La conscience de soi est-elle modélisable ?

Publié le par Miteny

Avec cet article, je vais répéter encore et encore des évidences. Mais bon, c'est la vie...

Alors, je rappelle une fois de plus l'objectif principal de ce blog : savoir si la conscience de soi est d'origine purement matérielle. Autrement dit, si des processus matériels, certes biologiques et très complexes, peuvent suffire à l'émergence d'une conscience de soi.

 

Méthode utilisée : raisonnement par l'absurde.

 

Hypothèse de base : elle se déduit facilement du choix de la méthode utilisée. Supposons donc qu'effectivement des processus matériels complexes suffisent à l'émergence de la conscience de soi. Bref que la théorie dite matérialiste est juste.

 

Conséquence 1 : ma conscience pourra être un jour simulée par ordinateur. D'ailleurs il faut savoir que la simulation informatique du fonctionnement d'un cerveau humain sera très bientôt accessible : voir notamment cet article.

Bref, on pourra un jour insérer la reproduction informatique des processus matériels supposés suffisants à l'émergence de ma conscience dans un environnement virtuel représentant par exemple une forêt. Cela me semble très clair. Et c'est d'ailleurs ce qu'envisagent les transhumanistes qui pensent que la modélisation numérique du cerveau servira un jour... à la résurrection des morts !!

Si ces processus matériels suffisent effectivement alors je pourrai avoir conscience de moi circulant dans cette forêt. Bien évidemment, puisque ma conscience aura été reproduite !! C'est ce que j'avais d'ailleurs expliqué dans cet article du 28 mars 2006 - le tout début de dieuexiste.com - intitulé Le travail de Bob.

Or c'est déjà complètement absurde puisque cela signifie que je serais à la fois conscient de moi en dehors de ce monde virtuel, et de moi circulant dans cette forêt virtuelle. Je serais conscient de deux corps en même temps !!

C'est d'ailleurs là la véritable interprétation du matérialisme : selon cette théorie débile, chaque personne devrait en réalité être conscient non pas avec un seul corps sur Terre, mais avec tous ! Et donc avoir mal dès que n'importe quel corps est frappé !!

Voilà ce qu'est véritablement le matérialisme : une monumentale CONNERIE.

 

En 2006 déjà, j'avais déjà souligné l'extrême absurdité de cette conclusion grâce à une petite expérience de pensée. J'avais imaginé que ces processus censés suffire à l'émergence de ma conscience étaient copiés non pas dans un seul environnement virtuel, mais dans QUATRE : un représentant l'Arctique, un autre l'Amazonie, un autre le Sahara et le dernier le Tibet. Cela ne pose pas de problème logique puisque ces processus sont recopiables à l'infini, par définition, puisqu'ils sont modélisables.

Et j'avais alors posé cette simple question : qu'est ce que je vois quand je me réveille ? Rien ? Les quatre environnements superposés puisque mon ''moi'' a été copié QUATRE fois ? Un seul, mais alors lequel ?

Bien évidemment, n'importe quelle réponse est absurde :

  • - Répondre que je n'en vois qu'un en particulier n'a aucun sens. Et pourquoi pas les autres ?

  • - Répondre que je vois les quatre environnements superposés fait tomber l'interlocuteur dans le piège dressé. En effet, celui-ci est obligé d'admettre ce qu'implique vraiment le matérialisme : chaque personne devrait en réalité être conscient non pas avec un seul corps sur Terre, mais avec tous !

 

En fait c'est l'hypothèse de base qui est évidemment absurde : les processus matériels ne peuvent tout simplement pas suffire à l'émergence de la conscience de soi. Le fonctionnement du cerveau pourra être reproduit un jour, je n'en doute pas, mais pas la conscience car, rappelez-vous.... Le corps ne suffit pas !!

Hélas, bien rares sont ceux qui reconnaissent cette suprême évidence. Dans notre monde corrompu, les réponses que j'obtiens dépassent en horreur et en foutage de gueule TOUT CE QUE JE PEUX IMAGINER. Je vous assure, c'est hallucinant !

Pour se rendre compte que je n'exagère là pas le moins du monde, il suffit de lire le petit résumé de la discussion que j'ai eue à l'époque avec l'infâme Talia (le commentaire 35 dudit article), un abruti expert de la mauvaise foi utilisant un pseudo féminin :

Miteny : tu as bien dit que tu voyais des dunes et que tu voyais des glaciers ?

Talia : non. J'ai dit que je voyais des dunes. Et j'ai dit aussi que je voyais des glaciers.

Miteny : donc que tu voyais des dunes et des glaciers.

Talia : j'ai dit que je voyais des dunes. Et j'ai dit aussi que je voyais des glaciers.

Miteny : donc que tu voyais des dunes et aussi des glaciers, non ?

Talia : non pas du tout. J'ai dit que je voyais des dunes. Et j'ai dit aussi que je voyais des glaciers.

 

Et c'est tout le temps comme ça... Tout le temps, depuis 50 000 commentaires... CINQUANTE MILLE !!!

Voilà les escrocs avec qui je suis obligé de ''discuter''. En réalité, on ne peut raisonnablement pas appeler cela un dialogue. J'aurais un échange bien plus intéressant si j'essayais de parler avec une chèvre !

C'est dire l'état de dégradation intellectuelle dans lequel se trouve l'humanité : c'est effrayant. Une telle haine de ce qui est vrai dépasse ce que je peux imaginer. Et dire que ces abrutis de transhumanistes pensent pouvoir manipuler la conscience humaine comme ils contrôlent un ordinateur ! Écœurant !

J'espère que vous comprenez pourquoi je ne peux pas excuser ces gens. On ne peut pas leur pardonner ces mensonges grossiers. Ces escrocs haïssent la vérité mais aussi probablement la justice, la beauté, l'amour et tout ce qui est beau et bien : qu'ils sachent au moins qu'en retour, moi, je les hais tout autant.

 

Pas cordialement.

 

Publié dans Archives 2012-2014

Commenter cet article

Dialogue 20/06/2013 09:48


En fait, tu voudrais comme réponse qu'il n'y ait qu'une seule description ? C'est bien ça ? 

Miteny 25/06/2013 17:24



Normalement une personne ne voit qu'une seule chose à la fois.



Dialogue 14/06/2013 09:09


« Mais alors qu’est-ce que je vois ? Décrit ! » 


- Il y a un Miteny qui voit le désert, un autre Miteny qui voit la banquise, un autre Miteny qui voit des montagnes, et le quatrième Miteny voit les jungles. 


- Mais je suis lequel ? Question sans objet : tu existes en quatre exemplaires. Chacun est toi, et chacun est distinct. Non ça ne veut pas dire que tu vois les quatre environnement à la fois. Ca
veut dire que chaque « toi » va voir un environnement différent. 


 


Et pourtant, malgré ces explications simples, Miteny ne comprend toujours pas et repose sans relâche sa question à laquelle il a reçu une réponse : « mais alors qu’est-ce que je vois ? décrit ! »
Alors on répond : chaque Miteny voit un environnement différent. Et ainsi de suite. 


