La méditation procure la joie.

Publié le par Miteny


Sophocle disait que « le savoir est de beaucoup la portion la plus considérable du bonheur. »
Avait-il raison ? Est-il utile de savoir pour être heureux ? La connaissance est-elle utile au bonheur ?
Ces questions sont intéressantes, cela va sans dire.
D'abord il faut bien voir que sans nul doute, quelques soient les développements et les arguments que l'on peut apporter, la réponse sera oui. Pas besoin de faire de grands discours ni de faire une dissertation avec thèse, antithèse, synthèse pour le comprendre, la réponse sera indéniablement et irréfutablement toujours OUI !
Néanmoins, développer quelques arguments peut être divertissant. C'est donc ce que je vais faire maintenant.
Commençons par un exemple trivial : la SCIENCE.
La science, c'est, aussi bien étymologiquement que dans les faits, la connaissance. Tout du moins une certaine connaissance, c'est à dire une connaissance qui nous permet de résoudre, avec le temps, nombre de problèmes pratiques : nous sommes moins malades, nous pouvons nous déplacer plus vite, plus loin, nous mettons au point des technologies qui nous facilitent la vie et nous mangeons des plats toujours plus raffinés... Tout cela grâce à la science.
La science apporte un pouvoir qui permet d'accéder à une forme de bonheur. On a donc là un lien plus ou moins direct entre connaissance et bonheur.
Bien.
Mais est-il possible que ce lien soit encore plus direct ?
Autrement dit, est-ce que le fait de savoir des choses qui, a priori (je dis bien ''a priori'' !), ne servent pas à améliorer notre vie quotidienne, peut nous procurer un plaisir, une satisfaction ou un soulagement immédiat ?
Oui, mille fois oui !!
Le bonheur ne vient-il pas lorsque l'on sait apprécier la vie que l'on a, quelle qu’elle soit ? Or pour apprécier quoi que ce soit ou qui que ce soit, il faut chercher à mieux le ou la connaître, c'est à dire chercher à en comprendre les caractéristiques, à en savoir plus sur sa richesse, bref à en apprécier la diversité et la complexité : on voit bien qu'alors les mots plaisir et connaissance/compréhension se confondent presque.
De plus, le savoir rend libre parce qu'il permet d'agir en toute connaissance de cause. Et la liberté est bien sûr un des ingrédients essentiels du bonheur, comme la farine l'est aux crêpes et le mascarpone au tiramisu.
Encore un lien net entre connaissance (de la recette) et bonheur !!
Ces grands principes culinaires s'appliquent bien sûr également à la philosophie. Pourquoi ne s'y appliqueraient-ils pas ?
La connaissance des choses de l'esprit est aussi une façon d'apprécier la vie.
Entre parenthèses, je ne considère pas que la religion entre vraiment dans ce cadre, car obéir à des dogmes absurdes n'est pas selon moi une démarche sincère de recherche de la vérité : la religion - en tout cas actuelle - peut donner une illusion malsaine de bonheur, comme un rail de coke ou une bouteille de vodka, mais cela reste qu'une triste illusion au bout de laquelle se trouve une grande violence. Cela ne vaut même pas une bonne tarte tatin aux pommes.
Non, pour connaître, il faut méditer, c'est à dire réfléchir, se remettre en cause pour assimiler : bref procéder à une démarche sincère d'acquisition de la connaissance.
Il faut intensément et régulièrement se remettre en question pour découvrir les secrets de la métaphysique, comportement qui est à l'opposé total de l'attitude religieuse. Or, ce n'est qu'ainsi que l'on peut prendre du recul, sur nos croyances par exemple, et même accéder à une sorte de paix intérieure qui aura le goût savoureux d'une crème brûlée dégustée après une semaine de jeûne.

Le fait de découvrir des choses par soi-même est une joie, comme par exemple lorsqu'on comprend que le corps ne peut pas être la seule source de la conscience. Cette découverte permet à mon avis de relativiser beaucoup de problèmes matériels et de représentations trop simplistes de la société.
Une bonne connaissance de cette précieuse métaphysique procure de l'apaisement. On s'interroge d'une autre façon sur notre véritable identité. En outre, savoir que le corps ne suffit pas permet de comprendre qu'il y a un vrai mystère qui, le jour où il sera percé, apportera une grande joie. En tout cas tous les espoirs sont permis : comme la quête est difficile, la récompense doit être grandiose.
 Voilà pourquoi la connaissance de la spiritualité procure joie et bonheur...

