La physique, la biologie, et Dieu.

Publié le par Miteny

L'univers dans lequel nous vivons est extraordinaire, je n'ai de cesse de le répéter.

l est si bien organisé, si bien réglé qu'il a permis l'émergence d'une vie très complexe que nous n'arrivons pas à reproduire. J'avais expliqué dans cet article (un univers extraordinairement bien pensé) à quel point les constantes de la physique comme la force nucléaire forte, la masse du proton ou la constante de la gravitation sont merveilleusement adaptées à l'émergence d'un environnement favorable à la vie. Une modification même infime des valeurs de ces constantes ne permet plus à notre cosmos d'être stable.

N'est ce pas très étonnant alors que nous ne savons pas pourquoi ces valeurs sont justement correctement réglées ?

Quand je constate tout ça, je me demande si ce n'est pas Dieu lui-même qui fait les réglages. Ne peut-il pas agir sur elles voire même sur la matière en général?

Certes son action se situe surtout au niveau métaphysique, c'est à dire en amont de tout ce qui est tangible. Je suis d'avis qu'il est par exemple incapable de déplacer des objets.

Mais cela signifie-t-il qu'il n'a pas contribuer de manière directe à la fabrication de la première bactérie ? Les biologistes ne comprennent toujours pas comment la première cellule a pu apparaître, s'organiser. Certes, les molécules composant l'ADN peuvent se synthétiser spontanément dans un environnement similaire à la Terre, mais après ? Qu'elles soient là ne signifie pas qu'elles vont décider de se mettre ensemble pour faire de l'ADN !

On ne sait même pas comment la première enveloppe cellulaire a pu émerger. En fait la vie n'a toujours pas pu être recréée artificiellement en laboratoire. C'est assez étonnant tout de même. On y arrivera sans doute un jour prochain, mais une chose est sûre, c'est loin d'être simple. Alors il est normal de penser qu'il y a eu sans doute quelque part une intervention divine.

Un autre exemple : comme je l'ai expliqué dans cet article, l'évolution de la vie est un algorithme génétique d'une incroyable puissance. Comment ne pas en déduire l'obligatoire implication d'une intelligence supérieure ?

J'ai démontré l'existence de son intervention dans le cas de la conscience puisque j'ai prouvé l'insuffisance du corps. Mais sa présence semble bien ne pas se cantonner au domaine de l'esprit. Elle est sans doute plus importante. Comme je ne connais pas les détails des processus en jeu dans le réglage des constantes de la physique ou dans l'histoire de l'apparition de la vie, je ne sais pas ce qui est possible et ce qui ne l'est pas. Mais j'aimerais vraiment le savoir !

En connaître plus sur les liens entre la matière et ce que j'ai nommé la Substance me permettrait d'en savoir plus sur la Substance elle-même, c'est à dire sur Dieu. Car c'est un vrai mystère : qu'est ce que Dieu ? Quelle est son pouvoir d'action, son degré de connaissance ? Son objectif ? Est-ce un simple « principe » ou alors quelque chose de bien plus puissant ?

Non vraiment, ces questions sont passionnantes. Et je compte m'y plonger avec davantage de sérieux l'année prochaine, au moins pendant un certain temps.

Évidemment, les croyants vous diront que Dieu sait tout, peut tout faire, est partout et gnagnagna et gnagnagna... J'ai en plus que marre de ces sophismes absurdes qui n'ont pas le moindre sens. De toute façon, les gens qui répètent ce genre d'âneries ne comprennent en général pas 1% de ce qu'ils pensent croire...

 

Kant disait qu'« on mesure l'intelligence d'un individu à la quantité d'incertitudes qu'il est capable de supporter ».

Or, je suis capable de supporter beaucoup d'incertitudes. L'incertitude permet le doute et donc la réflexion, la recherche, qui développe l'intelligence.

