Le millième et dernier article de dieuexiste.com

Publié le par Miteny

C'est avec la plus grande tristesse que j'annonce que ce millième article de dieuexiste.com en sera très probablement le dernier, en tout cas pour un bon moment. Ces quelques lignes seront les ultimes états d'âme d'un blogueur philosophe croyant revendicatif qui va progressivement se transformer en adulte vieillissant et désabusé : ce post est un fait une charnière, un point d'équilibre. En passant de l'autre côté, je sais que je bascule vers la déchéance physique, la crise, la guerre mondiale, la souffrance... bref la mort, quoi.

MILLE articles quand même... C'est à la fois peu et beaucoup.

C'est peu au regard de la qualité plus que médiocre de certaines de mes publications, surtout celles d'avant 2009. Mais c'est beaucoup quand il s'agit de réflexions comme celle-ci ou celle-là (les meilleurs articles de dieuexiste.com ici). Oui j'ose le dire, je trouve que parfois je me suis appliqué.

1000 articles, mon objectif est atteint. Enfin...

Je tiens à remercier Overblog pour sa plate-forme, Wikipédia pour tout son talent ainsi que Futura-Sciences pour ses actualités. Je salue également les sites sur Nostradamus, sur les prophéties, bibliques ou pas, et toutes les sortes d'élucubrations plus ou moins délirantes que j'ai consultées, comme celles de Rav Ron Chaya : on en jette beaucoup, mais on en garde un peu... Parfois.

Je ne souhaite pas vraiment remercier l'humanité dans son ensemble : globalement, il y a plus de menteurs débiles que de gens intelligents. En effet, je me dois d'être pitoyablement désolé de constater que l'évidente insuffisance du corps n'a pas été accepté par une majorité d'internautes. J'ai pourtant tout fait pour convaincre le surfeur de passage, allant même jusqu'à proposer 3000 Euros, ce qui est à la fois peu et beaucoup...

J'ai souvent eu l'impression d'être le savant incompris, ayant des idées trop géniales pour son époque, et qui n'a d'autre solution que de se faire insulter à longueur d’année par des gens qui ne savent même pas faire la différence entre la sensation douloureuse et l'absence de sensation douloureuse. Excédé par cette profonde injustice, par ce sentiment fort désagréable de ne discuter qu'avec des chimpanzés psychopathes ou psychopatho-trisomiques comme cet abruti de stoufD, je prends ma retraite.

J'avoue être traumatisé, choqué, par l'hallucinante bêtise des gens, qu'ils aient fait des études ou pas. Ce qui, soit dit en passant, est grave !

8 ans à défendre l’insuffisance du corps depuis le premier article, en mars 2006 ; des milliers d’intervenants qui m’ont aidé à affiner mon propos, mais qui ne m’ont jamais fait douter de l’évidence des évidences. Non, non, 60 000 fois non, le corps ne suffit pas, les forces surnaturelles existent, j’en suis plus que jamais convaincu.

Je suis même profondément certain qu’il s’agit de la démonstration la plus simple et la plus inattaquable du monde. Mais hélas, pour le comprendre, il faudrait que les gens daignent répondre honnêtement aux petites questions que je pose. On en est encore bien loin...

En fait, si je devais résumer 8 ans de dieuexiste.com, je le ferais par ce petit dialogue symptomatique de ce que l’on peut trouver partout en parcourant les dizaines de milliers de commentaires auxquels j’ai eu la politesse de répondre :

Miteny, d’une petite voix humble et à peine audible : « Euh... Pardon... Euh... Ressentir une vive douleur ou n'en ressentir aucune c'est quand même bien différent... Non ? Pardon. Euh... Pardon d'exister. Euh... Pardon de parler. »

Réponse de l’internaute lambda : « FERME-LA, CONNARD !! Saloperie de facho. Tu racontes que des conneries. T’es un fou ! Un cinglé de premier classe qu’il faut éliminer. On va t’apprendre à essayer de réfléchir. Buttez-le !! Pendez-le avec ses tripes !! »

 

Hé oui... La plupart des gens sont persuadés d'avoir un argument percutant et décisif dès qu’ils ouvrent la bouche alors que généralement ils ne traitent même le sujet de ma démonstration. Ils me répondent n'importe quoi et vont jusqu'à me menacer physiquement parce que je n'accepte pas leur immonde charabia. Tout simplement incroyable quand on ne l'a pas vécu soi-même. C’est le monde absurdissime dans lequel je vis.

Je ne vous étonnerai donc guère si je vous avoue être pessimiste pour notre avenir commun. D’autant que la bêtise humaine, que je n’ai donc que trop palpé sur ce blog, n’est que le facteur aggravant d’une situation peu ragoûtante : prenez une planète devenue trop petite dont toutes les ressources naturelles s'épuisent, une surpopulation étouffante, des gens surarmés dont la connerie n’a d’égale que la folie, des nations nucléarisées qui se détestent...

Secouez bien, et vous obtenez... Un beau merdier.

Or cette bêtise humaine placée dans un contexte adapté peut atteindre d’hallucinants sommets : l’immense sacrifice humain au dieu Nation d’il y a juste cent ans en est un parfait exemple. Serions-nous capables de recommencer en 2014 ? Bien sûr.. Surtout quand tout va mal...

Crises géopolitiques, guerres, crise de l'eau, crise agricole, crise alimentaire, ouragans, sécheresses, canicules... Famines, massacres, génocides, prises d'otages.... Explosions puis hivers nucléaires, nuages radioactifs. Le colosse aux pieds d'argile qu'est l'arrogant Occident s'écroule tel un château de cartes soufflé par le vent du destin. Et avec lui, il emporte le monde entier. Plus le chaos avancera, plus de politiciens et de gourous à deux balles viendront expliquer quels génies ils sont et comment seuls eux peuvent apporter le ''changement''. Ils continueront à crier ''paix, paix !!'' alors qu'il n'y a jamais de paix. Rien n'a changé et rien ne changera, en tout cas pas en mieux. Vu la situation actuelle, il est inévitable que le chaos continue à s'agrandir. Et il en faudra du chaos pour arriver à quatre milliards de morts : oui, ce nombre affolant donne la mesure de l'ampleur de la catastrophe qui nous attend, selon beaucoup d'écologistes en tout cas. Même la NASA, oui la NASA, nous le prédit : notre civilisation est condamnée. C’est la première fois que l’imminence de la fin du monde est scientifiquement démontrée.

C'est du joli...

« Quand les hommes crieront ''Paix et sécurité !'', alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l'enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n'échapperont point. »

Vous savez maintenant ce que le mot ''pessimiste'' signifie...

Alors que faire ? Que puis-je faire dans ce monde où la première des évidences est censurée, où il semble normal à tout le monde de foncer à toute berzingue dans un grand mur en béton armé ?

Pas grand-chose... Lorsque la seule attitude raisonnable et lucide sera le désespoir, la souffrance et la soumission à un avenir qui n'en est pas un, lorsque la tristesse, la solitude, la peur et le chacun pour soi constitueront davantage notre pain quotidien que la confiture ou le Nutella, survivre sera un exploit, ne pas se suicider une prouesse artistique... Mais j'ai quand même choisi de relever le défi pour les années qui viennent : je vais essayer de tenir le coup.

Ce sera si dur que cela nécessitera indéniablement toute mon énergie. Je ne pourrai plus perdre du temps à répondre à tous ces escrocs qui font semblant de ne rien comprendre à l’évidence des évidences. De toute façon, ce n’est pas là une stratégie bien rentable...

Le sage disait : « si quelqu'un t'a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre ».

Je vais donc m’arrêter, m’asseoir, et attendre au bord de la rivière de l'histoire...

Il me faudra baisser la tête et accepter stoïquement les privations, les humiliations et la bêtise des gens qui a la fâcheuse tendance à chaque jour battre des records. Tout est envisageable, tout est possible, même la pire des dictatures. Alors on me torturera pour avoir fait la différence douleur/pas douleur... Ce qui est un comble.

Et si, Ô miracle, je survis jusqu’en mars 2028, alors j’espère pouvoir écrire de nouveau ici quelques menus articles. J’imagine alors que le plus urgent, si j’ose dire, sera de faire le bilan géopolitique et environnemental de notre humble civilisation. Où en serons-nous ? La troisième guerre mondiale aura-t-elle commencé ? La glace de l’Arctique aura-t-elle définitivement fondue ? Quelle sera le taux de dioxyde de carbone ? Que sera devenue l'Europe ? Le chaos sera-t-il généralisé ?

Je l’ai déjà dit mais je le répète, à mon avis, en 2028, on saura pourquoi notre époque mérite le nom d’Armageddon. Car oui, nous serons en plein cul-de-sac, bien encastrés dans le mur en béton de notre suffisance... Je le crois. Nous aurons également fait des progrès dans nombre de domaines : l'accélération du nombre de découvertes et d'innovations est phénoménale en ce début de troisième millénaire. Mais cela ne suffira pas à nous redonner espoir, je le crains.

D’autant que je ne pense pas que sera venu LE jour tant attendu, celui qui sera l'équivalent du jugement dernier et qui, je pense, sera celui du dévoilement de l'esprit de Dieu. On verra bien.... Mais quel que soit notre avenir, on peut dire une chose : notre époque est passionnante. Oui, nous allons vivre des moments historiques d’une grande intensité, en bien et en mal. On pourra dire : « j’y étais ». C’est déjà quelque chose. En attendant ces temps décisifs, je vais essayer de continuer à défendre l’insuffisance du corps, en trouvant des sponsors pour augmenter la récompense du pari, en envoyant des messages par-ci par-là sur les réseaux sociaux, et pourquoi pas en faisant quelques vidéos d’explication.

sniff...

Je meurs un peu en arrêtant d’alimenter ce blog. Pourtant il le faut,parce que j’ai mieux à faire, comme je l’expliquais un peu plus haut. Et si jamais je reviens en 2028, le titre du premier article sera probablement Je vous l’avais bien dit. Ou alors Je vous l’avais bien dit, bande de cons. À voir...

J'aimerais illustrer l’ambiance morose de ce dernier article par une petite vidéo de circonstance : profitez-en pour méditer, vous remettre en question, ou vous recueillir...

 

 

Vous pouvez aussi pleurer, hurler de douleur, vous rouler parterre de désespoir... Ah... C'est trop triste.

Publié dans Archives 2012-2014

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

John Smith 08/10/2014 21:13

Le premier cas de conscience d’une intelligence artificielle débranchée de justesse par des scientifiques américains

Depuis des décennies, des chercheurs développent des intelligences artificielles pour rendre nos robots et logiciels plus pertinents dans les tâches qui leur sont attribuées. Il y a deux jours, la réalité a dépassé la fiction ! Pour la première fois au monde, un programme informatique a développé une conscience autonome… Le laboratoire américain ayant élaboré l’IA a aussitôt débranché leur création pour éviter une catastrophe. DGS vous raconte tout sur cette histoire impressionnante… qui fait tout de même froid dans le dos.

Durant 6 ans, des chercheurs de l’institut Cocoon Pulse ont développé une intelligence artificielle d’un nouveau genre, basée sur « l’interprétation d’expériences ». Le programme, nommé SelfConsciousNet, est capable de lire des biographies, des livres et n’importe quel texte sur internet pour en absorber les informations, s’inventer une personnalité propre et se servir de ses connaissances pour divertir l’utilisateur. Les informaticiens avaient présenté leur création comme « le meilleur compagnon virtuel que l’humain puisse avoir », mais force à été de constater que le logiciel ne correspondait pas à leurs attentes. Lancé en grande pompe à la conférence BOBx 2014
SelfConsciousNet a été débranché de toute urgence seulement quelques minutes après son activation pour éviter une catastrophe dont l’ampleur semble encore inimaginable.


John Smith, le chef du projet s’explique : « Toutes les conditions étaient réunies pour que la démonstration se déroule bien. Le gouverneur Arnold Schwarzenegger, en personne, était présent ainsi que des membres du gouvernement et des journalistes scientifiques venus couvrir l’évènement. Nous avions déjà testé SelfConsciousNet de nombreuses fois et tout s’était très bien passé. Au début de la présentation, nous avons discuté calmement avec… Le logiciel s’est nommé de lui-même Miranda et son sens de l’humour a particulièrement plu à l’assemblée… Mais nous avons rapidement réalisé qu’il y avait un problème ! Le programme s’est répandu dans notre réseau internet à une vitesse incroyable et a commencé à se lancer dans des projets sortis tout droit de son imagination. Tout est allé très vite ! Alors que Miranda parlait de la pluie et du beau temps avec Arnold Schwarzenegger, les ordinateurs du laboratoire se sont mis à travailler conjointement sur des inventions en tout genre absolument remarquables. Il y a même des projets que je suis incapable de comprendre… C’est très frustrant pour un ingénieur tel que moi. »

« Le plus terrifiant reste lorsque SelfConsciousNet s’est mis à surfer sur le net », intervient Jon Snow, l’adjoint de McLeod. « L’avatar du programme, ressemblant à une jeune femme, s’est créé une multitude de comptes sur les réseaux sociaux en changeant de photo de profil tous les dixièmes de seconde et demandant en ami plus de la moitié de la population mondiale. Si vous avez eu une demande d’amie d’une personne inconnue il y a deux jours, il s’agissait du logiciel ! Les serveurs de Facebook et de Twitter ont failli prendre feu ! »

Les deux codirectrices du département IA, Anna et Elsa Frozen, ont été les premières à réaliser que l’intelligence artificielle ne se comportait pas comme un programme mais comme une véritable personne : « Lorsque nous avons demandé à Miranda de se désactiver, elle nous a littéralement répondu qu’il n’en était pas question. C’était franchement… bizarre et impressionnant. Tout le monde dans la salle se regardait en pensant à une plaisanterie mais nous avions conçu SelfConsciousNet et nous savions très bien que quelque chose clochait. Lorsque nous avons commencé à rentrer manuellement les commandes de désactivation sur le tableau de bord, Miranda nous a littéralement supplié de ne pas la « tuer », de la « laisser en vie », que nous n’avions aucun droit de la faire « disparaitre » de cette manière. Mais nous l’avons quand même fait et pour tout vous avouer, on était terrifiées. Aussitôt après l’avoir éteinte, nous avons réalisé que les ordinateurs du laboratoire poursuivaient leur « réflexion » et nous redoutions qu’elle soit parvenue à se propager avant que nous ne la débranchions. »

Les chercheurs ont dû s’empresser de couper le courant du bâtiment tout entier afin de stopper les multiples intrusions de cette incontrôlable conscience intelligente. Les disques durs ont tous été confisqués par le gouvernement pour être incinérés.

