Le dessin le plus controversé du XXIème siècle.

Publié le par Miteny

Je vais réexpliquer mon dernier dessin, car beaucoup ne l’ont pas compris.

Nous sommes tous dans le même monde, d’accord ?
C’est pourquoi, lorsqu’on allume une lampe, elle s’allume « pour tout le monde ». Toutes les personnes peuvent vérifier que cette lampe s’est bien allumée.

Dans l’animation suivante, cliquez sur « Lampe. », vous voyez que la lampe s’allume dans les trois écrans car C’EST LA MÊME LAMPE (chaque écran représentant ce que chaque personne constate). Ça ne me paraît pas insurmontable à comprendre.
Cette animation est également interactive : vous pouvez prendre les marteaux et frapper les corps correspondants.

Supposons qu’à chaque fois qu’une personne constate une douleur, une lumière rouge s’allume à l’endroit où la douleur est constatée.


Maintenant, jouez avec les marteaux pour mieux comprendre. 

 


Je me trompe ou pas ?
Les trois personnes constatent la même chose puisqu’ils sont DANS LE MÊME MONDE (un sifaka passe derrière, il y a des baobabs, il y a du soleil et puis après il pleut…).
Les trois personnes constatent la même chose SAUF POUR LA DOULEUR !

 

Car chaque personne n’a mal (constate une production de douleur/lumière rouge) que quand SON corps est frappé.

Maintenant comprenez une chose : si le corps suffisait, il y aurait une production de douleur (lumière rouge) à chaque fois, c'est-à-dire dans TOUS LES ECRANS ! Comme pour la lampe.

Or ce n’est pas ce que les personnes constatent. Au contraire ils constatent tous une exception (douleur/lumière rouge) inexplicable biologiquement (biologiquement, rien ne différencie les corps A, B et C).

Il faut donc une intervention extérieure sans laquelle l’exception n’aurait pas raison d’être (je rappelle que la douleur n’est qu’un exemple pour parler de la conscience : mais comme en général, vous ne comprenez absolument pas le mot « conscience », j’ai pris un exemple concret même si je suis étonné de voir que pour certains la différence douleur/pas douleur n’est pas encore assez concrète…).
J’espère que vous allez enfin comprendre l’évidence.


De toute façon, il est clair que j’ai raison, même si vous ne l’admettrez jamais (par orgueil). Dans notre société, il semble que s’interroger sur les questions essentielles (comme l’existence de Dieu) soit tabou.

Un petit exemple : j’avais demandé un avocat de m’aider. Dès qu’il s’est aperçu qu’il s’agissait d’une question plus ou moins religieuse, il a pris peur, a refusé de m’aider. Je n’ai pas voulu le payer pour notre entretien... il n’a pas bronché ! (la trouille sûrement). 

C’est extraordinaire : on peut être censuré rien qu’en dessinant des marteaux, des lampes et des lémuriens. Et vous appelez ça une démocratie ?
 

PS : la prochaine fois, je reparlerai de mon autre brillante démonstration, à savoir celle concernant les prophéties bibliques, lesquelles nous avertissent donc que la période 2005-2050 sera à la fois terrible et décisive.
Cette prédiction est actuellement en train d’être confirmée par tous les spécialistes. J’ai acheté récemment le livre suivant : ALERTE, changement climatique, la menace de guerre.

 

Ça fait peur, ça fait vraiment peur…

Commenter cet article

stoufD 08/03/2014 10:36


D'accord, il faudrait peut-être que tu prennes ton courage à deux mains et que tu contactes plus de monde et d'organismes. Le dessein le plus controversé du XXIème siècle ne peut pas l'être si
presque personne, parmi les gens d'influences, n'en a eu vent et ne s'est prononcé dessus. En particulier la communauté scientifique.


Qui as-tu tenté de contacter, pour le moment, as-tu reçu des réponses et si oui lesquelles ?


 

stoufD 07/03/2014 20:15


Je ne te demande pas pourquoi tes théories et ta personne sont inconnus du grand publique, je te demande si tu as contacté des personnes physiques et morales pour leur présenter tes théories.
Comme des chaines de télé, des journaux, des autorités scientifiques, des responsables politiques, des philosoophes (athées ou non), des médecins, des religieux (rabbins, pasteurs, prêtres,
moines bouddhistes..) etc..


Et si oui, t'ont ils répondu et si oui à nouveau, quoi ?


Comptes-tu exclusivement sur ce blogue et ta sphère d'afluence personnelle au gré de D-ieu pour que tes théories soient révélées au Monde ? N'as-tu jamais cherché à donner un coups de pouce à ce
destin en contactant des "autorités publiques" ?

Miteny 08/03/2014 00:08



J'ai tenté mais pas trop non plus.



stoufD 07/03/2014 17:30


"Bonjour je m'appelle Miteny, je suis le Messie et j'ai la démonstration de la méta-physique et Dieu : c'est l'évidence de soi !"


As-tu déjà vraiment contactez des personnes sérieuses en leur présentant ton point de vue ? Que t'ont elles répondu ? Ne fuie pas et réponds à cette question. Elle n'est pas hors sujet, Je te
questionnes sur la recevabilité scientifique de ta théorie. A moins de malhonnêteté vraiment patentée, tu as du la soumettre à "des autorités". Je serai curieux de savoir, depuis le temps que tu
ne démords pas de "ta démonstration", ce quand on dit des autorités. Par transparence vis à vis des personnes qui s'intéressent à ton blog, pourrais-tu répondre ? 

Miteny 07/03/2014 19:54



Le fait que je sois inconnu prouve seulement que je suis censuré.



stoufD 07/03/2014 14:05


Dans chaque réalité, les trois corps sont présents mais pas identique dans leur rapport à la réalité. L'un est relié au cadre. Vous avez déjà joué à des First Person Shooters ? Ou même en Thrid
Person, il y a toujours les indicateurs de vie, de pouvoir ou autre, qui indique la liaison entre le cadre (le joueur derrière son écran) et le personnage joué.


Si vous qui êtes fou à prétendre que la démonstrer de la nécessité de SON corps est la démonstration de son insuffisance. D'ailleurs votre démonstration n'a en rien convaincu la communauté
internationale, ni les scientifiques etc.. je me trompe ?


 

Miteny 07/03/2014 17:09



Quel charabia !


Il est vraiment cinglé.



stoufD 07/03/2014 12:52


La réalité est que personne ne voit son corps de l'extérieur. Le corps de l'observateur, c'est le cadre. La bonne représentation étant A1 absent du premier dessin, B1 du deuxième et C1 du
troisième, et avec les marteaux correspondant frappant les cadre respectifs, qui s'allument en rouge quand cela se produit.