Je n'ai pas l'attitude du croyant prêt à avaler tout et n'importe quoi pour être bien vu. Je veux comprendre, ne pas me tromper. D'ailleurs, je ne me pardonne aucune erreur de logique. Peu me chaut si je découvre que la vérité scientifique ne correspond pas aux croyances les plus répandues depuis que je me suis aperçu que beaucoup de gens ne comprennent pas un SEUL mot de ce qu'on leur fait répéter. Ça leur va bien de parler de « foi » !

ls utilisent ce mot pour cacher leur bêtise...

Bien sûr, être capable de supporter beaucoup d'incertitudes ne signifie pas qu'on l'on ne peut rien savoir. On peut être sûr de beaucoup de choses : le soleil existe, l'eau ça mouille, et... LE CORPS NE SUFFIT PAS !!

Que l'on trouve une erreur dans ma démonstration de l'évidente insuffisance du corps à être seule à l'origine de la conscience de soi serait très grave pour moi. Heureusement pour mon moral et pour mon estime personnel, malgré les 3000 Euros de récompense et les multiples tentatives, cela n'est jamais arrivé... et ne risque pas d'arriver !

Ce qui ne rend que plus injuste le mépris, la censure, les calomnies, les menaces de mort et les insultes dont je suis la très malheureuse victime alors que ce que j'apporte est d'une importance déterminante que ce soit en science, en religion ou en politique.

 

JUSTICE pour le mitenisme !

 

Publié dans Archives 2010-2011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

une substance qui suffit à ta douleur, cher thomiste
Répondre
M

"Comme d'hab, tu racontes n'importe quoi. Moi je crois que tu tapes des mots au hasard sur ton clavier (un peu comme un singe savant)." à 11h58


"Encore n'importe quoi. Tu prends des mots dans le dico au hasard et tu les recopies. Pour un chimpanzé, c'est pas si mal... belle performance." à 11h59


 


dans l'ordre ou dans le désordre...miteny dans ses oeuvres, pas de trève des confiseurs!


oui oui... tu illustres ça très bien mon poto!


allez, un peu de "bonne volonté"... fais-nous ça une troisième fois...


vos beaux yeux d'amour mourir me font, belle marquise... au hasard sul clavier donc...puisque mon corps suffit à cela... sans douleur en plus! (enfin, j'ai pas demandé au clavier...)
Répondre
M


Quelle nauséabonde substance hallucinogène as tu récemment ingurgité ??



M

Mon Dieu, si je n'existais pas,
vous non plus n'existeriez pas
puisque moi, c'est vous,
avec ce besoin que vous avez de moi !


A. S.
Répondre
J

 


Joyeux Noël à tous  


Que la force et la science soit avec vous  


Heureusement que le corps suffit, sinon on s'rait pas encore sortie de la crèche....pas vrai mamalilou ? Bisous


Et comme le dit CQFD


Joyeux Noël à tous, et paix aux hommes de Bonne volonté.


Justicier................homme de bonne volonté parmi les autres


 


 
Répondre
M


Quel hypocrite !


Le corps ne suffit pas, le corps ne suffit pas, le corps ne suffit pas. Arrêtez de mentir aussi grossièrement, ce n'est vraiment pas gentil...



C

Ouaip allez, on pourrait se faire une pause durant les fêtes.


Vous pourriez arreter de vous mettre sur la gueule l'espace d'une semaine, ca serait cool.


Moi de toute façon je me tire loin des hommes et de leurs querelles, donc rdv le 2 janvier.


N'oubliez pas que si c'est la fin du monde en 2012 et qu'on fait partie des survivants il faudra s'entraider pour pouvoir survivre, donc s'accepter au lieu de s'affronter.


Il faudra revenir aux choses essentielles, au fondamental. Le reste ne sous sera d'aucune utilité (ou presque).


Bonnes fêtes à tous, croyants pas croyants, mytenistes, violonistes, garagistes,...


