Mon rêve ? Qu'on me fasse douter...

Publié le par Miteny

Oui, c'est un des mes rêves. Je souhaiterais vraiment rencontrer quelqu'un capable de me faire douter de l'insuffisance du corps !
Que ne donnerais-je pas pour un authentique argument capable de faire chavirer mes certitudes, de bousculer mes convictions, de chatouiller mon orgueil ?!?

Vous le savez, je suis prêt à payer, et fort cher. Car ce que je veux, c'est au moins savoir s'il existe une raison logique et rationnelle expliquant pourquoi je reçois autant d'insultes, de crachats et de calomnies.
Si ce que je dis est vrai, il n'y a aucune raison que je sois autant maltraité. Par contre, si ce que je dis est faux, je comprendrais pourquoi je peux exaspérer certaines personnes. Je serai alors le premier à me faire payer mon égotisme, mon arrogance et mes quelques petits débordements langagiers. Je donnerai même une prime aux abonnés à la newsletter, comme je l'ai promis !!

Le problème est que... je ne vois pas le problème : comment puis-je avoir faux lorsque je dis que la torture de n'importe quel corps en vie et en bonne santé est censée être la cause d'une sensation douloureuse au niveau de ce corps ?
Je ne comprends même pas ce qu'il y a de complexe à comprendre dans cette phrase !!
Je suis vraiment, mais vraiment très, mais alors très étonné... Les entités à qui j'ai à faire sont-elles réellement des êtres humains ?
Nul doute qu'après la publication de cet article pourtant plein de bon sens, les gens continueront soit à me prendre pour un doux illuminé dans le meilleur des cas, soit à m'insulter généreusement, mon seul véritable crime étant sûrement d'avoir raison. La censure et l'obscurantisme moyenâgeux sont encore largement répandues, malheureusement...
Quoiqu'il en soit, je vous demande de vous abonner à la newsletter si vous pensez qu'il est possible que j'aie tort. Faites le aussi si vous pensez que c'est impossible...
Cela m'aidera à trouver quelqu'un capable de me faire douter !! (3000 Euros)


Respectueusement.


Post-scriptum : voici un lien vers une critique intéressante des médias actuels. Quand on voit ça, il n'est vraiment pas étonnant qu'une vérité aussi importante et évidente que l'insuffisance du corps soit censuré au profit du fameux lavage de cerveau socialo-capitaliste.
Oui c'est une nouveauté : à l'échec du socialisme, j'ai envie de renvoyer l'échec du capitalisme. Pourquoi pas ? Je sais que ces deux systèmes sont foncièrement mensongers, avant tout parce qu'ils se mentent à eux-mêmes au sujet de la vraie nature de l'espèce humaine. Et je ne parle même pas de l'horreur du fascisme. Tous ces gens prétendent diriger une espèce dont ils ne connaissent même pas le fonctionnement !
Là, je reprendrai bien l'insuffisance du corps comme exemple, mais le post-scriptum commence à être trop long. Une prochaine fois sans doute...
 

Publié dans Archives 2012-2014

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Justicier 11/03/2012 08:16


S.f.


"On torture un corps en bonne santé et en vie POUR vérifier la production d'une sensation douloureuse au niveau de ce corps et voir ainsi si la théorie de la suffisance du corps est
bonne."


Si le corps torturé, toi, par exemple, hurle de douleur oseras tu affirmer que la torture de ce corps ( le tien ) n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de corps ( tojours
le tien ?


On rêve, on nage en plein délire.....mystique de la religion stroumphesque et grotesque de l'insuffisance du corps..........selon le S.f.


Venez vous rafraîchir l'esprit et le corps et à l'occasion, vous faire vacciner et éventuellement vous désinfecter du virus très contagieux (sic) de la stroumphite insuffisante du corps
( même les ricains il ne le connaisse pas ce virus ) sur mon site :


http://justicier.over-blog.fr/


Au moins vous ne risquerez pas d'y être "contaminé" par le virus très agressif de la "stroumphite insuffisante du corps " propagé exclusivement et en
promo par le S.f. , comme l'est Cartman, par exemple, plus insuffisant que le S.f. tu meurs Ah
mais !!!


 

Miteny 11/03/2012 13:13



Si ce n'est pas le mien, pauv'con, je n'ai pas mal, donc pas douleur. Est-ce que t'es capable de comprendre ça, connard ?


Il se fout de ma gueule sans arrêt et il a toujours pas compris le début de ma démo !!!


C'est le ROI DES CONS !! Nous l'avons enfin trouvé... Il existe, il est là



Besnik 11/03/2012 00:21


Rasleboldescons----- Plus de 60 millions de personnes dans le monde ont vécu des expériences de mort imminente et ils ont à peu près tous décrit les mêmes choses. Ils ne peuvent pas avoir tous
menti, alors qu'ils ne se connaissent même pas, qu'ils vivent à des milliers de kilomètres de distance... Ceci est inimaginable, mais c'est juste une preuve parmi tant d'autres.


 Je te laisse aller vérifier tout ça par toi même, toutes les preuves te seront dévoilées, encore faut-il que tu veuilles l'accepter, et je pense que le problème est là.


Le problème quand on parle de Dieu, c'est qu'on a pratiquement toujours tendance à le personnifier, à le voir comme quelqu'un d'en "haut" qui nous juge et nous punit, alors que nous nous
punissons nous même par nos croyances. Dieu est impersonnel, ne punit et ne respecte personne. Dieu, ou la vie est ce qu'il y a de plus bon en nous, son existence ne fait absolument aucun doute.

raleboldescons 10/03/2012 20:01


 


 


et oui pauvre con de miteny ; mais il faut savoir faire des expériences qui ont un rapport avec ce que l'on cherche .

Miteny 10/03/2012 22:10



Bah oui CONNARD, c'est ce que je fais :


 


Cela dit, il est vrai que la science ne se base pas sur des témoignages mais sur des faits, des vérifications expérimentales.


Exemple pour la douleur :


 On torture un corps en bonne santé et en vie POUR vérifier la production d'une sensation douloureuse au niveau de ce corps et voir ainsi si la théorie de la suffisance du corps est bonne.


 


Tu sais lire, sac de fientes ?



raleboldescon 10/03/2012 16:53


@besnik


conclusion basé sur des témoignages , c'est çà la science ?


il y a des milliers de témoignages sur la présence d'extraterrestre , çà prouve que c'est vrai ?


la mise en scène de la blouse blanche et du stéthoscope , me fait bien marrer , çà n'impressionne que les simples d'esprit , ce monsieur ne fait pas de la science .


