y a une autre force, à laquelle le corps est en permanence relié, en dehors du temps et de l'espace. ce n'est pas une force matérielle, mais métaphysique



martin 01/03/2011 11:08



(Non pas à Mit seulement mais à tous)


J'aime le raisonnement d'Al Farabi sur Dieu dans le Traité de l'Amour:


Axiome : Dieu n'est comparable à rien (l'athée est d'accord puisque Dieu n'existe pas et le croyant aussi puisque tout est néant devant Dieu)


Théorème 1 (par l'axiome) Dieu n'est égal à rien.


Théorème 2: (par l'axiome) Dieu ne diffère de rien.


Le Maitre de Rabbi Ouakhnine, lorsqu'on l'interrogeait sur Dieu, levait les bras au ciel en criant: "Je suis athée! Dieu merci!"


M.



Miteny 01/03/2011 11:29



Ce n'est vraiment pas clair



martin 01/03/2011 10:41



Une autre cause, tout à fait. Une cause extérieure à la physico-chimie. C'est certain.


M.



Miteny 01/03/2011 11:29



Donc il existe au moins une autre "force", une sorte de cinquième force fondamentale (en plus de la gravitation, des forces nucléaires fortes et faibles et de la force électromagnétique).



martin 01/03/2011 10:24



Ah d'accord!


Tu appelles cela Dieu, et donc ("logiquement"). en remarquant la non-matérialité du moi, tu découvres en même temps celle de Dieu.


OK


Inutile de préciser que cette "logique" ne me convainc pas. Il faut autre chose. Comment prouver que la nature n'est pas capable de produire de l'immatériel? N'est-ce pas en divers sens ce
qu'elle fait contamment?


Si nature = matière, évidemment...


Mais, c'est une conception vieillote de la nature, très cartésienne précisément. (animal-machine). Heureusement, ça a changé depuis! cf. Pracontal "l'animal est un être de culture" in. La
révolution silencieuse.


(Oui, je sais mon mitounet, je suis un idiot, une merdouille etc..Mais il est trop tard pour m'insulter, voilà que je t'ai pris en affection. Il y a quelquechose de sincère dans ta démarche)


Je suis donc revenu


M.



Miteny 01/03/2011 10:29



Je n'ai pas parlé d'animal-machine mais d'insuffisance du corps à produire de la douleur. J'ai démontré l'insuffisance des causes biologiques (donc la nécessité de l'existence d'au moins une
autre cause). Il faut lire un peu.



martin 28/02/2011 20:59



Apparemment, le jeu consiste à s'envoyer des noms d'oiseaux.


Moi, je ne joue plus. La différence moi-conscience est connue de la plupart, ignorée de certains. C'est ainsi.


Quant à Dieu, même s'il existait une preuve de son existence, je n'en voudrais pas, car celui qui sait (qui possède la preuve) ne peut plus croire , et ce justement parcequ'il sait. La
différence entre entre le fanatique et le croyant, c'est que le second sait qu'il ne sait pas tandis que le premier croit savoir.


Il n'y a, je crois, plus grand chose à dire.


Bonne nuit à tous et comme dit Dieu lui-même (si toutefois il existe):


"Paix aux hommes de bonne volonté"


M.



Miteny 28/02/2011 22:48



T'as encore rien compris, toi.


Si le corps ne suffit pas, il faut admettre l'existence d'une autre cause, non biologique, non matérielle. Sinon il suffirait.


Je croyais que t'avais lu Descartes, mais en fait non...



Roflcopter 28/02/2011 19:49



En fait, c'est un état d'esprit qui semble très répandu. Ce serait surtout dans les pays WEIRD (Western, Educated, Industrialised, Rich and Democratic) qu'on penserait autrement.



Miteny 28/02/2011 22:36



bon alors je représente les pays pauvres face aux horribles occidentaux pourris par l'argent (berk)



Tsara Fo 28/02/2011 16:19



Ca alors ! Il n'y a pas que du matériel, la conscience existe ! 


Et Dieu existe aussi ! 


 


Incroyable nouvelle ! ! ! 


Vite, plus qu'à le dire aux quelques 15 % (à la louche) de la population terrienne qui ne le savent pas, et le Monde sera sauvé des griffes de Satan ! 



Miteny 28/02/2011 19:15



???


Apparemment, pas beaucoup le savent... à commencer par toi



Tsara Fo 28/02/2011 16:12



Tu dis vraiment n'importe quoi. 


