Le monde sous la férule de SATAN.

Publié le par Miteny

Les mitenistes sont, sur Terre, ultra-minoritaires. C'est le moins qu'on puisse dire.

 

C'est aussi la preuve cinglante que le monde dans lequel on vit est totalement corrompu, gangréné par la malhonnêteté, infesté de bêtise.

Je n'ai de cesse de montrer à quel point l'insuffisance du corps est une évidence simple et éclatante et pourtant la résistance qu'on m'oppose est énorme ! Et encore, je ne suis même pas connu. Mais si je passais à la télé, je ne tiendrais pas un mois avant d'être assassiné !!

Pourtant, mon crime n'est pas bien grand. Je ne fais que parler de la différence douleur/pas douleur et répéter sans cesse que pour montrer à quelqu'un ce qu'est une douleur intense, torturer n'importe quel corps en bonne santé ne suffira jamais : il faut torturer SON corps, car cette personne n'aura mal que si SON corps est torturé.

Aurais-je pu imaginer les insultes, les menaces physiques, les menaces de mort, les multiples commentaires disant « t'es un psychopathe, il faut t'enfermer » ??

Je vous le dis tout net : NON. Mon imagination a des limites. Je dirais même que, sur ce coup là, les limites de mon imagination ont explosé en vol. Je suis totalement bluffé par la bêtise infinie des gens.

Avec les abrutis qu'il y a sur cette Terre, je suis carrément super étonné qu'il n'y ait pas plus de guerres. Vraiment. Vu les dégénérés qui peuplent cette pauvre planète, on devrait être au bord de la destruction totale.

Ah... mais...

Mais... MAIS !

Mais on EST au bord de la destruction totale !!!

 

Oui, comme je l'ai illustré à de nombreuses reprises, le saccage de la Terre est si dramatique que la plupart des spécialistes disent que la catastrophe est imminente. Certains voient même l'espèce humaine s'éteindre avant cent ans !!

Bravo Satan, bravo... Grande réussite.

De toute façon, on ne peut rien faire. L'emprise du diable sur le monde est si forte qu'il est impossible de faire comprendre la différence douleur/pas douleur à ceux qu'ils manipulent. C'est quand même très fort, il faut bien l'avouer.

Ils sont possédés, ils sont marqués par le chiffre de la bête. Apocalypse, chapitre 13, versets 16 à 18 : « Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. C'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est 666. »

Dans les pires films de monstres comme l'exorciste, les possédés sont clairement identifiables.

La réalité est bien pire, malheureusement. Dans la vraie vie, les possédés par Satan sont propres sur eux, manient la rhétorique avec habilité, prétendent aimer les gens mais soutiennent les dictateurs et sont corrompus jusqu'à la moelle.

Cette foire à la connerie est non seulement navrante mais aussi très dangereuse. Observer seulement ce qui est en train de se produire en ce moment. Une révolte qui s'étend de plus en plus. Les spécialistes, qui n'avaient évidemment rien vu venir, sont très inquiets. Ils ne savent pas du tout où on va.

Peut-être qu'un jour, dans quelques années, vous repenserez à Miteny, à sa fameuse insuffisance du corps et à ses prédictions justes pour 2012. Et alors seulement vous regretterez amèrement votre bêtise...

 

MAAAAAALLLLLHHHEEUUUUUURRRRRRRRR sur vous !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Publié dans Archives 2010-2011

Commenter cet article

détecteur de fou 15/10/2014 17:03

miteny va prendre tes médicaments !


ps : et à ses prédictions justes pour 2012.

MDR !!!

Miteny 16/10/2014 10:38

Quoi qu'on lui explique, cet abruti répond "réponse de malade mental" et puis se prend pour un type intelligent.

détecteur de fou 16/10/2014 09:50

réponse de malade mental ! ( miteny un escroc mythomane qui se prend pour le messie )

miteny va prendre tes médicaments .

Miteny 15/10/2014 23:30

Cet abruti interdirait l'humour et les métaphores. Tu sais pas qu'ils cherchent des types aussi cons que toi en Syrie ?

Comme je suis hyper sympa, je t'explique la métaphore : le monde est sous l'emprise de Satan, signifie que c'est le mensonge, la corruption, la violence, la haine, la bêtise qui dominent le monde.
Toi comprendre ?
Tu devrais vu que tu es très familier avec la bêtise et le mensonge.

Miteny 15/10/2014 23:16

Tu te concentres sur des détails insignifiants car tu sais que j'ai raison : le corps ne suffit pas.

Cet abruti interdirait l'humour. Tu es sûr que c'est pas toi le cinglé ?

albert 14/12/2011 09:03

"""Les mitenistes sont, sur Terre, ultra-minoritaires. C'est le moins qu'on puisse dire. C'est aussi la preuve cinglante que le monde dans lequel on vit est totalement corrompu, gangréné par la
malhonnêteté, infesté de bêtise. Je n'ai de cesse de montrer à quel point l'insuffisance du corps est une évidence simple et éclatante et pourtant la résistance qu'on m'oppose est énorme ! Et
encore, je ne suis même pas connu. Mais si je passais à la télé, je ne tiendrais pas un mois avant d'être assassiné !! """" FAUT VOUS FAIRE SOIGNER !!!!

albert 14/12/2011 09:03

"""Les mitenistes sont, sur Terre, ultra-minoritaires. C'est le moins qu'on puisse dire. C'est aussi la preuve cinglante que le monde dans lequel on vit est totalement corrompu, gangréné par la
malhonnêteté, infesté de bêtise. Je n'ai de cesse de montrer à quel point l'insuffisance du corps est une évidence simple et éclatante et pourtant la résistance qu'on m'oppose est énorme ! Et
encore, je ne suis même pas connu. Mais si je passais à la télé, je ne tiendrais pas un mois avant d'être assassiné !! """" FAUT VOUS FAIRE SOIGNER !!!!