Salut à vous, Salut à toi !!!!
Répondre
M


Justement, le fondamental c'est aussi la différence douleur/pas douleur... non ?


Devenez sympathiques, devenez mitenistes !



C

Bon, Noël est tout proche. Je continuerai cette discussion plus tard.


Je ne dirai qu'une chose avant:


Joyeux Noël à tous, et paix aux hommes de Bonne volonté.
Répondre
M

c'est vrai max, le reste c'est du bonus... depuis le temps, je passe vraiment juste pour vérifier que "ah oui, il en est toujours là notre miteny futur ex roi programmé pour dans
pas longtemps mais pas tout de suite..."


"l'eau ça mouille, le feu ça brûle et la douleur ça fait mal... donc Dieu existe..."


en opposition à "Dieu existe donc le feu ça brûle, l'eau ça mouille et la douleur ça fait mal"


et en opposition à "la douleur est un mécanisme biologique analysable sur protocole valide, et sa perception comme ça la transmission à autrui des diverses causalités l'impliquant sont utiles à
la survie des espèces... que Dieu existe ou pas"...


moyeu de joël à toi
Répondre
M


Encore n'importe quoi. Tu prends des mots dans le dico au hasard et tu les recopies. Pour un chimpanzé, c'est pas si mal... belle performance.



M

justice pour la foi!! la foi c'est la confiance


personne n'oblige à la confiance aveugle... ou bien?


la foi et la connaissance ne sont pas opposables, on en a déjà parlé... bien que ça n'arrange pas le
simplisme sophiste de ton argumentaire obsessionnel et compulsif... posture que je valide pour l'intérêt d'étude que ça représente.


en revanche, croire et savoir s'opposent possiblement


ce que l'on croit, on peut le croire sans savoir


ce que l'on sait, nul besoin d'y croire...





et gros bisous festifs te dépose en plein préparatifs de célébrations diverses autour du solstice d'hiver,
pourquoi? parce que tout le monde kiffe la joie collective... avec ou sans croyances à la clé! ...


précieux et chaleureux instants te souhaite auprès de ceux et celles qui te sont chers, savants et croyants confondus... fondus


♥joyeusement avec gourmandise et fantaisie♥


enjoy your life!
Répondre
M


Comme d'hab, tu racontes n'importe quoi. Moi je crois que tu tapes des mots au hasard sur ton clavier (un peu comme un singe savant).



M

fut un temps, Noël était jour de trêve qu’on soit croyant ou pas quelle importance, notre humanité compte avant tout ! Alors je vous souhaite pendant ces fêtes un bon moment de repos dans la
joie et bonne humeur, une bonne roteuse pour Cartman et la paix, la tranquillité pour Miteny  et comme disait quelqu’un « paix sur la terre pour les hommes de bonne
volonté »………..après tout ça ne dépend que de notre état « d’esprit », on peut se l’accorder cette paix, non ?
Répondre
C

N'est ce pas plutot que tu ne connais pas la définition de la douleur? Pourquoi fais tu de la mauvaise foi?


Je te demande une définition de la douleur, pourrais tu la donner?


 
Répondre
M


J'ai déjà répondu à tout ça et de plus je n'ai aucune envie d'entamer une discussion débile avec un crétin qui se croit malin en faisant croire que je ne sais pas ce qu'est la douleur. Minable.



M


@ Max:


La science c'est la CONNAISSANCE des principes.


La Technologie c'est l'APPLICATION de ces principes.


 


Noooooooooooooooooooooooooooooon c'est vrai ?