"Escroc" par exemple. Tu ne sais même pas ce que ça veut dire. Je ne fais semblant de rien de particulier, je dis juste que ta démonstration est intellectuellement au ras des paquerettes. 


Je serais un escroc si j'avais trompé des gens pour leur voler leurs économies,


ou bien si je leur avais promis 3000 euros pour démontrer la faille dans mon raisonnement, et que je refuserais de reconnaître meS erreurS. 



Miteny 28/02/2011 19:14



tu es un escroc parce que tu mens.



martin 28/02/2011 16:11



Oulah!



martin 28/02/2011 15:06



Je crois que Tsara Fo veut simplement dire qu'il sait très bien ce dont nous parlons.


S'il n'a pas besoin d'en parler c'est que c'est évident pour lui comme pour nous. Au moins est-ce ainsi que je le comprends. IL n'y a pas de quoi se fâcher.


Quand au miténisme, j'avoue ne pas bien comprendre les raisons d'adhérer à un "isme" de plus. D'autant, redisons-le que chacun peut connaître l'évidence du moi par lui-même.


M.



Miteny 28/02/2011 15:39



L'intérêt ??? C'est de faire connaitre aux gens l'évidence. Ce sont les ténèbres qui règnent sur la Terre pour l'instant.


 


C'est hallucinant quand même ! Un mec trouve le moyen de faire des bombes atomiques, vous criez au génie. Par contre, une bonne nouvelle qui serait vraiment utile au bonheur des gens (d'une
certaine façon) devrait être cachée ????


 


 


Bande de fils de SATAN !!



martin 28/02/2011 14:22



Il a fallu des décennies pour que le matérialisme vulgaire commence à l'être moins et accepte de reconnaître l'évidence subjective. C'est aujourd'hui à peu près chose faite chez les philosophes
des sciences. Pour les autres, il faudra du temps, la formation scientifique demeure encore insensible à la (re)découverte.


Mais chacun, en regardant en lui-même peut voir que le moi, l'âme, la pensée, peu importe le nom est d'une nature et d'une structure distincte de celle des corps. En effet.


M.



Miteny 28/02/2011 14:40



Non, chacun ne le voit pas. Et nombre d'escrocs (comme tsara fo) font semblant de ne pas le comprendre, pour maintenir le monde dans les ténèbres.



Tsara Fo 28/02/2011 14:11



Et c'est quoi le mitenisme ? 


Dire que la conscience existe et qu'elle n'est pas composée d'atomes ? 


 


Je crains que nous n'ayons pas vraiment besoin de toi pour le dire. En fait, nous n'avons même pas besoin de le dire. 



Miteny 28/02/2011 14:39



C'est dire que le corps ne suffit pas (il y aussi la suite de la théorie, voir mon livre ou les articles correspondants).


Et si abruti, on a besoin de le dire car c'est le but de la science : faire des découvertes. Sinon retourne dans ta grotte, sombre crétin



martin 28/02/2011 14:02



Cher Mit


Dit comme ça, je comprends. Et je te confirme que bien des personnes ne voient pas cette évidence. J'essaie de travailler, à mon niveau à la faire voir.


Cordialement


M.



Miteny 28/02/2011 14:37



Voilà. Donc il faut adhérer au mitenisme, qui propose une démonstration simple et rapide et évidente



martin 28/02/2011 13:53



Que tu aies raison, nul n'en doute. L'ânerie n'est paslà mais dans le fait que tu présentes une évidence (pour tous) comme une découverte.


Ton ânerie est là, et bien là.


M.



Miteny 28/02/2011 13:55



Il faut le dire aux autres qui, majoritairement, pensent que j'ai tort. Et adhérer au mitenisme pour que cette évidence soit reconnue de tous. c'est important.



martin 28/02/2011 13:49



Allez, on remonte le niveau avec un VRAI génie


"Puis, examinant avec attention ce que j'étais, et voyant que je pouvais feindre que je n'avais aucun corps et qu'il n'y avait aucun monde
ni aucun lieu où je fusse, mais que je ne pouvais pas feindre pour cela que je n'étais point, et qu'au contraire, de cela même que je pensais à douter de la vérité des autres choses, il suivait
très évidemment et très certainement que j'étais, au lieu que, si j'eusse seulement cessé de penser, encore que tout le reste de ce que j'avais jamais imaginé eût été vrai, je n'avais aucune
raison de croire que j'eusse été, je connus de là que j'étais une substance dont toute l'essence ou la nature n'est que de penser, et qui pour être n'a besoin d'aucun lieu ni ne dépend d'aucune
chose matérielle ; en sorte que ce moi, c'est-à-dire l'âme, par laquelle je suis ce que je suis, est entièrement distincte du corps, et même qu'elle est plus aisée à connaître que lui et
qu'encore qu'il ne fût point, elle ne laisserait pas d'être tout ce qu'elle est".