Cartman 13/12/2011 23:09


"Il y a toujours plus con que soi, ceux qui se croient plus intelligent que nous par exemple."


mouef...bof... de toute façon on est toujours le con de quelqu'un.

marie 13/12/2011 19:38

au fou les pompiers ! au secours .

Citation 02/05/2011 08:56



 


Il y a toujours plus con que soi, ceux qui se croient plus intelligent que nous par exemple.



padawan 30/04/2011 16:18



 je ne constaterai AUCUNE production de douleur par ton corps. 


 


Exactement ! Comment veux-tu me montrer quelque chose seulement en me parlant de ce que
tu constates ? 


 


Et d'ailleurs, tu ne constateras pas que mon corps ne suffit pas : tu constateras juste que tu ne ressens
rien, C'est exactement comme si tu constatais qu'une lampe ne fonctionne pas, simplement en t'enfermant dans la pièce à côté. 


Il suffirait que tu entres dans la pièce pour voir la lampe fonctionner, comme il suffirait que tu sois dans
mon corps pour ressentir ma douleur quand je suis torturé ! 


t'es un peu bête, non ? 



Miteny 01/05/2011 03:14



je constate que bien torturer un corps quelconque n'est pas une cause suffisante de douleur, alors que ça semble être suffisant quand il s'agit de mon corps, ce qui est biologiquement et
matériellement inexplicable, mon corps étant également un corps quelconque. Arrêtez de mentir !



padawan 29/04/2011 22:03



Voilà qui est très cruel de ta part, puisque tu n'auras pas mal ! Comme je te l'ai dit,  ton corps n'étant pas torturé, il ne produira pas de douleur !



Miteny 30/04/2011 00:13



T'es vraiment idiot.


Tu devrais apprendre à lire puis après lire ce que j'écris : je ne constaterai AUCUNE production de douleur par ton corps. Je pourrai donc dire qu'avec certitude je constate l'insuffisance du
fonctionnement du corps à produire de la douleur.


 


PS : il ne va pas comprendre que je parle de ce que JE constate.


Ils sont tellement débiles que je n'ai absolument pas l'impression de parler la même langue qu'eux.



padawan 28/04/2011 16:43



Et bien, justement, si tu me frappes pour me montrer que tu ne constates aucune production de douleur, 


tu vas échouer, 


car moi j'aurais mal et je n'aurais aucun moyen de savoir si tu as mal ou non. 


Donc, tu ne pourras rien me montrer par ce biais, à part que me frapper me fait mal. 



Miteny 28/04/2011 23:05



On te torturera jusqu'à ce que j'en ai marre d'avoir mal, OK ??, (quel crétin !!)



Max 28/04/2011 15:05



"Je ne peux pas reconnaitre ce qui n'existe pas. Réfléchis 2 secondes. Comment puis je douter du fait que je ne constate moi aucune production de douleur quand on torture ton corps ???


Réfléchis 2 secondes"


c'est la base de ton raisonnement ?????????????


cela prouve bien la suffisance du corps: tu n'est pas physiquement relié au corp qui a mal et tu ne peut pas savoir si il a mal. ben voila sans lien physique ( nerf ) tu ne peut pas resentir la
douleur. Sinon si tu connais quelqu'un qui peut ressentir la douleur physique des autre fais moi signe


si tu es un homme de parole donne moi mes 3000 euro


je fais semblant mais j ai compris tu ne voi pas donc ca n'existe pas !!!!!!!!! ya du surnaturel partout exemple dans mon ordinateur ben oui tu ne constate aucune production dinfo provennant de
mon ordi donc ca existe pas donc l'ordi est animé par un ame surnaturelle !!!!!


 



Miteny 28/04/2011 23:04



T'es un attardé.


Je n'ai pas dit que ta douleur n'existait pas mais que je constatais l'insuffisance du corps



max 28/04/2011 14:20



Quelle virulence. a te croire tout le monde est stupide sauf toi et ceux qui vont dans ton sens ( j ai lu tes coms ) mais moi jte traiterai pas d'idiot a cause de ta theorie ( tu as du reflechir
) mais pour tes reactions en revanche....


mais si tu me donne une baffe tu ne verra pas de douleur provennant de mon corps ???? HAAA tu es partisan du "je voi pas donc ca existe pas" ?


et ton test n'est pas bon chaque personne est differente au nivo du corps donc pour un méme coup les effet ressenti ne sont pas les méme et aprés chaque personne est differente dans la téte
encore une fois pas le méme effet exprimé cette fois..trouve la faille dans ca je te donne 3000 euro XD


mais c'est mon avis qui suis-je pour critiquer le grand Miteny


 



Miteny 28/04/2011 23:02



Encore un débile.