 

Du bonheur individuel mais aussi du bonheur collectif !
En effet, la très grande majorité (pour ne pas dire la totalité) des malheurs dans le monde sont la conséquence plus ou moins directe de la connerie humaine. Or celle-ci se manifeste avant tout par des raisonnements absurdes et des mensonges caractérisés.
Croyez vous que ces gens seraient toujours aussi bêtes s'ils acceptaient le principe de la méditation ?
S'ils reconnaissaient les bienfaits de la remise en question, de la prise de recul, du doute hyperbolique, ils comprendraient sûrement que nombre de leurs certitudes sont complètement absurdes.
Car c'est bien ce qu'est avant tout la méditation : un retour sur soi pour se transcender, c'est à dire ''se mettre au dessus de soi'' pour être sûr de bien voir où l'on se trouve, ce que l'on fait et qui l'on est. Et une société de gens sages, raisonnés et apaisés est forcément bien plus épanouie qu'une société composée de brutes épaisses complètement débiles.

Il faudrait rendre la méditation et la remise en question de ses certitudes* obligatoire, pour le bien de l'humanité. La métaphysique est indispensable à la vie comme le sont les cacahuètes et la bière à l'apéro.
Je suis donc très affecté quand on m'insulte ou quand on me méprise alors que je défends un raisonnement simple et évident. Comment mettre quelque espoir en des gens qui refusent la moindre logique ? Et ces gens voudraient qu'on les prenne au sérieux ?
SI les êtres humains d'aujourd'hui apprenaient à douter, à accepter le fait qu'ils peuvent se tromper, alors le monde se transformerait en paradis.
En tout cas, en attendant que la civilisation devienne adulte, je peux dire et redire une chose : oui, la méditation est difficile mais la méditation procure la joie ; la phrase de Sophocle est non seulement vraie mais elle est, nous l'avons vu, aussi vérifiable à plusieurs niveaux. Gardez là en mémoire et ne l'insultez pas, le mépris et la calomnie étant en général les seules choses pour lesquelles vous ayez un tant soit peu de respect.

 

Humblement vôtre.

* Surtout religieuses et politiques.
 

Publié dans Archives 2012-2014

Commenter cet article

Elrath 12/09/2013 13:04


 Je ne prétends pas être un hyper génie, mais j'avais initié une discussion il y a quelques jours. Aucune réponse à mes affirmations, qui n'avaient pourtant pas d'autres buts premiers que de
clarifier les positions de chacun afin de savoir de quoi (et d'où) on parle.


Vu que je n'ai reçu aucune réponse, cela doit confirmer que "plus rien" de nouveau n'apparaît sur ce blog.


 

Miteny 12/09/2013 13:49


??


gtr 11/09/2013 11:03


"toujour aussi cinglé, le pauvre", en le lisant, je m'imaginais pas que que ça serait à ce point .


Surtout ce que c'est "Lui" qui vient alimenter "Ton" blog, toi t'écris ce que tu veux dessus (tant que ça reste conforme à la charte d'over-blog) mais ça, il a pas l'air de vouloir l'accepter.


Il y a une époque, t'avais quand même eu des intervenants avec un bon niveau de conversation si je me souviens bien. Interviens-tu sur d'autres sites, par hasard, pour discuter?

Miteny 11/09/2013 22:17



C'est vrai, mais depuis....


Plus rien. Une époque est passée.



Elrath 11/09/2013 09:04


Apparemment, mon commentaire a été pris en compte, mais j'estime que j'aurais quand même droit à une réponse. De la part de Miteny. Et d'autres intervenants. 


Après tout, si les commentaires de Justicier ou de gtr reçoivent des réponses, pourquoi pas le mien ? Même si ce n'est pas commenté, mais juste confirmé ou contredit. 