Discours de la Méthode, IVe partie. Descartes


Cher débile, bonjour la découverte! "Le corps ne suffit pas".. NOn! Pas possible! Tu as seulement 3 siècles de retard!


Mais que tu es amusant!


M.



Miteny 28/02/2011 13:50



Tu viens de dire, pauvre abruti, que j'avais raison donc... (qu'il est bête celui-là!)



martin 28/02/2011 13:36



Cher abruti


J'ai peur qu'en écrivant "tu ne réponds à rien" tu ne parles en réalité de toi-même. Ton mantra, plat comme une crêpe, ne constitue une réponse à rien


Je n'est pas tu: TOI COMPRENDRE? (selon ta formule)


Le corps ne suffit pas, parcequ'il faut un moi. OU est la découverte? Encore une fois tout le monde le sait. Mais je soupçonnes que mit. n'existe pas! C'est une machine à conversation dont le
logiciel est complètement raté. Sa forme d'intelligence? Répéter la même ânerie en boucle.


Quel amusement!


J'adore ses insultes (là encore, manque d'inventivité)


Quel débile!!!


M.



Miteny 28/02/2011 13:45



MOI ENCORE REPETER. Et toi lire et relire.


Je constate bien que les causes matérielles et biologiques (pourtant réunies dès qu'un corps A est frappé) ne sont pas des causes suffisantes pour qu'une sensation douloureuse soit
engendrée (produite) au niveau de ce corps A. TOI COMPRENDRE ??


(par exemple si le corps A est ton corps et qu'on le torture un peu, je ne constaterai pas de douleur... CAR MOI PAS MAL !! TOI COMPRENDRE ??)


 



martin 28/02/2011 12:12



Génial! Il s'est mis en boucle!


C'est vraiment gondolant!


Allez, à + pour rire un peu!


M.



Miteny 28/02/2011 13:29



pauvre débile, tu réponds à rien et tu te prends pour un génie



martin 28/02/2011 11:59



Génial


Quand il n'a plus rien à dire, il fait des photocopies! Quel esprit!


Oui, moi comprendre que toi pas comprendre


1- C'est quoi ta théorie classique (référence?)


2- Il faut un moi pour qu'il y ait douleur, et ce pour n'importe quel corps. Le moi n'est pas matériellement descriptible (Ca se saurait! ah ah!)


Personne ne possède la théorie de la connexion moi-corps, c'est aussi un fait connu.


Ou est l'innovation? Nulle part. Tu ne dis rien, absolument rien, en tout cas rien de nouveau.


Bref, tu ne nous apprends absolument rien


M.



Miteny 28/02/2011 12:05



MOI ENCORE REPETER. Et toi lire et relire.


Selon la théorie classique, la cause de la douleur est un processus biologique du corps malade ou frappé. TOI COMPRENDRE ??


Autant dire que selon cette théorie classique, frapper n'importe quel corps par exemple est bien censé engendrer une sensation douloureuse... au niveau de ce corps.


TOI COMPRENDRE ??


OR je constate bien que les causes matérielles et biologiques (pourtant réunies dès qu'un corps A est frappé) ne sont pas des causes suffisantes pour qu'une sensation douloureuse soit
engendrée (produite) au niveau de ce corps A. TOI COMPRENDRE ??


(par exemple si le corps A est ton corps et qu'on le torture un peu, je ne constaterai pas de douleur... CAR MOI PAS MAL !! TOI COMPRENDRE ??)


 



martin 28/02/2011 11:33



Cher abruti


Merci pour le bon rire que tu me procures! (merdouille etc... Quel pur bonheur! Continue, je t'en pries, que c'est drôle!)


On progresse donc. Il y a quelquechose qu'on nomme ordinairement "je" ou "moi" est qui est nécessaire à l'existence de la douleur. Fort bien, c'est ce qu'on exprime en disant "j'ai mal!".


Ou est la découverte? Tout le monde le sait! Ce qu'on ne sait pas, c'est expliquer la connexion d'un JE et d'un CORPS. Si tu as une idée, ça m'intéresse. CE serait un VRAI scoop.