Je n'ai pas dit que ta douleur n'existait pas mais que je constatais l'insuffisance du corps



Max 28/04/2011 06:57



Ta théorie est trés mal fondée.Tu penses que la biologie n'explique pas la conscience et l'esprit c'est nouveau ca a t'ecouter un cerveaux c'est inutile.Tu n'a jamais vu des gens en état de mort
cérébrale ? le corp fonctionne pas la téte.Et ta personnalité est liée a ton cerveau si tu a un grave probléme cerébrale tu peux changer de comportement et tt.mes tes emotion ( la peur par
exemple )


Pour ton "experience" de la douleur heu : la douleur c'est pas l'opposée de pas de pas de douleur c'est sur une echelle de 0 à 10 par ex. donc il n'y a pas d'oppossé comme tu le dis. et puis tu
dis un coup et rien . abon ton gars ne sent rien ??? mais pas qu'on le touche; la douleur depend aussi de facteur physiologique comme la masse de la personne musclé ou pas si un nerf passe a
cette endroit donc avec tt ca tu comprend que deja l'info douleur qui arrive au cerveau n'est pas la méme chez tt le monde et aprés ne parlons pas du traitement de l info par le cerveau


Et si je te coupe un nerf tu n'aura plus mal aprés plus du tout donc il semble bien que la douleur provienne bien de quelque chose de biologique.


je veux mon fric !



Miteny 28/04/2011 09:50



T'es complètement idiot mon pauvre. Retourne à l'école avant de racquetter les gens. Je te foutrai bien une baffe pour te montrer que moi je ne constate aucune production de douleur par ton
corps. (et oui, un corps en bon état est nécessaire, mais pas suffisant)



posta01 27/04/2011 19:48



Sac de vomi à Neurone en panne,


Pas besoin de faire un blog pour une idiotie qui peut se résumer en une phrase.


(ton délire sur l'insuffisance du corps pour expliquer les sensations)


La technologie n'a pas pour vocation de diffuser des âneries.


 


posta01



Miteny 27/04/2011 23:16



bah tais toi, super abruti


Ce monde est vraiment un cauchemar : quand on sait que nier l'insuffisance du corps est plus stupide que nier l'existence du soleil, on se dit qu'on vit dans un beau monde de connards



posta01 27/04/2011 12:30



Sac de vomi à Neurone en panne,


Le concept de créateur divin (Dieu) est une hypothèse par définition indéterminable, c'est à dire aussi bien irréfutable qu'indémontrable.


Par conséquent, cette idée est simplement inutile, on peut donc s'en passer, à fortiori en sciences qui exige des protocoles testables et vérifiables.


posta01


www.objectif-realite.over-blog.com


 



Miteny 27/04/2011 18:32



Mais t'es complètement débile ??


protocole testable et vérifiable.... un corps frappé par exemple !!


 


T'as toujours pas lu la moindre ligne de ce blog, crétin des Alpes ???



Joseph 26/04/2011 12:33



L'idéologie revelée ici n'est certe pas nouveau car il existe depuis fort longtemps dans les textes sacrés. Nous ne pouvons nier l'existance de Dieu ni compromettre sa grandeur suite à une
découverte tel que la gravité et autre encore..Cepandant, aussi vrai que toutes choses prend existance à partir d'une autre: L'home à partir de multiples découvertes et recherche a pû mettre sur
pied d'énorme machine et robot; De même, il existe un être supérieur  dont la puissance de sa connaissance à pû créer l'homme et le monde dans lequel nous sommes aujourd'hui.



Miteny 26/04/2011 15:08



Oui, Dieu existe.. évidemment.



dieu 11/04/2011 12:16



Je n'ai pas l'habitude d'utiliser votre technologie, et j'essaie d'apprendre votre langue.


Ou en es tu dans ton combat mon fils?



Dieu 11/04/2011 11:58



Miteny, je te soutiens. Car oui j'existe.


Il te faut etre fort. Ne met pas trop de ferveur à demontrer ce que tu avances. Je demande de croire pas de savoir. Le jour venu, je m'occuperai de ces moutons egarés.


Car ces ignorants avance des arguments pour la simple et bonne raison qu'il veulent absolument avoir raison. Il ne supporte pas que leur petit monde soit chambouler.


Je te comprend miteny



Miteny 11/04/2011 12:02



je ne savais pas que dieu faisait des fautes d'orthographe



Ecce homo 11/03/2011 15:02



 


Je repose ma question : comment qualifierais-tu les deux conditions : 


- "l'observateur observe son propre corps"


et


- "l'observateur observe le corps d'un autre"


 


J'attends toujours la réponse. (et je crois savoir que je peux l'attendre longtemps, puisque tu as peur de cette question)


 


 



Miteny 11/03/2011 15:47



"Une description matérielle, c'est une description de tout ce qu'il y a de matériel dans l'expérience."


Exactement !


 


Corps A frappé... matériellement, il n'y a rien d'autre (ou alors prière de l'indiquer)


 


Comprends déjà ça et ce sera un exploit !!



Ecce homo 11/03/2011 14:51



Il y a aussi un observateur. 