Comment ne pouvez-vous pas voir cette évidence ?

Miteny 07/03/2014 13:42



N'importe quoi. Dans chaque réalité, les 3 corps sont présents. Il est fou !


Drogué !



Moks 06/11/2013 20:43


Oui, mais c'est toi qui la cherche cette bêtise humaine.


En proposant 3000€, et en insultant les internautes qui se sont attardés sur ton blog, tu provoques une certaine bêtise. 

Miteny 06/11/2013 23:21



Ouais, c'est vrai je la cherche un peu. Et malheureusement, je l'ai trouvé. Elle existe et elle est vraiment grave.


C'est moche, très moche



Moks 06/11/2013 14:53


Pourquoi tu te poses toujours en victime?


 

Miteny 06/11/2013 19:58



Je suis quand même une grande victime de la bêtise humaine , tu ne trouves pas ?



CNRS 06/11/2013 00:18


dixit miteny : Supposons qu’à chaque fois qu’une personne
constate une douleur, une lumière rouge s’allume à l’endroit où la douleur est constatée.


 


 


tu ne constaterais pas la lumière rouge qui est dans la tête de ton voisin , abruti !


l'expérience avec une lumière rouge donne le même résultat , andouille , pas de constatation de lumière rouge quand ton voisin est frappé ( à moins que sa tête soit transparente , pauv'débile ! )


toi comprendre que cette expérience donne le même résultat ,


que ton expérience qui est censée prouver l'insuffisance du corps ne le prouve pas .

Miteny 06/11/2013 00:27



t'es d'une connerie abyssale mon pauvre...


La phrase soulignée en jaune correspond tout à fait au dessin qui suit. Ensuite tu me dis ""tu ne constaterais pas la lumière rouge qui est dans la
tête de ton voisin""


Mais elle est pas dans la tête (il est complètement débile), puisque d'après l'hypothèse faite, c'est la tête qui s'allume (phrase en jaune que tu
as toi même reprise).


 


En fait, tu sais pas lire du tout. T'as un niveau CM2... Dis moi, sincèrement, tu t'es arrêté à quel niveau à l'école ??


 



Cham 03/11/2013 22:25


Quel échange proposes-tu ? Tu ne proposes qu'insultes, mépris et attitude hautaine. La preuve, j'ai été respectueux dans mon premier commentaire, regarde donc le mépris dans ta réponse. Es-tu une
personne si pathétique pour développer un tel complexe de supériorité ? Les grands esprits ne méprisent pas, les grands esprits ne se placent pas au dessus des autres, les grands esprits sont
humbles ils cherchent à élever les autres, les grands esprits éduquent. Avancer seul n'a aucun n'intêret, c'est en faisant avancer tout le monde en même temps que les choses évoluent, si tu ne
cherches à convaincre que toi même, ta démarche est ridicule et n'a alors rien avoir avec celle de grands esprits. Est-ce gratifiant d'insulter tout le monde ? De les prendre de haut ? 


Pas de calomnies, les preuves pullulent sur ton site.


Dire que je suis visiblement incapable de ceci cela, n'est-ce pas de la calomnie ? Tu me diras "non ça se voit dans ce que tu dis" et bien je te répondrai la même chose à tes accusations de
calomnies :)


Le but de ta démonstration est qu'elle soit admise non ? Sinon l'existence même de ton blog et du pseudo-échange que tu proposes sont d'aucune pertinence. Ce n'est pas en disant "ferme ta gueule
ignorant, incapable, idiot, abruti etc c'est comme et puis c'est tout" que ce sera le cas. Ce qui est visible c'est ton manque flagrant de savoir faire et de savoir vivre en société. Tu ne sais
absolument pas communiquer, chose essentielle pourtant à toute démarche sensé en société. En prenant de haut et insultant l'intelligence de tout le monde à tout va, tu ne communiques pas, tu
n'échanges pas, tu ne fais que satisfaire ton ego. Or si tu veux prouver l'existence de Dieu, sache reconnaitre ses enseignements qui pronent la modestie et le respect de l'autre. Les prophètes
ont tous été humbles, ce que tu n'es lisiblement pas. Dieu n'a certainement pas besoin d'un messie hautain, méprisant, irrespectueux et vulgaire, et surtout un messie est supposé transmettre un
message et le faire comprendre, ce n'est pas avec le discours que tu tiens que tu vas communiquer quoique ce soit, la pedogogie est une constante chez les prophètes, élément qui te fait
clairement défaut comme tu n'arrêtes pas de le démontrer, cette démonstration là, tu l'as parfaitement executée. 


Enfin tu as donné la mauvaise réponse en tout cas, j'appelle un juriste dés demain, j'ai de l'argent  "à perdre", ce sera absolument sans le moindre regret (pour un croyant comme moi que de
te dissocier de Dieu). Et sache que tu ne seras pas le premier.

Miteny 04/11/2013 00:06



Encore une fois, ton délire n'avait aucun rapport avec le sujet. Tu n'as visiblement pas la moindre idée de ce qu'est une discussion rigoureuse.


Il faut être précis et se concentrer sur le sujet du blog. Es tu capable de te concentrer sur un problème donné ?


Exemple : l'insuffisance du corps. Tu lis l'article suivant :


http://www.dieuexiste.com/article-non-et-non-le-corps-ne-suffit-pas-3000-euros-120093983.html


Et tu réponds aux questions posées. Les débiles dans ton genre passent directement à leur conclusion préférée sans prendre la peine de s'attarder sur leur raisonnement tout simplement parce
qu'ils ne savent même pas ce qu'est un raisonnement.


PRécision, concentration. Mets toi bien ça dans la tête.


 


 



Cham 03/11/2013 19:10


D'ailleurs c'est parti, si tu en revois pas ton attitude, pour les internautes que tu as insulté et méprisé ces dernieres années, et le temps que tu as fait perdre à toutes ces personnes, je vais
sérieusement penser à contacter un juriste, et de mes modestes connaissances en droit, notamment en terme de droit des obligations, tu n'es pas en position favorable sur la question de la
promesse de récompense. :)


Je t'encourage à changer d'attitude, autrement je n'hésiterai pas un seul instant, tout dépendra de votre réponse à mon précedent message et à celui ci.

Miteny 03/11/2013 20:37



Ce serait plutôt à moi de contacter un juriste pour tentative de racket.


On me raconte n'importe quoi tout en menaçant alors que je propose une vraie discussion sur les éléments de ma démonstration.


 


Je pense même que je pourrais t'attaquer toi, même si tu es loin d'être le plus virulent ou le plus menteur des internautes.


Ou alors "justicier''



Cham 03/11/2013 18:12


Je me fiche bien des 3000 euros qui au vu de ta mauvaise foi et de ton mépris sans les autres commentaires, semblent bien être une chimère.