M.



Miteny 28/02/2011 11:52



MOI ENCORE REPETER. Et toi lire et relire.


Selon la théorie classique, la cause de la douleur est un processus biologique du corps malade ou frappé. TOI COMPRENDRE ??


Autant dire que selon cette théorie classique, frapper n'importe quel corps par exemple est bien censé engendrer une sensation douloureuse... au niveau de ce corps.


TOI COMPRENDRE ??


OR je constate bien que les causes matérielles et biologiques (pourtant réunies dès qu'un corps A est frappé) ne sont pas des causes suffisantes pour qu'une sensation douloureuse soit
engendrée (produite) au niveau de ce corps A. TOI COMPRENDRE ??


(par exemple si le corps A est ton corps et qu'on le torture un peu, je ne constaterai pas de douleur... CAR MOI PAS MAL !! TOI COMPRENDRE ??)


 



martin 28/02/2011 11:19



Que faut-il faire Tsara Fo?


Comment expliquer à quelqu'un qu'il n'est pas son voisin s'il ne le comprends pas? JE nest pas TOI.


Aurais-tu quelque suggestion? J'avoue me trouver court? J'espère que tout le monde a compris l'absurdité:le corps de Lucien ne suffit pas pour ressentir la douleur de
Gisèle, c'est certain. Là dessus, tout le monde est d'accord!


Le reste est absurdité.


M.



Miteny 28/02/2011 11:34



Incroyable d'être con à ce point là !!


 


MOI ENCORE REPETER. Et toi lire et relire.


Selon la théorie classique, la cause de la douleur est un processus biologique du corps malade ou frappé. TOI COMPRENDRE ??


Autant dire que selon cette théorie classique, frapper n'importe quel corps par exemple est bien censé engendrer une sensation douloureuse... au niveau de ce corps.


TOI COMPRENDRE ??


OR je constate bien que les causes matérielles et biologiques (pourtant réunies dès qu'un corps A est frappé) ne sont pas des causes suffisantes pour qu'une sensation douloureuse soit
engendrée (produite) au niveau de ce corps A. TOI COMPRENDRE ??


(par exemple si le corps A est ton corps et qu'on le torture un peu, je ne constaterai pas de douleur... CAR MOI PAS MAL !! TOI COMPRENDRE ??)


 



martin 28/02/2011 11:13



C'est vraiment amusant


Mit. ne comprend pas que la blessure infligée au corps d'autrui ne lui fait pas mal, à lui. Il ne sait pas distinguer "je" de
"tu"! Et il en appelle à l'expérience! C'est dé-li-rant.


Question: est-il un farceur, un fou, un malade mental?


M.



Miteny 28/02/2011 11:21



MAiS SOMBRE DEBILE, j'ai très bien compris, c'est que je n'arrête pas de répéter !!


Incroyable d'être con à ce point là. On ne peut pas ne pas s'énerver face à des merdes pareils. Ils répètent ce que je dis moi et m'insultent parce que je dis ce qu'ils disent.


 


HALLUCINANT !!  t'as pas le droit d'être aussi con, c'est pas humain



Tsara Fo 28/02/2011 09:57



MOI ENCORE REPETER. Et toi lire et relire.


Selon la théorie classique, la cause de la douleur est un processus biologique du corps malade ou frappé. TOI COMPRENDRE ??


Autant dire que selon cette théorie classique, frapper n'importe quel corps par exemple est bien censé engendrer une sensation douloureuse... au niveau de ce corps.


TOI COMPRENDRE ??


 


Le "autant dire" est abusif. Ces deux assertions ne sont pas identiques, contrairement à ce que tu crois. 


 


 


OR je constate bien que les causes matérielles et biologiques (pourtant réunies dès qu'un corps A est frappé) ne sont pas des causes suffisantes pour qu'une sensation douloureuse
soit engendrée (produite) au niveau de ce corps A. TOI COMPRENDRE ??


 


Tu ne constates rien du tout, puisque tu ne t'occupes de ce que toi tu vis. Ce n'est pas le corps qui est insuffisant, c'est ton observation. 


Tu "constate" qu'aucune sensation de douleur n'est engendrée au niveau du corps A ? Qu'en sais-tu ? Uniquement ton seul vécu ? 


Alors si JE ne sens pas de douleur, la douleur n'est pas produite ? C'est stupide. 