 


 

Miteny 10/03/2012 17:01



Ras le bol des cons ? Tu ne dois pas te supporter alors ?


Cela dit, il est vrai que la science ne se base pas sur des témoignages mais sur des faits, des vérifications expérimentales.


Exemple pour la douleur :


 On torture un corps en bonne santé et en vie POUR vérifier la production d'une sensation douloureuse au niveau de ce corps et voir ainsi si la théorie de la suffisance du corps est bonne.



Besnik 10/03/2012 02:23


Je ne défends ni attaque personne ici, mais regardez bien TOUTES ces vidéos :


http://jean-jacques.charbonier.fr/v2/qui-suis-je/videos-sur-les-experiences-de-mort-imminente-nde.htm


Elles sont très révélatrices de l'existence d'une énergie suprême, appelée Dieu ou la vie.

Justicier 06/02/2012 09:21


 


Les incohérences du Stroumph farceur


Livre I chapître 1 :


Titre de l'article du 24 / 01 / 2012 :


Mon rêve qu'on me fasse douter....de l'insuffisance du corps


Quelques réponses "bateu" choisies dans le répertoire strouphesque du S.f. insuffisant


J'ai démontré que l'insuffisance du corps est bien une réalité irréfutable 


Si la question est tranchée : on procède à la vérification expérimentale (torture d'un corps) et on note le résultat. Hyper simple !! 


 En vérité, il n'y aucune faille, c'est la plus grande des évidences AU MONDE : le corps ne suffit pas. C'est encore plus évident et vraie que l'existence du
soleil.


Pour ne pas la voir, il faut bien que vous soyez des fous furieux.


C'est moi qui ai fourni des explications, sombre escroc. Vous, vous n'avez fourni que des insultes.

T'as pas vu qu'il y avait des articles d'explication sur ce blog, abruti ?


Assassin. 


T'es un fou dangereux. Mais un jour tu devras répondre de ta bêtise et de ton arrogance. C'est obligatoire


De la caricature car il sait que j'ai raison.


Le corps ne suffit pas


Et le comble du comble :


Mais abruti, pour toi "dire" est une preuve expérimentale ?!!


Je dis que t'es un gros con... CQFD donc


Escroc. C'est l'enfer de vivre sur la planète que vous. Je vous hais, je vous vomis.


En vérité, il dévoile ici sa nature profonde, le S.f. est masochiste, c'est sûr, puisqu 'il rêve de vivre en enfer, c'est lui même qui le dit,


En fin de compte, il n'éprouve du plaisir que dans sa propre douleur,


Quel  petit cachôtier quand même !!! 


En définitive, il n'est content que lorsqu'il souffre, c'est son rêve secret,


Il refusera donc toujours d'admettre éventuellement qu'il ressent de la douleur, puisqu'il en joui, C.Q.F.D.  même sous la torture de son propre corps,  puisque
son corps est insuffisant 


Putain, quel pied il doit prendre !!!


Par contre, à priori, il n'est pas sadique, car, c'est ce qu'il prétend, il ne ressent pas de douleur ( de la douleur morale par exemple, mais peut être même du plaisir
? ) si ce n'est pas son propre corps qu'on torture. Ah mais !


Sans doute un manque flagrant de libido ( pulsion sexuelle ), il doit être contraint prendre du viagra pour assouvir ses pulsions libidineuses.  


Encore que.....je suis certain qu'il prendrait son pied à torturer ou a voir torturer un corps quelconque, il le réclame tellement souvent................


Justicier...................observateur attentif aux pulsions sexuelles morbides du S.f. 


 


 

Miteny 06/02/2012 10:07



Il se drogue visiblement.


 


Je constate bien que torturer n'importe quel corps n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps.



antisophisme 03/02/2012 23:59


Miteny 04/02/2012 11:50



Non, abruti, tu ne constateras pas de douleur au niveau de mon corps : la douleur est privée !! (celui là est super con).


On peut te torturer et voir si je constate une production de douleur au niveau de ton corps ?



mat 03/02/2012 22:42


miteny, tu es vraiment un As pour faire réagir les gens, chapeau l'artiste. Dommage que parmi ces gens, certains réagissent selon leurs pulsions plutôt qu'avec leur raison. D'un sens, t'as un
peut-être raison d'en qualifier certains d'animaux. D'ailleurs, le fait que je ne cite personne ne va pas en empêcher certains de se sentir visés.

antisophisme 03/02/2012 18:51


je torture paul il me dit je ressens de la douleur  , je torture jacques il me dit je ressens de la douleur , je torture miteny il me dit je
ressens de la douleur ; conclusion torturer n'importe quel corps suffit à produire une sensation de douleur au niveau de ce corps .


et c'est pas tes délires de messie à 2 balles qui prouveront le contraire !

Miteny 03/02/2012 19:54



Mais abruti, pour toi "dire" est une preuve expérimentale ?!!


Je dis que t'es un gros con... CQFD donc


 


Escroc. C'est l'enfer de vivre sur la planète que vous. Je vous hais, je vous vomis.



antisophisme 03/02/2012 10:52


tu n'as rien démontré mon pauvre miteny , tu pars d'un principe que tu inventes  : si le corps suffisait on ressentirait la douleur de l'autre  .


ta "démonstration" est basé sur cette affirmation gratuite ; rien à voir avec une démonstration scientifique !!! 


tu es bien le reflet de ton pseudo miteny qui veut dire parler en malgache , tu ne fais que parler parler parler , que du blabla !


la méthode scientifique et toi çà fait deux !


ta "démonstration " est basé sur du vent , tu ne fais pas de la science !!!!


 

Miteny 03/02/2012 13:57



Non sombre abruti, je suis une démarche parfaitement scientifique : hypothèse et vérification expérimentale.


et je constate bien que torturer n'importe quel corps n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps. On essaie avec ton corps, sale menteur ?



Justicier 03/02/2012 09:43


S.f.


"C'est moi qui ai fourni des explications, sombre escroc. Vous, vous n'avez fourni que des insultes.


T'as pas vu qu'il y avait des articles d'explication sur ce blog, abruti ?


Assassin."


"T'es un fou dangereux. Mais un jour tu devras répondre de ta bêtise et de ton arrogance. C'est obligatoire."


"Mais je veux discuter avec des gens intelligents, pas avec des débiles. Tu comprends ?"


"Ce n'est pas vraiment ça mais tu sembles ne pas savoir lire, alors que faire ? "


"Déjà, ils doivent savoir vraiment lire quand ils prétendent savoir lire et savoir répondre à la question posée (et pas répondre à côté).