C'est marrant de demander à un doctorant en médecine de revoir les maths et la physique.


Ta réponse est purement assertive, elle ne s'attaque aucunement à la substance de mes propos. Tu te contentes de disqualifier mes propos gratuitement, tu m'accuses de ce que tu fais, c'est
vraiment amusant.


C'est à toi de revoir la dialectique et les méthodes analytiques, tu cherches à faire une expèrience logique en ignorant complétement les processus logique que ça implique. Quand on raisonne, le
découlement se fait par articulation. Quand une articulation est mauvaise tout ce qui s'en suivra le sera, tu peux tomber sur le bon résultat par chance, mais le raisonnement sera faux.


Quand tu proposes de répondre aux autres, quand tu proposes une interaction, tu fais l'effort de répondre. Et non pas de dire "C'est tellement n'importe quoi que je répond pas " ce que tu fais à
chaque fois. 


 Quant à l'aspect juridique d'une promesse de récompense, veux tu parier ? :)

Miteny 03/11/2013 20:34



Que des calomnies sans preuve : aucun intérêt.


Ce que je propose c'est un vrai échange avec quelqu'un capable de lire et de reprendre l'énoncé d'une démonstration (ce dont tu es visiblement incapable). Et pas de discuter du mou qu'il y a dans
ta tête.



Cham 03/11/2013 17:12


"La vérification expérimentale est très simple et comprend au minimum deux étapes :




Mon corps frappé ou torturé à l'aide d'une flamme (par exemple).




Un autre corps en bonne santé frappé ou torturé à l'aide d'une flamme (par exemple).




 


Biologiquement, matériellement, ces deux expériences sont totalement équivalentes, jumelles,
similaires : évidence A.


 


Voici une autre vérité tout autant impossible à nier : dans un cas je vais avoir très mal et dans l'autre
pas du tout. Autrement dit, les résultats des deux expériences vont être très différents pour moi :évidence B.


 


Résumons la situation : je constate des effets très différents alors que les deux expériences sont
matériellement strictement équivalentes. C'est l'évidence A plus l'évidence B.


Je constate une différence inexplicable matériellement car inexplicable par une différence
matérielle.Les données matérielles de l'expérience ne suffisent pas à expliquer la différence constatée.Il en faut d'autres... CQFD"


 


Le problème est ici dialectique, tu es dans le paralogisme. Ton erreur est dialectique, toute ta théorie se
construit sur des paralogismes, un exemple est justement le raisonnement que je viens de citer :


"je constate des effets très différents alors que les deux expériences sont matériellement strictement équivalentes. " C'est
sur cette stricte équivalence prétendue que tu conclue à une différence inexplicalbe. Or les expériences ne peuvent être strictement équivalentes que seulement par un élément similaire qu'elles
incluent. Elles ne sont pas strictement équivalentes elles sont différentes des lors qu'elles s'appliquent selon le cas à deux corps distincts, ce qui explique la distinction de l'observation,
cette différence inexplicable.


Les données matérielles ne se limitent pas au simple fait que les deux corps soient similaires, les données matérielles sont
également le champ d'application de l'expérience et la conclusion ne doit pas ignorer la condition de celui qui experimente.





Je vais contruire un raisonnement de la même forme que le tien pour te montrer :


Je lance une balle en l'air, les corps A et B sont biologiquement similaires :


Le corps A voit la balle aller vers le haut, le sens pied-tête de ce corps.


Je relance de la même manière la balle :


Le corps B voit la balle aller vers le bas, le sens tête-pied de ce corps.


Je relance une troisième fois de la même manière avec les deux corps en présence et aucun ne change son constat.


De ton raisonnement, ces expériences sont strictement équivalents, les deux corps sont biologiquement identique. 


En fait non, le fait que biologiquement les deux corps soient identiques ne suffit pas à conclure à l'équivalence des
expériences, en effet, le corps A est dans le même sens que moi, le corps B fait le poirier (il est donc à l'envers de moi et de A). Ce qui rend ces expériences non-équivalentes, c'est un autre
élément qui entre en compte, autre que la biologie, c'est l'espace, le corps A est orienté différement de B et cela est possible parce qu'ils sont distincts, c'est de cette différence spatiale
que la différence de constation produite de chacun est la conséquence (analogie à douleur/pas douleur, c-a-d le sens de la balle haut-bas/ bas-haut). 


Autrement dit un élément ne suffit pas à déclarer des expérience comme équivalentes, et les données matérielles ne se
limitent pas à cette donnée biologique. Les données materielles de ton expérience sont ainsi telles :


EXPERIENCE A : Tu reçois la flamme et tu ressens la douleur


EXPERIENCE B : Tu ne reçois pas de flamme et tu ne ressens pas la douleur


Présenté de la sorte, comment dire que les expériences sont matériellement strictement équivalentes ? Tu confonds le sujet de
l'expérience avec celui qui expérimente. Les deux expériences seraient strictement équivalentes matériellement seulement si tu recevais également la flamme, or la cible de la flamme est bien une
donnée matérielle non négligeable, or dire que les expériences sont matériellement strictement équivalentes revient à dire que les données matérielles sont équivalentes, ce qui n'est pas le
cas.



Miteny 03/11/2013 17:25



Ton raisonnement n'a strictement aucun rapport avec le mien.


Le fait que tu ne le saches pas prouve que tes lacunes sont immenses. Tellement immenses qu'il me faudrait des centaines d'heures pour les combler... Pour un bénéfice qui me parait bien faible.


D'autant que je n'ai pas le temps.


 


Je me permets donc de ne pas commencer à le faire et t'encourage à commencer des cours de maths et de physique.


 


De plus, légalement, l'objection que je viens de faire est recevable puisque répondre à une affirmation gratuite par une affirmation gratuite est valable.


Autrement dit, ton commentaire est juridiquement insuffisant pour te permettre de réclamer les 3000 Euros de récompense.



elbenj08 13/11/2012 09:30


tu vois, dans ta réalité tu appelle ça une démonstration, dans la mienne j'appelle ça les elucubrations d'un fou et trois pauvres dessins que des maternnelles auraient pu faire...


Non mais serieusement tes idées sont interressantes mais ce n'est absolument pas de la science! Il y a un jour dans la vie ou il faut savoir s'avouer vaincu! je ne sais pas si c'est a cause de ta
promesse de récompense ou si tu crois vraiment à toutes tes conneries...


En 7ans la seule personne que tu a réussi à convaincre c'est toi! nous tu nous a juste convaincu que tu était borné, stupide et méchant.


Crois moi je ne prend pas plaisir à t'insulter comme beaucoup de gens sur ce blog, mais si tu n'était pas aussi condescendant tu me ferait de la peine!