 


(par exemple si le corps A est ton corps et qu'on le torture un peu, je ne constaterai pas de douleur... CAR MOI PAS MAL !! TOI COMPRENDRE ??)


 


Tu n'as pas mal, tu ne constates pas de douleur. Et pourtant je peux t'affirmer que la douleur existe quand même. 


 


C'est quand même si dur à comprendre que "je ne ressens pas de douleur alors qu'un corps quelconque est frappé" n'est pas du tout équivalent à "le corps ne suffit pas" ? 


C'est si dur à comprendre que le corps peut très bien suffire à produire à de la douleur, sans pour autant que tout le monde la ressente en même temps ? 


 



Miteny 28/02/2011 10:17



Oui, je vis et je constate, j'observe. Et ce que j'observe c'est l'insuffisance du corps. Ok?



Tsara Fo 28/02/2011 09:19



C'est assez fréquent que tu rétorques "charabia !" dès qu'une explication est un peu plus complexe que tes sophismes. 


 


Ce n'est du charabia que pour toi, mon pauvre Miteny. De cela j'en déduis que tu es nettement moins intelligent que tu le crois. 


Je me souviens t'avoir lu " expliquer l'insuffisance du corps à des débiles comme vous, c'est comme vouloir apprendre à lire à une poule" (ou quelque chose dans le genre). 


Sous-entendu, "vous ne comprenez rien, c'est donc que je suis beaucoup plus intelligent que vous tous."


 


De mon côté, le fait que tu ne comprennes pas les explications des autres, qui t'ont prouvé en long en large et en travers que ta démonstration est nulle et non avenue, 


prouve ta propre médiocrité. 


 


Mais continue de rêver devenir le grand messie, le prophète que tout le monde attend... Continue à caresser tes rêves de gloire et de t'autopersuader de ta grandeur. 


 


Ces rêves n'existent que dans ta tête. C'est un qualia, c'est subjectif, et ça n'a rien à voir avec la réalité objective. 



Miteny 28/02/2011 09:45



MOI ENCORE REPETER. Et toi lire et relire.


Selon la théorie classique, la cause de la douleur est un processus biologique du corps malade ou frappé. TOI COMPRENDRE ??


Autant dire que selon cette théorie classique, frapper n'importe quel corps par exemple est bien censé engendrer une sensation douloureuse... au niveau de ce corps.


TOI COMPRENDRE ??


OR je constate bien que les causes matérielles et biologiques (pourtant réunies dès qu'un corps A est frappé) ne sont pas des causes suffisantes pour qu'une sensation douloureuse soit
engendrée (produite) au niveau de ce corps A. TOI COMPRENDRE ??


(par exemple si le corps A est ton corps et qu'on le torture un peu, je ne constaterai pas de douleur... CAR MOI PAS MAL !! TOI COMPRENDRE ??)


 



martin 28/02/2011 08:37



Bien sûr, abrut!


Je ne peux avoir mal dans ton corps! Mais qu'il est bête! Au secours!



Miteny 28/02/2011 09:32



Je constate donc bien l'insuffisance du corps



martin 27/02/2011 23:58



"torturer n'importe quel corps n'est pas cause suffisante de douleur" écris-tu. Mais cette formulation n'a aucun sens puisque torturer c'est précisément infliger la douleur (on ne saurait
torturer un cadavre). Il y a contradiction dans les termes! 


Décidément, la logique n'est pas ton fort, mon pauvre garçon.


M



Miteny 28/02/2011 00:08



torturer n'importe quel corps n'est pas cause suffisante de douleur pour moi. on essaie avec ton corps crétin ??



martin 27/02/2011 22:49



Mon hypothèse est double:


1- Tu ne comprends pas le sens des mots "je", "tu", et "il"


et donc


2- Tu ne comprends pas la différence entre le moi et le corps


D'ou le faux problème d'un corps prétendu^ment insuffisant. Si ça veut dire qu'éprouver de la douleur exige qu'on soit un Moi et donc pas seulement un corps,
c'est certain, mais les personnes raisonnables le savaient déjà.


En revanche, l'asymétrie de la douleur s'explique entièrement par la différence entre "je" et "tu". C'est dans la langue!


Incroyable!


M



Miteny 28/02/2011 00:08



quel charabia !



martin 27/02/2011 22:36



Mais enfin...


la torture d'un corps est une cause suffisante de douleur pour le Moi qui éprouve ce corps mais non pour les autres .