 


Pourquoi Miteny ne comprend-il pas malgré les explications ? Je sais que certains ici disent que Miteny est intelligent. Pourtant c’est un excellent exemple, ici, de sa bêtise. Il ne comprend
pas, il ne comprend pas, il ne comprend pas. Et nous l'avons vu, c’est pas faute de lui avoir expliqué. 

Miteny 14/06/2013 10:08



La question est "qu'est ce je vois ? Décrit"


La réponse doit être une description... Genre "un désert". Tu n'as pas à mettre le mot "miteny" dedans.


 


En fait tu comprends pas ce qu'est une réponse : c'est ça le problème avec des débiles dans ton genre.


 


Totalement incapables de répondre à une question. Ce n'est pas que la réponse soit vraie ou fausse. C'est TRES RAREMENT une réponse à la question posée.


Ces macaques ne savent pas lire !!


 


T'as été à l'école ? Qu'est ce que disait le prof quand tu répondais quelque chose qui n'a rien à voir avec la question ?



Jarvis 27/04/2013 12:30


oui


 


Qui chaque fois va provoquer la même conséquence : une personne va avoir mal, et non pas la même à chaque fois. Le principe causal est respecté.


Oui ou non ? 

Miteny 27/04/2013 13:52



frapper 2 corps avec un marteau vont constituer 2 expériences matériellement similaires.


On est d'accord.


Maintenant parlons des effets que je vais constater : douleur/pas douleur.


Douleur et absence de douleur sont des effets similaires selon toi ??



candide 27/04/2013 10:00





non c'est ton sophisme qui est malhonnête !

Miteny 27/04/2013 13:47



Faux.


J'attends que tu répondes à ma question.


frapper 2 corps avec un marteau vont constituer 2 expériences matériellement similaires.


Oui ou non ?



candide 26/04/2013 18:33





 


je donne et tu donnes un coup de marteau sur ton ordi je t'assure que je constaterai rien de chez moi et vise Ver ça  et pourtant les 2 expériences sont matériellement similaires  


çà illustre bien les différences d'observations ; les conditions d'observations ne sont pas les mêmes les résultats ne sont pas les mêmes (andouille d'illuminé ) .


c'est la base de ton sophisme ( ou paralogisme d'un fou ?? ) .


ps : pour constater l'effet de mon coup de marteau sur mon ordi il faut que tu viennes dans ma maison !


pour constater ma douleur il faut que tu viennes dans mon corps ! et c'est impossible !


 


pps : et il n'y a évident pas 2 effets différents ! le coup de marteau sur mon ordi n'a aucun effet sur ton ordi , ce n'est pas 2 effets différents dans le sens les mêmes causes produisent
les mêmes effets !  


 


ppps : comment peut-on être aussi fou ?????

Miteny 26/04/2013 20:21



Ton analogie est malhonnête.


Ce n'est pas une attitude digne. Réponds plutôt à la question :


frapper 2 corps avec un marteau vont constituer 2 expériences matériellement similaires.


Oui ou non ?



Jarvis 26/04/2013 15:18


Cf. commentaire n°121. 


 

Miteny 26/04/2013 18:14



Fuite. Donc je repose ma question :  frapper 2 corps avec un marteau vont constituer 2 expériences matériellement similaires.


Oui ou non ?


J'aimerais une réponse claire. Sinon c'est une fuite.



Justicier 26/04/2013 10:44


Miteny


"Des causes équivalentes doivent produire des effets
équivalents"


Oui mais équivalent ne signifie pas LES
MÊMES. 


Exemple ?


Si on te frappe avec un marteau? LA DOULEUR que tu ressentiras ne sera pas LA MÊME que celle de ton voisin qu'on frappe au même moment avec un marteau.


Chaque ressenti de douleur ( immatérielle ) est bien TOTALEMENT INDEPENDANT, même si toi et ton voisin vous resentez une douleur, ce ne sera JAMAIS LA MÊME.


On est bien d'accord ? 


Tu ne nies pas ça, j'espère ?

Miteny 26/04/2013 18:10



J'ai dit "les mêmes" au sens d'équivalent, évidemment.


Mais douleur et pas douleur, ce n'est pas équivalent...



Jarvis 26/04/2013 09:56


Ce ne sont certainement pas des dogmes. Si tu n'es pas d'accord avec, tu peux toujours critiquer, tu peux toujours dire "je pense que ceci est faux parce que...". Mais tu ne le fais pas. 


Je trouve très gonflé de ta part de dire que je refuse le dialogue, alors que je réponds à tes questions et que TOI, tu ne réponds jamais aux miennes. Jamais. 


C'est bien toi qui ignores ce qu'est le dialogue. Tu confonds dialogue et interrogatoire. 

Miteny 26/04/2013 10:15



Fuite.


Donc frapper 2 corps avec un marteau vont constituer 2 expériences matériellement similaires.


Oui ou non ?



Justicier 26/04/2013 05:44


Miteny


"Tu confonds distinct et différent"


"Tu nies le fait qu'un corps soit matériellement similaire à un autre corps ?"


???


On te dis :


Le cerveau ( matériel ) d'un corps NE PEUT PAS PRODUIRE les MÊMES sensations ( immatérielles ) que celles d'un autre corps.


 


On est bien d'accord ?


 


Personne ne peut "rêver" A LA PLACE de quelqu'un d'autre


Comme personne ne peut avoir LA MÊME douleur que quelqu'un d'autre, lorsqu'ils se cognent tous les deux.


 


La douleur que tu ressens lEVENTUELLEMENT lorsque tu te cognes NE SERA JAMAIS LA MÊME douleur que je ressens EVENTUELLEMENT lorsque je me
cogne


 


Chaque cerveau ( matériel ) de chaque corps ( matériel ) produit chacun une conscience ( immatérielle)  UNIQUE et SPECIFIQUE A CHACUN des corps.


 


Est ce bien clair ?


 


Ce n'est pas parce que chaque corps fonctionne de manière équivalente qu'ils produisent LA MÊME CONSCIENCE.


 


La conscience ( immatérielle) produite par chaque corps (matériel) est spécifique à chacun d'eux et AUCUN d'eux n'a la même.


 


C'est absurde de penser le contraire et en plus on peut le démontrer SANS PROBLEME.


 


Même les vrais jumeaux, monozygotes donc, pourtant issus du MÊME ovule, ne ressentiront jamais LA MÊME
douleur, même s'ils sont frappés, par exemple, en même temps, avec un marteau identique, chacun au même endroit.


 


Pourquoi ?


 


Tout simplement parce que DEUX CERVEAUX "JUMEAUX" pourtant AUSSI IDENTIQUES et AUSSI SEMBLABLES que puissent être ceux de vrais jumeaux réagissent EVIDEMMENT et TOTALEMENT, chacun
INDIVIDUELLEMENT et INDEPENDAMMENT l'un de l'autre.


 


C'est clair POUR TOUT le monde, C'EST TOUT SIMPLE, mais apparemment ça te pose un problème.


 


 

Miteny 26/04/2013 10:11



Des causes équivalentes doivent produire des effets équivalents.


 


Tu nies ?