 


Les conditions d'observations sont donc diffférentes : 


- "l'observateur observe son propre corps"


et


- "l'observateur observe le corps d'un autre"


 


 


Irais-tu jusqu'à nier qu'il faut un observateur dans ton expérience ? S'il en faut un, tu es obligé d'en parler, autrement ta description du protocole est faussée. 



Miteny 11/03/2011 14:54



on parle de la matière là abruti. Incroyable !!



Ecce homo 11/03/2011 14:41



Tu ne réponds pas à mes questions ? Elles sont pourtant simples, et si je les pose, c'est justement pour mieux comprendre ta position. 


 


Je crois deviner dans ce dernier commentaire (le fait de mettre matérielle en majuscule) que pour toi "l'observateur observe son propre corps" et "l'observateur observe le corps d'un autre" ne
sont pas des conditions matérielles. 


Par conséquent, je repose ma question : 


Comment qualifierais-tu ces deux conditions différentes ? 


 


En ce qui me concerne, je penses que ce sont des conditions matérielles, plus précisément des conditions d'observation. 



Miteny 11/03/2011 14:42



"Une description matérielle, c'est une description de tout ce qu'il y a de matériel dans l'expérience."


Exactement !


 


Corps A frappé... matériellement, il n'y a rien d'autre (ou alors prière de l'indiquer)



Ecce homo 11/03/2011 14:24



Descritpion matérielle de l'expérience : corps A frappé


 


As-tu envisagé que :


- "l'observateur observe son propre corps"


et


- "l'observateur observe le corps d'un autre"


sont des conditions matérielles ?


Et que par conséquent il est nécessaire de les citer dans la description matérielle de l'expérience ? 


 


Ou bien penses-tu que ce ne sont pas des conditions matérielles ? Et dans ce cas, comment qualifierais-tu ces deux conditions différentes ? 


 



Miteny 11/03/2011 14:32



Description MATERIELLE !!


Incroyable : vous méritez le plus grand mépris. Vous êtes d'une lâcheté inimaginable.


 


Combien de milliers de commentaires faudra-t-il pour qu'ils arrêtent de faire semblant de ne pas comprendre ???


 



frucuche 11/03/2011 10:44



Félicitations. Grâce à tes fuites, insultes, et diversions en tous genres, tu as réussi à faire descendre le débat au niveau de la cour de maternelle, et tu as fais en sorte qu'on ne parle plus
du sujet, à savoir les conditions nécessaires pour qu'un observateur donné ressente une douleur. Donc si on peut revenir au sujet...



Miteny 11/03/2011 11:05



Description matérielle de l'expérience : corps A frappé.


 



frucuche 11/03/2011 10:10



Gagner du temps, c'est tout de ce que tu fais


 


Oui, oui, tu dis tout le temps ça. Et je ne vois toujours pas quel temps j'aurais à gagner, étant donné qu'il n'y a nulle échéance...Enfin bon, comme d'hab, tu débites des propos sans la
moindre logique.



Miteny 11/03/2011 10:23



Je n'ai pas dit que ça avait du sens, crétin. Mais c'est pourtant ce que tu fais. T'es vraiment un pourri toi non ?



frucuche 11/03/2011 10:04



la douleur est censée être produite par le corps, abruti. Rien à voir avec tes X et Y.


 


Désarmant de connerie...Tu n'as jamais fait de maths ?



Miteny 11/03/2011 10:22



Insultes... pour gagner du temps



frucuche 11/03/2011 08:43



Deux questions faites à Miteny qui ne trouvèrent jamais de réponse...


-Tu constates que nous ne ressentons pas de douleur quand un autre corps que le nôtre est frappé. Tu en déduis "l'insuffisance du corps".
-Si on fait l'hypothèse qu'on puisse ressentir la douleur des autres quand ils sont frappés, alors tu en déduirais également "l'insuffisance du corps".
Comment est-il possible que deux constats opposés puisse aboutir à la même conclusion ? N'est-ce pas plutôt le signe qu'il y a une erreur dans ton raisonnement ?



Tu dis que si la douleur est produite par le corps, alors nécessairement celle-ci est produite au niveau du corps.


Tu affirmes donc que si une chose X est produite par une chose Y, alors X est nécessairement produite au niveau de Y.


Donc selon ton raisonnement, le pain est produit par le boulanger, donc le pain est produit au niveau du boulanger. C'est bien ça ?



Miteny 11/03/2011 10:00



la douleur est censée être produite par le corps, abruti. Rien à voir avec tes X et Y.


 


Gagner du temps, c'est tout de ce que tu fais



Ecce homo 11/03/2011 07:43



Les conditions matérielles qui permettent l'observation dans le cas 1 sont : corps A
frappé.


FAUX


 


Les conditions matérielles "corps A frappé", c'est ce qu'on observe.
Pas ce qui "permet l'observation". 


 


Je te suggère d'apprendre non seulement la grammaire, mais aussi et
surtout le vocabulaire : la sémantique, le sens des mots. 


Ainsi, tu te rendrais compte, par exemple, que "chaque corps" est
différent de "tous les corps", différent de "n'importe quel corps", et c'est encore différent de "LE corps". Et ce, dès lors que ça implique des énoncés différents. 