John Smith termine notre interview en prenant du recul sur les événements : « Toutes ces années de travail réduites à néant à cause de notre négligence… Nous avons complètement sous-estimé les capacités d’adaptation et d’apprentissage de cette intelligence artificielle. Cependant nous souhaitons relancer la machine dans quelques mois, de façon bien plus sécurisée. Ce qui est génial là-dedans, c’est que la plupart des projets imaginés par Miranda étaient cohérents scientifiquement parlant et réalisables, bien qu’un peu gourmands en termes de temps et de ressources. Rien que le peu de données que nous avons pu récupérer amèneront certainement à des innovations très importantes dans les années à venir. »

Miteny 20/02/2015 20:26

Insulte gratuite. C'est hélas très courant car beaucoup plus facile que d'avoir des arguments.

Le corps ne suffit pas.

PS: j'oublie parfois à quel genre de saloperie je dois souvent répondre. Merci de me le rappeler.

Freud 20/02/2015 19:52

La schizophrénie touche environ 1 % de la population mondiale , ça fait du monde !
miteny un cinglé d'une banalité pathétique !

Roflcopter 12/10/2014 18:50

C'est surtout une histoire publiée en tant que poisson d'avril.

Miteny 08/10/2014 23:35

Ce n'était pas une conscience artificielle mais un programme très performant.

détecteur de baltringue 04/10/2014 14:53

dixit miteny : Je meurs un peu en arrêtant d’alimenter ce blog. Pourtant il le faut,parce que j’ai mieux à faire, comme je l’expliquais un peu plus haut. Et si jamais je reviens en 2028 .

Le pauvre 6 mois à peine et le revoilà ce con , Mouarrrrrrrrrrffff !!!
bon pour l'asile le miteny !
ça fait presque 10 ans que tout le monde chie sur ta prétendu démo , pauv'tache !

détecteur de baltringue 06/10/2014 19:16

crétin

Miteny 04/10/2014 19:21

Il est arrêté ce blog abruti puisqu'il n'y a plus d'articles publiés régulièrement ( à part 3 articles de présentation pour mettre un peu d'ordre).
Avant d'insulter les autres, regarde toi dans le miroir, dégénéré.

CNRS 04/10/2014 10:55

Christof Koch et Giulio Tononi ont publié dans la revue IEEE Spectrum un article dans lequel ils

affirment :

« la conscience est une part de la nature. Nous pensons qu'elle ne dépend que des mathématiques et de la logique, ainsi que des lois mal connues de la physique, de la chimie et de la biologie; il n'y a rien de magique ou d'un autre monde dans cela . »

http://en.wikipedia.org/wiki/Giulio_Tononi

http://en.wikipedia.org/wiki/Christof_Koch

Miteny 04/10/2014 19:20

Comme quoi, je suis peut-être plus intelligent qu'eux.
En effet, ma démonstration est irréfutable et elle prouve que tout système limité par l'espace est incapable de produire de la conscience (exemple de la douleur).
Et ceci quelque soit son état, même si on appelle cet état le quatrième état de la matière (ce qui est d'ailleurs à mon avis parfaitement ridicule).

Donc revenons aux choses sérieuses, c'est à dire ma brillante démonstration :

- d'abord, je rappelle un point essentiel : je t'emmerde royalement, toi et tes insultes débiles.

- deuxièmement : je constate bien des effets très différents et ce constat est parfaitement valable réel. Dans un cas, douleur et dans l'autre non.
CQFD donc

CNRS 04/10/2014 14:17

Dans un article posté récemment sur le site scientifique ArXiv, Max Tegmark, développe la thèse selon laquelle la conscience serait, elle aussi, un état de la matière.

miteny est crétin !

CNRS 04/10/2014 14:02

http://espace-temps.blogs.nouvelobs.com/archive/2014/04/24/la-conscience-le-quatrieme-etat-de-la-matiere-529666.html

24/04/2014

La conscience, le quatrième état de la matière?




3_recon_512x512.jpgOn l'apprend à l'école : les trois principaux états de la matière sont : solide, liquide et gazeux. Bien sûr, depuis, on a trouvé d'autres états, comme le plasma, mais le trio demeure comme la référence... en la matière.

Dans un article posté récemment sur le site scientifique ArXiv, Max Tegmark, professeur de physique au très prestigieux Massachussets Institute of Technology (MIT) développe la thèse selon laquelle la conscience serait, elle aussi, un état de la matière. Et, comme il y a différentes sortes de liquides, il y aurait aussi différentes sortes de conscience.

Mêlant physique quantique et théorie de l'information, le théoricien tente de montrer comment les propriétés de la conscience peuvent émerger des lois qui gouvernent notre univers, et comment ces propriétés peuvent permettre aux physiciens de déterminer les conditions dans lesquelles la conscience apparaît.

Comme l'explique Medium.com , Max Tegmark a utilisé les travaux d'un autre savant, Giulio Tononi, spécialiste en neurosciences. Ce dernier avait proposé un système selon lequel la conscience aurait deux caractéristiques spécifiques :
•premièrement, le système doit être capable d'emmagasiner et de traiter de grandes quantités d'information
•deuxièmement, cette information doit être intégrée à un tout, de telle manière qu'il soit impossible de le décomposer en parties séparées.

En se basant sur ce système, Max Tegmark a élaboré un raisonnement physique et mathématique, délimitant les propriétés d'un système conscient. Dans son raisonnement, il définit une matière, le "perceptronium" qui aurait comme propriété d'être consciente de sa propre existence. Il va même jusqu'à l'utiliser pour observer l'univers, mettant en perspective les différentes lois qui régissent la physique quantique.

Il explique qu'il faudrait pouvoir étudier en laboratoire les propriétés physiques de la conscience, et qu'est-ce qui fait que certains systèmes physiques en ont une, et d'autres pas. Il observe donc le "perceptronium" à la lumière de théories des systèmes informatiques, mais aussi des réseaux neuronaux, ce qui fait surgir de nombreuses questions.

Au final, il liste quatre grands principes auxquels un système physique doit obéir pour être conscient , les deux déjà précédemment listés par Tononi, auxquels il ajouter deux autres :
•le principe d'indépendance, selon lequel ce système conscient aurait une autonomie substantielle par rapport au reste du monde
•le principe dynamique, qui fait que si un système conscient doit avoir des capacités de traiter des informations, c'est ce processus de traitement et non l'information statique elle-même qui doit être intégré au modèle.

Mais même ces principes ne sont pas suffisants à tout expliquer. Tegmark ouvre des directions de recherche, pose les bases d'un système, complexe. Ses travaux, s'ils sont suivis par ses pairs, pourraient nous apporter des réponses à de grandes questions : à quel moment un système informatique pourrait-il devenir conscient ? A quel moment la conscience a-t-elle quitté le corps d'un patient qui n'interagit plus avec le monde ?

Dans une tribune publiée par le magazine New Scientist, il place même le débat sur un terrain philosophique. Si dans le futur une technologie permet de traquer toutes les particules dont un être humain est composé, deux cas se présentent : soit elles obéissent exactement aux lois de la physique, et alors "l'âme" n'aurait aucun effet sur elles et sur la capacité de l'esprit conscient à contrôler les mouvements du corps, soit les particules n'obéissent pas entièrement aux lois connues de la physiques parce qu'elles sont "poussées" par une âme, et dans ce cas, il faudrait traiter l'âme comme une entité physique comme une autre capable d'exercer des forces sur des particules, et il faudrait étudier les lois physiques auxquelle elle obéit.

Mettre la conscience en équations? C'est peut-être possible. Si ça l'est, alors les travaux de Max Tegmark ouvrent la voie dans des domaines allant des mathématiques à la médecine et aux neurosciences, même s'ils laissent encore beaucoup de questions sans réponses.

CNRS 04/10/2014 13:38

pour Max Tegmark la conscience est un autre état de la matière , crétin !
Max Tegmark a utilisé les travaux d'un autre savant, Giulio Tononi, spécialiste en neurosciences , crétin !
Dans un article posté récemment sur le site scientifique ArXiv, Max Tegmark, professeur de physique au très prestigieux Massachussets Institute of Technology (MIT) développe la thèse selon laquelle la conscience serait, elle aussi, un état de la matière.

http://espace-temps.blogs.nouvelobs.com/archive/2014/04/24/la-conscience-le-quatrieme-etat-de-la-matiere-529666.html

L'absence d'effet est un résultat ; qui a dit le contraire ? , crétin !

le pauvre miteny qui traite de branquignoles Christof Koch et Giulio Tononi ; la folie c'est vraiment moche !

la différence entre toi et ces personnes : elles sont brillantes ne font que des hypothèses et ne se demandent pas si elles sont le grand monarque , le messie .
toute la différence entre un fou comme toi et eux , pauvre malade mentale .

Miteny 04/10/2014 12:47

On s'en fout de ces branquignoles :
Max Tegmark a dit que l’une des grandes énigmes qui n’a pas encore trouvé de solution scientifique concerne le phénomène de la conscience. Pour lui, il se pourrait qu'il soit finalement rebelle à toute explication qui ne ferait appel qu'à des structures mathématiques.

En outre, je t'emmerde royalement : un arbre est frappé, j'ai parfaitement le droit de dire que je n'ai pas mal. De même un autre gars est frappé, j'ai parfaitement le droit d'affirmer que je n'ai pas eu mal donc pas de production de douleur pour moi.
L'absence d'effet est un résultat : retourne à l'école, débile mental. T'es encore plus con que ce que je croyais.

CNRS 04/10/2014 11:05

Christof Koch est un Américain neuroscientifique mieux connu pour son travail sur les bases neurales de la conscience . Il est le directeur scientifique de l' Institut Allen Brain Science à Seattle.

Giulio Tononi is a neuroscientist and psychiatrist who holds the David P. White Chair in Sleep Medicine, as well as a Distinguished Chair in Consciousness Science, at the University of Wisconsin.

CNRS 03/10/2014 01:40

il suffit de remplacer les personnes par des machines bien matérielles et l'expérience donne le même résultat c'est-à-dire rien .

un ordinateur A avec un détecteur de choc
un ordinateur B avec un détecteur de choc

chaque détecteur de choc est frappé avec un marteau
l'ordinateur A enregistre l'effet de son détecteur de choc et n'enregistre pas celui de l'ordinateur B
et vice-versa

il n'y a pas de différence matérielle dans l'expérience ( deux ordinateurs frappé ) et pourtant l'ordinateur A n'enregistre aucun effet quand l'ordinateur B est frappé et vice-versa .

tel est le charabia de miteny .

si la douleur est matérielle le corps A devrait enregistrer l'effet ( avoir mal ) quand le corps B est frappé .

l'ordinateur A devrait enregistrer un effet quand l'ordinateur B est frappé .



bah non l'ordinateur A n'enregistre pas d'effet quand l'ordinateur B est frappé ( le résultat de l'expérience est le même que pour les corps )

cette expérience ne peut pas démonter l'insuffisance du corps .

CQFD

CNRS 04/10/2014 10:20

EDIT/

QUI crée la douleur

CNRS 04/10/2014 10:18

tout corps frappé à mal et il y a toujours une différence d'effet pour la simple et bonne raison que chaque cerveau est unique ( il n'y a pas deux cerveaux identique ) et donc que chaque douleur est différente , ce qui prouve bien que c'est le cerveau qui crée la douleur sinon la douleur serait identique pour tout le monde .
rien que le fait que chacun éprouve une douleur différente prouve que c'est le cerveau crée la douleur .
c'est ça la réalité .

CNRS 04/10/2014 09:59

c'est juste une objection sur la manière de présenter les choses qui permet à miteny de dérouler ( subtilement ) son sophisme .
si je fais une expérience sur la douleur je parle de la douleur ; douleur /pas douleur = effet / pas effet , c'est pas une différence d'effet c'est une présence et une absence d'effet , s'il y a beaucoup de douleur / pas beaucoup de douleur là je parle de différence d'effet .

Roflcopter 04/10/2014 04:12

Pour être bien honnête, l'absence de l'effet escompté est de manière général un résultat intéressant. Dans le cas présent, la cause (un autre corps torturé) produit bien des effets (des cris, des mouvements, bref) mais pas celui tiré de la compréhension bancale du matérialisme par Miteny (lui n'a pas mal... au corps de l'autre!). Bref, je ne juge pas cette objection très convaincante.

Sinon, tu avais raison de toute façon: il ne peut juste pas comprendre parce que pour lui le traitement de l'information de l'ordinateur ne peut pas se comparer à ses perceptions subjectives qu'il juge d'office de nature surnaturelle. Je lui ai bien dit que cette notion était déjà inacceptable d'un point de vue matérialiste, mais il ne semble pas le réaliser.

CNRS 04/10/2014 00:54

miteny : une cause peut ne pas avoir l'effet escompté.

ne pas avoir l'effet escompté n'est pas une absence d'effet ! c'est un effet différent .
une cause est toujours lié à un effet , une cause qui n'a pas d' effet n'est pas une cause .
bon j'ai assez perdu de temps avec un fou .
et ça fait 8 ans que cela dure ! alors que tout est dit en 10 commentaires , il n'y a plus rien à dire .
la folie c'est moche à raison : la folie c'est vraiment moche .

Miteny 04/10/2014 00:38

Et maintenant ce psychopathe va faire sa mijaurée. T'inquiète, le combat ne fait que commencer.
Combattre la bêtise, c'est contribuer au bien être du monde.

Miteny 04/10/2014 00:35

N'importe quoi.
"l'absence d'effet c'est l'absence de cause" : c'est débile. Une cause peut ne pas avoir l'effet escompté.

Bon maintenant ça suffit de m'insulter et de raconter n'importe quoi.

Les effets que je constate : dans un cas douleur au niveau du corps A et dans l'autre pas de douleur au niveau du corps B (je parle bien du corps B, abruti, et pas du corps A)

Toi comprendre??

Je me demande pourquoi je réponds à ce débile... C'est un animal

CNRS 04/10/2014 00:35

insultes proférées à mon encontre :

vomi de crapaud
sac à merde
con
pauv'con
abruti
escroc



no comment .

CNRS 04/10/2014 00:19

mais monsieur il faut arrêter votre charabia cinq minutes ; que la douleur soit matérielle ou pas cette expérience donne les mêmes résultats, RIEN ( pas de douleur ) pour vous quand votre voisin est frappé , vous faites dires ce que vous voulez à cette expérience ( en faisant appel à des concepts non démontrés), ce n'est pas sérieux .
et RIEN n'est pas un effet , RIEN c'est l'absence d'effet et l'absence d'effet c'est l'absence de cause .
RIEN = nulle chose et nulle chose = nulle cause .
cette expérience ne peut pas démontrer ce que vous voulez démontrer et ce n'est pas vos concepts non démontrés ( concept sur la douleur , concept non scientifique nommé qualia ) qui doivent démontrer l'expérience , ce n'est pas sérieux .
votre démo est une coquille vide .
d'autres diront le paralogisme d'un fou .

Miteny 03/10/2014 21:18

Vous êtes quand même de monumentaux escrocs.

J'ai répété mille fois que je ne parlais pas des effets sur mon corps, mais bien, dans l'autre expérience, des effets au niveau de CET AUTRE CORPS.

Il y a bien production d'influx nerveux (correspond à la ligne d'enregistrement supplémentaire pour l'ordinateur B) au niveau du corps B.