Jarvis 25/04/2013 20:19


Deux corps fonctionnent de façon similaire, aucun problème. 


Chacun de ces corps a une propriété, qu’on appelle la conscience. Chaque corps est conscient. (basique)


Chaque corps est conscient de lui-même : quand il est frappé, son fonctionnement fait qu’il ressent de la douleur. 


Quand un autre corps est frappé, ce premier corps n’a aucun raison physique de ressentir la douleur à cet autre corps. Ce n’est pas lui. 


C'est cela le matérialisme. Et non pas de sombres histoires de douleur produites par un corps et qui serait perçues par une conscience désincarnée. 


Je me trompe sur ta vision de la conscience ? En même temps, vu que tu as toujours refusé de la définir, tout comme le "moi", d'ailleurs, on ne peut m'en vouloir...   

Miteny 25/04/2013 22:45



Au lieu de parler tout seul et de débiter tes dogmes immondes et absurdes, permets moi d'exiger un dialogue... J'espère que tu comprends le sens de ce mot.


En tout cas, tu as répondu, c'est déjà ça : deux corps sont des entités biologiques similaires.


 


Donc frapper 2 corps avec un marteau vont constituer 2 expériences matériellement similaires.


Oui ou non ?


Comprends ma surprise si tu réponds non....



Jarvis 25/04/2013 20:12





 


Essaie toujours, on ne risque rien. 


Au pire, comme tu dis je ne vais rien comprendre... et alors ?


Au mieux, je comprendrai et ça me permettra de mieux t'indiquer ton erreur. 


 


alors, chiche ? 

Miteny 25/04/2013 22:42



Tu fais semblant de ne pas comprendre que tous les corps humains sont similaires (alors qu'un enfant de 4 ans le sait) => le dialogue est donc visiblement impossible



Jarvis 25/04/2013 17:54


(il faudra quand même que tu m'expliques comment, d'après toi selon le matérialisme, je suis censé ressentir la douleur d'un corps qui ne produit pas ma conscience)

Miteny 25/04/2013 18:45



Je me doute que tu vas rien comprendre si je te réponds puisque tu ne comprends même pas que tous les corps humains sont similaires.


C'est grave.



Jarvis 25/04/2013 17:46


Manifestement, tu ne connais pas ni le matérialisme, ni même la biologie. 


Chaque corps est différent, chaque cerveau est différent, même si c'est de façon subtile. 


 


Mais si deux corps (cerveau compris) étaient absolument identiques, leur fonctionnement engendreraient deux consciences identiques, oui. 

Miteny 25/04/2013 18:41



Aucun rapport avec le sujet.


Ils sont fonctionnellement équivalents. Va à l'université et demande tu verras : tout le monde te dira que les corps humains sont similaires.


Continue à faire semblant de ne pas comprendre, c'est intéressant.



Jarvis 25/04/2013 15:26


Et toi, tu nies que selon le matérialisme, la conscience est un processus matériel ? 


(et donc, qui change ici d'une expérience à l'autre ! )

Miteny 25/04/2013 17:37



D'abord selon le matérialisme, toutes les consciences sont équivalentes (de même nature) puisque nous sommes tous semblables.


Ensuite, je ne parle pas de ce qui est produit (conscience, douleur) mais de la source : le fonctionnement du corps.


Prière de répondre convenablement.



Jarvis 25/04/2013 12:03


La différence constatée entre les deux expériences s’explique par une différence matérielle : dans le premier cas, la conscience (générée par le fonctionnement du corps) observe ce qui arrive à
son propre corps. Dans le second cas, elle observe ce qui arrive à un corps qui n’intervient pas dans sa propre production. Cette différence est donc tout à fait matérielle. 

Miteny 25/04/2013 13:59



Non. Une différence matérielle est une différence qui concerne la matière (!!).


Tu nies le fait qu'un corps soit matériellement similaire à un autre corps ?



Justicier 25/04/2013 11:15


????


Les corps ( matériels ) sont différents et les consciences ( les ressentis ) de ces corps sont TOUJOURS différentes.


La conscience de chaque corps est TOUJOURS différente de la conscience d'un autre corps.


En clair, les rêves, par exemple (qui ne sont par définition pas "MATERIELS" mais "IMMATERIELS" qui sont PRODUITS
par le cerveau d'un corps), sont TOUJOURS différents des rêves d'un autres corps.


Mais cette différence IMMATERIELLE des rêves est TOUJOURS produite par un cerveau qui est lui MATERIEL .


De la même manière, les images qui se forment sur la rétine d'un oeil, sont "immatérielles" et sont toutes différentes d'un oeil à l'autre et d'un corps à l'autre.


Par contre toutes les sensations ( immatérielles) d'un corps sont TOUJOURS produites par le cerveau ( matériel ) de ce MÊME corps.


Le cerveau ( matériel ) d'un corps NE PEUT PAS PRODUIRE les sensations ( immatérielles ) d'un autre corps.


On est bien d'accord ?


 


 

Miteny 25/04/2013 13:57



Tu confonds distinct et différent. Les corps sont distincts (il y en a 2) mais fonctionnellement équivalents, comme 2 lampes sont fonctionnellement équivalentes, ou 2 airbus A 380.


Tu comprends ?



Justicier 25/04/2013 09:31


 


Miteny


"Biologiquement, matériellement, ces deux expériences sont totalement
équivalentes, jumelles, similaires : évidence A.  non ?"


ET ALORS ? CE N'EST PAS POUR CA QUE C'EST LA MÊME CONSCIENCE


Ce n'est pas parce que deux jumeaux sont monozygones QUE leurs corps et leurs  consciences sont les MÊMES corps et les MÊMES consciences.


Ce sont deux corps DIFFERENTS deux cerveaux DIFFERENTS  et deux consciences DIFFERENTES 


Tout le monde comprend ça SANS AUCUN PROBLEME

Miteny 25/04/2013 09:49



Donc toute différence constatée entre les résultats des expériences ne peut pas s'expliquer par une différence matérielle. (puisqu'il n'y en a pas !!)


On est d'accord ?



Jarvis 24/04/2013 21:11


Si, l'identité de la personne.


La conscience que chaque corps génère en fonctionnant n'est pas la même.

Miteny 24/04/2013 21:35



Biologiquement, matériellement, ces deux expériences sont totalement équivalentes, jumelles, similaires : évidence A.  non ?



Jarvis 24/04/2013 17:15


 


Ce qui change, c'est l'identité du corps. Toi, ce n'est pas moi. 


 


Ce qui me semble incroyable, c'est que tu te prétendes neutre entre ton corps et le corps d'un autre.


Tu constates que tu es toi (ton corps qui produit ta conscience), et non pas le corps d'un autre (qui produit une autre conscience, c-à-d la conscience d'un autre). 


 

Miteny 24/04/2013 18:15



Fuite.


Réponds donc à la question au lieu de faire l'anguille : Rien de matériel ne change entre les deux expériences ?


Ok ?



Jarvis 24/04/2013 12:31


Différence douleur / pas douleur :


 


Parfois, lorsqu'on donne un coup de marteau sur un pied, j'ai mal à ce pied. 