Deja la science ca n'a pas beaucoup de sens ce sont les sciences.La science en génerale ne se cantonne pas a mettre des produits dans des fioles, c'est avoir une idée sur un sujet, la tester,
la modifier et  la tester a nouveau bref la methode scientifique, et c'est en ce sens que la technologie c'est de la science, et sans les connaissance pas de technologie donc c'est bien
grace a la science qu'on fait toutes ces chose aujourd'hui, c'est comme si je dis que la voiture nous permet de nous deplacer et qu'on me disait que ce n'est pas la voiture mais son
utilisation... enfin bref


Ah et tu veux savoir ce que je vais faire maintenant Mat ??? c'est deja fait depuis  longtemps; justicier cqfd,
lclc , papa caca et tant d'autre ont deja montré que miteny a tort les reste c'est du bonus

Répondre
M


Quel abruti celui là.



M

Le pauvre est bloqué dans son concepte simmpliste de : "la douleur ca fait mal" c'est mignon
Répondre
M


Quel connard. Maintenant, il va faire semblant de ne pas savoir ce qu'est la douleur.


De toute façon, ces grosses merdes sont prêts à raconter n'importe quoi pour nier l'évidence.


Sérieusement, tu me donnes envie de vomir : casse toi.



C

Une définition
Répondre
M


Il ne sert à rien de donner des définitions à des gens qui font semblant de ne pas connaitre le sens des mots.



C

Comment reconnaitre la douleur si on ne sait pas ce que c'est?


Peux tu me dire ce qu'est la douleur, selon toi, s'il te plait?


Peut etre que notre différent est basé sur notre conception différente de cette "douleur"
Répondre
M


Je peux te torturer si tu veux, tu verras ce que c'est.



P

Je voulais éviter d'être méchant et impoli en venant ici, mais ton incorrection est telle que pour mon dernier commentaire ici avant quelques jours, je vais te dire que tu es sûrement l'être
humain le plus stupide du monde. Tu devrais faire de la compet, tu as vraiment toutes tes chances. Un manque de maîtrise de la logique aussi patent laisse pantois.


Pauvre être !
Répondre
M


Je constate donc une exception (une différence POINT 1) inexplicable biologiquement, matériellement (POINT 2), tu es d'accord.


C'EST FINI !!! CQFD



P

Âne.
Répondre
M


Limace.



P

Apprends ce que signifie "je constate" et après on pourra parler.
Répondre
M


abruti



P

Tu n'as rien lu, imbécile. Tu as perdu, j'ai démontré que ton raisonnement est faux, de manière indiscutable. Tu fais vraiment pitié, à fuir de la sorte. Reconnais ta défaite, ce sera moins
déshonorant que de t'obstiner dans ta fuite.
Répondre
M


Calomnie : tu sais que j'ai raison (pas d'exception biologique)



P

Non tu ne lis que ce que tu veux bien lire.


Ton point 2 est bidon, il ne permet pas de faire la conclusion (il faut parler des conditions d'observation réunies sur l'observateur sinon ça vaut rien du tout).
Répondre
M


JE LIS


 


2 expériences (corps A frappé, corps B frappé) sont effectuées. 


Je constate une énorme différence dans les effets (douleur/pas douleur) : REPONSE = OUI (pas de remarques ?) POINT 1


Je demande si je dois rechercher la cause de cette différence au niveau d'une différence matérielle entre les deux expériences : REPONSE = NON (pas de
remarques ?) POINT 2


 


Je constate donc une exception (une différence POINT 1) inexplicable biologiquement, matériellement (POINT 2), tu es d'accord.


C'EST FINI !!! CQFD


 



P

tu es d'accord.


 


Non, je ne suis pas d'accord. Il faut lire ce que j'écris.
Répondre
P

tu es d'accord.


 


Non, je ne suis pas d'accord. Il faut lire ce que j'écris.
Répondre
M


JE LIS


 


2 expériences (corps A frappé, corps B frappé) sont effectuées. 


Je constate une énorme différence dans les effets (douleur/pas douleur) : REPONSE = OUI (pas de remarques ?) POINT 1


Je demande si je dois rechercher la cause de cette différence au niveau d'une différence matérielle entre les deux expériences : REPONSE = NON (pas de
remarques ?) POINT 2


 


Je constate donc une exception (une différence POINT 1) inexplicable biologiquement, matériellement (POINT 2), tu es d'accord.