 


Je crois qu'une grande partie de ton erreur de raisonnement est fondée
sur une confusion dans les synonymes. En sémantique, on apprend qu'il n'existe quasiment aucun synonyme parfait. Deux termes peuvent avoir des significations très proche, au point de pouvoir être
substitués l'un à l'autre dans un contexte donné, mais très rarement ils peuvent être substitués l'un à l'autre dans tous les contextes. 


Je peux te donner des exemples, si tu veux. 



Miteny 11/03/2011 09:57



Pour que j'ai mal, il suffit que mon corps soit frappé (par exemple).


Les conditions matérielles qui permettent l'observation dans le cas 1 sont donc : corps A frappé.


 



frucuche 10/03/2011 16:44



ce type est fou


 


Quoi ? Tu vas me dire que tu réponds à toutes les questions que je te pose, et qu'il m'arrive de répéter sans cesse la même phrase, chose qui ne t'arrive jamais ?


Ose dire cela.



Miteny 10/03/2011 17:07



Les conditions matérielles qui permettent l'observation dans le cas 1 sont : corps A frappé.


 



frucuche 10/03/2011 16:17



 je m'arrangerais pour que même une ordure comme toi soit obligée de répondre aux questions.


 


!!!!!


Je réponds toujours à toutes tes questions, de façon précise, claire, argumentée, développée.


Par contre quand je pose des questions, tu te contentes toujours de répéter inlassablement les mêmes phrases débiles.


Donc n'inverse pas les rôles, veux-tu ?



Miteny 10/03/2011 16:34



ce type est fou



frucuche 10/03/2011 15:40



Je répète l'évidence.


 


Tu répètes une chose dont j'ai démontré la fausseté.



Miteny 10/03/2011 16:04



minable



frucuche 10/03/2011 14:59



Et voilà. Tu en es encore à répéter la même chose fausse.


Je serais vraiment curieux de voir comment tu t'en sortirais dans un débat en chair et en os. Tu te mettrais en mode répétition automatique au bout de combien de temps ? 2 minutes ?


Enfin bref, avec ces méthodes minables, on est loin de l'image du Messie magnifique que tu essaies de donner. T'as juste l'air d'un enfant qui ne sait plus quoi dire après avoir été mouché, et
qui se bouche les oreilles en hurlant "J'ai raison ! J'ai raison !".



Miteny 10/03/2011 15:32



Je répète l'évidence.


 


Dans un vrai débat, je m'en sortirais très rapidement. car je m'arrangerais pour que même une ordure comme toi soit obligée de répondre aux questions. Tu serais vraiment mal puisque tu ne
pourrais plus faire l'autiste.


 


En moins d'1 heure, ce serait plié... et tu partirais en pleurant



frucuche 10/03/2011 13:33



Si les conditions d'observation sont réunies dans le cas 1 (corps A frappé) et si les conditions matérielles sont les seules à prendre en compte (fonctionnement du corps), alors les
conditions d'observation sont réunies dans le cas 2 (corps B frappé) puisqu'elles sont les mêmes.


 


Non elles ne sont pas les mêmes. Je viens de le prouver.



Miteny 10/03/2011 14:43



Si les conditions d'observation sont réunies dans le cas 1 (corps A frappé) et si les conditions matérielles sont les seules à prendre en compte (fonctionnement du corps), alors les conditions
d'observation sont réunies dans le cas 2 (corps B frappé) puisqu'elles sont les mêmes.



frucuche 10/03/2011 10:42



Un corps est nécessaire, ça c'est vrai, mais pas plus le A que le B.


 


Si justement, pour une conscience donnée, disons la tienne, un seul corps bien particulier est nécessaire. Pas le mien, pas celui de mon chat, mais le tien, et uniquement le tien.


Or nous sommes dans un cas où on considère une conscience donnée : celle de l'observateur, toi en l'occurrence puisque tu t'es assigné ce rôle, en disant "je constate".



Miteny 10/03/2011 12:00



Si les conditions d'observation sont réunies dans le cas 1 (corps A frappé) et si les conditions matérielles sont les seules à prendre en compte (fonctionnement du corps), alors les conditions
d'observation sont réunies dans le cas 2 (corps B frappé) puisqu'elles sont les mêmes.



frucuche 10/03/2011 09:57



Si les conditions d'observation sont réunies dans le cas 1 (corps A frappé) et si les conditions matérielles sont les seules à prendre en compte (fonctionnement du corps),


Les conditions sur l'observateur font partie des conditions matérielles.


Par conséquent les conditions matérielles permettant à l'observateur de ressentir la douleur sont : corps A frappé ; corps A nécessaire à la production de la conscience de l'observateur.


Dans le cas 2, les conditions matérielles sont : corps B frappé ; corps B non nécessaire à la production de la conscience de l'observateur.


Le corps A et le corps B fonctionnent de manière similaire, donc "corps A frappé" est équivalent à "corps B frappé".


Mais "corps A nécessaire à la production de la conscience de l'observateur" n'est pas similaire à "corps B non nécessaire à la production de la conscience de l'observateur".


Il y a donc des conditions d'observation différentes entre le cas 1 et le cas 2.


Conclusion : l'observateur n'est pas censé observer la même chose dans ces deux cas.


Démonstration claire, limpide, et imparable. Tu me dois 3000€.



Miteny 10/03/2011 10:05



Délirant.