D'autres fois, lorsqu'on donne un coup de marteau sur un pied, je n'ai pas mal à ce pied. 


 


En fait, ça dépend du corps à qui il arrive des trucs. Les corps fonctionnent tous de la même façon. 


Quel est donc ce mystère ? 


 


Ce message est évidemment ironique.


Mais si on joue le jeu honnêtement, la première question qu'il faut se poser à ce point de la réflexion est : "qu'est-ce qui change entre les deux conditions ?" La réponse est : "ma position". Eh
oui, je ne suis pas neutre ! 

Miteny 24/04/2013 13:16



Fuite.


Rien de matériel ne change entre les deux expériences. Tu l'as dit.



Jarvis 23/04/2013 15:14


 


Ta vision de la conscience, de ce qu’est la conscience, est fausse. Radicalement. 


 


Lorsque tu dis « jarvis.exe est censé fabriquer de la conscience », tu parles de la conscience comme si c’était une matière, comme si c’était un objet. Tu parles toujours de la conscience ou de
la douleur comme une chose que l’on pourrait percevoir, comme quelque chose qui pourrait être perçue. Ce n’est pas le cas. 


Jarvis.exe ne fabrique pas de la conscience : Jarvis.exe est une conscience. Quand jarvis.exe fonctionne, le support devient conscient, au même titre que mon corps est conscient
lorsque mon cerveau fonctionne. 


 


La conscience n’est pas une "substance", qui serait perceptible. Tu ne perçois pas ta conscience, tu es conscient. Tu ne perçois pas ta douleur : la douleur est une composante de "toi" à ce
moment-là (entre autre chose). 


La conscience est une propriété ; les qualias comme tu les appelles sont des états de la conscience.


La douleur à mon pied, par exemple, est l’état dans lequel est ma conscience lorsque mon pied est frappé par un coup de marteau. 


Je sais que c'est une vision radicalement différente de la tienne. Tellement différent que tu vas prendre ça comme tu charabia. Je t'invite à exprimer dès maintenant quelle phrase ou quelle
expression te pose problème. 

Miteny 23/04/2013 18:11



Tu ne comprends rien à rien. Ou plutôt tu fais semblant de ne pas comprendre.


Je me rends compte que cet exemple est bien trop complexe pour toi. En fait il faudrait d'abord que tu ne comprennes la différence douleur/pas douleur avant de pouvoir discuter.


Parce que là tu débites vraiment n'importe quoi.



Jarvis 23/04/2013 11:22





 


 


Qu'est-ce qui prouverait à jarvis-désert que jarvis-amazonie a fait son boulot ? ET pourquoi ? (justifier la réponse)

Miteny 23/04/2013 13:32



Le jarvis.exe est censé fabriquer de la conscience, des quale, or pour jarvis-désert, jarvis-amazonie n'en fabrique pas.


Je ne sais pas si tu peux comprendre ça : pourtant c'est évident.


C'est le même problème que l'insuffisance du corps : un corps N est frappé. Si ce corps n'est pas le mien, aucune douleur n'est produite pour moi.


Es tu d'accord avec ça ?



Jarvis 23/04/2013 11:15


ouh là, du calme ! 


Je vois bien qu'on n'est pas d'accord, alors discutons. je te présente mes arguments, et ces derniers temps nous avions enfin commencé à vraiment discuter, c'était plutôt agréable... 


Là, c'est fini, tu dis juste que je ne comprends rien et que ça ne sert à rien parce que je refuserais de me remettre en question. Note bien que je pourrai te renvoyer le compliment.


Après tout, toi aussi tu es persuadé d'avoir raison et rien de ce que je dis ne te convainc. Bon, j'ai pris acte de cela depuis déjà longtemps, mais la discussion reste toujours possible, non



 


Tout ce que je dis, et je m'étonne encore que tu ne dises pas en quoi ça te gêne, c'est que si je suis dupliqué, il y a quatre moi. J'existe alors en quatre exemplaires. C'est tout simple, et à
part "c'est du charabia" (je me demande pourquoi), tu n'as présenté aucun contre-argument pour dire que cette analyse serait fausse. 


C'est toi qui ici refuse le dialogue, pas moi. 

Miteny 23/04/2013 13:26



Là n'est pas la question. Il faut comprendre que pour Jarvis-désert, Jarvis-Amazonie n'a pas fait son boulot.



Jarvis 22/04/2013 21:56


Miteny 23/04/2013 00:08



NON, pour jarvis-désert, jarvis-amazonie n'a pas fait son boulot ! C'est hallucinant de ne même pas se rendre compte de ça.


 


Je crois que ça ne sert à rien de discuter avec toi : tu refuses l'évidence. Si je te montrais un tissu blanc, tu dirais qu'il est noir.


C'est tout. C'est comme ça. C'est pathétique, mais c'est comme ça.


 


heureusement, j'ai l'insuffisance du corps à produire de la douleur : ça tu ne peux pas le nier. Tu le nies quand même parce que tu n'as honte de rien, mais c'est plus difficile pour toi.



D... 22/04/2013 17:20


Bonjour miteny


Comme tu l'as très justement fait remarquer dans un de tes articles, je ne sais plus lequel d'ailleurs, Dieu ne laissera pas son fils se faire assassiner une seconde fois, c'est beau, tu ne
trouve pas ?  et c'est normal j'aurais envie de dire, un père se doit de protéger son fils.

Jarvis 22/04/2013 11:35


 


Miteny 22/04/2013 13:41



Donc pour jarvis-désert, le jarvis-amazonie n'a pas fait son boulot, qui est, à la base, je le rappelle, de le ressusciter, lui.


Le jarvis-amazonie.exe ne l'a pas ressuscité puisque tout ce qu'il a fait, c'est quelqu'un d'autre, qui lui ressemble certes, mais un autre.


d'accord ou pas ?



détecteur de schizophrène 22/04/2013 01:21





et pourquoi tu veux que Jarvis-désert ait conscience des autres Jarvis ? les corps sont indépendants ! sérieusement je pense que tu es schizophrène , il n'y a qu' un schizophrène pour
faire ce genre d'association d'idées .

Miteny 22/04/2013 09:40



Mais je ne veux rien, abruti ! J'ai posé une question.


Tu peux apprendre à lire AVANT de t'autoriser à insulter les autres ? Merci.



Jarvis 21/04/2013 18:16


C’est plus clair, et je crois qu’on touche le point où nous ne sommes pas d’accord : comment définir « moi ». (tu vois ? on y arrive) 


Là, tu dis qu’on ne peut pas me copier moi, car si on me copie on n’obtient qu’une copie de moi et non pas moi-même. 


Si c’est bien cela que tu dis, je t’invite à le confirmer dans ton prochain message. Si ce n’est pas le cas, je te demanderais t’expliquer la différence entre ça et ce que tu dis.


 


Dans tous les cas, il me semble que ça équivaut exactement à dire que la Tour Eiffel est imposible à copier, parce que si on la copie on obtient une copie de la Tour Eiffel et non pas la seule et
unique Tour Eiffel qui se trouve à Paris au bout du Champ de Mars. 