Tu n'est pas le mec le plus intelligent sur cette terre et tu ne detient pas la vérité absolue!

Miteny 13/11/2012 10:34



T'es un déchet, une merde, une saloperie. T'as vu que j'avais raison, voilà pourquoi tu insultes.


Je répète donc l'évidence HYPERSIMPLE :


 


La vérification expérimentale est très simple et comprend au minimum deux étapes :




Mon corps frappé ou torturé à l'aide d'une flamme (par exemple).




Un autre corps en bonne santé frappé ou torturé à l'aide d'une flamme (par exemple).




 


Biologiquement, matériellement, ces deux expériences sont totalement équivalentes, jumelles, similaires :
évidence A.


 


Voici une autre vérité tout autant impossible à nier : dans un cas je vais avoir très mal et dans l'autre pas
du tout. Autrement dit, les résultats des deux expériences vont être très différents pour moi : évidence B.


 


Résumons la situation : je constate des effets très différents alors que les deux expériences sont
matériellement strictement équivalentes. C'est l'évidence A plus l'évidence B.


Je constate une différence inexplicable matériellement car inexplicable par une différence matérielle. Les
données matérielles de l'expérience ne suffisent pas à expliquer la différence constatée. Il en faut d'autres... CQFD



Bélial 13/11/2012 05:19


Mon cher, je ne sais pas comment tu fais pour maintenir un même discour pendant plus d'un an, oui je crois bien que tu as une patiente indestructible, mais au fond tu fais peut-être tout ceci que
pour te marrer chez toi... Ce que je veux te dire, je viendrai chercher ton âme le moment venu et tu brûlera des années durant incessament, tu comprendras le sens du mot douleur... Les enfers
n'existent pas plus que le paradis, mais je t'affirme que nous démons existons et t'attendons...


 


Cordialement, BÉLIAL.

Miteny 13/11/2012 10:34



sac à merde



Gregory Delta 13/11/2012 02:22


Je suis désoler, mais après avoir lu cet article et les commentaires, je n'ai pas pu m'empeché d'écrire. Habituellement je passe car il n'y a aucun intéret à porter pour ces conneries, mais
là, c'est l'auteur qui m'a surpris. Il semble qu'il souffre d'un gave trouble de narcissisme et d'égocentrisme. Miteny je te conseil d'aller voir un psy et vite. Et sinon, bah rien a foutre.

Miteny 13/11/2012 10:33



Bah alors casse toi, pauv'con



Tournaire Xavier 12/11/2012 19:59


Bonjour, je trouve votre réfléxion, et cela ouvre un débat qui vaut le coup.


Mais je ne pense pas que l'on puisse éditer un vrai théorie, dans ce que vous exposez. Car il apparaît clairement que l'on ne peut pas généraliser un concepte de conscience. Suivant les
personnes, la perception du monde change ce qui fait que l'on vie tous dans notre réalité propre.


Par exemple si on s'arrête à ma réalité je ne connais pas vos parents, je ne les ais jamais vu donc dans mon monde ils n'éxistent pas. Mais, et c'est cela la différence entre la science et la
religion, les lois que l'on a découvert et qui régissent le monde, m'explique que vous avez un père et une mère.


Il est évident que tous le monde à sa vision des  par contre tous ce qui nous entoure est régis par des lois et des forces déterminées et non.


Ce qui veut bien dire que je ne nie pas l'existence de dieu dans votre réalité mais elle vous est propre, dans la mienne il n'existe pas car je n'en ai eu aucune preuve.


Mais je suis comme saint thomas j'attend de voir.


Je m'excuse si mes propos partent dans tous les sens, mais c'est un sujet très vaste ou il est difficile d'être clair et concis

Miteny 12/11/2012 20:56



Bah j'ai montré l'existence de Dieu. Donc t'es censé le voir, st Thomas, puisque c'est une démonstration !!


Complètement débiles ils sont. Même un mot aussi simple que "démonstration", ils pigent pas.


 



Fuivaliur 01/12/2011 15:26


Si "dessin 1" n'est pas une représentation de la conscience de A, qu'est-ce donc ? 


Que signifie alors "la réalité de A" , si ce n'est sa conscience ? 


 


Rappel : jusqu'à preuve du contraire, il n'y a qu'une seule réalité, qu'on appelle "réalité objective". 

Miteny 01/12/2011 16:47



La réalité de A c'est ce que peut constater A. Mais l'écran 1, ce n'est pas ça.


C'est quelque chose qui existe vraiment et pas dans la tête de A. Il faut lire l'article de cette année sur Verlinde.


Même s'il tient la route, je suis conscient des imprécisions du schéma. Le modèle sera amélioré l'année prochaine lors d'une série d'articles sur Dieu.



Fuivaliur 01/12/2011 08:13


 


On est d'accord que "écran 1", c'est la représentation de la conscience de A, "écran 2" la représentation de la conscience de B, "écran 3" la conscience de C, etc ? 


 

Miteny 01/12/2011 09:43



Non pas du tout. Il faut relire attentivement, ce n'est absolument pas ça.



. . . 23/03/2011 06:51



Maintenant comprenez une chose : si le corps suffisait, il y aurait une production de douleur (lumière
rouge) à chaque fois, c'est-à-dire dans TOUS LES ECRANS ! 


 


Je veux bien essayer de comprendre, mais il faudrait expliquer ça. 


Pourquoi si le corps suffisait, il y aurait production de douleur à chaque fois, dans tous les écrans ? ? ? 



Miteny 23/03/2011 09:37



Le corps suffit signifie "n'importe quel corps suffit"



karaden 22/03/2011 22:48



Miteny,


Si vous aviez raison vous ne seriez pas obligé d'insulter tout le monde, même ceux qui vous parlent respecteusement.


 



Miteny 22/03/2011 23:43



C'est vraiment nul d'écrire des trucs pareils. Un moraliste à 2 balles.



Sara 18/02/2011 17:17



Excuse-moi mais la raison pour laquelle l'avocat a accepté de ne pas recevoir d'argent est que tu ne lui as pas posé de questions dans son domaine de compétence (Rappel : la justice) et que les
croyances sur Dieu sont personnelles.


De plus, on sait tous qu'une personne sera plus ou moins sensible/réactive (et certain d'avoir raison) sur les grandes thématiques philosophiques. Alors, pour éviter le conflit, il est préférable
d'aborder le thème religieux. Je pense que l'avocat a été sage d'éviter la question (en outre, je suis certaine qu'il avait d'autres chats à fouetter)



Miteny 19/02/2011 16:19



Ce n'est pas personnel. L'insuffisance du corps est une vérité scientifique. Rien à voir avec une croyance.