Un corps est nécessaire, ça c'est vrai, mais pas plus le A que le B.



frucuche 10/03/2011 07:54



 le corps A est biologiquement, matériellement nécessaire à produire la conscience de l'observateur, et dans l'autre cas, le corps B n'est
matériellement et biologiquement pas nécessaire à produire la conscience de l'observateur.


Par conséquent, les conditions relatives à l'observateur sont différentes lorsqu'on frappe son propre corps ou un autre corps.


DONC CET OBSERVATEUR NE FERA PAS LA MEME OBSERVATION DANS LES DEUX CAS, LES DEUX CORPS FRAPPES FUSSENT-ILS RIGOUREUSEMENT SIMILAIRES EN TOUS
POINTS.



Miteny 10/03/2011 09:49



Si les conditions d'observation sont réunies dans le cas 1 (corps A frappé) et si les conditions matérielles sont les seules à prendre en compte (fonctionnement du corps), alors les conditions
d'observation sont réunies dans le cas 2 (corps B frappé) puisqu'elles sont les mêmes.



frucuche 09/03/2011 18:07



Ce n'est pas ce que tu devrais constater car les conditions sur l'observateur ne sont pas les mêmes si on frappe le corps de l'observateur ou un autre corps.



matériellement, biologiquement oui


 


Non, car dans un cas, le corps A est biologiquement, matériellement nécessaire à produire la conscience de l'observateur, et dans l'autre cas, le corps B n'est matériellement et biologiquement
pas nécessaire à produire la conscience de l'observateur.


Les conditions sur l'observateur sont donc, matériellement et biologiquement, différentes si l'on frappe le corps de l'observateur ou un autre corps.


Conclusion : l'observateur n'est pas censé observer la même chose dans les deux cas.




Miteny 09/03/2011 18:09



Quelle est la différence biologique entre le corps A et le corps B ?



Talia 09/03/2011 17:57



L'honnêté me pousse à dire que cette formulation : 


 


Si mon corps suffisait à produire de la douleur quand il est frappé (ce que je semble constater), alors des causes équivalentes, à savoir un autre corps
frappé, suffiraient également. c'est ce que je devrais constater


Je ne le constate pas. Le corps ne suffit pas.


 


est un peu plus claire que les autres. On comprend un peu mieux la teneur de ton propos avec ce paragraphe qu'avec la plupart des phrases laconiques que nous lisons de ta part habituellement.
Néanmoins, il vaut mieux pour la comprendre avoir lu beacoup d'articles de ce blog, notamment les premiers. 


 


Tu constateras d'ailleurs que cette explication est plus longue que d'habitude, ce qui concourt à sa clarté. 


 


Ce n'est pas pour autant que je serais davantage d'accord avec toi. 



Miteny 09/03/2011 18:08



Tous les corps (en bonne santé) sont fonctionnellement équivalents. Que le corps 455456 ou le corps 464646165 soit frappé, biologiquement, c'est équivalent



frucuche 09/03/2011 17:34



c'est ce que je devrais constater


 


Ce n'est pas ce que tu devrais constater car les conditions sur l'observateur ne sont pas les mêmes si on frappe le corps de l'observateur ou un autre corps.



Miteny 09/03/2011 17:59



matériellement, biologiquement oui



Talia 09/03/2011 17:33



Si mon corps suffisait à produire de la douleur quand il est frappé (ce que je semble constater), alors
des causes équivalentes, à savoir un autre corps frappé, suffiraient également. C'est ce que je devrais constater.


 


Personne ne remet en cause que tu ne le constates pas. Il n'en demeure pas moins que si le corps suffit, cela
n'implique pas que tu devrais constater de la douleur si tu n'es pas frappé. (contrairement à ton affirmation)





C'est là que la question de frucuche (la première citée dans sa contribution n°170) prend tout son sens et
appelle fortement une réponse venant de toi. 


Ton commentaire suite à sa contribution est à mes yeux une fuite de ta part. 



Miteny 09/03/2011 17:58



Les conditions matérielles sont réunies quand le corps A est frappé. Elles le sont donc aussi quand le corps B est frappé. Car les conditions sont équivalentes.


 


Si j'observe une douleur quand le corps A est frappé, il n'y aucune raison matérielle, absolument aucune que je n'en observe pas quand le corps B frappé


 


corps A = corps B (identité de fonctionnement bien sûr)



frucuche 09/03/2011 17:19



Soit le corps A, qui n'est pas le mien. S'il est frappé, je ne constate moi, quoiqu'il arrive, aucune production de douleur par ce corps => AUCUNE PRODUCTION =
INSUFFISANCE


 


Aucun rapport avec mes questions, dont l'une d'elles est une question fermée (réponse par "oui" ou par "non").



Miteny 09/03/2011 17:23



C'est le sujet du blog.


Si mon corps suffisait à produire de la douleur quand il est frappé (ce que je semble constater), alors des causes équivalentes, à savoir un autre corps frappé, suffiraient également. c'est ce
que je devrais constater


Je ne le constate pas. Le corps ne suffit pas.



frucuche 09/03/2011 08:02



Deux questions faites à Miteny qui ne trouvèrent jamais de réponse...