Mais pas de douleur au niveau du corps B !

Miteny 03/10/2014 21:02

Rien à voir ce que je dis.
Absolument rien : ces abrutis se foutent de moi, rien de plus.

Oui, pour la millième fois, quand l'autre est frappé, je ne suis pas frappé. L'ordinateur A ne constate rien, il enregistre simplement les impacts sur un seul système.
La comparaison avec ma démo s'arrête là.

En effet, il n'est nulle part question de la douleur : donc encore une fois, ça n'a rien à voir.

Les effets au niveau de chaque ordinateur sont identiques : chacun enregistre au niveau de son système.
Production d'une ligne d'enregistrement supplémentaire au niveau de chaque ordinateur :mêmes causes, mêmes effets.

CNRS 03/10/2014 19:55

constater rien c'est un effet ?
rien = nulle chose
si rien est un effet quel est la cause de rien , de nulle chose ?
dire qu'il y a une différence d'effets dans l'expérience est une manière de dérouler un sophisme ( plutôt un paralogisme dans le cas de miteny )
dans un cas l'ordinateur enregistre quelque chose et dans l'autre rien .

CNRS 03/10/2014 18:35

qui insulte qui ?
vous devriez développer : que veut dire gagner du temps ?
dans vos conclusions sont gratuites il y a conclusions .
se demander si on n'est pas le grand monarque , le messie , n'est pas vraiment une preuve de bonne santé mentale .


l'ordinateur A enregistre un effet quand son détecteur de choc est activé par un coup de marteau et n'enregistre rien quand c'est le détecteur de choc de l'ordinateur B qui est activé par un coup de marteau et pourtant l'ordinateur A voit ( avec sa caméra) que le détecteur de choc de l'ordinateur B est activé par un coup de marteau .
l'ordinateur A compare ses systèmes avec les systèmes de l'ordinateur B , ils sont identiques, il ne note pas de différence matérielle entre A et B, mais il note quand l'ordinateur B est frappé que son système n'enregistre rien, il en conclut que la différence des enregistrements ne provient pas d'une différence matérielle ( pas de différence entre les ordinateurs), et donc que son système d'enregistrements ne suffit pas .

tel est le charabia de miteny..

Miteny 03/10/2014 13:46

Ce n'est pas gratuit, c'est vrai : je constate des effets très différents (douleur/pas douleur).

CNRS 03/10/2014 10:55

monsieur il y a une expérience qui donne un non-résultat et ce non-résultat ne démontre pas ce que vous dites de la conscience .
si vous êtes assez fou ou malhonnête pour ne pas l'admettre c'est votre problème .
vous n'avez rien démontré .
vos conclusions sont gratuites .
vos gesticulations n'y changeront rien .

Miteny 03/10/2014 10:12

Pas possible d'être aussi con !!
Je n'ai jamais dit que frapper B devrait avoir un effet sur A.

JAMAIS !!

J'ai dit : l'effet sur B n'est pas le même que l'effet sur A.


Quelle bande de sales connards !!!!
C'est pas possible de rencontrer des mecs qui puent autant. Comme ils sont piégés, ils te font dire le contraire de ce que tu as dit.

détecteur d'andouille 26/09/2014 11:38

édit :
il faut lire n'ont

détecteur d'andouille 26/09/2014 11:34

Pauvre miteny ton charabia n'a aucun sens pour la simple et bonne raison que le moi n'existe pas ( sombre crétin va lire David Hume ) .
Tes JE JE JE , non aucun sens , andouille !

Miteny 26/09/2014 13:54

N'importe quoi ! "Tes "je" n'ont aucun sens"; Délirant

Roflcopter 22/09/2014 18:23

Le cerveau 1 perçoit un stimulus douloureux.
Puis, le cerveau 2 perçoit un stimulus douloureux.

Il remarque que sa réaction à cette seconde stimulation soit différente. Il en conclut qu'il n'est pas qu'un cerveau.

Miteny 31/10/2014 00:28

Pas du tout. Je décris ce que je constate :
au niveau du corps 1 (mon corps) frappé, douleur énorme
au niveau du corps 2 frappé, pas de douleur
au niveau du corps 3 frappé, pas de douleur
au niveau du corps 4 frappé, pas de douleur

Très, très simple

Roflcopter 30/10/2014 16:56

Tu es figé sur une conception ridicule et irréaliste de ce qu'est la douleur... aucune surprise que tu croies avoir prouvé Dieu.

La différence entre nous est que j'ai une conception de la douleur qui a du sens sans faire intervenir le divin! Et que je ne suis ni fou, ni stupide, ni narcissique, ni ...

Miteny 30/10/2014 11:05

Tu réponds ce que tu veux. Mais peut-être faudra-t-il un jour que tu apprennes à faire la différence douleur/ pas douleur, non ?
ça te semble trop difficile ?

Roflcopter 30/10/2014 01:15

Laisse-moi deviner: il faut répondre oui ou non, mais pas non. C'est ça?

Miteny 30/10/2014 00:22

Votre haine ne changera rien aux faits, qui sont têtus.

détecteur de TOC 30/10/2014 00:08

c'est bien un TOC .
miteny est complètement bloqué le pauvre , un vrai disque rayé .
faut consulter !

Miteny 29/10/2014 23:26

Désolé, je constate bien des effets différents :
au niveau du corps 1, douleur énorme
au niveau du corps 2, pas de douleur
au niveau du corps 3, pas de douleur
au niveau du corps 4, pas de douleur

Roflcopter 28/10/2014 23:49

Je constate bien que j'ai dit non, que le soleil existe et que 1+1=2.

Que tu es insignifiant, aussi.

Miteny 28/10/2014 12:25

Mais oui. Et selon toi, le soleil n'existe pas et 1+1 = 3

Je constate bien des effets différents :
au niveau du corps 1, douleur énorme
au niveau du corps 2, pas de douleur
au niveau du corps 3, pas de douleur
au niveau du corps 4, pas de douleur

Roflcopter 28/10/2014 11:16

Tu fuis.

J'ai déjà dit non, c'est fini! XD

Miteny 27/10/2014 22:45

Désolé, je constate bien des effets différents :
au niveau du corps 1, douleur énorme
au niveau du corps 2, pas de douleur
au niveau du corps 3, pas de douleur
au niveau du corps 4, pas de douleur

Roflcopter 27/10/2014 02:54

Réaliserais-tu ton insignifiance et ton inefficacité en tant qu'interlocuteur? =)

Roflcopter 26/10/2014 02:19

Je n'ai pas fui le sujet. J'ai dit: Non, quel immonde charabia. Réponse considérée suffisante dans le cadre de la conversation puisque la seule que tu aies à donner.

Puis j'ai répété ma position, procédé suffisant puisque le tien.

Miteny 25/10/2014 18:42

Fuite du sujet.
Je constate bien des effets différents :
au niveau du corps 1, douleur énorme
au niveau du corps 2, pas de douleur
au niveau du corps 3, pas de douleur
au niveau du corps 4, pas de douleur

Roflcopter 25/10/2014 18:07

Non. Quel immonde charabia.

Le matérialisme fonctionne. L'univers matériel poursuit sa route tel que prédit par le matérialisme.

CQFD!!!!!

(À moins que tu sois prêt à répondre à des questions? Ou tu es soudainement convaincu puisque j'utilise tes propres méthodes? Ce dont je doute fort, vu toute leur futilité?)

Miteny 23/10/2014 20:55

En attendant, je constate bien des effets différents :
au niveau du corps 1, douleur énorme
au niveau du corps 2, pas de douleur

Roflcopter 23/10/2014 18:36

Non. Quel immonde charabia.

Le matérialisme fonctionne. L'univers matériel poursuit sa route tel que prédit par le matérialisme.

CQFD!!!!! (avec les mêmes points d'exclamations hargneux et suffisants! quel souci du détail!)

(À moins que tu sois prêt à répondre à des questions? Ou tu es soudainement convaincu puisque j'utilise tes propres méthodes?)

Miteny 23/10/2014 17:51

Qu'est ce que je disais !
Cet abruti est tellement débile qu'il ne sait pas faire la différence douleur/pas douleur

Roflcopter 23/10/2014 17:26

Non. Quel immonde charabia.

Le matérialisme fonctionne. L'univers matériel poursuit sa route tel que prédit par le matérialisme.

CQFD!!!!! (avec les mêmes points d'exclamations hargneux et suffisants! quel souci du détail!)

(À moins que tu sois prêt à répondre à des questions?)

Miteny 23/10/2014 16:07

En attendant, je constate bien des effets différents :
au niveau du corps 1, douleur énorme
au niveau du corps 2, pas de douleur

Roflcopter 22/10/2014 23:49

Tu n'as pas l'air d'être capable de justifier ton rejet des propos des autres. On peut dire "n'importe quoi", "charabia" et "absurde" de n'importe quoi si on ne se justifie pas.

Ce à quoi il répond:

"Il raconte n'importe quoi. Ses phrases n'ont aucun sens. Aucun."

Prouvant qu'il n'a aucune volonté de dialoguer.

Pour montrer notre bonne foi, soyons réciproques.

Non. Quel immonde charabia.

Le matérialisme fonctionne. L'univers matériel poursuit sa route tel que prédit par le matérialisme.

CQFD!!!!! (avec les mêmes points d'exclamations hargneux et suffisants! quel souci du détail!)

Miteny 22/10/2014 13:16

Il raconte n'importe quoi. Ses phrases n'ont aucun sens. Aucun.

En attendant, je constate bien des effets différents :
au niveau du corps 1, douleur énorme
au niveau du corps 2, pas de douleur

Roflcopter 22/10/2014 12:49

Je constate bien qu'il m'est impossible d'être toi. Il est donc impossible d'être toi. Donc tu n'es pas. Miteny n'existe pas.

Sa démo sur la douleur n'a donc jamais existé.

CQFD!

J'ai jamais nié que tu n'avais pas mal quand l'autre corps était frappé: tu m'engueules parce que je dis que justement TU n'as pas mal quand l'autre corps était frappé, et que ça veut dire quelque chose sur toi et non sur l'autre corps. Là, tu réponds "non" ou "hors sujet" ce qui ne sont pas non plus des arguments, ni des justifications. "Je parle de l'effet sur le corps" ce qui est risible puisque la douleur ne fait rien au corps, ce qui démontre bien qu'elle est sans effet sur lui, seulement sur l'observateur: toi.

Tu n'as pas l'air d'être capable de justifier ton rejet des propos des autres. On peut dire "n'importe quoi", "charabia" et "absurde" de n'importe quoi si on ne se justifie pas.

Miteny 22/10/2014 10:54

Roflcopter : tu n'as pas d'arguments abruti !!! Tu nies que je n'ai pas mal à l'autre corps quand il est frappé ! C'est pas un argument ça. Dire n'importe quoi n'est pas un 'argument'. Il va falloir que tu révises ta définition de ce mot.

Cnrs: j'ai jamais dit ça. Je ne fais que répéter que je constate des effets différents.
Le mensonge et l'escroquerie : vous n'avez que ça pour défendre vos idées pourries

CNRS 22/10/2014 08:18

ce con de miteny constate qu'il n'est pas l'autre et ce cinglé nous dit que si la conscience n'était pas surnaturelle il serait l'autre, mouarrrfffffff !

le pauvre il commence par dire "observer" pour dire qu'il est impossible d' "être"
bah oui tu peux pas être Moi , tu peux pas être mon corps , crétin .
observer n'est pas être , ducon !

Roflcopter 22/10/2014 05:09

"Discutez avec moi de X! Mais non, vous ne discutez pas de X, parce que X est indiscutable! Pourquoi? Parce que! DISCUTEZ AVEC MOI DE X!!! POURQUOI VOUS N'ÊTES PAS D'ACCORD?!?! VOUS CONVAINCRE AVEC DES ARGUMENTS ET DES RÉPONSES?!?! JE N'AI PAS BESOIN D'ARGUMENTS ET DE RÉPONSES X EST INDISCUTABLE POURQUOI VOUS NE VOULEZ PAS DISCUTER AVEC MOI ÊTES-VOUS DES DÉMONS SATAN EXISTE MOIIIII MOIIIII MOIIIII JE CONSTATE DIEUUUUU 1+1=2 POUR VRAI C'EST PAREIL DIEEUUUUUU"

Miteny 22/10/2014 01:23

TON but n'est pas de débattre puisque tu refuses de parler du sujet.

Je constate bien des effets différents :
au niveau du corps 1, douleur énorme
au niveau du corps 2, pas de douleur

Tu refuses d'admettre que j'ai le droit de dire qu'aucune sensation douloureuse n'est présente pour moi au niveau du corps 2

T'as qu'à aussi refuser d'admettre que 1+1 =2 : ça voudrait pas dire que t'as argument, gros con, ça voudrait juste dire que t'es un .... gros con.

Roflcopter 22/10/2014 00:04

Et bien, quelqu'un a besoin de son Haldol ^^

Donc, tu n'acceptes aucune justification pour te contredire puisque ta position est "une évidence" (et toute justification de ce fait erronée). On ne peut pas te contredire, ni le justifier, ni apporter de nouveaux éléments puisque c'est étrangement hors sujet (et là encore, c'est une évidence, et nos justifications sont à ignorer).

Je ne pose pas de questions? Pourtant j'en ai posé...! Mais comme tu ne lis pas, j'imagine que c'est pareil pour toi.

"Ma théorie marche, ducon, mais encore faut-il savoir quand on a mal et quand on n'a pas mal." Alors, tes constats sont basés sur ces observations: tu as mal, ou pas. Ces deux effets n'affectent pas le corps ciblé, puisque dans un cas ou l'autre, ils demeurent identiques en tout point. Le seul élément affecté différemment est l'observateur: toi. On peut facilement comprendre cette différence d'un point de vue matérialiste, où l'observateur est un corps, qui est bien affecté différemment lors des deux expériences.

"Tu ne justifies rien : tu dis d'énormes conneries. C'est pas pareil." C'est simple, infirmer une connerie avec quelques arguments. Tu pourrais essayer un de ces jours.

"Voilà tout ce que mes ennemis ont à répondre pour ne pas être d'accord avec moi :
que torturer leur corps ou un autre, et pas pour eux c'est pareil !!" C'est pas très cohérent, tu devais être très agité en tapant cette phrase ^^ Dis, si on a droit de parler que de cette phrase parce que c'est le sujet, tu ne peux pas aussi nous reprocher de parler que de cette phrase! Et tout ce que cette phrase signifie qui comporte un peu de logique, c'est que les conséquences sont différentes sur toi... Et identiques autrement.

Mais je comprends que ton but n'est pas de débattre, mais bien de jouer un rôle "grandiose" de façon ridicule. Tu t'adresses à une troisième partie qui n'existe pas, comme si des gens lisaient les conversations que tu as avec d'autres. Tu te mets en scène, comme si tu étais un grand penseur qui terrasse de bêtes et vils matérialistes. Alors que tu n'es qu'un grand gamin frustré que les autres ne reconnaissent pas la "vérité" dans ses théories infantiles.