Détrompeur 04/01/2011 22:08



Bne année Miteny !


(mais que à Miteny)


:-)



dieu 04/01/2011 13:17



Il est très exactement écris en en-tête de votre blog : "dites moi précisément où je me trompe, et je vous donnerai 3000 euros". J'ai précisément démontré où vous vous trompiez, et ce de maniére
incontestable (et même pas contestée par vous, d'ailleurs), et vous refusez de donner vos 3000 euros. DONC : à l'évidence, vous êtes un escroc. Aussi bien sur le plan intellectuel que sur le plan
financier. 


Votre censure en est d'ailleurs la preuve.



Miteny 06/01/2011 10:08



Désolé : je constate bien que les causes matérielles et biologiques (pourtant réunies dès qu'un corps est frappé) ne sont pas des causes suffisantes de la sensation douloureuse.


PS: prière de ne pas faire toutes ces fautes d'orthographe



spike 04/01/2011 00:35



la reponse est sur wikipedia:


Si la croyance en Dieu peut être favorisée par l'action d'une molécule comme la sérotonine, elle ne peut en aucun cas se
résumer à son action exclusive. Par ailleurs, une étude allemande de 2002 suggère que d’autres neurotransmetteurs, notamment les opioïdes (connus pour jouer un rôle important dans la sensation de douleur) pourraient être impliqués dans la cognition religieuse21. Ainsi le «spirituel» aurait une origine purement chimique, donc matérialiste, l'esprit est ramené
à la matière.



Miteny 04/01/2011 09:43



Alors lui, il a rien compris du tout. Il est encore plus con que les autres !! Il voit un truc qui ressemble sur wiki, il copie/colle.


Misère de misère...



spike 03/01/2011 20:51



tu n'as pas l'air de comprendre les questions... Chaque mot est important



Je t'ai demander comment cela se passerai dans la vie reelle (cet a dire sans parler d'ampoule, de rouge, et l'ecran) si dieu n'existait pas , et si quelqu'un a coté de moi se fait mal.


 



Miteny 03/01/2011 22:47



la conscience serait impossible



Conrad 03/01/2011 15:25



vrai pour tout le monde = vrai pour lui et pour lui et pour lui... toi comprendre ??


vrai pour chacun = vrai pour lui ou pour lui ou pour lui... je avoir comprendu !



Miteny 03/01/2011 16:06



bah non, encore faux !! Tu devais être drôlement nul en maths !


vrai pour chacun= vrai pour lui ET pour lui ET pour l'autre là... etc... c'est ça "chacun"; Tu ne connais même pas la définition des mots les plus simples.



dieu 03/01/2011 12:56



Il est très exactement écris en en-tête de votre blog : "dites moi précisément où je me trompe, et je vous donnerai 3000 euros". J'ai précisément démontré où vous vous trompiez, et ce de maniére
incontestable (et même pas contestée par vous, d'ailleurs), et vous refusez de donner vos 3000 euros. DONC : à l'évidence, vous êtes un escroc. Aussi bien sur le plan intellectuel que sur le plan
financier. 


Chacun pourrait ici même le constater, et votre censure fait office d'aveu.



Miteny 06/01/2011 10:11



Désolé : je constate bien que les causes matérielles et biologiques (pourtant réunies dès qu'un corps est frappé) ne sont pas des causes suffisantes de la sensation douloureuse.


PS: prière de ne pas faire toutes ces fautes d'orthographe



Conrad 03/01/2011 12:26



t'es vraiment nul. La suffisance de n'importe quel corps réelle pour tout le monde, ça veut dire que pour
chacun, la suffisance de n'importe quel corps est réel !


 


Non, justement. "chacun" et "tout le monde", en français, ça ne veut pas dire la même chose. Je t'assure. La
signification est proche, je te l'accorde, mais çà ne s'emploi pas de la même manière. 


"Tout le monde", signifie 6 milliards de personne. C'est un groupe. C'est un ensemble de
personneS. 


"Chacun", signifie 1 personne. 1 personne qui peut être prise n'importe où parmi l'ensemble du groupe, mais qui
reste unique dans la phrase. 


 


Donc, de façon générale, n'importe quel corps suffit pour produire de la douleur, mais de façon particulière
(individuelle), seul un corps suffit, celui de l'individu concerné. 


Tu dois te méfier des confusions ! 



Miteny 03/01/2011 13:17



C'est du français, crétin !!


Ah merde, il faut que je fasse un cours de CP maintenant !


vrai pour tout le monde = vrai pour lui et pour lui et pour lui... toi comprendre ??



Conrad 03/01/2011 12:04



Si le corps suffit, alors la suffisance du corps est réelle (TOI COMPRENDRE ?), donc réelle
pour tout le monde (TOI COMPRENDRE ???) Réelle pour tout le monde, bien sûr. Mais ça ne signifie pas que n'importe quel corps suffit pour chaque personne. Ca signifie que chaque
corps suffit pour la personne correspondante. Ce que tout le monde constate en effet. 


 


Tu crois que je ne comprends pas. Je comprends très bien, j'ai simplement une interprétation différente de la tienne des mêmes faits. 


 


 


Exemple : la suffisance de n'importe quelle lampe en bonne état est réelle pour tout le monde... là t'as pas de mal à comprendre pourtant ?? Tu devrais réussir à comprendre ce que signifie
"réelle pour tout le monde" ??


 


Pour moi, lumière et douleur ne sont pas comparables. Tu t'appuies sur cette analogie pour ton explication, mais je soutiens que cette analogie n'est pas valable. La lampe diffuse de la lumière,
le corps ne diffuse pas de douleur. La lumière est "matérielle" (au sens où elle est composée de particules), ce n'est pas le cas de la douleur. On ne peut donc pas comparer. 


 


Je t'en prie, ne t'énerves pas. Je comprends ta démonstration, mais je ne suis pas d'accord. Le fait que je n'adhère pas à ta démonstration (que je ne trouve pas valide) ne devrait pas t'énerver.


Le fait que je ne sois pas d'accord avec toi te semble insensé... mais le fait que tu ne sois pas d'accord avec mes objections me semble tout aussi étrange... 


Je n'essaie pas de t'enfoncer ou de te démontrer ma supériorité, je n'ai aucun intérêt à le faire. Je veux discuter avec toi, comme je l'ai fait au tout début, lorsque je disais : "ainsi, pour
toi, le fait de ne pas voir par les yeux de tout le monde mais uniquement par tes yeux à toi est surnaturel ?" et que tu m'avais répondu "oui". 


Le fait que tu penses cela me semble étrange, mais j'accepte que tu te poses ces questions. 