 


Et pourquoi pas : la Tour Eiffel qui se trouve à Las Vegas n’est pas « la vraie ». Celle qui se trouve en Chine est sans doute de la même taille, et identique en tous points ou preque, mais ce
n’est pas non plus « la seule la vraie ». 


 


De même, une copie de moi ne sera peut-être pas moi, même s’il en aura toute l’apparence et qu’il en est lui-même persuadé. 


Cela ne fait en rien de la conscience quelque chose d'impossible à modéliser. On peut obtenir des copies de la conscience, qui seraient identiques en tous points à l'original. 

Miteny 21/04/2013 20:28



Je comprends ce que tu veux dire avec tes tours Eiffel, mais là n'est pas le problème.


Pour Jarvis-désert, le Jarvis-Amazonie est un autre... Une autre personne, qui lui ressemble certes, mais qui ne lui permet d'avoir une conscience, de ressentir la douleur, etc...


D'accord ou pas ?


 


Pour Jarvis-désert, un seul des Jarvis.exe a fonctionné, pas les autres.



Jarvis 21/04/2013 14:39


>


 


En effet, ici, cette fois on avance.


 


Je ne suis pas d'accord du tout avec cette analyse. Je vais le détailler point par point :


 


1.


En effet, on est d'accord.


 


2.

Miteny 21/04/2013 15:04



Le jarvis.exe est censé reproduire sa conscience... lui.


Donc si jarvis.exe produit "un autre", un jumeau, mais pas lui, alors c'est que ça n'a pas marché : le programme ne remplit pas son contrat.


Tu comprends ? Et c'est bien ce que "jarvis-désert" constate.



Justicier 21/04/2013 04:48


Miteny


"En effet, en supposant l'hypothèse vraie, on tombe sur des réponses absurdes. CQFD"


Ah bon ?


En es tu bien sûr ?


Alors DEMONTRE LE nous, si possible, des exemples, merçi

Miteny 21/04/2013 14:14



Le Jarvis.exe qui a été mis dans le désert va voir des dunes (selon l'hypothèse qui a été faite). On est d'accord.


Mais alors il va se demander pourquoi il ne s'est pas réveillé en Amazonie, alors que le jarvis.exe a également été copié en Amazonie. Il constate donc qu'il y a un problème, à savoir que le
jarvis.exe n'a pas fonctionné.


CQFD


 


Il y a un film qui illustre bien le problème : Oblivion.



lol 20/04/2013 17:26


relis, tu n'as pas répondu

Miteny 21/04/2013 14:10



Répète la question alors



Justicier 20/04/2013 16:02


 


J'utilise ta méthode 


Ce n'est exactement MA question.


Ma question est :


Pour TOI, Miteny tu choisis quelle hypothèse, A ? ou B1
? ou B 2 ? , ou plusieurs, ou encore une autre pourquoi pas ?


Pour t'aider, il faut IMPERATIVEMENT TE METTRE à la place de Bob ou de Jarvis....et que tu nous dises ce que tu vois ou plutôt que t'imagines que tu verrais et SURTOUT POURQUOI ?


Et ne nous dit pas cette fois  "qu'on ne répond pas a ta question", ou qu'elle n' "aucun rapport avec la
question posée", ou qu'on fuit, si toi même tu ne te sens pas capable ou que tu refuses d'y répondre toi même d'une façon cohérente, c'est
que ta question n'a aucune réponse contrôlable SERIEUSE à tes propores yeux. 


 


Ta réponse commence par, moi Miteny je vois...... à toi de complèter maintenant, et surtout, volià
pourquoi...


 


COMMENT PEUX TU SAVOIR CE QU'IL CONSTATE ? tu n'es pas à sa place :


 
"Il constate donc qu'il y a un problème, à savoir que le jarvis.exe n'a pas fonctionné".

 


La seule façon de le savoir, c'est que tu nous répondes ET SURTOUT POURQUOI ?


 


Réfléchis bien

Miteny 20/04/2013 17:12



Toutes les réponses sont absurdes : ce qui signifie que l'hypothèse initiale est absurde.


Autrement dit, les processus matériels ne suffisent pas (c'était l'hypothèse faite).


 


En effet, en supposant l'hypothèse vraie, on tombe sur des réponses absurdes. CQFD



lol 20/04/2013 14:06


ca devient vraiment mais vraiment pénible tout ca.


Tu ne sais pas répondre d'une autre manière? on te pose une question et tu répond par une question. Il est ou le projet s'il te plait?


Met toi a la place de Bob... On te crie a la face les travers de ta pensée.


Aurais tu l'extreme intelligence de répondre au moins une fois dans ta vie, mais dans ton existance s'il te plait pour le bien de l'humanité (du moins pour ne pas la ternir) de répondre à une
question de maniere argumenter? et ne pas proclamer un non tout simplement. Car franchement, meme mon cousin de 5 ans quand je lui ai posais la question a eu au moin l'humilité d'essayer
d'argumenter, ce que tu ne fais pas...


Bon si ton age mentale est inférieur a 5 ans je comprendrais que tu ne puisses pas argumenter ou que tu veuilles pas du au manque de maturité..

Miteny 20/04/2013 14:54



Relis, j'ai répondu.



Justicier 20/04/2013 06:32


 


Bon, on va essayer, si possible, d'avancer autrement.


Puisque tu dis que :


1 ) l'original du corps de Bob (1), a été détriut


2 ) sa conscience (1) l'originale A ETE DUPLIQUEE 4 fois 


On est bien d'accord que cette conscience (1) ne peut avoir été "dupliquée" et ne peux "s'exprimer" QUE par l'intermédiaire d'un autre corps ? Oui ou non ?


On voit mal en effet cette conscience (1) flotter dans les airs comme un ectoplasme ? On est bien d'accord ?


Cette conscience (1) de Bob ou de Jarvis, a donc forcément été "greffée" ou plutôt "tranférée" dans un autre corps.


Il faut donc considérer la conscience (1) de Bob ou de Jarvis SOIT :


A ) Exactement comme un "organe" du corps original de Bob ou de Jarvis, avec toute les conséquences qui en résultent, à savoir, par exemple, que l'original du coeur (1) de Bob ayant été greffé
dans un autre corps c'est ce même coeur (1) qui continue donc de "vivre" dans cet autre corps.  


B ) Exactement comme la "mémoire et le ressenti" de la conscience de Bob ou de Jarvis, et dans ce cas, comme on peut la copier, au même titre que la mémoire originale d'un ordinateur ( Bob ou
Jarvis), sur un autre support, soit dans une ou plusieurs clé USB, soit dans un dossier d'un ou de plusieurs autres ordinateurs, soit dans un autre cerveau.....humain ( science-fiction)


Dans TOUS LES CAS, le contenu de cette conscience a FORCEMENT besoin d'un support MATERIEL, soit, par exemple un autre corps, une clé USB,  un ordinateur ou autres...on est bien d'accord ?


Concernant la question que tu poses :


En se reveillant de "l'opératon" de transfert, de transplantation, ou de duplication, l'originale de la conscience de Bob ou de Jarvis, celui dit " Je ( Bob ou Jarvis) vois...