Et savoir faire la différence douleur/pas douleur.


Bande de primates primitifs"


"En réalité, vous êtes si stupides que vous êtes incapables de comprendre le concept de "vérité". Vous êtes des animaux. 


Ordure"


"Sombre abruti, escroc puant, je constate bien que torturer n'importe quel corps n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps"


"C'est un pauv'type. Démonstration faite. Un fou dangereux, un malade mental."


Malgré ces réponses éclairées, dignes, des plus grands philosophes de la pensée "strouphèmièsque" (sic)  


Conclusions et pour résumer, dans le monde des pensées
délirantes et lumineuses de notre apprenti Messie


1 ) Plus on insulte ses interlocuteurs et plus on leur
raconte n'importe quoi, plus on a raison, na !


2 ) Les seules lois et pensées valables sont :


     a ) les miracles  (décrétés comme tels
par le pape ( S.f. ) lui même )


     b ) les écrits prophètiques et
apocalyptiques  de lui même 


     c ) l'insuffisance d'un corps
quelconque, y compris, bien entendu, celui du S.f.


     d ) Le chef, c'est à dire le S.f. a
toujours raison, car c'est lui et lui seul qui édicte les lois et qui les interprète.


Par conséquent, et malgré ça, il faudrait  


Quoiqu'il en soit, je vous demande de vous abonner à la newsletter si vous pensez qu'il est possible que j'aie tort.
Faites le aussi si vous pensez que c'est impossible...

Cela m'aidera à trouver quelqu'un capable de me faire douter !! (3000 Euros) 


Comme
démonstration éclatante d'andouillerie (sic) pâtiner de crétineries, on fait difficilement mieux. Un véritable pur nectar, produit par une andouille certifiée pur porc, à
déguster sans modération, avec un zeste d'éclats de rires  


Mais éviter
malgré tout, si possible, la surdose pour ne pas mourir de rire  


C'est quand
même beau l'inconscience d'un esprit insuffisant émanant (?) d'un corps insuffisant  


Allez le
S.f., défoules toi crache tes insultes, on le sait, tu peux pas t'en empêcher, t'en meurs d'envie et on en rigole bien.


Justicier..............fin gastronome des pitreries du S.f. 

Miteny 03/02/2012 10:11



De la caricature car il sait que j'ai raison.


Le corps ne suffit pas.



Justicier 02/02/2012 12:31


 


S.f.


"Sombre abruti, escroc puant,...."


Grrrrrr wouaf wouaf,....mais c'est qu'il mordrait l'animal 


Allez couché, allez à la niche, allez plus vite que ça, allez........... non mais !!!! Espèce d'australopithèque ( à voir ) mal lèché


Espèce de corps insuffisant ( c'est une nouvelle insulte ), va.............


Sacré S.f. c'est vraiment un régal de traiter un cochon pareil


J'espère que que t'es vacciné contre la rage,  


Justicier...............;membre honoraire de la SPA, Socièté de Protection des Andouilles ( appellation d'origine contrôlée )

Miteny 02/02/2012 12:52



C'est un pauv'type. Démonstration faite. Un fou dangereux, un malade mental.



Justicier 02/02/2012 06:57


 


S.f.


"Mais je veux discuter avec des gens intelligents, pas avec des débiles. Tu comprends ?"


 


Grande nouvelle, révolutionnaire et première mondiale :


 


Le Stroumph farceur invente un nouveau dictionnaire de l'insuffisance, résultant de l'insuffisance de ses concitoyens à comprendre son insuffisance.


 


Désormais, constatant que ses concitoyens étant dans l'incapacité notoire de comprendre son langage insuffisant, le Stroumph farceur décrète d'appliquer ses propres définitions aux mots
insuffisants qu'il emploie.


Définition de "Mais, je veux" selon l'insuffisant S.f.


Tenter d'imposer son point de vue,naturellement insuffisant, par sa seule volonté affirmée de ne jamais reconnaître avoir éventuellement tort.


Le roi soleil, Louis XIV disait "nous voulons" en dictant ses volontés à ses sujets


La S.f. dit "je veux" en dictant les réponses insuffisantes qu'il veut entendre de la part des internautes et décréter ainsi qui est intelligent ou insuffisemment intelligent selon
sa volonté. Ah mais, C'est qui le pape de l'insuffisance ? l'apprenti Messie ? hein je vous le demande....


Définition insuffisante de "discuter" toujours selon le pape de l'insuffisance, le S.f


Répéter comme un perroquet bègue, la même mantra :


" Le corps est insuffisant.....c'est une évidence"


 sans jamais en dévier en espérant que son interlocuteur, lassé, le laisse penser qu'il a raison  


C'est le principe de la méthode Coué porté au summum de la bètise


 


Définition insuffisante de "gens intelligents" encore selon le S.f. vraiment trop...insuffisant


Tout individu ayant un corps, dont un cerveau est aussi insuffisant que son corps ( au S.f. ) et ce qui lui tiens lieu de cervelle aussi insuffisante que son corps.


Définition insuffisante de "ta bêtise" selon la logique insuffisante du S.f.


Propos intelligents d'un être au corps et au cerveau suffisant, son interlocuteur ( du S.f. ).


Définition insuffisante de " ton arrogance"


Propos humbles mais inqualifiables de vanité d'un interlocuteur intelligent envers l'humble (sic) mais insuffisante intelligente du S.f.


Définition insuffisante de "fou dangereux"


Individu normal qui refuse volontairement de constater l'intelligence ( car insuffisante ) du S.f.


As tu bien compris tes insuffisances, le S.f. ?


La suite au prochain numéro.....sur les conséquence l'insuffisance de l'intelligence quand elle tient le S;f.


 


 

Miteny 02/02/2012 09:42



Sombre abruti, escroc puant, je constate bien que torturer n'importe quel corps n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps.



codii 02/02/2012 05:42


"À la différence des dogmes, qui prétendent également
dire le vrai, la science est ouverte à la critique et les connaissances scientifiques, ainsi que les méthodes, sont toujours ouvertes à la révision". Sacré Miteny, tu ne te souviens pas de moi,
mais tu n'as pas changé, même sur Internet t'es toujours aussi con.

Miteny 02/02/2012 09:41



Si je me souviens : un abruti de plus.


Bref, on constate que je suis une sorte de Copernic ou de Galilée. Toujours insulté parce que je dis une vérité toute simple.


En réalité, vous êtes si stupides que vous êtes incapables de comprendre le concept de "vérité". Vous êtes des animaux.