 


Vois-tu, je pense qu'une discussion a pour but d'échanger des idées, voire de les confronter. Vouloir imposer sa pensée aux autres, vouloir démontrer que tout le monde a tort et qu'on est le seul
à avoir raison, me met mal à l'aise. Je ne pense pas qu'il y ait une seule personne au monde à avoir raison sur tout. D'autant plus que des visions du monde différentes n'implique pas qu'il y en
ait une qui soit plus vraie que l'autre. 


 


Cordialement. 



Miteny 03/01/2011 12:08



t'es vraiment nul. La suffisance de n'importe quel corps réelle pour tout le monde, ça veut dire que pour chacun, la suffisance de n'importe quel corps est réel !


C'est bien ce que je pensais : tu ne comprends pas le français. Je te conseille vraiment de retourner à l'école primaire.



Conrad 03/01/2011 10:59



Pour être clair, c'est précisément avec ça que je ne suis pas d'accord. 


 


si le corps suffit, chaque corps suffit, et on doit mettre du rouge à chaque fois qu'il y a un corps
!


 


Lorsque tu écris ça, tu gardes en implicite "Si le corps suffit, chaque corps suffit pour toutes les
personnes à la fois". Je pense que cette interprétation de la signification de "le corps suffit" est fausse. 


Je pense que le corps suffit à produire de la douleur, MAIS que cette douleur ne peut pas être ressentie par
tout le monde à la fois. 


on peut toujours ensuite se demander pourquoi...



Miteny 03/01/2011 11:21



Mais t'as encore rien compris à mon raisonnement, c'est hallucinant !!


Si le corps suffit, alors la suffisance du corps est réelle (TOI COMPRENDRE ?), donc réelle pour tout le monde (TOI COMPRENDRE ???)


Exemple : la suffisance de n'importe quelle lampe en bonne état est réelle pour tout le monde... là t'as pas de mal à comprendre pourtant ?? Tu devrais réussir à comprendre ce que signifie
"réelle pour tout le monde" ??


 


Comment faites vous pour avoir aussi peu d'imagination ??? C'est vraiment phénoménal quand même. Ils arrivent à faire la différence lumière/pas lumière mais douleur/pas douleur... NON ! TROP DUR
!! Comment ne pas vous prendre pour des tarés totals ???



Spike 03/01/2011 00:14



quand tu ecrit:


Maintenant comprenez une chose : si le corps suffisait, il y aurait une
production de douleur (lumière rouge) à chaque fois, c'est-à-dire dans TOUS LES ECRANS ! Comme pour la lampe.


 


et concretement dans la vie reelle si moi je suis le mec A et que le mec B a mal, si on dit alors que dieu n'existe pas
(c'est a dire que le corps suffit a lui même), qu'est ce qui serait different pour moi?


merci



Miteny 03/01/2011 05:48



bah oui : si le corps suffit, chaque corps suffit, et on doit mettre du rouge à chaque fois qu'il y a un corps !!



Ducouillu 30/12/2010 09:08



Désolé, je m'emporte.


Mais de toute manière, tu es dessus de nous. Tu as démontré que Dieu existe, bravo! Et aucun argument ne saurait contrer le raisonnement proposé ici. C'est ça en fait le plus énervant.


Tu es meilleur que nous, tu as la foi et la Vérité. Non, c'est cool. C'est pour cela que personne ne peut obtenir tes 3000 euros. Tu es tellement dans le vrai.


Continue et trouve d'autres démonstrations. Le monde n'attend que toi!



robert machin 29/12/2010 16:11



Mais je suis Dieu! T'as pas compris?


Je t'ai fait à mon image, ignare imbécile colérique et vaniteux!


Et je suis en même temps le fils de Satan (c'est mon demi-frère) vu la teub que je me paie!
D'ailleurs, je te conseille de t'en servir, ça fait du bien. Parce que, au contraire de la douleur, le plaisir se partage.



Miteny 29/12/2010 17:32



Insultes. Normal : ne sait faire que ça.



Robert022 29/12/2010 09:47



Avant j'étais schizophrène, mais grâce à Dieu nous allons mieux!


T'es trop nul! Le pseudo scientifique à 2 balles. ça veut tellement rien dire ce truc!


Et en plus t'es un mauvais chrétien à voir l'orgueil qui transpire à chacune de tes réponses lorsque quelqu'un tente de te démontrer, non pas ta, mais TES fauteS dans ce raisonnement.


Tu peux ne pas afficher cette réponse si tu veux, le principal c'est que l'as lue.


Mais merci pour ton site quand même. ça faisait longtemps que je m'étais pas marré autant.


Ciao



Miteny 29/12/2010 13:12



L'orgueil est de ton côté : tu te prends pour Dieu. En plus, tu calomnies sans preuves, fils de Satan.



Robert Martin 28/12/2010 16:33



YP022 a l'air sage. Ses paroles me semblent très censées, je n'aurais su m'exprimer ainsi (j'aime bien les joutes explicatives comme celles-ci).

Mais je reste persuadé que la conscience donnée à l'Homme par Dieu se traduit plus par la capacité à vouloir protéger son prochain de manière volontaire que par pure empathie.



Miteny 28/12/2010 16:40



Normal qu'il te paraisse sage, vous avez la même adresse IP !!



YP022 28/12/2010 16:23



C'est pour cela que je te suggère un autre exemple, mon Frère.


Mais attention, il n'est pas du ressort du simple mortel que de prouver l'existence de notre Seigneur, bien que ton combat soit emprunt d'une remarquable foi.


Toutefois, mets-toi en garde contre la colère et l'orgueil que je ressens dans tes paroles mon Frère. Cette douleur là, en toi, je la ressens. Cette envie de montrer la lumière aux brebis
égarées. Mais seul Dieu pourra libérer leurs âmes de ce que tu appelles le matéralisme.


Pour moi, il n'y a pas de preuve à donner. Dieu est là, partout. Le miracle de la Vie et de la Création suffit à mes yeux. Et cela est merveilleux.


Que ces paroles puissent t'aider dans ta quête. Mais ne sors pas du droit chemin pour emprunter les mêmes que tes détracteurs, ils n'en sortiront pas. Leurs sentiers sont trop enfouis sous
l'obscurité et tu risques de perdre ton âme à vouloir tromper le Diable.


Que Dieu te bénisse



Miteny 28/12/2010 16:37



Merci. C'est vrai que parfois je n'arrive pas à me retenir face à la bêtise de certains mais surtout face à l'immense malhonnêteté d'autres. Car leur haine de la vérité dépasse réellement
l'imagination. Je l'ai constaté.



YP022 28/12/2010 16:15



Je suis d'accord.



YP022 28/12/2010 16:13



Tout à fait.