Justicier 10/09/2013 06:10


@ Brath


Chaque corps, donc chaque cerveau, génère sa propre conscience, c'est une évidence, même chez les vrais jumeaux qui ont pourtant un corps différent mais "identique", car ils sont issus du MÊME
"oeuf".


Leurs seules différences "physiques" ce sont leurs empreintes DIGITALES


A chaque corps sa propre conscience.


@ gtr


Ben non, contrairement à ce que tu crois, je ne suis pas désoeuvré, mais j'attend TOUJOURS avec beaucoup d'impatience que Miteny nous démontre scientifiquement que son corps est
insuffisant.....qu'on rigole un peu , par contre lui son
raisonnement, c'est vrai, il l'est insuffisant


Or force est de constater qu'après plus de 7 ans de délires, non seulement il n'a toujours RIEN démontré, et pour cause, mais il s'enfonce toujours plus dans ses délires.


Mon "athéisme" comme tu dis n'a rien d'intolérant, bien au contraire. Mais par contre, OUI, c'est vrai, je récuse totalement les arguments fumeux, débiles et fallatieux des tartufes dans le genre
de Miteny qui se prennent pour ce qu'ils ne sont pas, des lumières...


@ Miteny


Définition de troll :


Personne qui poste des messages tendancieux sur les forums internet afin d'alimenter les polémiques


J'aimerais bien savoir en quoi mes messages sont tendancieux ? Car ils sont en effet parfaitement objectifs, en ce sens qu'ils respectent scrupuleusement tes
propos et qu'ils les démontent point par point.


Exemple ? Si je te dis que mon corps est parfaitement suffisant....pour "produire" de la douleur, ma douleur et seulement ma douleur, si je me cogne alors que de
ton point de vue, tu prétends que mon corps est insuffisant à le faire, qui est objectif et qui ne l'est pas ? 


En clair s'il y a bien un "troll" absolu c'est toi, mon pauv' vieux....


Démonstration est faite, ici, que tu emploies des mots dont tu ne comprends même pas le sens..


Et pan sur le bec.... 


 

Miteny 11/09/2013 00:24



toujours aussi cinglé, le pauvre



gtr 09/09/2013 14:12


Tiens, toujours actif après toutes ces années. Pas mal miteny ;). Le caractère toujours très provocateur de ton écriture est resté mais avec un fond plutôt amusant à lire.


Je remarque aussi que t'as créé un peu malgré toi un troll qui ne veut plus te lacher ^^. Il doit être vraiment désoeuvré ce pauvre "justicier" avec son "athéisme" intolérant qui
fait un peu pitié (le genre qui aime bien sortir des : "je suis pas anti-[insérer thème générant généralement des tensions partisanes comme les genres, les races, les orientations sexuelles, les
religions et j'en passe], mais faut avouer que...). Au début il avait l'air sympa (j'étais venu en 2011) et juste un peu moqueur mais apparemment il est tombé bien bas.


Remarque il te fait des vues sur tous tes articles et pond tout un tas de comm' donc ça serait dommage qu'il parte ^^.

Miteny 10/09/2013 00:07



Ah oui, celui-là, il est vraiment cinglé.



Elrath 09/09/2013 12:22


La plupart des gens, qui pensent que le corps suffit, pensent que deux corps identiques vont générer deux consciences identiques. Ils vont constituer deux individus identiques, quoique
distincts. 


 


Miteny dit que si le corps suffisait, deux corps identiques ne généreraient pas deux consciences identiques mais une seule et même conscience. C’est ce qu’exprime la formule : « je n’ai pas mal
quand un autre corps est frappé, alors que les corps sont similaires biologiquement. »

Justicier 09/09/2013 11:12


Miteny


"10000 fois que je t'ai posé la même question, et tu n'as jamais répondu.


T'es un troll, une merde quoi (pour la 85200 fois...)."


Ah bon et c'est quoi ta question déjà ?????


Si c'est :


Moi Miteny, suis je vraiment aussi "insuffisant" que je le prétend ? 


La réponse est bien entendu oui 


Si la question est :


Mon corps est il suffisemment insuffisant pour être insignifiant ?


La réponse est aussi oui


Si la question est :


Moi Miteny, ai je donc bien brillamment démontré mon insuffisance intellectuelle notoire dûe à mon insuffisance corporelle ?