Selon toi, que devrait-il voir :


1 ) si l'on prend l'hypothèse A ( transplantation), le paysage et l'endroit ou se trouve le corps dans lequel la conscience (1) de Bob ou de Jarvis a été transplantée.


2 ) si l'on prend l'hypothèse B ( transfert ou duplication ), la conscience (1) de Bob ou de Jarvis "voit" ( s'exprime ) NECESSAIREMENT dans tous les supports ou a elle été
DUPLIQUEE ( hypthèse B1), soit SEULEMENT dans celle ou elle a été TRANSFEREE ( l'originale n'existant plus dans l'ancien support le corps de Bob ou de Jarvis) hypothèse B2.


Pour toi, Miteny tu choisis quelle hypothèse, A ? ou B1 ? ou B 2 ? , ou plusieurs, ou encore une autre pourquoi pas ?


Pour t'aider, il faut impérativement TE METTRE à la place de Bob ou de Jarvis....et que tu nous dises ce que tu vois ou plutôt que t'imagines que tu verrais et SURTOUT POURQUOI ?


Et ne nous dit pas cette fois  "qu'on ne répond pas a ta question", ou qu'elle n' "aucun rapport avec la
question posée", ou qu'on fuit, si toi même tu ne te sens pas capable ou que tu refuses d'y répondre toi même d'une façon cohérente, c'est que ta
question n'a aucune réponse contrôlable SERIEUSE à tes propores yeux. 


 

Miteny 20/04/2013 11:39



Ce n'est pas exactement ma question. Peux tu commencer par répondre simplement à la question suivante :


 


Mets toi à la place de Bob...


On t'invite dans une salle d'opération :


1 tu t'allonges : à ce moment là tu vois le plafond.


2 tu vois une aiguille s'approcher de ton bras (c'est le médecin qui t'anesthésie).


3. Tu commences ensuite à avoir la tête qui tourne et à voir flou (le plafond que tu vois semble vaciller) puis tu t'endors. T'es capable d'imaginer ça ou
pas ?


4. Plus tard, après les manipulations des scientifiques et des médecins,  tu reprends tes esprits (ou pas), tu te souviens de la salle
d'opération. C'est alors que tu décides d'ouvrir les yeux. Que vois tu ?


 


La réponse commence par "je vois" .... à toi de compléter maintenant.


 


 


Je vais t'aider parce que cette discussion traine.


Le Jarvis.exe qui a été mis dans le désert va voir des dunes (selon l'hypothèse qui a été faite). On est d'accord.


Mais alors il va se demander pourquoi il ne s'est pas réveillé en Amazonie, alors que le jarvis.exe a également été copié en Amazonie. Il constate donc qu'il y a un problème, à savoir que le
jarvis.exe n'a pas fonctionné.


CQFD



miteny est bon pour l'asile 20/04/2013 01:56


l'idée du moi est un principe logique : un corps qui conclut via ses sens ( son fonctionnement biologique  ) je suis moi et pas les autres , le moi n'a pas d'identité c'est le fonctionnement
d'un corps , le "programme conscience.exe" est le même pour tout le monde et quand il tourne dans la tête çà donne toujours "moi" et "les autres" qui visiblement ne sont pas "moi" .


ta question n'a pas de sens .


t'es pathétique comme d' hab .

Miteny 20/04/2013 11:37



Charabia incompréhensible. Aucune rigueur, aucune tentative d'être clair.


Pathétique, effectivement.



Jarvis 19/04/2013 17:56





 


Si si. Relis (et réfléchis). 

Miteny 19/04/2013 22:10



Fuite.


Je vais t'aider parce que cette discussion traine.


Le Jarvis.exe qui a été mis dans le désert va voir des dunes (selon l'hypothèse qui a été faite). On est d'accord.


Mais alors il va se demander pourquoi il ne s'est pas réveillé en Amazonie, alors que le jarvis.exe a également été copié en Amazonie. Il constate donc qu'il y a un problème, à savoir que le
jarvis.exe n'a pas fonctionné.


CQFD



Jarvis 19/04/2013 15:39


 


Aucune insulte de ma part, juste la constatation que tu ne comprends rien à ce que j'écris. 


 


Comment je le sais ? Si tu comprenais ce que j'écris, tu y répondrais, tu commenterais, tu dirais pourquoi tu n'es pas d'accord... alors que là, tout ce que tu fais, c'est dire que je ne réponds
pas alors que j'ai fait moult réponses argumentées. 


 


conclusion : Fuite de Miteny. CQFD


 


 

Miteny 19/04/2013 17:18



Toujours pas de réponse à ma question.



christophe 19/04/2013 13:22


Juste un truc, en effet, je ne réponds pas à votre question, votre incompétence ne pose pas question.


Ce que j'observe, simplet que je suis ; René Descartes ou Spinoza ont prétendu prouver Dieu, ils n'y sont pas parvenus formellement, mais ils ont une certaine postérité.


Vous, aucune revue à comité de lecture, aucune chaire de philosophie, aucun média ne parle de vous. C'est étrange, j'imagine que vous en déduisez qu'il existe un complot contre vous, ou que le
monde n'est pas prêt pour votre immense génie (pour Einstein,  à la rigueur, mais pour vous...). 


Et bien je pense, moi, que si vous êtes un parfait inconnu, c'est peut-être lié au vide sidéral de votre pensée, encombrée d'un égo boursouflé qui l'empêche de voir l'évidence : vous avez un QI
assez médiocre, une culture générale indigente et des notions scientifiques proches de celles d'un témoin de Jéovah moyen (ou d'un imam si vous préférez).


 


Bon, j'ai parcouru vos réponses aux autres internautes, elles se limitent généralement à l'insulte ou au déni, je n'escompte donc pas de vous la moindre honnêteté intellectuelle ... je vous
laisse à votre schizophrénie (là je suis sérieux) : Vous êtes condamné au déni, sinon, vous perdez la face, seul votre délire vous tient debout. Je vous souhaite de parvenir un jour à en sortir.


 

Miteny 19/04/2013 13:30



oui c'est ça, casse toi.



Jarvis 19/04/2013 11:30





 


Ah, en fait, tu ne mens pas, tu est juste malcomprenant, c'est ça ? Ou tu ne lis pas, tout simplement...


Bref, tu tournes en boucle pour éviter de réagir à mes réponses. Tout ce que j'ai expliqué... tu ne comprends pas
! Et tu te gardes bien de commenter, même pour dire pourquoi tu n'es pas d'accord. Quel courage !

Miteny 19/04/2013 13:27



Aucune réponse, des insultes. Pas très étonnant.


La conclusion s'impose d'elle même : Jarvis est piégé.



détecteur d'abruti 19/04/2013 10:34


revoilà l'autre débile de Kingston , mais quel débile c'est pas possible ! le pauvre incapable de voir le paralogisme de miteny , abruti .

Miteny 19/04/2013 13:26



N'insulte pas les gens, merci.



Jarvis 19/04/2013 09:13


Tu mens, Miteny. J’ai toujours répondu à la question « qu’est-ce que tu vois ? » et ma réponse est « quatre « moi » voient chacun un environnement différent ». 