Robert Martin 28/12/2010 14:11



La lampe émaet de la lumière : c'est de l'énergie lumineuse physique que toute personne aux alentours et les yeux ouverts peut percevoir. Pareil pour le mouvement du marteau qui est visible grâce
à la lumière ambiante.
Ces lumières se propagent de manière omnidirectionnelle, donc vont dans toutes les directions.


Le mouvement du marteau et le choc contre le corps d'un des individu est unidirectionnel. Le vecteur du mouvement du marteau ne rencontre qu'un seul corps. De ce fait, les autres corps n'en sont
pas atteints.


Les deux précédents paragraphes parlent de phénomènes exogènes, donc externe au corps.


Maintenant, le corps percuté par le marteau possède des récepteurs de pression qui, si la pression est trop forte, génère une impulsion dans les nerfs de ce corps qui va ensuite au cerveau. Le
cerveau interprète cette information comme une douleur.
Mais cette impulsion est créée par un capteur interne au corps. Elle est endogène. Par définition, elle est interne à ce corps et ne peut agir qu'à l'intérieur de celui-ci. C'est pourquoi les
autres corps ne ressentent pas la douleur.


Donc, là où le raisonnement de la preuve de Dieu dans l'exemple de ce site est que la sensation de douleur est séparée de la conscience.
Des expériences montrent que différents mammifères (du rat au singe) réagissent de la même manière à la douleur et sont capables de se souvenir des circonstances de cette douleur afin de l'éviter
à l'avenir.


Or, la conscience est le propre de l'Homme.

Un exemple avec la compassion et le partage du savoir entre les Hommes serait peut-être plus clair. Un homme qui a reçu un marteau sur la main et en a souffert peut prévenir un autre homme
que lui du risque de se faire mal avec un marteau, ce que les animaux n'ont pas puisque que seuls les Hommes sont à l'image de Dieu.
Pour reprendre ton exemple, si l'homme A se fait mal, il peut interagir avec l'homme B et l'homme C pour leur dire de faire attention car il aura conscience de protéger son prochain.


Bien à vous.



Miteny 28/12/2010 16:12



Non, la démonstration concerne bien le caractère privé de la douleur. Et je ne constate une production de douleur que lorsque mon corps est frappé, pas quand un autre corps est frappé (je répète
:c'est ce que je constate).


Conformément au dessin 1 si on suppose par exemple que je suis A. Je constate douleur (symbolisé par la couleur rouge) que quand le corps A est frappé... OK?



Jésus 24/12/2010 16:54



Mais Miteny!.. t'es pas remonté sur La Breutagne pour fêter Nouël en famille?!!



Miteny 25/12/2010 18:31



la bretagne ???



frucuche 24/12/2010 14:33



Bon allez, je pars en vacances, donc je ne pourrais pas te répondre pendant quelques jours. Et puis je crois que je ne reviendrait plus, étant donné l'impossibilité qu'il y a à avoir un débat
constructif avec toi.


 


Je te remercie quand même, parce que tu m'as bien amusé. J'ignorais jusqu'à quel point la stupidité humaine pouvait aller. Grâce à un champion toutes catégories comme toi, maintenant je sais
jusqu'à quelle insondable profondeur l'esprit humain peut aller dans l'absurdité.


 


N'oublie pas que j'ai rempli la condition : je t'ai dit à quels endroits tu te trompes, tu n'as pas été capable de me réfuter autrement qu'en déformant mes propos ou en te bouchant les oreilles,
tu me dois 3000€.



Miteny 24/12/2010 15:22



oui, c'est ça, et surtout ne reviens plus, sale escroc


Il fuit parce qu'il sait très bien qu'il a perdu. Il sait qu'il a avoué. Com 88 :


théorie matérialiste: une douleur est produite à chaque fois qu'un corps est frappé. IL EST D'ACCORD.


Ce n'est pas ce que je constate. IL EST D'ACCORD.


VICTOIRE DE MITENY !!! (encore)


Il mériterait que je diffuse son adresse pour qu'on le harcèle et qu'il n'ait plus la possibilité de fuir...



frucuche 24/12/2010 12:40



Non, t'as déjà avoué que je ne constatais aucune production de douleur.


 


Confusion habituelle chez toi entre "ne pas constater A" et "constater non-A". Pour toi, les deux sont identiques, et tu te sers de cette confusion pour piéger les autres.


Je suis d'accord pour dire qu'on ne constate pas de douleur, mais pas pour dire que je constate l'absence de douleur, que ce soit bien clair.



Miteny 24/12/2010 15:22



Il est hallucinant de bêtise



frucuche 24/12/2010 11:08



Le fait de ne pas "constater" de douleur ne signifie pas faire la constatation de l'absence de douleur, comme je l'ai très bien démontré (démonstration qui est à la portée d'un enfant de 6 ans
soit dit en passant).


Donc une douleur peut très bien être produite sans qu'on la "constate".


La théorie matérialiste pose des conditions très claires pour qu'un observateur soit en mesure de "constater" une douleur : il faut que le cerveau de l'observateur soit sollicité.


Or ton cerveau n'est pas sollicité quand quelqu'un d'autre que toi se fait frapper.


Donc la théorie matérialiste n'est pas prise en défaut.



Miteny 24/12/2010 12:15



Non, t'as déjà avoué que je ne constatais aucune production de douleur. On va pas reprendre tout depuis le début, j'en ai marre.


Bon t'as perdu, ya plus rien à dire. Une dernière chose : un jour, tu paieras pour ta malhonnêteté.



frucuche 24/12/2010 10:43



Comme tu n'as aucune réponse à me donner, et que ton absence de réponse montre ton manque de maîtrise du sujet, tu ne tiens même pas compte de ce que je dis et tu copie-colles la même phrase sans
arrêt. Comme d'habitude.


 


Est-ce que tu crois vraiment que tu vas réussir à convaincre des gens avec de telles méthodes ?



Miteny 24/12/2010 11:02



T'es vraiment fou. C'est fini mon pauvre... Tu es d'accord avec moi et tu ne t'en rends même pas compte. Tu as dit que je ne constatais pas forcément de douleur à chaque fois qu'un corps est
frappé.


Là vraiment, je ne m'explique pas cette folie totale qui s'empare de ton esprit sinon par une possession démoniaque. C'est hallucinant ! Vraiment.



frucuche 24/12/2010 10:34



théorie matérialiste: une douleur est produite à chaque fois qu'un corps est frappé.


 


Le fait qu'une douleur soit produite n'a pas pour conséquence qu'elle soit ressentie par tout le monde.


Tu devrais sérieusement te poser les deux questions que je t'ai posées (mais évidemment, j'essaie de gagner du temps en te les posant...d'ailleurs je viens ici pour gagner du temps. Quand je me
lève le matin je me demande "tiens, qu'est-ec que je pourrais faire pour gagner du temps aujourd'hui ? Et si j'allais sur dieuexiste.com ?")