C'EST FINI !!! CQFD


 



P

Oui oui, bien sûr, je suis incapable du moindre raisonnement. Ce n'est pas moi qui refuse de comprendre une chose élémentaire telle que la prise en compte des conditions d'observation réunies sur
l'observateur lorsqu'on parle de son observation ! C'est le truc le plus évident du monde, mais tu comprends pas. C'est toi le con.
Répondre
M


Fuite, toujours.


2 expériences (corps A frappé, corps B frappé) sont effectuées. 


Je constate une énorme différence dans les effets (douleur/pas douleur) : REPONSE = OUI (pas de remarques ?) POINT 1


Je demande si je dois rechercher la cause de cette différence au niveau d'une différence matérielle entre les deux expériences : REPONSE = NON (pas de
remarques ?) POINT 2


 


Je constate donc une exception (une différence POINT 1) inexplicable biologiquement, matériellement (POINT 2), tu es d'accord.


C'EST FINI !!! CQFD


 



P

Miteny ne sait pas ce qu'est la douleur.


Il la ressent, mais ne comprend pas ce que c'est.


Un peu comme un animal.
Répondre
M


Quel sale con ! Il ne sait rien, ne comprend rien, est incapable du moindre raisonnement et puise se permet... Bref un pauv'type comme il y en a bcp.



M

«  Miteny :La science ne sait pas ce qu'est la matière »


Tout à fait , elle l’étudie, par son observation (cause et effet) en tire des applications (dans tous les domaines), mais en aucun cas elle ne sait ce qu’est la matière. Elle procède par
élimination de ce qu’elle n’est pas (dans l’apparence perçu par nos sens) mais pas de ce qu’elle est fondamentalement !


Car chaque scientifique à son interprétation comme tout un chacun, mais pas la réponse du point de vue de l’observation scientifique, comme le phénomène « conscience » d’ailleurs!


Elle observe les phénomènes, les étudie, en tire à travers l’expérimentation des connaissances applicables mais ne répond en aucune façon au noumène, à la cause qui permet cette
observation ! Donc au sujet lui-même en tant qu’observateur……cela demeure une inconnue et d’ailleurs ce n’est pas leur préoccupation. D’autres disciplines tentent de comprendre cette partie
tout aussi importante qui sort de l’aspect phénomène matière pour s’occuper de l’aspect de l’esprit, son fonctionnement, ses mécanismes, ce fameux « sujet » Moi ! Là les
instruments sont inadéquats, l’expérience passe par une autre approche ! Car on oublie un peu, que c’est « l’esprit de l’homme » qui observe la matière et en tire des applications.
Sans l’esprit, ou conscience d’abord….la matière resterait vide de sens.
Répondre
M


La réponse... sur ce blog l'année prochaine !



C

Réponds s'il te plait


Qu'est ce que la douleur?
Répondre
M


Ce qui est important ici, c'est de savoir reconnaître de la douleur càd faire la différence douleur/pas douleur.



C

@ Max:


La science c'est la CONNAISSANCE des principes.


La Technologie c'est l'APPLICATION de ces principes.
Répondre
C

C'est vrai.


Et sait-elle ce qu'est la douleur?
Répondre
M


Au moins, on sait reconnaître de la douleur quand on la ressent (sauf les débiles qui passent sur ce blog).



T

je me re - cite moi-même (seigneur ! voilà que Miteny déteint sur moi ! ) 


 


-->


Je ne nie pas que [science et technologie] sont souvent liées, mais il ne faut pas confondre. 


 


(je tenais à être précise, c'est tout. Et Miteny se défend tellement mal que, par pitié, j'ai envie de l'aider un peu quand même. 
Répondre
M

@ Tailia, abon c'est nouveau, explique moi comment sans la physique on arrive a mettre des satelittes en orbite ( j ai de belle formule de satelisation si tu veux ) ? comment il calcule les
forces de poussé ( somme des force= masse X acceleration ). La chimie qui propulse les fusée.