Ordure



Dralmir 02/02/2012 00:59


Qui sont, selon toi des gens intelligents?


UNiquement ceux qui sont d'accord avec toi?

Miteny 02/02/2012 01:16



Déjà, ils doivent savoir vraiment lire quand ils prétendent savoir lire et savoir répondre à la question posée (et pas répondre à côté).


Et savoir faire la différence douleur/pas douleur.


Bande de primates primitifs.



antisophisme 01/02/2012 18:35


pour miteny ne pas pouvoir observer la conscience de l'autre prouve que le corps ne peut pas créer la conscience , c'est la logique foireuse de miteny .

Miteny 01/02/2012 22:27



Ce n'est pas vraiment ça mais tu sembles ne pas savoir lire, alors que faire ?



Dralmir 01/02/2012 17:39


Il est affligeant de voir une telle bêtise s'exhiber sans honte sur le net.


Mais j'ai trouvé la faille dans ton raisonnement.


Tu nous dis: "Montrez-moi où j'ai tort et vous recevrez 3000 euros, je veux que l'on me dise où j'ai tort, c'est mon rêve (titre de ton dernier article)"


Puis tu nous lance: "il n'y a aucune faille dans mon raisonnement"


...
...
...
...


A QUOI SERT TON BLOG??????????

Miteny 01/02/2012 17:51



Mais je veux discuter avec des gens intelligents, pas avec des débiles. Tu comprends ?



Justicier 01/02/2012 14:00


 


S;f.


"En vérité, il n'y aucune faille, c'est la plus grande des évidences AU MONDE : le corps ne suffit pas. C'est encore plus évident et vraie que l'existence du soleil.


Pour ne pas la voir, il faut bien que vous soyez des fous furieux."


Ben si y a une faille, ............... dans ta tête


C'est la plus grande des évidences AU MONDE pour tous les internautes


Le corps suffit. C'est encore plus évident et vrai que l'existence de la Lune et du Soleil.


Ah mais !


S.f.


"Si je l'ai réfuté. Ton raisonnement est tellement débile qu'en fait, on peut dire qu'il n'existe même pas" 


Ben nous on a tous réfuté ton raisonnement qu'est tellement débile qu'en fait on peut dire qu'il n'existe même pas.


C'est pas beau comme argument ?


Exactement l'argument inverse au tien et on est certain que tu vas nous dire qu'on est des fous furieux alors que j'utilise ici volontairement la même technique débile, absurde
et bornée que toi pour te démontrer l'inanité de ta méthode.


Es-tu capable de comprendre ça ? J'en doute fort,


Si tu penses que t'as démontré quoique ce soit, c'est que t'es "monté" à l'envers. T'es un cas unique qui comprend tout de travers.


Je confirme pour ma part que les raisonnements de lclc et de papa caca, entre autres, sont très clairs et parfaitement étayés.


Justicier.................toujours aussi attentif sur l'évolution du S.f.

Miteny 01/02/2012 16:04



T'es un fou dangereux. Mais un jour tu devras répondre de ta bêtise et de ton arrogance. C'est obligatoire.



alain 01/02/2012 13:54


-Argument de miteny :"Le corps ne suffit pas."


-Reponses : "Mais si parce que ......... (dizaines de pages de développement)"


-Miteny (qui n'a rien lu, ou rien compris) :"Non, vous êtes des abrutis."


-réponces : "Mais enfin écoute : ...... (dizaines de pages d'essais de clarifications...)"


-Miteny : "Non ! Abrutis ! Le corps ne suffit pas !"


Et il en rajoute une couche avec : la Bible (document scientifique bien connu), les prédictions de Nostradamus (à côté de qui Einstein est un rigolo), et les prédictions des Mayas (tribu
préhistorique à la pointe du progrès).


Ça c'est du dialogue ! Ça c'est du doute scientifique ! Ça c'est de la démonstration !


VIVA !

Miteny 01/02/2012 16:05



C'est moi qui ai fourni des explications, sombre escroc. Vous, vous n'avez fourni que des insultes.


T'as pas vu qu'il y avait des articles d'explication sur ce blog, abruti ?


Assassin.



alain 01/02/2012 12:41


En tout cas tu ne l'as jamais fait.


 

Miteny 01/02/2012 13:36



bah si, crétin



alain 01/02/2012 12:40


Il ne suffit pas de dire "si " en ayant l'air convaincu... Il faut vraiment l'avoir fait. Et toi, tu te borne à répéter les mêmes choses encore et encore (c'est que le début, d'accord,
d'accord)...


Mais tu n'invalide rien (un peu comme si ce n'était pas possible...).


Ton seul argument c'est : j'ai raison les autres ont tort. Et tout en disant ça, t'es incapable de montrer où on a tort quand on te sort un raisonnement construit.


 

Miteny 01/02/2012 13:36



Oui, j'ai raison, sombre abruti. Je constate bien l'insuffisance du corps. Rira bien qui rira le dernier.



papa caca 01/02/2012 08:39


Pareil que Alain : tu n'as jamais réussi à prouver que mon raisonnement était faux, et pourtant il prouve le contraire de ce que tu dis. Donc soit c'est mon raisonnement qui est juste, et le tien
est faux, soit le tien est juste, et le mien est faux. Donc il faut que tu réfutes mon raisonnement, ce que j'ai fait avec le tien. Objectivement, j'ai donc gagné.

Miteny 01/02/2012 11:35



Si je l'ai réfuté. Ton raisonnement est tellement débile qu'en fait, on peut dire qu'il n'existe même pas.



lclc 31/01/2012 23:54


pour mat: je m'y attendais un peut, il est vrai je suis aller un peut trop vite et peut etre un peut a ma sauce. en me relisant effectivement j'ai melange biologie, medecine, neuroscience, la
definition de la conscience et j'en passe, je sais j'aurais du faire plus attention. j'aurais du detaille dans un certains ordre tel que l'impose la rigueur de la science et appuye chacun de mes
arguments par des exemples sur des recherches effectues dans les differents domaine et de corroborre leur lien, pour etre plus explicite. aussi j'essayerais a l'avenir de developpe mes reponses
et de prendre le temps de le faire correctement. a charge de revanche et cordialement aussi.


 


il faut savoir etre humble, et reconnaitre ses erreurs quand on en fait


pour miteny:


ou se trouve vos arguments et vos preuves de l'irrefutabilite de votre these? 

Dralmir 31/01/2012 22:30


De retour sur ce blog


Rien n'a changé, comme le dit alain


Bon eh bien Miteny, qu'est devenue la proposition de CQFD?