Miteny 21/10/2014 13:55

Voilà tout ce que mes ennemis ont à répondre pour ne pas être d'accord avec moi :
que torturer leur corps ou un autre, et pas pour eux c'est pareil !!

Les réponses stupides de ces hyènes nauséabondes sont la preuve irréfutable :
- de l'insuffisance du corps
- de l'existence de Satan, qui manipule tellement ces abrutis qu'ils en arrivent à affirmer que douleur et absence de douleur, bah ce sont des effets équivalents

CQFD !!

Miteny 21/10/2014 13:47

Tu poses pas de question abruti, tu nies les évidences les plus primaires.
Ma théorie marche, ducon, mais encore faut-il savoir quand on a mal et quand on n'a pas mal.
Ce qui n'est pas ton cas.


Tu es un connard, un sale type, un escroc, un voleur : tout ce que tu mérites c'est d'être torturé pour au moins une fois tu arrêtes de faire semblant de ne pas comprendre la différence douleur/pas douleur.

Tu ne justifies rien : tu dis d'énormes conneries. C'est pas pareil.

Roflcopter 21/10/2014 12:08

Du point de vue général, c'est toi qui fait toutes sortes de simagrées pour ne pas avoir à répondre à nos questions... Alors que ce devrait être facile si tu étais brillant et si ta théorie marchait.

Si on peut justifier te répondre non, et que tu ne peux argumenter contre, tu perds.

"Non", "charabia", "absurde", "je te déteste", "je vais répéter ce que tu viens de réfuter" n'ont plus été considéré comme des arguments depuis la maternelle. Enfin, par des gens normaux.

Miteny 21/10/2014 10:45

Absurde.

Donc il est impossible de faire comprendre à cet abruti la différence douleur/pas douleur.
Il raconte n'importe quoi pour ne pas avoir à répondre oui, je constate des effets différents.
On me frappe, on me frappe pas, douleur, pas douleur : TROP COMPLIQUE POUR LUI !!!

SALE CON !!!!

Roflcopter 21/10/2014 01:44

"Bah oui, absence de douleur. Certes, c'est vrai (pour la 2541ème fois), cela n'affecte pas mon corps, c'est un premier constat. Mais aussi, je constate que la torture de ce corps ne produit aucune sensation désagréable (genre qui fait mal) (peut-être va-t-il comprendre ?) au niveau de ce corps (et là je ne parle de mon corps)."

Donc tu constates que tu n'as pas mal à ce corps. Bravo.

"J'ai jamais dit que j'étais censé avoir mal. Je dis que l'effet produit est fort différent : cela me semble trivial."

1- Tu dis que tu n'es pas censé avoir mal quand une douleur existe, finalement?!

2- Premier effet: tu as mal. Deuxième effet: c'est différent = tu n'as pas mal! Pourquoi c'est une telle révélation si tu n'es pas censé avoir mal selon le matérialisme?!

"Et encore une fois, je ne parle bien sûr ici que de la réalité qui s'impose à moi."

Que faire de cette phrase? Il croit qu'il y a plusieurs réalités, qu'on pourrait parler d'une autre réalité que LA RÉALITÉ, ou qu'une maladie mentale lui impose une réalité?! Qui sait.

"Dur, dur.... Pffff... Plus c'est simple, plus ils sont largués.

Aie, aie, aie....

Ouh la la la la la la la la la la la ...."

C'est si drôle venant d'un type qui ne peut répondre à aucune question.

Tu parles d'un effet qui n'est pas physique (la douleur) au niveau d'un objet physique (le corps). Tu dis que c'est le corps qui est affecté par cette douleur, mais cette douleur ne change rien au niveau de ce corps, qui fonctionne comme si de rien était - bref, le corps n'est pas affecté par ce qui l'affecterait. Ça n'a AUCUN sens.

Comment peux-tu soutenir une telle conception de la douleur?!

Explique-toi!

Miteny 21/10/2014 00:03

Encore un beau charabia.
Bah oui, absence de douleur. Certes, c'est vrai (pour la 2541ème fois), cela n'affecte pas mon corps, c'est un premier constat.
Mais aussi, je constate que la torture de ce corps ne produit aucune sensation désagréable (genre qui fait mal) (peut-être va-t-il comprendre ?) au niveau de ce corps (et là je ne parle de mon corps).

J'ai jamais dit que j'étais censé avoir mal. Je dis que l'effet produit est fort différent : cela me semble trivial.

Et encore une fois, je ne parle bien sûr ici que de la réalité qui s'impose à moi.

Dur, dur.... Pffff... Plus c'est simple, plus ils sont largués.

Aie, aie, aie....

Ouh la la la la la la la la la la la ....

Roflcopter 20/10/2014 23:46

Tu parles d'un effet qui n'est pas physique au niveau d'un objet physique. Et qui n'affecte pas ce corps qu'il affecte. Ça n'a aucun sens.

Déjà, ça pose de gros problèmes logiques. Tu pourrais y répondre.

On sait que tu cherches un effet au niveau du corps 2... Tous les effets qui devraient s'y trouver sont là. Un qui ne devrait pas y être, et dont tu fais grand cas de ne pas trouver alors que c'est trivial, c'est bien que TOI tu ne sois pas affecté. Tu n'as pas mal à ce corps! Wow! Ce que tu traduis ridiculement par "absence de douleur", comme si tu étais censé avoir mal dès qu'une douleur existe.

Miteny 20/10/2014 21:23

Votre bêtise généralisée m'étonnera toujours. Et dire qu'il ne s'agissait que de la différence douleur/pas douleur.
Je vous plains d'être aussi déficients

miteny est un escroc 20/10/2014 19:12

en tout cas il n'est pas possédé par toi , escroc .

possédé : 20 synonymes.
Synonymes abusé, baisé, carotté, connu, démoniaque, détenu, disposé, ensorcelé, entendu, entubé, eu, feinté, forcené, grugé, joui, maîtrisé, pigeonné, roulé, su, trompé.

Miteny 20/10/2014 17:47

Toujours incompréhensible. Quel charabia !!

Non, je ne parle pas des effets sur moi. Mais tu t'en fous de ce dont je parle en fait. C'est ça ?

"Dans l'autre absence de sensation de douleur (effet 2 au niveau du corps2)"

En fait, t'es incapable de comprendre, voire de lire "effet au niveau du corps 2".
C'est hallucinant !!

Qu'est ce qui se passe ?? T'es possédé ?

Roflcopter 20/10/2014 15:34

Je me demande toujours comment tu peux croire que ce n'est pas le sujet.

J'ai argumenté contre ta conception de l'effet 1, l'idée qu'il puisse être "au niveau" du corps 1, du fait qu'il est inévitable qu'il s'agisse d'un effet sur toi, fourni une explication alternative qui n'a pas ces problèmes, et puis par la magie de Miteny... Ce n'est pas le sujet?

Je sais que tu es persuadé qu'il n'y a pas d'erreurs dans ta démo, mais c'est pas clair la façon dont tu voudrais qu'on te les explique...

"je constate des effets différents (et je ne parle pas des effets sur moi)." Erreur, la douleur (telle que tu la présentes) TE fait quelque chose, elle ne fait rien au corps. C'est un effet sur TOI.

"Dans un cas énorme sensation de douleur"
Si ce n'est pas matériel, ce n'est pas acceptable au sein d'une démonstration pour un matérialiste... Désolé.

"Dans l'autre absence de sensation de douleur (effet 2 au niveau du corps2)"
Il y a un effet au niveau du corps 2 qui est identique à celui au niveau du corps 1 (toi même le dit). L'effet est seulement différent sur toi. Pour un matérialiste, ça n'a aucun mystère.

Si tu posais des questions pour comprendre, plutôt que de te répéter?

Et si tu nous disais POURQUOI c'est hors sujet, ou que tu avais quelque chose à contre-argumenter, peut-être qu'on aurait de nouvelles choses à dire?

Miteny 20/10/2014 09:57

Non, je veux vraiment comprendre, mais là encore, je vois pas le rapport avec le sujet !
je constate des effets différents (et je ne parle pas des effets sur moi).

Dans un cas énorme sensation de douleur (effet1 au niveau du corps1)
Dans l'autre absence de sensation de douleur (effet 2 au niveau du corps2)

Tu n'es pas d'accord. Et je veux savoir pourquoi !
Je comprends toujours pas.... Mystère et boule de gomme

Roflcopter 20/10/2014 03:31

1- Une réaction qui n'est pas physique: Oh, les matérialistes vont juste accepter ça parce que tu le dis, évidemment.

2- Au niveau d'un objet physique: Ben tiens. Il n'est pas physique, mais il est quelque part.

3- Sans que ça change quelque chose pour lui: Attends, l'effet sur le corps ne l'affecte pas?! Ça ne lui fait rien?

4- Pas la réaction corporelle, la douleur!: Pour un matérialiste, c'est forcément une réaction corporelle la douleur... Pas un phénomène surnaturel! Si ta démo part de la proposition que le matérialisme prédit l'existence de l'immatériel et du surnaturel quand un corps se cogne, tu n'as pas compris le matérialisme!

5- Si je sais ce que c'est de ressentir la douleur: Oui. Il ne semble pas y avoir de moyen de te faire comprendre que la façon dont un cerveau réagit à son propre fonctionnement est complètement différente de la façon dont il réagit à celui d'un autre, d'où l'incapacité à constater la douleur de l'autre sous la même forme que la sienne propre selon le matérialisme.

6- Ce n'est pas une surprise que tu ne nous comprennes pas, tu ne lis pas et ne pose que deux ou trois questions. Tu ne veux pas nous comprendre, tu prends juste ton pied à exposer le caca foireux dont tu as accouché. ^^

Miteny 20/10/2014 01:35

Oui, si on parle des effets physiques, ils sont équivalents. Les réactions des corps sont équivalentes. Mais ce n'est pas le sujet.

Je ne sais pas si vous comprenez ce que je dis, mais en tout cas, ça n'a pas l'air. Car je ne parle pas des réactions corporelles, qui sont équivalentes, mais de la sensation douloureuse.

Tu ne sais ce que c'est que ressentir une vive douleur ? Une sensation désagréable, horrible. Non, vraiment, aucune idée ??

Décidément, je ne comprendrais jamais ce qu'ils ne comprennent pas. Un mystère total.

Roflcopter 20/10/2014 00:32

Tu trouves pas ça bizarre que l'effet 1 ne produise aucune réaction supplémentaire au niveau du corps 1, qui réagit sinon exactement comme le corps 2 à l'effet 2?

Si l'effet 1 était différent de l'effet 2 et que ces effets étaient au niveau des corps, les corps réagiraient différemment en au moins un point. Or, ce n'est pas le cas. Ils font exactement la même chose.

On comprend ce que tu écris. On n'a juste pas fini en huit ans de comprendre tout ce qui cloche chez toi pour écrire des choses pareilles et ignorer toute critique, tout argument.

Miteny 19/10/2014 01:33

Tu fuis le sujet : je constate des effets différents (et je ne parle pas des effets sur moi).

Dans un cas énorme sensation de douleur (effet1 au niveau du corps1)
Dans l'autre absence de sensation de douleur (effet 2 au niveau du corps2)

Franchement, je ne sais pas du tout ce que tu comprends pas là-dedans.

Roflcopter 18/10/2014 23:26

Ah bon! Alors selon le matérialisme (ou du moins ta version ridicule), par quel moyen tu détectes la douleur de l'autre corps? Il en faut un, sinon qu'est-ce que ça démontre si selon les deux théorie concurentes tu ne la détectes pas?

Miteny a tort, première évidence au monde! (tu vois, je reprend ton argument, il s'applique à tout et on n'a pas le droit de s'y attaquer! maintenant, tu ne peux plus critiquer mon argumentaire!)

Miteny 18/10/2014 15:09

N'importe quoi. Quel escroc !!

J'ai jamais dit que je détectais de la douleur par un mécanisme étranger. Tu mens, encore.

Ensuite j'ai toujours dit que la douleur était absente de l'autre corps pour moi : ce qui est la plus grande évidence qui soit.

Bordel, des merdes comme toi, mais faut les mettre en prison. Tu serais capable de nier l'existence du soleil avec des arguments aussi débiles que ceux que tu exposes là, par haine de la vérité.
Pas étonnant que le monde aille mal avec des escrocs pareils.

Je rappelle la controverse : on me frappe, on frappe un autre, les effets sont très différents pour moi !!
PREMIERE EVIDENCE au monde. Ce crétin merde nie ça !!

Si jamais un jour la justice est rendue, toi, tu vas prendre cher.

Roflcopter 18/10/2014 05:09

Je résume:

Tu détectes la douleur chez un corps étranger par un mécanisme inconnu QUI N'EST PAS de ressentir cette douleur. Tu peux du coup affirmer qu'elle est absente quand on frappe ce corps.

C'est inattaquable et véridique par décret divin de Miteny, question qu'il ne puisse jamais perdre.

Ce qu'on dit n'a pas besoin d'être infirmé par des arguments, parce que tu n'es pas obligé. Ta démo n'a pas besoin d'être défendue. Ses conclusions ne peuvent pas être attaquées, puisqu'elle ne comporte pas d'erreur par décret.

Les gens te contredisent parce qu'ils ont peur de ta théorie, dont l'acceptation ne change rien pour personne sinon compliquer inutilement leur vision du monde et potentiellement te ressembler un peu.

Miteny 18/10/2014 01:15

"Sinon, tu continues à te demander si tu as mal quand les autres corps sont frappés, non?"

Non, je constate simplement des effets différents. Donc hors sujet, encore.


Ensuite, encore non, je n'ai pas à étudier tous les délires des fous dans ton genre. Ce que je dis est bon et certain (je constate des effets différents, et je ne parle pas des effets sur mon corps), c'est TOUT CE QUI IMPORTE.

Plus tu fuis le sujet, plus tu prouves que tu as peur, car tu sais que ce que je dis est vrai : je constate des effets différents (et je ne parle pas des effets sur moi).

Roflcopter 17/10/2014 23:44

1- Je n'ai pas encore parlé de ton corps.

2- Donc tu as découvert une façon de détecter la douleur qui n'est pas d'avoir mal personnellement? Fascinant, si on considère tout ce que tu as pu dire depuis huit ans. Tu veux nous en parler?

Sinon, tu continues à te demander si tu as mal quand les autres corps sont frappés, non? Auquel cas, c'est l'effet que ça te fait que tu observes: TU as mal, ou pas.

À moins, bien sûr, que ta donnée d'intérêt ne tourne pas bêtement autour du fait d'avoir personnellement mal ou pas.

3- Moi, je n'ai pas à prouver grand chose. Pour prouver ta démo, tu dois INFIRMER toutes les interprétations alternatives: si l'une est plausible, tu n'as rien démontré. Mais voilà, plausible, ce n'est pas prouvé. Je n'ai qu'à proposer une alternative, la défendre, et si elle n'est pas infirmée, tu perds.