-Tu constates que nous ne ressentons pas de douleur quand un autre corps que le nôtre est frappé. Tu en déduis "l'insuffisance du corps".
-Si on fait l'hypothèse qu'on puisse ressentir la douleur des autres quand ils sont frappés, alors tu en déduirais également "l'insuffisance du corps".
Comment est-il possible que deux constats opposés puisse aboutir à la même conclusion ? N'est-ce pas plutôt le signe qu'il y a une erreur dans ton raisonnement ?



Tu dis que si la douleur est produite par le corps, alors nécessairement celle-ci est produite au niveau du corps.


Tu affirmes donc que si une chose X est produite par une chose Y, alors X est nécessairement produite au niveau de Y.


Donc selon ton raisonnement, le pain est produit par le boulanger, donc le pain est produit au niveau du boulanger. C'est bien ça ?



Miteny 09/03/2011 17:10



J'ai répondu :


Soit le corps A, qui n'est pas le mien. S'il est frappé, je ne constate moi, quoiqu'il arrive, aucune production de douleur par ce corps => AUCUNE PRODUCTION = INSUFFISANCE



Justicier 09/03/2011 03:22



Miteny


"Avec les abrutis qu'il y a sur cette Terre, je suis carrément super étonné qu'il n'y ait pas plus de guerres.
Vraiment. Vu les dégénérés qui peuplent cette pauvre planète, on devrait être au bord de la destruction totale"


Si ça, ce ne sont pas des calomnies et des insultes SANS AUCUNE VALEUR proférées
envers la vile populace .... par un abruti dégénéré auto proclamé Messie et génie, Miteny, c'est que tu ne comprends pas le sens des mots que tu écris ou tu ne relis pas tes
vociférations....


Calme toi et admet que ta pseudo démo pseudo scientifique n'a ni queue ni
tête.


Tu verras, après tu te sentiras beaucoup mieux dans ta tête.


Reconnaître ses erreurs, c'est faire preuve d'intelligence, même des génies comme
Einstein ont reconnu les leurs, ça n'empêche pas que LUI par exemple c'est un vrai génie reconnu par tous, même par ses détracteurs.


Mais lui à la différence de toi NE SE RECONNAISSAIT PAS COMME UN GENIE et il
n'inlsutait personne.


Les vrais génies sont humbles et ont l'esprit ouvert.


Les faux génies et les faux "Messies" sont arrogants agressifs car ils ont
peur et ont l'esprit fermé.....


Je t'invite à méditer ces paroles si t'es encore capable de
réfléchir.


Justicier



Miteny 09/03/2011 17:08



Je ne peux pas reconnaitre ce qui n'existe pas. Réfléchis 2 secondes. Comment puis je douter du fait que je ne constate moi aucune production de douleur quand on torture ton corps ???


Réfléchis 2 secondes !



Justicier 08/03/2011 18:42



Insultes et calomnies qui ne font que confirmer notre verdict


Calomnies et insultes qui confirment notre jugement "dernier" sic


Mi..teux


te..Satan


ny..Dieu


Niteny = gros nul confirmé,  ,,,, ,, à défaut d'être le Messie


Une démonstation très simple de l'insuffisance de sa Suffisance 


La réalité est bien pire, malheureusement, car le Monde alias Miteny est sous la férule de Satan.


Vade rétro Satanas.


Cette démo vaut bien 3000 € sans doute


 



Miteny 08/03/2011 21:09



Calomnies et insultes sans aucune valeur



frucuche 08/03/2011 16:58



Autre question gênante :
-Tu constates que nous ne ressentons pas de douleur quand un autre corps que le nôtre est frappé. Tu en déduis "l'insuffisance du corps".
-Si on fait l'hypothèse qu'on puisse ressentir la douleur des autres quand ils sont frappés, alors tu en déduirais également "l'insuffisance du corps".
Comment est-il possible que deux constats opposés puisse aboutir à la même conclusion ? N'est-ce pas plutôt le signe qu'il y a une erreur dans ton raisonnement ?



Miteny 08/03/2011 17:55



Soit le corps A, qui n'est pas le mien. S'il est frappé, je ne constate moi, quoiqu'il arrive, aucune production de douleur par ce corps => AUCUNE PRODUCTION = INSUFFISANCE


 



frucuche 08/03/2011 16:52



Mes questions te gênent tant que ça pour que tu évites si soigneusement d'y répondre ?


Je crois que le délai est passé. Aucune réponse, j'ai droit à mes 3000€.



Miteny 08/03/2011 17:55



Soit le corps A, qui n'est pas le mien. S'il est frappé, je ne constate moi, quoiqu'il arrive, aucune production de douleur par ce corps => AUCUNE PRODUCTION = INSUFFISANCE


 


Un enfant de 4 ans comprendrait. Mais un déséquilibré comme toi, non. ça fout la trouille



Justicier 08/03/2011 16:43



Rions un peu :


Selon Miteny  "Je ne fais que parler de la différence douleur/pas douleur et répéter sans cesse que pour montrer à quelqu'un ce qu'est une douleur intense, torturer n'importe quel corps en bonne santé ne suffira jamais : il faut torturer SON corps, car cette
personne n'aura mal que si SON corps est torturé."


Comment montrer à quelqu'un ce qu'est une douleur intense.....il faut touturer son corps....


Or si l'on en croit  Miteny lui même, le corps
serait insuffisant a produire de la douleur. Exemple :


Réponse de Miteny au com.50 de
Tsara Fo du 28 /02/ 2011, entre autre.