Néanmoins, et là dessus alain exprime tout-à-fait le ressenti général, je te demande d'agir comme dans un VRAI débat, ce que tu prétends mener


Un débat est fondé sur des idées venant de plusieurs partis différents, idées généralement divergeantes voire opposées.


Pour faire accepter son idée, il ne suffit pas de marteler "J'AI RAISON", il faut montrer où les autres ont tort, et pas vis-àvis de ton raisonnement, mais dans leur raisonnement à eux, où est la
faille dans LEUR raisonnement. Si le leur est faux, le tien sera vrai. Et la véracité du tien annihilera les autres arguments, mais avant cela change ta façon de faire.


Arrete les "j ai raison, vous le savez et c'est pour ça que vous me contredisez" qui est une phrase qui tourne en rond, et arrete de scander "je constate que [...]" car ça n'avance à rien.


Tu nous a demander de trouvr une faille, donc tu juges possible qu'il y en ait une (non?)


Donc si tu scandes ton slogan tout en admettant la possibilité d'une faille, en plus du fait que nous sommes censés y chercher cette faille, cela n'a plus de sens. Ne sachant donc pas où est la
faille de ton raisonnement, ce n'est pas là que tu peux chercher la vérité, mais chez nous.


Si tu ne trouve rien à redire à nos arguments, il sera prouvé que n'as pas raison.


Si tu parviens à démonter nos arguments,  il sera prouvé que nous n'avions pas raison.


OUI MAIS: si nous ET toi avons tort, si nos arguments tombent tous à l'eau à un moment, (c'est possible), on n'aura qu'à batir un raisonnement ensemble.


Voilà desolé pour la longueur, j'espere que tu auras tout lu, et que tu en tiendras compte.


D'avance merci


 

Miteny 01/02/2012 00:12



En vérité, il n'y aucune faille, c'est la plus grande des évidences AU MONDE : le corps ne suffit pas. C'est encore plus évident et vraie que l'existence du soleil.


Pour ne pas la voir, il faut bien que vous soyez des fous furieux.



alain 31/01/2012 19:31


ça faisait longtemps que j'étais pas repassé ici tiens !!! Et ça en est toujours au même point...


Non, Miteny, tu ne veux pas douter. Tu nous ment, ou bien tu te ment à toi même !


Si tu avais réellement la capacité à douter, et la volonté de le faire, tuaccepterai d'entrer dans nos raisonnements au lieu de les éluder avec des techniques commerciales de marchand de canapé.


J'ai essayé plusieurs mois de te faire entrer pas à pas dans mon raisonnement, ça n'a jamais été possible. Tu n'as jamais relevé d'erreur dans ce raisonnement, tu n'y est jamais entré, tu t'est
borné à l'ignorer en déroulant sans cesse tes arguments de vente....


Mon rêve à moi aurait été simplement que tu suive mon raisonnement pas à pas et que tu me dise à quel endroit il était faux et pourquoi... Tu ne l'a jamais fait, mon raisonnement est donc juste.
Par conséquent le tien est faux puis qu'il dit le contraire... Non ? Alors à prouver : où me tromp-je ?


 

mat 31/01/2012 17:28


J'hésite à vous répondre, lclc, justicier... Mais je pense qu'ignorer vos comm' ne fera pas avancer les idées. Il m'apparait tout de même futile d'essayer de vous convaincre de quoi que ce soit
étant donné le caractère arrêté de votre discours sur un domaine aussi "mal connu" que la conscience (au sens large du terme), mais je vais tenter de vous répondre :


 


Pour répondre @ lclc:


Ton commentaire est un amalgame de concepts qui possèdent plusieurs sens dans différents domaines, cela associé à la forme assez hasardeuse de ton "raisonnement", il apparait clair que tu manques
de rigueur sur le plan scientifique. Oui, c'est assez négatif comme critique, mais je préfère le dire franchement. Après, je veux bien comprendre que tu as écris cela à la va vite et sans te
relire (ce qui expliquerait cette syntaxe aussi brouillon) mais sache que ta crédibilité en fait les frais.


 


Quant @ justicier, que dire, que dire...


J'étais allé sur ton blog il y a déjà quelque temps et ne connaissant pas bien ta vision, j'avais laissé des commentaires pour discuter. Mais tu sembles trop fixé sur certaines choses et cela se
ressent trop, comme ton aversion pour miteny.


De plus, pour de parler de ton comm' sur la conscience, j'ai l'impression que tu veux faire approuver ta vision de ce qu'est la conscience en t'appuyant sur la littérature existante sur le sujet,
comme le fait de citer deux définitions qui commence par "la conscience est [...]". Je ne cherche pas à remettre en cause le rôle des définitions, mais plutôt l'utilisation que tu en fais. Savoir
recouper les écrits et les analyser de manière pertinente relève plus d'un art que d'une capacité à s'abstraire d'un domaine.


Je ne te citerai pas pour faire une l'analyse point par point, cela me prendrait du temps (mon comm' est déjà assez long), mais j'ai l'impression de lire quelqu'un pour qui la conscience est
quelque chose de fini (au sens ensembliste). Pour faire simple, je trouve que tu sous-estimes le caractère métaphysique de la conscience.


 

papa caca 31/01/2012 15:18


Tu n'as pas lu ce que j'ai écrit, espèce de crétin.

Miteny 31/01/2012 18:38



Bah si, sombre abruti, dégénéré sans cervelle



papa caca 31/01/2012 13:33


 on procède à la vérification expérimentale


 


Je viens de dire qu'on ne peut pas procéder à la vérification expérimentale dans l'état actuel des connaissances, car une conscience ne peut "constater" une autre conscience qu'elle-même.


C'est la conscience qui est comme ça, c'est sa propriété.

Miteny 31/01/2012 13:59



formulation de l'hypothèse de la suffisance : la torture d'un corps quelconque suffit à la production d'une douleur au niveau de ce corps (matérialisme).


Pour vérifier cette hypothèse, on procède à l'expérience. Résultat : ce n'est pas la réalité constatée par les gens, bien au contraire.


HYPOTHESE FAUSSE, CQFD (bande d'escrocs)



antisophisme 31/01/2012 11:38





c'est l'hôpital qui se moque de la charité !


Miteny 31/01/2012 11:58



Sombre con.



papa caca 31/01/2012 09:38


La proposition "le corps produit la conscience" est impossible à vérifier car comment un observateur peut-il observer une conscience qui n'est pas la sienne ? Donc dans l'état actuel des
connaissances on ne peut pas faire de vérification. La question n'est donc pas tranchée, on sait juste que le corps est nécessaire.