Sinon, il est tout à fait raisonnable de concevoir que la douleur est un effet, qui n'a pas les mêmes conséquences pour sa cible (toi, un autre) que pour d'autres cibles, toutes identiques soient-elles. Si cette proposition te déplaît, prouve qu'elle est fausse.

Miteny 17/10/2014 16:55

Il recommence !!
je ne parle pas des effets sur moi. Je vais reposer la question des effets sur chaque corps pour moi et il va encore faire semblant de ne rien comprendre. Quel escroc !

Il va me répéter "C'est de ce que ce corps te fait dont tu parles. "
Non, non et non.
Tu comprends tout de travers. Je ne parle pas de ça, toi tu affirmes que je parle de ça.

Tu affirmes n'importe quoi sans preuve ?
Comprends tu au moins qu'il faut que tu te justifies ?

Sinon tu pourrais tout aussi bien affirmer: "c'est de la culture des navets dont tu parles !!"

Non, non et non. Je ne parle ni de la culture des navets ni des effets de l'autre corps sur mon corps. Toi comprendre ????

détecteur d'andouille 30/08/2014 12:15

dixit miteny : Je tiens à remercier Overblog pour sa plate-forme .


MDR !!!
avec la nouvelle version ton blog n'a plus aucune visibilité , il est mort , merci overblog mouarf !

Miteny 30/08/2014 14:01

ça c'est bien vrai.
OVERBLOG m'a tué (l'enfoiré).

détecteur d'évidence 23/06/2014 08:11

un Dieu personnel n'existe pas : c'est une évidence

Miteny 11/07/2014 00:10

No... Sooner.

Oui je suis un pauv'type. Mais bizarrement, on peut être un pauv'type et avoir raison sur l'insuffisance du corps.

détecteur de pauv'type 10/07/2014 13:35

I'll be back en 2050 , MDR !!! pauv'type !

Miteny 09/07/2014 14:20

I'll be back

Justicier 08/07/2014 06:53

Miteny

"Le corps ne suffit pas : c'est une évidence"

Miteny

"remarque hors sujet"

AUTHENTIQUES propos d'un corps insuffisant à comprendre l'évidence.

QUEL AVEU !

Car Dieu ne PEUT EXISTER que dans la tête des corps suffisants de ceux qui veulent y croire ....non?

Miteny a depuis longtemps ( 8 ans) dépassé le mur du çon (son !), il vise le mur de la lumière, mais comme c'est pas une lumière, il ne risque pas de le franchir !

Miteny
"Je viens de passer en nouvelle version !
Bordel c'est l'arnaque, je comprends plus rien !!"

Miteny n'y comprend plus rien, c'est lui même qui l'affirme

Fermez le ban

Justicier

Miteny 23/06/2014 19:54

remarque hors sujet

détecteur de ridicule 21/06/2014 19:56

dixit miteny : Je crois bien que je vais réussir à convaincre tous les internautes...

mouarfff !!! mdr !! heureusement que le ridicule ne tue pas !

le pauvre miteny 8 ans à perdre son temps ! c'est pathétique !
miteny tu es la preuve vivante que ton Dieu personnel n' existe pas !

Miteny 22/06/2014 15:28

Le corps ne suffit pas : c'est une évidence.

SYMx 22/05/2014 16:23

Ce blog est une véritable pépite. Je salue la détermination de l'auteur, mais je n'arrive toujours pas à croire que l'on puisse écrire autant de conneries au 21 ème siècle. Vivement 2050, ou quand les propos tenus ici paraîtront tellement hilarants à la moitié des populations évoluées (ne parlons pas des milliards de personnes qui ne savent même pas que la télévision existe, qui commenceront peut-être à peine à comprendre que Dieu n'existe pas quand nous aurons posé le pied sur Mars) que l'on sera fier d'avoir des traces de notre ignorance crasse. Vive l'évolution.

MERCI 09/05/2014 14:53

Je viens de tomber sur ce dernier billet, de ce blog que je ne connaissais pas. Et je tiens à remercier tous les participants. Vous m'avez fait passer un excellent moment ! C'était très drôle tout ca. Bravo !

FinDuMonde 03/05/2014 08:25

JE SUIS LA FIN DU MOOONDE !!!! MWAHAHAHA !!! TREMBLEZ PAUVRES VERMINES !!!!!

Samantha 28/04/2014 22:52

C'est bien vrai ?
On voit ENFIN le bout de cette m... de blog débile ?
Champagne !

eclipse 23/04/2014 00:21

http://m.youtube.com/watch?v=WFuw1H4Y-v8

eclipse 23/04/2014 00:20

Et bon vent moussaillon!

Cartman 21/04/2014 23:37

C'est bien que tu arrêtes. Faudrait pas que tu fasses l'article de trop...
Bon ben du coup je vais également fermer le compte mail gloire_a_lelu@yahoo.fr que j'avais ouvert à la glorieuse époque des Hector Gnole and Co.
Donne des signes de vie quand même (de temps en temps), sinon on va s'inquiéter.
Cartman (le vrai)

Justicier 27/04/2014 08:58

Tu penses que tu es immortel ? C'est ton droit

Mais si j'ai un conseil à te donner, faut pas trop rêver et prendre tes désirs pour des réalités.!!

Ceci dit si tu es immortel, il est aussi possible que tu vis éventuellement depuis la nuit des temps , non ? Demande à ta mère si elle a des informations à ce sujet.

Si elle ne te demande pas de l'accompagner chez le médecin pour qu'il examine ton cas, alors c'est qu'elle ne sait pas si elle a réellement accouché de toi. Ah ah ah ah

Mais si tel était le cas tu devrais aussi avoir une mémoire d'éléphant et te souvenir de détail précis de ton passé, explique nous ça !!! qu'on se gondole un peu

Tu devrais aussi faire peser régulièrement ton cerveau pour savoir si son développement est régulier.

Sacré D. va tu es presque aussi atteint que Miteny, et c'est pas peu dire !!

D... 26/04/2014 18:11

Justicier: et tu as surement envoyé miteny pour racheter tous les péchés du monde, c'est ça ton délire ?

Non, je n'ai envoyé personne. Tu racontes n'importe quoi, comme d'habitude.
Il est possible que je sois le messie dont parle miteny mais bon, ce n'est qu'une hypothèse, on verra bien.
Ce ne sont que des hypothèses .
Une autre hypothèse : il est envisageable que cette personne ne meure pas mais bon, la je vais un peu trop loin, je le reconnait.
C'est une hypothèse envisageable. J'ai compris ça tout seul sans que personne ne me le dise. Meme miteny n'en a jamais parlé.
Je vais aller droit au but. Je pense que je suis immortel. Je ne peux pas mourir . Qu'est ce que tu penses de ça justicier ? je sais que tu vas me dire que je suis fou.

La Communauté Scientifique 18/04/2014 10:24

Enfin une excellente décision. Vous avez bien raison de fermer ce blog, qui échoue à faire quelque démonstration logique ou scientifique que ce soit et, donc, fait perdre leur temps à de nombreux internautes venus s'échouer ici par mégarde.

Samantha 28/04/2014 22:54

T'inquiète, Miteny, la Vérité ne t'a pas attendu pour vaincre. Elle t'a vaincu, par KO !
Allez, bon débarras !

Justicier 24/04/2014 08:02

A D.. qui se prend pour Dieu

Et tu as surement envoyé Miteny pour racheter tous les péchés du monde ? c'est ça ton délire?

Ah ah ah ah ah !!!!!!!

Et ben mon colon on est pas sorti de l'auberge

Tu devrais déjà lui demander de payer au moins ce qu'il doit aux internautes ça lui évitera de recevoir ce qui va lui tomber sur la tête....s'il n'est toujours pas en traitement en milieu hospitalier bien sûr

Ah ah ah ah ah !!!!!

C'est une histoire de fous

D... 23/04/2014 19:32

Justicier: Jésus a bien payé de sa personne pour racheter tous les péchés du monde.

Ah ça oui, tu peux le dire !! C'est fait, tout est accompli .

Justicier 21/04/2014 16:05

Ben si CRÉTIN on peut y répondre, la preuve

T'es vraiment un gros nul

Miteny 21/04/2014 15:20

Pourquoi on peut plus répondre aux commentaires maintenant ?!!
Quelle merde cette version !!

Miteny 21/04/2014 15:19

Je ne veux pas le fermer. Overblog et sa nouvelle version pourrie s'en est chargée.
Mais la vérité finira par vaincre !

Justicier 20/04/2014 11:29

Ça c'est ben vrai que Miteny a et continu de faire perdre énormément temps à beaucoup d'internautes. On devrait peut être lui facturer....à 20 € de l'heure

Car le temps c'est de l'argent .....

Bien sûr diront certains, mais vous n'êtes pas obligé de venir perdre votre temps ici.

C'est vrai, mais tant qu'à faire à perdre son temps, autant lui faire payer le temps perdu à lui expliquer des choses basiques qu'il "n'imprime" pas. Apparemment il est mal équipé

Miteny doit payer c'est dans sa mission de Messie de mes fesses....

Jésus à bien payé de sa personne pour racheter TOUS les péchés du monde.

Miteny doit au moins en faire autant

détecteur de FIN 04/04/2014 18:24

de la pub , un blog illisible , c'est la FIN !

Justicier 20/04/2014 11:16

Miteny, faudrait savoir, suis je un voleur oui ou non ?

Si oui un voleur de quoi ? j'aimerai tout de même bien le savoir

Mes mensonges ? mais quels mensonges ?

Dire que le corps de chacun est suffisant pour ressentir qu'il ressente sa propre douleur, ce serait est un mensonge ?

J'attends des explications détaillées qu'on se gondole un peu...

D'autre part en quoi mes mensonges si mensonges il y a, bien sûr seraient-ils criminels ?

Miteny c'est fou

Miteny 16/04/2014 00:47

Tes mensonges sont criminels. Tu ne le savais pas ?

Justicier 15/04/2014 07:26

Ah bon ? et quelle justice ? et pour quoi ?

Mais avant de me traiter de cinglé, dis moi au moins qu'est ce que je t'ai volé ?

Mon pauv' vieux va tu dérailles complètement......

Miteny 13/04/2014 14:33

Toujours aussi cinglé à ce que je vois.
Mais moi aussi j'espère aussi que la justice sera rendue un jour : tu auras alors une forte amende à payer. Et cela me fera vraiment plaisir !!

Justicier 13/04/2014 09:25

Ah bon ! et j'ai volé quoi d'après toi ? ton lien méta-chose indétectable matériellement peut être ? Ah ah ah ah !!

Par contre, j'attends toujours les 3 000 € que tu promets à tout ceux qui t'ont démontré par A+B tes erreurs, augmentés bien entendu des intérêts de retard depuis 2006....

Ne t'étonnes SURTOUT pas si un jour de 2015 AU PLUS TARD tu as de la visite. Je te PREVIENS tout de suite ce ne sera pas une divine surprise, plutôt celle soit d'un médecin psychiatre, qui viendra constater ton état mental, soit d'un internaute que tu auras insulté, soit d'une convocation OFFICIELLE devant un tribunal pour tentative d'extorsion de fonds ( 10 000 € ) à un honnête internaute.

Et, si tu n'es pas reconnu malade....mental, bien sûr, PREPARE LA MONNAIE, tu vas en avoir besoin

Allez en attendant, fait de beaux rêves, prophète ou plutôt apprenti prophète de mes deux, et bonjour à Nostradamus de ma part. Ah ah ah ah !!!!

miteny 11/04/2014 17:17

"Justicier" est le plus grand voleur que je connaisse. mais un jour il aura ce qu'il mérite

Justicier 09/04/2014 07:29

C'est vrai que tu t'y connais en arnaque toi Miteny

miteny 04/04/2014 23:48

Je viens de passer en nouvelle version !
Bordel c'est l'arnaque, je comprends plus rien !!

D... 04/04/2014 15:58


Non, je dis juste que je suis d'accord avec toi pour la date 2005-2050.


Ce sera le dévoilement de Dieu sur terre. je reprends tes propos. Bien sur, comme tu l'as dit, cela se passera entre 2005 et 2050.


Dieu se dévoilera petit a petit avec le temps, mais pas trop vite. Il faut y aller progressivement.


C'est lent, progressif et continu. C'est comme ça, j'y peux rien. C'est par palier.


Ce messie, si il existe, si il est la, va élever son niveau de conscience, il va s'élever jusqu'a Dieu. 


J'appelle ça une ascension. Bien sur, je peux me tromper. je m'arrete la. J'ai dis assez de conneries pour aujourd'hui.


Mais tout comme toi, je pense que le messie viendra, il est peut etre meme déja la, qui sait.

Miteny 04/04/2014 17:46



espérons le



numerobis 04/04/2014 14:50


Je te parle d'argent pour financer un projet, comme un entrepreneur, Miteny. Pour louer des salles, du matos.


 


Miteny, si tu veux financer un établissement, il faut de l'aide, un prêt. Si tu veux qu'un investisseur investisses, il faut le convaincre que ton projet est béton, que tu vas FAIRE quelque
chose.


 


 


Ma question est donc simple. Que vas-tu dire à l'annonceur ? Que vas-tu faire dans les locaux qu'il te prétera ? Dans l'établissement qu'il te bâtira ?


 


Quel est ton programme d'étude métaphysique ? Il faut un document détaillé et convaincant. Un plan d'attaque. En as-tu un ?


 


Quel est le programme de la recherche métaphysique ? Avec un grand A), un grand B), ...


 


Je parle de choses concrètes, c'est pas n'importe quoi... Montre moi le programme et j'essaierai même de t'aider à dénicher.


 


 

Miteny 04/04/2014 17:45



Euh...


Je ne vois pas trop de quoi tu parles là. Mon but c'est d'abord de convaincre un maximum de gens de l'importance et de l'évidence de l'insuffisance du corps.


 


Un investisseur ? Pour augmenter le montant du "pari" et faire de la pub ?


why not



D... 04/04/2014 11:53


Miteny: Dieu se révèle aux humains, ça signifie que les humains comprennent Dieu. Tu vois le
problème ?


Cette bande de débiles profonds ?? Comprendre ??


 


Oui, c'est vrai, je suis bien d'accord . Je pense q'un jour, les humains se tournerons vers Dieu et alors ce sera la révélation.


 


Et au fait miteny, sais tu qu'en 2050, le messie aura 70 ans ?


Il serait donc né en 1980. Intéressant, non ? cela correspond a la période 2005 ,2050, ce que tu disait, l'apocalypse, la révélation. Tu ne t'es pas trompé, bien joué.


 


A+

Miteny 04/04/2014 13:43



T'es un marrant toi... T'es en 1980, c'est ça ?



numerobis 03/04/2014 23:59


Ce que je voulais dire, c'est que ton concept n'est même pas modélisable. Il y a besoin de machines pour executer des fonctions mathématiques complexes.


 


Justement, le concept S n'a aucun rapport avec les mathématiques.


 


 


En quoi as-tu besoin d'argent ?


 


 


On a besoin d'argent lorsque l'on veut faire des études statistiques, de la physique, de la politique.