Que tu ne comprennes pas cette réponse est ton problème, pas le mien. 

Miteny 19/04/2013 09:58



Aucun rapport avec la question. La réponse doit commencer par "je vois en me réveillant" (des dunes ou une forêt ou... bref ta réponse).


C'est pourtant simple, fais juste un petit effort.


Mets toi à la place de Bob... T'en es vraiment incapable ??


On t'invite dans une salle d'opération :


1 tu t'allonges : à ce moment là tu vois le plafond.


2 tu vois une aiguille s'approcher de ton bras (c'est le médecin qui t'anesthésie).


3. Tu commences ensuite à avoir la tête qui tourne et à voir flou puis tu t'endors. T'es capable d'imaginer ça ou pas ?


4. Plus tard, tu reprends tes esprits (ou pas), tu te souviens de la salle d'opération. C'est alors que tu décides d'ouvrir les yeux. Que vois tu ?


 


La réponse commence par "je vois" .... à toi de compléter maintenant.



Kingston 19/04/2013 08:56


Bonjour à tous !


(ça fait longtemps que je n’avais pas écrit ici, mais cette fois le sujet est intéressant. Ca change un peu). 


 


Dire que si on copie une conscience en quatre exemplaires et qu’on détruit l’original, on a quatre consciences identiques (qui verront chaque fois un truc différent), c’est banalement
mathématique, c’est trivial, et ça ne va pas bien loin. Si on pense que corps (ou tout autre support) produit seul la conscience, alors quand on fait quatre copies des processus d’une conscience
x, on a quatre fois la conscience x. 


 


Maintenant, il faut prendre en compte le fait que le corps ne suffit pas. 


Nous le savons parce que les processus biologiques d’un corps à côté de nous, qui sont pourtant parfaitement comparables à ceux de notre corps, ne constituent pour autant aucune pensée pour
nous. 


Et nous savons ainsi que pour former notre conscience, il faut, dans un écran donné, qu’un corps ait un lien métaphysique. Tous les processus biologiques participent à la formation de la
conscience, mais pour que ces processus deviennent conscients, il faut ce lien métaphysique (j’aurais envie de l’appeler « le doigt de Dieu », puisque en quelque sorte, Dieu désigne dans notre
écran un corps parmi des milliards). Dans notre écran, les autres corps n’ont pas ce lien, leurs processus ne constituent aucune conscience (sinon, les états mentaux formés par ces corps feraient
encore partie de ma conscience, j’aurais pour ainsi dire plusieurs corps). 


 


Dans un tel cadre, si on duplique les processus cérébraux liés à la formation de ma conscience et qu’on les implémente sur quatre « corps-clones » de moi-même, ces corps fonctionneront sans
doute, ils auront les mêmes processus cérébraux que moi, mais aucun n’aura de lien métaphysique, et aucun n’aura son propre écran. 


Ces copies seront des sortes d’automates biologiques, qui seront certainement de très bonnes imitations de moi-même, mais ne seront pas conscientes !

Justicier 19/04/2013 06:50


Tindaloo


"J'arrive à la clinique.


Dans la salle d'opération, on me met un collier avec un médaillon marqué (1). Un infirmier m'explique que à chaque copie de mon corps, un autre médaillon
va être donné.


On me duplique et chaque nouveau clone reçoit son médaillon (2), (3), puis (4).


Mon corps original, celui avec le médaillon (1) reste à la clinique.
Le N° (2) est envoyé au Sahara
Le N° (3) est envoyé en Amazonie
Le N° (4) est envoyé en Arctique


Lorsque je me réveille, moi le (1), je vois une chambre d'hopital. En regardant mon médaillon, Je sais que je suis le seul, le vrai, celui qui est entré dans l'hopital et subit l'opération"


Miteny


"Non. Ce n'est pas l'exemple. Dans l'expérience, le corps 1 est détruit et la mémoire et la
conscience.exe transférés.


Les médaillons ne sont pas numérotés et sont tous strictement semblables"


 


Pourquoi donc le corps 1 ( l'original) serait-il détruit ? Mais bon, supposons. Si le corps 1 ( l'original) est détruit, car la conscience originale 1 de ce corps 1 a été transféré dans le corps
2, alors le corps 2, verra le Sahara avec conscience 1 qui donc VOIT 


 


La conscience originale 1 si elle a été "GREFFEE", PAS DUPLIQUEE sur le corps 2, alors elle "suivra" obligatoirement CE corps 2 sur laquelle elle aura été greffée


 


Très exactement comme la geffe d'un organe. Exemple si le coeur 1 (original) d'un corps 1 ( original ), SUIVRA FORCEMENT  le corps 2 dans lequel le coeur 1 (original) aura été greffé et le
corps 1 (original)  sans coeur sera lui détriut.


 


Si la conscience originale 1 est greffée à un corps 3 et que celui ci est tranféré en Alaska, le corps 3 avec la conscience 1 greffée verra FORCEMENT L'ALASKA.


 


C'est hyper simple à comprendre


 

Miteny 19/04/2013 09:56



Fuite. Aucun rapport avec la question posée.



Il ne sait ce qu'est la conscience 19/04/2013 03:57


La conscience de soi est-elle modélisable ? c'est la question posée.


Seul un autiste n'a pas accès à la conscience de soi par rapport au monde, puisqu'il vit dans sa tête.


Conscience = "je" = égo = illusion fléau = séparation => ils se cachent par peur : Dieu arrive et dit "Adam où es-tu ?" Ils avaient
peur car ils se sentaient déjà jugés (bien que Dieu n'ait pas la propriété de juge que des humains idiots lui ont attribuée). Alors il est temps de dire à Adam "relax man" et reviens t'unir à
Dieu. Bref, cette parenthèse pour dire que ce conte est une parabole sur la conscience et qu'elle se reproduit tous les jours dans le monde compliqué des humains.


 


Dieu = Ce Qui Est dans l'Etant, le Seul, libre, sans comparaison avec d'autres Dieux puisqu'il est le seul (il ne peut donc se juger). L'Un
complexe ne porte pas de regard sur lui-même puisqu'il reste synthétisé. Il est donc un Dieu inconscient (comme un enfant d'une spontanéité authentique et
créatrice). Je ne me réfère pas à la définition de l'inconscient basique des humains. Ou alors il faudrait appeler cela le Dieu non-conscient ou
"a-conscient".


A mon avis, c'est l'Esprit de Dieu, que je préfère nommer "Intelligence Intégrale", qui nous donne ce genre de discernement métaphysique. Toute la vérité de l'histoire de l'Univers est dans notre
corps donc dans notre conscience. Celui qui refuse de savoir cela parce qu'il a peur d'avoir l'air d'un simple d'esprit est très peu courageux. L'enjeu est de se souvenir... C'est pour cela que
des sages parlent de prakriti... Mais là encore, il faut un esprit très clair en lui-même, très lucide, équilibré.


 


Bref.


Même s'il y a plusieurs systèmes de systèmes dans le Réel, ils sont intriqués dans la même réalité, qui n'est qu'une, quel que soit le nombre de dimensions.