Miteny 31/01/2012 11:55



Si la question est tranchée : on procède à la vérification expérimentale (torture d'un corps) et on note le résultat. Hyper simple !!



Justicier 31/01/2012 06:42


@ mat


Pour mieux cerner le sens du mot conscience on peut utiliser plusieurs définitions :


1 - La conscience est la capacité de se percevoir, s'identifier, de penser et de se comporter de manière adaptée. Elle est ce que l'on sent et ce que l’on sait de soi, d’autrui
et du monde. En ce sens, elle englobe l’appréhension subjective de nos expériences et la perception objective de la réalité. Par elle, enfin, nous est donnée la capacité d’agir sur nous-même pour
nous transformer


2 - La conscience est la faculté mentale qui permet d'appréhender de façon subjective les phénomènes extérieurs (par exemple, sous la forme de sensations) ou intérieurs (tels que ses états émotionnels) et plus généralement sa propre existence


De formidables progrès scientifiques nous ont fait comprendre que, contrairement à ce que pensait Descartes, par exemple, et par ailleurs brillant génie, les animaux possédent
une conscience qui leur est propre et qu'ils possèdent des facultés intellectuelles plus ou moins développées.


On sait aujourd'hui que tous les animaux sont capables d'exprimer donc de ressentir des "sentiments" envers leurs congénères, leurs progénitures, les humains, leurs ennemis, qu'ils ressentent de
la douleur lorsqu'ils sont blessés physiquement et même moralement, toutes sensations qu' on pensait autrefois spécifiques à l'espèce humaine.


On peut donc affirmer qu'un corps humain ou animal est donc tout à fait suffisant pour ressentir, par exemple, pour lui même de la douleur lorsqu'il se cogne. .


La conscience, exactement comme les sensations, les sentiments, l'instintct, les intuitions, est donc bien produite par le cerveau contenu dans chaque corps humain ou animal, et jusqu'à preuve du
contraire, sans l'aide de rien d'autre.


Certes on est encore très loin c'est vrai, de comprendre comment le cerveau "produit" cette conscience, mais une chose est certaine, elle est bien "fabriquée" par le cerveau et jusqu'à preuve du
contraire par lui seul.


La science ne contredit en rien cette réalité, au contraire.


Justicier..........conscient de l'inconscience de celui qui "produit"  la "théorie" (sic) de l'insuffisance du corps à savoir le S.f.

Miteny 31/01/2012 11:54



Apprends d'abord à comprendre le mot "douleur", sombre escroc.



lclc 31/01/2012 03:16


reponse pour miteny: votre reponse je la connaie deja cest du copier/coller en plus je vous ai deja dit que par ceci (Mes réponses à vos questions) vous ne prouvez rien, vous faites seulement
etat d'une simple constatation, or une constatation si vous savez ce que cela veut dire "constater" c'est que ce n'est pas une preuve. donc en conclusion simple et rapide vous ne demontrer rien.
et en plus vous n'apportez aucun argument, une constation seulement et pour vous cela suffit a approuver votre theorie? soyez raisonnable, portez des arguments plus convaincants ce serait gentil
merci.


 


 


pour mat: je suis tout a fait d'accord avec antisophisme, pas sur les insultes, mais sur "le cerveau cree la conscience". pour tout resume la conscience est une interraction interneuronale que
permet la perception et interraction du monde exterieur ou interrieure par rapport  a soi et au reste du monde ainsi que la moral tout simplement. tout cela par le biais de l'instinct de
survie equiper des connaissances ancres dans notre adn par nos parents grand parents et ainsi de suite de par leur vecu emotionnel et leur faculte a resoudre le probleme pour survivre. vous meme
vous etes en train d'inscrire votre histoire personnelle dans votre adn qui evolue sans cesse et qui sera retransmie a vos enfants et ceux qui suivront. et cela depuis le debut de la vie sur
terre a nos jours ( c'est ce qui nous permet d'avoir l'intelligence, les censations et tout et tout). j'espere avoir ete assez explicite dans mon com sinon je m'en excuse et je tenterai la
prochaine fois mon cher mat de devellopper mon raisonnnement. en tout cas les chercheurs qui planche sur la cognition ne connaisse pas tout a fais le mecanisme du fonctionnment de la conscience,
mais exclu deja toute eventualite d'intervention mystique dans ce genre de domaine qu'est la neuroscience et donc le domaine medical tout comme la douleur avec le systeme nerveu, ce que refute
notre cher messi, bien sur.

Miteny 31/01/2012 11:53



J'ai démontré que l'insuffisance du corps est bien une réalité irréfutable.



mat 30/01/2012 23:42


Attention antisophisme, sortir une expression telle que "le cerveau crée la conscience" te fera passer pour tout sauf pour un scientifique! (surtout si c'est suivi d'une insulte)


De plus, les recherches sur la conscience et ses mystères n'en sont encore qu'à leurs balbutiements, alors s'il te plait, ne classe pas le dossier "origine de la conscience" sur l'étagère "ce que
produit le cerveau".


 

lclc 30/01/2012 21:35


toujour en train de ce battre pour defendre sa these le petit miteny, et toujour autant blagueur.


 


c'est le cerveau qui donne la conscience, ormis celui-ci est propre a chacun et est unique, il ne faut pas oublier le systemes nerveux avec les neurotransmetteurs qui emmettent la douleur (qui
declanche une alarme pour signaler un danger) aussi bien chimiquement qu'electriquement. et comme tout ceci est propre a chacun, le corps ce suffit a lui meme. c'est l'essence meme de la vie,
sans cela nous serions restez que simple animaux sans intelligence et peut etre meme disparu. il faut considere aussi le fait que coscience et douleur sont deux choses differrentes et les
associers ne serait qu'erreur, car tout etre vivant peut ressentir de la douleur quand on le torture, c'est ce qui permet de le sauver quand cela lui est possible, alors que la conscience elle
est plus ou moins bien develloppe selon les etres vivants pour resume. voila pourquoi la theorie du "corps ne suffit" ne tient pas la route mon bon monsieur.

Miteny 31/01/2012 00:35



Non, j'ai démontré l'insuffisance du corps.


Mes réponses à vos questions.



Max 30/01/2012 20:38


"Tu racontes n'importe quoi. Tu parles des singes et puis tout à coup, tu dis "c'est le corps qui produit la conscience". Tu te drogues ou pas ?