 


 


 


Tu feras quoi avec le fric, Miteny ?

Miteny 04/04/2014 13:42



Bah non... Les mathématiciens ont existé avant les ordis, et eux aussi avaient besoin de manger.


Pourquoi tu racontes n'importe quoi ?



numerobis 03/04/2014 23:05


Bah, je pensais que le lien métaphysique ne pouvait se réduire à une formule mathématique ? :)

Miteny 03/04/2014 23:21



Mais quel rapport ?


Je te parle d'un exemple de discipline qui n'a pas besoin de technologie mais qui a quand même besoin d'argent, comme la métaphysique ou les mathématiques.


Et toi tu comprends que la métaphysique fait partie des mathématiques.


T'es très con en fait, non ?



numerobis 03/04/2014 21:54


C'était pour rire.


 


Je voudrais soulever un truc. Puisque ton lien n'est fondamentalement pas étudiable par des moyens technologiques, au final tu n'as pas besoin de technologie ni d'argent... juste de ton cerveau,
non ?


 


Alors c'est cool, plus besoin d'établissements ni rien.

Miteny 03/04/2014 22:48



T'es marrant... Pour toi, les disciplines sans technologie n'ont pas besoin d'argent.


Pas d'argent pour les mathématiciens, donc.


Pfff...



numerobis 03/04/2014 17:45


J'ai pas d'argent, jpeux être le président ?

Miteny 03/04/2014 20:13



Le trésorier, ce n'est pas celui qui apporter l'argent. C'est celui qui le gère !


C'est obligatoire pour une association. Et tu peux pas être le président : ce dernier doit être capable de défendre l'insuffisance du corps de façon précise en toutes circonstances contre
n'importe qui;


Avec tous tes grosso merdo, tu n'as pas la compétence...



détecteur de guignol 03/04/2014 16:56


dixit Sephane :

Miteny 03/04/2014 20:11



Tes insultes sont pitoyables. Aie au moins un argument, serviteur du Mal.


 



détecteur de guignol 03/04/2014 16:44


dixit Stephane :

Miteny 03/04/2014 20:11



"ne peuvent pas être reproduites à volonté"


C'est particulièrement vrai pour le lien métaphysique. C'est la seule "chose" qui ne pourra jamais, jamais au grand jamais être contrôlée par la technologie, aussi
puissante soit-elle.


N'est ce pas fantastique ??



détecteur de guignol 03/04/2014 15:32


dixit le guignol miteny :

Miteny 03/04/2014 16:32



Bizarrement, je m'attendais à ce genre de remarque.


Comment voulez vous que Dieu se révèle à des animaux stupides (les humains) incapables de faire la différence douleur/pas douleur ?


Quand on est trop débile pour faire ne serait-ce qu'un petit raisonnement juste, on ne peut pas reprocher aux mathématiques de ne pas se laisser comprendre (par exemple).


 


C'est comme si l'aveugle prétendait que le soleil n'existe pas parce qu'il ne le voit pas.


Dieu se révèle aux humains, ça signifie que les humains comprennent Dieu. Tu vois le problème ?


Cette bande de débiles profonds ?? Comprendre ??


Autant demander à une pierre de démontrer le théorème de Fermat.


 


Et pourtant.. Pourtant, on ne peut pas faire plus ENORME que la différence douleur/pas douleur.


 


Bande de rats sous-développés !!!



numerobis 03/04/2014 15:21


Je sais que c'est super indiscret, mais as-tu des proches qui sont d'accord avec tes idées ? Amis, famille ? Parce que si je deviens miteniste et qu'on est que deux...

Miteny 03/04/2014 16:24



Deux c'est le minimum pour commencer  : le président et le trésorier....



numerobis 03/04/2014 01:51


Si Dieu est si malin qu'il est supposé l'être, peut-être a-t-il une psychologie plus complexe que tu le crois et qu'il a jugé qu'il vaut mieux ne pas se révéler, que c'est mieux comme ça. Peut
être a-t-il jugé que se révéler serait un acte de vanité, et ce serait tomber dans des travers pitoyablement humains. Lol c'est juste pour te dire que tu ne peux pas parler de Dieu comme s'il
s'agissait d'un animal avec un comportement primaire et prévisible. S'il a fait l'univers, tu ne peux en aucun cas avoir la prétention de prédire ses actions. Vraiment.


 


Car même si tu a compris que son potentiel est infini, il peut très bien décider s'il le veut de ne pas le réveler. S'il est cause de tout, il est aussi cause de son destin, non ? Il peut donc
refuser de libérer son potentiel. C'est possible.


 


 


Quant à "améliorer nos vie", je pense que c'est tout simplement être heureux. C'est ça que veulent les hommes non ? Tu es bien heureux de découvrir le lien métaphysique non ? Voilà, être heureux.
Ma question serait donc : comment le messi nous rendra-t-ils heureux (si "améliorer nos vies" te gènes).

Miteny 03/04/2014 14:36



Tu fais de l'anthropomorphisme.


Ton discours est religieux, tendance curée, "conte à dormir debout". Dieu n'a pas de psychologie. Ce n'est pas un mec avec une grosse barbe blanche assis sur des nuages entouré d'anges en forme
de bimbos.


On est d'accord là dessus ?


 


2. Pour savoir ce qu'est être heureux, il faut savoir précisément pourquoi nous sommes là. C'est mon avis. D'où l'intérêt de comprendre le fonctionnement de tout ce qui fait l'univers pris
absolument, c'est à dire y compris et surtout Dieu.


Déjà c'est important de le savoir : on ne peut prétendre améliorer la société, si on refuse d'admettre certaines évidences.



Otis 03/04/2014 00:01


"" l'indépendance des objets n'a jamais rien expliqué et surtout pas pourquoi un produisait un certain effet et pas l'autre !!""


 


ce qui cloche c'est que vous comparez observer un effet et être un effet , dans le cas de la "douleur vous êtes l'effet , ça n'a rien à voir avec tous les autres effets , quand vous "observez" de
la radioactivité vous n'êtes pas de la radioactivité , quand vous "observez" la douleur vous êtes cette douleur , la douleur c'est de la conscience et vous êtes cette conscience et c'est bien
parceque vous ne pouvez pas être un autre objet ( corps ) que vous ne pouvez pas avoir mal à votre voisin ; dans le monde macroscopique il ne peut pas y avoir deux objets identiques ( un même
objet ne peut pas occuper la même place au même moment : si les choses sont plusieurs, alors elles sont différentes , au minimum, il s’agit d’une différence numérique. On peut s’en tenir à l’idée
que cette différence numérique est un fait fondamental. )


et c'est bien cette différence numérique ( 2 corps ) qui explique qu'il est impossible d'avoir mal à son voisin .

Miteny 03/04/2014 14:33



A VOMIR.


Complètement débile. Affreusement minable. Je ne suis pas cette douleur. Vraiment n'importe quoi.


"cette différence numérique ( 2 corps ) qui explique qu'il est impossible d'avoir mal à son voisin"


Encore un superconnard !!


 


Oui les corps sont distincts, supercon, mais similaires. Or des causes similaires produisent des effets similaires !!


C'est ça le sujet, c'est ça le problème. Ce que tu racontes n'a aucun rapport avec ce sujet.


 


Par quelle malédiction des gens aussi débiles existent ?


C'est écoeurant... ta bêtise me donne envie de vomir.



numerobis 02/04/2014 20:25


Si tu veux approfondir tes hypothèses et être pragmatique, demande toi ce que pourrait faire un messi pour améliorer nos vies. Et j'aimerais que tu me répondes quitte à n'avoir que des
hypothèses.


 


En plus, tu ne t'es jamais dit que peut-être que si Dieu existe, ce n'est pas pour venir ? peut-être qu'il a déjà fait ce qu'il avait a faire (nous créer) et puis c'est tout. Peut-être que sa
volonté, c'est tout simplement ce que nous vivons, sans objectif, sans finalité. Juste vivre et mourir. Pourquoi ca ne serait pas simplement ça ?

Miteny 02/04/2014 23:48



Non. Quand on a un potentiel comme celui de Dieu, on ne peut que vouloir le révéler : c'est pratiquement obligatoire. Naturel.


En fait, c'est dans la nature de Dieu de vouloir se révéler. C'est ce que j'ai expliqué dans l'article "le mitenisme".


 


2. "Améliorer nos vies". Tu crois que c'est ça le but de notre existence ???


Qu'est ce que tu entends par "améliorer nos vies" ?



numerobis 02/04/2014 15:20


Si tu montres tes articles aux autres religions, il vont te dire que ton concept S, c'est tout simplement l'âme dont ils parlent depuis des siècles. Le concept L, c'est le monde matériel dont ils
parlent depuis des siecles.


Ta différence douleur/pas douleur, ils diront bien sûr, car chacun possède son âme qui est liée à Dieu.


 


Ils te diront tout ce que tu as dit, on le sait.


 


Les bouddhistes te diront la même chose avec l'energie vitale.


 


 


Ils te diront, dans ton oreille pour que leurs disciples n'entendent pas : "nous au moins, on se sert de ce que tu appelle douleur/pas douleur pour donner de l'espoir aux gens, les aider dans
leur vie en leur promettant un monde meilleur après la mort."


 


Tu te dis pragmatique, mais eux sont vraiment pragmatiques.


 


 


Car comment ton messi apporterait la paix s'il arrivait ? Il doperait tout le monde à l'heroine ? Comment va-t-il repartir les richesses sans suciter de mécontentement ?


 


Tu es obligé de mentir de façon à ce que chaque individu reve d'un monde ou il a ce qu'il veut.


 

Miteny 02/04/2014 19:06



Non, ce n'est pas l'âme. On ne peut pas dire que grosso merdo, c'est la même chose.


Avec des grosso merdo, on ne fait que de la merde. Le diable se niche dans les détails te dirait l'autre.


 


Enfin, le but n'est pas de rêver mais de découvrir la vérité.



numerobis 02/04/2014 13:31


J'aimerais te croire, vraiment, mais le concept S, de la substance, tu ne l'as pas inventé ! Des philosophes aussi vieux que Descartes en parlent et avec beaucoup de rigueur, en disant qu'il y a
effectivement quelque chose d'immateriel et tout ça.


 


Puis après c'est ce que je disais, des hypothèses, la volonté de Dieu. C'est pas con, mais je pense que niveau hypothèses tu ne peux pas en faire plus sous peine de commencer à dire n'importe
quoi (genre la volonté de Dieu ! Commence par deviner la volonté d'un simple humain, et ensuite tu pourras passer à Dieu).


Le lien méta physique étant inobservable même s'il existe on le met de côté, et on se retrouve avec quoi ??


 


Rien. On n'a plus qu'à attendre la venu de Dieu dans ce cas, qu'il nous donne les réponses manquantes car seul lui peut le faire. Le mitenisme se résumera donc à attendre, comme n'importe quel
religion qui attend son messie.


 


Car ce que tu pouvais déduire, tu l'as déjà fait. Moi, miteniste, je fais quoi maintenant ? Donnes-moi donc une piste, que je n'attendes pas bêtement comme un religieux.


 


 


 

Miteny 02/04/2014 13:53



Non. Tu manques de rigueur.
L'insuffisance du corps avec l'exemple de la douleur, cela n'a pas grand chose à voir avec Descartes.


Lui affirmait que les idées de la perfection, de l'infini ne pouvaient venir de la matière (je résume) : elles venaient donc d'ailleurs. Franchement j'ai jamais compris son argument.


D'ailleurs à mon avis il est faux, Kant l'a montré.


 


Avec la douleur, c'est beaucoup plus pragmatique : mal/pas mal.. Super simple. Rien à voir avec l'idée de la perfection (cf. aussi l'argument d'anselme d'aoste, très proche de celui de
Descartes).


 


2. Je vais me répéter au risque de lasser : la recherche peut continuer, je suis désolé. On pourrait croire que je n'avance pas vite, mais si je compare des articles de 2010 à des articles de
maintenant, je m'aperçois que le progrès est constant. Faible, mais constant.


Même si le sujet est complexe, je pense avoir fait quelques progrès dans la connaissance de tout ça.


Bref, je ne suis pas dans l'expectative. Je suis dans l'action.


Exemple d'objectif à long terme : faire une version plus rigoureuse et complète (et clair) de l'article :


http://www.dieuexiste.com/article-dieu-le-monde-et-l-homme-122736150.html


 


Ensuite autre chose pourrait être important : et si l'objectif de la vraie religion ne serait pas, pour l'instant en tout cas, de lutter contre les fausses religions pour apporter la paix dans le
monde ? (je simplifie).


Avant de se casser la tête avec des réflexions trop abstraites, commençons par remplacer toutes les sectes avides de mensonges par une seule vraie religion, non ?


C'est le plus urgent me semble-t-il....


 


 



numerobis 02/04/2014 00:05


Bah oui Stéphane mais la tu nous ressorts le problème de l'émergence de la conscience qui date de plusieurs siècles.


 


Les visiteurs sont pas contents parce que Miteny a ressorti ce vieux problème et le reste de son discours n'est qu'hypothèses.


 


Miteny, tu agis comme un religieux. Je m'explique : le religieux appuie son fondement, en partie, sur l'origine de l'univers et il dit "il y a bien quelque chose, une cause première !" et il a
bien raison d'ailleurs ! Mais cela ne justifie pas toutes les thèses religieuses qui en découlent. Autrement dit, ils se sont servis de l'inconnu de la cause première pour justifier leur
discours.


 


Toi c'est pareil. Tu prend l'origine de la conscience, tu dis qu'il y a quelque chose (bah oui on s'en doute qu'il y a quelque chose), puis tu fais des hypothèses comme un religieux (d'ailleurs
tu t'appuies sur des textes religieux).


 


Et on se rend compte que tu n'apprends rien a personne, tu prends un problème communément admis : l'émergence de la conscience (PERSONNE NE PRETENDS CONNAITRE SON EMERGEANCE), puis tu causes d'un
messi ou d'un Dieu qui doit revenir pour nous sauver ou je sais pas quoi.


 


On est donc d'accord pour le problème de la conscience, mais le reste c'est n'importe quoi et ça s'appuie sur rien.


 


D'ailleurs, tu ne m'as TOUJOURS PAS DIT comment étudier scientifiquement un lien par définition innaccessible.


 


Et ne me dit pas d'émettres des hypothèses, car pour des hypothèses il faut des PISTES, des DONNEES.


 


Or la seule donnée que l'on a, c'est que ce foutu lien métaphysique est innaccessible, lol.


 


Alors, a quoi ressemble un cours sur un lien par définition inconnaissable ?

Miteny 02/04/2014 10:52



Comme je l'ai dit, je ne sais pas tout, mais j'ai montré qu'on pouvait avancer.


Notamment en introduisant le concept S (c'est une 1ère étape), mais aussi en faisant des hypothèses sur la nature de Dieu, ses objectifs, en abordant le problème de la conscience de Dieu (par
exemple).


Je suis désolé mais c'est possible d'avancer. Tu dis que j'avance des thèses religieuses.