Mon corps (je), ton corps (tu), son corps (il), autant de corps vécus ou éprouvés par autant de moi(s) distincts.


Lorqu'un autre corps que le mien souffre, je ne souffre pas. Je ne suis pas celui qui souffre, tout simplement. Ou encore, ce corps qui souffre
est celui d'un autre que moi.


C'est tellement évident! Je ne comprends même pas ou peut être le problème, à moins, encore une fois, d'ignorer que ce n'est jamais un corps qui souffre mais un
moi.


M.



Miteny 28/02/2011 00:08



Soit la torture de n'importe quel corps suffit, soit elle ne suffit pas.


Et moi je constate bien qu'elle ne suffit pas.



martin 27/02/2011 19:25



Encore un essai (sans conviction)


 


A moins d'être malade mental, nul ne dira "mon corps a mal", mais "j'ai mal". Cela veut bien dire que ce qui à mal c'est  moi (je) et non pas mon corps. Or chacun sait (à moins d'être malade
ou débile) que mon Moi n'est pas celui du voisin, raison pour laquelle la langue a prévu le Toi.


Rien d'étonnant donc dans le fait que Ta ou Sa douleur ne soit pas Ma douleur. C'est tellement évident!


Il n'y a donc aucun mystère là dedans. La douleur est déictique, elle n'existe que pour un Moi.


M.



Miteny 27/02/2011 20:55



et alors ??


Je constate bien que torturer n'importe quel corps n'est pas une cause suffisante de douleur



martin 27/02/2011 18:50



garçon


Tu crois donc que te fuir constitue pour moi une urgence ou une nécessité! Ah Ah! Mais je n'en ai que faire mon pauvre ami.


Tu dérailles en traitant tous tes interlocuteurs de sous-hommes nuls en math! Donc, le benêt, c'est toi. Evident.


Personne ne prend tes insultes au sérieux; si tu savais comme tu m'amuses! C'est la seule et unique raison de ma venue.


Je repasserai rire un peu


 M.



martin 23/02/2011 21:52



Ah mais ça continue cette ânerie


 


Celui qui expérimente (qui sent) la douleur et celui qui voit autrui avoir mal de l'extérieur son deux SUJETS différents. Ils disent tous deux MOI , mais ce sont deux moi distincts.


Bon sang, le "truc" qui dit "Je", l'ego, le truc surdimensionné chez toi, le pôle sujet de la conscience! En quelle langue faut-il le dire pour que tu comprennes?


Personne ne peut rien répondre à ton salmigondis parceque c'est complètement débile


JE, EGO, MOI: fais quelquechose, lis Descartes.


M.



Miteny 24/02/2011 00:00



Encore et encore des insultes.


C'est révoltant ces pourritures !


Infâme merdouille, tu penses me faire douter en fuyant ???



Florian 21/02/2011 18:44



wuouah il est atteint



barbaguillux 20/02/2011 21:00



C'est Yoda qui t'a envoyé cette prophétie? Attention miteny, n'oublie jamais: « Le côté obscur de la Force, redouter tu dois. »



Miteny 21/02/2011 00:17



SI maître jedi devenir tu veux, aimer miteny profondément tu dois.



fanny 20/02/2011 17:02



Je disais, que l'année 0 ne compte pas. Donc on est en 2012 normalement, non?



Miteny 21/02/2011 00:13



Quoi ? Quoi ? Tu te drogues ?



Punaise 20/02/2011 13:22



Punaise... ça s'arrange pas le Miteny !... C'est même de pire en pire...



Miteny 20/02/2011 16:07



Encore un qui n'a aucun humour



fanny 19/02/2011 21:25



Dis moi, y'a pas d'erreur sur la date?


1975? 2005-20??


Parce que, vu qu'on a un an d'avance (anée 0?)


Et, il y a t il une autre preuve dans la Bible?


Le fait d'y croire permet il de réaliser les catastrophes?



Miteny 20/02/2011 02:09



quoi ???



clovis simard 17/02/2011 22:47



Bonjour,


Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.
      
Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.


La Page No-7: LA VIE EN ABONDANCE !


LA RÉSURRECTION DU CHRIST ET LA PHYSIQUE QUANTIQUE !


Cordialement


Clovis Simard



Miteny 18/02/2011 07:41



Toi, tu te fous ouvertement de la gueule des gens... C'est quoi le prochain numéro ?


La relativité restreinte et la multiplication des pains ? La guérison des aveugles et la matière noire ??


lamentable...