La réponse est encore oui


Si la question est :


Si on mesurait mon ( Miteny) QI à l'insuffisance de mon corps, aurai je un QI aussi insuffisant que mon corps ?


La réponse est toujours oui


Conclusion


Miteny a nécessairement un QI insuffisant du fait même de son insuffisance corporelle  


 


 


 


 

Miteny 10/09/2013 00:05



Le troll absolu !!


Dis moi, tu as une maladie non ? Sois sincère, STP



Justicier 04/09/2013 06:35


Désolé, Miteny, mais on t'a déjà démontré 10 000 fois, je ne vais donc pas recommencer, que ta soit disant démonstration....n'est en aucun cas une démonstration argumentée et n'a STRICTEMENT rien
de scientifique.


En effet le corps humain créé SEUL lui même, avec son propre cerveau, SA propre conscience et SES propres sensations.


Les athées ne se basent JAMAIS sur des croyances, ils utilisent par contre QUE des savoirs DEMONTRES et contrôlables PAR TOUS pour aller plus loin dans leurs connaissances.


Ce qui ne veut en AUCUN cas dire qu'ils pensent que le corps humain ne serait que matière périsssable et que la vie n'aurait pas de sens comme Sophia semble le croire


Le seul problème c'est que TOUTES les facultés dont est dotées le corps humain SONT jusqu'à preuve du contraire FABRIQUEES DE TOUTES PIECES par le cerveau du corps humain fait de chair et de sang
que se soit sa conscience, sa réflexion, ses sensations, ses rêves etc...


Aucun athée ne prétend que sa vie, et la vie en générale n'a pas de sens, dire cela est INSONDABLE absurdité


Et il n'y a absolument AUCUNE vanité à dire cela.


Le sens de la vie c'est D'ABORD les conditions de la survie de l'espèce humaine en fonction des conditions dans laquelle elle évolue, c'est ensuite la PRISE de CONSCIENCE PROGRESSIVE de l'espèce
humaine de l'mportance de la préservation INDISPENSABLE des conditions de préservation de toutes les formes de vie sur le "vaisseau spatial" terrestre.


C'est aussi se DEBARRASSER petit à petit de TOUTES les scories intellectuelles que sont ces croyances DEISTES absurdes et TOTALEMENT dépassées et qui n'ont en définitive pour objectif que de se
rassurer devant l'incompréhension des phènomènes terrestres et spaciaux et surtout de vouer l'essentiel des humains à être comme un troupeau de brebis guidés par des illuminés se disant
prophètes...


La plus grosse erreur de l'humanité c'est d'avoir cru qu'il y avait une vie dans l'au delà pour supporter le "poids" de la vie terrestre.


En réalité, s'il y a un paradis, le seul, le VRAI pour l'humainté c'est tout simplement la Terre, quelque puisse être ses "colères" ( tremblements de Terre, erruptions volcaniques, tsunamis,
orages, inondations, famines, maladies, la pollution, etc...) ou ses bienfaits 


Les dieux ou le Dieu créateur, TOUS créés de TOUTES pièces PAR les hommes afin conjurer leur peur de la mort, n'ont donc absolument rien à voir avec ces manifestations naturelles.


La Réalité c'est ça. L'humanité doit INVENTER tout les jours sa vie, son avenir avec optimisme et non avec la peur au ventre et avec pessimisme.


Certains ne supportent pas ce grand "saut" dans l'avenir et préfèrent se réfugier dans les croyances du passé, c'est leur droit, mais ce n'est ni l'avenir ni la réalité


Vivre sur Terre en "espèrant" une vie meilleure dans l'au delà c'est littérallement vivre sa propre mort sur Terre, en clair s'enterrer, merci bien....


Que les épreuves de la vie soient difficiles voir insupportables ne doivent JAMAIS nous faire oublier qu'on n'a, jusqu'à preuve du contraire, qu'UNE SEULE VIE, celle qu'on vit sur Terre et c'est
ça la réalité.


La vie est belle...

Miteny 08/09/2013 23:55



Bah non pauv'con, au contraire : 10000 fois que je t'ai posé la même question, et tu n'as jamais répondu.


T'es un troll, une merde quoi (pour la 85200 fois...).