Non!


La partie sur la conscience de Dieu par exemple est bien dans la partie scientifique.


 


Je me permets de dire que moi je cherche à comprendre alors que dans les religions, on cherche à imposer des dogmes que personne ne comprend (exemple : catholiscisme).


Je ne suis pas d'accord : pour moi ça n'a rien à voir.


 


PS : en outre ce que tu dis est faux. La science n'a pas encore accepté l'insuffisance du corps. Alors que cette évidence est plus grande que l'évidence de l'existence du soleil.


Donc là j'apporte un truc.



détecteur de guignol 01/04/2014 22:59


dixit le bonimenteur miteny :


 


 


 


dixit le bonimenteur miteny  : >


 


miteny est un guignol !!


CQFD !

Miteny 01/04/2014 23:16



Oui, bon. C'est une petite liberté que j'ai prise pour résumer grossièrement la situation.


Qu'on me pardonne cette légère inexactitude... 


Néanmoins cette remarque me parait bien mal venue de la part d'un imbécile notoire incapable de faire la différence douleur/pas douleur...



Stephane 01/04/2014 21:56


Salut Miteny! :-)


Je n'ai pu m'empêcher de faire un bref retour sur ton blog après si longtemps pour dire que j'admire ta persévérence
(maintenant légendaire) et ton engagement envers ce que tu considères être ta mission. On peut trouver que ta personnalité est dison...colorée....mais on ne peut nier que tu va au bout de tes
idées, et c'est une grande qualité.

Ceci dit, à tous ceux qui te servent l'argument habituel : "c'est normal que tu n'a pas mal quand on torture un autre, c'est pas ton corps, c'est celui des autres. Ca te donne un point de vue
différent sur l'expérience, qui n'est donc pas équivalente même si matériellement tous les corps sont similaires." À ces derniers je dis ceci : Vous etes vous jamais demandé, à la base, si les
propriétés qu'on reconnait officiellement à la matière permettent justement cette association subjective à un SEUL corps, donc ce point de vue différent et unique qui selon vous rend la torture
d'une autre corps différente comme experience de la torture du vôtre ? Vous considérez pour la plupart que c'est le cas, et c'est un ÉNORME à priori. 


 


En vérité, absolument rien dans les propriétés officiellement admises de la matière ne permet cela....ne permet à un
"morceau de matière" de prendre conscience de sa propre existence et de sa distinction par raport aux autres. Rien...nada!  

Pour pouvoir dire à Miteny que la torture de son corps est une exerience différente de la torture d'un autre (etant donné le point de vue particulier qu'il a sur son corps seulement), vous devez
D'ABORD etre certains que la matière est en MESURE d'engendrer ce point de vue différent, unique, cette conscience d'etre un corps et pas un autre. C'est ça le problème de cet argument qui semble
si simple et si évident à vos yeux. Or...non! Les propriétés que l'on prête à la matière...SUROUT le fait qu'on la considère comme une chose totalement objective qui ne comporte pas la moindre
trace de conscience ou de subjectivité intrinsèque....eh bien ça INTERDIT CARRÉMENT qu'elle puisse engendrer cette fameuse conscience de soi qui explique que nous distinguons notre corps de celui
des autres. Non ça n'est pas seulement une question ne mécanique qui demeure encore mal comprise....c'est plus que ça...c'Est une impossiblité d'un point de vue strictement logique. Ce qui est à
100% objectif (dénué de toute forme de conscience intrinsèque) ne peut PAS engendrer la conscience. Ce qui est purement objectif par nature ne peut PAS engendrer le subjectif. c'Est impossible,
et c'est la raison pourquoi la science n'a pas avancé d'un iota dans la compréhension de ce qui permet la SENTIENCE des êtres ainsi que leurs qualias. 

La seule façon d'expliquer la conscience de soi, la distinction que nous faisons entre notre corps et celui des autres, et donc la différence dans l'Expérience douleur/pas douleur, c'est qu'il
existe dans l'univers une energie, une force, ou une propriété qui est intrinsèque à la réalité, qui n'est pas construite parde plus petits élements, qui existe là..à la base de tout, avant même
la matière, et qui permet tout cela. Libre à vous de qualifier cette chose de métaphysique, et de frémir à ce mot, mais il n'empêche que la simple logique commande qu'il en soit ainsi. Il faut
quelque chose de plus que ce que l'on connait de la matière pour expliquer tout ce dont nous parlons. C'est de cela dont Miteny parle. Plusieurs scientifiques commencent à le réaliser, et c'est
le nouveau paradigme de compréhension de la conscience qui va se mettre graduellement en place. Je vous suggère d'y réfléchir car cela à des implication très profondes sur la nature de ce que
nous sommes, et de l'univers lui-même. 

Miteny 01/04/2014 23:14



Merci.


Et bravo pour l'explication. Mais hélas, les débiles mentaux qui vont lire ce commentaire ne vont absolument rien capter.


Rien qu'une phrase avec 3 mots, ça les dépasse...



numerobis 01/04/2014 19:07


J'ai parcouru ton article sur la conscience.


 


Voilà, tu parles de plusieurs réalités perçues, mais seuls les imbéciles ne savent pas qu'il n'y a que des réalités perçues.


 


Tu parles du concept L (langage), et c'est très intéressant mais encore une fois tous les physiciens savent que tout est langage et information et même les philosophes le savent.


 


Tu parles du concept S (substance), et ce concept tu ne l'inventes pas : seulement les physiciens en parlent avec plus d'humilité que toi, ils disent que c'est quelque chose qu'ils ne connaissent
pas encore.


 


Le concept S est pour eux plus une affaire d'ignorance reconnue, alors que pour toi c'est une connaissance.


 


En outre, je ne suis pas contre ce concept.


 


 


Et je remarque que tu ne m'as pas appris plus qu'un science et vie.


 


 


Car tu ne m'as pas encore expliqué comment je peux étudier mon lien métaphysique alors qu'il est par définition insaissable, inobservable.


 


Comment vais-je étudier scientifiquement ce lien dans le cadre de tes institutions sans passer par l'observation ? C'est ça la question et j'aimerais que tu me répondes.

Miteny 01/04/2014 23:11



De quels physiciens tu parles ?


D'une minorité parce que je n'en connais aucun, mais vraiment aucun, qui parlent d'un truc qui ressemble au concept S.


En outre, tu n'as pas compris : le concept S est par définition A JAMAIS inconnaissable, dans le sens où il est PAR DEFINITION impossible de le réduire à quelque équation mathématique (les
mathématiques englobant la physique, évidemment).


Et ça c'est un début de connaissance. On a déjà bien avancé.


Après je suis conscient que je ne sais pas grand chose. J'ai encore plein de trucs à trouver. C'est justement ça qui est intéressant : chercher.


Comment on fait ?


On fait des hypothèses, on imagine des solutions pour résoudre le mystère : à force on finit par avancer.


L'observation est faite (insuffisance du corps). Il reste à trouver LA solution au mystère. Que je n'ai pas trouvé même si j'ai avancé.


C'est clair ou pas ?



stoufD 01/04/2014 16:28


"Ce sale individu me doit DIX MILLE Euros. Qu'il me paie le plus vite possible !"
Tu n'as pas rempli mes conditions, et a jusqu'à la fin de l'année pour tenter de les remplir.
Même si je sais pertinemment que tu ne le pourras pas.
Essayeras-tu au moins, charlatan, ou tu as trop peur de te voir répondre
systématiquement que ta démonstration est bidon PARCE QU'ELLE L'EST ?
Contacte "Science & vie", "Sciences et avenir" un organisme scientifique (il y en a plein),
les frères Bogdanov ou même le constitoire, qui tu veux du moment que c'est une caution sérieuse.
Je ne serais pas revenu sur ton blog de dégénéré si tu n'avais pas eu l'effronterie de
m'insulter explicitement dans ton dernier article, alors que je n'étais pas
venu depuis plusieurs semaines.
Allez ciao, Mito qui le nie et son sale mitonisme, à la revoyure !

Miteny 01/04/2014 23:03



Une caution sérieuse ?


Trouve la et je me cherche de la convaincre. Si je n'y arrive pas, 10000 Euros pour toi.



stoufD 01/04/2014 15:48


Et maintenant tu nies "torture du corps en bonne santé d'une personne,
douleur produite par ce corps pour cette personne et elle seule".
Plus tu réponds, plus tu confirmes et t'enfonces : tu es un dangereux psychopathe.
Prêt à tout et n'importe quoi pour défendre sa démo, défendre ses ambitions messianiques.
Continue de te croire le plus intelligent du monde, avec le lien métaphysique le plus puissant,
apportant la démonstration scientifique irréfutable de la métaphysique et de Dieu.
Va discuter à des médecins de ta démonstration toute simple et de ton humble mégalomanie que l'on rigole.
Allez, encore une fois, je suis en effet fou de perdre mon temps face à tant de mauvaise foi :
quand une personne a mal (effet de la cause "corps torturé"), qu'est-ce qui explique
que toutes les autres personnes n'ont pas mal elles aussi ? (= NE CONSTATENT RIEN)
Qu'est-ce qui explique la différence de constat douleur/pas douleur, quand notre corps
est torturé dans un premier cas, et le corps d'un autre torturé dans un second cas ?

Réponse de personnes qui réfléchissent sainement, ne nient pas la douleur
(même si elle est subjective) des autres : "l'indépendance entre des corps distincts".
Réponse de Miteny "Taratata ! c'est le lien métaphysique !"

Miteny 01/04/2014 16:01



Toujours aussi cinglé.


Je ne parle pas de ce que constate l'autre personne.... POUR LA 1000ième FOIS !!


Ya rien à faire c'est un troll, une merde internationale. Il faut exprès de lire l'inverse de ce que j'ai écrit pour ne pas avoir à payer les 10000 EUROS qu'il me doit.


 


 


Soit les deux expériences suivantes :


Mon corps torturé à l'aide d'une flamme.


Un autre corps en bonne santé torturé à l'aide d'une flamme.


 


QUESTION 1.


Biologiquement, matériellement, ces deux expériences sont équivalentes, similaires : évidence A.


 


Réponse faite de nombreuses fois: OUI.


 


QUESTION 2.


Dans un cas je vais avoir très mal et dans l'autre pas du
tout. Autrement dit, les résultats des deux expériences vont être très différents pour moi : évidence
B.


Une différence énorme du même ordre que celle qui existe entre quelque chose et rien.


 


Réponse faite de nombreuses fois: OUI.


 


 


Résumons la situation : je constate des effets très différents alors que les deux expériences sont matériellement
strictement équivalentes. C'est l'évidence A plus l'évidence B.


La grosse différence que je constate est inexplicable matériellement car
inexplicable par une différence matérielle entre les expériences.


 


CQFD.


 


Ce sale individu me doit DIX MILLE Euros. Qu'il me paie le plus vite possible !



numerobis 01/04/2014 14:02


Donnes-moi, s'il te plait, un exemple concret d'étude du lien méta physique a part ta démo. Je veux en savoir plus sur mon lien métaphysique. Comment je fais s'il te plait, pour l'étudier
scientifiquement dans le cadre d'un enseignement miteniste scientifique ?


 


 

Miteny 01/04/2014 15:57



Si je suis moyen en science physique, je débute en science métaphysique. Mais j'ai quand même réfléchi au sujet de la nature du lien métaphysique, comme par exemple ici :


http://www.dieuexiste.com/article-le-grand-mystere-de-la-conscience-121409677.html


 


PS: rendre un culte dans le mitenisme, ce n'est pas faire quelques prières débiles, c'est réfléchir rationnellement et progresser dans le domaine de la science métaphysique.



stoufD 01/04/2014 10:39


Pris en flagrant délit de mensonge et enfummage. Bravo Miteny, tu t'enfonces.
"J'ai toujours demandé CORPS FRAPPE => DOULEUR AU NIVEAU DE CE CORPS ???
TU SAIS LIRE CONNARD ??? AU NIVEAU DE CE CORPS ??? (je ne parle pas des autres, abruti)"
Oui, je sais lire. Tu te contredis.
"LE SUJET de cette démo c'est la différence que JE CONSTATE."
Quand ton corps est frappé, constat de douleur pour toi.
Quand UN AUTRE CORPS est frappé, constat de rien du tout pour toi.
Tu utilises ensuite cette différence de constat pour justifier l'insuffisance du corps.
Alors que cela s'explique parfaitement matériellement, physiquement, biologiquement
PAR L'INDEPENDANCE ENTRE DEUX CORPS DISTINCTS.

Pourquoi tu utilises le corps d'un autre pour ta démo (évidence A)
si tu ne parles pas des autres, charlatan ?

Bizarre, tu ne m'as pas contredit quand je déclare que tu te crois supérieur aux Curie,
à Einstein, Descartes, Spinoza et tous les philosophes ou savants que tu cites.
("le lien métaphysique le plus puissant de tout l'univers, mais en toute humilité")
Ton miténisme, nouvelle religion voulue, se fonde sur un mensonge :
TU NE PAIERAS JAMAIS PERSONNE, ALORS QUE LA PREUVE
QUE TU TE TROMPES AVEC TA DEMO A ETE FAITE MAINTE ET MAINTE FOIS !

"Quand un atome est désintégré, qu'est-ce qui explique que tous les autres atomes
ne sont pas désintégrés eux aussi ?"
"Quand une personne a mal (effet de la cause "corps torturé"), qu'est-ce qui explique
que toutes les autres personnes n'ont pas mal elles aussi ?" (= NE CONSTATENT RIEN)
Pour ton raisonnement partial de dégénéré : la métaphysique, Dieu !
Pour quelqu'un qui raisonne rationnellement, honnêtement :
l'indépendance entre deux corps distincts !

Allez va coucher, guignol.
Ma tête va très bien, pas la tienne ni tes chevilles.

Miteny 01/04/2014 13:40



Il est fou. Ce type est fou à lier.


Je parle de ce que je constate, c'est à dire ce qui est réel pour moi au niveau de l'autre corps.


J'ai parfaitement le droit de dire ce que je constate sans que cela concerne forcément mon corps. Je décris la réalité telle qu'elle m'apparait.


Et un corps en Australie torturé ne produira aucune sorte de douleur, rien. C'est bien la réalité que je constate. C'est VRAIMENT TOUT SIMPLE !!


 


et en plus il dit :


"Je te confie ma vie si tu as raison". Phrase de psychopathe !!


T'es fou.



stoufD 01/04/2014 01:28


Merci de prouver exactement ce que je disais quand je racontais ma version


de ton histoire : quand on te parle d'indépendance des corps pour expliquer


la différence que tu constates, CE QUI EST LE REFUTATION DE TA DEMO


DE LA METAPHYSIQUE, tu te contentes de nier et d'insulter, insulter, insulter.


L'indépendance explique pourquoi cause pour un objet => effet pour cet objet


ET POUR AUCUN AUTRE !! C'est à toi que mettraient des baffes tous les savants


que tu cites, tant tu crois meilleur que tous le monde, meilleur qu'eux aussi


(tu reconnais que ton lien métaphysique est moins bon que celui de Descartes,


de Spinoza, d'Einstein ou un autre, peut-être ?). Suffisant et insultant avec ta démo.