L'electricité les dipoles RLC dans ton ordi, la physique nucleaire qui produit l'electricité qui fait marcher ton PC,  Sans science pas de technologie....Et ces technologies on était mise au
point avec "La" methode scientifique
Répondre
C

Peux tu m'indiquer l'affirmation fausse?
Répondre
M


La science ne sait pas ce qu'est la matière



C

Je n'ai jamais prétendu connaitre quoi que ce soit sur le sujet, je ne suis pas ici pour étaler mes connaissances, mais pour faire part de mon point de vue, et à l'occasion apprendre de nouvelles
choses.


Réponds à ma question s'il te plait
Répondre
M


Je ne peux pas : dans ta question, il y a une affirmation fausse. Répondre signifierait que je valide ton affirmation fausse... impossible



T

La science, nous permet d'ecrire sur ce blog et nous fait aller dans
l'espace. 


 


Erreur. Ca ce n'est pas la science, c'est la technologie. Je ne nie pas que les
deux sont souvent liées, mais il ne faut pas confondre. 
Répondre
M

C'est evident que tu fais pas de neurologie sinon tu ne dirais pas autant de connerie
Répondre
M


gnagnagna.... va ailleurs, ce blog est interdit aux débiles



M

Sebastien ce que tu fais c'est pas de la science  La science c'est celle qui vous permet d'ecrire sur ce blog c'est celle qui nous fait aller dans l'espace , et toujours avec la douleur
c'est elle qui permet de comprendre comment la douleur fonctionne, (et on sait que la douleur n'est pas produite au niveau d'un coup) et nous permet aussi de la soulager.


Voila la la science on prend les choses dans leur globalité et on reflechit.On ne dit pas "il maque un truc donc c'est dieu".On serait arrivé nul part on serait encore au moyen age ( la plus
grosse regression de l'histoire de l'humanité ) où dieu était au premier plan.


Sebastien on ne pose pas que les questions qu'on veut et on ne repond pas non plus ce qu'on veut...Tu n'a même pas etudié la neurologie et tu oses dire que c'est biologiquement inexplicable.Quel
comique
Répondre
M

Sebastien ce que tu fais c'est pas de la science  La science c'est celle qui vous permet d'ecrire sur ce blog c'est celle qui nous fait aller dans l'espace , et toujours avec la douleur
c'est elle qui permet de comprendre comment la douleur fonctionne, (et on sait que la douleur n'est pas produite au niveau d'un coup) et nous permet aussi de la soulager.


Voila la la science on prend les choses dans leur globalité et on reflechit.On ne dit pas "il maque un truc donc c'est dieu".On serait arrivé nul part on serait encore au moyen age ( la plus
grosse regression de l'histoire de l'humanité ) où dieu était au premier plan.


Sebastien on ne pose pas que les questions qu'on veut et on ne repond pas non plus ce qu'on veut...Tu n'a même pas etudié la neurologie et tu oses dire que c'est biologiquement inexplicable.Quel
comique
Répondre
M


Je ne fais pas de la neurologie, sombre con, mais de la logique. Ne viens plus STP, t'es trop débile, c'est insupportable.



M

Non il n'y a pas deux vision de la science, il n'y en a qu'une le reste c'est de la religion de l'obscurantisme. La science la vrai c'est celle qui vous permet d'ecrire sur ce blog c'est celle
qui nous fait aller dans l'espace , et toujours avec la douleur c'est elle qui permet de comprendre comment la douleur fonctionne, (et on sait que la douleur n'est pas produite au niveau d'un
coup) et nous permet aussi de la soulager.