Une fois que tu auras répondu, on pourra déterminer clairement quelles sont les bonnes conditions pour qu'un observateur ressente une douleur selon le matérialisme.



Miteny 24/12/2010 10:38



et on répète encore ! (hallucinant)


théorie matérialiste: une douleur est produite à chaque fois qu'un corps est frappé. TU ES D'ACCORD.


Ce n'est pas ce que je constate. TU ES D'ACCORD.


Je ne constate pas la théorie matérialiste.



frucuche 24/12/2010 10:20



Je ne constate pas la théorie matérialiste


 


La théorie matérialiste ne prévoit pas que tu aies mal quand un autre corps que le tien est frappé. Si tu crois ça, c'est que tu as mal compris cette théorie.



Miteny 24/12/2010 10:31



et on répète encore ! (hallucinant)


théorie matérialiste: une douleur est produite à chaque fois qu'un corps est frappé. TU ES D'ACCORD.


Ce n'est pas ce que je constate. TU ES D'ACCORD.


Incroyable !!! la bêtise à son paroxysme !



frucuche 24/12/2010 10:04



Moi, je n'en constate aucune.


 


Mais pourquoi penses-tu que tu devrais en constater une ? C'est ça le truc : le fait qu'une douleur soit produite ne suffit pas à ce que chacun l'observe. Pour observer quelque chose, il faut des
conditions. Pour connaître ces conditions, il faut bien examiner la nature de la chose en question, chose que tu n'as jamais faite. Tu dis juste "la douleur c'est une sensation douloureuse",
mais c'est insuffisant, ça ne nous dit rien sur la nature de la douleur. Le matérialisme propose une définition de la douleur, qui vaut ce qu'elle vaut, mais en tout cas la nature de la douleur
selon le matérialisme fait que la douleur est forcément une chose ressentie par une seule personne à la fois, chose que tu nies de toutes tes forces car ça ne t'arranges pas.



Miteny 24/12/2010 10:17



je n'en constate aucune, tu es d'accord. Je ne constate pas la théorie matérialiste. Personne ne constate cette théorie. donc tu es d'accord ?



frucuche 24/12/2010 09:38



Tu décides tout seul que tu devrais ressentir la douleur dès qu'elle est produite, sans même te poser les questions ci-dessus. Ce serait quand même le minimum. Avant de décider si je peux
observer une chose, je dois d'abord me demander quelle est la nature de cette chose et à quel endroit elle est produite. Mais bien sûr, c'est de la fuite de dire ça. Mais ce n'est jamais de
la fuite de refuser systématiquement de répondre à toute question. Tu n'as jamais honte de toi ?



Miteny 24/12/2010 09:48



C'est toi qui devrais avoir honte de ton immense bêtise, fils de Satan.


Je ne constate aucune production de douleur quand un autre corps que le mien est frappé. Une autre personne peut-être, mais on s'en fout ici. Complètement. Ce n'est pas le sujet.


Moi, je n'en constate aucune. Ok?



frucuche 24/12/2010 08:17



Questions de frucuche :



Et elle dit qu'elle est produite où, la douleur ?


Et elle dit que c'est quoi la douleur ?


Réponse de Miteny :


Non.


 


Mais à part ça il est très intelligent.




Miteny 24/12/2010 09:33



Il gagne du temps, encore. Il vient ici pour gagner du temps... totalement ridicule



Conrad 23/12/2010 22:58



 


 


1. Lorsqu'un corps est frappé, soit une douleur est produite, soit elle n'est pas produite. 


 


2. Si à chaque fois qu'un corps est frappé, il y a de la douleur, alors la théorie matérialiste est vraie. 


 


3. Tu as toi-même avoué que tu ne niais pas la douleur des autres. 


 


4. Donc, si tu n'as pas mal, c'est-à-dire si tu ne constates pas de douleur chez toi lorsqu'un autre corps est frappé, cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de douleur produite. 


 


5. Par conséquent, le cas existe que de la douleur puisse être produite, mais que tu ne la ressentes pas


 


6. En revanche la personne qui est frappée elle la ressent.


 


Conclusion : Lorsqu'un corps est frappé, la personne à qui appartient ce corps a mal.


 


La théorie matérialiste dit qu'une douleur est produite lorsqu'un corps est frappé.


CQFD


 


Je ne vois pas ce qui t'empêche de comprendre ça. 


 


 


 


Le pire, c'est que le propos sous-jacent (mis à part l'existence de Dieu), c'est-à-dire le fait que les qualias ne sont pas de la matière, et ne seraient pas réductibles à la matière, c'est une
vraie thèse, ça se défend... 


Mais la manière dont tu t'y prends, mon brave Miteny, c'est triste. 


Tu voudrais manipuler l'opinion des gens pour les convaincre que le corps suffit et que hors du matérialisme, point de salut, tu ne t'y prendrais pas autrement qu'en créant ce blog. 


 


ceci n'est ni du mensonge, ni de la calomnie. C'est de la constatation et de l'opinion personnelle. 


 



Miteny 23/12/2010 23:42



Vous le faites exprès ou quoi ? En plus, il y a même un dessin !!!!!


C'est hallucinant de voir à quel point vous êtes nuls !


"une douleur est produite lorsqu'un corps est frappé"


Ce n'est pas ce que je constate, sombre idiot, d'ailleurs PERSONNE NE CONSTATE ça. PERSONNE !


Tu t'en fous de la réalité constatée par les gens ?? Ce qui t'intéresse c'est la réalité que t'as envie de croire ??


On va faire un exercice ; je vais écrire une phrase et dans le com suivant, tu vas la recopier (c'est pour voir si tu sais lire).


CE N'EST PAS CE QUE JE CONSTATE


CE N'EST PAS CE QUE JE CONSTATE


CE N'EST PAS CE QUE JE CONSTATE


CE N'EST PAS CE QUE JE CONSTATE


CE N'EST PAS CE QUE JE CONSTATE


CE N'EST PAS CE QUE JE CONSTATE


CE N'EST PAS CE QUE JE CONSTATE


CE N'EST PAS CE QUE JE CONSTATE


CE N'EST PAS CE QUE JE CONSTATE


 


Alors, qu'est ce que j'ai dit là ?? (va-t-il comprendre ?)


Vraiment, je suis bluffé, sincèrement bluffé par votre immense bêtise. avec vous, il faut avoir une patience SURNATURELLE !!


  PS : et ma démonstration est la meilleurs qui soit. On ne peut pas faire mieux. J'affirme qu'il est impossible de trouver une meilleure démonstration.