Sophia 03/09/2013 19:28


Miteny vient de dire ce qui est vrai, à propos des préjugés qui conditionnent.


Ce que tu dis :


Le clivage athée/croyant n'est pas pertinent. Je lui préfère le clivage sage/cinglé, le sage étant celui qui est capable d'accepter de se remettre régulièrement en
question.


Certes. C'est juste ce que tu dis. Cela dit, quand je parle d' "athée", c'est un raccourci pour parler de celui qui croit que tout est
vanité (nous ne serions que des êtres qui n'auraient pas de sens et qui ne seraient que matière périssable, des machines économiques avides d'intérêt, puisqu'il n'y aurait pas de
Vérité).


J'appelle cela la vie athéiste : tout est vanité, donc on se bat pour des vanités passagères et égotiques, suivant des idéologies
humaines, donc inventées, et non puisées dans la Réalité.

Justicier 03/09/2013 14:05


Ah bon ? et ce serait quoi d'après toi mes préjugés à la con ?


Mais toi, d'après toi, t'as aucun préjugé ?


Croire par exemple que t'as un lien "métachose" avec Dieu, ABSOLUMENT SANS AUCUNE
PREUVE et en plus se prendre pour le Messie, si ça, c'est pas un préjugé à la con, c'est quoi ?


Conclusion, s'il y a bien un con-ditionné avec un préjugé à la con, c'est bien toi 


Je te défie de me dire quel sont selon toi mes préjugés ?


J'en rigole d'avance , 

Miteny 04/09/2013 00:34



Non, moi ici je ne propose pas un préjugé, abruti, mais une démonstration.


Une démonstration argumentée : tu le saurais si tu n'étais pas conditionnée, manipulée par ta propre connerie (faut le faire !!) pour ne pas les voir.



Justicier 31/08/2013 08:53


Sacré Miteny, si on suit ton raisonnement, la "plupart" des gens sont manipulés car conditionnés et sous influence, sauf TOI sans doute ????


Mon pau've vieux va, tu ne te rends même pas compte qu'avec ton soi disant lien "métachose" car t'es certainement le PANTIN comique , le plus manipulé de l'univers....par ta connerie.... 


Pour ta gouverne je n'adhère, moi, à aucun parti politique, ce qui ne m'empêche ABSOLUMENT pas, bien au contraire d'avoir des idées.... politiques et d'y être attaché.


Je suis absolument libre comme l'air, car j'ai depuis longtemps mon cordon ombinical a été coupé.


Les plus "manipulés" sont ceux comme TOI qui se prennent pour ce qu'ils ne sont pas.... des lumières .


Tu te crois libre toi ? sérieux ? ben non, car tu te poses toi même en "esclave".....de ton Dieu créateur, banane


Je maitiens donc que les athées, eux, sont SEULS responsables de leurs actes, c'est tout de même plus logique et j'ajouterais plus responsable, non ?

Miteny 03/09/2013 11:55



Par exemple, toi, t'es conditionné par tes préjugés : jamais tu ne sauras réfléchir correctement parce que ce sont tes préjugés à la con qui te disent quoi penser.


C'est pathétique... mais extrêmement répandu



Justicier 29/08/2013 08:03


"Comme si les athées étaient tous des gentils"


Personne n'a dit cela ?


Les athées ne sont pas tous des "saints" , ça se saurait


Mais aucun ne se réclame de quelqu'un d'autre ( un Dieu ) pour éventuellement "justifier" ses actes


Les athées sont SEULS responsables de leurs actes, c'est tout de même plus logique.


 

Miteny 30/08/2013 10:24


Pas forcément. La plupart des gens sont conditionnés, sous influence. Ils se croient libres mais sont manipulés, par des discours politiques le plus souvent. Dire que ces abrutis sont responsables
est une blague.


Justicier 28/08/2013 06:23


@Sophia


Tu dis que le monde est "pourri", mais tu ne te poses jamais la question de savoir si toi même tu es pourrie ? et si oui pourquoi ?


Par exemple, si tu avais vécu dans l'antiquité en tant qu'esclave je comprendrais que tu penses que les propriètaires et les marchands d'esclaves soient pourris et que le monde est pourri.