Voila la la science on prend les choses dans leur globalité et on reflechit.On ne dit pas "il maque un truc donc c'est dieu".On serait arrivé nul part on serait encore au moyen age ( la plus
grosse regression de l'histoire de l'humanité ) ou dieu était au premier plan.


Sebastien on ne pose pas que les questions qu'on veut et on ne repond pas non plus ce qu'on veut...Tu n'a même pas etudié la neurologie et tu oses dire que c'est biologiquement inexplicable.Quel
comique
Répondre
M


Je ne fais pas de la neurologie, sombre con, mais de la logique. Ne viens plus STP, t'es trop débile, c'est insupportable.



M

Juste une petite réflexion.


Nous nous heurtons là, à deux « idées », l’une matérialiste et l’autre spiritualiste !


La science n’a encore rien démontré quand à l’idée que le corps -cerveau puisse produire la conscience ! Elle en est encore à une hypothèse. La science n’a cessée d’évoluer en fonction des
moyens techniques. Et bien souvent une théorie valable un temps s’avère fausse dans une autre époque. Elle étudie les phénomènes à travers la matière qui  est sans cesse
mouvante changeante, en mutation constante !


D’autre part en fonction « du sujet » de l’observateur, l’interprétation d’un scientifique à l’autre n’est pas la même. Car quelles que soient les expériences faites elles changent et
notamment sont aussi influencées par l’observateur et l’interprétation  de celui-ci!


Plutôt que de défendre des théories qui n’ont rien prouvées dans un sens ou l’autre, pourquoi ne pas partir du « sujet » afin d’expérimenter en soi, en tant qu’attention à « ce
corps-cerveau » dont nous sommes  conscient, comme sujet même de l’observation !


C’est-à-dire développer « un regard » sur l’objet corps-cerveau que je nomme « moi » ! Avoir un « regard sur soi semblable à une observation scientifique, attentive,
neutre », pour voir réellement ce qu’il en est des mécanismes de la pensée, des émotions, des perceptions et donc de l’interprétation personnelle selon chaque sujet !


Car étudier la matière à travers les phénomènes observés est une chose, étudier le « sujet » qui étudie les phénomènes matières en est une autre !dans l’un il s’agit de
connaissances et savoirs sur l’étude des phénomènes et dans l’autre de « connaissance de soi » en tant que sujet c'est-à-dire celui qui perçoit les phénomènes, lui y compris dedans
.


C’est peut être ce que Miteny essaye de vous faire voir ! Car si on ignore tout de celui « qui ressent la douleur, alors que biologiquement les corps sont similaires « qu’est ce
donc que cette conscience de soi » qui constate le corps, le cerveau, les pensées, les émotions, les perceptions et qui « est conscient de « tout » même de soi-même en tant
que personnage !


Cela peut être une piste de réflexion qui permettrait de sortir des concepts appris et tenus pour vrais, afin de voir à partir de ce fameux sujet, qu’elle est sa crédibilité lorsqu’il fait
« siennes certaines pensées qu’ils croient vrais par rapport à d’autre qu’ils interprètent comme fausses » ?


Merci de votre patience pour la longueur.
Répondre
C

Peux tu alors me citer quelque chose d'immatériel (ni constitué d'atome, ni de photon, ni d'aucune particule que ce soit) qui soit explicable scientifiquement?
Répondre
M


Parce que tu sais ce qu'est la matière, toi ? Alors vas-y dis moi ce que c'est, que je rigole...



C

Merci pour ta réponse. Comme quoi on peut arriver à avancer.


La science est bloqué par tout ce qui n'est pas matériel, non?
Répondre
M


non



C

"Eh bien il semblerait que Max détienne sa vérité. Que va-t-il bien pouvoir faire à présent...."


Et bien il peut aller voir ailleurs, ca nous ferra des vacances.
Répondre
C

"Eh bien il semblerait que Max détienne sa vérité. Que va-t-il bien pouvoir faire à présent...."