Ensuite, la dimension T n'existe pas. Les dimensions sont superposées, intriquées. Je ne sais pas encore combien elles sont exactement. Il faut que j'aie le courage de vérifier. Je ferai un peu
plus d'expérience dans le futur.


Brian Greene et ses potes pensent qu'il y a au moins 11 dimensions (String Theory).  


Le monde physique (visible et invisible, palpable et impalpable, localisable et non localisable) est ce qui fait partie intégrale de la
Conscience. Celui qui ignore cela ignore toute chose.


 


La vraie question, plus intéressante, est plutôt : La conscience de Dieu est-elle modélisable ?


Mais il faut apprendre la modestie avant d'oser traiter cette question ;)

Conrad 18/04/2013 16:04


 


Je crois que vous n'avez pas compris. Quand Miteny dit "vous ne répondez pas", ça ne veut pas dire que vous ne répondez pas, ça veut dire que vous ne donnez pas la réponse qu'il attend. 


 


Il n'y a qu'à voir l'article "le travail de bob" lui-même : Talia a beau lui répéter que les quatre "moi" n'ont pas une vision superposée des quatre environnements, comme ça n'arrange Miteny, ça
lui reste complètement hermétique. 


 


Mais si vous voulez toujours recevoir des réponses de la part de Miteny, je vous souhaite bonne chance et surtout beaucoup beaucoup beaucoup de patience. 

Miteny 18/04/2013 17:26



Oui effectivement j'attends une réponse à MA question et pas à une autre. ça t'étonne ?


J'en arrive à être fatigué d'insulter ces primates.



christophe 18/04/2013 15:08


j'ai vu la petite animation ! Très drôle. Et la musique, vachement utile pour la démonstration ! Le problème, c'est que sa simplicité n'a aucune vertu pédagogique car même avexc un dessin, une
connerie reste une connerie.


ERREUR 1 : la voix off parle d'effets différents pour une même cause : 


FAUX.


Dans les deux cas, le coup produit une douleur que l'autre ne ressent pas.
L'effet est identique. Cet effet n'a rien de mystérieux, il s'agit d'une réaction connue du système nerveux : les coups, ça fait mal (merci pour votre scoop)


CQFD


ERREUR 2 Quand bien même une expérience sérieuse démontrerait des effets différents (ce qui est probable, difficile de taper exactement aussi fort et  au même endroit deux individus ayant
exactement les mêmes terminaisons nerveuses et la même constitution biochimique). Cela ne démontrerait rien de nouveau et en aucun cas - que raccourci ! - l'existence de "Dieu". C'est sans aucun
rapport.


CQFD


Je ne sais pas pourquoi mon voisin a peint ses volets en bleu, je ne crois pas en Dieu pour autant. Si cela devait prouver Dieu, cela prouverait n'importe quelle autre crétinerie de la même
manière.


Prouvez-moi donc que le Père Noël n'existe pas, qu'on rigole !


 


J'anticipe votre réaction : si je n'ai pas compris où vous vouliez en venir, ce n'est pas parce que je suis stupide, c'est parce que vous n'êtes pas clair, que vous êtes incapable de structurer
une argumentation, manquez cruellement de culture scientifique, d'humilité et de méthode.


 


ERREUR 3 : Surnaturel au masculin ne s'ecrit pas comme ça.


Faites péter la thune !


 

Miteny 18/04/2013 17:24



Encore un cinglé.



Tindaloo 18/04/2013 13:13


Mon avis sur la question (pour autant qu'il puisse avoir un poids quelconque)


J'arrive à la clinique.
Dans la salle d'opération, on me met un collier avec un médaillon marqué (1). Un infirmier m'explique que à chaque copie de mon corps, un autre médaillon va être donné.


On me duplique et chaque nouveau clone reçoit son médaillon (2), (3), puis (4).


Mon corps original, celui avec le médaillon (1) reste à la clinique.
Le N° (2) est envoyé au Sahara
Le N° (3) est envoyé en Amazonie
Le N° (4) est envoyé en Arctique


Lorsque je me réveille, moi le (1), je vois une chambre d'hopital. En regardant mon médaillon, Je sais que je suis le seul, le vrai, celui qui est entré dans l'hopital et subit l'opération


Le N°2 se réveille, persuadé d'être moi. Ce n'est que lorsqu'il regarde son médaillon qu'il réalise qu'il est une copie et pas l'original. Pourtant, il croit avoir vécu les mêmes expériences. Il
se rappelle d'être entré dans l'hopital alors qu'il n'y a jamais mis les pieds. Ce n'est qu'un souvenir factice et sa véritable vie n'est commencée que depuis quelques heures.


Même chose pour le 3 et le 4. Ils réalisent en regardant leur médaillon qu'ils ne sont pas moi mais des copies.


Donc, à la question "que vois-tu", moi, le (1), l'original resté à la clinique, je réponds : une chambre d'hopital. Je sais qui je suis grâce à ce médaillon frappé du N°1.

Miteny 18/04/2013 14:10



Non. Ce n'est pas l'exemple. Dans l'expérience, le corps 1 est détruit et la mémoire et la conscience.exe transférés.


Les médaillons ne sont pas numérotés et sont tous strictement semblables.


 


Il ne faut pas changer les termes de l'expérience.



Jarvis 18/04/2013 07:45





 


Donc, selon toi, si Bob a été dupliqué, les duplications ne sont pas Bob ? Et Bob
alors, qu'est-il devenu ? 

Miteny 18/04/2013 09:36



Aucune réponse à la question que j'ai posée. La fuite est manifeste.


Merci de montrer ta lâcheté de façon aussi ostensible.



lol 18/04/2013 06:25


J'aime bien l'enfant^^ il fait semblant de ne pas comprendre ^^


Encore une fois fuite de réponse...


Aucun argument...


Tu vas jouer le jeu encore longtemps? Je commence vrament à être fatiguer par ton comportement enfantin. Tu es un adulte donc agit comme un adulte s'il te plait.


Si tu ne veux pas, retour au bac à sable car franchement, moi et les autre je pense, on n'a pas envie de discuter avec des personnes dans ton genre (c'est pas une insulte, c'est juste ton
comportement qui est tout juste insuportable)


 

Miteny 18/04/2013 09:35



Quel abruti



lol 17/04/2013 21:07


lorsque tu dis "tu" tu parles du "moi" qui est dans la salle ou bien du "moi" dupliqué?


Car si tu parles du "moi" dans la salle bah je vois le plafond de cet salle. Si tu parles du "moi" dupliqué tu verras l'environnement dans lequel il se trouve.


Et pourquoi reffuse tu de me répondre?


Et si je suis bien désolé pour toi mais tout est en rapport avec le sujet. Je sais pas jusqu'a qu'en tu vas utiliser cet pseudo réponse pour fuire les objections.


Apres je dis pas avoir raison en tout, mais au moins ait l'intelligence d'appuyer des affirmations de hors sujet avant de les proclarer de cet maniere car la, tout le monde sait que tu fuis.

Miteny 17/04/2013 23:33



Tout est expliqué mille fois. Ne fais pas semblant de ne pas comprendre l'expérience. Merci.