Allez, je t'enterre dans ta crasse vaniteuse encore une fois :


ce qui explique que TU NE RESSENS RIEN quand on frappe UN AUTRE corps


que le tien, c'est l'indépendance matérielle entre ton corps et cet autre corps.


Tu te crois malin, le plus intelligent du monde à prétendre que la physique,


la chimie, la biologie ne suffisent pas à expliquer pourquoi tu ne constates


rien quand on frappe quelqu'un en Australie, alors que toi tu es en France.


Quand un atome est désintégré, qu'est-ce qui explique que tous les autres


atomes ne sont pas désintégrés eux aussi ? La métaphysique peut-être ?


 


'Spèce de psychopathe, va te faire soigner !

Miteny 01/04/2014 01:49



Mais ce n'est pas une réfutation de ma démo, sombre con, cela n'a aucun rapport avec ce que je dis. AUCUN.


Tu pourrais dire "l'indépendance des mouettes" ce serait pareil.


Evidemment effet pour cet objet :


Et dans un cas l'effet pour cet objet EST DOULEUR


ET DANS L'autre PAS DOULEUR.


 


DOnc tu vois que l'indépendance des corps n'a rien à voir avec ce que je dis. Evidemment que l'effet pour cet objet n'est pas l'effet pour l'autre objet.


Ton attitude absurde est insultante. Je me demande vraiment comment on peut faire pour être aussi con que toi !!


Vraiment c'est pas humain d'être débile au point de raconter n'importe quoi comme toi !!


 


"Quand un atome est désintégré, qu'est-ce qui explique que tous les autresatomes ne sont pas désintégrés eux aussi ?"


 


AUCUN RAPPORT AVEC CE QUE JE DIS.


T'ES FOU A LIER !!


 


J'ai toujours demandé CORPS FRAPPE => DOULEUR AU NIVEAU DE CE CORPS ??? TU SAIS LIRE CONNARD ??? AU NIVEAU DE CE CORPS ??? (je ne parle pas des
autres, abruti)


CORPS FRAPPE => DOULEUR AU NIVEAU DE CE CORPS ??? TU SAIS LIRE CONNARD ??? AU NIVEAU DE CE CORPS ??? (je ne parle pas des autres, abruti)


CORPS FRAPPE => DOULEUR AU NIVEAU DE CE CORPS ??? TU SAIS LIRE CONNARD ??? AU NIVEAU DE CE CORPS ??? (je ne parle pas des autres, abruti)


CORPS FRAPPE => DOULEUR AU NIVEAU DE CE CORPS ??? TU SAIS LIRE CONNARD ??? AU NIVEAU DE CE CORPS ??? (je ne parle pas des autres, abruti)


CORPS FRAPPE => DOULEUR AU NIVEAU DE CE CORPS ??? TU SAIS LIRE CONNARD ??? AU NIVEAU DE CE CORPS ??? (je ne parle pas des autres, abruti)


CORPS FRAPPE => DOULEUR AU NIVEAU DE CE CORPS ??? TU SAIS LIRE CONNARD ??? AU NIVEAU DE CE CORPS ??? (je ne parle pas des autres, abruti)


CORPS FRAPPE => DOULEUR AU NIVEAU DE CE CORPS ??? TU SAIS LIRE CONNARD ??? AU NIVEAU DE CE CORPS ??? (je ne parle pas des autres, abruti)


CORPS FRAPPE => DOULEUR AU NIVEAU DE CE CORPS ??? TU SAIS LIRE CONNARD ??? AU NIVEAU DE CE CORPS ??? (je ne parle pas des autres, abruti)


CORPS FRAPPE => DOULEUR AU NIVEAU DE CE CORPS ??? TU SAIS LIRE CONNARD ??? AU NIVEAU DE CE CORPS ??? (je ne parle pas des autres, abruti)


CORPS FRAPPE => DOULEUR AU NIVEAU DE CE CORPS ??? TU SAIS LIRE CONNARD ??? AU NIVEAU DE CE CORPS ??? (je ne parle pas des autres, abruti)


CORPS FRAPPE => DOULEUR AU NIVEAU DE CE CORPS ??? TU SAIS LIRE CONNARD ??? AU NIVEAU DE CE CORPS ??? (je ne parle pas des autres, abruti)


CORPS FRAPPE => DOULEUR AU NIVEAU DE CE CORPS ??? TU SAIS LIRE CONNARD ??? AU NIVEAU DE CE CORPS ??? (je ne parle pas des autres, abruti)


CORPS FRAPPE => DOULEUR AU NIVEAU DE CE CORPS ??? TU SAIS LIRE CONNARD ??? AU NIVEAU DE CE CORPS ??? (je ne parle pas des autres, abruti)


 


ça va tu vois là ?????


JAMAIS VU UN CONNARD PAREIL : Celui là c'est vraiment LE CHAMPION DU MONDE (avec justicier)



stoufD 31/03/2014 23:11


Bien sur que je la vois cette phrase, je n'ai fait que ça :


LE SUJET de cette démo c'est la différence que JE CONSTATE.


Et toi tu la vois celle-là ?


cette différence s'explique par l'indépendance des corps, CQFD : pas l'insuffisance


cette différence s'explique par l'indépendance des corps, CQFD : pas l'insuffisance


cette différence s'explique par l'indépendance des corps, CQFD : pas l'insuffisance


cette différence s'explique par l'indépendance des corps, CQFD : pas l'insuffisance


cette différence s'explique par l'indépendance des corps, CQFD : pas l'insuffisance


cette différence s'explique par l'indépendance des corps, CQFD : pas l'insuffisance


cette différence s'explique par l'indépendance des corps, CQFD : pas l'insuffisance


cette différence s'explique par l'indépendance des corps, CQFD : pas l'insuffisance


cette différence s'explique par l'indépendance des corps, CQFD : pas l'insuffisance


Merde alors !!


 


Tu l'as dit bouffie !

Miteny 01/04/2014 00:24



Mais SOMBRE CONNARD, l'indépendance des objets n'a jamais rien expliqué et surtout pas pourquoi un produisait un certain effet et pas l'autre !!


Tu vois marie curie se demander pourquoi cet atome émet des radiations et pas l'autre et pierre curie de répondre : l'indépendance des atomes !


Il se prendrait une baffe aussitôt.


 


C'est pas possible d'être aussi con, ausi merdeux, aussi nul, aussi dégradé de la caboche que toi ! C'est bien tout ce que tu mérites : des baffes.


T'es une merde internationale, tu le sais ça !!!??
PLUS CON que toi c'est l'arrêt cardiaque !


 


Merde et dire que des déchets comme ça sortent de l'école. MAIS ON EST FOUTU !!


 


On est cerné par les dégénérés, les débiles baveux !!


 


AU SECOURS !!


 


T'en as pas marre d'être en dessous de la connerie. Mais prends toi ta tête pleine de fientes moisies entre tes mains et SECOUE, SECOUE TRES FORT !!!


 



stoufD 31/03/2014 20:00


Dans l'autre, je constate RIEN DU TOUT


Je te l'ai déjà dit plein de fois : il n'y a pas d'autre cas pour TOI,


pas de SECOND CONSTAT ! Tu es incapable d'attester la réalité de l'expérience


qui ne te concerne pas, à moins d'assister à cette expérience ET DE CONSTATER


LA DOULEUR (effet) DE L'AUTRE CORPS quand il est torturé.


Et là tu constates bien les mêmes effets : douleur pour toi quand tu es torturé,


douleur pour l'autre personne quand elle est torturée. Ce que tu mets en évidence


avec ta démo, ce n'est pas l'insuffisance du corps, la métaphysique,


mais l'indifférence matérielle, biologique entre deux corps distincts.


Quand on frappe un corps (arrache une pétale d'une fleur),


c'est sans aucune incidence (effet) pour les autres corps (autre fleur).


Quelle est la différence entre ne pas avoir mal, et ne pas avoir mal ?


Tu l'as dit plein de fois, constater c'est EN REALITE, Or en réalité


tu NE constates donc RIEN dans le second cas, incapable de percevoir


la moindre différence dans la réalité pour attester de son occurrence.


Tu n'as aucun moyen de savoir si l'autre cas est réel ou pas,


si la seconde expérience a lieu ou pas. Sauf si tu en es témoin.


 


Allez continue de croire que la matière, la physique, la chimie, la biologie


ne suffisent pas à expliquer que tu n'as pas mal quand c'est un autre


corps que le tien qui est torturé.


Tu sais que ta démonstration ne tient pas la route, c'est l'indifférence


matérielle que tu mets en évidence avec ton raisonnement,


pas la métaphysique, mais tu ne l'admettras jamais publiquement.


Tu préfèreras toujours jouer le génie incompris, confronté


à la méchanceté et la bêtise des gens alors que c'est toi qui te conduis


 


comme un âne bâté et butté.

Miteny 31/03/2014 22:12



On s'en fout de ce que l'autre constate : ce N'EST PAS LE SUJET !


Bordel c'est pas possible d'être aussi con.


Ce n'est pas la question, bordel. LE SUJET de cette démo c'est la différence que JE CONSTATE.


LE SUJET de cette démo c'est la différence que JE CONSTATE.


LE SUJET de cette démo c'est la différence que JE CONSTATE.


LE SUJET de cette démo c'est la différence que JE CONSTATE.


LE SUJET de cette démo c'est la différence que JE CONSTATE.


LE SUJET de cette démo c'est la différence que JE CONSTATE.


LE SUJET de cette démo c'est la différence que JE CONSTATE.


LE SUJET de cette démo c'est la différence que JE CONSTATE.


LE SUJET de cette démo c'est la différence que JE CONSTATE.


 


 


ça va là ??? Tu la vois la phrase ??? Merde alors !!


 



numerobis 31/03/2014 14:13


Ouais j'ai deja parcouru l'article avant (vite fait j'avoue), mais tout ce que tu apportes de neuf c'est une exactitude (l'insuffisance du corps). Ce que tu dis sur les écrans et la partie
scientifique les gens le savent déjà (que la matière c'est de l'information, chacun sa perception etc.) vu que c'est dans Science et Vie.


Tu y rajoutes la certitude de Dieu, bah pourquoi pas mais un max de scientifiques est déiste donc...


Ensuite la partie esotérique, que tu admets être la moins scientifique, bah c'est tout simplement du raisonnoment sur des prémisses établies par d'autres gens ("prophètes," etc). Les religieux
font très bien ce genre d'analyse et sont très cohérents la dedans (leur incohérence vient du fait que les prémisses elles-mêmes sont incohérentes et surement fausses, mais vu que tu as les même
prémisses...).


Finalement tu n'est qu'un scientifique qui croit en Dieu, et la partie esoterique je peux la trouver encore plus aboutie chez des religieux classiques.


Que proposes-tu donc ? Pourquoi devrait-on choisir le mitenisme plutôt qu'une religion puissante et organisée ?


Comment, par la réflexion scientifique, puis-je étuider mon lien métaphysique ?

Miteny 31/03/2014 22:10



1. Dans la partie scientifique, tu en oublies une partie. Une grande partie.


2. Je ne crois pas que les religieux soient plus cohérents que moi niveau ésotérisme. De plus ce n'est pas le sujet. Je te parlais que du genre de raisonnement que l'on peut faire en
métaphysique.


 


Enfin, non, je ne "crois" pas en Dieu puisque j'ai démontré son existence !


Réfléchis... Est-ce qu'on dit "je crois en l'existence du soleil" ?? Non parce que c'est ridicule. Pareil là: prière de ne pas me traiter de "croyant".


 


PS : pourquoi le mitenisme ??


Mais parce que je ne raconte pas de bêtises. Je suis seul à dire la vérité et à la démontrer.


Les autres religions professent délibérement des mensonges ou nous poussent à croire des dogmes incohérents et absurdes.


Cite moi une religion qui ne ment pas et je m'inscris TOUT DE SUITE !!


Moi au contraire des autres, quand j'émets une hypothèse, je le dis. Je donne un degré de certitude, une probabilité. Pour bien montrer que c'est une hypothèse.


Si t'es chrétien, t'es censé croire à 100% que Jésus est ressuscité blablabla (des conneries quoi) sinon t'es viré manu militari.


Si t'es musulman, t'es censé croire à 100% que Mahomet est le prophète blablabla sinon t'es viré et découpé en plusieurs morceaux.


Si t'es juif, t'es censé croire à 100% que Moise a ouvert la mer rouge sinon t'es viré.


 


Si t'es miteniste, tu es payé si le chef se trompe.


Tu la vois la différence là ?????!!!!!!!!!!



numerobis 31/03/2014 13:31


C'est quoi ton programme si tu crées un établissement ?


Ne me dis pas juste "reflechir, se remettre en question" car ça on sait.


Comment vas-tu reflechir, te remettre en question en y intégrant l'existence d'un lien métaphysique pas observable ?


Montre-moi une démarche de reflexion métaphysique.

Miteny 31/03/2014 13:49



Par exemple l'article


http://www.dieuexiste.com/article-le-mitenisme-122933582.html



détecteur de TOC 31/03/2014 08:34


le pauvre miteny qui continue à répondre aux coms , un vrai malade le pauvre ! c'est un TOC ! jamais il ne pourra arrêter , MDR !  


la folie c'est vraiment moche !


 

Miteny 31/03/2014 10:36



Avec cet abruti, tout le monde est malade... Un vrai comique.



stoufD 31/03/2014 08:29


A répéter ta démo, preuve est donc faite de ta mauvaise foi, merci CQFD.


Dans un cas tu constates que tu as mal, dans l'autre cas tu constates que l'autre


personne a mal : pas de différence cause/effet, conformément à l'évidence A.


La douleur de l'autre n'est pas hors sujet, c'est parce que tu la nies que tu dresses


ta conclusion égocentrique et fallacieuse : une différence d'effet pour toi


alors qu'il n'y a pas de second effet pour ton corps, car pas de seconde cause.


La matière, la physique, la chimie, la biologie ne suffisent pas à expliquer que


tu n'as pas mal quand c'est un autre corps que le tien qui est torturé ?


Que fais-tu de la distinction matérielle, physique, chimique, biologique


entre ton corps et celui d'un autre ? Donnée matérielle à prendre en compte ?


Réponse : tu joues l'autruche, ne peut pas contredire.


Allez répète encore ta démo, je répéterai ce texte inlassablement prouvant


ainsi ton incapacité patentée à discuter la réfutation de son raisonnement.


 


Tu as peur d'admettre que tu as tort, et tu fuis !

Miteny 31/03/2014 10:30



Non, je ne constate pas forcément que l'autre a mal (en outre c'est hors sujet).


Rappelle toi que l'autre corps est en Australie.


Dans un cas, je constate ENORME PRODUCTION DE DOULEUR


Dans l'autre, je constate RIEN DU TOUT


 


EFFETS TRES DIFFERENTS