Comme TOUTES les religions monothéistes ont intégré le principe même de l'esclavage, surtout de la femme d'ailleurs envers l'homme, j'en conclu que ce sont bien elles qui ont donc pourri
l'humanité.


Aucun athée en effet ne proclame que la femme est inférieure à l'homme


Aucun athée ne recommande la SOUMISSION à un Dieu ou à un chef sous peine d'être voué à l'enfer.


Aucun athée ne proclame comme une vérité absolue que l'univers s'est créé en 6 jours ou 6 000 ans ou que l'homme a été créé par Dieu et que la femme a été créé d'une côte de l'homme pour le seul
plaisir et la reproduction de l'homme.


Alors qui ment le mieux ?


Les déistes qui méprisent la femme et justifient de fait l'esclavagisme ou les athées qui proclament l'égalité des droits entre les femmes et les hommes, l'égalité entre TOUS les hommes et
TOUTES les femmes.


En clair qui sont les pourris jusqu'à la moelle et qui osent malgré ça se prétendre purs ?


Les athées prônent le véritable amour et le respect et l'entre aide entre chaque humain SANS exclusive quelque soit son état, son sexe, la couleur de sa peau, ses croyances ou sa
richesse.


Eux, ils ne rejettent personne. Ce n'est pas le cas des religions et des déistes


 


 


 

Miteny 28/08/2013 11:28


C'est plutôt n'importe quoi. Comme si les athées étaient tous tout gentil... Non mais franchement, quelle blague. De qui se moque-t-on ?


détecteur de débile 28/08/2013 00:48


 


mdr !  il y a 2% d'athée sur terre ! petit être stupide !


 


Miteny 28/08/2013 11:25


Le clivage athée/croyant n'est pas pertinent. Je lui préfère le clivage sage/cinglé, le sage étant celui qui est capable d'accepter de se remettre régulièrement en question.


Sophia 19/08/2013 02:02


C'est vrai que le monde est pourri. Les athées sont trop nombreux et ils aiment qui ment le mieux.


Alors, d'ici que l'humain devienne un véritable humain, ça prendra au moins 5 mille ans de plus. Dans 5 mille ans, la planète nous aura fait dégager depuis longtemps.


Alors... pourquoi s'emmerder ?

Miteny 27/08/2013 23:43



Pour rien en fait.... L'année prochaine j'arrête, d'ailleurs (de m'emmerder).


Je compte me contenter d'observer les humains barboter dans l'immonde tas de boue dans laquelle leur immense connerie les plonge. Une sorte de "voyage au bout de la nuit"...



Justicier 24/07/2013 05:00


 


La méditation  métaphysique transcendentale du cloporte conduit à tout même au pire, la preuve


Ainsi la médiation métaphysique du cloporte Miteny le conduit à "clore" son débat métaphysique fermé sur lui même et son insuffisance corporelle à la conscience de sa douleur et à sa métamorphose
en messie autoproclamé.


Méditons mes frères sur la connerie du cloporte métaphysicien Miteny.....

D... 16/07/2013 19:33


miteny, je suis d'accord avec ce que tu dis dans cet article, le savoir, la connaissance et la méditation sont la source du bonheur mais il n'y a pas que ça, en fait c'est beaucoup plus
compliqué.


Je vais te dire un truc , c'est mon avis, je peux me tromper.


L'etre humain qui vit avec le seigneur n'a besoin de rien pour etre heureux.


Quand une pensée te traverse l'esprit, regarde la et laisse la passer, laisse la s'en aller.


tu trouveras la une grande paix, quel soulagement.


lache prise, laisse les choses etre comme elles sont.


si tu sens ton etre se fondre avec le centre de ton ame , tu deviendras un avec elle, tu connaitras une sublime plénitude de joie qui s'appelle l'extase.


Dis bonjour a ton ame, tu viens de la trouver, tu viens d'en faire l'expérience.


Je le sais, ça m'est arrivé, j'ai vu le fond de mon ame, c'était extraordinaire, merveilleux, enfin bref tout ça pour dire que l'etre humain n'a besoin de rien pour etre heureux, pour trouver le
bonheur.


Voila, c'est mon avis.


A+