Tu connais le principe de la démarche scientifique ? Formulation d'une hypothèse, vérification expérimentale, conclusion...


Toi voir de quoi moi parler ?"


XD!!!!!!!!!!


Miteny: "j'ai pas mal quand Truc se cogne... donc dieu existe"


De mieux en mieux.

Miteny 30/01/2012 20:54



C'est pas ça mon raisonnement : tu le déformes parce que t'es un con qui refuse d'avouer que j'ai raison.



antisophisme 30/01/2012 20:16


t'es vraiment le roi des abrutis !


le corps capte et transmet les stimulis extérieur  au cerveau et le cerveau crée la conscience , tête de noeud !


c'est très documenté , il n'y a que les abrutis dans ton genre , pour nier l'évidence .


les animaux aussi ont une conscience !  il n'y a rien de surnaturel , abruti !


 

Miteny 30/01/2012 20:53



Mais tes insultes ne servent à rien, sac de fiente putride, infâme créature stupide.


C'est toi le con : lis mon super raisonnement avant de critiquer... escroc.


Que des préjugés : vous ne savez avoir que des préjugés. Vous êtes vraiment des excréments.



Bb2 30/01/2012 18:53


pourquoi n'es tu pas inscrit à la newsletter ?


 


Je suis très souvent sur le net et je passe régulièrement sur le site. Donc aucun
besoin d'un mail supplémentaire dans ma boîte aux lettres pour m'avertir d'un nouvel article.

antisophisme 30/01/2012 16:49


Le test du miroir est un moyen de mesurer la conscience de soi développé par l'Américain Gordon G. Gallup dans les années 1970 . Les animaux qui ont réussi le test du miroir sont
les chimpanzés, les bonobos, les orang-outans, les dauphins, les orques, les éléphants ainsi que les corbeaux, les pies et une espèce de perroquet .


chez l'homme l'enfant réussit le test du miroir à 18 mois /2ans , son cerveau n'est pas complètement formé avant !!!!


c'est bien le cerveau qui crée la conscience !!!


chez l'homme la conscience supérieur est sans doute lié au language .


http://lecerveau.mcgill.ca/flash/capsules/experience_rouge06.html


ton blog c'est du vent ! ta logique est stupide !


le corp suffit !!!! c'est tellement évident !!!!


 

Miteny 30/01/2012 18:49



Tu racontes n'importe quoi. Tu parles des singes et puis tout à coup, tu dis "c'est le corps qui produit la conscience". Tu te drogues ou pas ?


Tu connais le principe de la démarche scientifique ? Formulation d'une hypothèse, vérification expérimentale, conclusion...


Toi voir de quoi moi parler ? (andouille)



Bb2 30/01/2012 14:20


C'est vrai... Et toi alors ?


 


En général oui. En ce qui concerne votre site, je n'ai rien trouvé de tel, sauf
dans les commentaires de papa caca ou Yvon L., pour ne citer qu'eux.

Miteny 30/01/2012 18:42



Je crois que la question n'a pas été comprise : pourquoi n'es tu pas inscrit à la newsletter ?



Bb2 30/01/2012 11:46


Donc il faut s'inscrire massivement à la newsletter
! (tu te contredis, encore)


 


Râté : je ne me contredis pas puisque... je vous ai moi-même ramené des
inscriptions . C'était il y a quelques mois, vous avez vraiment des problèmes de mémoire... Et du coup
je comprends mieux pourquoi vous avez tant de mal à suivre les raisonnements scientifiques un peu élaborés.





 



Miteny 30/01/2012 13:15



C'est vrai... Et toi alors ?



antisophisme 30/01/2012 10:32


c'est le cerveau qui crée la conscience ! imbécile heureux !


http://perso.limsi.fr/Individu/gs/textes/Conscience/Conscience.html


 

Miteny 30/01/2012 10:41



Bah non, abruti : il faut prouver avant d'affirmer.. andouille



Bb2 30/01/2012 10:14


Bien sûr puisque tu n'es pas d'accord avec l'évidente insuffisance du corps
!!


 


Ne pas être d'accord avec quelqu'un d'autre ne m'empêche pas de lui souhaiter de
pouvoir faire connaître ses idées... Comme beaucoup d'autres, c'est un concept qui vous échappe un peu ! 

Miteny 30/01/2012 10:38



Donc il faut s'inscrire massivement à la newsletter ! (tu te contredis, encore)



Justicier 30/01/2012 09:01


S.f.


"J'ai déjà répondu abruti"


Non, sombre abruti, tu n'y a pas répondu, excuse moi, mais vu que tu considères tes insultes comme des réponses, je me sens
tenu de te les retourner en plus enrobées et en plus claires  , car j'en ai pas besoin, moi. 


T'as même pas fini ta phrase bateau à savoir :


"...au niveau de ce corps", crème de la crème d'andouille, c'est bien ce que t'arrêtes pas de nous sortir depuis suffisemment longtemps, non ?


D'autre part, c'est toi même qui le dit, ton corps est bien un corps quelconque, y compris pour toi. OUI ou NON ? C'est pas nous qui te disons cela,
c'est toi.


Nous, on te dit que ton corps NE PEUT PAS ÊTRE QUELCONQUE POUR TOI, mais tu nous crois pas.


Donc si dans ta phrase on remplace " de n'importe quel corps" par "du corps du S.f." (je), ça donne :


Je ( toi, le S.f. ) constate bien que la torture du corps du S.f. ( je ) n'est pas une cause suffisante de
douleur ( au niveau de ce corps ( du S.f.)).


C'est bien ça ? Donc, conclusion :


Tu affirmes bien constater que te torturer, n'est pas une cause suffisante de douleur pour ton propre corps ( qui est quelconque, pour toi, c'est toi qui le dit, pas nous ).


CQFD


C'est vrai, que comme lourdingue ( ça c'est un cadeau ), tu te poses là, enfin !


Epilogue :


Soit t'es insensible à la douleur, ce qui n'est pas exclu, soit tu racontes n'importe quoi ?


Justicier.......très attentif à l'évolution du corps insuffisant du S.f.

antisophisme 28/01/2012 22:03


chaque cerceau est unique ! en permanence des milliers de connections neuronales se font et se défont en fonction du vécu de chacun , le traitement de l'information est différent pour chacun
! chaque cerveau est unique c'est pour çà que chaque conscience est unique ! ta notion de corps quelconque est stupide !

Miteny 29/01/2012 18:58



Totalement hors sujet... abruti. Tu sais pas ce qu'est un corps quelconque ?


Mes réponses à vos questions.



Justicier 28/01/2012 15:00


S.f.