Et bien il peut aller voir ailleurs, ca nous ferra des vacances.
Répondre
M

Eh bien il semblerait que Max détienne sa vérité. Que va-t-il bien pouvoir faire à présent....
Répondre
C

@ Cartman:


Si Miteny était censuré, il n'aurait pas de blog...
Répondre
M


La censure efficace est bien plus perverse.



C

Difficle d'interdire quelque chose à quelqu'un sur le net, non? tout le monde pourrait t'insulter, ce que tu fais sans retenue, sans que tu ne puisses rien faire.


C'est bête non?


Et si tu répondais à mes questions stp? (lire mon dernier post)
Répondre
M


Oui : car il y a des choses qu'on ne peut pas savoir.



C

Absolument !!!
Répondre
M

Ben les 10 derniers commentaires ouvrent la porte a toutes les fenétres..." je pose les questions que je veux c'est mon blog".Affirme que 1+1=4 aussi, c'est ton blog


Aujourd'hui en science ont dit ce qu'on veut, on pose les questions qu'on veut...Bien joué Sebastien. Je crois qu'on est arrivé au bout de l'histoire ton but n'est pas de prouver tes conneries
mais ta connerie ca tu as reussis a la prouver.


Cartman: je te souhaite bon courage dans la vie car elle s'annonce vraiment compliqué.Tu est a la recherche d'affection ? car tu semble bien constater que miteny n'a rien prouvé mais tu
percevéres...tu es tellement despéré que tu as peur de reflechir sur la theorie c'est pour ca que tu te dis observateur


Mat: ben pareil bon courage je susi desolé pour vous.


Sebastien:de toi a moi je pense que c'est une grosse blague
Répondre
M


Pauv'type.


Oui, on pose les questions qu'on veut, mais on ne peut pas répondre ce qu'on veut. Tu comprends la différence connard ?


Je t'avais pas dit de pas remettre les pieds sur mon blog, t'es vraiment trop con.


 


Une blague... quelle honte !  Tu veux que je vienne te torturer ? On verra alors si la différence douleur/pas douleur est une blague..


sale débile (ceci est une insulte inédite)



C

"Tu es sérieux Cartman ?"


Mais evidemment que je suis sérieux !!!!


Ce qui se passe en ce moment est inacceptable !! Après la censure et les insultes, voilà qu'on oblige Miteny à "poser les questions qui vont bien selon les autres" !!


C'est le retour de l'inquisition !! C'est consternant !!!


C'est quoi la prochaine étape ? les instruments de torture ???
Répondre
M


On voit le vrai visage de Cartman...



M


L'obstination de certain est même assez incompréhensible.


 


Elle le serait si Miteny acceptait de tenir compte des objections de ses interlocuteurs, car si il faisait cela il serait obligé d'admettre qu'il s'est trompé.


Bon, bah il a pas fallu longtemps pour que ça morde ^^.

Répondre
C

1) quels sont tes diplomes?


2) ce n'est pas parce que tu ne comprends pas que personne ne comprend!


La science a-t-elle des limites selon toi?
Répondre
P

L'obstination de certain est même assez incompréhensible.


 


Elle le serait si Miteny acceptait de tenir compte des objections de ses interlocuteurs, car si il faisait cela il serait obligé d'admettre qu'il s'est trompé.
Répondre
M


Tu as déjà répondu.


Je répète :


 


Le sujet du blog : 2 expériences (corps A frappé, corps B frappé) sont effectuées. Comprends tu que c'est ça le sujet ?  


Je constate une énorme différence dans les effets (douleur/pas douleur) : REPONSE = OUI (pas de remarques ?) POINT 1


Je demande si je dois rechercher la cause de cette différence au niveau d'une différence matérielle entre les deux expériences : REPONSE = NON (pas de
remarques ?) POINT 2


 


Je constate donc une exception (une différence POINT 1) inexplicable biologiquement, matériellement (POINT 2), tu es d'accord.


C'EST FINI !!! CQFD