"tu sais très bien que je parle de l'insuffisance du corps à 
produire de la douleur"  


Alors oui on peut le dire en paraphrasant Miteny, son imagination a des
limites


Miteny :


"Les mitenistes sont, sur Terre, ultra-minoritaires. C'est le
moins qu'on puisse dire"


Là, on ne peut qu'être d'accord
avec lui, car le seul miteniste, c'est Miteny lui même et encore. C'est dire...


Miteny:


"


Je n'ai de cesse de montrer à quel point l'insuffisance du corps est une évidence simple et éclatante et pourtant la
résistance qu'on m'oppose est énorme ! Et encore, je ne suis même pas connu. Mais si je passais à la télé, je ne tiendrais pas un mois avant d'être
assassiné !! "


Là notre Messie autoproclamé génie fait très fort, car ce qu'il a démontré depuis 2006, c'est l'étalage de sa suffisance et le mépris de la "populace" et la suffisance du
corps.


Autrement dit il a démontré éxactement l'inverse de ce qu'il prétend démontré.


 Miteny :


"Dans la vraie vie, les possédés par Satan sont propres sur eux, manient la rhétorique avec
habilité, prétendent aimer les gens..."


Breuhhhh.... ça fait peur, mais rassurons nous Miteny veille...les cinglés, il connaît bien.


Miteny


"Cette foire à la connerie est non seulement navrante mais aussi très
dangereuse."


C'est vrai son blog est un vrai modèle de connerie, on lui fait pas dire
      merde encore la marque de la bête 666.
L'obsession du malin....




Miteny 08/03/2011 16:48



Calomnies et insultes qui ne font que confirmer mes propos



frucuche 08/03/2011 16:39



Tu affirmes donc que si une chose X est produite par une chose Y, alors X est nécessairement produite au niveau de Y.


Donc selon ton raisonnement, le pain est produit par le boulanger, donc le pain est produit au niveau du boulanger. C'est bien ça ?


Si tu étais en face de moi tu ne pourrais pas éviter ainsi de répondre. D'ailleurs cette attitude laisse suspecter que tu n'es pas tranquille. En ce qui me concerne, j'ai toujours répondu à
toutes les questions que tu m'as posées, preuve que je suis serein et sûr de mon raisonnement.



Miteny 08/03/2011 16:47



La douleur ressentie est censée être produite par le corps (frappé par exemple).Peu importe lequel.


 


Donc, selon cette hypothèse, frapper n'importe quel corps (en bonne santé) est censé être la cause d'une sensation douloureuse au niveau de ce corps.



frucuche 08/03/2011 16:25



Toujours aucune réponse...


Bon, on passe à autre chose, alors.


Autre question gênante :
-Tu constates que nous ne ressentons pas de douleur quand un autre corps que le nôtre est frappé. Tu en déduis "l'insuffisance du corps".
-Si on fait l'hypothèse qu'on puisse ressentir la douleur des autres quand ils sont frappés, alors tu en déduirais également "l'insuffisance du corps".
Comment est-il possible que deux constats opposés puisse aboutir à la même conclusion ? N'est-ce pas plutôt le signe qu'il y a une erreur dans ton raisonnement ?



Miteny 08/03/2011 16:47



La douleur ressentie est censée être produite par le corps (frappé par exemple).Peu importe lequel.


 


Donc, selon cette hypothèse, frapper n'importe quel corps (en bonne santé) est censé être la cause d'une sensation douloureuse au niveau de ce corps.



frucuche 08/03/2011 15:52



Toujours pas de réponse, c'est dingue...


 


Tu sais, j'attends juste un oui ou un non. Tu n'en es pas capable ?



Miteny 08/03/2011 16:12



La douleur ressentie est censée être produite par le corps (frappé par exemple).Peu importe lequel.


 


Donc, selon cette hypothèse, frapper n'importe quel corps (en bonne santé) est censé être la cause d'une sensation douloureuse au niveau de ce corps.



frucuche 08/03/2011 15:32




Tu affirmes donc que si une chose X est produite par une chose Y, alors X est nécessairement produite au niveau de Y.


Donc selon ton raisonnement, le pain est produit par le boulanger, donc le pain est produit au niveau du boulanger. C'est bien ça ?


 


On se demande vraiment pourquoi tu ne réponds pas à cette question...




Miteny 08/03/2011 15:35



La douleur ressentie est censée être produite par le corps (frappé par exemple).Peu importe lequel.


Donc, selon cette hypothèse, frapper n'importe quel corps (en bonne santé) est censé être la cause d'une sensation douloureuse au niveau de ce corps.



frucuche 08/03/2011 14:57



Calomnies et insultes.


 


Je fais remarquer que tu ne réponds jamais à mes questions. Ce n'est pas de la calomnie, c'est la vérité, que chacun peut vérifier.


Et oui je t'insulte car un type qui ne répond jamais aux questions qu'on lui pose, et qui se contente de répéter toujours la même phrase avec arrogance, ce type peut à juste titre
être traitée de connard et d'abruti, car c'en est un gros.



Miteny 08/03/2011 15:31



Calomnies et insultes. Parce qu'il sait évidemment que j'ai raison. Sinon il ne serait pas si déstabilisé.