"Je constate bien que la torture de n'importe quel corps n'est pas une cause suffisante de douleur"


Tiens c'est bizarre, on dirait que t'as oublié une partie de ta phrase bateau à savoir :


"...au niveau de ce corps" c'est ça, si je ne m'abuse ?


Bien, supposons maintenant que ce "n'importe quel corps" soit ton corps à toi S.f.


Affirmerais tu que torturer ton corps n'est pas une cause suffisante pour que tu ressentes de la douleur ?


Autrement dit pourrais tu affirmer sans rire et souffrir ( ouille, ouille, ouille !!!)


"Je constate que torturer mon corps ( Stroumph farceur  qui, par définition est bien quelconque pour nous, mais pas pour toi,)  n'est pas une cause suffisante de douleur pour moi ( S.f.)"


Si ta réponse est oui, c'est que t'es insensible à la douleur. Dans ce cas, bravo !, tu vas pouvoir passer ton diplôme de fakir.    mais pas de gourou


Si tu réponds non, c'est bien que torturer ton corps ( Stroumph farceur ) est une cause suffisante de douleur POUR TON CORPS. Pas pour les autres corps, non torturé, eux, on est bien
d'accord bien sûr.


Nous, si on observe la scène de torture de ton corps, on pourra éventuellement constater que tu cries et que tu te tords de douleur, donc que ton corps est bien suffisant à te faire
souffrir, à moins que tu simules, si ton corps est insensible à la douleur. Mais nous, on ne ressentira rien, bien entendu.


Si on témoigne, on ne pourra donc pas affirmer  n'avoir constater aucune "production" de douleur de la part de ( au niveau de ) ton corps, car ce serait une contre vérité (
car on t'auras entendu crier et te tordre de douleur). Par contre on pourra affirmer sans problème qu'on a pas ressenti ta douleur.


As tu bien compris, ou est ce trop compliqué pour toi ?


CQFD


Si t'es pas d'accord, explique nous pourquoi  ?


Justicier...............qui considère que ton problème douleur / pas douleur est définitivement clos si tu ne réponds pas clairement.

Miteny 29/01/2012 18:54



J'ai déjà répondu abruti.


"Je constate bien que la torture de n'importe quel corps n'est pas une cause suffisante de douleur"



Justicier 28/01/2012 06:49


 


Bien jeté CQFD


Tout le monde constate bien que le S.f. ne comprend même pas, ou fait semblant de ne pas comprendre, le sens des mots qu'il emploie :


Exemple :


Constater n'est pas synonyme de ressentir


On peut constater des choses de manière indirecte même si on ne les ressent pas.


On peut donc sans problème constater que si autre corps que le sien, en bonne santé, , crie et se tord de douleur en voyant ce même corps recevoir un coup, c'est que ce corps
frappé, ressent à priori, une douleur ( sauf s'il simule bien entendu )


Par contre, personne d'autre que ce corps frappé ne peut ressentir sa douleur.


TOUT LE MONDE EST BIEN D'ACCORD LA DESSUS, sauf les frappadingues ( oh excuse moi ) ou ceux qui font semblant de l'être, qui confondent volontairement ? constater et
ressentir.


Chacun comprend parfaitement que la douleur de chacun est personnelle et ne peut être ressentie que par ceux qui la ressente, s'ils se cognent par exemple.


Chacun comprend parfaitement que l'on peut constater indirectement la douleur d'un corps en parfaite santé, qui crie et se tord de douleur du fait qu'on voit et qu'on entend ( car
il crie de douleur ) ce même corps, par exemple, se cogner.


Si l'on peut constater indirectement la douleur d'un corps en parfaite santé, frappé, c'est bien que ce corps frappé "produit" une douleur, mais on ne ressent pas, soi même bien sûr,
cette même douleur.


Conséquence :


Affirmer qu'on ne constate aucune production de douleur par un corps frappé autre que le sien, est donc une pure contre vérité, car on peut constater indirectement cette douleur.


La seule chose qu'on peut dire, c'est qu'on ne peut ressentir la douleur d'un corps frappé autre que le sien, et on constate qu'on ne ressent pas cette douleur pour soi.


C'est pourtant pas difficile à comprendre


Conclusion c'est bien le S.f. qui ne comprend rien, ou qui fait semblant de ne rien comprendre, et ça tout le monde le constate.


Si tu comprend pas le S.f., tu nous demandes et on t'explique, sans problème et sans t'insulter, ce que tout le monde comprend sans problème.


Justicier.......toujours très attentif à faire comprendre le sens des mots au S.f.

Miteny 28/01/2012 12:37



ressentir, c'est éprouver une sensation, la constater.


Je constate bien que la torture de n'importe quel corps n'est pas une cause suffisante de douleur. Cet individu très peu recommandable le sait très bien.



CQFD 27/01/2012 22:27


Qu'est ce que tu en sais?


 

Miteny 28/01/2012 12:34



je le constate



CQFD 27/01/2012 21:03


Aller, a mon tour de l'ouvrir:


"Je ne comprends même pas ce qu'il y a de complexe à comprendre dans cette phrase !!


On a parfaitement compris cette phrase, du schtroumpf! Ce n'est pas parce qu'on n'est pas d'accord qu'on n'a rien compris!!!


Si on n'avais rien compris on te demanderai d'expliquer, là ce n'est pas le cas!


Et n'oublie pas que tu dois passer 3 mois en bienveillantes réponses, sans insultes, en posant des questions toi aussi, non pas au sujet de ce que toi tu penses (on en sait tout, c'est le sujet
de ton blog), mais au sujet de nos théories.


A moins que tu te déclares incapable de ne pas insulter tes semblables et trop limité pour ne pas comprendre et entendre leurs points de vue, auquel cas le mot "débat" na rien a faire ici, ce ne
serait alors qu'une tentative d'endoctrinement propagandaire foireux

Miteny 27/01/2012 21:24



Bah tu devrais demander parce que tu ne comprends souvent rien !



Bb2 27/01/2012 17:20


Ah bon, maintenant tu me conseilles de faire la révolution ?


 


Ah bon, parce que je vous l'ai déconseillé un jour ?

Miteny 27/01/2012 19:03



Bien sûr puisque tu n'es pas d'accord avec l'évidente insuffisance du corps !!



papa caca 27/01/2012 14:54


t'as aucun argument


 


C'est plutôt que tu n'arrives pas à les comprendre, mes arguments. Ou tu les ignores carrément.

Miteny 27/01/2012 16:58



Bah non, c'est toi qui ne comprend rien...